mercredi 16 mars 2016

Cardinal Barbarin: L’écœurant lynchage médiatique


Alors là, voyez-vous, le lynchage médiatique dont est victime le cardinal Barbarin commence franchement à m’écœurer. Bouffer du curé, lyncher du curé, voilà au moins une activité dans laquelle les journaleux excellent !

Hier, les journaleux de TF1 font un reportage sur le sujet avec une question " ces histoires de pédophilie peuvent-elles entamer la confiance des fidèles vis à vis des prêtres " et aussi incroyable que cela puisse être, les gars, ils vont à Lourdes et parmi les milliers de pélerins qui s'y trouvent chaque jour, ils dénichent une, pas deux ni dix, une vieille bonne femme toute branlante qui déclare - on n'entendra pas ce qu'elle dit avant et après - : " Je ne fais plus confiance aux curés ".

Aujourd'hui, c'est Itélé et Europe 1 qui demandaient à Daniel Cohn-Bendit ce qu'il pensaient de ces affaires de pédophilie dans lesquelles le cardinal est cité. Cohn-Bendit pour parler de pédophilie; voilà qui pour une fois prouve que Itélé et Europe 1 savent recruter des experts... N'est-ce pas ce même Cohn-Bendit qui dans son livre Le Grand Bazar témoignait de ses expériences pédophiles et du pied qu'il prit à se faire déshabiller par des petites filles de 5 ans...

16h55 aujourd'hui, Itélé titre: " Nouvelle affaire de pédophilie impliquant le cardinal Barbarin. Une exclusivité Itélé que nous développerons dans notre édition de 17h00 ". Ayant la télé allumée, je me dis, je vais attendre, pour voir. D'autant plus que j'avais lu une trentaine de minutes plus tôt un article du Parisien qui résumait cette " nouvelle affaire de pédophilie" qui n'en est pas une...

Que dit Le Parisien et cette soi-disante exclusivité Itélé ? Qu'en 2007, un curé des environs de Rodez est inculpé pour agressions sexuelles sur... des étudiants âgés de 18 à 34 ans ! Tous majeurs donc ! Le curé en question aurait caressé les étudiants dans un foyer dont il avait la charge. Soit. Le curé est condamné par la justice à 18 mois de prison avec sursis et 3 ans de mise à l'épreuve. Perso, à 18 ans, et même avant, si un curé avec voulu jouer à touche-pipi avec moi, il se serait pris une belle baffe, mais passons... La peine est prononcée et le curé passe le cap de ses 3 an de mise à l'épreuve... Il arrive sur le diocèse de Lyon, on lui file une paroisse et y fait du bon travail. Pardon et rédemption, il est promu par le cardinal Barbarin doyen du diocèse soit la prise en charge de 3 ou 4 paroisses. Et à l'heure actuelle, rien ne dit que le cardinal fut au courant du passé du dit curé. Et il semble bien que la justice ait autorisé le prêtre en question à exercer son ministère.

Ce qui fait dire aux journaleux: " nouvelle affaire de mœurs, le cardinal Barbarin a promu un curé condamné pour agressions sexuelles ". Vous noterez au passage que  " la nouvelle affaire de pédophilie " est devenue au passage " nouvelle affaire de mœurs "...

Mais nom de Dieu ! Qu'a donc fait le Cardinal Barbarin pour que les médias, et même le Premier Ministre, lui en veuillent autant ?  Il a couvert, pas couvert, je n'en sais fichtre rien, comme la très grande majorité des gens, journaleux compris. La seule chose que je sais c'est que plainte a été déposée contre le Cardinal sur Lyon, que la justice est saisie, que la présomption d'innocence est valable pour tous, que le Vatican le soutient totalement et que Barbarin a déclaré n'avoir " jamais, jamais, je dis bien jamais " couvert une quelconque affaire de pédophilie. Alors que justice, sereinement, se fasse. Point Barre.

Et 27 radiations pour pédophilie dans l'Education nationale en 2015 sans qu'aucun supérieur hiérarchique des dits-radiés ne soit inquiété...

Aussi étonnant, certains d'entre nous connaissent au moins une bonne demi-douzaine de VIP dont la pédophilie est notoire voire assumée, ils n'ont jamais été inquiétés...

En complément, je vous invite à lire le billet de Maxime Tandonnet: " Le dernier lynchage " ainsi que celui du Plouc Emissaire: " Barbarinades "

Folie passagère 3099.
Résultat de recherche d'images pour "pédophilie"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

37 commentaires:

  1. Les musulmans ont résolu le problème, comme le prophète, ils peuvent convoler en juste noce avec des gamines de 8 ans mais pas un mot chez nos bouffeurs de curé.
    C'est pas ça, l' islam.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: le 2 poids 2 mesures, comme d hab !

      Supprimer
    2. soyez fort malgré l'ignominie de nos dirigeants politique Geruleiters de la nation
      France auprès de l'islam qui comme chacun le sait grande religion démocratique
      qui ne verse le sang de personne à travers le monde

      Supprimer
  2. Il me semble que Cohn-Bendit en a parlé dans l'émission apostrophe sans que cela fasse de vague il y a fort longtemps , au Maroc il y a quelques personnalités qui sont attendus pour ce genre de pratique , comme tu l'a souligné lorsqu'on a 18 ans et plus , l'agression pédophile n'existe pas en plus lorsqu'on à cet age on a les moyens de se défendre . En ce moment devant le désastre de gouvernance de ce gvt , de l'anti islam qui grandit , bouffer du curé cela fait diversion . Pour l'éducation nationale c'est presque une tradition , j'ai des souvenirs de ma 6ème où le dirlo on le fuyait comme la peste surtout les nana .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Bouffer du curé, ça fait diversion et c'est parfaitement républicain, enfin républicain à la mode laïcarde, Peillon, Belkacem, et compagnie

      Supprimer
  3. Ecoeurée moi aussi...que la justice fasse son boulot et que les journaleux, en quête de sensation, cessent de se prendre pour des juges...c'est sur qu'une affaire de pédophilie au sein de l'église catholique, c'est plus jouissif qu'à l'EN ou dans une mosquée et surtout, tu peux taper sans risque...
    Lynchez, lynchez, il en restera toujours quelque chose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: lynchage facile parfaitement dans l air du temps où le catho est une des cibles préférée des gauchistes laïcards aux manoeuvres comme jamais depuis 2015. Et comme en plus, le premier ministre en rajouté une couche, les journalistes s en donnent a coeur joie !

      Supprimer
  4. Accuse t'on les muzz d'être pédophiles? surement pas! alors qu'ils violent (il n'y a pas d'autres mots)des pauvres gamines mineures. Mais nos putes (pardon à ces dames) de journaleux se repaissent de nos prélats (qui ne sont pas tous innocents certes!) sachant que les cathos ne broncheront pas.
    Cohn-Bendit parlant des pédophile il y a de quoi hurler, pourquoi pas Frederic Mitterand?


    Pour ce qui est des journaleux.
    Regardez la cérémonie des Bobards d'or : http://bobards-dor.fr/ ça vaut son pesant de cacahuètes.
    GfB


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: bien sur qu il ya des curés qui déconnent comme dans toutes les professions et dans tous les milieux mais c'est tellement bon de s en payer même si celui ci, en l occurrence Barbarin, n a rien fait de pénalement condamnable jusque lors. Et comme tu dis, les cathos ne répondent pas, ils tendent l autre joue !

      Supprimer
  5. L'objectif est clair...détruire le christianisme qui est un pilier essentiel de notre culture...Car la pédophilie est partout, même chez bouddhistes; ou les choses ne sont pas très clairs parait-il..
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador: détruire nos racines chrétiennes, tous les moyens sont bons. Le 2 poids, 2 mesures.

      Supprimer
  6. Géo

    A défaut de porter la lumière,au peuple,il y a de forts mauvais berger,et tenir leur Langue n est pas toujours leur fort.
    Ils s en vantent publiquement mais partiellement.
    C est au pied du mur qu on voit le maçon,et mgr Barbarin n est evidemment pas concerné par de tels Rites pédophiles,
    Qu on le laisse en paix,bon Sang!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: qu on le laisse en paix et que justice se fasse puisqu elle est saisie. Oui, ça ce serait le chemin normal. Mais se payer un curé, qui plus est cardinal, ça n a pas de prix, c'est le Graal pour un journaleux

      Supprimer
  7. Géo

    Ces journaleux,un vrai bal de vampires!

    RépondreSupprimer
  8. Et si on faisait payer au cardinal Barbarin son opposition affirmée au " Mariage pour tous " ? Simple supposition bien sûr ! D'autres l'ont déjà payé cher ! Je crois malheureusement que dans notre République irréprochable les médias peuvent participer à de vastes entreprises de lynchages médiatiques orchestrés ! Ce qui est curieux c'est que l'avocat de Monseigneur Barbarin Primat des Gaules n'a pas accès aux pièces du dossier et que les journalistes le condamnent comme si eux-mêmes possédaient les éléments du dossier . Allez y comprendre quelque chose et miracle hier soir au journal télévisé du sieur Pujadas nous avons eu droit à une magistrale opération de réhabilitation du Pape émérite Benoit XVI qui aurait travaillé efficacement à clarifier ce dossier de la pédophilie dans l'Eglise catholique ! J,avoue que j'étais sur le cul parce que si il y en a un sur lequel les médias se sont acharnés c'est bien Joseph Ratzinger ! Tout arrive ! La gauloise de la Province des Belges que je suis soutient le Primat des Gaules dans ces moments difficiles ! Que lui fait on payer ? Sainte Blandine a été jetée aux lions dans les arènes et c'est dans l'arène médiatique que Barbarin est jeté ! Autre temps mais les mœurs n'ont pas changé ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marguerite: on lui fait payer son opposition au mariage pour tous, son action ( méconnue et tue ) pour la defense des chrétiens d Orient, son opposition a la politique " familiale " du GVT socialiste et surtout le fait qu il soit curé et cardinal. Quel journaleux ne révérait pas de s en payer un ? Alors présomption d innocence et toussa n ont que peu de poids. Et tu verras que si dans quelques mois ( ou année ) il est totalement blanchi, cela ne ferait que les petits titres.

      Supprimer
  9. Mme FIllipetti a juré qu'elle était "Charlie" et qu'elle voulait bouffer du curé. Voilà qui résume l'attitude de ces bien-pensants qui trouvent cela normal pour eux mais crient au scandale quand il s'agit surtout de l'Eglise. Le scandale est réel mais pour tous ceux qui agressent les enfants dans leur innocence et cela vaut pour tous.
    C'est l'Eglise qui est visée alors qu'elle a commencé à faire le ménage, bien plus que par ailleurs.
    Le Cardinal Barbarin paie le fait qu'il n'a pas la langue dans la poche et a le courage d'avoir des combats qui ne sont pas ceux de nos bobos, cyniques et hypocrites.
    C'est donc un combat politique qui veut casser l'Eglise. Elle n'est pas exempte de faiblesses mais a le mérite de le reconnaître et d'y remédier.
    Notre gouvernement parle de réinsertion pour les délinquants de tous poils sauf...pour les prélats qui sont punis et qui se repentent. C'est bien le rôle de l'Eglise de récupérer la brebis égarée et être aussi près des victimes innocentes. Il fallait écouter l'abbé Grosjean hier parler des"petits".
    Bref, c'est la curée pour les curés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: la curée pour les curés, c'est tellement facile car jamais ils n utiliseront les mêmes armes que celles employées contre eux. C'est bien une cible politique et idéologique que l on cherche a abattre. Ni plus ni moins, mais à quoi s attendre avec des socialos au pouvoir ou des gens de " droite " comme Debré ...

      Supprimer
  10. Bonsoir Corto,

    Mgr Barbarin doit beaucoup déranger pour subir une telle opprobre. Qui se cache derrière cette campagne ignoble? J'ai quelques idees. Nos journaleux sont vraiment des salopes de première. Combien touchent-ils pour se coucher ainsi? On ne le saura jamais (non, en fait, il y a déjà les subventions, ces bouées onéreuses qui leur maintiennent la tête hors de l'eau) mais rares sont ceux qui méritent notre estime. Quand on érige le mensonge ou la prévarication comme mode de raisonnement, il est préférable de se taire. Aucun regret à ne plus acheter ou lire leurs torchons ni à écouter ou regarder leurs émissions à la con.

    Merci pour ce billet salutaire. Bonne soirée (malgré la Socialie).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Bien sur qu il dérange comme dérangent tous ceux qui ne se sentent pas fils d'une république laïcarde à laïcité variable. Comme en plus il s est clairement affiché comntre mariage zinzin, GPA, PMA et tutti, hein, pourquoi se priver dès qu une occase se présente pour tenter de le briser. Rappelle toi les déclarations de Peillon, de Filippetti, de Belkacem, du patron du GODF, etc... La républqiue n a que faire des cathos alors si on peut détruire l une de ses figures...
      Quant aux journaleux, gauchistes pour la plupart biberonnés à Science Po, bouffer du curé, c'est dans leurs gênes et 7 650 euros d abattement fiscal vaut bien que l on mette les principes de la présomption d innocence et la déontologie de coté, non ?

      Supprimer
  11. Les cathos de "gauche" ne seront pas les derniers ...
    L'excitation de Nicolas Domenach ou les recommandations de Mignard sont significatives.
    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: Qu'est ce qu ils ont dit ces deux-là, j ai loupé ça.

      Supprimer
  12. Ce matin sur Europe1.
    Thème : Barbarin est-il coupable ?
    La majorité des intervenants (auditeurs invités à se manifester) a répondu "Non", et on sentait le "journaliste" bien embêté ; il s'efforçait de susciter quelques propos allant dans le sens de ce qu'il voulait démontrer, c'est à dire la pourriture de l'Eglise et de ses représentants.
    Ecoeurant.
    Dégueulasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Isabelle C: écoeurant ? dégueulasse ? Non déontologie journalistique actuelle ! pitoyable.

      Supprimer
  13. Lire aussi sur Fikmonsov : https://fikmonskov.wordpress.com/2016/03/16/quand-une-journaliste-se-faisait-passer-aupres-du-cardinal-barbarin-pour-une-victime-dun-pretre-pedophile/

    Ces accusations prouvent que le Cardinal dérange et on lui a mitonné une bonne vieille affaire de "pédophilie" pour le neutraliser...

    Marc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marc: j ai vu cette arnaque de journaliste. barbarin l a même raconté heir à Lourdes mais aucun journaliste, normal, n a relayé !
      Journalopes ! je ne vois pas d autres mots

      Supprimer
  14. Lire aussi les articles sur le Salon Beige : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/03/cal-barbarin-depuis-que-je-suis-%C3%A9v%C3%AAque-chaque-fois-quon-ma-signal%C3%A9-un-abus-jai-r%C3%A9agi-dans-la-seconde.html

    RépondreSupprimer
  15. anne :
    bonsoir corto, perso, quand j'ai vu hier à la TV, un morceau de la conférence de Monseigneur Barbarin.. j'ai fermé la TV
    le lynchage étant évident, j'ai laissé tomber.. ce genre de comportement fout la honte.
    j'attends que cela se tasse...
    j'ai entendu le début de l'émission citée plus haut par un intervenant.. effectivement, le journaliste " ramait" pour faire monter la sauce.. il avait face à lui des gens calmes, censés, instruits.. et au courant du fait qu'il y a moins de pédophilie dans l'église catho qu'ailleurs...et en particulier dans l'enseignement.
    voir ici : http://www.pouruneécolelibre.com/2010/08/pedophilie-dans-lenseignement-laique.html
    article du professeur Plante : http://www.psywww.com/psyrelig/plante.html
    ce jour, NVB a annoncé que 27 enseignants avaient été reconnus pédophiles l'année derniere..un peu cousu de fils blanc tout cela

    RépondreSupprimer
  16. Que penser de cet exemple tout récent (février dernier), Mme NVB a beau jouer les indignée, elle est ministre de l'EN: est-ce que son boss le premier ministre lui a demandé de démissionner à cette occasion, non bien sûr, alors on se demande pourquoi il prend position dans l'affaire Barbarin.


    Source Ouest France du 19/02/2016:
    « Cet enseignant avait déjà été condamné en 2006 par un tribunal britannique pour "relations sexuelles avec un enfant à partir d’une position de confiance" et pour "voyeurisme (traduction du terme anglais utilisé dans la condamnation)". »

    Cette condamnation avait donné lieu à 15 mois d'emprisonnement assorti « d'une exclusion de tout travail avec les enfants ». « Cette condamnation avait été versée au dossier professionnel. L’Éducation nationale en avait donc connaissance »poursuit la ministre dans sa déclaration. "C’est la raison pour laquelle une réunion de la commission administrative paritaire académique compétente à l’égard des professeurs certifiés, réunis en formation disciplinaire, avait eu lieu le 9 mars 2007 afin d’auditionner cet enseignant, en présence de son avocat, et de tirer les conclusions adéquates de la condamnation dont il avait fait l’objet." Cette commission administrative paritaire académique avait conclu, à l’unanimité de ses 35 membres présents, à l’absence de sanction. L'enseignant a donc été réintégré et a pu continuer à enseigner.

    On peut aussi se poser la question: de quel droit une commission administrative française remet en cause une décision de justice britannique, l’unanimité de la conclusion fait frémir!

    RépondreSupprimer
  17. journalopes, en effet.

    RépondreSupprimer
  18. Ce qu'a fait le Cardinal Barbarin ?
    Il a été le seul cardinal à soutenir la MPT, me suis-je laissé dire.

    RépondreSupprimer
  19. J'arrive donc après la bataille, mon cher Corto, car hier j'étais chez son avocat avec mon amie Janine qui doit être expulsée de son appartement dont j'ai déjà parlé ici.
    Mais devant ce lynchage caractéristique de Mgr Barbarin, je me demande s'il ne faudrait faudrait que les Lyonnais se lèvent pour dire : "Touche pas à mon Cardinal" ! Car déjà les journalistes demandaient sa démission à cause du scandale qu'eux-mêmes avaient orchestré, et entériné, toute honte bue, par le Premier ministre, en dehors de toute décision de justice.
    Connaissant bien la sensibilité de l'Église aux scandales, il me semble qu'il serait peut-être temps que les catholiques - et, pourquoi pas, tous les "hommes de bonne volonté" - se lèvent pour défendre leurs pasteurs.

    RépondreSupprimer
  20. Et oui les cathos tendent l'autre joue? Il fut pourtant un temps où les cathos avaient des défenseurs: les Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon qui devinrent les Templiers. Au moins dans ce temps là on attaquait pas impunément l’Église et la Chrétienté. Dommage que certaines choses disparaissent...GfB

    RépondreSupprimer
  21. casting a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Cardinal Barbarin: L’écœurant lynchage médiatique" :

    Connaissant la sensibilité des enfants aux abus sexuels, c'est à eux que je pense et pas du tout à Mr Barbarin qui est assez grand pour se défendre.

    RépondreSupprimer
  22. AVIS !:

    L avocat de Baarbarin déclare ce matin à BFM qu haut fonctionnaire du ministère de l Intérieur seraait à la manoeuvre de cette entreprise de démolition contre le cardinal. Il donne le nom a BFM qui interroge le dit fonctionnaire mais curieusement son nom n est pas dévoilé ni sa réponse...

    Et ça continue: la rumeur est lancée ce matin: Barbarin serait homo et vivrait encouple avec un jeune prêtre du diocèse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Ces gens censés diriger un pays et leurs parterre de journalistes léche[censuré]sont de vrais k.fards,quand même,pataugeant si bas dans les fosses de leurs propres turpitudes qu il ne sont à l evidence pas capables de s occuper des affaires urgentes en suspens dans ce pays et n ont de cesse de vouloir rabaisser autrui à leur niveau.
      Ce "haut fonctionnaire" aurait mieux fait de s occuper des terroristes,de ce fait,il a quand même du sang sur les mains!
      Pourquoi ne nous parleraient ils pas de leurs rituels de confrérie?Ce serait instructif...à partir d un certain degré.

      Supprimer
  23. Corto.Je suis loin d'être catho et grenouille de bénitier...Mais ce lynchage médiatique montre à quel degré de pourrissement sont arrivés et nos dirigeants ( de quoi se mêle l'excité catalan?) et la quasi totalité des médias!
    Et pendant ce temps là, notre ministre de l'intérieur,ministre des cultes, laisse à Brest, qui est encore en Bretagne si je ne m'abuse, un imam fou boire de l'urine de chapelle , promettre aux enfants qu'écouter de la musique les transformera en grenouilles, et ouvre une école coranique...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique