mercredi 15 octobre 2014

La pièce de BHL est un bide. Elle est arrêtée. Point barre.

Une rumeur courre: Le Théâtre de l'Atelier s'apprêterait à arrêter les représentations de la pièce de BHL, Hotel Europe, faute de public et de réservations suffisantes. Ce qui peut paraître surprenant vu les critiques dithyrambiques qu'en ont dressé les médias et l'excellente couverture dont elle a bénéficié, y compris par la présence de personnalités aussi célèbres que Nicolas Sarkozy ou Manuel Valls.

La Règle du Jeu, organe de diffusion de la pensée Béhachélienne, s'offusque de cette rumeur.


Le Théâtre de l'Atelier dans un communiqué dit qu'elle ne s'arrêtera pas: "Contrairement à ce qui se dit et se relaie, dans la presse et les réseaux sociaux, depuis quelques heures, la pièce de Bernard-Henri Lévy, Hôtel Europe, ne « s’arrête pas brutalement » mais achèvera son parcours le 16 novembre prochain après 60 représentations(...)"

Elle ne s'arrête donc pas, elle "achève son parcours le 16 novembre". Cépapareil, n'est-ce pas.

Et pourtant, France Inter, entre autres, avait bien annoncé qu'elle serait produite jusqu'au 3 janvier

En admettant que cette pièce soit un succès, il faudra alors que l'on m'explique pourquoi ce "parcours qui s'achève le 16 novembre" devait initialement se poursuivre jusqu'au 3 janvier comme en atteste cette copie d'écran du magazine Premières faisant encore ce matin de la retape pour cette pièce:


ACTUELLEMENT À L'AFFICHE

  • Théâtre
  • Auteur : Bernard-Henri LEVY
  • Metteur en scène : Dino Mustafic
  • Avec : Jacques Weber
  • Du 09 septembre 2014 au 03 janvier 2015
  • Salle : 
    Théâtre de l'Atelier
    1 place Charles-Dullin
    75018 Paris
  • 0



















Une pièce qui se voit priver de plus de 5 semaines de représentations, c'est bien parce que personne ne va la voir, non ?

Qu'en pense BHL de cette interruption  aussi subite que volontaire de la part du Théâtre de l'Atelier ? Il dit qu'il s'en moque ! Dont acte.

Folie passagère 2497.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

21 commentaires:

  1. Il entendait quoi Botul par "Hotel Europe" ?
    Zemmour dit de lui dans son dernier livre qu'il tient en Israël des propos volontiers maurassiens ou barrèssiens, mais qu'ici il est résolument internationaliste, contre l'idée même de patrie.
    Il tient l'Europe pour un hôtel de passes ?
    Reste qu'il est définitivement abonné aux échecs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fredi M: Partout où il passe, il y laisse bordel et désolation: Ce fut le cas dans les Balkans, en Libye, en Ukraine , pas de raisons que ce ne soit pas le cas a Paris avec sa pièce :)

      Supprimer
  2. J'adore, BHL est un gros péteux, une outre gonflée de sa seule suffisance. Il va peut être perdre de son ramage sinon de son plumage.
    Ca et les annulations de concert de Yannick Noah, me redonne espoir, les français seraient-ils en train de virer leur cuti?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @laddyWatterloo: Et oui même Noah qui crache dans la soupe se met a chanceler, c'est bien ! BHL , tu le dépeins assez bien. Je suis tout de même étonné de l audience que les medias lui donnent encore

      Supprimer
  3. Tu oublies que Président a aussi trouvé le temps d'aller voir la pièce et de diner avec BHL.

    Hors sujet en relation avec ton billet d'hier :
    J'ai beaucoup ri en lisant l'article du Monde en réponse aux accusations de VA! Ils ne nient pas les différents rendez-vous de Lhomme et Davet mais s'indignent que ces deux journalopes aient été... SUIVIS !
    Il vont même porter plainte, accrochez-vous mesdames et messieurs, pour... pour... pour espionnage (mouarf, mouarf !) et atteinte au secret des sources, rien que ça !
    Une bataille sur la déontologie s'engagerait-elle au sein même de ce foutoir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: C'est vrai, j ai oublié Président et tous les bobos qui s y sont précipités. ceci dit faut-il qu il ait de l entregent (et beaucoup de pognon ) pour que cet homme ait ainsi oreille des plus grands

      Davet et Lhomme portant plainte, la belle affaire, des charlots appointés par Bergé et Pigasse accusant je ne sais plus quel ex conseiller d avoir accepté de la part d'un Kazak une montre de 40 000 eruos, monter qui était tout simplement dans le coffre du ministère des affaires étrangères, là où l avait déposé le dit conseiller afin de respecter la procédure pour tout cadeau d une valeur supérieure a 15 euros ! Les mêmes connards qui ont écrit que telle ex conseillère de Sarkozy avait été placée en GAV toujours pour cette histoire d hélicos kazak, Gav qu elle n a jamais faite. Mais pas un mot d excuses, pas un mea culpa. Journalistes ?

      Supprimer
  4. J'avoue avoir un peu peur de ce génie de la culture et de la diplomatie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: mais il faut en avoir peu, dès qu il se mêle de geopolitique, y a des morts !

      Supprimer
  5. Bonjour Corto,

    Il n'y a pas que la pièce qui ait été un four: http://www.les-crises.fr/piece-bhl/
    En plus, sur la Libye, son action est plus que discutable. Khadafi n'était certes pas un enfant de chœur mais c'était la clé de voute de la région. Lui éliminé, la dite voute s'est écroulée. On mesure tous les jours à Lampedusa les terribles conséquences des délires de ce triste sire alors que l'Afrique subsaharienne est en passe de devenir un lieu de conflit permanent si ce n'est déjà le cas. Bravo l'artiste.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: il gache tout ce qu il touche, met le bordel là où il passe, invente des philosophes qui n ont jamais existé, fait des films et des pièces qui sont des bides et il y a encore des gens pour l écouter ?

      Supprimer
  6. Zut ! J't avais pas lu avant d'en parler (euh, non, d'en clavier plutôt^^) 60 représentations ??!! 560 places, disons occupées en moyenne à 10%, ça fait 56x60, donc disons peut-être 3500 zombis hypermasos dans la ville (3497 sans Sarko, Valls et Hollande)
    ça fait peur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Plouc: ah mais je le reconnais que 4000 gusses aient été voir du BHL doit nous interroger :)

      Supprimer
  7. Pourvu qu'il ne vienne pas en province , nous avons assez de navet qui se joue par ici .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Calude Henri: aucune chance qu il vienne vous etes des provinciaux, autrement dit pas grand chose pour les bobos germanopratins

      Supprimer
  8. Je comprend pas,avec Dino Mustafic comme metteur en scène c'est qu'il n'y avait vraiment rien à en tirer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec: je n avais point vu le nom de cet illustre inconnu de metteur en scène. tous s explique peut être alors :)

      Supprimer
  9. J'allais oublier l'essentiel, mais le lièvre que soulevés dans ce billet est splendide. Une si belle contorsion lexicale me donne l'impression d'être au grand cirque de la contorsion.
    Chapeau! Et lièvre qui en sort.





    Commentaire achevé.

    RépondreSupprimer
  10. tonton flingueur15 oct. 2014 à 23:02:00

    bhl, tout un poème... si ce mec n'était pas pourri de fric jusqu'à l'écoeurement et disposant de réseaux importants dans toute la classe mediatico politique, personne n'en aurait jamais entendu parler...d'ailleurs Attali et lui c'est kif kif , rien que le titre de sa pièce est explicite, Attali avait bien parlé de la France comme d'un hotel ou chacun était libre de débarquer comme il l'entendait evc sa culture et ses traditions... les deux sont la quintessence meme de ces pseudos élites qui prennent l'avion comme d'autres prennent le métro, d'un ryad de Marrakech a une suite luxueuse du carlton, puis l 'appart de standing dans l'ile de la cité...et encore ça ne me poserait aucun problème si ces 2 outres gonflées de leurs propre importance ne passaient pas leur temps a nous dire le bien et le mal, enfin leurs conceptions surtout du bien et du mal, c'est a dire que ce qu'eux pensent est le bien ,nous ,ben on est trop con ou trop "franchouille" pour meme esperer atteindre leur hauteur de vue... 40 ans qu'on se les tapes.. et c'est pas fini, on dit toujours que les meilleurs partent les premiers ,dans leur cas ça se vérifie parfaitement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour cette prise de position sur l'hotel de passe, et deux trois choix de guerre au nom de la Feance, je me suis dit:
      mieux vaut se méfier du politicien qui s'avère être son ami, souvent de circonstance.

      Supprimer
  11. Monsieur Corto : Je plonge dans votre blog pour commenter et vous signaler qu'après le flop de sa pièce le gesticulateur BHL fait à nouveau parler de lui en Ukraine, auprès du gouvernement ukrainien, issu d'un putsch, ne l'oublions pas
    BHL, le retour : c'est du lourd

    http://www.les-crises.fr/enoooorme-bhl-petit-telegraphiste-de-francois-hollande-et-des-officiels-ukrainiens/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ana Maria: ah ça, pour du lourd, c'est du lourd. Ce BHL est-il fou ? illuminé ? Traiter Poutine de " minable officier du FSB", non il délire complet avec (ou pas) la bénédiction de hollande

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen