lundi 24 novembre 2014

Toute photo est bonne à prendre !

Des fois, on se demande qui on doit blâmer le plus...

( Pouffiasse en action, cathédrale de Strasbourg, aujourd'hui )



Les pouffiasses ou les photographes complaisants ?

Folie passagère 2548.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Bravo pour la sobriété et la pertinence de vos aperçus de la vie courante dans la république bananière hollandaise.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Corto,

    Soyons crus: nous voyons avant tout une conne face à des cons. Finalement et bien que ça ne me viendrait pas l'idée de profaner un temple, une mosquée ou une synagogue, ces personnes sont assez insignifiantes et pour tout dire franchement médiocres. La chair est flasque et l'image sordide. Complices (les photographes) ou acteurs (les femen), ils desservent la cause qu'ils cherchent à défendre. Maintenant, si on peut et doit déplorer le silence assourdissant des autorités face à ce genre de comportement, il se peut qu'un jour une réponse plus locale ne soit pas aussi silencieuse et fasse quelques dégâts. Perso, dans ce cas, je ne crois pas que je lèverai le petit doigt pour sauver l'une ou les autres. Ils ont choisi leur camp, qu'ils en assument les conséquences.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Perso, je ne lèverais pas moi aussi le petit doigt pr leur venir en aide.
      Ceci dit, tu sais comment cela se passe ? Les Femn font parvenir un communiqué aux journaux de la place indiquant l heure et le lieu de leur provocation a venir. Les journaleux répondent en masse donnant ainsi un large echo aux saloperies de ces pouffiasses, participant de fait à leurs actions et les photographes n ont qu une idée en tête : la photo la plus trash qu ils pourront vendre au plus offrant ou fournir a leur journal qui lui s empressera de mettre un copyright dessus. Business coté journaleux, pub garantie coté Femen et tout le monde est content.
      Et cette question, le rôle du journaleux ( ou du photographe ) est-il de relater une info ou de la faire.
      Sans cette couverture médiatique complaisante, les Femen ne seraient rien.

      Supprimer
    2. C'est bien pour ça que lorsqu'un photographe ou un journaleux traverse devant une balle de fusil sans regarder, je reprends des nouilles.
      La couverture médiatique est certes complaisante mais au final, la cause n'en ressort pas grandie. Sais-tu si une plainte a été déposée?

      Supprimer
    3. @H: Apparemment, pour l instant, seule l'Agrif a annoncé vouloir déposer plainte

      Supprimer
    4. @H

      l'AGRIF a décidé de porter plainte.

      http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/11/une-femen-torse-nu-dans-la-cath%C3%A9drale-de-strasbourg.html#comments

      Supprimer
    5. Merci pour vos deux réponses.

      Supprimer
  3. "Les Femen dans la cathédrale de Strasbourg : provocation et connivences !

    Avec une grande assistance des médias de connivence et avec la non réactivité des autorités évidemment informées, un spécimen de la secte des « femhaines » s’est provocatoirement exhibé une fois encore dans un lieu de culte catholique, cette fois dans une des plus belles cathédrales de la chrétienté soi-disant pour protester contre la venue de François au Parlement Européen.

    Il est triste aussi que la hiérarchie catholique, qui a nécessairement été avertie de la préparation de pareille provocation, n’ait pas exigé des autorités civiles, avec la fermeté nécessaire, la protection de ce lieu sacré, cette incomparable cathédrale de Strasbourg sur le chemin de laquelle tant d’hommes se sacrifièrent pour sa libération il y aura bientôt 70 ans.

    Aujourd’hui, confondant humilité et soumission, non-violence et platitude, les tièdes réactions de l’Église de France devant l’incurie gouvernementale ne sont plus proportionnées aux incessantes injures et incitations à la haine contre les chrétiens et aux offenses contre des lieux sacrés que même les plus incroyants admirent et respectent......."

    http://lagrif.fr/communiques/racisme-antichretien/396-les-femen-dans-la-cathedrale-de-strasbourg-la-honte-de-la-france-honte-de-l-europe-honte-du-clerge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pourquoi pas: " Il est triste aussi que la hiérarchie catholique, qui a nécessairement été avertie de la préparation de pareille provocation, n’ait pas exigé des autorités civiles, " et voila pourquoi je ne supporte pas plus ces abrutis de l Agrif que ceux de SOS Racisme

      Supprimer
    2. @Corto74

      "abrutis de l'Agrif" : vous n'y allez pas avec le dos de la cuillère.
      Eux, au moins, ils essaient de faire quelque chose
      Force est de reconnaitre un certain angélisme de la part du clergé catholique français

      Supprimer
    3. Oui. On oublie trop souvent qu'un paquet de type sont morts il y a 70 ans pour que le drapeau français puisse flotter au sommet de cette magnifique cathédrale. Il y en a qui n'ont même pas dépassé le Tchad. Ils reposent dans un petit cimetière à N'Djamena.
      Quant à l'Eglise de France, elle paye là les dérives des années 70 où elle s'est parfois complaisamment fourvoyée au nom d'une approche progressiste pas toujours juste.

      Supprimer
    4. @H.

      Bien d'accord avec vous.

      Supprimer
    5. @PPas: je dis " abrutis " parce que cette phrase de leur communiqué est totalement stupide, comme si " la hiérarchie" avait été prévenue laissant sous entendre qu effectivement elle aurait su (quelle hiérarchie ? celle de Strasbourg ?, celle de la cathédrale, celle de Paris ? Le Vatican tant qu a faire ) mais n aurait rien fait, pis, aurait lassé faire, presque intentionnellement ! non mais allo quoi ???

      Supprimer
    6. @Corto74

      Je ne crois pas que Bernard Antony, l'auteur du communiqué, soit un abruti.
      Et faire un rapprochement entre l'Agrif et SOS Racisme, j'ai du mal à comprendre.
      Affaire à suivre !

      Supprimer
  4. Le jour où elles feront leur triste spectacle dans une mosquée je serais plus clément envers ces pouf et ces journaleux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Pouffiasses mais pas folles ! elles savent où taper sans se faire mal.

      Supprimer
    2. Et elles savent également que c'est l’Église Catholique qui dans la mire du gouvernement. Elles sont des alliées objectives de ce gouvernement qui veut abattre l’Église Catholique (dixit Peillon), ne l'oublions pas.

      Supprimer
    3. @Michelle: absolument. Ques risquent-elles avec ce genre de happening ? Rien

      Supprimer
  5. mais pourquoi les personnes présentent ne réagissent pas en les foutant à la porte à coup de pieds dans le cul et baffes dans leurs tronches de putasses ? franchement, ça existerait dans ma paroisse je pense qu'il y aurait de la réaction ! et même qu'on leur ferai traverser la rue pour les livrer en paquet cadeau à la mosquée sur le trottoir juste en face mais elles savent où il faut aller et pas aller ! les gens sont quand même bien lâches !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "La meilleure forteresse des tyrans c'est l'inertie des peuples.

      Machiavel"

      Supprimer
    2. @Boutfil: Pourquoi ? la peur ? l ambiance sacrée de l endroit ? le "si on te frappe tends l autre joue ", et puis tous ces photographes, ça perturbe, ça inquiète. perso, j aurai dans le cas présent réagit en leur foutant un bon coup de pied au cul, mais je ne suis pas un bon croyant ... :)

      Supprimer
  6. Une seule réponse face aux provocations de ces salopes : http://youtu.be/E776XisGHlk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchak91120 Super , je ne me souvenais pas de cette chanson .

      Supprimer
    2. @Koltchack: pas sur que la paire de claques soit suffisante pour calmer la connerie de ces pouffes.

      Supprimer
  7. tonton flingueur24 nov. 2014 à 23:46:00

    j'attends maintenant avec impatience que les femens aillent faire de toute urgence un "happening" dont elles ont le secret a istanbul ,de préférence en plein milieu de la basilique sainte Sophie (oui désolé ce n'est pas une mosquée meme si erdogan le dit ) en pleine prière du vendredi, eh oui elles doivent protester avec la plus grande véhémence a propos des derniers propos du premier ministre turc qui vient de dire benoitement et publiquement que les femmes ne sont bien évidemment pas les égales de l'homme... ah mais on me dit dans l'oreillette que ça ne va pas etre possible, elles ont piscine... quand je penses que ça fait 10 ans qu'on nous fait le coup des islamistes modérés et que des politicards européens veulent absolument les faire entrer dans l'Europe... la turquie était encore européenne il y a 500 ans ... jusqu'à la gentille invasion de la religion de paix de tolérance et d'amour... depuis, non c'est un état islamique et qui le devient de plus en plus chaque année...donc l'exact contraire de ce que nous sommes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton flingueur: non, faut pas rêver, les Femen ne sont pas tout a fait folles et savent très bien où mettre les pieds. Dans une mosquée ou sur terre musulmane, tu n y penses même pas, voila pourtant qui serait faire preuve de courage.
      Quant à la Turquie, Erdogan que l on nous a présenté depuis des années comme un muzz modéré est entrain petit a petit de transformer son pays en vrai pays musulman alors que jusqu ici il était plutot respectueux de la laïcité ( au moins dans les grandes villes ). Et l europe continue de lui verser chaque année des dizaines de millions d euros pour "l'aider " a rentrer dans les critières d adhésion à l UE !

      Supprimer
  8. En frappant ces harpies modernes permettraient à ces "sacs à foutre" de se faire passer pour des victimes, il y a les sceaux d'excréments animal, cela serait peut être plus efficace;

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique