samedi 18 avril 2015

Coucou les gens: Big Brother est là ! Et il est socialiste !


Les Français sont des gens bien curieux. Ils ne supportent pas que l'on se mêle de leurs affaires et de leurs vies privées mais ils s'apprêtent à valider sans sourciller le plus bel outil d'ingérence dans celles-ci. 

Voyez par exemple un sondage qui sort fort opportunément montrant que 67% des Français seraient favorables à cette fameuse loi sur le renseignement. Et tant pis si cette loi permettra aux " services " d'éventuellement tout savoir sur vous, vos fréquentations, vos conversations téléphoniques, vos emails et vos errances sur le net. Absolument tout. Et peu importe que vous ayez des velléités terroristes ou pas, dès lors que pour une raison ou pour une autre vous " dérangerez " l'Etat socialiste vous serez susceptible d'être étudié, analysé, scruté, espionné, écouté, observé, bref, vous serez mis à poil. Le tout, non pas sous le contrôle d'un juge et d'une justice que les promoteurs de cette loi nous présentent en permanence comme indépendante mais bien sous le contrôle d'une commission créée pour l'occasion qui sera sous le contrôle unique du... premier ministre !  Vous couplez cette loi avec les propositions faites par l'hystérique de Matignon pour lutter contre le racisme et toussa ( " la passivité [des autorités] sur le net, c'est fini ! " qu'il a dit ) et vous avez le parfait outil d'inquisition étatique !

Vous avez un ministre de l'Intérieur qui devant la représentation nationale affirme sèchement que " dans cette loi, il y a des articles qui remettent en cause la vie privée ", vous avez une ministre de la Justice qui, sur twitter, affirme en 140 signes ( message aussitôt supprimé) que, je cite: " Il est évident que les techniques de recueillement sont susceptibles de porter atteinte à la vie privée ", la même qui écrit: " Sur l'esprit de ce texte, il est évident que les techniques de recueil de renseignement sont susceptibles de porter atteinte à la vie privée, aux droits des personnes sur la vie privée, à la vie familiale, à l'inviolabilité du domicile ainsi qu'au secret de correspondance. Ce sont des droits qui sont garantis par notre Constitution, bien entendu, inscrits dans notre Code civil essentiellement aux articles 9 et 10. Ce sont des droits aussi auxquels la France est engagée dans ses relations conventionnelles puisque ce sont des droits qui sont prévus à l'article 8 de la Convention européenne des droits de l'Homme." , en clair, vous avez un gouvernement et un Président socialistes qui s'apprêtent, froidement et au grand jour, ils le disent, à fouler aux pieds nos droits fondamentaux, pas des petits droits à la petite semaine, non des droits fondamentaux, et les Français ne disent rien ! Et les gauchistes globalement ne disent rien ! 

Voilà une gauche qui nous a vendu le mariage zinzin comme l'acquisition d'un droit au nom de l'égalité, blablabla, une gauche qui sans arrêts nous promet le droit pour tous, qui nous vend l'avortement comme un droit fondamental et cette même gauche, inquisitrice, stasienne et stalinienne dans l'âme, s'apprête à balayer d'un texte les droits fondamentaux inscrits, eux, dans notre constitution ! Mais c'est quoi ce délire ? Et les Français qui se taisent ! A quel degré d'endormissement en sont-ils réduits pour accepter cela sans broncher ? La gauche vertueuse, garante des droits de tous, pour tous, partout, nous fourgue ouvertement l'inquisition des temps modernes et rien... Coucou réveil, les gens !

Ben merde alors, comme dirait l'autre, merde quand même ! 

Folie passagère 2742.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

60 commentaires:

  1. Réponses
    1. @Pa,gloss: je suis sidéré que de tels propos aient été tenu par 2 de nos plus " eminents " ministres sans que personne ne bronchent ! sidéré !

      Supprimer
  2. On peut se demander, mon cher Corto, jusqu'où cette apathie des Français va nous mener ? Et dire qu'il suffirait qu'ils descendent en masse dans la rue pour que tout s'arrête immédiatement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'au vu des résultats obtenus en prenant pour exemple LMPT, les français sont de plus en plus nombreux à penser qu'il est peine et temps perdu, de descendre dans la rue par centaines de milliers , ni de pétitionner....lorsqu'on n'est pas : "Charlie", fonctionnaire, syndicaliste, membre actif d'associations anti raciste et que sais-je encore.

      Supprimer
    2. @marianne: c'est aussi avec cela que le GVT joue: l apathie des Français qui dans leur grande majorité rament et ont d autres chats à fouetter que de suivre ce qui se passe a l'Assemblée !

      @Mireille: et c'est bien là que les Français se trompent, visiblement ils ne tirent pas de leçons de l histoire. A fermer les yeux ou à se taire on se retrouve, comme par exemple en 40 , en pleine débandade. Dormez citoyens, tout va bien, tu parles Charles !

      Supprimer
  3. Rien n'est jamais gagné, l'histoire nous le montre encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad, l histoire ns montre surtout que les Français ne tirent aucune leçon de l histoire passée ! merde !

      Supprimer

  4. "Encore un effort et tout finira mal"
    Catulle (87-54 av. JC)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JJB74: Catulle ? qui c'est celui-là ? je vais me renseigner

      Supprimer
    2. Célèbre poète romain un peu visionnaire.

      Supprimer
  5. Staline se marre , je crois que Poutine aussi , en corée du nord Kim Jong a invité El Matador pour lui donner des conseils .
    1789 où es-tu la Stasi est à nos portes .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardon, mais c'est la continuation logique de 1789, je dirais même que ce gouvernement est certainement celui qui était le plus à même de se mettre à l'ouvrage. N'oubliez pas que le pouvoir des rois était tempéré par la nuée des corps intermédiaires, sans parler des chartes municipales ou provinciales qui garantissaient les droits et libertés. La révolution s'est empressée de tout foutre en l'air pour que le citoyen se retrouve seul et nu face à la puissance publique.

      Supprimer
    2. @Claude Henri et Kotchack: Tenez, à l occasion, vous me direz ce que vs pensez de cet article !:

      http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/04/10/la-gauche-actuelle-est-thermidorienne-et-cynique_4613863_3232.html

      Supprimer
    3. C'est assez vrai pour ce qui est de la soif de pouvoir, d'argent, de privilèges, sur l'hédonisme aussi, mais il serait faux de penser qu'elle a renoncé au robespierrisme. Certains l'affichent ouvertement comme Peillon, d'autres sont plus matois.

      Supprimer
    4. L'occasion pour moi, mon cher Corto, d'ouvrir mon Furet et Richet où je lis : " Le 11 fructidor (28 août) Tallien opposait "la classe qui a peur" à "la classe qui fait peur". Ou bien : "Les nouveaux élus...s'entendirent avec les sages de l'ancien gouvernement pour affirmer..: "Ne nous reprochons ni nos malheurs ni nos fautes."
      La Révolution française - Thermidor ou l'impossible oubli - François Furet Denis Richet - Fayard éditeur

      Supprimer
  6. Bonsoir Corto,

    Une certaine droite en a rêvé, la gauche l'a fait. Surpris? Moi pas. Ce texte, c'est comme mettre des bonbons devant un enfant en lui interdisant d'en prendre. Ça marchera pendant quelque temps mais un jour ou l'autre, le brave petit succombera. Ce pays sombre. Merci Manolito.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: je ne doute pas un instant que le petit ou un de ses amis succombent à la tentation

      Supprimer
  7. Le problème, c'est que peu de gens s'intéressent à ce que font les politiques. J'ai un exemple flagrant avec mes enfants et leurs conjoints - moyenne d'âge 30 ans - :
    Quand je leur ai demandé ce qu'ils pensaient de la loi sur le renseignement, j'ai eu droit à : "Tu sais, ils font bien ce qu'ils veulent sans nous le dire, qu'on soit d'accord ou pas."
    Ils sont comme les Français qui étaient pour le mariage homo avant de comprendre qu'il entraînait automatiquement l'adoption. La majorité ne lit ou n'écoute que les titres des infos, ne cherche pas plus loin les tenants et les aboutissants des lois et ne s'intéresse pas aux conséquences des décisions prises.
    Quand ils se réveilleront, ils sera encore trop tard, comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout a fair de votre avis, j'ai pu aussi le vérifier autour de moi avec des jeunes et des moins jeunes, les gens ne s’intéressent plus à rien qu'à leurs écrans et leurs jeux à la con, avant, ils lisaient les journaux dans le métro, les trains où les bus et même si les journaleux font du bourrage de crâne, tout de même les infos passaient et pouvaient donner à réfléchir, maintenant c'est pas super mario qui va les faire réfléchir ! c'est pour ça qu'on est mal barrés et que le peuple est apathique

      Supprimer
    2. Je suis tout à fait d'accord, On peut rajouter le foot.
      Les gens sont de plus en plus individualistes. Ils ne se réveilleront que le jour où cela les touchera directement.
      Trop tard.

      Supprimer
    3. Conséquence logique de la société de consommation adossée à la multitude des écrans, version moderne du "panem et circenses" romain. Une bonne partie de la société est aussi abrutie qu'a pu l'être la société romaine. Les mêmes faits produisent les mêmes effets. A Rome, l'empereur via l'annone nourrissait à l'oeil une bonne part des citoyens, et les amusait avec des jeux qui pouvaient occuper jusqu'à 150 jours l'an. Aujourd'hui nous avons l'assistanat et la téloche. A ceci près néanmoins, qu'à l'époque la justice était sévère et rapide, ce qui permettait de tenir en respect les immigrés qui au moins ne bénéficiaient pas de la citoyenneté.

      Supprimer
    4. Il suffit de prendre le métro ou le train de banlieue pour s'en rendre compte: un sur deux au bas mot a son oeil ou ses oreilles branchés sur son smartphone, rien n existe autour. Après quand tu vois les audiences des matches de foot , comme au bon vieux temps effectivement panem et circences. ceci dit je comprends la grande masse des Français qui, ayant compris que ce n'est pas la politique qui changera leur vie, au quotidien tout au moins, préfèrent se demerder seuls, ils ont d autres chats a fouetter

      Supprimer
    5. Il faut être soi-même assisté ignare ou privilégié pour se désintéresser des conséquences que nous réservent les dispositifs mis en place dans les domaines de l'éducation, de la santé, de la sécurité, du sociétal.

      Aux effets conjugués du "panem et circences" et de l’assistanat qui conditionne et déresponsabilise les médiocrement éduqués, médiocrement instruits – merci les parents, merci l’EN- viennent s’additionner, ceux tout aussi néfastes, d'une immigration légale ou en voie de légalisation obligée... qu’il est impossible de contrôler, de réguler, tant elle est massive, mais surtou, tant il manque de volonté pour ce faire, puisque les moyens financiers sont en grande partie destinés à l’accueil, par le biais de structures d'état ou associatives largement subventionnées, politiquement soutenues par la gauche.

      Le STOP à tout cela ? Même pas la peine d’y penser puisque l’Europe a décidé depuis fort longtemps d’être un eldorado d'exception !

      Il est en outre facile à comprendre, que ceux qui bénéficient de ce système, en premier lieu ceux qui l'ont élaboré en embauchant 5,4 millions "d'obligés" fonctionnaires, ne souhaitent pas mettre en oeuvre le grand ménage et les réformes dont notre pays à besoin.

      Hélas ! Ce cercle vicieux prospèrera tant que les « payeurs » seront en nombre suffisant pour l'alimenter.

      Supprimer
  8. On devrait faire une manif. J'aime bien les manifs. Ça sent la poudre, les merguez cramées et les gaz lacrymos.
    Vous vous occupez de son organisation Corto ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi M: une manif ? quelle drôle d idée.

      Supprimer
  9. J"ai parlé d'"inquisition" dernièrement et c'est le mot juste (et pas besoin de la novlangue chère à Najat pour que l'on comprenne que...nous sommes mal barrés et le plus étonnant c'est l'atonie des Français qui gobent la fin de leur histoire sans broncher. Les socialistes ont la culture de l'effarouchement facile: pour le quart de la moitié du tiers qu'aurait osé Sarkosy, la France écoeurée serait dans la rue en criant haro à la dictature. Mais là, rien de rien, quelques gémissement et puis un soupir. De Gaulle avait dit que nous étions des veaux, il n'avait pas tort.
    Alors il y a deux solutions: ou on est anesthésié ( et je suppute que c'est le voeu secret de nos élites délirantes) ou on se lève pour autre chose que "danette " !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: tu as sans doute en partie raison sur l anesthésie , me rassure quand même le fait que les claques électorales successives semblent montrer que les Français ne sont pas dupes de tout.

      Supprimer
    2. oui mais ce qui est très embêtant c'est que le pouvoir en place ne change pas d'un iota sa ligne !!! et le peuple ne réagit pas à cet affront ...
      au contraire on met un bon nosnos pour déstabiliser Sarko et la famille Le Pen et hop l'on continue
      une loi comme celle la avec un pouvoir qui ignore le peuple et le manipule c'est plus qu'inquiétant

      Supprimer
  10. La France est en vacances scolaires. Vous ne voudriez tout de même pas que le pays se révolte quand il profite de ses congés si indispensables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ifuku: Il est vrai que c'est souvent le cas: réformes et hausses de prix passent souvent nettement meiux pendant les congés

      Supprimer
  11. Mais grâce à Jésus et à ses prophètes, tu es là et tu veilles.... Allah soit loué...

    RépondreSupprimer
  12. Moi aussi je suis effrayée par cette loi. Je crains que des espaces de liberté, tels que celui où j'écris en ce moment même, viennent à disparaître. Or ils représentent une bouffée d'oxygène dans un monde de plus en plus irrespirable (celui de nos merdias). Pourvu qu'on ne vous perde pas, Corto ! Bien à vous. VHM Bulle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @VHM: bien sur que certains espaces de liberté vont se perdre, c'est une évidence. La tentation sera trop grande pour le pouvoir de se servir de ces outils pour museler. ça c'est déjà vu dans le passé, Mitterrand était un expert, ça se reverra. Ils peuvent compter en plus sur la délation.

      Supprimer
  13. très inquiétant en effet.. le pouvoir accélère sa main mise sur le pays pour enchainer le peuple .... tous ces sondages sont plus que douteux ..et même l'impopularité de Hollande est calculée pour endormir le pays dans de faux rythmes
    40 ans de pensée socialisante ont rodé cette nomenklatura véritable machine à contrôler la liberté de l'individu. Chaque jour une petite louchée en plus pour cela et hop ni vu ni connu le peuple avale

    alors soit nous descendons dans la rue vite et on casse tout soit nous devrons apprendre à nous taire et à subir ...ou partir

    le français moyen ne réagira que lorsque son petit quotidien sera touché .

    Espérons que l'Europe surveille la France car notre belle démocratie n'existe plus..mais la aussi tant que les intérêts nationaux ne sont pas directement touchés..

    Tout cela était prévisible bien avant l'arrivée de Hollande !

    en attendant mon doigt levé à tous ces connards

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Philz: les Français ne bougent réellement que lorsqu ils ont faim.

      Supprimer
  14. Je reprends les prémices de l'un de vos précédents billets sur ce thème :présenté comme un nouveau moyen de lutte anti terrorisme, ce projet est à priori"sympatique", d'autant qu'il est souvent présenté dans les médias comme une régularisation de pratiques dores et déjà utilisées sans garde fou juridique. Et il faut en fait vraiment s' y plonger pour découvrir l'ampleur des dégâts :plus de contrôle judiciaire, un comité Theodule pour éventuellement servir de recours en cas d'abus (allez donc savoir à partir de quand vous êtes sur écoute, et dans quel cadre... ) et, cerise sur le gâteau, ces boîtes noires détectant sur le net des "comportements à risque " dans 9 domaines, dont l'économie, le scientifique, le respect des institutions...laissés à la seule appréciation des services et du premier ministre. Alors je comprends et je fais miennes vos interrogations et celles des défenseurs des libertés de toutes obédiences et de toute nature. Une question cependant:
    Pourquoi l'opposition a t elle déclaré qu' elle voterait ce texte? (si mes infos sont exactes au moment où j'écris ). C'est Big Brother toutes classes politiques confondues? On fait quoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou: la droite votera ce texte bien évidemment au moins pour deux raisons: ne pas s entendre dire après un truc du genre " le retour du terrorisme c'est vous " et pour ne pas passer pour des " laxistes " vis à vis des terroristes auprès des Français, discours dont ne se priverait pas la gauche si la droite venait a s abstenir massivement. Ces deux raisons, ce nest pas moi qui les ait inventé mais un député de droite que j'écoutai hier dans uen réunion locale

      Supprimer
    2. Je l 'entends bien... Mais tout ce que je lis sur votre blog prouve à l'évidence que, moyennant un minimum d'explications, on peut récuser ce projet de loi sans passer pour autant pour des suppôts du terrorisme. Je pense de ce fait que, moyennant une argumentation correcte, des hommes politiques pourraient parfaitement démontrer les dangers encourrus.Je ne pense pas que les français ne puissent entendre certaines vérités si l'on presente les choses correctement. Encore faudrait il avoir le courage nécessaire...

      Supprimer
  15. tonton flingueur19 avr. 2015 à 00:04:00

    contrairement a beaucoup d'intervenants je ne crois pas les Français anésthésiés ou " "endormis", non, le résultat des élections le prouve amplement, découragés et en colère oui, de voir que de toutes façons la gauche en général a décidé d'appliquer a la lettre son programme en dépit de toutes les manifs qu'il pourrait y avoir, beaucoup sont résignés a attendre les 2 ans puisque manu et francois ont la légitimité pour eux... ils feront le maximum de dégats possibles pendant qu'ils en ont le pouvoir car il y a une chose qui apparait de plus en plus clairement c'est la haine quasi pathologique de cette "aristocratie" pour la France et ses valeurs ancestrales, son mode de vie, ses traditions ( mot qui pue le franchouille de souche... ) bref tout ce qui fait qu'il faisait bon vivre dans ce pays il y a encore 25 ans...et toutes le déclarations grandiloquentes de cette clique pour soi disant défendre la France ne sont que des écrans de fumée destinées a masquer cette haine...quand a taubira, eh bien c'est simple si elle était cohérente, elle qui se veut le chantre des valeurs de libertées, elle démissionnerait immédiatement... mais bon elle profitera des années qui lui reste pour nuire au maximum a ce pays qu'elle aussi hait...la au moins elle fait preuve de cohérence...sinon, profitez en, nous n'avons peut etre plus trop longtemps a attendre pour que le genre de message que je viens de poster ne soit qualifié de "paroles de haine" ... ah, excusez moi des hommes en noir frappent a ma porte ...;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous rejoins sur bien des points, sauf deux. Le premier, la gauche ne met pas son programme en application, tant s' en faut. Quand elle a mesuré les difficultés de les mettre en oeuvre, elle a purement et simplement passé à la trappe ses mesures économiques (d'où les remous des frondeurs et la désillusion de son electorat). Et s' est rabattue sur ses seules réformes "sociétales "qui ont eu comme brillant résultat de profondément diviser la nation en pleine tourmente économique... (je suis loin d'être sûr que les gens qui ont voté à gauche étaient des acharnés du mariage pour tous ou du laxisme de la justice! )Le second, je ne parlerais pas de "haine" de la majorité des élus de gauche ( notamment des élus "proches du terrain") à l 'encontre de leurs concitoyens "de souche". Mais de profonde incompétence et d'aveuglement idéologique. Ce qui est déjà beaucoup... Bon, nous poursuivrons ce dialogue en cabane si cette loi passé en l' état!

      Supprimer
  16. Pourquoi s'inquiéter, Taubira et El provocator sont des personnes d'une grande probite. Ils ne nous ferons aucun mal.
    Je me trompe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: tu te trompes ! :) Non mais t imagine un peu si un mec de droite, un ministre, avait osé prononcés ces mots ...

      Supprimer
  17. Est ce qu'il y a une chance que le conseil constitionnel soit saisi ? je suis etonne que Sarko approuve it apres avoir ete sur ecoute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowcarber: Bien sur qu il sera saisi, c'est quasi certain, après faudra voir.

      Supprimer
  18. Ce qui me gène n'est pas l'écoute, c'est leur légalisation. C'est le chemin pavé vers le délit d'intention.
    Ce n'est plus les actes effectifs qu'on condamne, c'est un état de la pensée.
    Amike

    RépondreSupprimer
  19. Certains des procédés qui seront (ou pas ?) légalisés sont déjà largement mis en œuvre à ce jour et depuis des quelques années déjà. Dans une vie antérieure j'ai eu à analyser les résultats obtenus par certains d'entre eux. Leur utilisation ne m'a jamais choquée car elle était extrêmement ciblée.
    Quand aujourd'hui le sinistre de l'intérieur avoue que la mise en œuvre de ces moyens élargis fouillera par la force des choses la vie privée du premier quidam venu et ce par décret de l’hystérique de Matignon lui même, ça donne froid dans le dos. Que ceci se fasse avec l'accord de la grande prêtresse de la décadence sociétale et du laxisme généralisé qu'est la guyanaise indépendantiste anti-française nous donne le niveau de destruction avancé dans lequel nous sommes.
    Je me demande si au final les "quidams" ne devront pas s'équiper et mettre en œuvre les mêmes moyens pour savoir se que l'on raconte dans leur dos. Après tout n'avons nous pas un gouvernement qui progressivement impose sa terreur à l'encontre de ceux qui refuse de penser et d'agir comme il l'ordonne. Et contre le terrorisme tout doit être mis en œuvre pour l’éradiquer. Non ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: Que Taubira reconnaisse par écrit que cette loi est attentatoire à la vie privée et que la même ne démissionne pas, en dit long sur l appetit de pouvoir de ces gens là

      Supprimer
  20. Bonjour Corto,

    Le pire dans cette affaire, c'est que la Droite, si elle revient aux affaires, n'abolira pas cette loi inique. Nous sommes bien sur le chemin de la servitude.

    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: C'est fort possible mais que ce soit la gauche qui la mette en route, elle , la gauche, sans que ses partisans ne mouftent, c'est assez savoureux. Encore une fois, la gauche fait la preuve que contrairement à ce qu elle raconte depuis des lustres, elle n a plus rien de morale ! :)

      Supprimer
  21. J'ai entendu que le grand Toumou va s'exprimer ce jour sur Canal +.
    Aux guignols de l'info ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai regardé. J'ai vite compris que, comme à son habitude, Président n'aurait rien à dire. Je me suis donc attachée à regarder les "journalistes". Qui aurait pu deviner que nous étions dans une émission qui se veut humoristique et même sarcastique ?
      Rien de cela aujourd'hui. Les yeux tout ronds de la présentatrice, et sa bouche ébahie d'admiration, pendant qu'elle servait la soupe à "Monsieur le Président", sous les hochements de tête approbateurs de ses collègues sur le plateau, c'était Big Brother d'Obertone, en live.

      Supprimer
    2. @marianne: c'était assez pitoyable ou ridicule, je ne sais pas encore, sans doute les 2

      Supprimer
  22. Le pire c'est que nous sommes coincés! C'est vrai qu'ils ont besoin de ça,
    les Services, pour traquer le Djihadiste qui fleurit sur le fumier accumulé en
    quarante ans d'immigration débridée...avec des mecs comme ça chez nous,
    la liberté nous pouvons nous la carrer en guise de suppositoire! Voilà ce que
    nous avons gagné par notre connerie crasse, au pays des droidlom!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  23. Trouvé chez H16 en commentaire dans le billet du jour: les socialistes auront finalement mis 34 ans pour passer de 1981 à 1984! Piètre performance.

    RépondreSupprimer
  24. Hello, its nice article on the topic of media print, we all
    know media is a impressive source of facts.

    Also visit my blog post - vita youth skin

    RépondreSupprimer
  25. NOUNPLUS is a site this means there's no grammar check software to put in wherever you move also it goes with you.
    Whether you are at college, work, or household put it to use within seconds and it's amazingly simple to pull our free grammar checker
    application up. The ease of our powerful grammar-check and spell-check implies that it can be
    used by your kids also.

    RépondreSupprimer
  26. You made some decent points there. I checked on the web to find out more about the issue and found most people will go along with your views on this site.


    My web-site fashion story country girl hack android

    RépondreSupprimer
  27. My brother recommended I would possibly like this website.

    He used to be entirely right. This post truly made my day.
    You cann't consider simply how a lot time I had spent for this information!
    Thank you!

    Check out my website - diamond digger saga cheats

    RépondreSupprimer
  28. After I initially left a comment I appear to
    have clicked the -Notify me when new comments are added- checkbox and now each time a comment is added I get
    four emails with the exact same comment. Is there a means you are able to remove me from that service?
    Kudos!

    my web site Dungeon Boss Cheats

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen