mercredi 1 juin 2011

En voila du sexe, en v'la...


Alors comme cela vous n'en aviez point assez, il vous en faut encore ? Vous avez raison, moi aussi, j'aime le sexe, beaucoup même. C'est bon, c'est chaud, ça ravigote et fait du bien au moral. Alors on va vous en servir, jusqu'à plus soif, jusqu'à l'écoeurement, jusqu'à saturation voire même jusqu'à sidération ! Et on dit merci qui ? Merci DSK !

Et bien oui, depuis, que l'homme du Fond s'est fait gauler la queue entre les jambes, on ne parle plus que de cul et de ses dérivés, plaisants ou odieux, j'ai nommé et dans l'ordre que vous voulez: sexe, sperme, scandale, morale (très important, la morale), ministres, pédophilie marocaine, podologie draveilloise, ADN, libertinage, pulsions, fétichisme, Puissance et impuissance, machisme, liquide séminal, ... Liste non exhaustive, à vous de jouer ou d'en rajouter.

Tout le monde y va de son bon mot. Grâce à DSK, nous voici libérés. Tout ce que vous vouliez savoir sur le sexe de nos grands hommes sans jamais oser en parler, on va en disserter, pour vous, à foison. Les journalistes, silencieux jusque lors, se débrident, à mots couverts, pour l'instant, tout en insinuations chargées de conditionnel présent ou passé, ils commencent à se lâcher. Quatremer devient une icône, Ferry, un pestiféré. Tiens, je pourrai même vous livrer un nom ou deux mais n'est pas Luc qui veut.

Le sexe rendrait fou les hommes puissants à moins que cela ne soit le pouvoir qui les transforme en stakhanovistes de la quéquette ( Et les femmes de pouvoir, tant qu'on y est, ne joueraient-elles jamais du clito, elles ?) . La belle découverte ! Rien de nouveau sous le soleil.

Faut-il souhaiter la transparence ? Faut-il révéler les vieux secrets qui puent dont tout le monde se foutait jusqu'à présent ? Faut-il faire la lumière sur les petits jardins secrets pas bien entretenus de nos z'élites ? Transparence, lynchage, voyeurisme ? Choisis ton camp, tu n'as plus le droit de rester dans l'ignorance. L'âme humaine se repaît des travers des puissants de ce monde. C'est tellement plus confortable et moins culpabilisant que de se regarder dans un miroir.

Du sexe, du sexe ! Avant, on te le servait discrètement, en confidence ou sur la toile, au coin d'un kiosque ou bien à la télé en face to face. Aujourd'hui, on te le sert sur un plateau au 20h ou à la Une de l'Express; et l'on découvre que même Laurence ou Claire peuvent en parler; le sexe rime avec audience.

Alors, transparence ou chape de plomb, vérités étalées ou petits secrets enfouis, je ne sais pas trop quoi en penser, mais par pitié, du sexe ou de la morale, ne m'en dégouttez pas !

Folie passagère 690.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr


17 commentaires:

  1. Mais toi, Corto, pourquoi nous parler de ça ? Je n'ai pas eu envie de cliquer sur tous ces liens.
    Dis-moi, c'est bien un tableau de Francis Bacon que tu as placé là ? Tu as bien fait. J'adore son travail.

    RépondreSupprimer
  2. @lika: M'enfin lika, tu ne regardes pas les infos, les journaux, les radios , depuis cette affaire DSk on ne nous parle que de sexe, de retour de la morale, des salauds de puissants qui jouent du kiki, des féministes qui montent au créneau, de stupre et de luxure, tout cela dans une démarche qui me semble plus interessée qu'autre chose, une démarche de pudibonderie mal placée, une démarche de soi disant recherche de la vérité...etc... et si parler de sexe, finalement etait bien plus rentable que tout autre sujet, bien plus créateur d'audience que les soi-disantes motivations: morale, verité, transparence et blablabla...

    ( je crois que c'est du Bacon mais pas sur)

    RépondreSupprimer
  3. Ils n'ont rien d'une exception, même mieux, pour une fois qu'ils ont incontestablement quelque-chose en commun avec les gens qu'ils administrent...

    C'est marrant, enfin, façon de parler, dans les années 80 les prisons regorgeaient de délinquants en col blanc (+ de 60%), aujourd'hui ce sont les délinquants sexuels (~ 50%) qui engorgent le système carcéral, ce sera quoi après? Et surtout qu'est-ce qui nous reste à enfermer que l'on n'aurait pas judiciairement persécuté ces derniers siècles?
    Ben voilà, les délinquants sexuels en col blanc, elle est pas belle la life?.. :D

    RépondreSupprimer
  4. AVIS ! Bon c'est pas le tout, j'ai du monde ce soir alors à vous lire et vous répondre plus tard, beaucoup plus tard ! bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  5. tiens..moi z'aussi....bonne soirée

    RépondreSupprimer
  6. bacon aaaaaaaaaaaaaaa
    du grandiose....comme dhab corto qu'on adore

    RépondreSupprimer
  7. Justement, Corto, quand il est question de DSK, je zappe résolument.
    Tu sais bien, je te l'ai déjà dit, que je lis rarement les journaux. Ce n'est qu'ici que j'apprends certaines choses. Les journées n'ont que 24 h. Je préfère lire Dostoievski, Tchekhov, Bounine, etc. (des gens qui écrivent avec leurs tripes et leur âme) et puis écrire, travailler mon piano, rêver... A quoi sert-il de tout absorber s'il faut avoir envie, ensuite, de dégueuler (Ca ne te rappelle rien ?)

    RépondreSupprimer
  8. A quoi sert-il de tout absorber s'il faut avoir envie, ensuite, de dégueuler Joliiii !

    RépondreSupprimer
  9. Le juge : Est-ce vrai qu'il l'a violé ?
    Le témoin : Non ! Il l'a rouge brique.

    Et toutes mes excuses à tous ceux que cette histoire ne manquera pas de faire dégueuler.
    Et d'ailleurs moi-même j'y cours.

    RépondreSupprimer
  10. Il doit y avoir quelquechose que je fais de travers, une fois sur deux mes commentaire passent à la trappe.

    Olive

    RépondreSupprimer
  11. @ Olive
    "Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage..."
    Je crois même que c'est du La Fontaine. Il faudrait demander à Luchini.

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup Quatremer, personnellement, parce qu'il a une magnifique tête de petit fonctionnaire tchékiste : c'est beau, un visage qui dit toute la vérité sur son propriétaire.

    RépondreSupprimer
  13. @ Didier Goux
    Et Demorand, vous le trouvez comment ?
    Moi je lui trouve aussi une belle tête de comme vous dites !

    RépondreSupprimer
  14. @ Marianne,
    Nan nan et NAN.
    On s'en prend pas au physique on avait dit.

    Je sais, c'est dur !

    Olive

    RépondreSupprimer
  15. @jean charles rey: oh j en rougis !

    @lika: a quoi ca sert de tout absorber ? je ne sais pas mais ce matin j'ai quelques nausées, trop absorbé hier sans doute :)

    @didier goux: je l'ai vu à une émission récemment, il est un peu du genre je-sais-tout le garçon. J'aime pas !

    @marianne: Demorand ? dommage qu'avec la tronche qu'il a, il soit dans le mauvais camp :)

    @olive: et ben voila, tu y arrive petit a petit a déposer tes commentaires.
    On s'en prend pas au physique, okay, mais faut avouer que Demorand casse pas 3 pattes à un canard

    RépondreSupprimer
  16. Bon ben moi, je n'aime pas Demorand,ni sa
    tête, ni ce qu'il raconte. Pas la peine de tourner
    autour du pot.

    RépondreSupprimer
  17. @ Marianne : C'est du Boileau. Il suffit de demander à Google sans déranger Lucchini qui, il nous l'a dit, partait se reposer de deux années chargées dans sa maison à L'Ile de Ré. Il a insisté sur le prix des maisons là-bas et n'a pas manqué de nous indiquer que l'un de ses voisins, ah, comment s'appelle-t-il, déjà, ah oui, c'est Lionel Jospin.

    @ Corto: Tu me fais rire, Cortino mio. Merci ! J'adore rire !

    @ All West : Contente de t'avoir fait rire. (Je me souvenais d'une petite pointe lancée ici à un mec sympathique, mais qui avait le dégueulis facile.)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps.

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIME

France, 2019.