vendredi 28 novembre 2014

Résolution pour la reconnaissance de l'Etat palestinien. Et puis quoi encore ?


Je suis un peu embêté avec la question palestinienne. Le sujet est tellement compliqué que même les premiers intéressés, les Israéliens et les Palestiniens n'arrivent pas depuis plus de soixante ans à se mettre d'accord. Ce conflit, c'est un peu comme la crise et le chômage en France, ça fait, en ce qui me concerne, 40 ans au moins que j'en entends parler et que d'intifada en intifada, d'attentat en attentat, rien ne change. Les haines sont tellement vivaces et la question religieuse si présente que je ne vois pas comment ils pourraient un jour se mettre d'accord.

On nous dit qu'avec la reconnaissance officielle d'un Etat palestinien, un pas de géant vers la paix serait accompli. Je ne sais pas mais si je regarde une carte de la région, je me dis que ce n'est pas cette reconnaissance qui apaisera les choses. Car qui dit Etat dit territoire et frontières définis, reconnus et respectés et là, on n'est pas sorti de l'auberge... Alors quand j'entends que nos députés débattent d'une résolution visant à défendre la reconnaissance d'un Etat palestinien, j'ai de sérieux doutes sur les capacités de ceux-ci à prendre position. Cette résolution n'aura pas force de loi, elle serait juste selon certains un "coup de pouce" donnée à un processus de paix qui depuis 60 ans en est toujours au stade du... processus.

Alors, puisque nous savons que cette résolution n'aura aucun effet sur le dit processus, quelle peut bien être sa raison d'être, son utilité ? Nos parlementaires n'ont-ils pas d'autres chats à fouetter au pays des 5 millions de chômeurs ? L'initiative, même si elle est soutenue par quelques députés de droite, vient de la gauche: parti socialiste à l'Assemblée Nationale, les écolocons derrière la "multinationale" Benbassa et les communistes au Sénat.

Personnellement et à la réflexion, j'y suis totalement opposé. D'abord parce qu'en soutenant cette résolution, c'est obligatoirement soutenir des organisations terroristes comme le Hamas (dont on découvre que nombre de ses membres s'entraînent en Turquie) ou le Fatah (Celui-ci est membre de plein droit de l'Internationale Socialiste). Soutenir cette proposition, c'est soutenir les méthodes utilisées par le Hamas. Ensuite parce que soutenir la reconnaissance d'un Etat palestinien, c'est prendre le risque d'importer en France ce conflit et d’exacerber les tensions entre diverses communautés; le pénible souvenir des manifestations à Barbes et à Sarcelles l'été dernier devrait nous inciter à la méfiance. Nous avons besoin, en France, plus que jamais d'apaisement. A croire que nos progressistes aiment porter dans les hémicycles, et donc dans le pays, les sujets clivants. Enfin, tant qu'il y aura au pouvoir à Gazza, Ramallah ou Jérusalem des gens, pardon, des palestiniens, qui soutiennent ouvertement le djihadisme et l'Etat islamique, je me dis que soutenir la création d'un Etat palestinien, c'est soutenir Daech et son Islamisme conquérant. Enfin, je vois dans cette résolution un moyen pour la gauche française de se rabibocher avec un électorat muzz bien refroidi par le mariage zinzin et autres dérives "sociétales" (ABCD de l'égalité, théorie du genre...) initiées par les gouvernement successifs de Président; la démagogie et l’électoralisme sont de véritables poisons.

At least, et considérant que l'actuelle Assemblée Nationale n'est plus représentative du peuple français ( l'a-telle été un jour ?), j'estime qu'elle n'a pas à s'engager sur des sujets de politique étrangère si sensibles; que nos députés se contentent d'essayer de bien faire le boulot pour lequel ils sont payés, à savoir défendre les intérêts du peuple français. Ça ira bien comme ça !

Folie passagère 2554.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

30 commentaires:

  1. Bien d'accord, nous avons d'autres chats à fouetter!
    Cette initiative à la flanc vise, comme tu dis, à récupérer l'électorat Muz et aussi à faire
    voir à nos petits djihadistes de banlieue à quel point nous sommes avec eux. En revanche
    l'électorat Israélite va faire grise mine, il est vrai qu'ils sont moins nombreux et moins
    agressifs...Tout cela pue à pleins naseaux la grosse magouille socialiste.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Bien sur que c'est électoraliste mais pas que. j en veux pour preuve cette scène à l'AN cet après midi où l on a entendu les députés de gauche siffler Pierre Lellouche qui a eu l outrecuidance d'accoler au mot " Hamas " le qualificatif " terroriste ": L internationale musulmane ou socialiste, c'est aux choix ou les deux mélangés
      amitiés en retour

      Supprimer
  2. A force de faire du vent avec des lois sans intérêt, les socialistes vont pouvoir installer une éolienne sur le toit de l'Élysée et ainsi éclairer le grand Paris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: ah mais attention, là nous ne parlons pas d une nouvelle loi, juste d'une résolution visant juste à faire savoir au monde entier que les députés français, majoritairement de gauche, sont pour la reconnaissance d'un Etat palestinien

      Supprimer
  3. Réponses
    1. En France en revanche, le processus est inverse : la bande de Gaza ne cesse de progresser.

      Supprimer
    2. @Fredi M: hélas, je n ai pas réussi a trouver la carte qui est dans le dernier numéro de Valeurs Actuelles ( celui avec en couv, le cabinet noir), selon moi la meilleure carte faite pour comprendre l ampleur du problème.

      Pour le notre de Gaza, mézavi qu on a pas fini d en entendre parler et de voir ses méfaits: Barbes et Sarcelles, un apéritif en quelque sorte

      Supprimer
    3. Pour le notre de Gaza, mézavi qu on a pas fini d en entendre parler et de voir ses méfaits: Barbes et Sarcelles, un apéritif en quelque sorte

      C'est pénible la ponctuation sur les smartphones n'est-ce pas ? :)

      Supprimer
  4. mais de quoi je me mêle ! je te demande un peu, entre la Taubira qui donne son avis aux USA et nos zélites qui se mêlent de ce qui ne nous concerne pas , on a vraiment des cadors ! il est sûr que c'est allumer la mèche pour Barbés et Sarcelles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: qu ils aient un avis, why not, mais on s en fout. moi ce que je vois c'est qu il y a 5 millions de chômeurs et que ces députés socialos jouent a savoir s'il faut ou non reconnaître l Etat Palestinien. Etat dont personne aujourd hui n est capable de définir ne serait-ce qu'un contour géographique. Bref, il s apprete a soutenir un truc qu ils ne maitrisent pas

      Supprimer
  5. tonton flingueur28 nov. 2014 à 23:04:00

    idem, j'ai 52 piges et d'aussi loin que je me souviennes il y a toujours eu conflit , plutôt nationaliste a l'epoque du fplp d'Arafat et carrément islamiste de nos jours avec les" gentils" du hamas... cette résolution ne changeras strictement rien puisque de toutes façons la charte du hamas stipule clairement la destruction d'Israel...et qu'ils sont au pouvoir pour très très longtemps... donc comme tu le fais remarquer cette résolution seras avant tout un pas de géant ... mais uniquement pour montrer e la bonne volonté électorale et tenter de récupérer le vote des "quartiers populaires" comme on dit en socialistan...d'ailleurs hamon l'a avoué tranquillement... a mettre en parallèle avec la décision de najat bécassine d'autoriser les mères voilées a accompagner les sorties scolaires ... je me demandes si des mères portant un crucifix seraient autorisées pour a le faire... bref cette gauche a 2 ans et demi pour ratisser ce vote , sans lui non seulement elle n'a aucune chance aux élections nationales , mais également au niveau local... le vote musulman est vital pour la gauche et elle en a parfaitement conscience, alors l'interet du pays...mais je me demandes vraiment si ils pensent sérieusement si les Français sont encores dupes...? nous prennent ils a ce point pour des cons? je le crains...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tonton Flingueur a dû mal regarder la carte que je proposais plus haut....
      Elle ne dessine pas franchement les contours d'un futur état palestinien.
      Donc tout ça c'est du vent.
      Et puis nous avons assez de nos problèmes ici chez nous.

      Supprimer
  6. C'est vrai que la ficelle est un peu grosse, mon cher Corto ! Et pas grand monde pour s'étonner que c'est toujours sur Israël qu'on fait pression mais jamais sur les Palestiniens. De plus la paix ne peut que suivre un long processus et non le précéder.
    Cette pseudo-reconnaissance est donc complètement dérisoire voire contre-productive, mais qu'importe puisque cela permet à nos députés d'oublier la montée inexorable du chômage et du mécontentement en France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Le parti pris de la gauche parlementaire pour la Palestine est flagrant mias je crois qu il y a là avec cette résolution une tentative de se rabibocher avec l électorat muzz de France; même l'odieuse Francoise Degois l'a reconnu, c'est dire !

      Supprimer
  7. " je me dis que soutenir la création d'un Etat palestinien, c'est soutenir Daech et son Islamisme conquérant"Oulala C Boutin a eu la même analyse que vous et c'est faite démontée par tous les petits commissaires journaleux dont le + terrible hier soir sur c+,Apathie,avec sa petite moue dédaigneuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen Aztec; Boutin ne dit pas que des conneries, le pb c'est qu elle en tellement dit ( ou des propos interprétés , sortis du contexte ) que dès qu elle l'ouvre, les médias lui tombent dessus pour la ridiculiser. Quant à Apathie, hein... la bienpensance canal+...

      Supprimer
  8. Que les hamas/fatah/et autres ... déposent les armes et la région vivra en paix.
    Qu'Israel dépose les armes et il sera anéanti.

    RépondreSupprimer
  9. Les parlementaires devraient cesser d'être laïc et de se replonger dans l'histoire religieuse , comment peuvent-ils débattre d'une résolution d'un conflit qui date depuis la chute du royaume d'Israël . Cette "guerre" j'en entends parler depuis des décennies et n'est pas prête de finir , c'est devenu une coutume dans cette bande de terre et d'ici peu de temps deviendra réelle dans notre pays , il suffit que des*colons* pacifiques,naturellement ,se fassent élire dans une ville pour en demander l'indépendance .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: le droit de vote des étrangers...

      Supprimer
    2. @corto74 tout à fait , il faut impérativement en limiter la portée , c'est pour cela que je suis contre la double nationalité surtout en politique .

      Supprimer
  10. Faut bien flatter l’électorat coranique, c'est tout et en 2017 cela pourrait être utile.

    RépondreSupprimer
  11. Robert Marchenoir29 nov. 2014 à 16:29:00

    Pour revenir à un sujet évoqué ici, nous en avons maintenant la preuve : le fameux argument "Il faut livrer les Mistral à la Russie, parce que sinon l'Inde risque de ne pas nous acheter les Rafale" est un mensonge pur et simple.

    Curieusement, cet argument est répété jusqu'à la nausée, aussi bien par les blogueurs "anti-système" que par les "journalistes", les commentateurs et les "experts" qui s'expriment sur les grands médias... qui, eux-mêmes, font partie du "système".

    Avez-vous remarqué ? Tout le monde répète ce qu'a dit le voisin, mais personne ne se donne la peine de recueillir l'avis des seuls qualifiés à s'exprimer sur la question, à savoir... les Indiens.

    Un blogueur l'a fait. Sans surprise, non seulement les autorités indiennes ne sont nullement inquiètes de la non-livraison des Mistral à la Russie (quel rapport ?), mais elles sont pressées de conclure le contrat d'achat des Rafale :

    http://cestpassecretcestdisret.blogspot.fr/2014/11/impact-de-la-suspension-de-la-livraison.html

    Ce n'était pas bien compliqué. A l'heure d'Internet, toutes ces informations sont accessibles à n'importe qui. Il faut simplement travailler un peu pour les obtenir.

    La conclusion est simple : vu que cet argument a été diffusé par d'innombrables personnes (hommes politiques, syndicalistes, journalistes, commentateurs, blogueurs anonymes...), et que son apparition est massive et simultanée, c'est qu'il a été délibérément injecté dans l'espace public par les services secrets russes, spécialistes de ce genre de désinformation depuis les tsars en passant par le KGB.

    Ce mensonge est rentré comme dans du beurre, car il existe en France un fort réseau d'agents d'influence pro-russes, qui mêle hommes d'affaires défendant leurs intérêts financiers en Russie (feu Christophe Margerie, PDG de Total, Philippe de Villiers avec son Puy du Fou qu'il a vendu à Poutine, etc), hommes politiques plus ou moins corrompus par l'argent russe (comme le Front national vient de l'avouer en ce qui le concerne), "intellectuels" dont l'audience académique et les revenus dépendent du Kremlin (Jacques Sapir...), idiots utiles et naïfs, trop englués dans le provincialisme français pour aller vérifier leurs informations à l'étranger (Eric Zemmour), complexe militaro-industriel mû à la fois par ses intérêts financiers et un fort anti-américanisme, sites Internet de la mouvance rouge-brune qui trouvent en Russie un modèle pour leur idéologie, et plus généralement le fort contingent de crypto-communistes qui sont tout heureux de se retrouver dans le national-bolchevisme russe, maintenant que, l'URSS étant tombée, les crimes du communisme sont oubliés sans jamais avoir été reniés par Poutine -- bien au contraire.

    En ce sens, on peut dire des Français ce qu'Anna Politkovskaïa dit des Russes : ils ont un âme d'esclave, et sont prêts à se soumettre au premier dictateur venu. Pas étonnant que la désinformation russe ait un tel succès en France, à droite comme à gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marchenoir: Rien à voir avec le billet ci-dessus. Et railler entre autres, les blogueurs "Curieusement, cet argument est répété jusqu'à la nausée, aussi bien par les blogueurs "anti-système..." et faire appel à un... blogueur pour essayer de démontrer que (entre autres )les blogueurs ont tort ou racontent n importe quoi, fallait oser !

      Supprimer
  12. Et que le bon Nicolas dise que la sécurité d’Israël constute le combat de sa vie cela ne vous dérange pas plus que cela ?

    RépondreSupprimer
  13. Zut ! je voulais dire "constitue".

    RépondreSupprimer
  14. Fantastic beat ! I would like to apprentice
    even as you amend your site, how could i subscribe for a weblog website?

    The account aided me a appropriate deal. I were tiny bit acquainted
    of this your broadcast provided vivid clear concept

    Feel free to surf to my website ... DirkRJappa

    RépondreSupprimer
  15. Please let me know if you're looking for a author for
    your site. You have some really great posts and I believe
    I would be a good asset. If you ever want to take some of the load off, I'd love
    to write some material for your blog in exchange for
    a link back to mine. Please blast me an e-mail if interested.
    Thank you!

    my weblog: DaveLProch

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP