lundi 20 octobre 2014

Stop à l'invasion et omerta médiatique

Précédemment, je vous donnais l'occasion de lire " Je hais les journalistes..." et bien maintenant je vais vous prouver que, quand ils le veulent, ces pisse-copies savent parfaitement occulter ce dont ils ne veulent pas que l'on parle. La question reste de savoir si cela se fait, ou non, avec l'assentiment voire les encouragements des autorités. Pour cela deux exemples...


Vous avez tous plus ou moins entendu parler de ce qui se passe à Hong Kong. Nous en avons eu le son et les images dans absolument tous les journaux, écrits ou télévisés. Il faut dire que tous ces jeunes gens qui, armés ou protégés d'un parapluie, manifestent contre cet affreux régime communiste chinois et luttent pour plus de démocratie, ça en jette. C'est beau, c'est jeune, c'est je chéris ton nom liberté et ça fait de belles images. Pas vrai ? Alors, comme l'histoire vous intéresse et que vous voulez en savoir plus, vous allez sur google et vous tapez: manifestation Hong Kong, révolte des parapluies ou bien encore OccupyGrandCentral ou tout simplement Hong Kong. Et là, notre moteur de recherche sans qui nous ne serions rien déroule le tapis rouge à toute la presse et aux médias télés. Ils ont tous leurs articles ou reportages en bonne position. Le Figaro, Libé, Le Parisien, le Monde et consorts, mais aussi TF1 ou France2, ont tous pondu un ou des dizaines d'articles sur le sujet, preuve s'il en est qu'ils ont été intéressés et qu'ils ont voulu vous informer. Vous pouvez vérifier.

Maintenant, vous prenez un autre événement et vous refaites l'expérience... Je l'ai fait.


Une manifestation en Italie qui rassemble un samedi plus de 100 000 personnes dans les rues de Milan, à moins de deux heures d'avion de Paris, ce n'est pas courant. Cela peut en intéresser plus d'un, moi par exemple. Surtout si l'on sait que cette manifestation n'avait qu'un seul et unique thème: Dire non à l'immigration de masse et Stop Invasione ! Les Italiens, au moins 100 000 d'entre eux, descendent dans la rue pour dire l'immigration, ça suffit, voilà qui aurait de quoi réveiller notre attention. Ils en ont marre des clandestins qui débarquent par bateaux entiers, ras le bol de tous ces immigrés qui s'éparpillent à peine débarqués dans tous le pays, marre du pognon que ça leur coûte, marre qu'on leur pique leur boulot, marre, marre; mare de Mare Nostrum, alors ils le disent: ça suffit, basta ! Va fanculo ! Stop ! J'en entends vaguement parler de cette manif alors j'ai envie d'en savoir plus, normal...

Je vais donc sur google et je tape: "Manifestation Italie immigration"  et là à ma grande surprise, pas de Figaro, pas de Libé, pas de Le Monde, pas de vidéos TF1 ! Etrange, non ? Tout juste un article du Parisien qui parle d'une manif ayant rassemblé 2 000 personnes à Lampedusa en... 2009. Tout juste trois lignes d'un journal suisse. Alors je tourntourne les pages, comme disait Ribery à propos d'une roue, et toujours rien, juste un communiqué du Front National,  un article de Novopress et un autre de Euro-Jihad, ce qui, vous en conviendrez, est loin de représenter les médias français. Alors j'essaie autre chose, je tape " Manifestation Milan immigration " puis "Stop invasione", même punition, même désert. Devrais-je donc me contenter de Novopresss, du FN ou de Riposte Laïque pour savoir ce qui s'est passé à Milan, samedi dernier ? Il faut croire que oui.

Une fois le constat fait de l'ignorance dans laquelle nos médias nationaux nous ont tenu sur cet événement, on pourra de se demander pourquoi ils n'ont pas souhaité nous en parler, pourquoi ils n'ont pas voulu nous informer, rôle qui normalement leur est dévolu. Peut-être bien parce que c'est la Ligue du Nord, cousin transalpin du FN, qui a organisé avec succès le truc. Peut-être bien parce qu'il n'y a eu aucun débordements (si ce n'est à l'autre bout de la ville à l'occasion d'une contre-manif organisée par l'extrême gauche) ? Peut-être pour que l'on ne puisse pas découvrir que nos concitoyens européens osent dire tout haut ce que de nombreux français pensent tous bas ? Peut-être pour que l'on ne puisse pas se dire: "et si nous aussi on descendait dans la rue pour dire stop à l'invasion " ? Peut-être pour ne pas faire circuler l'idée que ici aussi c'est possible ? Peut-être par peur que, organisée en France, une telle manifestation ait autant de succès sinon plus qu'en Italie ? Peut-être par peur de voir la réalité du "Y en a marre " en face ?

Imaginez, ne serait-ce qu'un instant, qu'une telle manifestation ouvertement anti-immigration/anti-immigrés rassemblant plus de 100 000 personnes soit organisée en France... Imaginez ne serait-ce qu'un instant qu'elle soit autorisée, ce qui n'est pas acquis, oui imaginez le choc que cela serait pour toutes nos z'élites médiatico-politiques confortablement installées dans les palais nationaux ou dans de bons gros fauteuils de voir que les beaux discours et le Vivre Ensemble ne sont plus de mise ni de nature à calmer les ardeurs identitaires... Imaginez un seul instant qu'à la vue de ce qui s'est passé samedi à Milan, un parti politique ait enfin les coucougnettes de dire: Allez, tous dans la rue pour dire non ! Oui, je sais et c'est peut-être bien là le problème: c'est qu'aucun parti politique, je dis bien aucun, en France, n'osera dire: stop à l'invasion !

Folie passagère 2505.
stop invasione 2
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

44 commentaires:

  1. La boucle est donc bouclée, mon cher Corto : les journalistes sont des inutiles et des des nuisibles.
    Ce qu'il fallait démontrer, si besoin en était, et vous l'avez fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Nuisibles, j en conviens. Inutiles pas tout a fait dans la mesure ou leurs omissions , si criardes pour qui se donne la peine de les déceler, prouvent à quel point ils sont nuisibles !

      Supprimer
  2. L'hypothèse qui consisterait à taire une telle manifestation pour ne pas voir des dizaines de milliers de gens défiler aussi en France est certainement la meilleure.
    J'ai pourtant un doute sur le nombre de manifestants. Beaucoup de Français hésiteraient à descendre dans la rue de peur d'être vilipendés par toute la merdiatocratie.
    Il faudrait qu'un parti politique appelle à manifester mais , hélas !, comme tu l'écris, aucun n'aura les c...... - euh le courage - de franchir la ligne rouge imposée par tous ces droitdelhommistes qui vivent à l'écart de cette invasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: pas aussi sur que toi. je me souviens de cette " horrible " manifestation appelée " jour de colère", nous étions 30 000 ou 50 000 malgré toutes les horreurs qu on avait dit avant. Par contre, oui, cela ne pourrait se faire que si c'était initié par un parti politique. Autant dire que ce n est pas demain la veille. Et pourtant...

      Supprimer
  3. tonton flingueur20 oct. 2014 à 19:08:00

    tu n'y penses pas sérieusement... mais enfin voyons, chacun sait qu'il n y a absolument aucun problèmes d'immigration en France (d'ailleurs j'en ai marre que l'on parles sans arret de l'immigration, tout le monde, absolument tout le monde sauf la boboitude sait de qui l'on parles quand on parles de problèmes... ) donc il ne faudrait pas autoriser ce genre de manifs qui ne ferait que rappeller les HEURES LES PLUS NAUSEABONDES DE NOTRE SOMBRE HISTOIRE ,oui j'avais envie de changer un peu la formule ;-) et donc encore moins en parler, ben oui c'est bien connu nier un problème a toujours fini par le résoudre... ou pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton Flingueur: je n y pense pas, je constate. 100 000 personnes manifestent à 2h de Paris et pas un mot dans les médias. A peu près le même nombre à 11 000 km, et ils en parlent tous. Bizarre, non ?
      Maintenant que l immigration ne soit pas un pb, j invite toute personne qui le souhaite à aller vers 10h00 du matin, sur la nationale 1, entre Pierrefitte et Saint Denis, pour se rendre compte du lézard: une double voie réduite à une sur plus de 500 mètres pour que les gentils immigrés aillent, tous en tenue salafiste, à la mosquée du coin. Et tant pis pour les embouteillages. Sans parler du reste.

      Supprimer
    2. tonton flingueur21 oct. 2014 à 00:53:00

      @Corto
      je suis bien sur absolument d'accord avec toi ;-) quand je disais qu'il n y avait aucun problème c'est ce que toute la bobosphere se tue a essayer de nous faire entrer dans le crane a grand coup de désinformation...
      je penses avoir encore des progrès a faire pour manier le second degré :-))

      Supprimer
    3. @Tonton flingueur: sois en assuré, j avais parfaitement sais ton second degré :)

      Supprimer
  4. Brillante démonstration, cher Corto. Tu vas encore te faire traiter, tiens. De quoi, j'en ai une petite idée (pas très catholique, comme aurait dit Frêche à propos de "je-ne-sais-plus-qui") mais je ne l'écrirai pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: brillante ? pas vraiment dans la mesure où n importe qui aurait pu faire la même. maintenant, pur ce qui est de se faire "traiter", ça va aller, je suis blindé (a peu près )

      Supprimer
    2. @Al Weest: tu ne pensais pas si bien écrire, suite à ce billet, je me fais traiter de "gars qui essaie d etre plus réac que les réacs", "de pauvre mec", "de gars qui cherche a donner la trique aux petits frontistes" comme toi ou aux " vieilles biques nazies". Il paraitrait même que j ai une moumoute, une perruque, quoi ! C'est chez Fred Camino et c'est assez drôle finalement tant on sent que le gars n a rien compris au sens de ce billet, ou qu il ne sait pas lire

      Supprimer
  5. O tempora, o mores !

    O merta, o merdias !!

    JPB

    RépondreSupprimer
  6. Nous savons bien que lampedusa est l'avenir du vieux monde et que nous devons réciter les dogmes de la nouvelle religion les temples sernt détruits et le fier de Myrtha éteint .Tiens , je ne suis pas très gai ce soir .

    RépondreSupprimer
  7. Ils n'ont pas voulu en parler car ça nous aurait donné des idées, et ainsi troubler le nouvel ordre public.
    La manif pour tous s'est diffusée dans pas mal de pays, et ça a créé le bazar dans la mise en place, censée être tranquille, d'un plan pour l'humanité.
    Les réactions fortes, en masse, quand ils veulent nous vendre leurs cochonneries, nous rendent un peu de souveraineté. Un peu...ces gens n'ont pas la même morale que nous, et ils ne supportent pas qu'on ne les croie pas
    Nous montrer ces images, est comme s'ils nous donnaient le bâton pour les battre. Le masochisme, c'est entre eux. Par plugs interposés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: donner des idées je ne sais pas, sans doute mais en tout cas quel exemple frappant d omerta médiatique

      Supprimer
    2. Ils croient, et y arrivent pour de nombreux gens, que l'angle d'attaque de l'info, la culture pop (zizi, plugs, rap...) permettra d'avoir un citoyen 2.o conditionné pour aller dans le sens des zelites.
      Si on se met à douter, à être critique à leur égard, ça n'ira pas. Donc on nous file du prêt à penser, du prêt à se divertir, et ainsi on n'est pas entraîné pour percevoir leur jeu. Heureusement, les gens commencent à ne plus pouvoir les voir en peinture. Leur réalité, leur quotidien devient pourri (Calais, Roubaix...) et tous les plugs et musées ne suffisent plus à enfumer les gens.
      Pour cette raison, la petite qui traita les calaisiens de "rances" parce qu'ils ne supportent plus leur ville, sur une chaîne gauchiste, révèle toute la faiblesse et le mépris que la presque-plus-pensée dominante ressent pour tous ceux qui n'ont jamais demandé ce bordel.
      Bras d'honneur pour la racaille- caviar!

      Supprimer
  8. La situation géopolitique est le principal vecteur de cet afflux massif d'immigrés qui doivent fuir l'instabilité de leurs pays respectifs et l'Italie est en première ligne pour absorber ces flux ...pour les infos il est certain qu'un filtre laisse passer ou non les infos selon les censeurs à la manœuvre ...Il y a quelques temps , j'ai pu lire dans les infos diffusées sur mon portable qu'une manifestation d'une soixantaine de personnes revendiquant leur bisexualité et réclamant des droits ..( lesquels ??? ) se tenait à Paris ... Ces soixante manifestants arrivaient à bien se faire entendre malgré leur faible nombre ( chiffres de la préfecture de police ou des organisateurs ??? ) et à avoir leur répercussion nationale ( why ? ) ... Ne cherchons pas à comprendre ... c'est comme ça !!! D'autres manifestations autrement plus importantes sont systématiquement minorées ou ignorées ... c'est la dure loi des médias qui choisit de faire le tri des infos ... Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: le systématiquement minoré est a peu près toujours dans le même sens, il me semble. Tu endtends parler d une manifestations de 60 personnes à Paris et tu n entend rien d une qui rassemble 100 000 en Italie: les médias sont fantastiques

      Supprimer
  9. tonton flingueur21 oct. 2014 à 01:01:00

    et pour en rajouter une couche sur le traitement de l'information et la nullité qui nous fait office de président , as tu remarqué que pas un média ne revient depuis vendredi sur l'énorme connerie que ce nul a sorti en pleine conference sur la libération des 219 gamines enlevées et "converties" par boko haram.... l'image que ce mec donne de la France est a pleurer de désespoir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: j avais remarqué en effet, il n y a guère que sur les réseaux sociaux que cette bourde a été bien relayée.

      Supprimer
  10. Ah, mais vous rêvez, mon cher Corto ! ;o)

    Comment voulez-vous que ce qui nous sert de gouvernement tienne compte de 100 000 malheureux pékins dans la rue, quand plus d'1 million de personnes n'ont été considérées que comme une poignée de promeneurs (ce qui n'a pas empêché de les gazer et/ou emprisonner), quand plus de 700 000 pétitions ont été publiquement jetés à la corbeille pire que le papier-c*l que nous servent quotidiennement les journaleux enrichis sur notre dos, quand ces charlots indignes font toujours le contraire de ce pourquoi ils ont été élus (plus ou moins à la régulière, et plutôt moins que plus, surtout en ce qui concerne Nullissime hors-classe), etc. ?

    Si j'arrête, ce n'est pas faute de munitions, mais plutôt que je ne veux pas y passer la nuit !... :'o(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: ma pauvre, il y a belle lurette que je ne reve plus dès qu il s agit de politique ou de médias :)

      Supprimer
  11. Si cela arrivait, il serait 666 selon la préfecture qui pourtant est laïque et serait légion selon les organisateurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: marrant ça, on a aujourd'hui tous lesmoyens modernes d évaluer parfaitement le nombre de manifestants et curieusement on ne les utilise pas ce smoyens

      Supprimer
  12. Bravo et vous oubliez de citer Corbeil Essonne, ville aux mains d'un mafieux qui possède un journal... celui ci avait coutume d'arroser tous les caids pour se faire élire. Maintenant qu'il ne paie plus, voilà que les caids détruisent des écoles pour faire plier le vieux ripoux afin qu'il recommence ces généreuses mallettes de billets.
    Pas un mot sur les blogs de droite de cette affaire... étrange quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Parrain Tonio: je ne parle pas de Corbeil Essonne car a part des écoles qui brûlent je ne sais rien et n ai aucun élément me permettant d'en parler intelligemment, c a d, sans faire des suppositions toutes plus débiles les unes que les autres

      Supprimer
  13. Cette manifestation italienne n'est que le commencement , elle fera boule de neige j'en suis persuadé ,la puissance d'internet est telle que la profession de journaliste va perdre de son pouvoir , à moins que nos puissants seigneurs ne régulent la diffusion de certaines informations .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Herni: C'est a craindre en effet. Les italiens sont effectivement en première ligne avec cette immigration mais on aurait tort de ne pas la prendre en compte car dès qu ils posent le peid en Italie, cest aussi en Europe qu ils le posent, l Italie leur donnant comme le veut nos regles européennes un droit d entrée dans tous les pays de la zone.

      Supprimer
    2. Il paraît que nos partenaires européens situés aux avant-postes d'accueil ( italiens, grecs, espagnols) ne tarissent pas d'éloges quant à la qualité de l'accueil français... Bien meilleur que celui réservé aux touristes paraît-il :-(

      Supprimer
  14. Le site suisse LesObservateurs.ch : http://www.lesobservateurs.ch/2014/10/20/etions-formidable-manifestation-italiens-contre-mare-nostrum/ a fait paraître un article daté du 20/10 sur la manif italienne Mare Nostrum, en même temps que le site Riposte laïque : http://ripostelaique.com/jetais-a-la-formidable-manifestation-des-italiens-contre-mare-nostrum.html. Les médias français : silence absolu.

    RépondreSupprimer
  15. Un autre silence de la presse? : le jugement de la CCAS d'EDF gérée par la CGT depuis sa création et ses détournements de fonds au profit de ce syndicat (possédant 1 milliard d'actifs) et du PC; jugement rendu le 1/10 dernier.
    Kikenakozé?

    Le page.

    RépondreSupprimer
  16. Un lien vers l'affarie de la CCAS passé étrangement sous silence :
    http://www.fdesouche.com/529199-la-cgt-dedf-lourdement-condamnee-cgt-et-pc-se-financaient-sur-le-comite-dentreprise-dedf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous forment la joyeuse farandole de l'escroquerie en bande organisée.

      Supprimer
  17. Même pas dans "valeurs actuelles" non plus ? Il est vrai que la cadence est hebdomadaire mais il est vrai aussi qu'il vient d'être refroidi dans ses ardeurs par les "j'accuse" de ses confrères : les mêmes qui occultent cette info (même Le Figaro)

    Par cette désinformation organisée, l'excellent billet intitulé "je hais les journalistes..." trouve matière à justification.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille: Pour VA, effectivement faudra attendre le prochain numéro pour voir

      Supprimer
  18. Stop à l'immigration? Oui mais laquelle? Une manif contre les Belges qui nous imposent leurs chocolats? Les Italiens, leur pizza? Les Anglais dont les thés encombrent les rayons de nos grandes surfaces? Les Suédoises qui sont plus blondes que nos femmes? Je veux bien.
    Mais contre ceux qui nous enrichissent et qui d'ailleurs sont des Français comme vous et moi (ou qui vont bientôt le devenir), j'hésite. J'aurais peur d'être mal vu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: pas sur d avoir bien compris ton com.

      Supprimer
  19. Rectif : il se pourrait qu'en "facilitateur d'installation", l'Italie vienne concurrencer la France : Le Renzi italien s'inspire du Valls français...
    Voici la riposte de Mattéo faisant suite à la manifestation de Milan : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2095231/2014/10/20/L-Italie-veut-assouplir-la-loi-sur-la-naturalisation.dhtml

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mireille: Un moyen comme un autre de minimiser le problème.

      Supprimer
  20. Bon, moi je suis plutôt "scientifique"... quand je vois écrit "Une manifestation en Italie qui rassemble un samedi plus de 100 000 personnes dans les rues de Milan", je demande des preuves; elles sont où? Alors si c'est "vrai", c'est à dire "prouvé", je vous soutiendrai "urbi et orbi"... mais j'attends cette preuve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alix: les images parlent d elles mêmes encore faut-il les regarder. Et quand bien même ils ne furent que la moitié, c a dire 50 000...

      Supprimer
  21. J'ai entendu récemment sur je ne sais plus quel média un capitaine de la marine italienne qui se vantait de sa "bonne action" consistant à aller chercher les envahisseurs (opération EULEX "search and rescue"), les illégaux au milieu de la Méditérranée à l'extrême limite des eaux lybiennes , pour les amener dare-dar sur le sol italien. Ce type à mon avis mérite d'être jugé pour haute trahison.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen