vendredi 11 mars 2016

Grégaire of the Seas

Toutes nos chaînes de télévisions, nos magazines et même les radios, toutes admiratives, nous ont fait état de cette incroyable nouvelle: Le plus grand paquebot de croisière du monde a pris la mer !


Imaginez un peu le monstre: 

Dimension: 47m x 362m
Tonnage: 227700 tonnes
Cabines: 2700
Equipage: 2100 membres
Nombre de ponts: 18
Vitesse de croisière: 22 nœuds
Une douzaine de restaurants, des discothèques, un casino, des boutiques en pagaille, un parc aquatique... et  6 296 passagers ! 

Et tout sera fait pour que vous y soyez H.e.u.r.e.u.X ! Lisez donc: 

" Pensé pour offrir plus qu'un équipement confortable aux passagers, le dernier né des paquebots de Royal Caribbean international, l'Harmony of the seas, alliera innovation à technologie. Des piscines à toboggan sur le pont surpérieur, surplomberont un central park à la végétation luxuriante. Simulateur de surf, tyrolienne, patinoire, mini-golf, murs d'escalade raviront ceux en quête de sports, pendant que d'autres s'adonneront à la détente dans les spas et jacuzzis. Un univers dédié aux plus jeunes les occupera, pendant que les parents pourront assister à des spectacles féeriques sur glace ou à l'aqua theater. Action et détente seront au rendez-vous. ".

Non mais vous vous imaginez passer des vacances sur ce machin, sur cet HLM flottant où 85% des cabines dans lesquelles vous passerez une semaine, au minimum, ne font pas plus de 14 m² et n'ont même pas un hublot donnant sur l'extérieur ? Pour 1 000 euros en pension complète ( hors boissons et frais annexes qui vous feront doubler la mise ) ? Vous voyez faire, au minimum deux heures de queue pour embarquer et autant pour débarquer ? La même queue pour vous faire photographier avec le commandant? Vous vous voyez, bien disciplinés, lors des excursions monter dans les bus qui vous emmèneront visiter, 6 heures montre en main, Barcelone, Marseille ou Naples ?

Il paraît que le marché de la croisière de tourisme est en progression de 14 % en France. 600 000 Français et près de 7 millions d'Européens sont allés " s'aérer" sur ce genre de navire en 2014. Une progression de 44% depuis 2008 !

Et ils vous parlent de plaisir, de luxe, de romantisme, de découvertes, ...

Non mais attends, toute l'année, ils se bousculent en ville, dans les transports en commun, dans les magasins, sur les routes, au boulot et pour se détendre, il sont des centaines de milliers à aller s'entasser sur ces prétendus palaces flottants ? Non, mais allo, quoi ! 6 296 passagers et 2 100 membres d'équipage, 8 500 personnes sur ce rafiot... A se demander qui sont les plus fous: les armateurs ou les gogos qui embarquent. Ce sera sans moi !

Mes congénères me sidèrent !

Faut-il que la politique ait un gout insipide en ce moment pour que j'en vienne à faire un billet sur cette horreur !

Folie passagère 3091.
Résultat de recherche d'images pour "troupeau de moutons"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

43 commentaires:

  1. Le profit toujours le profit tant qu il y a des moutons pourquoi s en priver mais sans moi
    J-J S Chapeau de commenter ce truc

    RépondreSupprimer
  2. Même réaction que toi, Corto ! Pour moi, ce ne sont que des constructions flottantes, et encore, quand je vois un tel bâtiment,cela me donne le vertige et je l'imagine en train de rouler à bâbord (ou à tribord...) !
    Il faut dire que je souffre du mal de mer dans bien des cas.
    Les bateaux de la compagnie du Ponant sont de taille plus humaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, mais la clientèle est différente.

      Supprimer
    2. @Crisfi: ah, ça oui, la compagnie du Ponant, c'est autre chose, c'est " un epu " plus cher mais ça vaut le coup ! L'ambiance y est nettement plus, comment dire, policée, plus sélecte et nettement moins moutonnière

      Supprimer
  3. Comme tu l'écris : non mais à l'eau, quoi ! Où plutôt, au feu ! J'imagine que tout ce beau monde regroupé sur un si petit espace -enfin, "si petit", je me comprends : on est loin des 4m20 sur lesquels je dérivais plus jeune- aurait eu un bilan carbone nettement plus chargé s'il avait du prendre son touareg pour s'empiler sur une plage de la Côte de naze -ou à la gaule-les-glands, ça marche aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: pour moi bateau de croisière ultra bondé ou plage de malo les bains, la gaule-les-glands, c'est du pareil au même !

      Supprimer
  4. Géo


    Bonsoir Corto

    Ce n est pas plutôt Chicken run?

    Je connaissais une petite allée,de largeur telle que trois voitures de front ne pouvaient s aligner dans le sens de cette largeur.

    Je passe dernièrement:gros travaux.
    En fait une société immobilière a acheté l allée et construit un clapie..euh...un immeuble de deux étages,avec l un des côtés(sens de longueur)aveugle car accolé à un autre immeuble.

    Si tu avais été obèse,tu n aurais pu courir pour essayer de fuir par une fenêtre côté largeur en cas d incendie.
    Pour l insonorisation,j ai vu qu'il faudra courir aussi,du fait des,matériaux.
    Avant sa construction,les appartements étaient déjà réservés à l achat par de courageux pigeo...hep...acheteurs..

    Alors,ce "magnifique"bateau ne me surprend pas.
    Les habitants de ce genre d immeuble vont l adorer.
    Ne pas chercher plus loin pourquoi des repris de justice sont régulièrement réélus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: ais si encore il était beau ce bateau mais il ne resseemble à rien d autre qu a une barre HLM toute neuve.

      Supprimer
    2. Le bloc que j évoque fait lui aussi HLM,on se demandait comment de tels permis de construire peuvent être accordés.Il faut le voir.
      Quant à des cabines sans hublots,déjà,là,ça cloche!Autant faire dormir le monde à fond de cale.

      Je ne sais plus quel humoriste a dit:
      "Le tourisme consiste à faire déplacer des gens là où ils n ont rien à y faire,dans des lieux qui n ont rien à faire d eux."
      Un mauvais économiste,peut être.

      Supprimer
  5. Il existe ces "ocean liners" à 4, 5, 6 000 passagers - tourisme de masse et aussi les croisières de rivières qui connaissent un boom extraordinaire et là aussi on tombe dans la nasse de la masse.
    Les mougeons râleurs qui triment et paient des impôts aiment à narrer leurs retours de vacance. Il faut épater sa galerie et raconter l'expérience (qui en général n'intéresse personne). Mais si Mme Michu entend que sa voisine Mme Martin est allée en croisière, elle tannera son compagnon pour faire au moins la même, si ce n'est mieux... Dumping prolé-paraître. C'est un gros bizness, la ménagère de 50 ans est enchantée, son compagnon a la paix et les bizness men font leur fortune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dame Ginette: "dumping prolé-paraître", c'est excellent ça !

      Supprimer
    2. Géo

      Vous avez sûrement entendu parler de ces gens qui voulaient absolument que leur voisinage les croit partis en vacances d Été et qui se sont cloîtrés dans leur cave pendant la durée supposée de leurs congés...
      Découverts par la Police,un voisin ayant entendu leur présence pourtant discrète a cru à la présence de cambrioleurs ou squatters.

      Supprimer
    3. Géo

      Un film a été inspiré par ce fait réel.

      Supprimer
  6. Entièrement d'accord avec toi mais je pense que la cause est personnel , tu aimes bien naviguer moi aussi bien que cela fait quelques années que je ne vogue plus et quoi de plus "reposant" d'être en mer loin de la foule et des impératifs de la vie , tandis que sur ces monstres on se retrouve dans le métro aux heures de pointe .
    Ma seule navigation sur ferry c'est sur le Corsica Sardinia qui m'amène à Ajaccio de temps en temps ,un capitaine très à l'écoute et un équipage aux petits soins avec un piano bar bien pourvu .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: le truc n est même pas d aimer ou pas naviguer (en très petit nombre ) mais de passer des vacances qui n aient pas l air du déjà-vu toute l année durant. Alors que sur ces engins, comme tu dis, le métro aux heures de pointe.

      Supprimer
  7. J'ai vu son départ hier, pour des essais de 4 jours.
    Oui, un mur qui rappelle la cité des 4000 à La Courneuve, voilà à quoi ce navire ressemble.
    C'est tellement ridicule qu'un projet en cours revient sur une forme classique de paquebot.
    Quand tu as vu le film l'Aventure du Poséidon, t'as pas envie de prendre la mer (ou d'être pris par la mer) là-dessus.
    Une grosse vague de travers et hop...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La Mouette: la cité des 4000, c'est excatement ce à quoi je faisais allusion dans une reponse plus haut: une barre HLM ce bateau dans lesquels des gens qui pestent toute l année contre leurs voisins vont côtoyer les mêmes ou peut s en faut pendant 1 semaine de vacances

      Supprimer
  8. Même en me payant très cher et en m'offrant le truc, jamais ne je collerai les pieds sur cette barre HLM flottante, et les cons au M² ça doit être quelques chose , il fût un temps, dans les années 80/90 où avec une petite péniche louée, avec où sans les enfants, nous allions sur les canaux de France et de Navarre, c'était " avant " que les grosses machines envahissent aussi les lieux, maintenant les croisières sur les canaux amènent aussi leurs groupes des beaufs ! il ne reste que l'Aveyron sur les hauteurs pour être peinards....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Comme nous nous comprenons ! l Aveyron, y a que ça de vrai !

      Supprimer
    2. A l'Aveyron, je confirme...

      Supprimer
  9. Toi qui fait souvent des sorties en bateau,je m'étonne de ta condescendance : )comme toi je ne vois pas sur un bazar pareil,pourtant je suis un campagnard.De toute façon je support de plus en plus mal mon contemporain ,alors à haute dose comme ça wtf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen: je f souvent des sorties en bateau mais et surtout en petit comité, v'est re-po-sant ! La , sur ces grands machins, à dix contre un que quand ils reviennent ils disent tous: " c'était crevant mais GENIAL ! "

      Supprimer
  10. Bizarre, le rêve des gens? Vous devriez regarder la tv plus souvent, les pubs sur la démocratie à la banque et celles sur les trains, tout ça...

    RépondreSupprimer
  11. C'est aussi de la politique, ça aide à comprendre
    le fonctionnement de nos démocraties. Si des types
    investissent des milliards dans ce genre de camp
    de concentration flottant c'est qu'il existe la
    clientèle pour...tant mieux pour les Chantiers et
    tant pis pour le genre humain, c'est ainsi.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Comme tu dis, vu ce que le genre humain fait de sa propre condition...

      Supprimer
  12. On devrait pouvoir parler d'imbécilité dans ce cas de ces commentaires là. Mais non, ce sont toujours les mêmes qui sont méprisés et doivent encore remercier ceux qui prennent la peine de leur permettre de s'abstenir de penser "l'humiliation dont ils n'ont pas conscience, les pauvres".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf erreur de ma part, "l'humiliation dont ils n'ont pas conscience, les pauvres", c'est vous qui l'écrivez. Cela en dit beaucoup plus sur ce que vous pensez que sur ce que pensent les autres commentateurs. Ici, c'est vous qui humiliez ceux qui s'entassent dans le métro (ont-ils le choix ?) ou dans leur barre HLM.

      Supprimer
    2. Je traduis de manière primaire l'arrière pensée parce qu'elle est encore plus féroce et puissante quand elle est dite entre les lignes. Du fait qu'elle est niée.
      Vous connaissez "misère, misère" de Coluche?

      Supprimer
    3. Joli procès d'intention, en somme (et oui, moi aussi, je "traduis de manière primaire l'arrière pensée parce qu'elle est encore plus féroce et puissante quand elle est dite entre les lignes".) Il faudrait donc se réjouir que le genre humain se complaise à s'entasser dans des bâtiments bruyants et polluants. Je vous laisse à vos réjouissances, que je ne partage pas. Et pis -j'aggrave mon cas- je regrette qu'on puisse les défendre. C'est vous dire si je suis irrécupérable !

      Connaissez-vous "la preuve du pire, c'est la foule" (j'en tairais l'auteur, par charité chrétienne) ?

      Supprimer
    4. @Al West: t es pas irrécupérable, t es juste très bon sur ce coup, moi, j ai eu la flemme de lui répondre

      Supprimer
  13. Et j'aimerais bien savoir ce qui vous permet de vous approprier un autre sujet que celui là pour légitimer ce commentaire car je pense que votre condescendance à l'envers, le genre humain, il s'en fout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @John: sur vos 2 derniers commentaires, moi y en a rien comprendre

      Supprimer
    2. C'est normal, ils ne s'adressaient pas à vous.

      Supprimer
  14. tonton flingueur12 mars 2016 à 00:07:00

    je dois dire que je suis aussi sidéré par la laideur de ce " batiment " , jamais un navire n'aurat autant mérite ce nom ;-)) bon après on peut aussi apprécier la performance technique et le fait que cela ait donné du travail a des arsenaux qui en ont bien besoin, tout n'est pas négatif donc, mais enfin il faut avouer... un mix de cité hlm et de disneyland, pour " naviguer " ohé moussaillon ! ca le fait pas trop ... , je n'ai jamais fait de croisière mais je crois que je préférerais et de loin me taper un petit club de vacances pas cher, et j'en ai connus plutot que de me retrouver au milieu de la foule d'une petite ville... l'instinct grégaire des gens me surprendras toujours... ceci dit je m'attendais a ce que tu nous pondes un edito sur le sieur rouillan et ses déjections sur le " courage " des charognes de novembre, qui a mis en évidence de façon éclatante les compromissions et la fascination qu'exerce sur la gauche les totalitarismes dès l'instant ou ils sont considérés comme nécessaires pour abattre l "impérialisme occidental " ... mais bon le mieux est peut etre de laisser cette ordure apparaitre au grand jour tout seul ... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Tonton flingueur

      "Mix de cité HLM et de Disneyland..."
      +1!

      J avais entendu les réflexions de vacanciers de retour.
      Les remarques les plus fréquentes étaient:
      "C était très bien,on se serait cru comme chez soi."
      (Pourquoi partir si pour vouloir retrouver son chez-soi?)

      Supprimer
    2. @Tonton: les propos de Rouillon ne m ont pas si choqué que cela, ils viennent d un gars a la ramasse, un zombie qui n aurait jamais du sortir de taule. Plus scandaleux et quasi pas relevé par les médias, c'est le soutien qu ont apporté le NPA et Besancenot à ces propos et au personnage, confirmant cette " fascination " que tu évoques

      Supprimer
    3. Géo

      Cette "fascination", on la retrouve pour les tueurs en série,genre Ted Bundy,qui reçoivent dans leur prison quantité de lettres admiratives et de demandes en mariage d admiratrices.

      Supprimer
  15. Des goûts et des couleurs on ne discute pas, mon cher Corto ! Si je vous disais jusqu'où vont mes réflexions sur le sujet, vous seriez effrayé ! Mais le vrai scandale est ailleurs : que dire lorsque Venise ne peut pas empêcher ces monstres d'entrer dans la lagune et remonter jusqu'à la place Saint-Marc pour toiser la ville ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: j ai été deux fois à Venise, superbe Venise et je trouve scandaleux ces paquebots qui y arrivent comme un banal taxi-boat, mais qui s en plaint ? Pas les venitiens, globalement, ces paquebots font vivre la ville en grande partie, comme quoi défense du patrimoine et business...

      Si vous nous disiez ... :)

      Supprimer
  16. Juste pour enfoncer le clou, le fuel utilisé pour les énormes moteurs de ces bateaux, est une gabegie écologique mais là nos bons à rien se taisent.
    Pour ceux qui désireraient faire un voyage en bateau original, les compagnies de transport maritime louent des cabines sur leur navires et toi les jours vous manger à la table dy capitaine.
    Il existe un livre sur ces voyages:" Le guide des voyages en cargo et small ships".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: ça, ça me tenterait bien? j avais faille retenir cette solution pour la Polynésie il y a quelques années et puis j ai changé d avis et me la suis fait hotel :)

      Supprimer
  17. On n'arrête pas le grégarisme : le mois dernier, la Suède voulait louer l' "Océan Gala", un luxueux navire de croisière, pour y loger 1800 migrants.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP