samedi 15 novembre 2014

Le petit détail qui change tout

Comment une photo somme toute banale - un hélico, des soldats sous la pluie, le Viet Nam, la guerre - ne l'est plus grâce au petit détail qui change tout:



Le petit détail en question m'a sauté aux yeux et vous?

Sans aucun rapport, une mienne connaissance, en cinquième année dans une école de médecine militaire de Lyon, me disait la semaine dernière que par ordre et pour des raisons de sécurité, ils avaient tous, officiers ou élèves, interdiction de sortir en ville ou de voyager en uniforme. Il leur était même interdit de faire un footing avec des t-shirts portant une quelconque inscription pouvant de près ou de loin montrer leur appartenance à l'armée. La crainte d'attentat, parait-il...

A part ça, tout est calme,

Bonne soirée à tous, même en Socialie !

Folie passagère 2535.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

24 commentaires:

  1. la croix pectorale du blessé (ou du plus blessé...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Plouc: Je vois que l'oeil aguerri du Plouc ne loupe rien.. Oui et cette croix fait toute la différence avec les photos habituelles vues et revues

      Supprimer
  2. Avec un sweat LMPT, on se fait arrêter par la police, alors ......!!!

    RépondreSupprimer
  3. Pareil que le Plouc. du coup, le trio vous a prend des allures de Christ entre les deux larrons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: bien vu aussi malgré votre grand age, mais pour le Christ et les deux larrons, vous repasserez :)

      Supprimer
  4. Ben, un soldat français aurait marché la tête haute malgré ses blessures 😉 . A part ça, je ne vois pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H. : Tu ne vois pas ou bien ne veux tu pas voir ? :)

      Supprimer
  5. La croix et l’hélico qui serait plutôt des années 70.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: La croix oui , en effet. Pour l hélico, il est bien d époque.

      Supprimer
    2. Exact, il s'agirait d'une Alouette 2, il est vrai que j'avais pensé aussi à un Bell américain.

      Supprimer
  6. L'hélicoptère est un Hugues 500 "Cayuse". Appareil d'observation et de liaison, il a bien servi au Viet-Nam. On peut en voir dans la fameuse séquence d'Apocalypse now lors de l'attaque du village.

    RépondreSupprimer
  7. La croix chrétienne qui pend au cou du blessé.

    L'avenir n'est pas serein...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: et oui, la croix. quand j ai vu cette photo qui date de 1956 je n ai vu que cela: la croix

      Supprimer
  8. elle n'est pas un peu trop "photoshopée" cette croix la photo est terne seule la croix est brillante

    Pour les militaires français
    je pense plutôt pour éviter toute comment doit on dire déjà ? ah oui : incivilité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Balerofr: c'est marrant de constater que de nos jours dès qu une photo sort de l'ordinaire on la croit photoshopée.

      Pour les militaires, la raison officielle, c'est vigipirate

      Supprimer
    2. Je pense que la photo est bien naturelle mais que la croix qui y était présente a été ravivée

      " officielle " nous sommes d'accord

      Supprimer
  9. tonton flingueur16 nov. 2014 à 00:07:00

    oui j'avais remarqué aussi la croix, belle photo entre parenthèse, et oui on ne se refait pas, je suis photographe de formation (avant l'ère du numérique ) et j'ai meme fait mon service a l'ECPA ,ça ne nous rajeunit pas ;-)) sinon, pour l'interdiction des uniformes, quand je penses a mes classes en 80 dans une ville de garnison du centre, nous nous faisions un plaisir de sortir en uniforme les soirs de quartier libre ,et ça avait un avantage certain pour entamer la conversation et plus si affinitées avec la gent féminine ;-) et j'avais a cette époque pas mal de camarades d'origines "discriminées" dans ma compagnie qui n'étaient pas les derniers... et qui n'aurait meme pas pensés a la moindre revendication identitaire et religieuse, comme nous d'ailleurs...les temps ont changés , et pas en bien... merçi a sos machin chose et a la gauche qui a tant fait pour l'unité du pays... vraiment , remarquable résultat...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @tonton flingueur: c'est vrai qu en ce temps la, et jusqu au tout début des années 80, les pbs identitaires, la diversité et toussa, on s en foutait et puis on a supprimé le SN, puis comme tu le dis Mitterrand est arrivé avec ds ses bagages Dray, Hollande, Désir et SOS mes c...

      Supprimer
    2. le SN encore une Chiracquerie quoi !

      Supprimer
  10. Comment ne pas voir la croix.

    Dans un autre registre, bien qu'on ne quitte pas le domaine militaire, un cliché qui me plait bien : http://www.xpomo.com/ruskolan/images/kritika/pic71.jpg
    Ou l'on peut voir que des pays sont moins atteints par la décadence que le notre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: La photo que tu donnes aurait presque pu être prise dans l armée française. ce genre de scène s y produit, sans publicité c'est vrai, plus rarement qu'avant, mais toujours. Je l ai vu de mes yeux vus. Nombreux sont les catholiques pratiquants dans l armée et jusqu au plus haut niveau (de Villiers)

      Supprimer
  11. Ce ne serait pas tout simplement l'aumônier avec une bonne crise de foi,aprés son petit déjeuner avec la fameuse polonaise...?

    RépondreSupprimer
  12. Je connais un certain nombre d'aumônier militaire. Des gens généralement très bien, très lucides quant à la situation présente et face aux dérives observées çà et là. Toujours un grand plaisir à converser avec eux. Leur rôle est méconnu mais il est primordial. Combien de temps encore le "camp du bien" va-t-il les supporter?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP