mardi 8 mars 2016

Moi, la loi El Khomri, je la kiffe !

Moi, la loi El Khomri, je la kiffe ! Voyez donc:

Lycéens d'aujourd'hui, refusons d'être les travailleurs précaires de demain.L'Union Nationale Lycéenne [de gauche], premier syndicat lycéen de France, appelle les lycéens de la France entière à se mobiliser dans leurs établissements. Luttons contre la régression sociale organisée par le gouvernement [de gauche], en se rassemblant aux côtés des étudiants et des salariés lors des journées de mobilisation. ( Communiqué de l'UNL ).


Pourquoi tant de mépris ? Le choix du gouvernement [de gauche] de refuser d’écouter les jeunes ne fait que nous conforter dans l’idée que la mobilisation est indispensable pour faire entendre notre voix. L’UNEF, premier syndicat [de gauche] d'étudiants de France réaffirme son appel à une journée d’action le mercredi 9 mars, première étape de ce qui doit être un mois de mobilisation aux côtés des salariés ( Communiqué de l'UNEF).


" J’ai connu trois présidents de la République depuis que je dirige FO et jamais je n’ai vu aussi peu de dialogue social ! En étant de plus en plus libéral, le gouvernement [de gauche] est de plus en plus autoritaire sur le plan social ". ( Jean-Claude Mailly, patron Secrétaire Général de FO)

Les organisations syndicales réunies le 3 mars après midi ont, dans un communiqué commun, confirmé et lancé la mobilisation les 9 mars et 31 mars contre la loi Travail qui « constitue une régression sociale qu’elles n’acceptent pas ». Elles appellent à la « grève et à des manifestations sur tout le territoire, pour obtenir le retrait du projet de loi de réforme du code du travail » ( communiqué lu sur le site de FO)

"Il faut retirer ce projet de loi inacceptable" (Sergent Garcia, CGT )

Maintenant aux salariés et privés d’emploi de se faire entendre dans les entreprises et dans la rue ! (CGT):

Le gouvernement [de gauche] écoute mais n’entend pas. Flexibiliser, précariser le contrat de travail ne crée pas de CDI mais de la précarité. Le projet de loi EL KHOMRI aggraverait la crise économique et le chômage. La CGT appelle 
- A faire du 9 mars un rendez-vous de mobilisation qu’il faut réussir
- A faire du 31 mars une grande journée intergénérationnelle et interprofessionnelle par les grèves et les manifestations.(Site internet CGT)

Jeunesse sans avenir

La FIDL propose également à tous les lycéens d’installer des tables devant leur bahut le 9 Mars, avant d’aller manifester, pour montrer que si on respectait l’esprit de la loi du gouvernement Valls, il faudrait qu’on travaille même entre midi et deux pour être plus rentables et plus compétitifs ! (Site internet FIDL, syndicat lycéen)

AVANT-PROJET DE LOI EL KHOMRI : LA CFDT DIT SES EXIGENCES: " J'invite le gouvernement [de gauche] à répondre à nos revendications. Si nous ne sommes pas entendus, nous nous mobiliserons. " ( Laurent Berger, CFDT)


" Les salarié-es, les privé-es d’emplois, les jeunes, les retraité-es ont toutes les raisons de se mobiliser ensemble, par toutes les formes, y compris par la grève et les manifestations sur tout le territoire, pour obtenir du gouvernement [de gauche] le retrait du projet de loi de réforme du code du travail, et pour l’obtention de nouveaux droits, synonymes de progrès social ". ( site internet FSU)


La colère monte, la mobilisation s’accélère ; après les pétitions, c’est le moment des rassemblements, des manifestations, des grèves. Solidaires met tout en oeuvre pour construire un vaste mouvement social, interprofessionnel, fort, prolongé jusqu’à satisfaction des revendications. Par millions, nous dirons notre refus de ce projet de loi ( Site internet Solidaires, Union Syndicale)

EELV appelle à manifester mercredi 9 Mars pour le retrait de la loi travail:

La gauche des lumières ne peut s’éteindre sans réagir : une étincelle démocratique et citoyenne réunissant la jeunesse et les salariés doit naître dans les rues mercredi 9 Mars. (Communiqué EELV)


"Après les lois Macron et Rebsamen, le projet de loi El Khomri constitue un assassinat de la protection sociale dans ce pays. Voici la loi la plus antisociale de la 5ème République. Il n’y aurait donc rien à sauver dans ce projet de loi ? La réponse est non. Oui on peut souhaiter un rassemblement monstre, une marée citoyenne pour faire plier le gouvernement Valls et obtenir le retrait de cette loi du malheur social " . (Communiqué Parti de Gauche)

Retrait de la loi El Khomri, un point c’est tout Le patronat et la droite osaient à peine en rêver, le gouvernement Hollande-Valls se propose de passer à l'acte : faire table rase de plus d'un siècle de droits des salariéEs conquis souvent de haute lutte (site internet du NPA)

Mélenchon : "la loi El Khomri nous renvoie au siècle dernier ". (Libération)

Martine Aubry: «J’ai expliqué à Myriam El Khomri que sa réforme est extrêmement dangereuse»

Loi El Khomri, le crash test, Une réforme sans mode d’emploi n’est que ruine de l’âme (Le Nouvel Economiste)


Loi Travail. Débats houleux au Bureau national du PS (Ouest-France)



Loi travail : Myriam El Khomri face à "la purge" du PS. La ministre du Travail, qui traverse actuellement une période de turbulence, a affronté hier soir la colère de son parti, au siège de la rue de Solférino. (Le Point)

Loi Travail: " Je n'ai de leçons à recevoir de personne " dixit Myriam El Khomri

" Dans cette affaire, Hollande et Valls jouent gros, mais pas ensemble. " (Le Parisien)

" J'irai jusqu'au bout ", Manuel Valls à propos du projet de loi.


La pétition " Loi Travail non Merci ! " avec 1 300 000 signatures...

Etc, etc, etc...

Voyez-vous, et comme je l'écrivais chez mon éminent confrère blogueur Pangloss, moi, le projet de loi El Connerie, je le kiffe grave, je le trouve génial. Etudiants-diants, lycéens dans la rue, CRS SS, syndicats remontés comme des coucous, Il est entrain de mettre un boxon inextricable à gauche et ça, ça n'a pas de prix ! 

Président aura tout foiré pendant son quinquennat de misère, il aura même réussi - mais n'était-ce pas le but ? - à faire exploser la gauche française.

Les voir tous ainsi se déchirer, et d'une, ça nous change des chamailleries à droite, et de deux, ça a un petit côté jouissif dont je ne me lasse pas.

En fait, oui, j'adore Myriam El Khomri (même si elle n'y est pas pour grand chose).

Folie passagère 3087.
Résultat de recherche d'images pour "myriam el khomri"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

31 commentaires:

  1. Merci pour "l'"éminent confrère"!
    J'attends beaucoup de cette journée d'action et de celles qui sans doute la suivront. Je crois qu'on va rire, tirelirelire ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pa,gloss: De rien !
      Perso, je suis d un naturel méfiant e même si j attends comme toi bcp de cette journée, j ai qd même un doute... j attends d voir

      Supprimer
  2. Moi pareil que Pangloss, mon cher Corto ! Je vois arriver avec plaisir cette lutte finale au bout de quatre ans de quinquennat calamiteux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: comme dit à Pangloss, j ai un doute sur la mobilisation estudiantine et lycéenne de demain. Par contre, je savoure de voir comment ce GVT et Président sont entrain de se vautrer avec ce projet on ne peut plus mal mené depuis le départ !

      Supprimer
  3. Ben oui, moi aussi, j'adore ! :O)))

    Juste une question : pour eux, elle va être autorisée ou interdite la manif' ???

    Petite remarque en passant : c'est justement chez eux que se situent les casseurs habituels. Mais bon, je suppose que, là, ce n'est pas grave...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: ah mais bien sur qu elle va etre autorisée ! étonnant, non , heureusement que ns sommes en état d urgence, n'est-ce pas !
      La grosse angoisse du GVT, c'est l accident, le syndrome Malik Oussekine est dans toutes les têtes au Palais

      Supprimer
  4. Bonsoir Corto,

    La représentativité de toutes ces organisations est inversement proportionnelle à leur pouvoir de nuisance. Le pire reste ce "syndicat" de lycéen. Les fossoyeurs de notre système éducatif sauront bien les aider à défaut de les instruire un petit peu. C'est absolument tragique spécialement lorsqu'on voit l'avenir économique du pays. Je suis cependant un tantinet rassuré puisque les employés des grandes sociétés publiques (RATP et SNCF pour ne pas les citer) ont déposé des préavis de travail (pour beaucoup, on devrait plutôt parler de préavis de présence, ce serait un terme plus juste) à partir de jeudi matin. On se réconforte comme on peut.
    Heureusement qu'il nous reste le 12 ans d'âge.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: alors là, tu es mauvaise langue. J ai écouté le sieur Cambadélis et il a dit que ces jeunes n étaient absolument pas manipulés, qu ils avaient conscience des difficultés qui les attendaient et patin et couffin ! j ai ri.
      Ce serait marrant que les manifs des jeunes soient pénalisées par la grève des transports. Et si cette manif est un échec, ils ne manqueront pas de reporter la faute sur la SNCF et la Ratp. la lutte des classes revisitées, voila qui pourrait etre très drôle !

      Perso, ce soir, une découverte: un Jameson, cuvée spéciale. Excellent

      Supprimer
  5. Le feu d'artifice pour une fin de règne , une grève générale serait la bienvenue en apothéose d'une disparition de la gauche . Vive El-Connerie et son mentor Caudillo .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: ah ben tu parles d une fin de règne, elle est cuisante, dramatique, rigolote, pathétique mais au moins, a force de se tourner en ridicule, nous auront-ils fait bien marrer. reste une question: sont ils capables de tomber plus bas que là où ils en sont à 15 mois de la présidentielle ? Je suis catégorique: Oui !

      Supprimer
  6. Il y a un truc qui ne cesse jamais de me sidérer, c'est la placidité avec laquelle les Français accueillent les sorties des syndicats de lycéens.

    Mais bon sang de bois, au nom de quoi ont-ils le droit de s'exprimer, et même d'exister ? Car quoi, nous avons affaire à des godelureaux qui sont une charge pour leurs parents et pour l'Etat, qui ne produisent rien, ne cotisent à rien. En plus, il serait bon de rappeler que pour leur grande majorité ce sont des mineurs, c'est à dire des individus irresponsables juridiquement et politiquement.

    Le temps perdu à militer et à manifester serait plus productif pour tous s'ils le passaient à s'instruire au lieu de répéter en bons petits perroquets les mots d'ordre lancés par des profs gauchistes et les patrons de leurs syndicats qui ne pensent qu'à se faire remarquer par les pontes de la rue de Solférino.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ces jeunes c'est le germe, c est l'avenir, le futur , les futurs payeurs de retraite quoi..! Nous on est des has been kicomprendrien.. Dans un jardin vous prenez soin des jeunes plants , pas des plantes en fin de cycles ...
      Matador

      Supprimer
    2. @Koltchack: je plussoies ! Mais il faut bien que jeunesse se passe et que les " grands ", les anciens de l'Unef entre autres, puissent profiter de la façon avec laquelle ils arrivent à manipuler ces jeunes.
      Sais tu qu il y a un syndicat d etudiants qui a décidé de ne pas manifester demain ? Non ? c'est normal, aucune TV n en a parlé: il s agit de l UNI dont le jeune président a déclaré qu ils avaient mieux a faire en allant à la fac qu'à aller manifester

      Matador: l image est assez bien choisie. Il me semble même avoir vu une larme de nostalgie au coin de l œil de Cambadélis quand on lui a demandé ce qu il pensait ce cette manif

      Supprimer
  7. C'est la gabegie, faut bien rire.
    Ce matin ce clown de Mélenchon est arrivé à me faire sourire, ce type parle de travail alors que plus de 30 ans qu'il le fuit.
    Il détient le record du monde en distance du lancer du marteau 🔨 car des qu'on lui a mis entre les mains cet outil de travail, il l'a jeté le plus loin possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: Quand je pense à melenchon, je le revois accueillant, il y a une 20taine d années Bachar el Assad sur le tapis rouge à Orly !

      Supprimer
  8. Des guignols même pas drôles, avec à leur tête Monsieur Petites Blagues que plus personne n'écoute, même pas les journaleux.

    On peut en rire, et on ne se prive pas, mais du coup, omerta sur les chiffres qui fâchent, comme la hausse des dépenses publiques, sur Bruxelles qui reproche à la France son peu d'efforts à réformer et nous renvoie au fond de la classe avec le bonnet d'âne.

    Des cancres, voilà ce que nous sommes.
    La France n'a plus aucun poids en Europe et dans le monde, ses réseaux diplomatiques sont à côté de la plaque, Merkel dirige l'UE et négocie avec Erdogan sans que l'autre tartuffe n'ait son mot à dire ...
    Glouglou... Glouglou...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gilly: je sais, je sais, tu vas m en vouloir,glouglou, glouglou: mais comment veux tu qu on s en sorte avec pareils guignols-députés

      https://pbs.twimg.com/media/CdDlPRJWEAAkerA.jpg

      Apparu, Falorni Lagarde et quelques autres...

      Supprimer
  9. Géo

    Bonsoir Corto

    A mon sens,le gouvernement est coincé avec les exigences de l' u.e.qui attend que la France se réforme,du fait aussi de la dette.
    On n a pas encore vraiment connu l austérité mais elle arrive,seulement,ça pourrait commencer à vraiment mal tourner ces histoires.
    Dans les années qui viennent ça promet d être un beau bazar!
    Je me demande si les élections de 2017 pourront se tenir dans des conditions normales ou...en temps normal?
    La cocotte-minute est sous pression.
    Hollande est sur le sifflet.

    La France emprunte à douze semaines,parait il,l équivalent d un ménage qui irait chez son emprunteur tous les trois jours pour continuer à subsister.
    Et,maintenant,la jeunesse dans la rue.
    Je comprends leur angoisse.J en connais qui se démènent pour joindre les deux bouts entre emplois précaires,loyers à assumer...études à suivre..
    Face a celà,des tpe et pme exangues sous les taxes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: se tenir dans des conditions normales... j ai un doute aussi. et j appréhendes, façon de parler, les ravages que peut faire la primaire à droite. Si en plus y a une primaire à gauche...

      Supprimer
    2. Géo

      Rectifications:
      "...qui irait chez son Prêteur..."

      "ExSangues" (à force de voir les mêmes fautes,on finit par les commettre!)

      Supprimer
  10. Cette montée au créneau de toute la gauche réactionnaire contre cette réformette me fait bien marrer aussi. Par contre, ce qui n'est pas du tout réjouissant c'est la mentalité de petits vieux des lycéens...surtout ne rien changer, cette façon de s'accrocher à des acquis, cette façon de répéter bêtement les slogans de ceux qui ont bien contribuer à la panade actuelle...c'est désespérant car ils sont ceux qui mèneront le pays dans 10, 20 ou 30 ans, enfin, ce qu'il en restera...Espérons qu'ils apprendront 2 Ou 3 trucs à l'école de la vie, à défaut de l'avoir appris à l'école tout court...
    En attendant, je vais faire comme vous.Et puisque, de toute façon, je n'attends rien de bon de notre bande de guignols, autant rigoler de cette déconfiture, pleurer ne saurait tarder...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je me souviens très bien que quand j étais en terminale, j avais des rêves plein la tête et le sentiment que le monde m appartenait, je me suis pas trop mal débrouillé par la suite. Ce soir , j ai entendu le président du syndicat lycéen: le gars, il voyait tout en noir et plaignait ses parents qui trimait dur, alors du coup, il appelait à manifester demain pour que surtout... on ne change rien !

      Supprimer
  11. enfin ça bouge ! c'est pas trop tôt , j’attends avec délectation le bordel de demain, je pense que le reste du quinquennat dépendra beaucoup de cette journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: si en plus, sans l esperer, il y avait quelques incidents sérieux... le mois de mars, parce qu il n y a pas que la manif de demain, va etre chaude pour nos guignols !

      Supprimer
  12. Même si comme Corto dit il y a un côté jouissif à tout ce cirque, je suis un peu inquiet. A force de désinformer les masses, la plupart ne se rendent pas compte de la mouise dans laquelle on se trouve. On emprunte pour payer les salaires du public et les retraites, on emprunte pour le paiement des indemnités de chomage, pour la sécu, etc.
    On fait quoi le jour (proche) ou les taux remontent? Et quand on sera sous tutelle du FMI et de Bruxelles?
    A part ça je suis aussi sidéré de voir tout ce monde manifester sur ce sujet, alors que personne n'a moufté au moment du vote de la loi sécurité, entre autre.
    Ce n'est pas cette loi qui nous ramène au siècle dernier, c'est les réactions de tous ces idiots.

    Jean-Maurice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @M Mau: et bien quand les taux remonteront, on empruntera, encore, pour payer, encore, les intérêts de la dette et remettre, encore et toujours, l idée même que l on puisse rembourser cette dette. Simple , non ? ça fait 40 ans que cela dure !
      C'est surtout la concrétisation que le conservatisme, finalement, il est bien à gauche !

      Supprimer
  13. Le Gvt. n'a que ce qu'il mérite. Il n'a pas su identifier les éléments les plus prometteurs de notre jeunesse :
    "À l'UVSQ, William Martinet est pendant un an président de la section locale de l'UNEF. William Martinet fut ensuite successivement, membre du bureau national de l’UNEF chargé des questions de société (il est notamment chargé de la lutte contre l’extrême-droite, l’homophobie et le sexisme), responsable des questions universitaires4 puis vice-président du syndicat depuis le 12 octobre 2013. Il est également élu au Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche depuis 20115. Le 13 décembre 2013, il succède à Emmanuel Zemmour comme président de l'UNEF"

    2 ans 1/2 qu'il est président et on ne lui a pas encore trouvé un job alors qu'il ne lui a fallu que 9 ans pour obtenir un Bac +3. C'est un scandââââle !

    Quant aux lycéens, le jour où on obligera à pointer sur le dossier scolaire l'absence injustifiée (ce qui est fait dans les établissements sérieux), si le Proviseur a bien fait son boulot (i.e. expliquer en début d'année que l'absentéisme est le 1er critère de sélection sur dossier), quelques uns hésiteront peut-être à suivre les copains.

    Une fois de plus le ministère des "bruits de chiottes" refuse de reporter les concours de l'Agreg. (demain) mais si le bordel dure trop longtemps ne se privera pas d'aménager le bac et autres exams...
    Il est vrai que l'Agreg pour un président de FIDL ou d'UNEF... alors que ces belles vocations toutes entières tournées vers le dévouement aux autres lycéens et étudiants peuvent permettre de gérer des mutuelles étudiantes, d'obtenir des diplômes, de gérer des municipalités, de se constituer des collections horlogères...
    Beuaaarkh

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: le Martinet, chose dont il semble avoior été privé pdt son adolescence, si il se débrouillent bien, il finira ministre ou patron du PS, c'st un apparatchikc en devenir. 27ans et bac + 3 seulement ! Encore un , à gauche, qui n aura jamais travaillé et qui nous fera la leçon, comme Désir, Cambadelis, Julliard, Cosse, El Connerie, et compagnie.

      Supprimer
  14. Géo


    "Observatoire des gaspillages.com,de retour du djihad,il vit des allocations handicapés"

    Il y en a qui n ont pas de problèmes avec la loi el konnery.
    Ces petits jeunes n ont pas à se soucier de leur avenir professionnel.
    Avec leurs magouilles elles non plus non imposables,
    Pendant que la jeunesse de France désespère trop souvent de son avenir.

    À la fin de l article,il y a aussi l adresse du Caseneuve,pour lui demander combien de djihadistes de retour perçoivent ce genre de privilège.

    Fonctionnaires européens,9000€de retraite par mois et retraite à 50 ans.

    Il y a heureusement des gens qui ne souffrent pas trop du chômage catastrophique actuel.

    RépondreSupprimer
  15. Ce qui me fait toujours rigoler dans ce genre de chahut étudiant contre les projets de loi sur le travail,ce sont les beuglements en troupeau de gens qui par nature ne connaissent pas grand chose au monde du travail,puisqu'ils ne sont pas actifs...et leurs sémillants leaders,toujours présidents de syndicats scolaire ou étudiant à trente-cinq ans révolus!
    Sinon,je n'ai absolument rien contre Myriam El Khomri(une musulmane putative non voilée par les temps qui courent....ouarf!ouarf!),surtout que faire porter sur les épaules d'une bizuth un projet de loi aussi épineux,c'était faire une entorse à la charité chrétienne.
    D'autres se seraient pris les pieds dans leur tapis de bain pour moins que ça.

    Vendémiaire.



    RépondreSupprimer
  16. super profitez en pour bruler des pneus pour preserver votre avenir et celui de vos enfants :
    bande d' abrutis sans cerveau !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique