jeudi 13 novembre 2014

Alain Juppé: Droit dans ses bottes, gauche dans sa tête !


" Autoriser l’adoption directe d’un enfant par un couple homosexuel, gommer de notre code civil les notions de père et mère, y substituer celles de parent 1 et parent 2, instituer un “droit à l’enfant” par la procréation médicalement assistée banalisée et même la gestation pour autrui qui n’est rien d’autre qu’une forme de commerce du corps humain, tous ces bouleversements constitueraient une véritable révolution anthropologique dont les conséquences de long terme sont incalculables. C’est pourquoi j’y suis hostile. L’inclusion de ces dispositions dans le projet de loi le rend inacceptable. Aucun des arguments en faveur de l’adoption ne tient la route, ni celui du “bonheur de l’enfant adopté”, ni celui de la reconnaissance de situations de fait déjà existantes."


 En conscience, Alain Juppé, le 11 janvier 2013.

" Pour moi, fondamentalement, l’acte de naissance d’un enfant, c’est un homme et une femme. Ensuite, il y a l’acte d’élever un enfant. Il peut exister des cas où un enfant peut trouver dans un couple de deux hommes ou de deux femmes des conditions d’épanouissement personnel parfaitement acceptables. C’est pourquoi, après mûre réflexion, je suis favorable à l’adoption par un couple de même sexe, après qu’on aura vérifié, comme c’est le cas pour les couples hétérosexuels, que les conditions d’épanouissement de l’enfant sont réunies."

Interview d'Alain Juppé aux Inrocks, 12 novembre 2014.

Sur l'immigration: "J'invite notamment mes amis politiques à faire leur deuil du concept dépassé d’«assimilation» qui consiste à vouloir effacer les origines, nier toute différence. Il faut comprendre et accepter la fidélité des immigrés à leurs origines, source d’une diversité qui enrichit notre patrimoine."

" Identité heureuse ", 12 travaux pour redresser la France, Alain Juppé, septembre 2014.

Il paraît qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis; peut-être bien qu'il y a aussi ceux qui rêvent de devenir calife à la place du calife...

La gauche et les medias qui ne cessent de l'encenser depuis quelques temps auraient-ils trouvé en Juppé le candidat idéal pour 2017 ?

Folie passagère 2531.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

45 commentaires:

  1. Avis !: Absent pour la journée, je validerai vos commentaires et y répondrai en fin de journée. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis couché hier soir abasourdi en lisant un extrait de l'article des Inroks dans lequel Juppé se prononce pour l'adoptuion pour les couples homos.
    Abasourdi car dans l'émission "des paroles et des actes" il y a 1 mois (ou 2 ?), il affichait son opposition à l'adoption, à la GPA, ...
    Bon, il faut dire aussi que la dame qui l'interrogeait à ce sujet, l'a un peu poussé à prendre une position moralement juridiquement claire : mais elle a du s'y prendre à 2 fois

    Dans la continuité, je me suis souvenu de sa réflexion sur la déontologie au sujet des rémunérations des conférences (allusions à Sarkozy).
    Sachant que lui avait aussi fait des conférences pour une poignée de personnes ... gratuites.
    Mais là, pas de réponse claire, il renvoie le problème d'un air dubitatif à une question de "morale" ... certainement une allusion comme quoi Sarkozy n'aurait pas de morale.
    Jalousie ? NAAAAAAAAANNNN ... évidement :-)

    En réalité ce Juppé au bout de 2 mois de Juppémania intensif donne déjà l'impression d'un poisson-rouge et d'un politicard attentiste surveillant les tendances du moment.
    Je comprends qu'il soit très pris comme Maire d'une ville de 6 millions d'habitants, mais de là oublier des fondamentaux et ne plus prendre de position définitive, c'est politiquement inquiétant.
    Il est en recherche d'un électorat le plus large possible.
    Mais un politique pas sûr de lui qui veut satisfaire tout le monde montre vite ses manques de conviction : car c'est la conviction qui en fait sa force.
    On a déjà vu avec Hollande qui a rattisséé très large pendant sa campagne et qui n'a satisfait ... quasi personne.
    Et je passe Bayrou ...

    Les sondages lui sont super favorables car il rattisse large, mais avoir le cul entre 2 chaises est position difficilement tenable pendant 2 ans.
    S'il veut devenir Président, il faut d'abord gagner les primaires, et ça se passe au sein de l'UMP : il faut qu'il prenne une position claire pour les militants et sympathisants très exigeants son parti, car Sarkozy lui rappellera ses changmement d'avis.
    De plus, même si des primaires sont ouvertes et même s'il y a des "infiltrations extérieures" dans le vote, ça ne siffira pas à faire basculer le vote en sa faveur.

    Enfin, Juppé, pour moi est le meilleur candidat de droite pour faire perdre la droite et faire élire le candidat PS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dame, c'est Julie Graziani, une des responsables du collectif " Les familles plumées"

      http://lesfamillesplumees.fr/

      Supprimer
    2. @SEN: Ce qui est " amusant" , c'est que pour l instant, les seuls à plébisciter Juppé, ce sont les médias et une partie de la gauche pour lesquels tout vaut mieux que Sarkozy ( ou Hollande ). Ceci dit, comme tu l écris, il me semble etre parti un peu tot , il va falloir assurer pendant près de 3 ans et ça, on ne peut pas le faire en louvoyant sans arrêt, aujourd'hui, ce n'est plus possible.

      Supprimer
  3. Les déclarations de Juppé ne sont pas du tout reçues comme des propos sincères, des convictions, mais comme des propos
    bien pensés en vu d'un positionnement politique au service d'une ambition présidentielle.
    Et tout cela semble naturel. Il fait son métier d'homme politique de façon intelligente et efficace.
    Pour être élu il lui faut jouer un jeu orchestré par les médias.Il doit être adoubé par "la gauche" et ses médias comme un candidat de droite acceptable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, Juppé n'est plus de droite !

      Supprimer
    2. L'a-t'il seulement été ? N'oubliez pas que son mentor c'était Chirac, un rad-soc qui vendait l'Huma et qui est passé au gaullisme par opportunisme.

      Supprimer
    3. Voulez-vous savoir à quoi ressemblerait la France dirigée par Alain Juppé ?

      Bordeaux-quinzaine-de-l'égalité

      Pour avoir une idée du modèle de France proposé par Alain Juppé, qui se voit déjà à l’Elysée, il convient de s’intéresser au programme de la « Quinzaine de l’Egalité ».

      La ville de Bordeaux organise en effet, avec de nombreux partenaires associatifs -dont la Licra – une « Quinzaine de l’égalité, de la diversité et de la citoyenneté » du 12 au 27 novembre.

      Pour lancer les « festivités », Alain Juppé, maire de Bordeaux, et Jacques Toubon, « Défenseur des Droits » (un placard doré), commenceront par une soirée, le 12 novembre, consacrée à « L’égalité : un bien pour tous ». Alain Juppé y sera encadré par un représentant de la Licra et un représentant de l’association LGBT Le Refuge.....


      La suit ICI

      Supprimer
    4. @brindamour: ah mais attention, le Juppé n'est pas une quiche, j en conviens, il trace son sillon. Le hic , c'est justement ce " il doit être adoubé par la gauche ", je le croyais à l UMP, le voici rouler pour son compte en espérant ratisser au delà de ce qu il nous a toujours présenté comme étant ses convictions.
      Je l ai rencontré, il y a peu, avant qu il ne se déclare, rien à voir avec le Juppé d aujourd'hui.

      Supprimer
  4. Se faire élire par la gauche qui vomit Hollande, mon cher Corto, c'est la seule chance qu'il reste à Juppé d'être élu président. J'avoue que je suis curieuse de voir si cette stratégie sera suivie de succès ou si les Français auront enfin compris qu'on doit élire un président qui a des convictions fortes et qui s'y tient contre vents et marées comme le faisait le Général.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre général est mort en 1970 ...
      Du coup, vous voyez qui avec des convictions fortes ? (que je me marre 5 minutes)

      Supprimer
    2. Et comme disait le Grand Charles après Chateaubriant : "La vieillesse est un naufrage"
      Le pontifiant Juppé vieillit très mal en se reniant et en faisant sien tous les poncifs bobos-gauchos.
      Un repris de justice comme président, ce sera sans moi.
      Qu'il se consacre à Bordeaux comme il l'a promis à ses électeurs.

      Supprimer
    3. Il faut lire "Chateaubriand", oups !

      Supprimer
    4. Et encore, à Bordeaux il fait des pieds et des mains pour que la grande mosquée soit construite.

      On ne vote pas pour un traître.

      Supprimer
    5. En complément d'info sur le candidat promotionné par la gauche et les médias.

      ***(extrait d'un communiqué de presse de LMPT33 en date du 24 octobre).

      Discriminations, égalité ou égalitarisme, en verve à Bordeaux

      L’Observatoire bordelais de l’Egalité créé récemment par le Conseil municipal de Bordeaux est une instance composée de « chercheurs », de « 15 personnalités qualifiées », de 5 personnes de la mairie dont deux adjoints au maire, de 7 associations de « veille et de lutte contre les discriminations » dont la LICRA et GIROFARD- LGBT


      Supprimer
    6. @Marianne: voyez les com qui suivent le votre, s il est élu, j aime a penser que ce ne sera pas par les gens " de droite" .

      @JPB: Idem pour moi, je prone l inéligibilité de tous les élus condamnés par la justice,je ne voterais donc pas pour un repris de justice, qui plus est un gars qui tourne sa veste dans le sens du vent et qui "trahit" ses électeurs bordelais .

      @Koltchack: j ai cru entendre que le projet de grande mosquée étaait abandonné à Bordeaux, non ?

      Supprimer
    7. @mireille: j avais vu cela. juppé ? un vrai bobo gaucho progressiste ma parole, il ferait bien la paire avec une Hidalgo

      Supprimer
    8. @corto74 tout à fait compatibles ces deux là !
      Qu'on ne compte pas sur moi pour adhérer au plébiscite de ce candidat.

      Supprimer
    9. @Corto : de ce que j'en sais, ils cherchent un autre quartier que celui qui avait été sélectionné. Les bougres du coin ayant fait savoir qu'ils n'en voulaient pas.

      Supprimer
    10. @Corto74

      Hidalgo et Juppé n'hésitent pas à s'afficher ensemble ...

      http://www.lejdd.fr/Politique/Hidalgo-et-Juppe-s-affichent-ensemble-apres-les-europeennes-668943

      Supprimer
  5. Vade retro satanas ou plutôt vade retro Juppé , j'ai l'impression de voir Hollande en 2011-2012 , à vomir .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude Henri: un peu la même impression sauf que Juppé n'est pas aussi gourde que Hollande et si d aventure ( sans moi ) il était élu président, je pense qu il nous épargnerait les bévues, couacs, et autres bourdes dont Hollande a le secret

      Supprimer
    2. @Corto74

      Et la dissolution ratée de 1997, ce n'était pas une bévue ?

      Supprimer
  6. tonton flingueur13 nov. 2014 à 19:21:00

    " Il faut comprendre et accepter la fidélité des immigrés à leurs origines, source d’une diversité qui enrichit notre patrimoine." et sinon nous on a le droit aussi d'etre fidèles a nos origines, a notre culture, a notre façon de concevoir les rapports hommes femmes ? ou on doit accepter sous peine d'etre "dépassé" d'effacer tout ça et de bien se mettre en tete que la France a vocation a devenir pour juppé une province du califat mondial ? il ne faut jamais oublier que juppé est très ami avec tarek oubrou l'imam de Bordeaux qui disait carrément qu'il fallait réécrire l'histoire de France a l'aune de la nouvelle population musulmane ... et dire qu'on fêtait le 11 novembre ... tout ça pour ça... bref de toutes façons un politique en vedette chez les inrocks ça le classe tout de suite... islamo bobo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Alain Juppé remet la légion d’honneur à l’imam Tareq Oubrou

      Le premier janvier 2013, Tareq Oubrou, imam de Bordeaux, était promu au grade de chevalier de la légion d’honneur. Ce soir, ce dernier était décoré personnellement par le maire de Bordeaux, Alain Juppé, en présence de son conçurent socialiste, Vincent Feltesse, « très ému »."
      Membre d’une des organisations les plus radicales de l’islam en France (UOIF : Union des organisations islamiques de France), dont la devise est « Le Coran est notre Constitution », Tareq Oubrou est également l’ancien président de l’association « Imams de France ».

      http://www.infos-bordeaux.fr/2014/actualites/alain-juppe-remet-la-legion-dhonneur-a-limam-tareq-oubrou-5549

      Supprimer
    2. @Pourquoipas et tonton flingueur: Juppé avec ses lubies et amitiés progressistes apporte de l eau au moulin du FN, UMPS, tout cela est à gerber et pas de nature a réconcilier le peuple avec la politique.

      Supprimer
  7. Sur le long terme c'est une bonne chose que Juppé déclare ses intentions et ses idées maintenant, avec son important capital de sympathie il serait très dangereux s'il s'était déclaré juste avant l'élection et toutes ces annonces d'idées qui changent vont user son score. Et ça s'arrangera pas si Sarkozy garde la même ligne de vue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: c'est un peu ce que j écris plus haut: Juppe va devoir tenir la distance, pas sur qu il y parvienne en continuant dans cette voie, voie que ne semble pas avoir choisi Sarko pour l instant.

      Supprimer
  8. Et voila que la presse gauchiste sort comme par hasard trois UMp qui ont des problèmes avec le fisc pour mieux masquer la chienlit du pays... tout le monde sait que l'ump est composé de gens totalement honnêtes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Coquillou: ces 3 élus UMP comme par hasard balancé a la vindicte populaire, quel hasard !

      Supprimer
  9. En 1995, ce triste sire a démontré à la France entière que l’on pouvait rester droit dans ses bottes tout en baissant son pantalon.
    Raz le bol des tout mous et des vieux croûtons (il cumule les deux).
    Ce type aura 72 ans en 2017. Qu’il rejoigne donc le club des NVC dont nous parle Jacques Etienne aujourd’hui. ICI
    Il existe un très bon club NVC à Montréal (Canada).

    L’avenir n’est pas serein…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: Je me souviens bien de 1995 et du bordel a >Paris où il me fallait plus de 4 a 5 heures pour aller de Rueil a Champerret !
      72 ans en 2017 et toujours là pour faire quoi ? Qu a-t-il fait dont on se souviennent ? rien. Oui, NVC, ça lui va bien.

      Supprimer
    2. S'il lui ou Hollande s'étaient contentés de ne rien faire, c'eût été moins grave. En 95, Chichi avait promis de baisser la TVA des restaurants et d'aider les artisans/commercants.
      Juppé a augmenté la TVA de 2 points et a supprimé les exonérations de taxe pro pour les créations d'entreprises.
      Ça m'a coûté 400000 Frs de l'époque, je n'en suis toujours pas remise.
      Qui pourra sauver notre pays? CCLM

      Supprimer
    3. @CCLM: qui pourra sauver notre pays ? oulala, je crois qu il ne faut pas trop compter sur les politiciens pour tout ce qui concerne les question économiques. Jusqu au prochain cataclysme, nous balancerons de droite a gauche, en votant a chaque fois pour celui qui nous paraitra le moins pire et non pas pour le meilleur

      Supprimer
  10. Juppé... N'est-ce pas ce jeune homme filmé dans une salle de sport, pédalant sans effort avec chemise blanche et cravate ?

    Tout a été dit plus haut sur Juppé. Quand un type de droite n'est pas vilipendé par la presse gauchobobo, c'est flou. Et comme le dit Martine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Le ridicule en moins, Juppé, Hollande, même combat, c'est a dire rien qui vaille.

      Supprimer

  11. Sur l'immigration: "J'invite notamment mes amis politiques à faire leur deuil du concept dépassé d’«assimilation» qui consiste à vouloir effacer les origines, nier toute différence. Il faut comprendre et accepter la fidélité des immigrés à leurs origines, source d’une diversité qui enrichit notre patrimoine."


    C'est une facilité de pensée et de langage qui porte un autre nom : lâcheté.
    Abandon trahison indignité.
    Juppé est indigne.
    Qu'il retourne à Montréal ou à Venise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi M: qu il reste tout simplement a Bordeaux ou apparemment il ferait du bon boulot. Dit-on.

      Supprimer
  12. J'ose attirer votre attention, mon cher Corto, sur une "Lettre ouverte à François Hollande et Nicolas Sarkozy" de Rafik SMATI, un chef d'entreprise de 39 ans, né à Alger, et arrivé en France à l'âge de deux ans, qui lui, ne semble pas considérer le concept d'assimilation comme dépassé, et qui vient de créer un nouveau mouvement politique : "Objectif France".
    Cette lettre est parue dans Le Figaro du jeudi 13 novembre, dans la rubrique "Champs libres".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je vais essayer de trouver cela. Mais je me dis: encore un nouveau parti....

      Supprimer
  13. Dès qu'un homme politique est encensé par les journalistes, je l'évite comme les 7 plaies de l' Egypte.

    RépondreSupprimer
  14. Quand on vous disait qu'il était très, très, très intelligent...

    RépondreSupprimer
  15. Un gaucho de plus dans la course à l'Elysée. il n'y a plus que ça en France....

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP