samedi 25 avril 2015

Sarkozy responsable du chaos libyen ? Stupidité, ignorance et manipulation...


Il est communément admis que le bordel actuel en Libye, permettant entre autres choses cette immigration massive, serait du aux inconséquences et à l'absence de suivi de l'intervention militaire française de 2011 ordonnée par Nicolas Sarkozy. A gauche, mais pas que, au FN aussi, on nous repasse le truc en boucle; ils 'amusent avec cela et s'autorisent ainsi à taper sur Sarko. C'est la faute à Sarko !

Et bien comptez sur moi pour dire que ce raisonnement est aussi simpliste que ridicule et que cela m'attriste que tant de gens se fassent ainsi abuser. Et voici pourquoi...

Depuis des semaines, en fait depuis fin 2010, la révolte libyenne fait des milliers de morts parmi les rebelles opposés au régime de Kadhafi. Avec la plus grande barbarie, Kadhafi tente de terrasser cette révolution en massacrant sans discernement aucun rebelles, civils, femmes et enfants. Là dessus, tout le monde est d'accord: Il faut que cela cesse. Dans un premier temps, Nicolas Sarkozy tente de mobiliser l'UE mais sans succès, en particulier à cause de l'opposition d'Angela. Puis dans un deuxième temps, Sarkozy, Obama et Cameron arrivent à mobiliser la communauté internationale: ce sera la résolution 1973 de l'ONU. Sarkozy est le premier à reconnaître et à inviter à l'Elysée le Conseil National de Transition Libyen.

Premier élément, l'intervention n'a pas été que française, plus de quinze nations se sont militairement engagées dans le combat, le tout sous l'égide des Nations Unies: la fameuse résolution 1973 du Conseil de Sécurité. Cette résolution permet aux pays qui le souhaitent de participer à une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Libye pour protéger la population civile, et de " prendre toutes mesures nécessaires pour protéger les populations et les zones civiles menacées d’attaque par les forces armées de Kadhafi ". Celui-ci proposera bien un cessez-le-feu auquel personne ne croira.

L'intervention de la coalition internationale débute le 19 mars 2011. Les avions Français sont parmi les premiers à frapper. Durant toute l'opération Harmattan (nom donnée à cette opération par la France, chaque pays participant aura son propre nom d'opération) les forces militaires françaises resteront sous le commandement unique de Sarkozy (Actuellement, dans le golfe, le porte-avions Charles de Gaulle est sous commandement US). 

Le 20 mars, François Hollande, alors Président PS du CG de Corrèze déclarera approuver le déclenchement des frappes aériennes, déclenchement qu'il juge " nécessaire et légitime ". Le 22 mars, conformément à nos institutions, le premier ministre, François Fillon, présente les enjeux de cette opération devant l'Assemblée Nationale. Le président du groupe socialiste, Jean-Marc Ayrault, dans son discours de réponse, émettra plusieurs réserves (pas de troupes au sol, par ex. ) mais validera l'opération, il déclarera: " Nous avons suffisamment dénoncé la perte de crédibilité de la France au démarrage des révolutions arabes pour ne pas saluer son engagement aux côtés du peuple libyen et son action décisive pour obtenir un mandat de l’ONU. " Approbation est donc donnée aux autorités françaises de prendre part à cette intervention par la quasi totalité de la classe politique (cocos mis à part).

Toujours conformément à nos lois et l'engagement militaire se prolongeant au delà de quatre mois, le 12 juillet 2011, un vote solennel a lieu à l'Assemblée autorisant le gouvernement et le Président Sarkozy à poursuivre les opérations. A une quasi unanimité, droite et gauche confondues, la prolongation est adoptée par 482 voix pour et 27 contre (dont FDG et une partie de EELV, de mémoire, même Noël Mamère votera pour). On le voit, si c'est Sarkozy qui est aux manettes en tant que chef des Armées et Président de la République, c'est à la quasi unanimité que la classe politique le soutient. En août 2011, Hollande, alors candidat à la primaire socialiste, déclare: " Il fallait cette intervention ". Mi-septembre 2011, Benghazi est libérée, Sarkozy et David Cameron y font un voyage éclair durant lequel ils sont acclamés par les Libyens.

Sans aucune contestation en France, les opérations dureront jusqu'au 20 octobre 2011, date à laquelle Kadhafi est tué. Bien fait pour lui ! Tripoli tombe et le CNT, reconnu par toutes les forces politiques françaises, prend le contrôle du pays. Peu à peu, la coalition internationale se retire et laisse au CNT le soin de réorganiser le pays et de " l'amener vers la démocratie ".

Nous sommes fin octobre, dans six mois auront lieu en France les élections présidentielles... Et toute la classe politique, gauche et droite confondues, d'oublier, certainement pour des raisons électorales la Libye. Les deux finalistes de la présidentielle n'évoqueront quasiment pas le problème libyen. Devait-on à l'époque, fin 2011, s'inquiéter de l'avenir de la Libye ? Après tout, il y avait bien à ce moment le CNT, une organisation validée par la communauté internationale, à la tête du pays. On imagine bien par ailleurs que la classe politique française avait alors d'autres chats à fouetter: mai 2012 en ligne de mire. Sarkozy fera un dernier voyage à Tripoli et dans une Libye " apaisée " le 19 mars 2012: A ce moment là, rien ne laisse présager du chaos à venir. Enfin, dès lors que Sarkozy revêt l'habit de candidat à sa réélection, difficile d'intervenir par la suite, si besoin s'en était fait sentir, entre mars et mai 2012.

Alors au vu de tout cela, continuer de dire que le bordel en Libye, c'est de la faute à Sarkozy; continuer de faire croire aux Français que si la Libye est devenue ce qu'elle est, et en particulier, un des lieux d'embarquement d'une immigration de masse vers l'Europe c'est de la faute de Sarkozy, est au mieux une preuve d'ignorance totale des faits et de la chronologie, au pire de la stupidité et une manipulation grossière de l'opinion; le tout avec la complaisance des médias, ne l'oublions pas.

Enfin, à ceux qui croiraient encore que Sarko a initié cette intervention militaire pour être sûr de dézinguer Kadhafi avant que celui-ci ne révèle comment il finança la campagne électorale de Sarko en 2012, rappelons que cette intervention a démarré en mars 2011, que Kadhafi a été zigouillé en octobre 2011 soit 8 mois durant lesquels ce dernier aurait pu apporter les preuves de ce soi disant financement...

Par contre, on peut en toute objectivité, dire que oui, François Hollande porte lui une part de responsabilité indéniable pour l'état de déliquescence dans lequel se trouve aujourd'hui la Libye. Après tout, n'est-il pas président de la République depuis 3 ans ? Qu'a-t-il fait depuis 3 ans pour éviter ce naufrage ? Rien.

Ceci dit, peut-être ne sait-il toujours pas qu'il est Président; n'a-t-il pas déclaré hier à Bruxelles, cherchant à tacler bêtement son prédécesseur: " La question est de savoir comment se fait-il qu'après une intervention il y a maintenant plus de trois ans et demi, il n'y ait eu aucune réflexion sur ce qui devait se passer après. Alors maintenant, il s'agit de réparer les erreurs du passé ! "

Sur ce bonne soirée, même en Socialie !

Folie passagère 2749.
Permalien de l'image intégrée
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

56 commentaires:

  1. Merci de remettre les pendules à l'heure ! J'étais moi-même pas loin de penser que Sarko portait une lourde responsabilité dans le chaos lybien...si la propagande gauchiste et médiatique arrive à se frayer un chemin chez moi, imaginez l'effet sur ceux qui gobent tout cru ce qu'on leur dit...être vigilent tout le temps finit par être fatigant, c'est pourtant le prix pour ne pas se laisser enfumer...
    Le guignol de l'Elysée se renie une fois de plus et n'assume toujours pas le rôle que "des Français" ont eu l'imprudence de lui confier, c'est toujours plus facile de mettre la responsabilité sur d'autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: manipulée fus-tu . mais comment pourrait-il en être autrement ? sarko , comme une bonne partie du monde et des Français a été révulsé de voir comme t Kadhafi tentait de mater le " printemps " libyen. Il a certes été un moteur de cette intervention mais pas le seul. Alors lui mettre sur le dos l actuel chaos qui règne là bas est pour le moins léger. Il suffit, c'est ce que j ai fait, de allez, 30 minutes de recherche sur le net pour s en rendre compte.
      Ne pas se laisser enfumer: tu as le bon mot et pourtant ça marche. Quant au pignouf qui nous sert de président... a part se faire enfumer par les USA sur l Ukraine et la Syrie, je ne vois pas.

      Supprimer
    2. Vous avez été révulsé de voir comment Ghatafi matait le chaos libyen ?
      Moi pas
      Ghatafi défendait sa peau, c'est tout
      Il a vu comment Sadam a terminé
      Au bout d'une corde
      Et ça lui faisait pas envie
      Et pour Bachar, c'est pareil
      Il a pas envie de finir comme les deux précités
      Ce n'est d'ailleurs que parce que l'on est en Europe que nos gouvernants déchus peuvent espérer la clémence des citoyens cocus et toucher ainsi leur retraite ( rien à voir avec la votre je vous rassure)
      Sauf pour le socialiste Pierre Laval, bien sûr
      Mais, rassurons Bachar, en afwique c'est pire
      Voici un récit tiré de "Afriques" de Bernard Lugan sur la mort d'un dictateur de siera Léone ou du Libéria.... "On tira le cranh ( une ethnie du coin) honni, enchaîné sur la plage de Monrovia, après l'avoir roué de coups, puis il fut dépecé et les participants mangèrent son foie"
      Le bouquin a dû sortir en 97
      Comme quoi....

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour la précision de cette indispensable remise des pendules à la bonne heure.
    Il semble qu'il y en ait grand besoin pour un certain nombre (ou, plus exactement, pour un nombre certain) "d'oublieux".
    Notamment chez les habituels jounalopes et poly-tocards de service...
    Quand redeviendrons-nous un vrai pays ? Avec un vrai dirigeant ? Pas un clown sinistre qui se prend constamment les pieds dans le tapis et nous entraīne dans sa chute vertigineuse. Traître et assassin de notre patrie. Quand sera-t-il enfin jugé, condamné et neutralisé ?
    Au secours ! On n'en peut plus de ce (censuré !)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: là, je crois qu avec sa réplique: " La question est de savoir comment se fait-il qu'après une intervention il y a maintenant plus de trois ans et demi, il n'y ait eu aucune réflexion sur ce qui devait se passer après... " président a donné le meilleur de lui-même, lui qui depuis 3 ans est aux manettes ! L'idiot parfait car en plus, il ne se rend même pas compte de ce qu il dit.

      Supprimer
    2. @ Corto
      LA question est : s'est-il déjà rendu compte, ne serait-ce qu'une seule fois, de ce qu'il dit ? Je n'ai pas le souvenir qu'un seul mot intelligent soit sorti de sa bouche. Sinistre, comme le reste...

      Supprimer
  3. il y aurait une guerre mondiale que cela serait la faute à Sarko !!!!

    Les paroles de Hollande sont indignes d’un président de la république et de sa fonction.. c’est d’une lâcheté peu ordinaire .. la gauche française est prête à accueillir toute la misère du monde par démagogie, électoralisme et inconscience mais ne fait rien pour améliorer le sort des populations opprimées .. Depuis le temps qu’ils ont eu le pouvoir en 30 ans il y a longtemps que cela aurait changé la face du monde. Non? ! Hollande le bobo quand iras- tu investir tes deniers pour aider les peuples atteints de malnutrition… As-tu seulement déjà mis les pieds dans les quartiers de misère du monde !!!

    L’alibi de la Lybie pour Hollande ..depuis les interventions au Mali nous avons eu le droit à des attentats et des attentats déjoués.. jamais la menace terroriste n’a été aussi importante. Curieux curieux !

    Et comme tu dis non seulement Sarko a facilité l’intervention contre Kadhafi mais celui-ci aurait financé sa campagne .. ben voyons plus c’est idiot plus c’est gros aux royaume des benêts socialistes

    moi j’étais au Caire fin 2010 … le centre de la ville était occupée par des barbus bien loin de la Lybie mais bien plus dangereux ( je peux vous garantir que c'était bien pire que le centre de Paris) et la gauche était prête à chanter sur le printemps arabe .. Les mêmes personnes qui ne sortent jamais de chez eux et qui font le monde sans le connaitre et se permettent prétentieusement de savoir ce qui est bon pour la planète !.. l’islam désorganise le monde arabe depuis bien longtemps en mettant bien des pays dans la misère pour mieux manipuler les peuples . ils n'ont pas attendu Sarko … Hollande tape sur ce dernier parce qu’il n’a aucune solution qui tienne la route à proposer. Voila la vérité . Un idiot tout juste bon à rouler en scooter avec Leonarda . euh... non cela doit être une autre qui va nous couter un paquet d'une autre manière !

    Les moules qui nous gouvernent puent de plus en plus de la gueule parce qu’ils ont une pensée de caniveau.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: Je dois te l assurer, Hollande ne sait absolument pas ce qu'est un " quartier ", un " ghetto " , une banlieue. Alors va lui parler de la misère du monde, de la Libye ou de l intégrisme musulman, il n en a que ce que lui disent ses conseillers. depuis 30 ans. sarko, c'est peut être la même chose sauf qu il n avait pas le discours démago sur ces sujets et que sur les questions de politique étrangères il a été exemplaire. Les Français se font berner, ils ne voient rien. Dommage.

      Quant à sa Léonarda du moment, voila, par exemple, comment la presse internationale voit la chose:


      https://pbs.twimg.com/media/CDdrbSDWYAIkxJY.jpg

      Supprimer
  4. Comme il y avait consensus en 2011 dans la classe politique pour l'intervention en Libye, il n'y a qu'une question qui devrait intéresser les médias : qu'ont fait le chef de guerre et ses deux gouvernements depuis 3 ans justement, depuis les élections de juillet 2012 en Libye ? Réponse : rien, mais absolument rien !
    Pépère voulait ses petites guerres bien à lui, où seule son "action" apparaîtrait et pas celle de Sarkozy.
    Les erreurs du passé, c'est en 2017 qu'il va falloir les réparer et ça prendra des années pour remettre sur pied une France mise KO par ces incapables sectaires et arrogants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Sur la question libyenne, la manipulation de l opinion , contre Sarkozy, a été maximale au grand bonheur des socialistes bien évidemment.
      Combine de temps pour nous remettre de leurs délires ? that's the question.

      Hollande capable de dire que depuis 3 ans et demi rien n a été fait alors qu il est président depuis 3 ans ! fallait oser et grosso merdo les médias laissent passer. C'est dire ...

      Supprimer
  5. Salut Corto.
    Je suis assez d'accord avec sur le supposé lien direct entre Sarkozy et la situation Lybienne aujourd'hui.
    Ce qui est reproché, c'est le fait que la Lybie est devenue une région organisant des journées portes ouvertes sur l'occident. Kadhaffi était une reine qui faisait plus oh bien moins le tampon. Vallait mieux pas la faire tomber. Par égoïsme, non pas en premier lieu pour les Lybiens, car ça vient ensuite, mais pour l'ordre général dans le monde. Je te rassure, ça me fait bizarre d'employer ces mots.
    Je ne sais pas ce que vaut ce point de vue, mais je pense qu'il est ressenti comme tel.

    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: il ne fait aucun doute que Kadhaf tenait son pays et contrôlait de ce fait l immigration. Juqu au jour où il y a eu cette révolte et là tout a volé en éclat. Plus de six mois après le début de celle-ci, il n'avait toujours pas réussi à la mater malgré les moyens dont il disposait. Fallait-il continuer à le laisser massacrer les libyens et l'économie du pays ? En France, la représentation nationale a jugé que non.

      Supprimer
    2. Que d'autres responsables politiques aient accepté l'intervention est possible. Mais les soulèvements ont commencé en février, et Sarkozy a lancé une intervention en mars :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_guerre_civile_libyenne
      "Sous l'influence de la révolution tunisienne, qui n’est alors qu’en voie de réussir, les premières manifestations ont lieu le 13 janvier en Libye. Le pouvoir prend d'abord des mesures préventives : interdiction des rassemblements, annulation de rencontres sportives, suppression des taxes et droits de douane sur les aliments, et quelques mesures sociales, comme une prime de 324 euros par famille. Le 19 janvier, le colonel Kadhafi apporte son soutien au président Ben Ali de Tunisie, qui a pourtant fui depuis cinq jours."

      Il faut sans doute moins exonérer Sarkozy que constater que les médias et politiciens français se sont enthousiasmés de façon réflexe pour la "révolution arabe", qui au bout du compte n'arrange pas grand chose.

      A l'époque plusieurs journalistes défense avaient pris position contre l'intervention, en critiquant BHL (celui du Point, par exemple). Et le groupe de diplomates (surcouf ou quelque chose de ce genre) qui s'était déjà manifesté s'apprétait d'après la presse à sortit un article critiquant la manière de faire de Sarkozy, dont ils pensaient qu'elle conduirait à un échec diplomatique. Cela aurait peut-être mieux valu ?

      Supprimer
  6. C'était une faute que de vouloir intervenir en Libye. Et c'était une faute que de vouloir intervenir en Syrie.
    Dans aucune de ces situations ni le PS ni l'UMP, ni Hollande ni Sarkozy, ni leurs conseillers n'ont brillé par leur analyse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'auriez-vous dit si ces pays étaient tombés tout seuls aux mains des fanatiques musulmans? Qu'auriez-vous pensé de la France de ses dirigeants avaient laissé faire. Qu'aurait ce même Hollande et SA presse..
      il y a un risque à agir comme à rester immobile.. dans ces immenses pays la pieuvre islamique agit comme elle l'entend et frappe ou elle veut
      Quant aux interventions Hollandaises au Mali faites pour redresser l'image de notre bon président . Je serai curieux de voir quelles conséquences cela a eu sur la situation terroriste internationale ( il y a énormément de Maliens en France) .. N'oublions pas aussi que le Mali présente de très gros intérêts miniers.. Si Sarko était intervenu dans ce coin du monde... tout cela sortirait dans notre belle presse démocratique française ..
      le "c'estpaspareil" bien sur

      et si vous condamnez tant la situation.. agissez directement... accueillez chez vous ces nouveaux boat-people mais nourrissez les et soignez les aussi!

      Supprimer
    2. @Christine: C'était peut etre une faute mais, en dehors des enjeux économiques évidents, pouvait-on continuer de laisser Kadhafi massacrer les populations ?

      Quant à la Syrie où la situation n a strictement rien de comparable avec la Libye, heureusement en effet que nous ne sommes pas intervenu comme le souhaitait ardemment Président. Et je rappelle que nous y serions allés si Obama n'avait pas retourné sa veste et laissé seul Hollande.

      Supprimer
  7. Allo Corto, je vous lis régulièrement et j'aime votre blog, Cette fois je mettrais un bémol...mais je peux me tromper...
    .... manipulation en effet... C'est pourtant bien Sarkozi, lui aussi petit chien des USA qui était aux manettes ... ce sont bien majoritairement des avions français qui ont ouvert la voie aux égorgeurs! C'est aussi Sarko qui a contourné en 2008 avec le traité de Lisbonne le vote majoritaire de 2005 des français contre l'Europe! De plus les lybiens avaient un niveau de vie très au dessus de la moyenne africaine. Un lien à consulter : , http://librepenseur-demosophy.blogspot.ca/2011/08/nicolas-sarkozy.html
    Merci pour votre bon travail et tous contre le guignol de l'Elysée !!!! En ce qui me concerne naboléon est nettement moins con mais tout aussi néfaste pour le pays.
    Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. êtes vous allé seulement en Egypte ou en Tunisie avant le printemps arabe.. une pétaudière .. évidente ( moi j'y suis allé!) Kadhafi ou pas.... toute cette région était en train de prendre feu.. mais du bout de votre petite France ou vous sortez assez peu sans doute c'est simple et finalement assez lache de condamner ce qu'ont fait ceux qui ont essayé...
      Sarko a agi.. il n'aurait rien fait les petits gauchistes les mêmes qui ont soutenu les intervention de Hollande au Mali ( intervention qui n'ont rien réglé à part assurer les seuls intérêts français) auraient crié au scandale ! laisser les pays aux mains des oppresseurs tyraniques et tout le toutim.. La France qui s'est engouffrée bêtement dans le printemps arabe ( pas eu besoin de Sarko pour cela) n'a rien anticipé et rien fait depuis... Hollande est d'une lacheté sans nom pour mettre cela sur la table.. c'est choquant de voir un président de la république immobile s'en prendre à son prédécesseur.. et vous cela ne semble pas vous géner à un moment ou il vient de prendre un vent mystralien avec Poutine! au moment ou il a vendu à l'Egypte pays qui demeure très instable des armes de guerre !!!
      la Lybie comme pour toute cette région du monde aurait d'elle même explosé ..La communauté internationale n'a rien fait et ne fait pas grand chose depuis .. et Hollande encore moins !!!!!
      il faut être aveugle et à l'esprit formaté pour ne pas s'en rendre compte et de toute façon. Le niveau de vie dont vous parlez n'a rien à voir avec le fanatisme et les idéologies religieuses ou politiques bien au contraire.. La gauche le démontre chaque jour chez nous !.Elle a un point commun évident d'ailleurs avec l'islam .. l'entretien de la haine de l'autre la manipulation et la désinformation !
      et si nous ne nous étions pas laissé depuis 30 ans envahir par les profiteurs " sociaux" du monde (grâce en grande partie à de belles lois socialistes) nous pourrions peut être mieux gérer la gravité de cette situation mais nous n'avons ni les moyens ni la place !!!!
      Je crois qu'un peu d'humilité et de recul par rapport à tous ces problèmes complexes devraient prévaloir sur la politique de Hollande un bel incapable depuis 3 ans qui parle plus qu'il n'agit!

      Supprimer
    2. @Pierre: Oui ce sont bien les avions français qui étaient majoritairement engagés ( ce qui se justifie aussi par la proximité géographique ) mais en quoi ont-ils ouverts les portes aux égorgeurs ?
      Je rappelle que lorsque Kadhaf est tué, l intervention militaire est arretée et le pays sous lé férule du CNT est " apaisée " pour un temps. Dès lors qui a ouvert les portes ? je dirais tout simplement les libyens eux mêmes qui ont été incapables de s'entendre.

      Je ne vois pas ce que vient faire l histoire du traité de Lisbonne dans l histoire libyenne...

      Supprimer
  8. et la marmotte ??

    http://www.prechi-precha.fr/sur-la-libye-seule-marine-le-pen-a-eu-raison-contre-le-delire-de-sarkozy-et-bhl-video/

    RépondreSupprimer
  9. Sarko s'est fait damer le pion avec la tunisie, il s'est précipité sur kadaf. Qu'il y ait des gens pouvant penser que c'est par charité chrétienne envers le peuple lybien, ça me laisse pantois.

    Pour les dictatures, pas besoin de traverser la méditerranée, on peut aussi envoyer les rafales sur l’Élysée et ses annexes, tout comme à Bruxelles, ces deux entités étant bien plus esclavagiste que kadaf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Laurent: qui a parlé de charité chrétienne ? Personne.

      Supprimer
    2. rappelez moi le pourquoi officiel de l'intervention en Libye svp. :mrgreen:

      Supprimer
  10. Ce billet est d'une telle mauvaise foi que je renonce à le commenter davantage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marco Polo: dire que ce billet est de mauvaise foi n'est pas un argument, il eut été plus intelligent de dire pourquoi tu le trouves de mauvaise foi.

      Supprimer
    2. Parce qui si Lepen a pu etre assez clair en 2011 sur le delire de cette gueguerre et l'inevitabilite de la prise de pouvoir par les islamistes et consequences associees (massacre des chretiens), Sarko et la bande de minables ne pouvaient pas l'ignorer.

      Supprimer
    3. @ Marco Polo
      Ce billet serait de mauvaise foi ???
      Pourtant, il ne fait que rappeler des faits, de façon chronologique ET objective. Et que vous pourriez vérifier très facilement ; à la seule condition de le vouloir. A moins que vous fassiez partie des aboyeurs lobotomisés ? Ce que je ne vous souhaite pas...
      Ouvrez un peu les yeux et faites travailler vos neurones. Je suis sûre que vous tomberez des nues et en tirerez grand profit. :-)

      Supprimer
    4. Oulala... C'est donc ceux qui considèrent l'intervention en Libye comme un fiasco qui sont des débiles mentaux ?

      Cette opération était dès le départ une folie, comme le démontrait Marine Le Pen, entre autres (voir les vidéos ci-dessus, qui devraient inciter les fans de Sarko à un minimum de retenue) . J'ajoute que l'armée était massivement contre. Il était clair dès le début que le risque de massacre était une intox et qu'il faut n'avoir rien appris des opérations de ces dernières décennies pour croire que les raisons humanitaires ont joué un rôle sérieux dans cette affaire.

      On n'a pas fini de payer cette erreur immense, et Sarko devrait être mis au ban de la société, comme tous ceux qui l'ont suivi et approuvé (Hollande compris). mais bien sûr, comme d'habitude, il n'y aura personne pour assumer et c'est nous autres qui allons devoir subir le raz-de-marée de l'Afrique.

      Voter pour Sarko ? Il faudrait être un idiot, ou un traître.
      Ne croyez pas vous attaquer à la gauche en défendant ici votre idole : ils étaient d'accord pour éliminer Kadhafi comme ils étaient d'accord pour ne pas respecter le vote sur l'Europe, et comme en réalité ils sont d'accord sur à peu près tout. Les bonimenteurs qui voudraient nous faire croire que Sarko est de droite auront quand même un peu plus de boulot qu'en 2007.

      Non, vraiment, ce topo sur l'opération magnifique, légitime et pleinement réussie de la Libye, c'est un peu trop.

      Et je vais ajouter une chose : heureusement qu'Hollande est passé, pour les Syriens, car ce malade de Sarko aurait été fichu de faire les bombardements auxquels Tout-Mou a fini par renoncer, et le merdier serait encore plus grand.

      Sarko est une abomination sur le plan de la politique étrangère. C'est un aventurier, un chien fou, non seulement le valet des Ricains et de BHL, comme Hollande, mais un valet zélé qui veut toujours en faire plus.

      Indéfendable.

      Supprimer
    5. @marco polo:
      - Pkoi cette agressivité ?
      - Que le FN fut contre cette intervention, rien d 'étonnant, le FN est contre tout ce que fait l'UMP ou le PS.
      - "Il était clair dès le début que le risque de massacre était une intox" Clair pour qui ? Pourquoi ? merci d'argumenter.
      - droit d ingérence ou pas, " l'occident " pouvait-il laisser la population libyenne se faire massacrer ? Merci de répondre a cette question.
      - Je suis donc un idiot et un traitre. Soit.
      - Sarko mon idole ? Mouarf. Il eut suffit de lire un billet fait il y a quelques temps pour comprendre pkoi je soutiens Sarko
      - Qui a dit, et où, que cette opération avait été magnifique et pleinement réussie ? Pas ici en tout cas.

      Supprimer
    6. Sur la question du massacre : j'attends qu'on m'apporte le début d'un soupçon de preuve, un petit charnier, un petit quelque chose qui amènerait à penser qu'un million de personnes allaient se faire massacrer (c'est ce qui a été dit).
      Je peux attendre longtemps.
      Mais il est vrai qu'il y avait des armes de destruction massive en Irak et un "génocide" au Kossovo... ce qui doit nous inciter à faire confiance à nos dirigeants quand ceux-ci veulent bombarder les autres...

      Pourquoi cette agressivité ? parce qu'on parle de guerre et de morts, et aussi d'un tsunami de "migrants" qui nous tombe sur la figure. C'est quand même autre chose que la mariage homo. Quand on raconte des bobards sur des sujets aussi graves, et que l'on contribue ainsi à rendre ce monde plus instable et plus dangereux, on doit au moins accepter de mécontenter quelques lecteurs.

      Or, venir nous raconter que Sarko a sauvé la vie de centaines de milliers de gens, c'est du pur bobard. Son opération a au contraire coûté la vie à des dizaines de milliers de gens et a déstabilisé le monde.

      J'ajoute qu'il faut manquer d'honnêteté intellectuelle pour tenir le discours de ce billet. Tout n'est pas permis pour défendre un politicien. Venir me demander, à moi, s'il ne fallait pas intervenir pour empêcher un massacre, alors qu'il n'y a pas eu de massacre, que les ennemis de Kadhafi étaient les pires ordures et qu'elles l'ont prouvé immédiatement, c'est une plaisanterie sinistre.

      Avec vos raisonnements à la con vous pourriez envahir la Suisse, demain. Il paraît que le gouvernement suisse veut exterminer un million de ses citoyens...

      On peut quand même pas laisser faire ça, quoi, merde, j'veux dire.

      Comment pouvez-vous croire à ces bêtises ? Comment, surtout, espérez-vous nous y faire croire ? Simplement parce que vous le dites ?

      Vraiment, tout ceci est d'un grotesque.

      Vous vous en foutez pas mal des Libyens. Vous faites de la politicaille française. Vous êtes un blog de soutien à Sarko. OK. C'est votre droit. Mais n'allez pas nous raconter qu'il a sauvé des millions de gens par sentiment humaniste. On a les lèvres gercées et on a du mal à rire.

      Il y a des tas d'endroits dans le monde où les gens se font massacrer. Tiens, par exemple en Syrie, des Chrétiens qui en prennent plein la gueule. Mais là, hein, il ne faut pas agir. Non. Il faut les laisser mourir, ces cons de Chrétiens. Eventuellement en accueillir une ou deux douzaines. Marrant, ça. Sauver des tas de gens qui "risquent" d'avoir des problèmes en Libye, c'est bien, c'est urgent, mais aider des gens qui se font massacrer présentement en Syrie, non, c'est moins urgent. Ce qui est urgent c'est plutôt d'aider les massacreurs en leur envoyant des armes. Voilà ce que vos amis ont fait et font, aussi bien Sarko qu'Hollande, qui tiennent le même discours sur la Syrie.

      Vous êtes tellement bigleux que vous n'avez même pas remarqué que c'est toujours sur les chefs d'Etat arabes laïcs que l'on tape, alors que l'on soutient les islamistes égorgeurs. C'est ce qui s'est passé en Lybie. Et vous venez présenter cette infamie comme une opération humanitaire ?

      Je dis que vous vous foutez de la gueule du monde et que vous me décevez.

      Supprimer
    7. @Marco polo: que je vous déçoive, je n en ai strictement rien à faire. Par contre, moi ce que je ne supporte pas c'est l insulte . C'est comme ça que l'on s'adresse à autrui chez les frontistes ? Alors merci de ne plus revenir ici.

      Supprimer
    8. Fredi M.20 avr. 2015 22:21:00
      Au passage vous noterez que l'on va se mêler des affaires d'un pays souverain, la Libye, au prétexte d'un massacre supposé à venir, mais que l'on ne bronche pas, que l'on ne remue pas le petit doigt, quand une partie d'un peuple, la chrétienne en Irak, se fait RÉELLEMENT massacrée.

      Marco Polo a raison.

      Supprimer
    9. Pour mémoire, Corto :
      D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr
      Marco Polo n'a plus le droit de ne pas être d'accord ?

      Supprimer
    10. @Fredi M: Ne te fais pas plus bête que tu ne l es, Marco Polo a surtout le droit d être correct dans ses propos.

      Supprimer
    11. Mais je suis TRÈS bête !
      Quant à Marco Polo il est resté dans les convenances habituelles des commentaires de blog je trouve, c'est à dire très correct. Dites plutôt que c'est la justesse de son propos qui vous irrite.

      Supprimer
    12. @Fredi M: Correct ? Dans les convenances habitulles des commentaires de blog ? Oui peut etre mais pas ici. Je dis plutôt que dès que l on veut parler de Sarkozy, certains perdent toute retenue.

      Supprimer
    13. Salut Corto, d'accord pour la nullité de toutmou 1er mais entièrement d'accord sur le point de vue de Marco Polo. Sarko, Hollande c'est quasi pareil : ils suivent une feuille de route UE/OTAN/USA. Les guerres pseudo humanitaires c'est insupportable. Tu sais quoi ? J'attends un tribunal Nuremberg bis pour les Blair/Albright/Rice/Bush/Rumsfeld/Sarko/Clinton/McCain/Nulland/Obama

      Supprimer
    14. @Fredi M: EXACTEMENT : "on va se mêler des affaires d'un pays souverain, la Libye, au prétexte d'un massacre supposé à venir, mais que l'on ne bronche pas, que l'on ne remue pas le petit doigt, quand une partie d'un peuple, la chrétienne en Irak, se fait RÉELLEMENT massacrée."

      Supprimer
    15. moi je propose que Marco Polo aille au bout de sa révolte.. qu'il accueille chez lui ces miséreux... quand on a des propos comme le sien l'on s'engage ! sinon c'est du blablabla ! désolé

      Est-il seulement allé dans ces pays pour juger aussi violemment

      il y a de la mauvaise foi derrière tout cela et de la malhonneté ... car quand bien même Sarko n'est pas fait ce qu'il fallait (il n'aurait rien fait il y aurait eu le printemps arabe d'une autre façon.. il ne faut pas être naïf..) tout de même et c'est ce que dit Corto .. Hollande était d'accord, à l'époque!!! voila le fond du sujet .... et il n'a ensuite en 3 ans rien fait pour cette région ... pour ensuite taper sur Sarko.. La vraie lacheté est la .. C'est tout simplement indigne.. Les propos de Hollande ne servent que pour sa politique intérieure mais ne sont en rien utiles à la politique internationale et aux décisions à prendre aujourd'hui.. Et cela ne gêne personne!

      Personne dans le monde politique français ne peut se vanter actuellement de bien connaitre ces régions . surtout pas les gens du FN , FN qui n'a jamais gouverné et ne connait certainement pas très bien ces dossiers !..toujours facile de critiquer du bout de sa lorgnette surtout de loin et sans sortir de son pays ( 1 français sur 10 prend l'avion)

      Pour être juste Sarko n'aurait fait.. les révoltes arabes se seraient produites avec des milliers de morts .. les mêmes qui aujourd'hui le condamne d'avoir agi.. l'auraient descendu pour manque de claivoyance de la même façon !!!


      Merci Corto pour ton billet

      Supprimer
  11. Vous avez raison de rappeler que l'intervention en Lybie faisait à l'époque l'objet d'un très large consensus. Et les propos de Hollande sont effectivement consternants... Mais il faut reconnaître que de nombreuses démocraties occidentales sont elles aussi tombées dans le panneau d'intervenir sur un simple élan de" sympathie"
    (sans prendre la mesure exacte de l'événement )pour, ensuite, tout laisser tomber au non du principe de non ingérence.
    Ce qui est finalement navrant, c'est qu'en ce domaine nos diplomates et conseillers de toute nature semblent s' engluer dans une idéologie digne du XIX siècle... Il en résulte ce bourbier allant de la Tunisie à l'Irak, où Daesch progresse sans cesse malgré des frappes aériennes peu efficaces semble t il.
    Et c'est toujours au nom de ce "romantisme" que l'on persiste à ignorer certains alliés objectifs (Poutine et Assad) qui certes ne sont pas recommandables, mais qui demeurent néanmoins incontournables dans ce contexte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: ça pour être consternant, ils le sont. Dire que rien n a été fait depuis 3,5 ans alors qu il est aux affaires depuis 3 ans, fallait oser !
      Pour le reste d accord avec toi

      Supprimer
  12. @Lowcarber
    J' approuve.
    Le Père Jean-Marie Benjamin (BVoltaire aujourd'hui)
    " Le grave problème des hommes politiques occidentaux, malgré leurs myriades d’experts, est qu’ils ne comprennent quasiment rien au monde arabe. Tous demeurent radicalement étrangers aux mentalités, aux traditions et aux aspirations de ces populations, sans parler d’une profonde méconnaissance de l’islam. Leurs conseillers sont restés des années les fesses collées sur les bancs des universités pour accumuler des titres. Diplômés jusqu’aux oreilles, ils n’ont en réalité aucune connaissance réelle de l’Orient arabe. "
    Massacres :1860 - 1915 - 2015-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est bien pour cela que Hollande est consternant dans ses propos prétentieux, celui d'un type qui ne fait rien et qui ne connait pas vraiment la pensée arabe.. taper sur son prédécesseur comme il le fait démontre combien il n'a rien à proposer et ne fera rien qui tienne la route d'ici 2 ans . Des propos qui servent bien sa politique intérieure !!!

      Supprimer
  13. Je m'excuse, mon cher Corto, de n'être pas intervenue plus tôt pour dire à quel point je trouvais votre mise au point équilibrée et bien documentée, mais il se trouve que j'ai changé d'ordinateur, et que les problèmes qu'il me pose sont pour moi, et de loin, beaucoup plus cruciaux que ceux que me pose la Libye.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Vous êtes toute excusée ! :) Merci.
      Si je peux vous aider d une manière ou d une autre faites signe.

      Supprimer
    2. Voici la conclusion de Renaud Girard, de son article intitulé : "Quelle ingérence face au chaos libyen ?"
      "La seule solution est la prise de contrôle des ports libyens, sous contrôle du Conseil de Sécurité de l'ONU, par une coalition armée d'états, européens ou non. On pense à des contingents venus d'Italie de
      France, de Grande-Bretagne, mais aussi d'Egypte ou du Qatar. L'émirat s'est tellement activé dans la chute de Kadhafi qu'il lui incombe l'obligation morale de réduire le chaos... "
      Comme vous le voyez, mon cher Corto, il n'est pas interdit de rêver !

      Supprimer
    3. Prendre le contrôle des ports lu biens... OK, Mais Quid des ports tunisiens? Et turcs? Quant à l'intervention du Qatar, au prétexte qu' il a participé à la chute de Kadhafi... Je m'en passerais volontiers!

      Supprimer
    4. @marianne: c'est une solution mais je doute qu elle soit appliquée, au moins par la France qui n a plus les moyens humains et financiers pour ce genre d opération.

      Supprimer
  14. La situation méditerranéenne est très compliquée et les accusations de Hollande ne riment à rien.
    La bonne solution aurait été la continuité de l'effort en Libye, ce que n'a pas fait Hollande.

    C'est malheureux, mais l'islam est si peu compatible avec nos valeurs, qu'il faut en venir à soutenir des dictateurs pour arriver à un ordre contenu entre l'Europe et l'Orient islamique. Le problème était que Kadhafi était cuit.

    Mais la Libye était vraiment un problème solvable. Dommage que la Syrie soit devenue un point de fixation, avec des média français cherchant absolument à diminuer le succès en Libye en exigeant un affrontement avec la Syrie.

    On peut noter aussi que l'Europe du Nord a totalement méprisé les efforts vers la Méditerranée.

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: La Syrie, ils ont tous voulu frapper Bachar avant de s apercevoir, Deasch oblige, qu il était le seul élément stable de la région.

      Supprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anton: Commentaire stupide et sans intérêt donc poubelle.

      Supprimer
  16. Renaud Girard parle d'or, mais je serais très étonnée que le Qatar aille détruire la flotte des criminels passeurs en Libye avec ou sans Résolution de l'ONU. Contrairement à l'Europe il arrive, comme c'est étrange, que certains pays
    se préoccupent de leurs intérêts et ne soient pas fascinés par leur propre disparition.

    RépondreSupprimer
  17. Non, Sarkozy n'est pas le responsable du chaos libyen mais il y a contribué en brave petit toutou atlantiste. Quant à l'image du Kadhafi ignoble tyran qui matait la juste révolte né du Printemps arabe, je ne pensais pas qu'on pouvait encore y croire... Certes l'homme n'était pas un ange mais il avait avec lui une grande partie de son peuple et assurait à son pays une stabilité aujourd'hui perdue. En bon nationaliste je ne suis pas pour les interventions à l'étranger sauf si nos intérêts sont en jeu ou absolue nécessité pour l'équilibre mondiale (cas extrêmement rare et à examiner minutieusement). Ici ce n'était pas le cas loin s'en faut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pharamond: il y a contribué !!! ah mais que voila quelque chose de différent, il n était donc pas le seul. Contrairement à ce qu essaient de nous faire avaler certains. Nous sommes d accord.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique