samedi 23 juillet 2016

Emeutes à Beaumont-sur-Oise: Ils soufflent sur les braises et attisent la haine (reportage)

ADDENDUM de ce jour, dimanche 24/07: et ça continue, la nuit dernière, la racaille est venue jusqu'à l'Isle Adam et Parmain, jusquà présent épargnées: voitures incendiées, 1 vitrine cassée. J'ai découvert cet a-m, un peu partout, placardée, l'affiche ci-dessous. Je rappelle que le Adama était connu des services de police et déjà condamné:




 Aux cris de «Justice pour Adama», plusieurs milliers de personnes ont participé vendredi à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise) à une marche blanche qui a pris des allures de manifestation, après la mort mardi d'Adama Traoré lors de son interpellation.

Beaumont sur Oise, Persan, Champagne sur Oise, Bruyères, toutes ces petites villes, je les connais parfaitement bien. Ce sont celles de mon adolescence. Quand mes parents s'y sont installés, je me souviens que dans Champagne, le matin, les vaches passaient dans la rue pour aller aux champs. Au collège de Persan, il n'y avait, dans les années 70, aucun problème même si  " le village " sentait déjà l'Algérie et l'immigration pas encore galopante; c'était encore le temps du bon et vrai vivre-ensemble. A Bruyères, j'avais des copains avec qui nous allions, parfois, à la plage fluviale draguer tout ce qui bouge et jouer les durs. A Beaumont était notre toubib de famille et d'autres copains, la ville se  prêtait au tournage de films dans lesquels jouaient Belmondo, Brasseur et Crémer.

Et puis petit à petit, les choses se sont dégradées. Persan et Beaumont se sont mulsulmanisés plein pot et, allez savoir pourquoi, la population d'origine immigrée s'est répandue partout, les commerces halal aussi. La gare sncf commune à ces deux villes est devenue la sœur jumelle de la gare du Nord. Alors on a déménagé à 5 km de ces quartiers et on s'est installé à l'Isle Adam - Parmain, bourgades bien tranquilles, bourgeoises, comme il faut, sans plus, vertes.

Depuis 4 nuits, on vous parle de ce qui s'est passé à Beaumont sur Oise. Un jeune délinquant de 24 ans, Adama Traoré, issu de la diversité, s'est frité avec la gendarmerie au cours d'une soirée agitée et chaude, au propre comme au figuré. Il est mort, à priori, suite à un malaise cardiaque. L'autopsie a révélé prudemment et timidement qu'il était atteint d'une infection grave. Bref, le gars a joué, il a perdu. Mais comme il était black, issu des quartiers difficiles, la mayonnaise a tout de suite pris: Bavure policière.

Alors rapidement, la famille et les amis ont pleuré sur tous vos écrans, un avocat s'est présenté spontanément pour défendre la famille et faire la lumière sur cette " bavure ". Un autre avocat, Karim Achoui, rayé du barreau mais exerçant en Algérie désormais, a lui aussi proposé son aide. Les copains se sont énervés et les villes du coin, au premier rang desquelles Persan et Beaumont, se sont embrasées. A la nuit tombée, on caillasse les gendarmes, on les provoque, on jette des cocktails Molotov sur le commissariat, on incendie voitures, poubelles et mobiliers urbains. La racaille s'amuse. Normal.

Les choses auraient pu se calmer rapidement mais c'était sans compter les renforts de racailles venues de la Seine Saint Denis,  d'associations subventionnées avec vos sous et de quelques figures de l'anti-racisme, adeptes d'une idéologie que dans d'autres pays on appelle le Black Power ou bien le suprémacisme noir. On voit même accourir des reliquats de Nuit Debout, du collectif " Urgence la police assassine " et des dingos de la non-mixité, ceux-là mêmes qui organisent des camps d'été " décoloniaux " ou des conférences - débats interdites aux  personnes perçues comme non noires (sic) ! Toute la clique de la prétendue journaliste Sihame Assbague (1) est là. Et tous ces braves gens, comme si on en avait pas assez dans le coin, viennent attiser la colère des " jeunes " désœuvrés du coin. Il faut les lire, les entendre, suivre leur compte twitter pour se rendre compte à quel point ces gens diffusent la haine anti tout ce qui n'est pas comme eux et les poussent à casser et casser encore. Ils provoquent, organisent des marches blanches (sic) " parfaitement " relayées par Libération et soutenus par quelques vedettes du showbizz ou du rap. Ils fournissent les banderoles, les pancartes et les t-shirts tout juste floqués. Visiblement, je n'avais pas la bonne couleur pour en obtenir un. Je le sais, j'y suis allé pour me rendre compte par moi-même, peu confiant de ce que j'entendais à la télé ou à la radio. Pensez qu'ils ont même incendié à Champagne-sur-Oise l'ancienne chapelle désaffectée qui avait été transformée en bibliothèque ! Pour la marche blanche, la vraiment mal nommée,  la télé nous a dit qu'ils étaient des centaines. C'est vrai mais seulement une petite proportion était du coin, le gros des troupes venait d'ailleurs, naturellement.

Et voyez-vous, ces " renforts " sont vachement efficaces, très bien organisés, sachant pertinemment qu'ils ne risquent pas grand chose. Ils manipulent savamment les divers du coin à coups de discours bien appris sur l'inégalité des chances et les violences policières. Alors, ces 4 dernières nuits, ça brûle, ça casse, ça explose. La nuit dernière, de chez moi, à environ 5 km, vers minuit, j'entendais des explosions qui ne ressemblait en rien à celles d'un feu d'artifice festif. Et ce soir, ce sera sans doute pareil. 

Et demain, vous entendrez à la télé de la bouche des journalistes d'Itélé ou de BFM qui ne voient et entendent que ce qu'ils veulent bien entendre et voir: " Nouvelle nuit de violence à Beaumont, une dizaine d'interpellations, cinq ou six gendarmes blessés... ". Peut-être même qu'il y aura un mort de plus, ce qui ne serait sans doute pas un bien grand malheur pour les... suivez mon regard, il est tourné vers ceux qui soufflent sur les braises, ceux-là même qui haïssent ce pays et ce que nous sommes.

Mais vous n'aurez pas vu ce que j'ai vu et entendu et croyez moi, c'est vraiment pas joli.

(1) Sihame Assbague se prétend journaliste. Je lui ai demandé de me produire sa carte de presse. Elle a refusé de le faire ce qui est contraire, selon le CCIJP que j'ai consulté, aux règles de la profession.

(2) Sur la photo en tête de billet, on peut voir un " jeune " arborer un t-shirt sur lequel est inscrit " Urgence, la police assassine ". Cela ne vous rappelle rien ? Et bien regardez ICI.

(3) La vidéo ci-dessous: la nuit dernière à Persan-Beaumont.

Folie passagère 3253.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

70 commentaires:

  1. Comment ce fait-il tout ça ? Je croyais que les bouffons qui sont censés diriger notre pays, avaient prolongé de six mois l'état d'urgence !? Quant à edwy plenel, ce faquin au regard enfiellé il devrait être sous les verrous pour excitations à la haine contre notre police (police qui n'est guère soutenue par ses collègues journaleux). Jean-Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jean Pierre: mais dans les banlieues et quartiers, l état d urgence, ils s en fichent totalement

      Supprimer
    2. G déjà été interpellé et ils sont usé de coup de matraque alors kon ecoutai juste de la musique un peu forte les keuf c pa des saints je di pa kil son raison de tou brûlé mai Fo comprendre les deux parties

      Supprimer
    3. @ Unknown
      Il faut quand même relire plusieurs fois (et à haute voix !) avant de réussir à comprendre votre prose.
      C'est dû à l'instruction selon Belkassine ? Si oui, je ne lui fait pas mes compliments ; bien que je n'en sois pas étonnée le moins du monde...

      Supprimer
  2. Regardez ce qu'en a dit Claude Askolovitch sur Arte hier au soir, mon cher Corto. A mon avis il ne doit pas être du coin, mais peut-être est-ce u copain à Plenel ? A noter aussi, la drôle de tête des autres participants de l'émission : je me trompe ou ils ont l'air gêné ?

    http://sites.arte.tv/28minutes/fr/beaumont-sur-oise-une-ville-en-colere-28minutes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marianne: ah ben c'est du Askolovitch tout craché ! et visiblement, il n y a jamais mis les pieds. Avez vous remarqué qu au moins une photo qui illustre son propos est de... Sihame Assbague.

      Les autres, c'est vrai qu ils ont pas l air très clair.

      Supprimer
    2. n'est ce pas lui qui a dit:
      "L’islamophobie n’est pas arrogante mais apeurée, une idéologie pour vaincus d’avance ; elle intègre une défaite à venir, la certitude d’être submergé ...."

      Un personnage prêt à se ranger du côté obscur du monde?

      Supprimer
    3. Je n'ai pas l'impression que les thèses Askolovitchiennes rencontrent un grand succès par les temps qui courrent; voir les commentaires sur le Monde :
      http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/07/23/a-beaumont-sur-oise-entre-1-500-et-5-000-personnes-reclament-justice-pour-adama-traore_4973694_1653578.html

      Je ne sais pas si ce jeune homme a été tabassé, mais il semble certain que pour l'instant les forces de l'ordre subissent des tirs de mortier et de chevrotine, de cocktail molotov. Et que beaucoup de français, même lecteurs du Monde, commencent à en avoir marre et à se rendre compte que le vivre-ensemble est peut-être un peu trop à sens unique.

      Droopyx

      Le vivre ensem

      Supprimer
    4. @droopyx: je viens de l apprendre, ça s'étend progressivement, la première voiture a être incendiée dans ma p'tite ville c'était ce matin aux aurores, juste a coté d un centre aéré où dormaient une 40taine d'enfants.
      Quant au Adama, il est mort ? okay, quand tu joues avec les flics, parce que c'est ça qui s'est passé, forcément, à un moment ou a un autre, ça casse. Alors désolé, il a joué, perdu: Rideau. Et dans le coin, les gens commencent à s énerver un brin. Qui plusest quand ils réalisent que ces jeunes sont manipulés et excités par des extérieurs . Alors le vivre -ensemble, dans le coin, il n'est pas en odeur de sainteté . Bon, je m en vais lire les commentaires du monde.

      nb: Je t ai envoyé un email , reçu ?

      Supprimer
  3. Siham Asshague est une amie personnelle de C Taubira ..

    Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annette: Pkoi ne suis je pas étonné ?...

      Supprimer
  4. Ils ne manquent pas de pognon, les déclassés de la république, ils ont déjà des t-shirts au nom du décédé. Donc, dire qu'ils sont manipulés n'est pas exagéré.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain, le surlendemain de la mort du gars, les t-shirts apparaissaient déjà

      Supprimer
  5. Heureusement que pour sa sécurité , donc la notre , la France est en alerte maximum .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: en alerte maximale ? Comme à Nice ? Comme dans le coin ? fadaises te poudre aux yeux ! Grrrr !

      Supprimer
  6. Géo

    Bonjour Corto


    Vu ce que c est devenu,j'ai de plus en plus l impression de vivre,en France,comme au bord d'une cuvette de wc public,dans laquelle des abrutis s amusent à touiller le fond,faisant remonter les étrons de la "diversité" que tu cites dans ton billet et que l on voit flotter sur les eaux glauques des médias à périodes régulières.

    Il est clair que tout cela est organisé en haut lieu dans le but de détruire l unité nationale,mais les soutiens de cette "diversité", cette Slimane Machin et ses potes,sont les vrais ennemis de leurs " frères de couleur",de vrais traitres pour eux,car avec de tels procédés,ceux ci pourront courir vite pour parvenir à obtenir une place au soleil dans la société,
    Comme on le pense souvent,ils vont rester longtemps dans leurs ghettos tous ces crétins,pas foutus de voir qu ils sont manipulés par des gens de leur race qui les utilisent comme des pions.
    Gens de leur race eux mêmes idiots utiles des destructeurs du pays dans lequel ils vivent.

    Qu importe au fond si ils font leurs réunions interdites aux Blancs,regardons les se suicider socialement,eux et leurs enfants à naitre dont personne de sensé ne voudra car ayant une image trop néfaste de la "diversité" dans la connerie et l inconscience.

    On verrait bien les mecs en photo dans ton billet,ou tout au moins leurs gosses à venir,servir de petit prolétariat dans les mains de grands patrons du genre Goldman Sachs et Bilderberg,dans un monde devenu,grâce à la coopération inconsciente de ces abrutis,un vaste marché "multiculturel" nivelé à tous les étages.
    Que ces abrutis se rassurent,les grands patrons planétaires vont s occuper de leur descendance si ils arrivent à mettre leurs projets à exécution.

    Et ce sont paradoxalement les Blancs qui luttent contre cet anéantissement des différences au sein de la Création,qui sont le dernier espoir de ces idiots,
    ces mêmes Blancs,nationalistes,souverainistes,qu ils haïssent,qui sont le dernier rempart contre un modèle de société qui,si il triomphe,ne fera aucun cadeau à cette " diversité.

    Mais rappelons encore que les Français ont voulu tout cela dans leur majorité,ils ont accepté le principe de la repentance injustifiée,le goût des rythmes exotiques plébiscités non pas parce que talentueux mais simplement parce qu'issus de la "diversité".

    Ils ont accepté les principes d une éducation sans sanctions,
    les principes d une société permissive où chaque délinquant devait être vu comme la réplique de Cosette ou de Gavroche victimes de la " société".
    Ils l ont voulu,majoritairement,n est ce pas?
    Et ceux qui mettaient en garde étaient traités de "fascistes" et réactionnaires...

    Alors,maintenant,il va falloir boire la coupe jusqu à la lie,il va falloir être courageux et c est une occasion pour un peuple devenu immature de grandir et de se décider enfin à se choisir de vrais dirigeants et d envoyer au diable,là où est leur place,toutes ces canailles et leurs confréries malsaines qui prétendent nous gouverner.

    Et si nos ancêtres voient ce spectacle,ils disent peut être:
    " c est bien fait pour vous,quand on hérite d un beau pays comme celui là,et bien on le protége et on ne le laisse pas tomber en telles mains!"
    Et les ancêtres des abrutis de la diversité,qui leur diront:
    " c est bien fait pour vous d être devenu de tels misérables,quand on a la chance de vivre ici,et bien on la saisit et l on cherche à évoluer au lieu de détruire votre seule planche de salut,alors que nous n avons jamais eu cette chance!"


    Le grand remplacement...il y en aurait un autre à faire:
    Remplacer toute cette engeance de demeurés par tous les gosses,en Inde ou en Amérique du sud,par exemple,qui ne rêvent que de pouvoir faire des études et fréquenter les écoles et les bibliothèques pour avoir de vraies compétences professionnelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: organisé en haut lieu ? NOn, faut pas non plus donner dans le complotisme. Par contre, qu en haut lieu, ils y voient une possibilité de faire monter le FN, ça oui: seule chance pour Hollande de l emporter en 2017 face à MLP si d aventure, mais je n y crois pas, il parvenait au deuxième tour

      Supprimer
  7. Indécence.
    Pour les pauvres morts de Nice ils n'ont pas défilé :
    Il y a ceux qui n'étaient pas au courant parce qu'ils ne s'occupent que de leurs fesses -quoique depuis le téléphone arabe a dû fonctionner-, ceux qui étaient trop contents et ont entre eux célébré l'assassin qui a éliminé des français, ceux qui déplorent le massacre mais se terrent chez eux et baissent la tête parce qu'un musulman ne PEUT PAS, sous peine de mort, dire publiquement qu'un salaud est musulman.
    Indécence du pouvoir qui nous insulte et insulte les victimes chaque fois qu'il trafique un mot, une phrase, une image, pour épargner les assassins et leurs complices, se ménageant ainsi leur hypothétique vote. Des sans-honneur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève Boyer: Pour la minute de silence post-Nice, à Persan, pas plus de 100 personnes, idem à Beaumont, deux villes qui comptent chacune plus de 8 000 habitants. A l'isle Adam, j y étais, ville comparable en nbre d'habitants: entre 250 et 300 personnes.

      Supprimer
  8. C'est de l'incitation à l'émeute. Et on est en état d'urgence?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GKC: Les deux mon Général mais que ce soit à Persan ou à Beaumont, de l'état d'urgence, tout le monde se fout.

      Supprimer
  9. Guignolo nous l'avait bien dit, on est en guerre, guerre ethnique, guerre de religion...et nos ennemis, contrairement à ce qu'avait dit Valls, sont à l'intérieur...ces émeutes sont des scènes de guerre, ce sont des galops d'essai avant l'embrasement général.
    Ces petits cons qui mettent le bazar sont manipulés, par les leurs et par les idiots utiles...on leur dit depuis des décennies qu'ils sont des victimes, ils ont fini par le croire...ils cassent , ils tuent, ils exigent...voilà comment finissent les choses quand la religion des "droits de l'homme" prend le pouvoir sur les esprits, quand un état n'a ni recul, ni colonne vertébrale, ni vue à long terme...
    On va tous payer pour ça et, je le crains, payer très cher...
    Cette guerre qui a commencé n'est pas près de s'arrêter, nous n'en sommes qu'aux hors d'oeuvre. Le plat de résistance mijote et ce ne sont pas nos dirigeants actuels ( d'autres ? )qui auront les couilles de fermer le gaz sous la marmite. Ils nous sacrifieront plutôt que de renier leur idéologie en prenant les seules décisions de survie possibles, immigration zéro et remigration massive...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne croyez pas si bien dire....
      Je viens de finir le livre de l'universitaire et professeur de droit,Jean Louis Harouel: "les droits de l'homme contre le peuple" et le moins que je puisse écrire,c'est que vous êtes parfaitement en phase avec lui sur la question!

      Vendémiaire.

      Supprimer
    2. @nana: assez d accord avec toi mais qui peut y croire: ce genre de manifestations te plus encore ceux qui manipulent ces manifestants sont un véritable poison pour la paix de notre pays. L'ennemi intérieur est aussi là,; das nos quartiers, dans nos villes, celui là ne s'appelle pas Daesh , il se nomme PIR, SOS machin, Collectif Truc, Assabgue et cie.

      Supprimer
  10. Annie

    Je redescend sur terre : Beaunont dans mon enfance, c'était une toute petite ville
    endormie au bord de l'Oise, plutot triste, calme mais aux alentours toujours la
    campagne avec mon village préféré Asnière s/oise, la foret de Carnelle ou l'on passait des heures à se promener, jouer. Je n'oserai plus maintenant laisser des enfants faire de meme.
    Aujourd'hui à l'Elysée : séminaire pour préparer la rentrée, j'aurai préféré LA SORTIIIIIIIIEEEEEEEEEE!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annie: " dans ton enfance " ?... dans la mienne en tout cas, dès 1974, ma pauvre, tu ne pourrais y retourner aujourd'hui. Tout ce coin là a bien changé. Sont encore préservés le coté Asnière/Viarmes et l'isle Adam , pour le reste...

      Supprimer
  11. Je n'ai de la haine véritablement que pour tous ces politiciens qui ont laissés ou voulu transformer notre pays en important ces millions inassimilables
    ces politiciens qui bien protégés par la police ne risquent jamais plus qu'une tomate
    alors que nous ou nos enfants un déséquilibré bien sur peut nous shooter

    Que faire je crois qu'il est vraiment trop tard
    vous Corto vous avez immigré pour un coin plus calme mais dans 5 ans où irez vous ?

    Je suis désespéré pour mon pays

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @balerofr: dans 5 ans ? où ? j ai ma petite idée parce que je supporte de moins en moins cette ambiance

      Supprimer
  12. Derrière les attentats qui sidèrent, tétanisent et occultent la vie courante, il y a un délitement du pays en cours, moins visible, moins médiatisé mais qui ronge de l'intérieur.
    La haine couve et contrairement aux excités qui appellent au padamalgam à chaque fois qu'un déséquilibré crie "Dieu est le plus grand" en arabe, les haineux ne sont pas les de souche mais les deuxièmes générations d'immigrés.
    Après l'islamophobie présentée comme la nouvelle peste brune, voici que la négrophobie cherche à s'installer en France et n'attend que des prétextes, comme la mort de ce jeune homme, pour exploser.
    Je partage complètement votre titre
    "ils soufflent sur les braises et attisent les haines"
    Nous n'en sortirons pas indemnes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @libresechanges: Ns n en sortirons pas indemnes... quand on nous parle de guerre civile, de confrontation entre l ultra droite et... je ne sais trop quoi, il y a du vrai. Qaund on voit ce que je vois depuis 4 jours dans le coin, on imagine bine qu un jour ça va péter et les coupables, les responsables ne seront pas ceux qui descendront dans la rue mais tout ceux qui ont poussé notre patience à bout

      Supprimer
  13. une fois de plus, comme je l'ai dit dans un commentaire précédent, toute cette complaisance étalée dans les médias est a gerber, a mettre encore en comparaison avec les 3 gamines et leurs mère poignardées par un "dépressif " ... ces gens d'une certaine façon voient juste, il y a effectivement stigmatisation et discrimination evidentes dans les médias, mais ce sont les " faces de craie " qui en sont victimes ... pour nos tapineuses médiatiques, il ne peut exister qu'une sorte de victimes, et ce n'est ni vous, ni moi...
    la gauche toute entière, souhaite un embrasement des " quartiers populaires " , rien que le nom me fait rire ! ces quartiers n'ont plus de populaires que le nom, il faut les nommer par leurs noms, zones d'influences islamiques, ces " militants " associatifs, journalopes " engagés " a la plenel, asko et consorts, continuent a fantasmer sur la bete immonde et le retour des fachos, sans vouloir voir que les banlieues en sont pleines, les vrais fachos, j'en croise sans arret chez moi, ils sont en djellabas et voilées de la tete au pied, avec eux au pouvoir, l'idéologie droit de l'hommiste des " progressistes " aurait un temps de vie d'une durée proche de la microseconde...
    homophobie virulente, machisme le plus rigoureux, controle de la sexualité féminine sans equivalent au monde, antisémitisme ( et non pas antisionisme comme ils voudraientle faire croire) le plus dégueulasse, racisme antiblanc décomplexé, et par dessus tout un complexe de supériorité ( car uniques détenteur de la vraie révélation ... ) qui les fait s'imaginer avoir tout inventé ou découvert , et donc n'ayant rien a apprendre de personne, mais au contraire ayant le devoir d'apporter la " vérité " au mécréants ... par la force si nécessaire. bref, tout est en place pour que les festivités commencent, et a mon avis on ne va plus attendre encore très longtemps, nous en avons déja eus de sanglants prémices...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: ce qui me plaut avec tes commentaires... c'est que je n ai rien à ajouter.

      Supprimer
  14. Askolovitch,évoqué plus haut,le même qui prône une soumission inconditionnelle aux exigences de l'islam,est une ordure,un terroriste intellectuel qui écume plateaux et radios,pain bénit et idiot utile pour les salafistes.

    Pense qu'il occupera une position privilégiée dans un futur califat,en sa qualité de collaborateur zélé.
    Devrait se souvenir que les juifs du Judënrat,qui pensaient acheter leur survie aux Nazis,en collaborant avec eux,n'ont pas fait exception à la règle.
    La récompense pour Asko,comme pour Plenel d'ailleurs,sera d'être le premier à avoir l'honneur de passer sous le sabre du bourreau....

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vnedemiaire: Qu'est ce qui peut stimuler ce genre de gars ? Qu'espèrent-ils en défendant l indéfendable ? Pour qui roulent-ils et pour quel prix ? Trente deniers ? je ne les comprends pas.

      Supprimer
  15. Entendu à la radio ce soir que le parti PS ( j'imagine Cambadélis) apportait son soutien à Traoré, famille amis j'en sais rien, juste entendu et retenu que le parti PS soutient ces racailles en fait. Toujours dans la même tactique apparemment, faire vomir les de souche qui se rendent compte de la manip, et faire encore et toujours monter le FN, je sais pas si je suis de souche mais je vomi sans souci face à ces guignols, vivement le retour de la guillotine pour tous ces traitres à la nation.
    Pour le reste, no comment, les médias continuent d'évoluer dans leur bulle pour bisounours, quelle est la part de marché des bisounours en fait (?) on devrait aussi faire des taux d'audience de nos journaleux qui pensent parler au monde entier voir à l'univers ^^.
    bonne soirée
    DD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @DD: Pour la guillotine, tu rêves ! pour le reste: +1!

      Supprimer
  16. Quand je pense que dans les années 60(enfant) et 70 (adolescent), j'allais souvent le week-end chez les cousins de ma mère qui avaient (ont toujours, ce sont des notables locaux, UMP comme il se doit)une magnifique petit manoir à Noisy-sur-Oise, donc à quelques kilométres de Persan-Beaumont. Jamais ô grand jamais on aurait imaginé à l'époque que ce tranquille village d'Ile-de-France se trouverait à jour à quelques kilométres d'un violent ghetto allogène. J'ai l'impression tout d'un coup non d'avoir 60 ans, mais 100 ans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kampfereit: Pour ta santé tant morale que physique ne remets pas les pieds à Persan Beumont !

      Supprimer
  17. Ton histoire, Corto est la nôtre : même époque, Mirail (endroit, à l'époque idyllique au bord du lac, vue imprenable sur un parc... ) et en 5 ans devenu un quasi coupe-gorge.... Déménagement, plus loin... Et nous sommes rattrapés. Pauvres de nous. Qu'attendons-nous, tous autant que nous sommes ? Toute la France va y passer !
    Prends garde à toi Corto. Les politiques sont en vacances, à l'abri, sont-ils soucieux du devenir imminent de notre pays ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crisfi: Le Mirail ! j ai bossé en bordure, juste a coté de l'hotel Ibis, l'immeuble en pyramide inversée pendant 2 ans , de 2006 à 2008 : le soir, en hiver, ce sont les CRS qui nous demandaient de quitter le bureau pas trop tard.

      Supprimer
    2. @Crisfi: sauf erreur de ma part, le Mirail, à sa belle époque, était considéré comme un modèle du vivre ensemble... à sa belle époque.

      Supprimer
    3. Et des appartements bon chic, bon genre, avec terrasse, double entrée (entrée de service). Les immeubles HLM en face, comme on n'en fait plus... Nous n'y mettons plus les pieds, trop risqué...

      Supprimer
    4. C'est le quartier de mon enfance. J'y ai été heureux, entre les premiers émois amoureux sur la dalle de Bellefontaine et les gamelles à vélo.

      Ma mère m'envoyait faire de petites courses chez les commerçants, seul, à 6 ans. J'en ai maintenant 42 et il me serait je pense difficile ne serait-ce que d'entrer dans le quartier sans avoir des problèmes.

      Le vivre-ensemble ... Belle réussite de nos élites depuis maintenant 40 ans.

      Supprimer
    5. @@Bruno: on y rentre encore dans le quartier, la journée, en voiture et vitres fermées

      Supprimer
    6. @ Corto: Vous venez mot pour mot d'édicter les consignes de sécurité en application à la réserve africaine de Sigean. :)

      Supprimer
  18. faut dire aussi qu'ils ont des tronches de premiers de la classe les indignés, que des intellos, alors tu penses que les malfaisants jouent sur du velours ! ce qui est grave, c'est que cazevide et sa clique ne bougent pas, soit ils ont les jetons, soit ça les arrangent, peut-être les 2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: les deux ma chère, les deux !

      Supprimer
  19. Corto: j'étais parti sur un long commentaire,que mon ordi n'a pas voulu régurgiter...
    J'essaie de faire court.

    A)+1 pour ton billet,et pour ton immersion en ce marigo...

    B) Ce marigo est soigneusement entretenu Place Bauveau.
    Tu le démontres via ces tee shirts...qui les paye?

    C) Pourquoi ce marigo?
    Parce que toute la ligne Maginot de la gauche au déclin repose sur une offensive tous azimuts contre le FN et ce que les medias appellent de plus en plus fréquemment "l'extrême droite".
    Alors plus les provocations du type" Persan Beaumont" se multiplient, et plus les chances de voir une poignée de citoyens
    excédés péter un plomb sont grandes!

    Parce qu'il est embêté, ce gouvernement...😂

    La preuve est faite de son incompétence totale en économie,justice sociale,emploi, politique étrangère ...où rien ne bouge.
    (j'exclue de ce commentaire les soubresauts d'une CGT agonisante face à à la réformette du code du travail)😂

    La preuve est faite de l'incapacité de ceux qui nous dirigent à éviter qu'un camion fou ne fauche 80 personnes un 14 juillet,au moment où le pedalonaute vante le retrait du plan d'urgence...😂
    ELla preuve est faite de sa complète déliquescence puisque Cazeneuve (ou qui sais -je) demande de détruire toute pièce à conviction... (un comble!)😈

    Alors,ce gouvernement de lâches n'a plus qu'un seul espoir: que des citoyens excédés rentrent dans le lard de tous ces défilés à la con de pseudo victimes, dans le lard des vrais fauteurs de troubles permanents,dont les abus de droits sociaux...
    Dans le lard des représentants de ce régime, en les empêchant d'aller en quelque province que ce soit sans être hué et sifflé...

    Et il est embêté, ce gouvernement,parce qu'actuellement rien de sérieux ne bouge!

    Il ne peut même plus camoufler son incompétence derrière une offensive de l'extrême droite!!
    Si tel soubresaut survenait, pensez donc!Quelle aubaine!
    Je pense que les discours des politicards sont dejà déjà prêts, et les manchettes des merdias aussi :
    "l'extrême droite sévit!"

    Mais point d'extrême droite ou de nazisme à l'horizon...
    Les petits connards continuent à harceler les forces de l'ordre. Jamais les personnes et les biens n'ont plus été en insécurité qu'aujourd'hui...
    Et point de représailles.
    Point de discours racistes.

    Ça vous emmerde un peu, Cazenave,Valls et consorts,et déjoue tous vos plans?
    Sur qui allez vous devoir taper
    lors de votre campagne?
    Poutine,qui fait le boulot à votre place sur le terrain?
    Obama,qui se fout comme d'une guigne de vos gesticulations?
    Merkel,qui elle aussi se fout éperdument de vos réformettes?
    Ou diaboliser un parti qui,pour le moment, joue à fond le jeu républicain?

    J'espère, Corto,que ce fragile équilibre perdurera sans cette guerre civile que certains penseurs de gauche semblent appeler de leurs veux ne survienne...
    Bon,on continuera à échanger sur ton blog!

    RépondreSupprimer
  20. Allez ouste! que cette attroupement de blacks panthers hirsutes aillent voir ailleurs si j'y suis.

    Vous avez entendu? Ce qui nous sert de président et qui ressemble à Louis XVIII au physique et à Louis XVI pour le destin programmé(la guillotine sera remplacée par le goudron et les plumes,parce que nous sommes civilisés..)jure de nous protéger.

    Il faut vraiment que sa situation soit devenue critique pour qu'il sorte ce truc déjà éculé qui fait juste pitié...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  21. Comme l'a dit, l'obese de l'Élysée, l' ennemi est la droite populiste.
    Et puis on va se fâcher avec les futurs électeurs musulmans, 2017 est si proche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: L électorat, ça se caresse dans le sens du poil, on ne le brusque pas et tous les malfaisant qui vont avec aussi. Mais le pire dans cette histoire, c'est de constater la petitesse des médias qui ne retiennent que ce qu ils veulent bien retenir sans chercher a savoir ce qui est derrière ces nuits chaudes !

      Supprimer
    2. mais cela arrange les médias Corto...Le crime profite à toute cette clique. Ce sont eux les déséquilibrés avec Hollande et ses potes!

      Supprimer
  22. Géo

    Ne serait il pas cohérent de voir la situation présente de la façon suivante?

    Tous ces gusses avec leurs singeries vont faire des gosses qui,faute de compétences en quoi que ce soit,devront trimer durement en tant que sous-prolétariat de masse,mal payé,pour leurs nouveaux maîtres.
    Une ambiance à la Metropolis,si l on veut.

    Et puis comme le pays est en faillite,ce sera la croix et la bannière pour toucher les allocations en tous genres qui sont fournies généreusement pour l instant.

    La répression des révoltes aura lieu tôt ou tard,quand un pouvoir fort favorable au nouvel ordre mondial sera installé,si il y parvient.

    Croient ils donc,ces gens de couleur,qu une place de choix leur sera réservée dans ce nouveau système?
    Nada!Rien du tout.
    Au delà des apparences,les marionnettistes dans les coulisses n ont rien à faire des musulmans ou de la négritude,sauf comme troupeau facile à dominer par le conditionnement et l abrutissement par la religion.

    Ses préceptes ne sont ils pas une façon d ancrer la peur et la soumission dans les cerveaux?
    et dés lors que cela fonctionne au niveau d une religion,cela fonctionne dans tous les domaines de la vie.

    Les marionnettistes qui orchestrent tout ça ne sont ils pas très intelligents et doués?
    Laisser ces sous-humains(pour eux,c est ainsi qu ils voient ces émeutiers)avoir voix au chapitre,
    mais c est inconcevable!

    En attendant,ils les regardent s exciter comme à un spectacle au zoo,faire leur part du boulot pour lequel ils ont été dressés depuis des lustres.

    La vision de ces maîtres invisibles dont les médias ne parlent jamais est une vision suprémaciste de la race blanche,du moins de certains éléments d "élite" de la race blanche,pourquoi pas au sein de la Franc-maçonnerie à l échelle mondiale,par exemple?

    Y a t il beaucoup de Noirs chez Bilderberg et dans les cartels financiers internationaux,hormis les portiers et des vigiles peut être?
    Les "petits Blancs" sont eux aussi assimilés au troupeau à diriger dans l intérêt de cartels internationaux puissants.
    Les subventions de l ONU aux camps de réfugiés d Orient ont été divisées par dix,fin 2015.(voir la vidéo de Boris le Lay sur Goldman Sachs et la finance internationale.)
    pour causer un afflux de migrants vers l Europe.
    Car,selon Peter Sutherland,conseiller aux migrations à l ONU et patron de Goldman Sachs,et aussi membre du comité directeur de Bilderberg,l Allemagne a besoin de dizaines de millions de migrants de plus pour son économie,voire davantage.
    Idem les pays du sud de l Europe,en dénatalité.

    Détruire les Etats-nations pour instaurer ce système destiné à sauver la finance mondiale et assurer son hégémonie planétaire.
    On sort les sing..euh..les gusses des banlieues pour augmenter les tensions et créer les raisons de voter tôt ou tard des lois répressives pour enfermer la population dans un système dictatorial.

    La France n'est elle pas un pion essentiel sur l échiquier de par ses spécificités de pays chrétien et fille aînée de l Église?
    c est un pays à soumettre car il a toujours ce fond de rébellion qui peut inquiéter et une spiritualité qui perdure malgré les apparences.
    Les prétendus gouvernants de France ne sont ils pas que des pantins obéissant à un plan qui transcende les frontières,ce qui ne les absout de rien,bien au contraire,assimilables à un gouvernement d Occupation.
    Et puis,franchement,qu est ce qu ils en ont à faire,les Cambadélit,Askovisqueux,Valls,Hollande,etc ..etc...de l épanouissement des nègres,des voilées,barbus et coetera?

    N est ce pas une façon réaliste de concevoir tout ce bazar?

    Pour connaitre le futur président français peut être serait il bien de voir quels sont les chouchous des médias?
    Hollande en est il?

    Le battage médiatique de la mort de ce gusse lors d émeute a un goût de petit Aylan sur la plage.
    On aurait tout aussi bien pu trimballer le corps d un mec malade ou déjà mort sur les lieux des émeutes et crier au meurtre.

    Qu est ce qui prouve que cela ne fut pas le cas?
    Maintenant que l on détruit les caméras quand les images dérangent!






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Corto

      "Ne pas donner dans le complotisme"(ta réponse à mon premier commentaire).
      Tu peux avoir raison,mais j ai beaucoup de mal à concevoir que les patrons de l UE ne soient pas consentants à ce que ces troubles se produisent,sachant que ce sont eux qui dirigent le pays dans les grandes lignes,sinon,pourquoi ne donnent ils pas de la voix contre ce bazar?

      Supprimer
    2. Géo

      Rectification:
      On détruit les vidéos...et aussi les caméras puisqu on casse tout maintenant,c est de mode.

      Supprimer
  23. Je sais que je pose une question idiote, mais je persiste : pourquoi diable nos "brillants" ( hum !) journaleux ne se donnent-ils pas autant de mal que vous, Corto ? Ils n'ont pas assez de coucougnettes ou ils surveillent leur bol de soupe ?
    Pour la réponse, ne vous fatiguez pas : je la connais déjà. :(((

    À part ça, que dire si ce n'est un seul mot : LAMENTABLE.
    Et que dire de l'inutilité du pseudo-état d'urgence !!! C'est à devenir révolutionnaire pour de bon. Ils attendent quoi pour renvoyer tout ça "au pays" ? Bande de nazes !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: une troisième réponse fort plausible aussi est qu on leur demande peut etre de ne pas trop en rajouter pour ne pas mettre d huile sur le feu.
      Comme tu dis lamentable!

      Supprimer
  24. asnierois et tarn et garonnais je rentre semaine prochaine , mon fils nous tiens informé , il va de soit que tout est orchestré pour le démarage d'emeutes dans la France . Le programme d'ici peu est la déferlence sur les villages , va falloir etre prets a nous battrent. Election dans 10 mois ," ne pas y compter ", etat d'urgence 6 mois a nouveau , vu qu'ils y aura d'autres attentats en préparations pour continuer l'etat d'urgence indéfiniment leurs permettant de continuer la déstruction . Pour atténuer les bains de sang attendu , seul sursaut attendu , un coup d"etat avec loi martial.

    RépondreSupprimer
  25. Avis ! qu'est ce que je disais ? ns sommes samedi et ça continue ! :

    http://www.leparisien.fr/beaumont-sur-oise-95260/en-images-nouvelle-nuit-de-colere-dans-le-val-d-oise-apres-la-mort-d-adama-24-07-2016-5990277.php#xtor=AD-1481423553&nli=r

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mais là ce n'est pas pareil.
      En semaine, ce sont des incivilités.
      Le samedi ce sont des débordements pendant des festivités. Une sorte de version moderne et multi-culturelle du pt'it bal du samedi soir.

      Droopyx

      Supprimer
    2. @Droopyx : on peut voir ça comme ça :)

      Supprimer
  26. Ben, finalement, ce n'était pas si grave, juste "quelques heurts".

    La préfecture << constatait dimanche dans la nuit un "retour au calme", avec moins d'incidents par rapport aux nuits précédentes : "Un véhicule incendié, quelques tirs de mortier et un tir d'arme à plomb à l'encontre d'un véhicule de gendarmerie" ont été recensés.
    Le dispositif de sécurité avait été renforcé et porté à 265 policiers et gendarmes, et 65 sapeurs-pompiers. >>

    265 policiers pour 33 041 hab. (fin 2009) ! (Normalement 64 (ou 84) suffisent presque pour 30 000 spectateurs).

    Il faut dire que question culture, la commune est gâtée. "Part des jeunes adultes sans diplôme de niveau au moins égal au baccalauréat début 2007" : 52.6 % ! Et ça monte à 76.7 % dans la Zone Urbaine Sensible dite "Le Village".

    Droopyx

    RépondreSupprimer
  27. Jean Robin , ' est pas toujours très mesuré,
    mais là , il a entièrement raison , et ça fait
    froid dans le dos tellement il voit juste ;
    c ' est là :http://www.enquete-debat.fr/archives/ce-quil-se-passera-quand-un-breivik-francais-pa

    Bon Dimanche quand même : )

    Labolisbiotifool

    RépondreSupprimer
  28. La moitié des joueurs de football morts sur les terrains de foot le sont d'une attaque cardiaque.
    Le dernier, Patrick Ekeng, en mai dernier, 7 minutes après l'entrée sur le terrain.
    Il y a peut-être un aspect des choses à creuser, là, et qui concerne les exigences à quoi sont soumis les organismes dans le sport, le dopage etc..
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_footballeurs_morts_sur_un_terrain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @geneviève: tu as peut etre raison, ne nous dit-on pas que ce Amara était un grand sportif :)

      Supprimer
  29. À des degrés différents nous vivons tous la même chose. Grâce aux associations bien pensantes nos villes et villages s assombrissent de jour en jour. Bon courage à toi de subir toute cette m......
    J-J S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JJS: Suffit d attendre que la pluie revienne et ils rentreront chez eux

      Supprimer
  30. En état d'urgence et puisque nous sommes soit disant en guerre, face à ce type de réactions, ne faut-il pas instaurer un couvre-feu ?
    La république a depuis longtemps baissé les bras. des dizaines de zones en France appartiennent à la diversité et ne font plus partie de notre territoire pour ainsi dire.
    L'esprit socialiste conditionné par l'anti colonialisme d'un autre temps, complètement déconnecté, considére la personne colorée comme une victime pauvre du blanc et de la colonisation. On laisse faire même les plus tordus (les terroristes même pourquoi pas) car ils ne sont que des victimes, victimes elles-mêmes conditionnées au racisme anti-blanc par des associations ultrasubventionnées bien sur. on se mord la queue!
    le pouvoir utilise bien sur de façon cynique tout cela pour provoquer le pays avec le FN en attendant comme le dit Gridou que la moindre étincelle soit récupérée pour s’assurer encore un peu plus d’une main mise dictatoriale sur le pays.
    Nous aurons dans les années à venir si on laisse la situation évoluer soit une dictature socialiste type ex-URSS soit une dictature Islamiste .. La démocratie française se meurt ni plus ni moins.
    La France est rongée par un cancer de la pensée, cancer qui se métastase lentement mais surement et comme l’hémisphère gauche hypertrophié est atteint au niveau de la parole ( information) et au niveau moteur (nos dirigeants) le système de défense avec sa lignée blanche est débordé ! Il y a maintenant des membres à amputer je le crains avant la mort de notre beau pays mais qui osera un traitement radical? qui?

    RépondreSupprimer
  31. je t'ai reposté sur mon blog, il faut partager un max! Cette journaleuse était à RMC jeudi ou vendredi, une vraie extrémiste, elle ne laissait parler personne, d'ailleurs ils lui ont dit des choses pas très sympas et c'est tant mieux! une vrai peste extrémiste. Mais quelle connerie, et ce GVT qui ne dit et ne fait rien! j'ai partagé un max. kiss!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Julie SERRURIER


      "www blog emploi.com
      La France,deuxième pays au monde touché par la fuite des cerveaux"

      Pas étonnant que les médias français invitent les défavorisés du cortex,extrémistes ou pas!Ils ne trouveront bientôt plus que ça à recevoir...
      des gens dont le cerveau fuit sur place et non pas dans l exil.

      Maintenant,il est évident que payer des impôts et cotisations exorbitants pour entretenir des chancres qui vous crachent à la goule à longueur de temps,
      ceci avec la collaboration active des médias et des politiques corrompus,
      n est pas non plus très engageant.

      Supprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.