lundi 23 mai 2016

Ils ne maîtrisent plus rien.

Le gouvernement: " Il n'y a pas de pénurie " !

Très peu de stations impactées en Franche-Comté © Site web penurie.mon-essence
(hier)
(aujourd'hui)
Cette curieuse impression de fin de règne... Non ?  Pas vous ? Cette impression devenue certitude que ce gouvernement n'est pas à la hauteur. A la hauteur de quoi, me direz-vous; à la hauteur de tout, vous répondrais-je.

Hier, Je regarde BFM, l'interview de l'hystérique de Matignon, en direct de Tel Aviv. Il est interrompu pour le journal de 19h, il me semble. Et là, le journaliste nous raconte que 1 500 station-services sont en rupture. L'ITW reprend et l'on demande à Valls ce qu'il en pense, si il faut craindre une pénurie totale... et lui de répondre, droit comme un coq sur son tas de fumier: " Nous maîtrisons la situation ". T'as qu'à croire. Depuis hier, on en serait à près de 2 000 en rupture et 2 raffineries de plus sont bloquées. Et ses sous-fifres, Vidalies et Sapin, nous chanter la même chanson: la pénurie n'est pas à craindre, nous maîtrisons la situation, les grévistes de la CGT doivent prendre leurs responsabilités, nous ne céderons pas, la loi travail sera votée, nous utiliserons la force si nécessaire ( Alain Vidalies ), blablabla... Et là, à ce moment, tu te remémores l'année 2010, octobre, la dernière fois où des raffineries furent bloquées, c'était contre la réforme des retraites, et tu reprends tes vieux billets de blogs... Et tu retrouves les mêmes charlots de la CGT pour bloquer et ceux maintenant devenus ministres qui alors soutenaient les grévistes en appelaient à la prise de responsabilité du gouvernement. Y avait même la Royale, étrangement silencieuse depuis quelques temps, qui exhortait les jeunes à descendre dans la rue ! Ceci dit à l'époque, pour les retraites, il y eut certes de nombreuses manifestations, nettement moins de casse et de casseurs, mais il n'y eut pas besoin de dégainer le 49-3.

Nous maîtrisons la situation... Ils n'arrivent même pas à maîtriser leur propre majorité parlementaire.

Nous maîtrisons la situation, tu parles, la CGT, cet après-midi, annonce grève illimitée à la RATP à partir du 2 juin. Les dockers s'y mettent. La SNCF s'y est déjà mis avec sa grève renouvelable chaque semaine, le mercredi et le jeudi. Les casseurs continuent de casser et Nuit Debout fait toujours tache. Ils vous annoncent que tels des hooligans les ultra-gauchistes identifiés seront interdits de manifestation... La voiture de police cramée ? Sur 4 casseurs identifiés, 3 étaient interdits de manifestations et ils participaient quand même à une manifestation... interdite. Et la Justice qui rechigne à interdire ces... interdictions de manifester aux casseurs identifiés.  Comme interdite la manif a Nantes, elle a tout de même rassemblée 2 000 personnes.

Les routiers, les cheminots, les agriculteurs, les policiers, les avocats il y a peu, les taxis, les aiguilleurs du ciel, les profs, les médecins, les collégiens et lycéens,  j'en oublie, tous ont battu le pavé, tous manifestent ou ont manifesté, toutes les professions depuis 4 ans se sont mises en grève, pas une n'a oublié de manifester. Et depuis 2 mois, c'est le bouquet avec la désormais fameuse autant qu'édulcorée Loi Travail. Le pays part en couilles. Mais ça  va mieux...

Et nous maîtrisons la situation : 12 permanences de parti socialiste taguées, vandalisées voire mitraillée ces derniers 15 jours et dans les Alpes Maritimes, une législative partielle a lieu ce week-end et le parti socialiste qui n'a pas pu trouver mieux qu'une femme de ménage inconnue pour le représenter, au premier tour, passe de 25% des suffrages en 2012 à 6,5% !

Ils maîtrisent, ils nous l'on dit: tout sera fait, tout a été envisagé pour que l'Euro de foot se passe bien et dans des conditions optimales de sécurité. On a vu, samedi soir, et depuis tout le monde se plaint, la finale de la coupe de France au stade de France a  été émaillée de bévues, d'incendies de tribunes, de bouteilles de verre lancées, de bagarres entre supporters, supporters dont de nombreux témoignages affluent pour dire qu'ils n'ont été ni fouillés, ni palpés, ni même contrôlés. Mais nous maîtrisons la situation...

Etat d'urgence ? My ass !

Les syndicats qui, rappelons-le, ne représentent que 7 à 8 % de la population active, ont repris du poil de la bête face et grâce à un gouvernement et un Président qui ne loupent pas une occasion de donner le bâton pour se faire battre. Dix ex-ministres de Président se livrent aux journalistes pour dire à quel point ils ont été déçus par un président qui... enfin bref... mais... nous maîtrisons la situation. Même au sein des " z'élites " socialistes, c'est le bronx: Macron fait la nique à Valls qui ne peut plus le voir en peinture et Hidalgo refuse de recevoir Macron en sa mairie.

De partout, les langues semblent se délier pour dire stop, ça suffit ! Les policiers, des officiers généraux de l'armée et aujourd'hui ce sont 8 chercheurs de renom qui dénoncent " un suicide  scientifique et industriel " dans le secteur de la recherche. Normal, à faire des cadeaux à tout le monde, l'argent vient à manquer alors le gouvernement ampute leur budget de 256 millions d'euros.

Le chômage ? Attendons encore deux ou trois jours et la publication des nouveaux chiffres pour voir si enfin, ils arrivent à maîtriser le magouillage statistique. J'en doute.

Même la simple organisation d'un concert à Verdun leur échappe; ils ne maîtrisent plus rien.

Même en politique étrangère, ils ne maîtrisent rien: Valls va en Israël, il est brocardé par le premier ministre Netanyahu. Le candidat des Verts en Autriche l'emporte avec 50,3% des suffrages - pas de quoi être fier - et Valls de déclarer " Soulagement de voir les Autrichiens refuser les populismes et l'extrême-droite ", ils sont pourtant 49,70% à avoir voté pour Hofer et le FPö... De quoi être soulagé ? Quant à Président, Merkel s'en gausse et Bruxelles le mène par le bout du nez.

Prenez tous les secteurs et agrégats de ce qui fait la vie politique, économique ou sociale du pays, pas un qui ne soit totalement maîtrisé par ceux qui sont supposés nous diriger, nous gouverner et nous " ré-enchanter " le rêve français mais qui osent, les yeux dans les yeux, nous dire que " ça va mieux " et " nous maîtrisons la situation ".

Dès les premiers temps de son mandat, Président a trompé son monde, 4 ans après, force est de constater que non, ça ne va pas mieux, ils ne maîtrisent plus rien parce qu'ils ont trompé tout le monde. Fin de règne.

Folie passagère 3184.
Résultat de recherche d'images pour "pas de pénurie"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

86 commentaires:

  1. Même les plus gauchos des journalopes ne peuvent plus cacher la nullité de ces connards,ils se lachent,ce matin RMC les grandes gueules se sont déchaînes sur ces tripes,Mariane relais les anciens ministres etc etc...Ils sont au bout,3 mois 4 mois du balais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec: c'est impressionnant une telle décrépitude, quand tu penses qu en 2012, Hollande et sa clique avaient tous les pouvoirs... Il reste quoi aujourd'hui?

      Supprimer
  2. Pas seulement la CGT mais le syndicalisme salarié représente 8% dont, le plus important, 2% seulement dans le privé !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  3. Ah si, il y a une chose dont ils sont "maîtres": la catastrophe qui se profile à grands pas.
    J'avais toujours pensé que le "Bon à rien" du Palais se ferait éjecter par sa Gauche, et bien ça vient. Mais il ne fallait pas être devin pour prédire que la CGT serait l'organisateur du bordel qui s'amplifie. Ah ces communistes, tu les vires par la porte, ils rentrent par la fenêtre.
    Mais le plus jouissif (de mon point de vue de non-footeux), c'est que la fiesta sur laquelle ledit "Bon à rien" comptait pour éviter de sombrer corps et bien risque fort de tourner au fiasco, avec les défauts de sécurité qui viennent d'être mis en évidence.
    Et, comme vous, cher Corto, j'attends avec impatience les chiffres du magouillage mensuel: le "miracle" du mois passé risque fort de se transmuer en malédiction!
    Hollande: l'art et la manière de se planter en permanence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @hermodore: "J'avais toujours pensé que le "Bon à rien" du Palais se ferait éjecter par sa Gauche " a un bémol près c'est que si c'est encore lui en 2017 qui est le candidat de la gauche pour le second tour, la gauche toute ensemble se rangera derrière lui, peut etre pas dans les discours, mais dans les urnes.

      Supprimer
  4. bonsoir Corto, oui, accablant... ils nous préparent " the perfect storm" ou quoi ? quant à l'euro de foot, je pense qu'il faut être d'un optimisme délirant pour y participer ( vu le bazar tout azimut )
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: Pour l euro, je suis du même avis que Sarko: il faut qu il ait lieu mais ces histoires de fan zone, c'est de la folie !

      Supprimer
  5. Pour les stations services, il faut dire que les chaînes d'info continue ouvrent leurs journaux sur la situation dans l'Ouest et ajoute "faut-il craindre la pénurie dans les autres régions ?" avec force détails sur les gens qui font le plein "en prévision" et qui vident les réserves des stations deux fois plus rapidement que d'habitude. Résultat: bien sûr qu'il commence à y avoir pénurie. Dans mon supermarché de la région parisienne, il n'y a plus de gazole par exemple...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claribelle: ah mais qu il y ait un petit vent de panique qui pousse les gens dans les stations, c'est certain, le résulta est là et il se voit sur les cartes. Il y a bien une pénurie qui s installe malgré tt ce que le GVT peut dire. par chez moi rupture complète a celle du centre ville

      Supprimer
  6. Bonsoir Corto,

    Billet salutaire. Ils ne maîtrisent plus grand chose, nos clowns. Ce matin, sur l'A10, j'ai fait le plein sans pb sur la dernière station avant le péage de Saint-Arnoux mais j'ai eu de la chance. Ce gouvernement est foutu. Il n'a aucune marge de manoeuvre puisque nous sommes sous le régime de l'État d'urgence. Le CRS qui s'est fait démonter la tête à Nantes doit apprécier. Il ne lui reste plus que l'article 16 de la Constitution. Du côté de la CGT, quand ils ne sont pas à déposer des préavis de travail (si, si. Ces feignasses travaillent de temps à autre), ils sont lancés dans une surenchère sans limite puisque la survie de leur pot de pus est à ce prix. Pour tout dire, je le sens mal. Si jamais il y a un attentat par dessus, c'est la fin programmé.

    Allez, bonne soirée malgré la Socialie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: plus que l absence de manœuvre, ce qui me saisit c'est l impression qu ils n ont plus aucune autorité, une sorte de vacance du pouvoir et qu en plus ils sont d un amateurisme confondant: " ne paniquez pas, il n y aura pas de pénurie " et paf ! tout le monde se précipite dans les stations. et des exemples comme celui là...

      Supprimer
  7. Je pense que ce gouvernement est juste le reflet de la société, ou règnent pas mal d incompetents, de laxistes, de je m en foutistes. Tout est logique. Tout se tient . Le travail de plus efficaces est souvent amoindris par les plus 'parasites'...
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Matador: reflet de la société... je veux bien mais les Français, même si ce sont des veaux, pour le coup ils n égalent pas l amateurisme, l'aveuglement, l irreponsabilité de l équipe au pouvoir

      Supprimer
  8. J'admire les " nous avons la situation bien en main (une seule) " l'EI est prêt à faire sauter la France et les guignolos laissent le pays s'enflammer . Heureusement que nous sommes en alerte maximale sinon je commencerais à flipper . Les "jusquauboutismes" sont sur une pente savonneuse et malheureusement nous entrainent avec .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: sauf virage rapide a 180° du GVT, l'éviction, par exemple de Valls et retrait de la loi Travail, j ai bien peur que tt cela finisse mal, très mal.
      Vigiprate renforcée ??? et ils sont incapables de maitriser une simple coupe de France de foot, ça promet !

      Supprimer
  9. Corto,+1 , comment ce pays peut il encore "fonctionner"aux mains de ces incapables et de ces vendus?
    Une poignée de syndicalistes ne représentant qu'eux mêmes et tout un gouvernement se met à genoux...en espérant des voix qu'ils n'auront sans doute pas!
    Il est des moments où l'on rêve d'un procès Nuremberg new look...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: encore fonctionner ? il ne fonctionne plus depuis 4 ans ou du moins, il est a l arrêt le pays, on fait du surplace. L'Allemagne s en sort, l Italie, Irlande, Espagne, Portugal reprennent du poil de la bête et nous on stagne, alors on fonctionne peut etre encore mais au ralenti

      Supprimer
  10. Le droit de manifester est une chose (avec des limites en état d'urgence). Le blocage des pompes ou des raffineries en est une autre. Et ne parlons pas du blocage des routes. Ils ne maîtrisent plus rien et craignent de faire simplement appliquer la loi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: depuis 4 ans dès qu en face d eux on a montré les dents, le GVT a reculé sauf pour le mariage zinzin. Normal, les opposants étaient globalement de droite et comme tous les gens de droite, légalistes.
      Alors pkoi veux tu que cela change?

      Supprimer
  11. Geo

    Bonsoir

    Pas de quoi être surpris du résultat quand ce sont des collégiens qui dirigent le pays.
    Car,franchement,sauf à débiter et chercher à imposer leur idéologie pseudo humaniste à deux balles et subventionner leurs factions de rue et autres associations partisanes et véreuses,soi-disant antiracistes et compagnie,
    Et à s en mettre plein les fouilles avec les prébendes diverses...

    Que savent ils faire?

    Rien!

    Ah oui,peut être savent ils faire de beaux chateaux de sable au bord de l eau,avec l été qui approche...
    Et cela,les dirigeants des autres pays ne sont pas dupes,
    Ni Bruxelles...
    Gouverner ne s improvise pas,il y a des personnes naturellement douées pour celà
    Malheureusement,pour ce qui est des dons de naissance,il semble que Dame Nature,ou les fées penchées au dessus du berceau de ces loustics,aient plutôt été pingres et mal lunées le jour de leur naissance!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: je crois que dès le départ c'était foireux, tous les témoignages, peu a peu, révèlent l impréparation de l équipe arrivée au pouvoir. Et jamais ils n ont réussi a reprendre le dessus. Ils se sont attaqués au mariage zinzin alors qu ils auraient du réformer dès le départ et finir en beauté avec le mariage zinzin. ils font tout à l envers et avec amateurisme. tiens, regarde le conseiller en communication de Hollande, Gantzer, le gars est nul, depuis qu il a été recruté, Hollande plonge mais il est maintenu a son poste...

      Supprimer
    2. Géo

      Bonjour Corto

      Gantzer...rien qu à voir le gars,il y a déjà un parfum d inexpérience assez tenace,à mon sens.

      Mais je crois aussi que même un bon conseiller aurait du mal à garder l église au milieu du village.

      Quant au mariage zinzin,quelle perte de temps et d énergie gaspillés pour de simples raisons idéologiques et de calculs politiques retors.

      Quant au pays:
      Enfoncé dans un immobilisme navrant,les corporatismes,les privilèges de castes...un tissu social nécrosé,il faudrait tout bousculer,secouer,aérer là dedans,faire sortir les mites hors des placards,retirer toutes ces strates de moisi accumulées par le conservatisme bureaucratique,syndical,politique.
      Et tant pis pour les mécontents...

      Supprimer
  12. Rien n'est plus vrai et c'est effrayant, mon cher Corto. Pourtant à regarder nos journaleux et journalopes de près, de quelque bord qu'ils soient ils sont TOUS d'accord ce soir pour demander le retrait de la loi Khomry qui seul remettrait un peu d'ordre. On verra bien s'ils sont entendus.
    Et quant à l'élection autrichienne, je me suis fait la réflexion suivante : si aux prochaines élections françaises il nous fallait autant de temps pour compter les votes qu'en Autriche, toutes proportions gardées le comptage chez nous durerait pratiquement une semaine. Etonnant non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Marianne

      Bien sûr, ils n'ont pas eu le temps de procéder au dépouillement des enveloppes envoyées par correspondance pour donner les résultats du vote dès hier soir ! Bien pratique !
      En attendant le battu "d'extrême droite" a reconnu et accepté sa défaite et félicité le nouveau président.
      Vous avez dit fasciste ?

      Supprimer
    2. @Marianne et Gilly: la tentation est grande effectivement de penser qu il y a eu tricherie en Autriche mais je n y crois pas un instant, je crois au contraire qu ils ont compté et recompté pour en arriver à la conclusion qu a un pouième près, les Autrichiens avaient évité le " drame " pour reprendre le mot du journaliste Neumann.

      Effectivement la meilleure solution serait qu il retire la loi Travail ou ce qu il en reste. Osera-t-il ? Oui, peut etre mais à condition de sacrifier Valls et donc de déclencher une crise politique de première grandeur

      Supprimer
  13. Le jour où un ministre arrêtera de dire qu'il n'y a aucun risque de pénurie, ce qui déclenche immédiatement la dite pénurie (dans le temps il fallait quelques jours, maintenant une ou deux 1/2 journées, le français apprend) pour annoncer dès le début des rumeurs "afin d'éviter tout risque de pénurie, j'ai donné l'ordre à tous les préfets de limiter à x litres et d'interdire les jerrycans (sauf 1 seul de moins de 5L, tondeuses...) on aura l'impression d'un mec qui anticipe, maïtrise au lieu d'un zozo politique qui essaye de réparer au mieux.
    Et en plus, ça éviterait d'avoir des bagnoles pleines de jerrycans (ou même des bouteilles en plastique, vu de mes yeux vu, lors de la dernière "pénurie" qui n'existe pas).
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: c'est exactement ce que j écrivais plus haut à H. De l amateurisme doublée d'incompétence.

      Supprimer
  14. Ont-ils déjà maîtrisé quelque chose depuis 2012 ?
    Donne-moi un exemple d'un truc qui n'a pas foiré depuis qu'ils sont là ? Une réforme aboutie qui n'a pas mis les Français dans la rue ou devant laquelle ils n'ont pas reculé sous les menaces ?
    Une seule, qui a permis à la France d'AVANCER, avec décrets et circulaires et tout le toutim....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: aucune qui réuninisse tes conditions, hélas. aucune !

      Supprimer
  15. En soi, la défaite du PS en 2017 n'aurait rien de dramatique pour lui: après tout, l'alternance (aux législatives) est la règle depuis 1981, à la seule exception de 2007.

    Ce qui est très difficile à comprendre, c'est cette débandade et cette déliquescence générales d'un pouvoir ( pourtant mené par un premier ministre "volontariste" et "autoritaire") qui semble hors-sol, ce "chacun pour soi" (vous avez oublié Montebourg qui annonce qu'il se présentera contre Hollande...), cette ambiance de "fin de règne" qui n'a pas d'équivalent depuis le début de la Vème République : même après mai 68, la droite s'était ressaisie (et avait triomphé aux législatives de juin 68). Cette fois, on a l'impression que c'est tout le pouvoir qui est dans la même démarche suicidaire que les écologistes.

    Comment l'expliquer? Je ne crois pas que les membres de ce gouvernement soient intrinsèquement plus incompétents que ceux de bien d'autres dans le passé. Peut-être parce que le virage libéral de Hollande marque officiellement l'adieu définitif à tout espoir de retour au socialisme du XX ème siècle- qui était quand même un peu socialiste ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Elie Arié: tous peut etre pas et encore mais question incompétence, ils battent des records, je pourrais en écrire des billets et des billets malgré tous ceux que j ai déjà écrit.
      Tu as sans doute en partie raison pour le socialisme façon XX mais si Hollande n'avait pas entubé tout son camp dès le départ, s'il n avait pas accumulé les erreurs comme il l a fait, s'il ne s'était pas sans arret ridiculisé, s'il n avait pas nommé premier ministre un gars qui n a fait que 5 % à la primaire de son propre camp, etc, etc... on en serait sans doute pas là

      Supprimer
    2. Je ne crois pas que Hollande ait sciemment entubé son camp;je crois qu' il était sincèrement persuadé, au départ, que la situation allait se redresser au bout de deux ans (la fameuse "inversion de la courbe du chômage")et qu'il suffisait d'attendre jusque là en augmentant les impôts, puis qu'il pourrait refaire de la redistribution. Ce n'est qu'il y a 2 ans qu'il a compris que c'est les socio-libéraux (Valls et Macron) qui étaient sa seule issue :mais, cela, il ne peut pas le dire.

      À noter que Mitterrand s'est trouvé dans la même situation, au bout de 2 ans de pouvoir; mais il a su mieux gérer son discours (la fameuse "parenthèse" de 1983, jamais refermée.)

      Supprimer
    3. "tout espoir de retour au socialisme du XX ème siècle- qui était quand même un peu socialiste ?"

      Excusez moi Elie, mais au XXeme siècle le socialisme était essentiellement marxiste !

      Et au XXIeme F. Hollande s'est fait élire en s'appuyant sur cette doctrine inapplicable sauf à vouloir se "Vénézualiser". Il le savait (ou alors il est encore plus c... qu'on le dit).

      Tant que nous trouverons normal de piquer à notre Nation plus de 50% de ce qu'elle produit, et que des politiques expliqueront que ce n'est pas suffisant, ça ne s'améliorera pas.

      Et 77% d'abstention à 2 législatives partielles, avec résultats opposés et communiqués unanimes de satisfaction de chaque côté pré-vainqueur ne font que me conforter dans mon opinion.

      Droopyx

      Supprimer
    4. tonton flingueur24 mai 2016 à 01:42:00

      @ Elie,
      a vrai dire Elie, que la situation du PS soit " dramatique " ou pas en 2017, je m'en tapes légèrement, non en fait , je m'en contrefiches complètement :-) la situation de la france par contre me préoccuppe beaucoup plus, et contrairement a vous je penses vraiment que nous avons atteint les sommets de l'incompétence avec les baltringues qui se suivent et se ressemblent aux différents ministères, ok avec vous, nous avons eu par le passé des nullités assez gratinées, mais franchement quand on fait la liste depuis 2012 des catastrophes sur pattes ... ayrault ... fabius, lamentable aux affaires étrangères, duflot, taubira et son sectarisme idéologique revanchard, royale, touraine ect ect... quand a valls vous confondez volontarisme et apparence de volontarisme, ce n'est pas parceque l'on brasse du vent, donne des coups de mentons, et fronce les sourcils que l'on est " volontariste " , non, la gauche n'est pas suicidaire, elle est tout simplement incapable de gérer la situation, et de plus tous ces " humanistes progressistes " autoproclamés nous donnent le spectacle permanent de ce qu'ils sont vraiment, des arrivistes forçenés qui nous la jouent panier de crabes en délires ... rien a envier a la droite quoiqu'ils en disent, enfin, concernant hollande, tous les éléphants socialistes savaient que ce gus n'était pas la hauteur, ce mec passe son temps depuis 35 piges a louvoyer entre les différents courants de son parti en ménageant la chèvre et le choux et comptant sur sa bonne étoile, alors ça lui a réussi jusqu'a présent, la preuve il incarne a la perfection le principe de Peter, simplement je n'aimerais pas du tout, pas du tout, que sa réussite a lui se fasse au détriment de notre pays, on ne gouverne pas un pays avec des " ça va mieux " et en comptant sur la chance , ça c'est pour jouer au loto...

      Supprimer
  16. Ces socialistes là, se moquent bien de la France, même après la défaite le plus lourde possible, ils continueront à recevoir leurs retraites pour les uns et une planque grassement rémunérée pour les autres.
    Après eux, le déluge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: les rats quittent le navire et Hollande place ses amis et redevables partout où cela lui est possible

      Supprimer
    2. Médisant!

      Regarde JV Placé; c'est bien la preuve d'une nomination qui n'est due qu'à des compétences personnelles exceptionnelles : en tant que colonel associé à un régiment spécialisé dans les missions de renseignement et d'infiltration, il va être prochainement parachuté sur une zone Daesh ou EI pour y créer un parti écolo, la meilleure façon d'y introduire un bordel incontrolable !

      Droopyx

      Supprimer
    3. C'est pas vrai!
      Le pauvre JP Huchon est toujours sans emploi futur-grassement-rémunéré-à plus de 70 ans. Peut-être pas assez ami...
      Il est urgent que C. Autain fasse une pétition pour le nommer à un poste d'ambassadeur extraordinaire aux pistes cyclables et musées de ce pays.

      Droopyx

      Supprimer
    4. @droopyx: parachuté le Placé ? mais personne n en voudra , même pas Daesh

      Clémantine Autain a hier balancé des messages pour appeler au soulèvement populaire partout en France, grève générale, elle va finir à la CGT celle-là. Par contre si Daesh en veut, on leur expédie gratos

      Supprimer
  17. d'accord avec tous les com. , je rajouterai simplement, pour le FPO, dommage....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Superscorpionite: pour FPÖ je trouve cela dommage aussi, peut etre pas pour les mêmes raisons, mais dommage

      Supprimer
  18. Voila ce que j'écrivais en 2012 cher Corto.

    Un jour de mai 2012 Hollande le "sauveur" arriva.
    Pour cela, stupidement sur l’estrade les mimiques de Mitterrand il imita,
    Et la "victoire" il l’arracha, avec un score plus que bas.

    Mais l’essentiel pour moi dit-il, c’est que la victoire soit là.
    Heureux j’étais de voir mes électeurs pousser des hourras,
    Danser, rire, boire, se congratuler, à la Bastille faire la fiesta.

    A mes côtés, le soir de mon élection, ma favorite jubila,
    De voir mon ex concubine retourner dans sa mechta,
    Défaite, la larme à l’œil, la Royal revivait 2007 et sa Bérézina.

    De trente pour cent mon salaire de président diminua,
    Mais les 38 ministres du gouvernement, l’économie engloutira.
    Dans les ministères tous les jours maintenant c’est la Bamboula.

    Moi président le bonheur des français me suffira,
    Moi président point d’impôts nouveaux mon gouvernement ne votera,
    Moi président j’interdirais le cumul des mandats.

    Moi président dit-il, hausse des prix il n’y aura pas,
    A part quelques nouvelles petites taxes par ci par là
    De la cassette des français l’argent tout de même il substituera.

    Moi président, le SMIC des ouvriers augmentera,
    0.675 euro (4 carambars 1/2) par jour le prolétaire se contentera,
    Les syndicats si virulent autrefois, en restèrent coi ?

    La chancelière allemande devant moi tremblera ?
    Les chefs d’états comme 51% de français il bernera,
    La situation financière de l’Europe grâce à moi, peut-être se redressera ?

    Les belles promesses tenues devant les journalistes et les caméras,
    Au lendemain de son élection vite fait il les oubliera.
    Et la France asphyxiée par taxes et redevances ira cahin-caha.

    Pour avoir leurs voix, le droit de vote aux étrangers il promettra,
    Pour les voix des gays, une loi sur leur mariage il promulguera,
    Une autre loi sur l’adoption d’enfants par ces faux couples l’autorisera.

    Mais de plus en plus la dette de la France augmentera,
    Et de plus en plus il appauvrira les citoyens lambda,
    Jusqu’au jour fatidique ou dans leurs bas de laine il ne restera plus un iota.

    Mais ce jour là, sans le sou le peuple de France surement se réveillera,
    Dans les rues, fou de rage, il défilera et sur son passage tout il cassera,
    A Hollande le roublard l’incompétent la faute incombera.
    Pour la même cause, le 21 janvier 1793 la tête d’un roi, le peuple trancha,
    Hollande prend garde à toi, si tu continue le peuple affamé et enragé récidivera.
    Jean-Pierre F juillet 2012

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jean Pierre:bel effort ! Perso, je pense que les Français descendront en masse le jour où ils auront faim, vraiment faim.
      Hollande a dupé tout ceux qui voulaient biense laisser duper. Dès la primaire socialiste j ai compris que ce gars nous apporterait rien de bon. Et puis après, il y a eu le Bourget, un discours tellement passéisté qu'il ne pouvait tenir la route à l'usage.
      Nous en sommes là, c'est le bordel partout mais les Français mangent encore à leur faim.
      Voyons la suite...

      Supprimer
    2. Mais alors,devant un tel déluge de promesses démagos de la part des candidats,dont le vainqueur est appelé à devenir Président de la République,pourquoi les français se fatiguent-ils encore à aller voter et acceptent-ils de s'y laisser reprendre?
      C'est ça le grand mystère.

      Vendémiaire.

      Supprimer
  19. La CGT est en train de détruire les programmes de Hidalgo et du maire de Grenoble !
    A quoi servent ces programmes de restrictions de circulation (dits d'aménagement) puisque de toute façon il n'y a plus de carburant pour le homobanlieuceus ordinarius ?

    Heureusement les syndicats des transports conscients de leur mission de service public ont décidé de demander à renforcer leurs activités pour aider coûte que coûte les salariés à rejoindre leur boulot et ne pas handicaper les familles......

    On va bien se marrer au train où ça va quand les banlieues ne pourront pas rejoindre les fan-zones. Et même peut-être encore plus si elles le peuvent...

    Finalement, si tout va bien, un miracle, oh le beau gvt. qui a si bien maîtrisé ! Si on se tape un attentat, hélas prévisible, on nous refait un coup de Charlie-Bataclan ! Triste à penser, mais il y a des "communiquants" qui doivent déjà plancher sur ces hypothèses.


    Droopyx

    P.S. La nuit des Molières nous apprend que tout va bien (à condition que l'accord sur les intermitants etc... et qu'il y ait plus de jaunes et de noirs dans le théatre.... [résumé sur 10 mns.]). Cette soit disant cérémonie est de plus en plus un symbole d'entre soi bobo cool; il y aurait de quoi faire une belle thèse de socio.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu dans la même idée :le grand prix de l'eurovision
      Un coup Conchita saucisse , un coup l'Ukraine. Y'aurait pas un petit message?

      Supprimer
    2. @Droopyx et Amédé: il en va des Molières comme du festival de Cannes, de l entre soi et des résultats qui ne sont en rien destinés au grand public. Je suis comme le Grincheux Grave, je prends les résultats , je ne vais pas voir les films primés et je suis sur de ne pas gacher mon pognon.
      Quant à l Eurovision, hein, le jour où l on m expliquera pourquoi l Australie y participe...

      Supprimer
  20. J'en ai entendu une drole ce matin
    Le gouvernement est scandazlisé par le comportement des Républicains qui ne condamnent pas suffisamment le comportement de la CGT dans les grèves
    C'est rigolo, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amédé: ton drôle doit avoir la mémoire courte et ne pas écouter ce qui se dit

      Supprimer
  21. "Et tu retrouves les mêmes charlots de la CGT"

    Mheuuu non, il n'y a plus thibaud. Il est parti a geneve et fait l'objet de la une d'un magazine:

    http://fr.mediamass.net/people/bernard-thibault/plus-gros-salaire.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Laurent: la CGT était moins virulente avec Thibaud, Sarkozy avait même réussi à se le mettre dans la poche. ça a couté cher à la CGT d où Paon puis Martinez des ultras ...cons

      Supprimer
    2. Les bons rapports entre Sarkozy et Thibaud ont été cassés lors de la réforme des retraites de 2010, où Sarkozy n'a pas eu l'habileté de laisser une porte de sortie honorable à la CGT pour lui permettre de sauver la face; s'il voulait porter l'âge de la retraite à 62 ans, il aurait dû commencer par un projet de loi la portant à 65 ans, puis signer un compromis à 62 ans, ce qui aurait permis à Thibaud de dire : " On a sauvé 3 ans, ce n'est quand même pas rien !"

      Supprimer
  22. oops, oublie d’abonnement au fil :D

    RépondreSupprimer
  23. Quo usque tandem abutere, Hollandus, patientia nostra ? quam diu etiam furor iste tuus nos eludet? quem ad finem sese effrenata iactabit audacia ?

    Le Nain, histoire d'embêter Najat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Usque in finem!
      GfB

      Supprimer
    2. @Le Nain: Mon latin est un peu parti aux oubliettes

      Supprimer
    3. Jusques à quand abuseras-tu de notre patience, Hollande ? combien de temps encore serons-nous le jouet de ta fureur? jusqu'où s'emportera ton audace effrénée?

      Le Nain

      Supprimer
    4. @Le Nain: Merci mais je crains que même en chinois, de notre fureur, Hollande se fout royalement, il était ce matin en pleine reflexion sur les traces qu il laisseraa dans l'histoire

      Supprimer
    5. Géo

      @Corto

      A l exception de "traces de pneus",je ne vois vraiment pas ce qu il pourrait laisser dans l Histoire!!!

      Supprimer
  24. C'est extra-ordinaire!!! On vit une époque formidable... Nos syndicalistes et autres racailles-casseurs de banlieues se croient tout permis et s'indignent quand les CRS leur rentrent dans le lard. Voir les commentaires de ces nuisibles de la CGT de Fos qui apres avoir foutu le bordel mis le feu à des pneus des palettes etc sont scandalisés d'avoir été gazés et tirés au flash-ball par les CRS. Ces salopards achevent de ruiner ce pays. Comment peut on encore tolerer de tels officines communistes et surtout leur donner autant la parole?
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: Comment ? On en elur donne pas , ils la prennent et savent bloquer là où ça fait mal. Ils en profitent et a entendre Martinez ce matin, c'est la lutte finale, ça va chier !

      Supprimer
    2. Eh bien, si lutte finale il doit avoir lieu, mon cher Corto, qu'elle ait lieu, et qu'on en finisse !

      Supprimer
    3. Je me souviens que mai 68 s'était dégonflé le jour où De Gaulle avait mis fin aux pénuries d'essence, et où tous les automobilistes ont pu partir en week-end pour je ne sais quel pont.
      Ce jour-là, Martinez expliquera que la lutte finale, ce sera la prochaine.

      Supprimer
    4. @marianne: le bordel va continuer, au moins jusqu a l euro, après... mais pkoi pas si cela doit faire office de grand nettoyage de printemps :)

      Supprimer
  25. Pourquoi même le plus modéré aurait envie de lui coller un grand aller-retour sur la tronche :

    "Aujourd'hui, je suis dans l'Histoire"
    "Ce qui m'anime, m'habite presque, c'est qu'est-ce que j'aurai laissé comme trace, ce qu'un autre n'aurait pas pu faire et que j'aurai accompli"
    "La question que je me pose aujourd'hui : qu'aurais-je pu faire de différent ?"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'oubliez pas:Hollande était aussi le président des bisous mais c'est sous les quolibets,les crachats et les jets de tomates qu'il risque de redescendre la rue du Faubourg Saint Honoré,le jour où il faudra bien vider les lieux.
      Ce serait amusant de rassembler devant les grilles de l'Elysée,ce jour là, un petit comité chargé de lui souhaiter bon vent.

      Vendémiaire.

      Supprimer
    2. @Gilly: quelle prétention que de se demander publiquement, encore en fonction, les traces qu il aura laissé...

      Supprimer
  26. Finalement,la plus grande escroquerie hollandaise,en dehors de son best of de petites phrases qui resteront pour l'éternité,c'était cette France apaisée,dont ses conseillers en com' avaient eu le génie de lui souffler l'idée,que nous voyons,jour après jour,s'abîmer dans sa parfaite antithèse.
    Hollande aura réussi l'exploit de laisser la France qu'il avait trouvé au bord de l'explosion et de l'insurrection....
    Vivement l'Euro de Foot pour assister au clou du spectacle et à la chute de la maison Hollande,Le Graet and co!

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @vendemaiaire: l'euro, pitié!, si la France gagne, les Français seraient capables de refiler 10 points d opinions positives au bonhomme

      Supprimer
    2. Géo

      Encore les "traces" laissées par Hollande!
      Faudra faire gaffe à ne pas marcher dedans!

      Supprimer
  27. Jusqu'à présent ils étaient ridicules, maintenant les
    voilà carrément pathétiques...la prochaine étape ce
    sera sans doute hallali (comme disent les muz).
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: en tout cas, ridicules et pathétiques, ça pue de plus en plus. Et l autre charlot en chef ce matin: " je suis dans l'Histoire " ! Soupirs

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Il faut vraiment une fatuité démesurée et une invraisemblable inconscience politique pour se pavaner sur la supposée gloire à paraître dans les livres d Histoire avec un tel bilan.
      Toute personne lucide aurait plutôt grande appréhension de ce que l on pourrait y lire sur elle si elle avait un tel bilan et qu elle soit soucieuse de paraître dans les livres.
      Serait plutôt désireuse de se faire oublier.
      C est ridicule d'être aussi matamore et imbu de ses qualités imaginaires,presque d'un narcissisme maladif qui justifierait un traitement lié à la perte du sens des réalités.
      (État psychotique délirant?mégalomanie?ou connerie absolue?)

      Supprimer
  28. Ochlocratie!
    Gouvernement où le pouvoir est aux mains de la multitude turbulente,du bas peuple.
    L'ochlocratie est la dégénérescence du gouvernement démocratique.
    Nous sommes en plein dedans!
    Marie-france

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marie France: jolie trouvaille que ce mot. Chienlit ça va avec

      Supprimer
    2. @Marie France: Il me plait ce mot, je v le mettre dans :mon dico

      Supprimer
    3. Le correcteur le souligne en rouge,tout fout le camp.
      Marie-France

      Supprimer
  29. Cela est passé trop inaperçu, mais je crois que le gouvernement vient de faire sa plus grande connerie depuis qu'il est au pouvoir : sabrer 200 millions dans le budget de la recherche :

    http://huet.blog.lemonde.fr/2016/05/24/recherche-la-colere-monte-contre-les-coupes/

    C'est vraiment sacrifier l'avenir au très court terme, alors qu'on saupoudre de millions par-ci par-là différentes professions aux revendications corporatistes ...c'est-à-dire aux élections de 2017. Lamentable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Elie Arié: c'est passé tellement inaperçu que j an parle dans ce billet. L'ass-tu lu ??

      Supprimer
    2. @ Corto

      Désolé; je l'avais lu, mais j'ai oublié ce passage...

      Supprimer
  30. Pour la carte des pénuries, ça s'arrange !

    Le point aujourd'hui : http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2016/05/21/29006-20160521ARTFIG00134-decouvrez-la-carte-des-penuries-de-carburants-dans-toute-la-france.php

    Quel talent ce gouvernement !

    RépondreSupprimer
  31. infirmiéres et medecins/ essence
    anne :
    Cas par cas pour les libéraux

    Cependant, l’inquiétude et le doute demeurent pour les professionnels libéraux et notamment les infirmières. L’ambiguïté des listes établies par certaines préfectures ne permet en effet pas d’assurer systématiquement que les médecins et les infirmiers exerçant en ville (et plus encore les autres professionnels de santé) puissent bénéficier d’une priorité pour l’accès au carburant. L’arrêté préfectoral pris au Havre précise ainsi que les voitures privées des praticiens et infirmiers et pharmaciens sont concernées dans le cadre d’une « pratique hospitalière ». Cependant (et heureusement), dans de nombreux départements et plus encore dans les stations, la distinction n’est pas établie. Néanmoins, le flou qui réside inquiète les professionnels libéraux. Plusieurs témoignent déjà dans les quotidiens locaux. « Vendredi, c’était horrible, il y avait tellement de monde, j’ai du tourner dans tout le secteur et je pensais que j’allais rester sans essence. Finalement, un pompiste d’Etaples a bien voulu me dépanner en fin de journée comme j’étais infirmière. Si ça ne se débloque pas la semaine prochaine, on devra bientôt faire nos visites à vélo » racontait ainsi hier dans les colonnes de la Voix du Nord une infirmière d’Etaples. Pour l’heure, cependant, à l’échelle nationale, les syndicats n’ont pas encore jugé nécessaire de réagir publiquement.

    RépondreSupprimer
  32. Hollande déjà avec un nom pareil le choisir pour président...
    Tulle la ville la plus endettée de France sous la mairie du MOU..
    Fallait réfléchir avant d'élire se clown.

    RépondreSupprimer
  33. C'est marrant comme l'histoire se répète.
    Le catalan hypertrophié en 2010, dans une France en pénurie de carburant:
    https://www.facebook.com/lopinion.play/videos/832351556871387/

    En politique, tes outrances d'hier finissent toujours par te rebondir dans la gueule un jour ou l'autre. Si ces pitres n'avaient pas un ego surdimensionné, la honte et le ridicule suffiraient à les inciter à se faire tout petits. Seulement voilà. Honneur, dignité, valeurs, des mots qu'ils ont rangé dans leurs fondements depuis des lustres.
    Alors ce brave Manu, qui, à lui seul concentre les pires déviances de ce métier, vous pensez bien...

    RépondreSupprimer
  34. On est sauvé le chômage baisse encore un miracle comme l'élection de l'écologiste en Autriche...PUTAIN IL NOUS PRENNENT POUR DES CONS...

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.