samedi 30 août 2014

La France, c'est nous !

Jeudi, je vous montrais la nouvelle bannière de la page Facebook du ministère dont Belkacem est devenue cheftaine. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cela n'est pas passé inaperçu et nombreux sont les internautes et autres twittos, moi le premier, qui s'en sont offusqués ou qui ont pris un malin plaisir à ironiser dessus, genre la France n'est plus tout à fait la même... 

Ceci dit venant de l'éduc' nat, cette bannière n'a rien d'étonnant, la provocation, ils connaissent. Il fallait cependant, c'était quasiment attendu, que SOS Racisme intervienne. C'est fait avec la bêtise crasse mais révélatrice que l'on est en droit d'attendre d'eux. Voyez:

Fallait oser, ils ont osé !

Vous l'aurez compris, rien de nouveau en soi de la part de ces charlots, si vous regrettez ce que la France est en train de devenir, si vous êtes attachés à une certaine identité, etc... Alors sachez-le, vous vous exposez aux foudres de SOS Racisme (officine PS de valorisation du Front National), en attendant les plaintes qu'ils ne manqueront pas de déposer, vous voici qualifiés de "facho" et d'intégristes, la France, ce n'est pas vous ! Au moins les choses sont claires, SOS Racisme le confirme, le grand remplacement, c'est maintenant et c'est avec eux  !

Folie passagère 2432.


D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

44 commentaires:

  1. Les mots "facho" et "intégriste" employés à toutes les sauces.
    Quelle bande d'incultes analpha-bêtes ...

    RépondreSupprimer
  2. As-tu remarqué le futur footeux ?
    Il a tout l'avenir devant lui.

    La petite fille blanche qui regarde par la fenêtre me fend le coeur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La mouette: pauvre petite fille triste ! il me semble qu il y a une chanson comme ça, non ?

      Supprimer
    2. @ La Mouette
      A moi aussi. :"-(

      @ Corto
      Vous y êtes presque ;o)
      C'est "riche". Un mot honni en Socialie. Sauf pour les Charlots de service, bien sûr !...

      Supprimer
  3. Non, non, la France c'est nous et pas eux.
    La petite fille blanche, elle a envie de se jeter par la fenêtre tellement elle est écœurée...

    Bernard de Thailande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Bernard: la peitite fille, elle n est pas blanche, elle est " de couleur" ! ok, je sors :)

      Supprimer
  4. Lu maintes fois sur twitter, une question restée sans réponse à SOS racistes : c'est qui "nous" ?
    Parce que "nous" c'est nous et n'inclut pas "vous", on se demande alors qui sont ces "vous" : ces français qui raillent cette bannière ? Donc les "vous" ne seraient pas français d'après SOS racistes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: bon, je vais faire une sieste ( une deuxième) et je reviens comprendre ton commentaire :)

      Supprimer
    2. Puis je essayer d'expliquer ? J'ai lu quelque part que l'altérité n'a de valeur que si le "je"devient "tu" et inversement. Autrement dit, l'autre n'existe que parce moi, j'existe et que" nous",c'est aussi "vous".
      Conclusion: SOS Racisme fait du racisme en se croyant seul dépositaire de la tolérance, c'est à dire tolérant à lui-même.
      D'où les dérives idéologiques actuelles.
      Bon,j'ai essayé d'être claire. La relation à l'autre c'est tellement complexe qu'on ne peut décidément pas l'enfermer dans une idéologie. Pour moi, c'est le coeur qui prime avec aussi un zeste de raison.
      Bonne journée quand même !

      Supprimer
    3. @Idel: et bien merci, voilà, j ai tout compris ! bon, c'est normal, des fois Vlad n est pas tout a fait clair mais il a des excuses :)

      Supprimer
    4. @ Vlad
      Ben moi, j'avais compris !

      Supprimer
    5. @ Gilly et Vlad
      Et moi aussi, na na nère ;o))

      Supprimer
    6. @Gilly et Franzi
      Merci, merci, mais après relecture, j'ai moi-même eu un peu de mal, soyez donc indulgent avec notre ami Corto.
      @Corto
      Deux siestes !! Ma foi tu as bien raison, pourquoi s'en priver ? Je voue un véritable culte aux siestes.

      Supprimer
    7. Vlad
      "La France c'est nous"
      Ce "nous", ça peut aussi être SOS racisme et c'est une menace directe.
      Vous n'aimez pas cette photo, vous les fachistes et intégristes ?
      Vous avez tout intérêt à l'aimer, parce que la France c'est nous, les assoces anti-blanches, et nous avons les moyens de vous faire taire.

      En tout cas, c'est bien trouvé, onvadire, parce que chacun y met ce qu'il veut.
      D'une pierre, plusieurs coups.

      Supprimer
    8. @Vlad: je suis persuadé que si tous les hommes s accordaient ne serait-ce que 20 minutes de sieste chaque jour, la terre tournerait bien mieux . Et qu on ne me dise pas que ce n'est pas possible, j ai pratiqué quasiment toute ma vie :)

      Supprimer
  5. Ni racisme, ni même xénophobie, simplement une grande majorité de Français n'y retrouvent pas l'image de leur pays, et en sont irrités.

    Najat devrait faire un effort pour trouver une photo de couverture un peu plus consensuelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @A. Claude Courouve: Comme cela est dit dans le lpus pur politiquement correct, mais l idée est là :)
      cordialement

      Supprimer
  6. Najat n'aurait jamais du mettre cette photo en accueil de FB, pas uniquement pour toutes les raisons évoquées, ci dessus, la France est majoritairement blanche, et cette photo est de la manipulaiton et/ou de la provoc.

    Examinez cette photo, le seul enfant blanc en retrait, normal.

    Mais quatre filles et quatre gars, qui est actif, prêt à agir? Les deux petits gars debout.

    Un autre gars est occupé, il se cure le nez , le quatrième est visiblement en train de se demander comment repousser sa voisine, qui prend toute la place.

    Les filles? Mis à part la petite blonde à l'écart, sourient ou se coiffent.

    Et les ABCD de l'égalité sont déjà mis à mal, par cette photo. Pfutt quelle bande d'amateurs au gouvernement^^

    J'ai lu que cette photo avait été prise d'une école française à Bamako.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lady Watterloo: cette photo a été mise lundi, donc avant la nomination de Belkacem et, de l aveu du site internet en question, elle a été prise dans une classe de région parisienne.
      Ceci dit comment ne pas y voir de la provocation du même genre que celle qui consiste a avoir nommé la najat à l'EN ou d avoir conservé mam'Taubira ?

      Supprimer
  7. Mais on s'en fout de SOS Racisme, mon cher Corto, puisque Emmanuel Macron, le nouveau sauveur de la France, est blanc, blond aux yeux bleus, et ressemble à un dessouche comme deux gouttes d'eau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je vois que vous aussi, le petit Macron, comme moi, vous en feriez bien votre quatre heure, n'est-ce pas ? :)

      Supprimer
    2. Ah bon ? il est au blond aux yeux bleus ? Comme moi alors !
      Ah non pas tout à fait parce que moi je suis née au bled, comme Najat.

      Supprimer
    3. le petit macron est un gérontophile
      après tout ,c'est son choix

      Supprimer
  8. Pour moi l'important n'est pas où la photo a été prise : il y a des lieux où il y a plus d'enfants noirs que blancs et
    inversement, ça n'a pas d'importance en soi.
    Ce sur quoi je m'interroge c'est sur les motivations de ceux et celles qui l'ont choisie pour représenter quelque chose qui va à l'encontre de la réalité, et qui comporte un trait négatif : un groupe actif, un enfant à l'écart.
    - soit la (ou les) personnes laissent leur sadisme prendre le dessus
    - soit ils veulent montrer au pouvoir qu'ils se couchent devant ses directives (faire monter la haine) en n'hésitant pas à promouvoir l'image du sacrifice des uns au profit des autres.
    - soit autre chose : bêtise crasse, aveuglement, etc etc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève Boyer: Savoir où a été prise la photo est important. Si elle avait été prise à Bamako et que nous l'eussions su (?) elle ne prêterait pas à polémique. Là on nous dit qu elle a été prise en région parisienne, d'où la polémique liée au choix même de la photo qui, comme tu l écris va a l encontre de la réalité globale du pays ( pour l instant). Ma naîvété légendaire (?) m 'imose de penser que c'est ta troisième solution qui a prévalu.

      Supprimer
  9. Pourquoi se priveraient ils de nous cracher sur la gueule puisque nos élites modernistes les encouragent.

    RépondreSupprimer
  10. Pour que cette image soit reprise par sos racisme à cause de la polémique qu'elle a suscité il est bien évident qu'elle a été télécommandée , je partage le point de vue de Vlad , le vous est injurieux et nous refourgue au fin fond des indésirables et le nous rejoint la pensée djihadiste où la pensée profonde leur appartient ainsi que leur manière de vivre .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: leur " nous " est on ne peut plus clair, c'est eux qui font la France . Point barre. ne pas aller dans ce sens c'est etre facho et blablabla, les cons !

      Supprimer
  11. Cette photo est la réplique en miniature de la photo de classe de ma petit-fille en Seine Saint Denis. Elle est blonde aux yeux bleus dans une classe d'une trentaine d'élèves qui compte 4 ou 5 petits Blancs, le reste des enfants étant d'origine maghrébine ou subsaharienne. Et au milieu : 1 Asiatique ! Le pauvre, malgré toutes les couleurs, on ne voit que lui !
    Quand mon fils a découvert le milieu scolaire de sa fille, les bras lui en sont tombés. J'avoue qu'il n'a pas été le seul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: A-t-il maintenu sa fille dans cette école, dans cette classe ?

      Supprimer
    2. Il n'a pas le choix. C'est la maman de la petite qui en a la garde depuis leur séparation et elle habite le 93 le temps d'une formation (encore 2 ans !). Impossible de s'opposer à ça. Il faut attendre qu'elle revienne vivre dans notre département pour que la petite Jade sorte de cet enfer.

      Supprimer
  12. Ce qui est saisissant c'est cette arrogance permanente, cette volonté de provoquer sans se soucier des conséquences futures.
    En effet la crise économique n'est toujours pas finie, et fortes sont les chances qu'elle s'amplifie de manière plus que surprenante pour les glandus qui pensent avoir la situation en main.
    Ils sont là tout fiérot de leur nouveau gouvernement 2.0, ils nous bassinent du soir au matin avec la diversité et autres théories fumeuse et fumantes et surtout ils crachent ouvertement à la gueule des bailleurs de fonds, que sont le 'vous les fachos et intégristes' (d'ailleurs je pouffe lorsque je vois qu'ils pensent que les intégristes c'est les les autres, vu ce qu'ils se coltinent dans leur musette).

    Cette scission entre eux (les forces du bien ...) et nous (Fachos et intégristes) est désormais officielle : si seule la photo de l'Ednat ne suffisait pas, maintenant c'est verbalisé : c'est la guerre.

    Bravo les mecs j'ai envie de dire, ils comprendront leur erreur bien trop tard, l'histoire est parsemée d'épisodes violents : le bon peuple chahuté a toujours un point de rupture, et lorsqu'il est atteint c'est le déchaînement contre l'ennemi désigné.

    Il faut toujours désigner l'ennemi avant que le peuple ne le fasse lui même, là on peu dire que les mecs ils ont fait un sans faute : ils se désignent eux même comme l'ennemi du peuple. Ca force le respect autant de connerie.

    Ca parait un peu extrême comme point de vue, même si je ne pense pas qu'il y aura un grand soir, je pense qu'il y aura des incidents très graves, qui pourraient très bien dégénérer en guerre civile si on continue cette politique hallucinante.

    A force de mordre la main que te nourrit, tu finis par la prendre dans la gueule (et encore tu t'estimes heureux su tu ne prends que la main).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente analyse. C'est bain vrai que ça force le respect. Si la révolution pouvait s'organiser comme un picnic elle serait déjà lancée, mais l'hiver vient. Un peu de Fred Lordon ça le fait. Mais pour tenter le bon mot sur ce sujet ma foi tellement triste à force de mordre la main qui te nourrit tu finis par boire son sang.

      Supprimer
    2. @Namor: un peu extrème ? tiré par les cheveux ? que nenni, c'est parfaitement bien vu. ces andouilles stipendiés, à la solde du socialisme, ont décidé que eux, c'était la France: " la France c'est nous" ce qui revient à dire, vous, fachos intégristes et autres réactionnaires, vous n êtes plus la France. Non seulement c'est idiot mais c'est comme tu le dis une véritable déclaration de guerre entre deux visions de la France. reste a savoir qui déclanchera les hostilités en premier.

      Supprimer
  13. Bizarre, j'aurais pensé à une publicité raciste anti blanc ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @alain giraud: ben , faut dire que c'est pas mal imité , non ?

      Supprimer
  14. Un jour le philosophe guerrier déclara: "il faut fermer son caquet au coq gaulois".
    On est en plein dans l'actualisation de ce projet macabre. Oubliés les racines et les ancêtres! Place au nouveau monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: t as déjà vu un coq se rendre sans se battre ? moi pas.

      Supprimer
  15. je ne penses pas que ce soit une bete provocation , je crois simplement que l'ideologie multicul de cette gauche et de l'ednat leurs a fait simplement paraitre naturelle et comme allant de soi cette photo... et puis il y a aussi et meme surement une volonté de se "couvrir" par avance vis a vis des reactions que n'aurait pas manque de provoquer de la part de toute les assocs "antiracistes" une photo dans laquelle ont aurait vu une majoritee de "petites tetes blondes" ,bref du gagnant gagnant pour l'ednat ... quanq a sos racisme ... je crois sincèrement que jamais une assoc n'auras été aussi nocive depuis sa creation , ils peuvent etre fier ils auront contribué en majeure partie a monter les gens les uns contre les autres depuis 30 ans ... mais je commences vraiment ,mais vraiment à me demander si ce n'est pas avant tout prémédité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Terra Nouba porte en son nom l'essence de ce projet.

      Supprimer
  16. Les statistiques sur les origines, etc sont interdites mais je crois avoir lu que certaines analyses pré natales pour la prévention de pathologies africaines avaient explosées...

    J'ai donc tendance à prendre cette photo pour la réalité parisienne. Plutôt que des leçons d'anti racisme, nos élites proprettes devraient prendre des cours sur le communautarisme. Il resterait alors une chance pour une communauté blanche, chrétienne occidentale...

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: encore faut-il qu ils veuillent la prendre cette leçon.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP