jeudi 2 avril 2015

Questions de confiance... Hollande et Valls à la ramasse !

Confieriez-vous votre argent à quelqu'un en qui vous n'avez pas confiance ?

Confieriez-vous votre avenir à quelqu'un en qui vous n'auriez pas confiance ?

Confieriez-vous votre pays à quelqu'un en qui vous n'auriez pas confiance ?

Continueriez-vous à laisser un gras  gars en qui vous n'avez pas confiance élaborer la politique éducative de vos enfants ?

Continueriez-vous à laisser quelqu'un en qui vous n'avez plus confiance mener la politique extérieure de la France ?

Continueriez-vous à laisser quelqu'un en qui vous n'avez jamais eu vraiment confiance être le chef des armées ?

Continueriez-vous à laisser un homme indigne de votre confiance être le garant de nos institutions ? Etc...

Et pourtant...

Baromètre TNS Sofres - Figaro Magazine publié par LeFigaro

Et pourtant, nous continuons de laisser Président diriger le pays. Étonnant , non ? Bénies soient nos institutions qui permettent à un homme en qui la majorité des Français n'ont jamais fait confiance de continuer à exercer...

La livraison du dernier barômètre TNS Sofres est impitoyable pour François Hollande. Depuis Mitterrand, et sur les 35 premiers mois de leur mandat, aucun président n'a eu une cote de confiance aussi basse. Actuellement, seuls 18% des Français lui font confiance, du jamais vu ! Ses gesticulations post-attentats n'auront servi à rien, de même que sa récupération du crash de l'A320, encore moins sa petite promenade à Tunis de dimanche dernier. Il aura beau jouer les Charlie ou les Bardo, rien n'y fait, pas même sa grotesque interview dans le magazine Society: les Français ne lui font pas confiance. Même Sarkozy, au plus bas de cette même cote de confiance, se stabilisait autour de 30% !

En ce début avril, 77% des Français ne lui font pas confiance (+5), ils ne sont que 18% (-4) à lui accorder quelque crédit (voir page 4). Depuis son arrivée au pouvoir, la tendance générale de la courbe de " défiance " des Français vis à vis de Président aura toujours été à la hausse (voir page 5); là aussi du jamais vu depuis 1981 !

Quelque soit le critère retenu ( âge, CSP, sexe, appartenance politique, diplôme, chômeurs ou retraités... ), Président ne dépasse jamais les 49% de " confiance ", y compris à gauche, si on prend celle-ci dans son ensemble. Parmi les sympathisants PS, 49% ne lui font pas confiance quand seulement 43% lui font confiance. Les écolos que Président drague honteusement ? Ils ne sont que 33% à lui faire confiance ! Quant aux gens de droite...

Quant à l'hystérique de Matignon, il s'en sort mieux même s'il continue à dégringoler ne tirant visiblement aucun bénéfice de la campagne tonitruante et coûteuse qu'il aura mené lors de ces départementales: 62% des Français ne lui font pas confiance ( +8) ! Et contrairement aux idées reçues, aucune composante de la droite ne lui fait confiance.

Plus savoureux, enfin cela dépend de quel côté on se place, il semblerait que la quasi totalité des personnalités de gauche, ministre y compris, "bénéficie" de cette perte de confiance, elles sont toutes soit à la baisse, soit stable. Sauf ... DSK !

En clair, un baromètre qui confirme les déculottées successives que Président et sa clique se sont pris dans les dents !

Il paraîtrait que Président et son premier " ont entendu " les Français; Valls, peut-être ivre, estimant même que les Français lui demandent de rester à son poste. Ils ont donc décider de continuer leur chemin, de faire comme si de rien n'était, de maintenir le cap et de ne surtout rien changer aux politiques et aux réformettes qu'ils ont entrepris ou qu'ils comptent entreprendre. C'est bien !

Rendez-vous le mois prochain et les mois d'après, sauf catastrophe naturelle, ou pas, faisant quelques dizaines de morts, voire quelques centaines, on a l'assurance qu'ils vont continuer à creuser profond.

Le problème, c'est que lorsque l'on a plus confiance dans ses " chefs " (et heureusement que dans ce sondage ne sont pas interrogés nos partenaires internationaux), et quand ce degré de défiance atteint de telles profondeurs, on se met à douter de tout, à ne plus y croire, on est tenté de faire des conneries ou de n'en faire qu'à sa tête. Comme eux.

Sur ce bonne soirée, même en Socialie !

Folie passagère 2721.
Résultat de recherche d'images pour "françois Hollande"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. Tout est dit , pourvu qu'il y est quelques catastrophes , attentats , enlèvements pendant les 2 ans qu'il y a encore à faire pour qu'il puisse espérer ne pas tomber au dessous des 1 % .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: certes , il y a les institutions qui le protègent, qui le protègent si bien que personne ou presque n ose poser la question de la légitimité du bonhomme... Et quand tu pense que la marge d erreur communément admise par les sondeurs est de 3%... faut-il qu il soit à 5 pour qu on commence à reflechir à l ejecter ?

      Supprimer
  2. Bonsoir Corto,

    Ça en devient inquiétant. Elu par accident, la légitimité de ce type est plus que douteuse. Sans majorité, dans un pays qui va à la dérive (prends le temps de visionner ceci, l'exposé et les question: http://videos.senat.fr/video/videos/2015/video27912.html), où la représentation nationale vote tout et n'importe quoi pour se donner un semblant d'existence, où le pognon devient terriblement absent (et la baisse continu des taux n'augure rien de bon), je ne vois pas ce qu'il peut faire. Il est condamné à l'échec. Un pays, surtout s'il a été grand, ne se dirige pas comme un conseil général ou comme un parti de bourgeois en mal de sensation. Il nous faudrait un nouveau de Gaulle mais, j'ai le regret de le constater, je ne vois rien à l'horizon.
    Je suis très pessimiste. Quand, pour reprendre les mots de Frédéric Bastiat, « Que sera devenue la moralité de l'institution quand sa caisse sera alimentée par l'impôt ? Les abus iront toujours croissants et on en recalculera le redressement d'année en année, comme c'est l'usage jusqu'à ce que vienne le jour d'une explosion. ». Je sens le moment de l'explosion approcher à grand pas.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Comme un conseil général ? dis tu, même ça il n en a pas été capable, un des départements les plus endettes lors de son accession au trône. Il est condamné à l échec sauf, et il mise là dessus, comme toute son équipe, si un retour de la croissance rapide lui permet de redresser la courbe du chômage. Tortue-Piquet et méthode Coué.
      Sa légitimité ? Ou ce qu il en reste ? olala, faudrait pas qu une des 43% de gauchistes a lui faire encore confiance passe par ici, il te crucifierait !

      Supprimer
  3. Donc les mecs de l'UDI font confiance a Valls ( 48%) et DSK a le vent en poupe ;-)
    Tout est normal Mme La Marquise

    RépondreSupprimer
  4. Dans le Gard, l'UMP fait confiance au PS en lui donnant la présidence du département !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous me cassez mon com anonyme ! :-D

      Mais bon, comme Corto le dit, l'ouverture (à gaouuche ? ) est une bonne chose...

      (Je sais Corto,chuis chiant, mais ça c'est la faute à mon voisin qui commence à me gaver avec son bordel, j'vais de ce pas lui faire une visite vivrensemblesque)


      Vryko

      Supprimer
    2. quand vous aurez fini avec le vôtre, vous pourriez vous occuper du mien ? visite vivresemblesque ! j'adore !

      Supprimer
    3. @Vryko: t as pas mieux en stock comme commentaire ?

      Supprimer
  5. ce qui est tuant et que vous ne soulignez pas assez c'est que des gens soient encore prêts à lui accorder leur confiance
    en dépit de tout
    ce me stupéfie encore , comme le grand naïf que je n'a jamais cessé d'être

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: tiens, tu causes la France correct, ce soir ?
      Doit-on souligner qu il y a encore de grands couillons parmi nos concitoyens ? Doit-on se faire mal à ce point ?

      Supprimer
  6. La seule chose qui m'étonne dans tout ça, c'est que, depuis le temps qu'il baisse et ne fait QUE des c*nneries, il reste encore 18% de sourds et aveugles.
    A moins que le pourcentage d'erreur ne soit pas à + ou - 5%, mais à 15... Et encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: parmi ces 18%, on peut être considerer qu il y a certes des nœuds-nœuds mais aussi d indécrottables gauchistes ? Non ? le noyau dur...

      Supprimer
    2. Les irréductible. Ceux qui vous disent que la droite ne ferait pas mieux et même sans doute pire. Injustice, inégalité... toussa...et puis dans l'état où ils ont trouvé le pays...Confiance, ils travaillent!...
      C'est ce que j'entends chez quelques gauchistes convaincus.

      Supprimer
    3. @ Corto

      Mais quand même !
      5% ça fait grosso modo 2 millions. Vous croyez qu'il peut y en avoir autant ?
      Ben ça alors, c'est une surprise. Et ça déprime.
      Du coup, je vais au plum' avec un bon bouquin ; drôle de préférence... ;-)

      Supprimer
    4. @Michelle: il y a les irréductibles de base, les militants aveuglés ou tellement lobotomisés depuis leur tendre enfance qu ils n arrivent plus a regarder la réalité, et pi, il y a les irréductibles parce qu accrochés à leur siège, leur privilège d élus, de députés, etc... bref, qui préfèrent se voiler la face que de dire qu ils se sont trompés. Tiens, écoutes un gars comme Le Roux ou Sapin par ex., soit il sont fous, soit ils ne croient pas à ce qu ils disent mais le disent quand même histoire de ne pas se torpiller. :)

      Supprimer
  7. le changement c est maintenant !!! oups pardon !! c est les nerfs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @samva: une bonne nuit et il n y paraitra plus

      Supprimer
    2. la nuit a était bonne merçi mes pas de changement en vu . a ci Jean-Vincent Placé veut une bonne petit place au gouvernement. Ho PUTAIN LES NERFS ME REDEMANGES

      Supprimer
  8. Non, non et trois fois non à toutes vos questions, mon cher Corto. Cependant lorsque nous serons enfin débarrassés des socialistes, il restera à droite, les socialo-compatibles : ceux qui sont pour le mariage gay, l'adoption des enfants par les couples homosexuels, etc. Ce matin, toutes les demi-heures sur RTL, on nous disait que si Juppé était élu à la présidence, il avait l' intention d'appeler son Labrador présidentiel : Nico !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Sacré Juppé ! n 'avez vous point regardé Complément d enquête hier soir, sans doute le seul homme au monde capable de balayer un escalier propre avec une pelle à neige ! ça m'a fait rire !!!

      Juppé est le plus bel exemple de socialo compatibilité: suffit de regarder les résultats des élections dép. dans lee Sud Ouest. Ceci dit, il calcule et il sait que c'est en ratissant sur la gauche molle qu il peut l emporter, exactement comme le fit Hollande en ratissant sur la droite molle

      Supprimer
    2. Quand il s'agit de ratisser quelque part il est toujours présent à la pelle, il ny a que le manche qui est le même !

      Supprimer
  9. Juppé est mû par une telle haine et un tel mépris pour Sarkozy, mon cher Corto, que je le vois très bien rameuter tous ses amis centristes et socialistes pour prendre part à la primaire, moyennant deux euros, et le faire élire.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen