mercredi 29 octobre 2014

Rémi a joué. Il a perdu.

(Vidéo de 28;58 tournée par un manifestant)


(Le condensé de la précédente par France 2)

Beaucoup de billets ont déjà été écrits sur cette journée qui, commencée de manière plutôt pacifique, s'est tristement achevée par la mort d'un jeune homme de 21 ans, le désormais célèbre Remi Fraisse. C'était sur les lieux du futur barrage de Sivens. 

Je ne connais rien des détails techniques, financiers, environnementaux qui ont prévalu et motivé la construction de ce barrage destiné à l'irrigation et non à la production d’électricité et à vrai dire, je m'en fous. La seule chose que je sais, c'est que toutes les autorisations avaient été données pour sa construction et que celle-ci avait été approuvée par la majorité du conseil général du coin.

Non, dans cette histoire, ce qu'il faut retenir c'est qu'un jeune de 21 ans "est mort pour la cause qu'il défendait" disent certains pseudos bisounours. C'est con de mourir si jeune. C'est dur pour la famille et les amis. C'est dur pour le papa qui répond à toutes les questions que lui posent les journalistes. Oui, c'est triste et comme l'a dit Président, faisons preuve de compassion. C'est important la compassion quand un jeune tombe sous les coups des CRS: "Terreur d'Etat", c'est ainsi qu'a été titrée cette vidéo par le manifestant qui l'a tourné. Oh oui, c'est si dur qu'on ne saurait demain "construire un barrage sur un cadavre". C'est si dur que l'on imagine même pas que les partis politiques puissent avoir envie de polémiquer avec; mention spéciale aux ecolocons d'EELV ou à Noël Mamère.

Oui, et bien une fois que l'on a dit ça, que l'on a posé les éléments de langage ( Paix à son âme, compassion pour la famille, nous pensons à lui, etc...) qui feront que l'on ne vous prendra pas trop pour un salaud, on se pose et on regarde ces deux vidéos. Et on se dit que Rémi, le gentil Rémi qui aimait les oiseaux (comme je l'ai entendu dire par une manifestante) et qui était passionné par les questions environnementales, oui, on se dit que si il n'a pas mérité de partir si jeune, sans doute n'a-t-il rien fait pour échapper à son triste sort. Non mais regardez les images ! On a affaire à qui ? On voit des énergumènes qui ont envie d'en découdre, qui cherchent l'affrontement avec les forces de l'ordre et qui n'hésitent pas quand ils chopent un flic à lui taper dessus. Bref, on voit "des jeunes" casqués et armés qui font le coup de feu, comme on dit. Ils savent très bien pour les avoir plusieurs fois affronté à Sivens, à Gaillac, à Notre Dame des Landes ou à Nantes qui ils ont en face d'eux: des forces de l'ordre, elles aussi casquées et armées. des forces de l'ordre qui savent elles aussi à qui elles ont affaire pour les mêmes raisons (près de soixante gendarmes ont été blessés depuis les débuts de la "contestation " à Sivens ). Autrement dit les deux camps ont l'habitude de ces "échauffourées". Alors permettez-moi de dire que si Rémi Fraisse est mort, c'est parce qu'il jouait à la guerre, comme ses potes. Il a joué au con, il a perdu.

La bêtise de Rémi Fraisse et de ses amis est d'avoir voulu jouer à la guerre pour quelques hectares de bois; et bien désolé, pour moi quelques hectares de bois ne valent pas de prendre le risque de mourir. Il a pris un risque, en parfaite connaissance de cause (ou inconsciemment, ce qui serait encore plus stupide), il a perdu. On ne joue pas avec le feu impunément.

Qu'aurait-on dit si c'était un gendarme qui était décédé ? On aurait dit: " Il est mort en service commandé et laisse une femme et deux enfants ". Sonnez clairons. Et oublions.

Hier soir, tard, j'ai suivi Ça vous regarde sur LCP. Le président (PS) du conseil général était interrogé en direct live. J'ai vu comment, l'homme visiblement sous tension, subissait la pression des journalistes. Je l'ai entendu lâcher, sans doute lui-même surpris par ses propos, qu'il allait suspendre la construction du barrage. Elle est donc suspendue jusqu'à nouvelle ordre. Un petit gout d'écotaxe m'est revenu: le pouvoir, totalement légitime dans ses décisions (puisque validées par l'exécutif, local pour Sivens, national pour l'écotaxe), recule devant quelques furieux. Une nouvelle fois.

