vendredi 8 août 2014

Parce que l'Islam n'est pas une saloperie, il faudra censurer internet !


Christine Tasin que l'on nous présente comme présidente d'une association d'extrême droite, Résistance Républicaine, a été condamnée à 3 000 euros d'amende par la tribunal de Belfort pour avoir dit, je cite: "Oui je suis islamophobe et alors ? La haine de l'islam j'en suis fière. L'islam est une saloperie (...), c'est un danger pour la France". Elle avait tenu ces propos devant quelques muzz qui avaient installé un abattoir mobile autorisé sur une place publique de Belfort pour la fête de l'Aîd. C'était en octobre 2013. 

Forcément une association du cru porta plainte et la dame, agrégée de lettres classiques, fut poursuivie par le parquet qui réclamait 3 mois de prison avec sursis et 3 000 euros d'amende pour "propos de nature à susciter le rejet des musulmans en les désignant comme un danger pour la France". Le tribunal vient donc de la condamner à seulement 3 000 euros d'amende pour...:"incitation à la haine raciale" et, mais cela est à vérifier, pour "blasphème". Les associations n'ont pas touché un kopeck en dommages et intérêts, c'est donc bien la justice qui, pour elle et par elle, a rendu ce jugement.

Ainsi donc, la preuve est faite que en France, on n'a plus le droit de dire ce que l'on pense. Il nous est encore permis de penser mais pas d'exprimer, qui plus est publiquement, le fond de notre pensée. C'est bien, c'est ce qui s'appelle une liberté d'expression sous contraintes légales. L'hypocrisie par obligation. Tu peux penser mais méfi, si tu ne reste pas dans les clous fixés par la loi, boum ! tu morfles. Au nom de quoi, le législateur peut-il brider notre liberté d'expression ? Voilà qui échappe à ma compréhension. "Haine raciale, incitation à la haine raciale", je ne savais pas que l'islam, encore moins ses adeptes, était une race. Comment condamner quelqu'un pour un truc qui n'existe pas ? Drôle de justice qui tolère que l'on clame "morts aux Juifs" dans Paris mais qui condamne celle qui dit ce qu'elle pense de l'Islam... Que devrait faire madame Tasin ? Se taire, ne rien dire, ravaler son animosité vis à vis de l'Islam ? Mais se taire n'amoindrirait en rien sa façon de voir l'Islam, bien au contraire.

Combien de Français pensent que l'Islam est une saloperie sans oser le dire ?

Et puis, pour qui aura eu la curiosité d'aller sur le site de son association, étrange que cette justice sanctionne des propos tenus face to face mais pas les écrits sur internet. Il y aurait donc des limitations à géométrie variable pour la liberté d'expression: Interdit sous peine d amende de dire en place publique que l'Islam est une saloperie mais oui, vous pouvez, sur internet écrire la même chose... Comment la justice (et nos droitsdelhommistes) peuvent-ils tolérer cela... Combien de temps pourront-ils tolérer cela ? En clair, n'y a-t-il pas une injustice flagrante à condamner quelqu’un qui a dit et pas celui qui écrit sur internet ?

Vous voyez où je veux en venir ? Viendra le jour où une justice, bras armé d'une certaine bien-pensance en viendra obligatoirement à organiser la censure, autant que faire se pourra, sur internet. ne serait-ce que pour ne pas être en contradiction avec elle-même.

Pour l'instant,cela se fait, discrètement, ce le sera bientôt officiellement.

On parie ?

En attendant, et quoique je puisse penser de cette saloperie d'Islam et du danger qu'il représente pour la France l'islam ou de Résistance Républicaine et parce que j'estime que madame Tasin a le droit d'exprimer publiquement ce qu'elle pense, j'introduis son site dans ma blogroll.

Folie passagère 2414.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. Combien de Français pensent que l'Islam est une saloperie sans oser le dire ?

    Moi
    L'islam est une saloperie ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nofate: prêt à le dire à voix haute, seul, devant une dizaine de muzz ?

      Supprimer
  2. Je pense, mon cher Corto, que vous risquez de trouver une place dans les geôles de la République laïque, une et indivisible, bien avant que l'internet ne soit censuré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: pensez-vous, je ne suis que du menu fretin.
      Quant à la censure sur internet, faut pas rigoler avec ça, on en prend tout droit le chemin si j en crois Le Point:
      http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/guerric-poncet/la-france-en-route-vers-la-censure-d-internet-23-07-2014-1848467_506.php

      Supprimer
  3. il fallait s'y attendre à cette décision, c'est un véritable scandale ! un de plus par la justice de Taubira

    RépondreSupprimer
  4. il faut le dire haut et fort , l'Islam est une saloperie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: ah mais je veux bien dire que l islam est une saloperie mais te rends tu compte, on va passer pour des nauséabonds passibles d amendes, de punitions, et pkoi pas de coups de fouet :)

      Supprimer


  5. Âmes sensibles s'abstenir , mais faire circuler quand même

    Celles qui ne disent rien contre l'abattage rituel doivent prendre conscience






    Non, l'Islam n'est pas une saloperie. La preuve :

    http://fr.gloria.tv/?media=642419



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ben zut, après l avoir reçu et visionné je voulais en faire le seul objet de mon prochain billet !

      Supprimer
    2. Mais surtout faites-le donc, mon cher Corto !

      Supprimer
  6. Soyons juste il n'y a que que 15% d'islamique qui ne voit que la charia et qui considère la femme comme du bétail , d'accord sur le fait qu'ils ont des traditions barbares qui ne devraient même pas être tolérées en France , d'accord sur le fait que les prières dans la rue c'est uniquement de la provoc , d'accord sur le fait que de déguisé en sac poubelle leurs femmes c'est de la provoc , d'accord sur le fait que sortit à tout bout de champ les drapeaux du hamas c'est de la provoc , d'accord sur tout ,mais ils ont eu des bons professeurs en l’occurrence les missionnaires qui ont prêché pour la chrétienté à travers le monde et parfois sans mollesse pour imposer leur foi , ils font pareil mais que les 15% ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les missionnaires font pareil ?
      Chaussez vos lunettes et regardez la vidéo. Ces horreurs ont lieu actuellement et je n'entends pas les responsables de cette religion d'amour et de paix beaucoup condamner ce que font leurs frères en Allah .
      Qui ne dit mot consent , voire même approuve.
      Moi je les mets dans le me^me sac, je ne vois pas l'utilité de me livrer à des comptabilités absconses pour dédouaner les silencieux. Nina

      Supprimer
    2. @Nina & Claude Henri: je pense que claude Henri faisait du deuxième degré, pas possible autrement.
      Et 100% d accord avec toi, nina, qui ne dit mot consent . tant que les autorités (lesquelles, y en a tellement) musulmanes ne se seront pas officiellement et publiquement désolidarisé des extrémistes, je considérerai que l Islam est effectivement une saloperie. Après, je réfléchirai, peut etre, à infléchir ma position

      Supprimer
    3. @Corto étant athée convaincu je suis contre toutes les religions qui imposent leurs idées par la force mais l'islam n'est pas une religion c'est une barbarie contre la civilisation donc à éradiquer par la force si il le faut à ne pas confondre avec les musulmans qui subissent l'islam .

      Supprimer
  7. Des bons missionnaires qu'ils ont assassinés et maintenant ils massacrent tous les chrétiens qui sont chez eux, l'Islam est une saloperie!!!

    Trissia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trissia: quand bien même cela serait vrai, tu n as pas le droit de le dire, nananère !

      Supprimer
  8. Une façon de tourner la difficulté et d'échapper à la vindicte des juges. Afficher en tête de tous les blogs la sentence suivante :

    CONTRAIREMENT À CE QUE PENSE UN NOMBRE DE PLUS EN PLUS CONSIDÉRABLE DE FRANÇAIS MAL INFORMÉS, L'ISLAM N'EST PAS DU TOUT UNE SALOPERIE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: l idée est bonne mais pas sûr que les guignols droitsdelhommistes et toussa soient capables de comprendre. pensez-vous ?

      Supprimer
  9. Moi, je veux bien aimer l'Islam. Mais il faut quand même qu'il y mette un peu du sien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: M'enfin, tu n as rien compris, c'est à toit d y mettre du tien !

      Supprimer
  10. Délit d'opinion ou blasphème ? Les 2 n'existent pas, mais le législateur a si "bien ficelé ses lois" que, à travers "l'incitation à la haine", toute critique peut être condamnable puisque derrière toutes les doctrines, il y a des gens...et voilà le tour est joué ! Aujourd'hui, Christine Tasin est condamnée selon des lois iniques et qui ont sonné le glas de la liberté d'opinion...le pays des droits de l'homme, de la liberté n'a plus rien à envier à l'URSS de Staline, prochaine étape, des peines de prison ferme puis les camps de rééducation...quoi que pour ces derniers on en arrivera peut être pas là, les déviants n'existeront plus dans 1 génération quand l'école et la propagande officielle auront achevé leur travail de sape.... et que quelques bons exemples auront définitivement découragé ceux qui ne penseraient pas droit...l'islam, cette saloperie, saura très bien tirer parti de tout ça et la sharia pourra s'imposer....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tonton flingueur8 août 2014 à 22:15:00

      exact , il ne sert a rien de se cacher derriere son petit doigt ,le délit de blasphème est bel et bien rétabli, oh pas de façon officielle ,mais dissimulé derriere des décisions de justice telle que celle ci... bon il est vrai qu'il ne concerne que la religion de paix d'amour de tolerance de lumiere de progrès de vivre ensemble ,je dois en oublier mais tout citer serait fastidieux ;-) mais il y a fort a parier qu'avant longtemps les lobbys muzzs obtiendront ce qu'ils souhaitent ardemment et qu'il sera officiellement interdit de critiquer l'islam ,nos "elites progressistes" trouveront la formulation adéquate et on n'auras plus que le droit de signer et d'en chier! je me souviens avoir vu il ya quelques temps sur itele , miss pulvar ... demander d'un ton péremptoire a veronique genest si elle "regrettait " d'avoir dit du mal de l'islam ... jamais cette "journaliste" ne se serait permis de demander a quelqu'un si il regrettait d'avoir dit du mal d'une autre religion ... ca ne lui serait probablement meme pas venue a l'esprit ... a contrario elle aurait meme félicité cette personne pour son franc parler ...et ces gens s'etonnent que le fn soit a 25% ! c'est bien la preuve que les Français sont un des peuples les plus tolérants de la terre ! avec ce genre de connerie ce qui est etonnant c'est qu'il ne soit pas déjà au pouvoir ...!

      Supprimer
  11. Nous sommes parait-il en démocratie... Quand 51% diront oui à un candidat proposant le République Française Islamique oui Nana la sharia sera imposée au Françaises AOC... La démocratie mixée est une saloperie aussi !
    Bonne chance à toutes et à tous...

    RépondreSupprimer
  12. Savez-vous quel est le mot qui n'apparaît jamais dans le Coran (Al-Kuran= la Vérité...) ?
    le mot AMOUR !!!
    C'est la seule religion qui n'emploie pas ce terme. Tout est dit, et vous ne pourrez plus dire: "je ne savais pas"
    Pire que le nazisme...
    Merci Corto pour ta lucidité !!
    JDx38

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JDX38: Et pourtant, ils nous disent que c'est une religion de paix d amour et de tolérance... voir billet suivant.
      merci à toi

      Supprimer
  13. Si ces propos avaient été liée directement une agression sur cette boucherie mobile, la mise en cause aurait été entendue. Mais ce ne fut pas le cas.
    Donc, le tribunal a jugé sur le caractère diffamatoire de ces affirmations. Cette personne a pu s'exprimer et je pense s'expliquer sur ses propos en se basant sur des faits réels, eux.
    On peut donc en conclure que le jugement s'est basé sur le démonstratif de " l'islam est ...", pour déduire son "incitation à la haine raciale" et écarter toutes les raisons invoquées de danger.
    Mais si elle avait usé d'un adjectif qualifiant (comme dangereux intégriste), je croît que le tribunal aurait alors jugé sur diffamation envers les personnes présentes...

    D'une manière ou d'une autre, on sent autre chose que la condamnation de "mauvaises pensées" ... D'ailleurs, pourquoi une amende et non des TIG ?

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: on sent surtout que le tribunal a voulu , encore une fois, faire un exemple et ne pas pardonner ce que l on pardonne à bien d autres.

      Supprimer
  14. abonné depuis longtemps à Riposte Laïque,c'est un grand plaisir de voir ce billet consacré à Christine Tasin.Merci.

    RépondreSupprimer
  15. Tu peux vendre un livre prônant la guerre zainte à iune personne, mais pas crier à des millions de personnes, que celles-ci t'emmerdent.
    Tu n'aimes pas avoir l'impression d'être dans le dessin animé des barbapapa, dans certains quartiers, parfois dans certains villages? C'est quand même enrichissant, merde, quand même.

    RépondreSupprimer
  16. @corto
    Malheureusement non comme 99% des gens qui pensent comme moi.
    Je ne suis pas suicidaire ...
    Par contre devant un sans armes sur un ring pas de problèmes...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique