mercredi 12 novembre 2014

Rémi Fraisse bouge encore

Bon okay pour le titre de ce billet mais je n'ai pas trouvé mieux...



Il y a quelques jours, à Paris, plus d'une vingtaine de lycées étaient bloqués: la jeunesse parisienne absolument pas manipulée et rentrant de vacances voulait exprimer sa solidarité avec le mort de Sivens: "Nous sommes tous des Rémi" criaient-ils. Lundi, dans le 9-3, pareil, des lycéens ont mis le bronx dans la ville de Saint Denis, une manière comme une autre d'être solidaires de leurs camarades parisiens, en souvenir " de notre frère d'arbre".

La semaine dernière, toujours à Rennes, au cours d'une manifestation interdite par la préfecture, des "jeunes", 300 environ, avaient mis à sac une partie de la ville pour rendre hommage à Rémi Fraisse.

Plus de 15 jours après son décès, des étudiants, à Rennes, ont décidé de tenir ce jour dans la fac (Rennes 2) une assemblée générale pour continuer d'évoquer la mort de Rémi Fraisse et savoir comment il fallait continuer l'action ( sic).

Les promoteurs de cette AG estudiantine étant mal identifiés, le président de Rennes-2 a donc décidé de fermer la fac. Toute la journée. Par mesure de sécurité. N'est-ce pas merveilleux ? Fermer une fac, une journée entière, pour éviter d'éventuels débordements lors d'une AG qui "pourrait être agressive", qui réunirait une centaine d'agités du bocal sur plus d'un millier d'étudiants...

Z'ont qu'à l'organiser demain leur AG, ou après-demain ou le jour d'après... Et on refermera la fac demain ou après-demain ou le jour d'après. Reste à savoir qui du directeur ou des organisateurs de cette assemblée cédera le premier... en attendant que Rémi Fraisse cesse définitivement de bouger.

Folie passagère 2529.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. Les écolos me fatiguent, les antiécolos m'énervent, bref j'en ai u peu marre des discours, des manifs, des contre-manifs et du blabla...

    RépondreSupprimer
  2. @jeanmi: les écolocons me fatiguent aussi, les anti-écolos, on en trouve peu finalement. En l occurrence dans ce billet, il ne s'agit guère que de jeunes cons, qui comme tous les jeunes se font manipuler sans le savoir et tant pis s'ils sont ridicules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jeanmi: par "antiécolos" j entends bien evidemment: anti-écologie

      Supprimer
    2. @Corto74

      Pas que des jeunes dans les manifs !

      La maire PS recadre son adjoint Vert

      http://www.ouest-france.fr/manifestation-rennes-la-maire-ps-recadre-son-adjoint-vert-2966010

      Supprimer
  3. Il bouge tellement que l'immonde a du nouveau sur l'enquête:en gros les flics,n' ont pas été cool,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec

      Aucune interpellation à Saint-Denis parait-il !

      Supprimer
    2. @Zen Aztec " Le Monde a eu accès aux procès-verbaux de Gendarmerie" titrait Itélé... et toujours cette même question: comment des journaleux peuvent-ils avoir accès à de tels documents sans y voir un coup de main de... la providence ?

      Supprimer
  4. A t on déjà vu des lycéens et/ou des étudiants manifester pendant leurs vacances scolaires?
    Belle"solidarité" n ' est ce pas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Angele64: Pour ainsi dire jamais.

      Supprimer
    2. Les manifs anti F-HAINE post 21 avril n'ont-elles pas eu lieu pendant les vacances de Pâques ? (je peux me tromper : je vivais alors à l'étranger)

      Supprimer
    3. @GG: Alors là, je ne peux pas dire.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. @noix vomique: Oui très bine en fait, d'ailleurs il a encore bougé aujourd'hui le Rémi grâce aux journaleux du monde

      Supprimer
    2. Bah oui, c'est la vermine qui fait bouger son cadavre!

      Supprimer
  6. Assemblée Générale à l'université Rennes 2 : la présidence répond par une fermeture administrative. Alors on la décale au jeudi 13 novembre, au hall B Fac Villejean pour parler des suites à donner.

    https://nantes.indymedia.org/articles/30494

    Édifiant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JPB: Oui édifiant et le texte et sa conclusion que tu reprends ici. Et si c'est fermé jeudi, ils iront ailleurs etc, etc, etc...

      Supprimer
  7. Cela fait des années que je vilipende les écolos , sans vouloir enfoncer le clou le petit jeune écolo était *bourré* , plus d'un gr , à savoir si à jeun il n'aurait pas évité la grenade , ceci dit étudiant je n'étais pas le dernier à manifester et que pendant les périodes scolaires , maintenant à fermer une fac par peur c'est un peu dur à avaler c'est prendre les jeunes pour des imbéciles.
    Ce qui est rassurant c'est notre grande prêtresse de l'écologie étudie avec sérieux toutes les donner du problème ainsi que son ex qui veut des explications dans les 900 jours à venir .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: me too. j ai peu manifesté, uniquement pour Solidarnosc (et pourtant j etais dejà loin d etre un gaucho) et pour l école libre et peu importait que ce fut vacances ou pas vacances.
      Pour la fermeture de la fac aujourd hui, c'est d une bêtise sans nom, la preuve, ils renouvellent cette AG ailleurs demain. Vont jouer au chat et a la souris longtemps ?

      Supprimer
  8. Et si la fac reste fermée assez longtemps, mon cher Corto, ce sera tout bénef pour les étudiants parce qu'à la fin, ils valideront l'année pour tout le monde. Ça s'est déjà vu par le passé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ah ben ce serait la moindre des choses, la solidarité avec un mort vaut bien quelques compensations, non ?

      Supprimer
  9. C'est qu'il n'a pas fini de gigoter ce pauvre petit Rémi, y a qu'à voir Malik Oussékine,
    depuis le temps il a encore parfois de petits sursauts. Ayant assez fait dans l’infamie
    nauséabonde, je t'adresse mes très amicales salutations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nouratin: Je veux bien mais le Malik, il n avait pas 1,6gr et ne faisait pas le coup de feu contre les flics que je sache, hein ...
      J'accepte volontiers tes amicales salutations

      Supprimer
  10. De toute façon dans ce pays, les facs sont abandonnées aux hordes d'extrême gauche, qui y font la loi. L'ordre public ou républicain n'a rien à y faire. La crainte des doyens ou directeurs étant le "débordement". Alors on laisse des connards bloquer des facs pendant des mois entiers sans rien dire. Moi-même en 5 années d'études j'ai connu 3 blocages de plus d'un mois. Les autorités laissaient faire, ce n'est que le recul du gouvernement ou la lassitude des bloqueurs qui pouvait faire cesser le mouvement, jamais la loi, jamais les forces publiques. Un véritable appel pour les étudiants non gauchistes à se constituer en milice d'autodéfense et à aller faire le coup de poing pour rétablir l'ordre par eux mêmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Buck Danny: les facs sont livrées a elles mêmes depuis 1968 ou peu s en faut.

      Supprimer
  11. tonton flingueur12 nov. 2014 à 18:03:00

    "nous sommes tous des rémi" ... hum hum, comment dire... dans le 93 j'ai comme un gros doute... ;-))
    sinon c'est effectivement curieux comme les journaleux de l'immonde semblent disposer d'infos de premiere bourre sans problèmes... un hasard sans doute... le ponpon est quand même la récup dégueulasse dont font preuve le npa le front de gauche et les verts, ce sont eux qui manipulent les gamins jusqu'au clash violent et viennent pleurer des larmes de crocodiles après... a gerber ! le jour ou duflot et mamère prendront le moindre risque physique , l'énergie solaire seras rentable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton flingueur: Les journaleux du monde ont table ouverte a l Elysée depuis le 6 mai 2012. Le Monde est d ailleurs le seul journal ou Hollande, en retour, a eu table ouverte il y a quelques temps invité pour un diner simple "entre amis ".

      NPA, FDG, EELV, même engeance: une extrême gauche " frequentable "

      Supprimer
  12. Jusqu'où va aller la provoc de l'extrème gauche et de ses relais FG & EELV ?
    Imaginons deux secondes la même chose dans la foulée des répressions anti LMPT !!!
    C'est bizarre d'ailleurs la répression policière ne doit être contrée et condamnée que lorsqu'elle ne concerne que les anars et autres antifas.
    Antifas par ailleurs nervis du pouvoir ces derniers mois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: Jusqu ou ? Et bien tant qu aucune autorité ne dira rien sur leurs agissements, ils continueront et comme, tiens, en 2012, leurs voix cumulées devaient apporter près de 15% au PS, hein, y a pas de raisons qu ils ne se sentent pas libres de mettre un peu le brin.

      Supprimer
  13. Mais non, mais non, Rémi Fraisse n'est pas mort,
    Mais non, mais non, Rémi Fraisse n'est pas mort,
    Car il... bouge encore, car il bouge encore.


    C'est plutôt ainsi que j'aurai titré. ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Fraise (avec un seul s) des bois (comme le surnommait l’anti-caire) a un sacré caillou dans sa chaussure.
    Malgré les contre-feux journalistiques (les Tontons Cristobal de la télé réalité, le déjeuner entre amis des Pieds Nickelés etc…), il a quand même du soucis à se faire.
    L’édile de Bègles et ses sbires ne vont pas le lâcher.
    Cet homme qui salive, bave et jouit dans sa moustache adore les coups bas.
    Cette affaire est bien partie pour mettre président dans l’embarras.
    Mais l’hôte du château a de la veine.
    Nous allons vers l’hiver. L’incendie va certainement s’éteindre tout seul.
    Cette événement en plein mois d’avril, je vous fiche mon billet que Guimauve le Conquérant aurait pu écrire dans ses mémoires : Rémi m’a tuer.

    L’avenir n’est pas serein…

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP