mercredi 25 mai 2016

Et le massacre continue...

Et le massacre de la famille traditionnelle de continuer...



Folie passagère 3186.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

70 commentaires:

  1. "Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Roland: il doit se desespérer là haut

      Supprimer
    2. au contraire ! ils savent très bien ce qu'ils font !.. Tout est mis en place pour conditionner le peuple...
      moi j'aimerai bien faire une fêtes à ceux que l'on n'aime pas avec tartes à la crême et petits fours très épicés !

      Supprimer
  2. Bonjour Corto,

    Ça tourne le dos à une fête créée par Vichy. C'est peut être là le but principal (rire jaune).

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Quos vult perdere, Jupiter démentat. Jupiter rend fous ceux qu'il veut perdre.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  4. Mais oui, et c'est irréversible: avec les divorces (1 sur 3 mariages en France, 2 sur 3 à) Paris) et remariages, les familles recomposées, les couples avec enfants non mariés,l'allongement de l'espérance de vie,les couples homosexuels mariés ou pas, l'augmentation des adoptions, et, surtout, les évolutions scientifiques (PMA) qui ne font que débuter, la famille traditionnelle (père et mère uniques d'enfants tous biologiques et "naturels") ne sera plus le modèle unique: les choses changent, dans le monde entier, il faut vous faire à cette idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Elie Arié: évolution n'est pas forcément raison. En attendant l avènement du grand n importe quoi, les familles traditionnelles sont encore majoritaires en nombre. Et je doute que dans l'école en question, il n y ait que des orphelins. On fait donc de situations particulières la généralité. Ben zut ! et je suis poli

      Supprimer
    2. Évolution ou Involution?

      Supprimer
    3. Les enfants de divorcés n'ont plus de parents ? Dans un couple avec enfants non mariés, il n'y a pas de papa et de maman ? Pour les enfants adoptés, non plus ?
      Hum

      Supprimer
    4. Sue vous le vouliez pu non monsieur Arie, il faudra toujours un homme et femme pour concevoir un enfant donc toujours un père et une mère.
      Maintenant, ce n'est pas toujours les parents biologiques qui éduquent les enfants.

      Supprimer
    5. @ Grandpas

      On trouve déjà des enfants nés d'un homme et de deux femmes : lors de certaines maladuies génétiques dues à une anomalie d'une partie bien déterminée de l'ovocyte (une mitochondrie), une femme fait don de son ovule sain dont on ne prélève que la mitochondrie pour l'implanter dans l'ovocyte de la femme à la place de la mitochondrie pathologique.

      Supprimer
    6. Elie Arié .. C'est sur le gamin pour la fête des mères et du père devra se décarcasser un peu plus ! et en plus il devra faire un gros cadeau à celui qui a fait du bricolage génétique puisqu'il l'aimera c'est sur .. les maitresses qui s'y connaissent en ovocytes y ont pensé ... Bon sang mais c'est bien sur!

      Supprimer
  5. surtout en quoi le fait d'avoir disons 2 pères, couple homo avec gosse, empêche-t-il les enfants de faire 2 cadeaux pour les 2 pères le jour de la fête des pères. Pareil pour les mères, et ceux dont un parent est décédé et bien c'est au parent qui reste d'expliquer la situation. Je te jure, on va faire la fête du Parent A et 3 semaines après la fête du parent 1.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cherea: c'est bien ce que je disais: on marche sur la tête

      Supprimer
    2. Mais pourquoi cette résistance à ce qui est différent de ce que nous avons connu, nous? Que savons-nous de l'organisation de la famille du temps des premières tribus de homo sapiens sapiens ? La polygamie n'existait-elle pas depuis longtemps en Chine, bien avant l'apparition de l'islam ? L'inceste n'était-il pas pratiqué par les pharaons égyptiens ?

      Supprimer
    3. @Elié Arié: je sais ce que j ai connu et je sais ce que je ne veux pas. Et ce n'est pas parce que les anciens faisaient ainsi qu il faudrait remettre en cause ce à quoi on tient.

      Supprimer
  6. de toutes façons, les familles traditionnelles vont bientôt redevenir majoritaires, au rythme du remplacement des populations...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kampfbereit: il se pourrait bien que ce soit le cas dans certains molenbeek français, enfin français, on s'est compris

      Supprimer
  7. et c'est signé les maîtresses, donc tous les enseignants sont des femmes, pas de place pour les hommes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L' enfant: " j'ai une maitresse, mon papa aussi!"

      Supprimer
  8. Si les parents sont remplacés par la périphrase "les gens qu'on aime","maîtresses" est également à proscrire... trop traumatisant et brutal pour nos chère têtes blondes- par quoi donc remplacer ce mot connoté?
    Nounous des primaires? Accompagnatrices et agents d'ambiance des petites sections?

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vendemiaire: agent d'ambiance, ça me parait pas mal. Et puis " agent " ça a un petit côté totalitaire qui dépareille pas trop avec ce genre d initiatives

      Supprimer
  9. et en plus ce mot a-t-il été envoyé à tout le monde, certains parents heureux d'apprendre que la situation familiale est délicate. Ça me rend tout à fait sceptique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @cherea: bien vu ! pour la situation délicate

      Supprimer
  10. Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?
    Pour vraiment supprimer toute injustice et faire don d'empathie démagogique, interdisons aux parents de venir à l'école !
    Vous imaginez ce que peuvent ressentir les enfants en "situation délicate" de voir tous ces papas et toutes ces mamans le matin et le soir devant l'école avec leurs bambins ?
    A bas les papas et les mamans, vive le parent 1 et le parent 2 ! Et vive le progrès !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gily: ce serait bien tendance d'interdire les parents. récemment sur RMC ils parlaient d une école, je ne sais plus où, qui se proposait d organiser la fête de fin d année... sans les parents

      Supprimer
    2. moi je proposerai des écoles sans enfants ! vu ce qui leur est enseigné..

      Supprimer
  11. Y aura plus de papa, y aura plus de mama, y aura que des désespérés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: suffit de patienter et que tous ces bambins deviennent grand pour voir combien auront mal vécus ce grand chamboulement qui se met en place

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      "Il suffit de patienter..."
      +1!
      Pour voir ces idéologues de pacotille se vautrer en beauté,comme leurs prédécesseurs,les théoriciens de l Homme nouveau en URSS,ou chez Pol Pot.
      Ils refont les mêmes fautes,veulent créer un être nouveau déconnecté des réalités naturelles,ou divines(selon les croyances de chacun)
      Et,à chaque fois,il leur est rappelé,par des échecs retentissants,qu ils sont en infraction avec des lois qu ils ne pourront jamais remplacer ni bafouer.
      Les NVBetkacem et ses patrons sont des esprits rétrogrades,ils ne sont forts que par une structure organisée,FMac et compagnie,mais leurs théories sont vouées à l échec.
      Pour connaître leur avenir,voir le devenir de l URSS et assimilés,tout est déjà écrit.
      Mais quand on est bornés,malhonnêtes et intolérants,on ne voit que le bout de son nez!
      Vue de prés,leur démarche est ...infantile.

      Supprimer
  12. On se console en songeant qu' ici (blog A toi l'honneur), c'est tous les jours la fête des gens que l'on n'aime pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nonce: Si je peux être utile , my pleasure !

      nb: tu es sur Paris le 19 juin ?

      Supprimer
  13. Il me fait peur ce monde qu'on va laisser aux enfants :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nadezda: Qu il ne te déçoive pas me décevrait !

      Supprimer
  14. Sauf que faire coller par des enfants sur leur propre carnet de correspondance un papier qui mentionne que certains sont dans des "situations familiales délicates" montre à quel point ces gens là sont stupides et grossiers.
    Comme cela il y aura les enfants qui peuvent fêter père ou/et mère et les autres, en situation délicate !
    Quant au commentaire relatif à la norme (Elie Arié) je n'en vois pas l’intérêt. Lors des guerres il y eut beaucoup d'orphelins et ceci n’empêchait pas les fêtes des pères.
    En actant comme une évidence légitime l’absence de l'un ou l'autre parent on accepte qu'il puisse partir (on parle du symbole hein !) sans avoir de compte à rendre. Les enfants de divorcés peuvent aussi faire des cadeaux à leurs parents ! Quant aux autres PMA, etc. c'est à leurs "parents" à leur expliquer la situation, mais nul doute qu'ils y avaient pensé dès la conception/achat.
    C. Monge

    RépondreSupprimer
  15. Géo

    Bonjour

    C est en lisant ce style de lettre que nous pouvons voir en quel état d indigence mentale se trouve plongée l Éducation Nationale en France.
    C est davantage une preuve d échec du système scolaire qu autre chose.
    Clair qu il appartient aux parents de retourner la situation face à un système trop désemparé pour qu ils puissent lui faire confiance...
    Et de faire remarquer que le but de l enseignement n est pas d inventer de nouvelles fêtes mais de distribuer la connaissance.
    Et de signer une lettre de réponse,par exemple,par:
    "Vous rappelant à vos devoirs élémentaires,à vous enseignantes ET enseignants
    Signé
    Les parents"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @géo: le problème est de savoir si, dans leur ensemble, les parents sont toujours làpour surveiler ce que l'EN dispense à leurs enfants

      Supprimer
  16. La fête " des gens que l'on aime"...Aimable aphorisme,le jour où l'on inventera "la fête des gens que l'on n'aime pas" , prière de me sortir de ma sieste toutes affaires cessantes...
    Mais cette idéologie boboiforme réfléchit elle un seul instant à ce qu'entraîne,chez les enfants cette perpetuelle confusion entre données biologiques "naturelles"(un papa mâle, une maman femelle..n)et les élucubrations médicales d'apprentis sorciers qui bientôt feront des enfants parthénogenetiques?
    MERDE!
    Le "droit à l'enfant" n'existe ni dans la nature,ni dans la loi...Et il y a de par le monde suffisamment d'enfants à adopter et à aimer pour ne pas se masturber l'encéphale à ce point!Alors que les pédopsychiatres boboidaux de tous poils veuillent bien fermer leur gueule.Et revenir à ce que la nature règle encore pas si mal que ça!
    Et que les enseignants veuillent bien se limiter à ce qu'ils sont censés faire:former des futurs citoyens sachant respecter autrui,lire,écrire,compter.
    Quand ils y seront arrivés, et cela va prendre un certain temps, ils pourront enfin enc...ler les hymenoptères ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: + 1 !
      "Et que les enseignants veuillent bien se limiter à ce qu'ils sont censés faire:former des futurs citoyens sachant respecter autrui,lire,écrire,compter." si seulement... aujourd'hui les enseignants ont en charge tellement de choses qui n ont rien à voir avec leur métier de base...

      Supprimer
  17. Les petinenfants de cocos vont pouvoir envoyer un truc fait de leurs mimines à celui qu'ils aiment le plus...Staline ! Kremlin Moskow
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: Staline est dépassé, c'est le mythe de l homme nouveau qui renait de ses cendres

      Supprimer
  18. Je viens de regarder les questions au Gouvernement, mon cher Corto. Si l'école n'aime pas les papas et les mamans, elle fera cependant tout pour que les enfants puissent apprendre l'arabe, alors de quoi nous plaindrions-nous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: J ai vu la séquence avec la franco-marocaine, c'est hallucinant et confirme ce que j ai vu quand j ai été assisté à une séance de QAG: une cour de récréation

      Supprimer
  19. Nous marchons sur la tête, cher Corto et je ne m'y habituerai jamais. Une minorité que la majorité se doit d'intégrer et c'est très bien, veut prendre le pouvoir en méprisant les autres. Où est la solidarité ?
    Ceci étant dit, je me pose la question du futur tel que le rêvent nos apprentis sorciers. Des enfants, issus de laboratoires ou d'un appareil sophistiqué ou encore d'esclaves-porteuses seront un jour devant un abyme, celui des origines flouées. Les psy.auront du travail, je peux l'assurer. D'ailleurs, n'était-ce pas eux qui parlaient avec grand sérieux de l'importance de la relation de la mère et du foetus ? Oublié ?
    Un enfant né sous X est marqué toute sa vie, je l'ai si souvent constaté.
    Alors, je crains pour l'avenir de l'humanité car ces gosses un jour vont se retourner contre nous qui avons plus ou moins laissé faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: Les psy de demain sont les enfants d'aujourd'hui, donc avec les enfants de demain, ils n auront guère de problème a résoudre avec puisqu ils auront participé à ce grand cafouillage, à ce grand nihilisme parce qu il s agit bien de ça, il me semble, gommer tout ce qui a fait ce que nous sommes et supprimer toutes différences entre les individus

      Supprimer
  20. Comme si il fallait une date spéciale pour fêter les gens que l'on aime?
    Mais bande de pauvres tarés de l’Éducation Nationale et cette andouille de NVB, vous n'en avez pas assez d’être aussi cons?
    Je vais finir par me radicaliser (non, pas comme les autres débiles à babouches) à cause de ces abrutis...Non Mais!
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: et tu feras comme des tas de gens en te radicalisant: refuser ces délires progressistes

      Supprimer
  21. Mais si, c'est tellement mignon cette "surprise" qu'il fallait absolument le partager sur instagram !
    http://www.huffingtonpost.fr/2016/05/25/fete-des-meres-cadeau-maitresses-enfants_n_10121816.html?utm_hp_ref=france

    Pour moi aussi cela aurait contitué une "surprise" ! Et sans doute aussi pour les 2 soit-disant maîtresses...

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: ah, le Uff... d'anne Sainclair et sa conclusion: " en vie, espérons toutefois que les cadeaux ne seront pas offerts à d'autres personnes." Bisounours dans toute sa splendeur

      Supprimer
  22. L'Education Nationale est pourrie. Elle n'enseigne plus et elle éduque mal. Pardon aux enseignant qui essaient quand même. Ils ont mon respect et méritent mon admiration.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: bien a plaindre les enseignants qui essaient effectivement de bien faire le bouloyt

      Supprimer
    2. Et en plus j'ai oublié l'S à enseignants! On va dire que c'est une faute de frappe due à mon clavier pourri.

      Supprimer
  23. anne Tocqueville disait que la suppression de multiples petites libertés était pire que la suppression d'une seule " importante"..( de la démocratie en amérique, tome II à la fin )l'état agace, empeche, régularise etc...
    le pays n'a pas de direction, n'est pas une nation ( au sens d'ernest Renan)donc on s'acharne sur des détails sans importance, sur le minuscule sans interet, et on a l'impression d'avoir fait quelque chose de grande importance.
    tout en ne se rendant pas compte que c'est d'un RIDICULE avéré.
    cette lettre est Orwelienne...

    RépondreSupprimer
  24. bonjour citoyen corto , anne de nouveau
    aprés tout, on peut inviter plein de monde à cette fête des gens que l'on aime.... gens ne parait pas un terme approprié non plus, pour quelqu'un qui éléve des enfants ( quelque soit son sexe, son genre etc.... ) définition de " les gens" : personnes en nombre indéterminé, considérées collectivement.... ah... je ne détaille pas.
    http://www.cnrtl.fr/lexicographie/gens

    RépondreSupprimer
  25. Il serait intéressant de voir si ces bonnes femmes ont juridiquement le ' droit' de changer des fêtes de nature coutumiere...
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador: et depuis quand les progressistes s’embarrasseraient-ils des petites choses coutumières ?

      Supprimer
  26. Le plus drôle c'est que cette lettre commence quand même par "Chers parents" et non pas "Chers gens qu'on aime"

    RépondreSupprimer
  27. Une bonne tradition française : une minorité qui fait sa loi sur la majorité de réfractaire à la connerie .
    Vive la fête des mamans avec ses colliers de nouille , c'est la seule fête qu'il faut garder pour ces mamans qui ont mis au monde ce que nous sommes .Pour moi une petite tristesse , c'est la 1ère année que je ne la souhaiterais pas mais ma pensée ira droit au ciel .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: C'est bien pour la même raison que toi que cette lettre affligeante d'enseignantes moderneuses m'a affligé

      Supprimer
  28. anne: :-))) oui pangloss... bien vu...

    RépondreSupprimer
  29. Je crois que vous faites un contre sens sur l'implicite de la formulation ; il se trouve que j'ai eu à l'employer cette formulation parce qu'il y avait des enfants de la dass confiés à des familles et sans contact avec leurs mères respectives ( ce qui rend le cœur :( ) évidemment tout le monde était au courant et d'accord pour fêter les taties le jour de la fête des mères ;) il n'y a pas tant d'enfants dans le cas de couple parental homo, enfin moins que d'enfants placés .. Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anette: pas sur de bien comprendre ton commentaire. Approuves tu la démarche ?

      Supprimer
  30. Ce que j'aime, dans cette circulaire, c'est "situation délicate".
    Pour moi, ça veut dire "difficile, qu'on ne sait pas trop comment aborder, dont on se doute qu'elle est source de souffrance".
    Quel aveu !
    Ils ont créé de toutes pièces des enfants sans papa mais avec deux mamans, ou sans maman mais avec deux papas et maintenant, ils veulent nous attendrir avec la souffrance possible de ces mômes qui n'ont rien demandé.
    Nous vivons une époque résolument moderne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Isabelle: Nous vivons une époque résolument débile où nous marchons sur la tête de plus en plus. Affligeant.

      Supprimer
  31. deux cadeaux?
    fastoche!
    un gode et une fleshlight
    une aut' question?
    si c'est deux mamans?
    ben deux godes !
    évident !
    si c'est deux papas ?
    ben , pareil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: ben quoi, c'est bien les godes , non ? ils en vendent même chez Leclerc.

      Fleshlight ? késako

      Supprimer
    2. fleshlight? un genre de poignée rembourrée , avec orifice proximal artistement travaillé à la façon d'une chatte ou d'une rosette , avec laquelle on peut user de manustupration en ayant le sentiment d'être deux , voyez?
      j'ai rien contre les godes, croyez pas , j'y serais encore plus favorable si j'en vendait ...
      j'ignore tout des tarifs, références, tailles, circuits d'approvisionnement, force de vente.....mais j'imagine que le commerce doit en être assez profitable....enfin, plus trop si leclerc se lance dedans, ça va un peu écraser les autres acteurs.....

      Supprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.