jeudi 20 octobre 2016

Soupes populaires...


( soupe populaire, Paris 3ème arrondissement, 1930 ) 


( Aide alimentaire, Paris, Ordre de Malte, env. 2008 ) 

 

( Distribution alimentaire, Paris, 2010) 


( Distribution Restos du Coeur, Paris, 2013 )


( Soupe populaire, Paris , avenue de Flandres, octobre 2016, copyright Boutfil )


Folie passagère 3324.
Résultat de recherche d'images pour "sdf 2016 paris"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

34 commentaires:

  1. https://www.abcbourse.com/marches/les-economistes-francais-ont-deterre-la-hache-de-guerre_376585_PX1p.aspx
    Et pendant ce temps là les gochiottes d'économistes affichent leur débilité, ne pas changer ce qui ne marche pas.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus: m'en voudras tu si je ne suis pas ton lien, mais les gauchiasses me sortent par tous les trous en ce moment...

      Supprimer
    2. Absolument pas mais il faut attirer l'attention sur l'arrogance des économistes de gauche (oxymore), ces gens qui décrivent des phénomènes qu'ils veulent assujettir à un système... délirant
      Homo Orcus

      Supprimer
  2. J'ignore comment se sont comportés le marchand de légumes et le traiteur Shanghai, mon cher Corto, devant l'afflux de ces chances, mais je note que le boulanger a préféré tirer le rideau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le boulanger est toujours fermé le mercredi, jour de ma photo, les autres font comme nous les habitants, ils supportent de plus en plus mal

      Supprimer
    2. @Marianne: vous imaginez avoir cette queue tous les jours en abs de chez vous et gardez le sourire ?

      @Boutfil: ils supportent de plus en plus mal mais ils supportent: toujours pas de drame!

      Supprimer
  3. Il faut que tout change pour que rien ne change faisait dire Lampedusa à son héros. Depuis 1930, tout a changé, et rien n'a changé.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: oui et non, rien n a changé pour la soupe pop. sauf la couleur. L'hiver arrivant, je suis curieux de voir comment seront traités médiatiquement NOS sdf, parce quel an dernier, faut croire qu il n y en avait plus

      Supprimer
  4. Ce que tu suggères,Corto,c'est que la queue de 1930 devant la soupe populaire avec des autochtones,se termine en 2016 avec une même file de miséreux,mais allochtones de fraîche date,cette fois.
    1930-2016...un peuple en remplace un autre et les temps restent durs!

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vendemiaire: je ne suggères pas, j affirme et je mets au défit quiconque de me montrer une file pour la soupe pop aussi importante avec que des de souches

      Supprimer
  5. "...le choc des photos", on ne fait pas dans la dentelle (clin d'œil à Boutfil pour sa photo avenue de Flandres) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et encore, je n'ai pas fait le reste du campement qui s'étire sur un bon kilomètre.....

      Supprimer
    2. @Roland: et encore, elle ne nous a pas fait non plus un reportage photo sur Chateau Rouge, c'est dingue !

      Supprimer
  6. Ta petite photo en bas de l'article explique rue de Flandre , avec cette arrivée massive d'ingénieurs en tout genre , expliques comment une personne facho (blanche) puisse rentrer dans la cohue qui n'a pas la même couleur que la sienne .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup votre "personne facho - blanche-" parce que c'est exactement ça. Si t'es blanc, t'es facho. Obligatoire.
      Alors ferme ta gueule.
      Priorité à ceux qui ne sont pas blancs, bande de colonialistes, sans-coeur, fascistes, nazi et autres joyeusetés.
      Amen.

      Supprimer
    2. @Claude Henri: poser la question, c'est déjà y répondre: elle ne rentre pas ta personne blanche dans cette queue.

      @Isabelle C: erreur votre honneur, à " si t es blanc, t es facho " tu as oublié et " que tu votes a droite "

      Supprimer
  7. Absent pour la journée , je répondrai à vos commentaires ce soir.
    Portez-vous bien !

    RépondreSupprimer
  8. Il semblerait que le "grand remplacement" ne soit pas tout à fait un phantasme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La ressemblance frappante entre 1930 et aujourd'hui, c'est le nombre. La différence, la couleur. Les pauvres viennent de loin désormais. Avant, c'était les nôtres ou les voisins proches. La démographie galope partout dans le monde, surtout dans les pays pauvres. Nous commençons à en voir les effets. Que faire pour éviter la submersion par des pauvres gars qui crèvent de toutes sortes de misères chez eux et qui n'ont rien à perdre?

      Supprimer
    2. @nana: qui peut nier le grand remplacement ? Les aveugles, les gauchistes, les mondialistes, à part ça, je ne vois pas.

      @LO Froufrou: que faire: En renvoyer un maximum chez eux et apporter toute l aide qu il est possible d apporter au développement de leur pays d origine. Je ne vois pas autrement.

      Supprimer
  9. Merci Shanghaï ! C'est vraiment beau la mondialisation poly-cul-tue-réelle. Y voudraient pas aller en Chine direct ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dame Ginette: je connais assez bien Shanghaï, difficile d y trouver des immigrés comme ceux que nous avons, très difficile, très, très difficle. Comme en Russie d'ailleurs. Y a que nous européens pour se les goinfrer.

      Supprimer
  10. J'ai eu du mal à bien cerner les photos,sur un format de smartphone...

    Après examen,je retrouve une similitude entre les années 30 et 2016: l'ampleur de la file d'attente.
    Et une différence :l'une est européenne. L'autre est africaine.
    Pour mettre les pieds dans le plat et rejoindre ton précédent billet, l' une est blanche et l'autre est noire.

    On peut penser que bon nombre des gens figurant sur la première épreuve ont finalement trouvé leur place,sans problèmes autres que ceux de leur pauvreté initiale, dans notre société. Peut être d'ailleurs,si je lis les pages jaunes du Bottin, qu'un certain nombre d'entre eux ont fondé des entreprises en notre pays.Toujours est il qu'il n'y a pas eu,à ma connaissance,création de zones de non droit ou de "jungles" en France en ces années là. ..

    2016: dans un tout autre climat, la queue s' étire aussi.J'y discerne principalement des hommes dans la force de l'âge. ..
    Vont ils aussi bien s' intégrer que les migrants de 1930?

    That is the question...

    Je crains que non pour trois raisons essentielles.

    La première est que ces migrants là n'ont absolument pas les mêmes racines culturelles ou religieuses que nous.Entre parenthèses ,ils proviennent majoritairement de pays non touchés par la guerre ( Maghreb,Afrique noire).Que les médias arrêtent de nous faire pleurer sur la famille de médecins syriens ,ou les bac +5
    de la jungle de Calais...

    La seconde est qu'ils nous arrivent trop souvent avec l'idée que nous leur" devons quelque chose"...Et que de ce fait ils doivent bénéficier du maximum sans rien donner en échange.
    Encouragés en cela par le régime social exorbitant que nous offrons à ces sans emplois ...
    Certains n'hésitent d'ailleurs pas à se servir sans vergogne des objets hi Tech dernier cri lors du moindre incident...

    La troisième est que,quand bien même ils voudraient à tout prix travailler, notre économie exsangue n'est pas à même de leur fournir des emplois.

    Alors,que le gouvernement et les médias associés arrêtent leur propagande,et que l'on cesse,s' il vous plaît, d'assimiler ceux qui énoncent les différences précédemment énoncées à des fascistes...néo ou pas !

    RépondreSupprimer
  11. Annie,

    Hors sujet, mais sidérant : une amie a été au meeting de juppé à Rennes hier soir Elle est revenue emballée, il a été excellent, il y avait un monde fou, bla, bla bla
    elle est fan, il en faut LE PLUS DROLE, elle a fait un trajet de 232 Km aller + 232 Km retour en car de supporters. Il faut vraiment ratisser large.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annie: demandes lui donc qui a payé le trajet en autocar...

      Supprimer
    2. pourtant j'ai lu dans la presse (mais crédibilité ?) qu'il a été assez planplan, pas emballant, et que certains ont été frustrés qu'il n'aborde pas les problèmes du type invasion islamique (pas bête le juppé, vu qu'il lèche ferme les babouches).

      Supprimer
  12. Géo

    www le Figaro.fr l UE va offrir des cartes de paiement aux "réfugiés syriens".

    Ce que le FN a déjà signalé,ce à quoi certains répondent que le montant des dons qu il mentionne serait faux.

    La question n est pas là.

    Dans une Europe,dont la France,où de plus en plus de citoyens sont interdits de cartes bancaires suite à une paupérisation accrue qui ne va pas s améliorer loin s en faut,(prévision 100/100 garantie à mon sens),
    ce genre de cadeau,qui va coûter cher,devrait être supporté par le gouvernement des USA,ainsi que toutes les allocations versées à ces gens et les dégats collatéraux,du fait que les USA sont les principaux coupables,eux et leurs collabos politiques européens,de ce qui arrive.

    On peut néanmoins prévoir facilement,rien qu à voir la photo du présent billet,que la délinquance va encore croître en France,car les racailles qui dirigent les réseaux de vols,drogue,prostitution vont trouver là un terreau idéal de jeunes hommes dans l attente de vie meilleure pour changer ceux qui ne le sont pas déjà en individus de sacs et de cordes aptes à tous les sales coups à faire.
    Ajoutons les violences diverses en parallèle(dont la montée inevitable des viols)auxquelles il faut s'attendre.

    Les citoyens devront redécouvrir la solidarité face aux actes de politiques corrompus et malveillants envers leurs intérêts vitaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: des viols ? où ça ?... il y a 3 ou 4 jours une journaliste de France 5 a été violée par, de mémoire, 3 pakisstanais à Calais, dans la Jungle, aucun média télévisé ( principale source d information des Français ) n'en a parlé. pas un !

      Supprimer
    2. N'exagérons pas...

      Ce n'était pas une journaliste mais une interprète.
      Et en plus elle accompagnait un free-lance.
      S'ils avaient violé un journaliste titulaire, membre d'un syndicat, en menaçant une interprète, là il y aurait matière à J.T.
      ... pour reprocher à l'interprète de ne pas avoir défendu le journaliste !

      Désolé pour la "noircitude" de mes propos mais depuis le comportement des journalistes envers leur confrère du "mur des cons", j'ai un peu de mal avec cette profession.

      De toutes façons les médias télés, le CSA, etc... sont beaucoup trop occupés avec l'affaire i-télé-Morandini pour distraire notre attention de ces sujets Bolloriens avec de telles vétilles.

      Droopyx

      Supprimer
  13. Géo

    @Gridou

    "Similitude avec années 30"

    +1(pour ça...et le reste)

    On ne parle jamais,malgré le bombardement d infos sur la 2eme guerre mondiale,de la faillite de la Kreditanstalt,1931sauf erreur(banque de Rothschild)et de son importance immense sur l arrivée du nazisme au pouvoir,la ruine de nombre de petits épargnants.
    De nos jours,la Deutsche bank est à mettre en parallèle.
    Six ans de PIB allemand pour la renflouer.
    Les banques centrales lancent leurs dernières cartouches dans la bataille,par émission massive prévue de monnaie de singe sur deux ans.
    Et après?

    Les futures photos de colonnes d attente devant les soupes populaires pourraient bien montrer le "crever de faim ensemble" à défaut du "vivre ensemble".

    Ajoutons les menaces de guerre mondiale par les tarés qui dirigent les USA.

    Similitudes évidentes avec le passé.

    RépondreSupprimer
  14. Ne pas oublier les copains de l'Action Française. Et oui, les royalistes ne sont pas, comme on aime à le laisser entendre dans la presse, des bourgeois moisis coincés entre leur fric et la nostalgie de la France d'avant, ils se préoccupent du peuple : http://www.lasoupeduroi.com/

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.