Vous l'aurez compris: Ne comptez pas sur moi pour pleurer Rémi Fraisse.

Folie passagère 2515.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

37 commentaires:

  1. j'ai pensé comme toi lorsque j'ai entendu l'info et pour une fois je n'ai pas commenté sur twitte , J'ai évité tous les débats qui se ressemblent à chaque fois qu'il y a un mort du coté des manifestants et jamais du coté des forces de l'ordre .
    Le Tarn sera ma destination lorsque j'aurais vendu mais du coté de Castres-Mazamet mais pas pour allez casser du flic .

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Corto,

    Je pense comme toi. La mort d'un individu est toujours triste mais quand on joue avec le feu, il ne faut pas venir se plaindre si on se brûle. Les articles que j'ai pu lire sur ce sujet témoignent tous de l'extrême violence des manifestants, visiblement présents pour en découdre avec les forces de l'ordre. Très organisés, ils avaient emmené avec eux tous ce qu'il faut pour détruire: cocktail molotov (très pacifique d'utilisation), bouteille de gaz, etc... on parle même de piège à clou dans les bois (cf l'excellent billet de Lady Waterloo sur ce sujet: http://ladywaterlooblogdunegrandmereindigne.blogspot.fr/2014/10/les-terres-de-guerres-de-la-gauche.html). Un célèbre journaliste de défense avait mis sur son blog des photographies montrant le "pacifisme" en action et ses outils mais le post a été supprimé, je ne peux donc le mettre en lien.
    Comme c'était à prévoir, Normal 1er a été en dessous de tout dans sa déclaration comme une bonne partie de la la classe politique. C'est lors de ce genre d'évènements que l'on mesure la stature d'un homme qui se veut d'état.
    Je pense de plus en plus que nous allons vers une guerre civile, une vraie, compte tenu du comportement de nos zélites (je ne mets pas de liens, tu suis l'actualité comme moi), de leur lâcheté, de leur refus congénital de regarder la situation catastrophique du pays en face et de leur incapacité complète à dire la vérité aux français.
    « Qui dit un mensonge en dit cent. » dit un proverbe. On doit approcher l'infini.

    Sinon, j'espère que vous avez passé une excellente soirée hier soir. Le fait que ce genre d'anniversaire se fête encore redonne de l'optimisme. Très bon anniversaire à tes parents.

    Bonne soirée (même en Socialie et même si ..., etc...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les photos sont toujours sur le Blog "Secret Défense" et elles sont édifiantes:
      http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/sivens-chez-guerriers-zadistes-17828

      Supprimer
    2. @H: Président a été en dessous de tout en exprimant, sans même attendre les conclusions de l enquête, sa compassion pour un gars qui n'était pas tout a fait au mauvais moment au mauvais endroit. Tout ce que j ai pu voir sur le sujet, comme toi, prouve que les contestataires de Sivens, les casqués, pas les bisounours qui font le funambule avec un parapluie, sont en fait ni plus ni moins des fouteurs de merde anarchistes d extrêmes gauche. De "gauche " voilà qui pose un pb a nos z'élites dirigeantes, elles qui les ont tant encouragés, les voilà mettre le bronx. Oui, ça va peter forcément. Quand ?

      Merci excellente soirée et quoi de plus normal que de fêter ce genre d évènements ? Il y a encore 15 ou 20 ans , personne n auraient étonné que l on puisse fêter un mariage qui dure ...

      Supprimer
  3. La mort d'un gendarme? On aurait lu, je l'ai déjà lu, pour des soldats morts pour la France dans des conflits en Afrique.
    "En même temps ce sont les risques du métier, il le savait". Ben les manifestants qui lancent des cocktail molotov et des bouteilles d'acide sur des hommes, gendarmes de professions, savent que ces gendarmes préfèreraient ne pas se laisser tirer comme des lapins.
    Le projet du barrage est une bonne idée, le Tarn a besoin d'eau, pourquoi ne militent ils pas contre la ferme de 1 000 vaches, projet plus anti-écolo que ce barrage qui n'est que de l'eau et ne menace ni notre santé, ni la préservation de l'environnement? On peut se poser sérieusement la question.

    Un jeune est mort, c'est un drame, le gouvernement recule c'est débile, les manifestants savent quril suffit d'être extrémement violents pour obtenir ce qu'ils veulent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lady Watterloo: Je ne sais pas si ce barrage est une bonne idée. a la limite, le pb n est pas là. Des manifestants violents font le coup de feu contre les flics, flics envoyés par le gouvernement pour faire respecter l ordre. Ca dégénère. Un mort. Point. Que "ses" amis ne viennent pas pleurer.
      La ferme des 1000 vaches ? il y a eu manifs a répétition et plus de 200 000 euros de dégâts. les coupables ont été identifiés , jugés et condamnés a quelques 4 ou 6 mois de prison avec sursis.
      Faut croire que les 1000 vaches n étaient pas assez porteuses pour ces extrémistes de Sivens. Curieux en effet.

      Supprimer
  4. bonsoir corto ;
    cette histoire est incompréhensible pour moi :
    que les gaucho se battent contre un aéroport à l'avenir économique incertain (mais à la nuisance sonore certaine)
    à la rigueur, contre un centrale nucléaire aussi ,
    mais contre un barrage de rétention d'eau ????
    Dans mon coin on a construit un barrage semblable: le barrage du Gabas, je n'ai guère entendu de manif ..

    Souvenons nous aussi du barrage dont j'ai oublié le nom dans les années 50 pour lequel on avait délocalisé un village entier.
    Il y a eu un (très beau) film : " l'eau vive" dont la chanson du générique est de guy béart
    Dieu sait que je suis passéiste et anti-progressiste, que les construction humaines me débectent ,
    mais mourir pour un barrage , alors là .....
    Il vaut mieux se battre contre n'importe qu'elle barre HLM .

    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jmespe: incompréhensible en effet. Et 'est peut etre bien ça qui devrait nous interpeller: Pourquoi ce projet de barrage, en soi pas vraiment nuisible pour l environnement, a pu susciter autant de violences. il y a un truc qui m échappe.

      Supprimer
    2. jmespe il s'agit du barrage de Naussac, près de Langogne, en Lozère

      Supprimer
    3. bonjour
      et merci pour l'info ... qui fait doublon !
      car le barrage que vous m'indiquez est bien trop jeune pour être celui dont je vous parle
      j'ai trouvé ceci :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Eau_vive
      (je vous conseille le film produit par EDF ! et dit par jean Giono )

      comme quoi, on construit bien des barrages en france sans morts !

      cordialement

      Supprimer
    4. Des villages noyés sous des lacs de barrages, il y en a partout en France et dans le monde !

      Supprimer
    5. @jmespe
      Il s'agit du barrage hydro-électrique de Tignes en Savoie

      http://www.ina.fr/video/AFE85004484

      Supprimer
    6. Non, sauf erreur de ma part, le film "l'eau vive" utilise comme trame la construction du barrage de Serre-Ponçon, avec le déplacement de deux villages : Savines (qui deviendra Savines le Lac). L'autre étant le Lauzet ou Ubaye, je ne suis plus tout à fait sûr.

      Popeye

      Supprimer
    7. Le remplissage du barrage de Tignes a commencé en mars 1952 ; la construction du barrage de Serre-Ponçon s'est terminée début 1960. C'est bien ce dernier qui a inspiré le film "L'eau vive".
      A cette époque, il n'y avait pas de "gauchiards" voulant casser du CRS, seulement des villageois complètement désemparés.

      JPB

      Supprimer

  5. Non le "pouvoir" n'est pas légitime dans ce type de décisions, qu'il s'agisse de ND des Landes, des portails eco-taxes ou du barrage de Sirven : ces élus ("locaux dit-on, mais si proches du 1er ministre ou du Président normal) ne servent pas l'intérêt général mais des intérêts politico-financiers, dans des projets démesurés dont l'inutilité est démontrée à chaque fois qu'une enquête indépendante est menée.
    Le fait que les pouvoirs publics laissent à chaque fois des extrémistes pourrir la situation n'est évidemment pas involontaire - vous l'avez souligné vous-même à propos par ex des manifs pour tous (dont, soit dit en passant, le réel enjeu est aussi financier, évidemment, de même que le plus dérisoire mais similaire enjeu de l'art subventionné place des Vosges...)
    Je ne connais pas le cas du jeune étudiant cité, mais dans toutes ces manifestations auxquelles conduit l'absence de démocratie et de dialogue, la plupart des manifestants sont de bonne foi. Vous l'étiez à la Manif pour tous, ils l'étaient à ND des Landes.
    Puisque vous parlez de bisounours, allez au bout de votre logique ! Qui manipule qui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Christine: quand je dis légitime, c'est parce que les élus qui ont pris la décision de construire ce barrage ont été élus par le peuple, ils sont donc amener a décidé pour le peuple. Après magouilles, pas magouilles politico-financières.
      dans le cas de ce barrage, je ne vois pas quel serait l interêt pour les pouvoirs publics de laisser pourrir la situation si ce n'est le syndrome Hollande: éviter a tout prix les conflits. Hors là, le conflit a engendré un mort.

      Et pour finir, comparer les violences de Sivens avec les manifestations congtre le mariage zinzin, fallait oser.

      par contre oui, dans le cas de Sivens, je crois, de plus en plus, qu il y a une manipulation derrière - en quoi un si petit ouvrage insignifiant a pu engendrer tant de violences est encore pour moi un mystère - laquelle et par qui, par contre , non, ça je ne vois pas.

      Supprimer
  6. A la base, le cocktail molotov et la bouteille incendiaire sont des armes de guerre, certes dites "de circonstance" mais ce sont des armes de guerre quand même.
    Oui, ce que balance le gentil manifestant (suscitant le premier tir de lacrymo, notez bien le déroulement de la séquence dans cet ordre) est une bouteille incendiaire.
    Le cocktail molotov c'est un peu différent, plus compliqué à fabriquer, mais ça brûle très bien aussi. Je ne m'étendrai pas sur le mode de fabrication.


    Quant au dramatique accident, j'aimerais vraiment que le sac à dos de Rémi Fraisse soit retrouvé et analysé. On aurait peut-être des surprises...

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le fameux sac à dos, qui attire les grenades offensives des forces de l'ordre, contenait-il autre-chose qu'un casse-croute?...

      Supprimer
    2. @brintox et Popeye: le sac a dos est, c'est ce qu ils disent, aux mains des copains de Fraisse. Pourquoi ne le rendent-ils pas ? Poser la question, c'est déjà y répondre. Quelque chose a redouter de son examen ?

      Supprimer
  7. Mort pour ses idées à 21 ans.... Discours convenu. C'est triste mais c'est ainsi.
    Sachez une chose brave gens, s'il s'était agit d'un manifestant de LMPT tombé sur les champs sous les coups des mêmes "forces de l'ordre aux ordres et service de la république et de la démocrassie"... qu'aurions nous entendu ?
    Rien rien rien.
    Si en juin 2013 Estéban était tombé sous les coups des anti-fas que croyez vous que la classe merdiatique aurait sorti comme vomissure ?
    A propos, suite au décès de Clément Meric de Bellefon le vaillant Manuel coup de menton avait dissous les 3 militants de "l’œuvre française" et à peine moins d'un autre micro groupuscule. Quid du même 1er sinistre suite à la violence de groupes qu'il connait à commencer par EELV ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: ah que si nous en aurions entendu et des belles du genre: Voyez a quoi ressemblent les manifestants LMPT, des intégristes réactionnaires qui provoquent les forces de l ordre.

      Valls prendre des mesures contre l extrême gauche et autres antifas? mais tu n y pense pas, faudrait qu il ait autre chose que des coups de mentons pour nous montrer de quel bois il se chauffe, le petit caudillo.

      Supprimer
  8. Vraiment dégueulasse de la part des verts d’utiliser la mort de ce garçon pour réclamer l’arrêt du chantier.
    En Hollandie surprenantes réactions à retardement de la part du Président et des autres, toujours si prompts à récupérer le moindre évènement, la moindre nouvelle pour paraître sur les écrans.
    Assez lâche de la part de Cazeneuve de suspendre l’utilisation de « grenades offensives » au lieu de rester droit dans ses bottes et d’en justifier leur utilisation lorsqu’il s’agit de riposter (tout de même) à des attaquants violents usant de cocktails molotov et projectiles contenant de l’acide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille: Quand on voit la capacité de nuisance des verts et le peu de poids qu ils représentent... ils ne sont pas a une saloperie près. le gouvernement ? en dessous de tout dans cette affaire, comme d'hab, et ce Cazeneuve qui en interdisant au moisn provisoirement ces grenades ne fait rien d autres que d incriminer les forces de l ordre. Ahurissant d'amateurisme, de pétoche et de mauvaise foi.

      Supprimer
  9. Ecotaxe.... Ségolène Royal..... Sirvens.... Toujours Royal
    C'est encore elle qui a mis de l'huile sur le feu en mettant son nez, à la demande des Verts, dans ce projet approuvé par l’État et en partie financé par l'UE.

    "La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a nommé lundi 8 septembre une mission d'expertise afin d'évaluer la qualité du projet controversé du barrage de Sivens dans le Tarn, en matière de préservation de la ressource aquatique."

    A chaque fois qu'il y a une c......;; à faire, elle est là.

    Tout mon soutien aux gendarmes dans cette affaire malheureuse qui permet à trois salauds de jeter leur venin (Duflot, Cosse et Mamère).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: ségolène est une folledingue que son statut d'ex protège et lui permet de faire tout et n importe quoi. Et le pire c'est qu elle est persuadé d avoir toujours raison. mais que l on me cite une seule de ses réalisations qui ait été couronné de succès ?

      Tout mon soutien aussi aux gendarmes, gendarmes qui ne l oublions pas ont été envoyé sur les lieux par le gouvernement.

      Supprimer
  10. " C'est con de mourir si jeune."
    Pourrais-tu m'indiquer à quel âge il devient intelligent de mourir pour des conneries ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jacques Etienne: bien vu ! en général, la sagesse vient en grandissant. Il est clair que les manifestants de Sivens n'étaient pas tout a fait "fini" pour parler comme un célèbre blogueur de GVT

      Supprimer
  11. AVIS ! : à lire pour avoir une idée de qui sont ces extrémistes "casqués": édifiant:

    http://paris-luttes.info/pourquoi-nous-sommes-casque-e-s

    RépondreSupprimer
  12. Francisco, Augusto, j'invoque vos mânes. Envoyez-nous un homme qui saura remettre de l'ordre dans ce pays et, enfin, trouver une véritable utilisation aux stades qui couvrent le pays. Car rien de bon ne sortira jamais des urnes tant que les esprits n'auront pas été guéris du sida mental qu'est le gauchisme, que l'éducation et la culture auront été épurés de tous les cloportes rouges qui les minent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: Vaste programme, ambitieux. Mais je crains que sur ce coup là, la providence, Francisco ou Augusto n'aient pas en stock un tel personnage.
      Remarque, puisque nous avons par la force des choses ces gauchistes au pouvoir, et ce jusqu en 2017, au point où nous en sommes, laissons les continuer à déconner à plein tubes, avec un peu de chance, les Français devraient être vacciné pour au moins 4 générations

      Supprimer
  13. Quant tu vas à la guerre, tu n'y va pas en couche -culotte avec un hochet pour seule défense, tu peux y aller torse nu peint à la chaux mais pour cela tu avoir du sang germain, ou alors en bleu comme les pictes mais toujours avec une épée;

    Mais qu'ils sont cons nos anarchistes de pacotille, mais le plus vomitif c'est de voir la grosse Duflot et le menteur Mamere se draper dans le vertu moraliste à deux balles

    La grosse Duflot ferait mieux de s'occuper de son étalon qui ne veut assister au défilé du 14 juillet sous prétexte qu'il ne sent pas citoyen français mais qui ne crache sur le salaire de député sa mémère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: Comme dit plus haut, la capacité de nuisances des écolos ne cesse de me surprendre quand on songe au peu de représentativité qu ils ont

      Supprimer
    2. Mamère, écolo cohérent qui roule en 607 diesel.

      Supprimer
    3. @Koltchack: Absolument et il n aime pas partagé sa voiture:

      http://corto74.blogspot.fr/2012/01/faut-pas-pousser-tout-de-meme.html

      Supprimer
  14. Tout ça dérive vers l'amalgame. Entre des écolos pacifistes et des anarchistes violents, entre la gauche et l'extrême-gauche. On oublie le problème: ce barrage se justifie-t-il?
    La mort du jeune Rémi est récupérée par le monde politique de tous bords. A qui profiterait ce barrage? A qui profite la récupération politique?

    RépondreSupprimer
  15. On peut quand même reconnaitre que le gouvernement n'a pas reculé face à ces violents là :

    http://www.20minutes.fr/france/diaporama-3417-photo-736855-violences-marge-manif-tous

    Heureusement parfois, ils sont fermes avec cette chienlit anarchiste.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP