lundi 14 mars 2016

François Hollande ou l'art de donner le bâton pour se faire battre...


Quelques recettes présidentielles pour s'auto-détruire... 

1) Vous annoncez que " votre ennemi, c'est la finance " en sachant bien que les bas du front comprendront: " on va mater les patrons " et dès que vous êtes élu, sur un programme gauchiste, vous faîtes le contraire de ce que vous avez promis.

2) Pendant 4 ans, vous n'en glandez pas une si ce n'est d'escagasser votre propre majorité. Souvenez-vous, par exemple, de Florange.

3) Vous vous entichez d'un laideron nommée Léonarda et continuez de raser tous les camps de Roms qui poussent ci et là tout en laissant la jungle de Calais et Grande Synthe se développer.

4) Vous refiscalisez les heures supplémentaires faisant ainsi perdre à 9 millions de Français jusqu'à 400 euros de revenus mensuels.

5) Vous vous engagez à inverser la fameuse courbe d'ici à la fin de l'année... et deux ans plus tard la France frise les 6 millions de chômeurs malgré les pactes, les chocs, les CICE et autres couillonnades que le lambda moyen n'a pas les moyens d'évaluer.

6) Vous vous mettez à dos les écolos en ne statuant pas sur NDDL ou sur Fessenheim.

7) Vous virez du gouvernement ceux qui apparaissent comme de vrais socialistes ( Hamon, Montebourg, Filippetti ) et dans la foulée, vous revendiquez une politique socio-libérale.

8) Vous choisissez comme Premier Sinistre celui qui a fait le plus faible score à la primaire et qui a l'air de tout sauf d'un socialiste.

9) Vous, prétendument socialiste, choisissez comme ministre de l'économie un jeune premier qui a fait fortune dans la finance, le chargez de faire passer une loi sensée libérer l'économie et comme ça coince, forcément, auprès des gauchistes, vous dégainez le 49-3. Boum !

10) Vous lancez une réforme à la con sur la déchéance de nationalité vécue comme une violation des pseudos valeurs de gauche, projet de réforme qui entraîne la démission d'une des plus moche belle icône de gauche, Mam' Taubira.

11) Vous remaniez votre gouvernement en privant le Premier Sinistre de tous ses soutiens et en faisant rentrer dans le nouveau des billes de seconde zone.

12) Avec près de 4 ans de retard, dans un hallucinant mélange d’incompétence, d'improvisation, d'amateurisme et de fuites savamment organisées, vous lancez une nouvelle réforme clivante sur le droit du travail qui achève de décourager vos propres amis, qui met les jeunes dans la rue, qui réjouit les entreprises et scandalise les syndicats.

13) Comme ce projet de réforme du droit du travail ne passe pas, vous demandez à votre Premier de manger son chapeau et de se déculotter lui qui, 6 jours plus tôt, se vantait d'aller " jusqu'au bout ", déculottage qui aura le mérite de ne pas satisfaire les syndicats tout en écœurant le patronat, patronat à qui votre Premier déclara: " J'aime l'entreprise "...

A tout ce merdier, vous  ajoutez, en vrac et de façon non exhaustive: 

Malgré les caricatures, les railleries et les photos qui vous desservent, vous continuez à vous habiller comme un sac. Vous virez publiquement votre ex comme une malpropre parce que vous vous êtes fait poisser sur un scooter à l'heure du laitier. Vous, ou vos collaborateurs-ministres, accumulez couacs et bévues. Vous vous entourez de véroles dont il vous faudra vous séparer illico ( Cahuzac, Thévenoud, Benguigui, Arif,...). Vous accumulez les erreurs de communication, erreurs dont certaines vous ridiculiseront à la face du monde. Vous arrivez à tellement dégoutter certains de vos amis qu'on en trouve pour dire qu'ils en viendraient à regretter votre prédécesseur. Vous pactisez avec des dictateurs et des coupeurs de têtes heurtant de fait vos amis droitsdelhommistes. Alors que les Français sont à la diète, vous dépensez sans compter puisque, de toute façon, c'est pas cher, c'est l'Etat qui paie. Vous faîtes de la repentance, de la commémoration et des dépôts de gerbes un programme d'action. Vous prétextez un contexte d'actes et de menaces terroristes pour mettre en place des mesures sécuritaires sans précédent. Vous menez cour et grand train, exactement ce que vous reprochiez à votre prédécesseur. Vous vous rendez si insignifiant que sur la scène internationale, vous ne vaudrez plus que peau-de-balle. Vous pratiquez le népotisme et le grenouillage comme jamais. Vous faites en sorte de ne  rien faire qui pourrait laisser de vous une quelconque trace dans l'Histoire si ce n'est des records d'impopularité. Etc, etc, etc...

Bref, vous faites en sorte, dès que cela est possible, de donner le bâton pour vous faire battre par vos propres " amis " et alliés ce qui a l'avantage de ne pas l'être par ceux à qui normalement le rôle est dévolu...

Folie passagère 3096.
Résultat de recherche d'images pour "baton guignol"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

63 commentaires:

  1. Et bien le voilà habillé pour l'hiver :)
    Rien à ajouter, ni à retrancher, bon résumé du quinquennat et de son titulaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: et encore, et c'st un peu le but de ce billet, je ne me suis contenté que de ce qui a chagriné son camp parce que si il avait en plus rajouter ce qui a révulsé la droite, tu n aurais pas encore fini de le lire ce billet

      Supprimer
  2. Un patron doit avoir une vision de l'avenir , une approche de l'économie , une certaine autorité avec ses employés tout en les respectant , avoir un charisme et une allure martial si l'entreprise est en relation avec l'étranger , c'est tout cela et bien d'autres que Commémorator n'a pas , c'est un guignol ambulant .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Claude-Henri
      La seule différence, c'est que Guignol, le vrai, lui, au moins, il fait rire. Et ne nuit à personne...

      Supprimer
    2. @Franzi et Claude Henri: mais c'est bien ça le pire c'est que Hollande fait rire, on se marre faute de vouloir céder aux larmes. Ce type est un pitre, un pitre pas con qui se fout totalement de ce qu on peut penser de lui. Et c'est bien là son erreur.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. @Ckaude henri: Merci, d autant plus que ce billet m a pris a tout casser 10 minutes a rédiger :)

      Supprimer
  4. Géo

    Bonsoir Corto

    Pouvons nous rajouter des éléments importants à la liste?
    Du genre:
    Vous déclarez"la crise est derrière nous!".
    Et celà prouve que:vous choisissez le plus mauvais opticien de la planète,pour sur.(ou les pires économistes qui soient!)
    Bon!Lagarde et d autres l ont dit aussi,mais vous êtes parait il le président actuel en exercice.
    Qui devrait être,le cerbère de la France,et non pas le teckel à poils ras de Obama.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo, si je puis me permettre -et je pèse l'outrecuidance qu'il y a à vous rappeler ce "détail"- avant "la crise est derrière nous", il y a eu "la crise, quelle crise ?" répondu au président Sarkozy pendant la précédente campagne. Je sais, c'est une paille dans son œil au regard de tout ce que le taulier a rappelé ici, mais c'est une grosse poutre dans le... le... enfin, dans le dos de tous ceux qui l'ont porté là où il est.

      Supprimer
    2. Géo

      @Al West

      Il n y a pas d outrecuidance et vous avez raison de me le préciser..
      Je n avais plus souvenir de ce propos.
      Il faudrait établir un dictionnaire pour avoir mémoire de toutes les perles!
      Celle que vous rappelez en est une belle,assurément.

      Pourtant,les Français mériteraient toute la vérité,même dure à entendre pour eux.

      Supprimer
    3. @Géo: tu peux rajouter à ceci près que dans ce billet, je n ai fait qu'un pot-pourri succinct de ce qui a pu ulcéré le propre camps de Hollande. Je n ai donc pas mis tout ce qui a pu en plus aggraver son cas à droite. tu comprends ? :) Y avait pas la place

      AlWest: incroyable comment ce qui nous sert de Président a pu enfiler, oups, enfler son propre camp.

      Supprimer
    4. Géo

      En fait,si j ai rajouté cet élément jugé important je crois à la liste soignée de Corto,
      C est parce que je pense que nous allons avoir de très gros soucis dans les années à venir et que rien,absolument rien n a été fait pour essayer d en diminuer l impact,mais qu on continue à endormir les populations qui n ont pas encore mangé leur pain noir.Il fallait tout,sauf ces andouilles de service.

      Supprimer
    5. Géo

      @Corto

      Il faudrait des pages pour noter tous les aberrations,mensonges,escroqueries intellectuelles dévoilés par des propos inconscients ou manipulateurs de cette caste.

      Supprimer
  5. Il manque un point majeur, l'indifférence par rapport a Daesch et l'absence de réaction aux attentats. La déchéance de nationalité a traînée en longueur alors que ce n'est qu'un détail et les bombardements ne font pas tout, logiquement ils précèdent une attaque au sol. C'est un échec sur toute la ligne, on a essuyé plusieurs attentats et les commanditaires peuvent encore en échafauder de nouveaux donc on est pas en sécurité. Nos troupes sont mobilisés à l'étranger pour des motifs qui sont à débattre alors qu'une menace majeure vise le pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Judex: tu as raison, sa gestion des crises, des attentas, de Desh et de la Syrie ont été pitoyables mais pas spécifiquement de nature à prendre à rebrousse poil sa propre majorité. Et c'est bien ce que j ai essayé de mettre en avant dans ce billet: uniquement ce qui a pu révulser son propre camp. Le gars avait tout pour réussir en début de quinquennat, tous les pouvoirs, les deux chambres et il n a cessé de se vautrer. Champion du monde !

      Supprimer
  6. Moi, ce soir, je suis vraiment fatigué de vivre dans ce pays; ou il se permettent tout, et très peu osent relever la tête.. Gaspillage, foutage de gueule à tous les étages, incompétence, laxisme etc...je pense pas en rajouter.
    Il y a 2 France, les producteurs de richesses réelles et les autres (enfin une grande partie) qui les pompent . J'ai du très concret dans ma vie quotidienne.
    Je me répète mais si ma mère de 72 balais n'était pas là...bye bye.
    C'est peut être pas mieux ailleurs mais çà ne peut pas être pire.
    Bon je viens d'éviter de dépenser une fortune en psy...))
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador: il y a selon moi deux France effectivement: celle des z'élites, du microcosme parisien et des professions " protégées" et l'autre celle qui bosse , rame, se défonce et essaie de gagner sa vie.
      Se barrer, je sais, c'est pas l envie qui manque, on verra, pour l instant je me régale de les voir sombrer.

      ça fera 80 euros, pour la séance

      Supprimer
    2. Géo

      Corto:"je me régale de les voir sombrer"...et nous avec!����

      "80€ pour la séance."
      C est cher quand même.����

      Supprimer
  7. Bonsoir Corto,

    J'aime beaucoup l'affirmation d'Alain Madelin quand il dit: "En politique, le machiavélisme y est pour 10%, le reste, c'est de la connerie". Depuis 4 ans, on est à 100%.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: la boutade est sympa mais un peu simpliste., non ?

      Supprimer
  8. Excellent resume. Ce type est tout bonnement incroyable...quel gâchis et quelle perte de temps pour la France.
    Il n'aura, a la fin de son mandat, comme bilan à presenter, que la vente des rafales. Mais au prix de quelles compromissions ? Ceux qui les achètent sont ceux qui financent le terrorisme international...
    Je pensais que l'on avait atteint le sommet du ridicule avec son prédécesseur...je m'étais lourdement trompe....

    Le Zebre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Zebre: Gâchis, c'est marrant, c'est exactement le mot qui me vient a l esprit quand je pense à ce quinquennat. Un énorme, un colossal gâchis.

      Les rafale, une réussite ??? tu as vu le ticket de caisse, t as senti les pépètes tomber dans les caisses ? pas moi ni quelques uns de mes amis qui bossent chez Dassault.

      Supprimer
    2. Géo

      Un souci avec les Rafale!

      Quel économiste(Bernard Monod?)évoquait le fait que l achat des Rafale aurait été sous condition que nos chers amis acheteurs se voient concéder des lignes aériennes de transport de voyageurs en France.
      Affaire à suivre.

      Supprimer
  9. On pourrait rajouter tant de chienlit à ton inventaire à la Prévert mais il est déjà assez démoralisant quand on aime ce pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: on peut encore en rajouter un paquet en effet... sauf que Prévert était un poète alors que notre playmobil n a aucun charme même pas celui d habiller ses conneries d un peu de poésie

      Supprimer
  10. Le quinquennat est bel et bien terminé, mon cher Corto. Le premier à le savoir est Hollande lui-même qui ne sait plus quoi inventer pour avoir encore la moindre chance d'être réélu. Quoiqu'il fasse, il baisse dans les sondages. Et pourtant il en est qui croient encore à son potentiel succès en 2017 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ah mais attention chère marianne, je suis de ceux qui pense qu il peut éventuellement et avec beaucoup de chance se faire réélire. Parce que qu on le veuille ou non et quoique pense du bonhomme la Socialie, celle-ci, médias inclus évidemment, saura se regrouper pour contrer la droite si d aventure notre Flan arrive a passer le premier tour

      Supprimer
  11. en tout cas c'est le premier depuis longtemps a tenir tete a une decision Teuton, il a parle d'acceuil des refugies mais en realite a ferme les frontieres et accepte une poignee.Sarko en bon caniche aurait clame fermer les frontieres mais en aurait acceptes 10 fois plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowacrber: tu sais combien nous avons de migrants , toi ? combien nous en avons accepté ou refusé ? Moi pas. Qui le sait d ailleurs ? Et chapeau bas si tu es capable de savoir ce qu aurait fait Sarko en pareil cas. Moi, je ne me souviens que d une chose c'est que quand Sarko en 2012 parlait de revoir de fond en comble Shengen, les socialistes se foutaient de sa gueule.

      Supprimer
    2. belle paroles de Sarko, comme d'hab, en 2012, du vent, en attendant le bordel de Calais, c'est lui, il y a t il plus con que de prendre en charge la frontiere British en France ?

      Supprimer
  12. Merci pour ces vérités concernant salopard 1er, pas bonnes à lire pour les socialauds et affidés, mais tellement vraies.
    Votre billet, comme toujours, c’est du petit lait !
    Le bouffi teint et gominé n’en mérite pas moins.

    Merci de vous décarcasser tous les jours pour les fidèles lecteurs de votre blog.
    Le temps des pleurs arrive à grands pas !

    Bises.
    L’avenir n’est pas serein…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: merci à toi ! Hollandouille a une chance extraordinaire, ce sont nos institutions et le coté légaliste des Français, il y a bien des pays où il aurait sauté depuis longtemps.

      Supprimer
  13. Et si les électeurs le réélisaient pour un deuxième mandat, vous en penseriez quoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @brindamour: que les Français sont conformes à ce qu en disait de Gaulle. + voir mon commentaire à Marianne plus haut.

      Supprimer
  14. Tu sais que nous avons parié qu'il serait ré-élu, parce qu'en face, c'est le désert de Gobi.....entendu ce soir un député dire qu' il faut appeler les chômeurs et les jeunes en dessous de bac plus 3 " des outsiders " il a répété plusieurs fois ce terme , on fait des progrès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: je n oublie pas et pense même qu il a une possibilité de se faire réélire. Moins d un an avant son élection, personne n aurait misé un calot sur sa tête, et pourtant et quand on sait à quel point les Français peuvent etre changeant ( pour être correct )...

      Sais tu qui était ce député ?

      Supprimer
    2. "Corrigez-vous vous même"... Mais je vous en prie.

      Supprimer
    3. Au sujet du terme "outsider": ce n'est pas une invention récente d'un député lamda.
      Ça vient en fait de la théorie néo-keynesienne sur le chômage, dite "insiders / outsiders", selon laquelle les lois sociales trop protectrices de ceux qui ont un emploi (les "insiders") joueraient contre ceux qui n'en n'ont pas (les "outsiders")

      Supprimer
    4. Un de vos meilleurs billets, Corto. Je viens de le faire circuler dans mon cercle d'amis en les incitant à venir vous lire régulièrement...

      Supprimer
    5. anonyme ??????????

      Supprimer
    6. Selon l'Insee les Francais de souche ont un taux de chomage normal, 7-8% :http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ES431H.pdf page 135

      Le chomage c'est en tres grande partie un truc d'arabes, les outsiders comme vous dites

      Supprimer
    7. dans le cas de ce député, dont je n'ai pas retenu le nom tellement c'était fat ce qu'il racontait, le terme n'était pas employé dans ce sens de jouer " contre" mais plutôt d'être la réserve positive , sans doute a-t-il détourné ce terme de son idée initiale et il fallait comprendre que c'était les chômeurs qu'il affublait de ce mot, en tous les cas, j'a trouvé intéressante et idiote cette nouvelle façon de parler du chômage

      Supprimer
    8. @Blaise: et bien merci ! et encore je me suis retenu et n ai cité que les conneries de Président ayant insupporté sa majorité parce que su en plus il avait fallu que je rajoute ce qui a révulsé la droite...

      @Boutfil: bah, faut bien trouver d autres mots, les habituels faisant tellement gerber et puis c'est une façon de travestir un peu la réalité,, de la novlangue en quelque sorte

      Supprimer
  15. Excellent et malheureusement très incomplet : L'Europe, Merkel...
    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike:c'est volontairement incomplet, vois mes réponses plus haut a plusieurs commentaires.

      Supprimer
  16. Un billet qui m'est parvenu hier et qui m'a bien plu...A défaut d'en rire, on peut en pleurer !
    http://www.officierunjour.net/editoriaux/parall%C3%A8le-2/
    Bonne lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JM Regnier: viens de le lire, un peu long mais bien vu

      Supprimer
  17. Réponses
    1. @Anonyme

      L essentiel est d essayer d apporter quelque chose au débat,le reste(petites querelles d egos)n a aucune importance.

      Supprimer
  18. tonton flingueur15 mars 2016 à 00:04:00

    tout est dit, et bien dit ;-)ce qui m'horripile aussi de plus en plus c'est l'air perpétuellement content de lui qu'affiche notre camembert, oups! pardon, président, (oui je sais...! ) bon il faut avouer qu'il peut l'etre, cela fait quand meme des décennies que ce type se nourrit grassement sur la bete sans jamais s'etre salit les mains une seule fois ( enfin, en faisant un travail utile je veus dire )ce qui s'appelle avoir le cul bordé de nouilles, bon il est vrai qu'il en est meme entouré, de nouilles, et le pire paquet qu'on ait eus depuis au moins 50 piges...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: s il n était pas aussi nuisible on pourrait avec son air perpétuellement content de lui le comparer au ravi de la crèche, non ? Hélas, il est nuisible. Un nuisible entouré de nuisibles ou d incompetents

      Supprimer
  19. Je te trouves un peu réductionniste.
    En même temps si on se met à faire le récapitulatif de toutes ses crétineries et de ses promesses trahies (et pour beaucoup heureusement! c'est peut-etre son seul point commun avec Mitterand, s'ils avaient appliqué ce qu'ils avaient promis nous serions dans une situation encore pire que la notre).

    Finalement je ne comprends pas très bien pourquoi tu en veux autant à Pédalonaute 1er ; regarde les résultats du brevet, il suffit que NVB annonce une réforme du collège pour que les résultats deviennent exceptionnels avant même qu'elle soit appliquée, c'est bien la preuve d'une exceptionnelle efficacité.

    Enfin si j'en juge par BFM ce soir, tout cela n'est pas vraiment important par rapport au scandale de pédophilie à Lyon et à Mgr. Barbarin (curieux que l'on ne nous parle jamais des recteurs dans les cas de l'EN).

    De toute façon, une loi "importante" (El Krétinerie) va être présentée. Elle ne change finalement pas grand chose au droit actuel mais le pdt. de l'UNEF pourra bientôt être recasé dans une des nombreuses sinécures que nous finançons.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: volontairement réductionniste puisque je n ai adopté que la vision des déçus-aigris-révoltés de gauche.

      Pour Barbarin, c'est ce matin l'hystérique de Matignon qui est passé à l offensive: " je ne suis pas Barbarin, mais si j étais lui je prendrais mes responsabilités " a-t-il dit en substance. Juste après avoir nous avoir dit ce qu il pensait d un éventuel retour de Benzema en EDF, retour qu il ne souhaitait pas. Et voila notre Valls s'ériger en juge !

      Quant à la loi El Connérie, ça y est, elle est désormais vidé de sa substance: l homme qui avait dit qu il irait jusqu au bout s'est incliné

      Supprimer
  20. du grand Corto ! Bravo et merci !
    Marie-Françoise

    RépondreSupprimer
  21. Il y a une semaine un ami français nous disait : qu'il ne serait pas étonné que Hollande soit réélu, si c'est le cas les français eux même donnent le bâton avec lequel il vont se faire battre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nadezda: c'est une éventualité en effet, tout dépendra d une part du chomage ( s'il baisse ou pas) puisque Président a conditionné sa candidature à ça et d'autre part, dans le cas où il se représentait, de la personne qu il aurait en face de lui au second tour... si il parvient au second tour

      Supprimer
    2. Géo

      Et le chômage ne baissera pas je crois,sauf à maquiller les chiffres encore,et multiplier petits emplois mal payés.
      Les banques centrales essaient de conjurer la menace d un désastre par émission répétée de liquidités qu elles injectent dans le système spéculatif qui ne profite pas à l économie réelle bien au contraire.
      Et comme nous n avons plus maitrise de notre émission de monnaie et que nous vendons les murs pour rembourser une arnaque de dette,comment éviter de prendre en pleine face les conséquences de telle situation?
      Destin similaire à l Argentine de 2001,Chypre,Grèce,
      mise sous tutelle par la troïka,baisse des retraites et aussi des revenus des fonctionnaires,ce qui a déjà lieu par leur stagnation face à l inflation voilée par l insee,taux négatifs sur l épargne des ménages déjà appliquée par la stagnation des"placements préférés des français"à presque 0,etc...et d autres mesures encore moins réjouissantes en vue=troubles sociaux aggravés.
      Et l on introduit dans le chaudron des populations miséreuses et agitées en sus.

      On ne tond pas un oeuf.

      Supprimer
  22. Nous sommes très mal barrés. Et, pour rebondir sur le précédent commentaire, il n'est pas invraisemblable que Pépère ou quelqu'un qui sort du même moule (à droite ou à gauche) soit notre prochain président.

    RépondreSupprimer
  23. sur la photo du haut il a la même gestuelle que sarko lorsqu'il prononce sa phrase sans queue ni tête sur le coup de pied de l'âne, la table renversée, la bagnole et le chauffeur ( ou sans chauffeur , on sait plus trop , dur à suivre , le mec)
    les index pointés, le regard profond , les lèvres rentrées comme un gosse de maternelle qui s'apprète à faire prout avec la bouche, bref , tout bien

    pour ce qui est de son éventuelle réélection, je suis fatigué , trop fatigué pour reprendre mon bâton de pèlerin et aller expliquer , instiller doutes et arguments dans la tête des parents, voisins, amis
    c'est au dessus de mes forces
    advienne qui pourra
    fazer makenzie disait que paris valait bien une merde ( en 2013 , je crois) mais là , c'est un plein tonneau de merdasse qui va nous arriver en pleine poire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Kobus van Cleef

      "Plein tonneau de merdasse ...en pleine poire"
      Ou...tout un chargement,si la loco déraille genre"le mécano de la générale"?(mdr).

      A chaque fois,j ai un doute sur l identité,sur les photos,mais Corto a précisé qu il s agit bien du vrai!
      (Votre style d écriture se lit avec plaisir)

      Supprimer
  24. Corto: excellent inventaire de tout ce que ce type à réussi à faire contre son propre camp...Il faut avouer que c'est quand même du grand art,j'en suis au stade où je me dis qu'un énarque ne peut pas être aussi con que ça. ..Alors c'est un super acteur...
    Parce que n'oublie pas cet opuscule ancien dont j'avais déjà parlé (et que je n'ai pas retrouvé, helas) ,qui voulait qu'au delà d'un certain degré de pagaille et d'échecs, le clan au pouvoir fasse tout son possible pour s' en débarrasser...
    Hollande et les futés comme Fabius s ont ou vont quitter le navire...ne restent plus que les troisiemes couteaux et les imbeciles qui n'ont rien pigé au film...( ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: Hollande et sa clique quitter le pouvoir ? j aimerais bien et le plus vite possible mais mezavi qu ils vont s accrocher au bastingage et tout faire pour le conserver

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient