lundi 10 octobre 2016

J'étais au meeting de Sarkozy au Zénith

Addendum: La vidéo ci-dessous de l intégralité du meeting a été censurée par France Télévision pour cause de droits d'auteurs ! Sauf erreur de ma part, les " auteurs " c'est nous, tous ceux qui paient la redevance et des impôts !



(Intégralité des 4 discours, celui de Sarkozy à partir d'1h06)

Oui, j'étais bien hier au meeting de Sarkozy au Zénith. Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise... 

D'abord que ça fait du bien de se retrouver avec des gens qui pensent comme moi: Salle comble, 6 200 personnes de la droite " dure ". Et pour qui était là, des discours qui feraient passer ceux de la Marine pour du petit lait, l'expérience du pouvoir et la crédibilité en plus.

Depuis des années, j'entends des tas de gens me dire que nous n'avons qu'une droite molle en France; ce n'est pas ce que j'ai vu et entendu hier, comme d'ailleurs je l'avais entendu en 2007 et 2012. Cette droite dure, celle que j'appelle de mes vœux, elle est là et bien là. Son seul problème, depuis trop longtemps, c'est qu'elle a toujours été vilipendé, étouffé, critiqué, etc... par les médias et par tous ceux qui n'en voulaient pas à gauche, à droite et à l'extrême droite. 

Pas besoin de chauffeurs de salle hier (contrairement au meeting de Juppé à Malakoff), l'ambiance était survoltée. Avant, pendant et après les discours. 4 discours, pas un de plus. Ingrid Betancourt, d'abord, qui a rendu un vibrant hommage à Sarko pour l'action menée dans sa libération. Sans doute un peu excessive dans ses propos ( " quand mes geôliers ont entendu à la radio la voix de Sarko, leur visage a changé, ils ont pris peur " ) mais une charge émotionnelle qui s'est rapidement répandu dans la salle. Une salle qui découvrait sans doute que, selon Ingrid Betancourt, Sarko fut la seule personnalité politique en France à avoir agi véritablement pour sa libération, discrètement, quand toutes les autres ne convoquait sa mère et sa sœur... que pour la photo.


Vint ensuite Wauqiez, lui je ne vous le raconte pas mais c'est forcément un bon puisqu'il met hors d'elle Belkacem. La pauvre choute, elle n'aime pas la parka rouge qu'il porte souvent.

Au tour de Baroin... Là, j'avoue que j'ai été agréablement surpris par le bonhomme. Je m'attendais à un discours un peu fade, mou-droite-molle, rien de tout cela, du dur ! Le tout avec un talent oratoire indubitable. Rien à voir avec un Sarko ou même un Mélanchon, un style tout en rondeur, calme, posé. Un discours parfaitement préparé qui ne laissait aucun doute sur le fait que l'UDF, le RPR à la Chi-chi et l'Ump n'étaient pour Baroin plus que de l'histoire ancienne.

Et enfin, celui de Sarko. Le style habituel, beaucoup d'humour, un discours ferme, décomplexé, un appel au redressement de la France, la lutte contre le déclassement dont il semble avoir fait son cheval de bataille pour cette campagne et le quinquennat à venir. Une volée de bois vert à l'adresse de la clique hollandaise et quelques vacheries bien senties contre Juppé, c'est de bonne guerre. Je ne vous résumerais pas son discours mais vous demanderais plutôt de ne pas vous contenter de ce que les médias en disent. Médias qui ne retiennent que ce qu'ils veulent bien en retenir. Médias qui ne transmettent de cinquante minutes de discours que les petites phrases, voire des extraits de phrases, pouvant, ainsi sorties du flow, prêter à polémiques. Prenez le temps de l'écouter ( vidéo ci-dessus ) ou de le lire ICI

Alors bien sûr, il a été convaincant, il n'y avait d'ailleurs que des convaincus dans la salle. Ce genre de discours est avant tout destiné aux militants et sympathisants histoire de les booster ou de les re-booster si tant est qu'ils aient besoin de l'être. Il est destiné ensuite à ses compétiteurs dans cette fichue primaire qui devront forcément réagir, s'adapter et trouver eux aussi la manière de rassembler le gros des sympathisants et militants LR acquis à 75% à Sarko. Juppé a  réservé pour bientôt le Zénith, il n'aura pas le droit de ne pas faire, lui aussi, salle comble. Quant à Le Maire, il faudra qu'il trouve autre chose que de payer 50 euros " ses " jeunes pour faire la claque à ses meetings comme ce fut le cas récemment dans le sud de la France... Quant à NKM, Copé ou Fillon, comment peuvent-ils exister face à ces Sarko et Juppé ? Mystère. Il est destiné aussi à ceux qui sont allés au Front ce qu'ils ne trouvaient plus à gauche ou dans cette droite qui n'en avait que le nom: Tenter de les convaincre qu'une autre voix que le FN est possible. Selon moi, et si tant est que les frontistes aient un tant soit peu d'ouverture d'esprit pour prendre en compte le discours et les propositions de Sarko, celui-ci peut rallier à sa cause une bonne partie de l'électorat de Marine Le Pen. Après tout, n'est-ce pas le reproche que nous étions nombreux à faire à la droite: n'avoir pas su écouter et prendre en compte ceux qui, en déshérence politique, n'avaient plus que le FN pour pleurer ?

Alors bien sûr, c'est loin d'être gagné pour Sarko: Y a Juppé qui bat le rappel de tous ceux qui, à gauche comme à droite, voudront bien le rejoindre. Y a les médias... Y a la justice qui sait se manifester quand il faut, toujours fort opportunément. Y a les manœuvres noires et sournoises de la clique actuellement au pouvoir. Y a les gauchistes qui n'hésiteront pas aller voter à la primaire pour faire barrage. Rien n'est gagné mais une certitude de ma part, moi qui ne suis pas militant, seulement adhérent LR, dans le cheptel politicien, le seul qui puisse nous sortir du merdier dans lequel se trouve la France, c'est bien le Nicolas Sarkozy de 2017.


NB: Pour les critiques habituelles: la Libye, Lisbonne, le Fouquet's, pourquoi fera-t-il ce qu'il n'a pas fait avant, sa petite taille, etc... Merci d'éviter, j'ai l'habitude et la lassitude...

Folie passagère 3312.


D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

89 commentaires:

  1. "Merci d'éviter, j'ai l'habitude et la lassitude..." Bon ben voila...

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. @samva: hé, ho, fallait faire le déplacement, j en ai croisé qui venaient de Marseille ! :)

      Supprimer
  3. Il faut qu'il gagne sinon la France est foutue Je sais que ce ne sera pas une mince affaire mais il n'y a que lui avec nous pour sortir de l'ornière dans lequel nous à mis Hollande Ne recommençons pas l'anti-Sarko nous avons donné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaggy: ne reommençons pas avec l anti sarko ? tu n'as pas du regarder France 3 ce soir, ni t apercevoir que la vidéo de mon billet a été censurée !

      Supprimer
  4. Vous ne m'ôterez pas de la tête que cette équipe sait trouver les bons mots pour rejoindre les ors, mais une fois en place, ils ne font rien que d'obéir aux gars de la finance mondiale qui les arrose moult...
    Sarko est un excellent chauffeur de salle.
    Aujourd'hui il nous promet des referendums... pour nous entourlouper (comme avec le referendum sur le traité de Lisbonne en 2005).
    Cette caste se moque du peuple et serait prête à vendre sa mère pour accéder aux maroquins et lustres élyséens... J'ai déjà donné, j'ai de la mémoire et je ne signerai plus pour ces zigotos même pas drôles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dame Ginette: et tu signeras pour qui ? quand je dis pour qui, pour qui ayant la possibilité de l'emporter... Pour JUppé, pour Hollande, Melanchon, Marine Le Pen ? Iras-tu à la pêche le jour où il faudra voter ?

      Supprimer
    2. C'est bien là qu'est le problème, j'en connais plus d'un trop déçus et pas de nouvelle d'alternative. En ayant lu le discours, j'y retrouve quasi le même projet qu'en 2007. Quelques nouveautés, oubliée la suppression de la double peine, il y aura un tarif précis, tant mieux. Mais 1€ pour la ville ayant son équivalent pour la campagne. Combien d'habitants citadins, combien de ruraux? Envisagerait-il un métro Redon-Questambert,Vierzon-Romorantin pour donner du taf à Alstom? CCLM

      Supprimer
  5. Partout, dans tous les merdias, il faut convaincre que Juppé a déjà gagné.
    Tant mieux !
    Les Français pratiquent l'abstentionnisme à haute dose pour la plupart des élections. Si pour eux, le match est déjà plié, pourquoi se déplaceraient-ils plus pour une primaire de la droite, du centre et de la gauche, en payant 4€ qui finiront dans les comptes du parti ?
    Juppé, toujours aussi cassant, qui "emmerde ceux qu'il fait chier", qui assume une perte de pouvoir d'achat pour les revenus modestes sans broncher, croit avoir le soutien de la gauche.
    Il se retrouvera vite comme un c.n, sans parti derrière lui (adieu les sarkozystes) pour faire sa campagne et coller les affiches (sont bons qu'à ça les militants), avec la presse gauchiste pour ressortir ses "affaires" et taper dur, et les voix de la gauche qui voteront Flanby ou Mélenchon.

    Juppé, le lèche-babouches, celui qui a amené avec son papa Chirac Jospin et Aubry au pouvoir, merde quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: merde quand même! comme tu dis ! as-tu lu mon addendum au dessus de la vidéo

      Supprimer
  6. Merci, n’habitant pas Paris et frustrée par les reportages TV très succincts, je peux dire comme vous : « … des gens qui pensent comme moi … » ça fait du bien, à lire.
    Mais les sondages lus sur le Figaro ce matin, me laisse peu d’espoir de voir mon candidat favori, élu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lullaby: des sondages peu rassurant mais qui interrogent les gens sur un exercice démocratique qui n a jamais eu lieu, donc, ne pas gtrop en tenir compte... Et puis, les sondages... Balladur s'en souvient amèrement.

      Supprimer
  7. Sarko est le meilleur candidat, c'est indéniable. Il sait parler à la foule, il a compris les préoccupations principales des Français, et enfin il ne fait pas dans le gauchisme.
    Pauvres journalistes, ils essaient de rattraper le coup en parlant sans arrêt de Juppé, qui n'a rien à dire, et qui a encore moins de charisme que pèpère.

    Mais un bon candidat ne fait pas obligatoirement un bon homme d'état. On l'a vu entre 2007 et 2012...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jef Koone: le meilleur des candidats pour 2017. Entre 2007 et 2012, pas parfait le bonhomme, certes, mais aujourd'hui, qui d'autre ? Le Sarkozy de 2017 ais-je écrit :)

      Supprimer

  8. Si nous avons choisi le FN, c'est après moult désillusions et Sarko y est en bonne place.
    Je ne peux pas me résoudre à donner ma confiance à cet homme qui manie le verbe comme un chef mais risque d'oublier, sitôt élu, ce qu'il a dit. Je n'ai pas oublié 2007.
    Je n'ai pas choisi le FN "pour pleurer" mais pour tenter d'avoir enfin un "chef de la France" qui fait ce qu'il a dit et qui ne se contente pas de mots enthousiasmants.
    Pas confiance en Sarko, non vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Isabelle C: ah mais qu on choisisse le Fn, je peux comprendre mais pourquoi faire ? Pour perdre ?Parce que MLP ne sera pas élue en 2017, c'est certain. Alors doit-on se contenter de Hollande bis, de Juppé, de Melanchon,de qui ? perso, j ai fait le choix, pour Sarko

      Supprimer
    2. Et pourquoi pas Mélanchon, ou ressusciter Marchais? Marine tente d'atténuer les aspérités des fondations de son père avec un programme économique plus rouge que rouge.
      Au moins, Sarko n'avait pas dépassé le rose. CCLM

      Supprimer
  9. Je l'ai déjà dit: je ne fais pas partie du fan-Club de Sarkozy, d'aucun fan-Club d'ailleurs car c'est réduire une personnalité à une idole qui aurait donc raison sur tout et le moins qu'on puisse dire, Sarko n'a pas toujours raison. Seulement voilà, c'est le seul qui a l'envergure,la compétence, le punch nécessaire pour essayer de redresser le pays et il continue malgré tout malgré les peaux de bananes multiples et variées que ses"plus chers amis" lui déposent allègrement devant ses pieds. Dans l'émission de M6 hier soir, il a eu une attitude tellement loin de sa caricature.
    Juppé, je ne le supporte pas, tellement sûr de lui parce qu'il a les médias dans la poche et Fillon aurait ma sympathie s'il n'avait agi comme un goujat.(Jouyet). Quant aux autres, ils sont des grenouilles( rapport à la fable): ils vont éclater en vol !
    Reste Jf Poisson qui s'en sort parce qu'il est hors du système.J'espère qu'il fera un score honorable.
    Donc,si Sarkozy ne gagne pas cette foutue primaire, non seulement je rends
    ma carte mais je vote Guaino ou Marine. Eh! oui, ce serait une première !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: comme toi je ne fais pas partie du fan club de Sarko, je fais juste le choix de soutenir celui qui me parait etre le seul à même de nous sortir de ma mouise. Poisson ? l homme est respectable mais il fera quoi à la Primaire ? 2%, peut-etre moins.
      Si Sarkozy ne gagne pas la Primaire... on verra en temps utile mais certainement pas Marine.

      Supprimer
  10. La vidéo que vous avez mise en ligne a été bloquée sous prétexte que France TV a du contenu ...
    Il n'y a aucune de manipulation des médias public
    Il n'y a aucune de manipulation des médias public
    Il n'y a aucune de manipulation des médias public
    Il n'y a aucune de manipulation des médias public
    Il n'y a aucune de manipulation des médias public
    ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sen: absolument aucune... plus c'est gros, plus ça passe ! :) Si a ça tu rajoute l émission de France 3 ce soir, c'est le pompon

      Supprimer
  11. "moi qui ne suis pas militant, seulement adhérent LR"
    Vous êtes bien modeste, vous me semblez faire plus pour la cause Sarkozienne que ma petite personne en tractant pour Marine Le Pen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Coach Berny: j ai vu de près ce que c'était que des militants ! Des vrais, pas des sympathisants, comme moi! Que dieu m en préserve !

      Supprimer
  12. j'étais FN, mais j'attends toujours une vue claire de ce que MLP fera si elle est élue. Sarko promet (et a déjà appliqué lors du quinquennat précédent) ce qui pour moi est le critère clé de mon adhésion : diminution du nbre de fonctionnaires, réduction drastique des dépenses publiques, (ira-t-il jusqu'à stopper les cadeaux scandaleux faits au retraités fonctionnaires?) Là est le cancer de la France : les bureaucrates couteux et improductifs. Dégageons tout ce gras (ils couteront moins cher aux Assedic) redonnons du muscle à ce pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: mais MLP ne sera pas élue. sans doute ira-telle au second tour mais c'est tout, elle n ira pas plus loin, du moins pour 2017

      Supprimer
  13. C'est surtout que,distancé par Juppé pour le moment,Nicolas Sarkozy n'a plus le choix: il doit jouer son va-tout et jeter toutes ses forces dans la bataille,de là les promesses de référendums sur des sujets très sensibles pour les Français....

    Je sais pertinemment que les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent et que Sarkozy élu n'en tiendra aucune,mais...si j'avais quatre euros dans la poche,c'est lui,bien entendu,que je choisirai contre celui qui "emmerde ceux qu'il fait chier".
    Et à la présidentielle,c'est encore pour lui que je voterai sans état d'âme.
    Evidemment si c'est Juppé,le fragile intérêt pour la présidentielle s'arrêtera le soir des primaires et je me mettrai en vacances.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vendemiaire: Et comment sais tu qu il n en tiendra aucune ? Il ne les tiendra sans doute pas toutes, ça c'est fort possible ( les aléas, un évènement, un drame, etc... ) mais pourquoi aucune ?
      Pour le reste, nous sommes d accord: 4 euros ! :)
      Quant à moi, si c'est Juppé qui gagne, ce sera en principe, vote blanc

      Supprimer
    2. Peut-être parce que Vendémiaire à de la mémoire, et que Sarkozy lui a déjà fait le coup de ne pas tenir ses promesses?

      Supprimer
  14. "NB: Pour les critiques habituelles: la Libye, Lisbonne, le Fouquet's, pourquoi fera-t-il ce qu'il n'a pas fait avant, sa petite taille, etc... Merci d'éviter, j'ai l'habitude et la lassitude..." OK, OK... alors ceci, peut-être :
    « Tu as de la chance, Philippe, tu aimes la France, son histoire, ses paysages. Moi, tout cela me laisse froid. Je ne m’intéresse qu’à l’avenir. » 1999, Nicolas Sarkozy, dans Nicolas Sarkozy face à Philippe de Villiers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pharamond: ah celle là, on me la déja sorti aussi :). Quand je dis lassitude, c'est que toutes ces critiques, on me les a déjà sorti 100 fois et à chaque fois on tourne en rond. par contre, que quelqu un de passage ici ait pris le temps de lire son discours pour le critiquer objectivement, voilà qui m aurait passionné et qui nous aurait changé des sempiternelles et biaisés " Libye, Fouquet's, etc... " comme l a si bien fait ce trotskyste de Gérard Miller sur France 3 ce soir

      Supprimer
    2. Zut ! Tant pis pour moi. Par contre, je n'ai ni le temps ni l'envie de lire son discours car si je ne doute pas d'y trouvé de bonnes choses je suis sûr et certain que l'animal ne tiendra pas ses promesses, alors à quoi bon. Bon, ça aussi on a dû te le dire alors j'arrête ici. Votre engouement pour ce triste sire reste et restera pour moi une énigme.

      Supprimer
    3. @Pharamond: Peux tu prendre contact par email à l'adresse suivante: atoilhonneur@yahoo.fr
      ?

      Mon engouement, tout a une explication, suffit de vouloir l entendre ou la ire... j' en avais fait un billet il y a quelques temps

      Supprimer
    4. Oui, je peux.

      Je me souviens de ce billet, en fait c'est Sarkozy faute de mieux. Je peux le comprendre puisque je pense voter Marine Le Pen (en fait, j'hésite encore) pour les mêmes raison, mais qu'on me demande pas de m'enthousiasme pour elle ou d'aller à ses meeting.

      Supprimer
    5. Voter Marine dans ce contexte, c'est aussi prendre le risque qu'elle soit élue au premier tour. Miller semblerait le rêve de la droite comparé à son programme à elle, ce ne serait plus lui le trotskyste. D'ailleurs, ce soir, j'ai trouvé qu'il avait fait d'admirables efforts. Il a ouvert le micro à des gens comme Ciotti (sans polluer la prise de son), n'a pas réparé les fautes de Français de Mme Baqué ex: critiquant "l'élocution" de Sarko lors qu'elle voulait critiquer son vocabulaire. Je m'attendais à pire.CCLM

      Supprimer
    6. @ CCLM
      Voter Marine, c'est aussi faire le jeu du Glandu magouilleur. Et ça, NON.
      Dans le pire des cas, au 2e tour, peut-être. Mais certainement pas au 1er.

      Supprimer
    7. Énigme totale pour moi aussi.
      Comment peut-on encore croire en leurs promesses.
      Cela fait 50 ans qu'ils nous la rejouent. Et ça fonctionne encore.
      Ça dépasse l'entendement.

      Supprimer
  15. Corto: si je comprends bien, nous n'avons plus qu'à te féliciter de ton compte rendu,en évitant tous les sujets qui fâchent?
    Pour"ne point te lasser"?
    Tu ne crois pas que tu pousses le bouchon un peu loin,là?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: pas du tout, vois ma réponse à Pharamond ci-dessus. As tu lu ou écouté intégralement le discours d hier ?

      Supprimer
    2. @ Corto
      Moi, oui. :)
      Lu seulement ; j'écouterai un peu plus tard... Quoique... Vu la censure...
      Une fois de plus, merci. :)

      @ Gridou
      D'après moi, Corto (tout comme moi) est lassé de l'ensemble de ces accusations malveillantes et (au moins partiellement) infondées.
      En quoi est-ce pire de fêter sa victoire (sur ses propres deniers), une seule fois, au Fouquet's que de manger tous les jours à la cantine de chez Laurent aux frais de la princesse)?
      En quoi est-ce pire de se reposer quelques jours sur le yacht d'un ami (fonds privés) que de monopoliser DES avions (fonds publics, même si très éventuellement via des subventions) pour fêter son élection (volée) à Paris ?
      En quoi est-ce pire tout ce que voulez au regard de ce que le sinistre Culbuto nous a fait endurer ?
      ET SURTOUT : pourquoi toujours chercher des poux dans la paille du passé alors qu'il nous faut d'urgence trouver une personnalité capable de nous sortir du magistral naufrage dans lequel le pédalonaute inconscient nous a plongés ?
      Arrêtons de ressasser les vieilles rancœurs de la bienpensance sot-salaud et préoccupons-nous TRÈS URGEMMENT de ce qu'il faudrait tenter de faire pour sauver notre pays avant qu'il ne soit définitivement trop tard.

      Supprimer
    3. Ben justement...
      Vous cherchez une personnalité capable de nous sortir du "magistral naufrage" de la France; et vous nous proposez un mec qui a largement contribué à ce naufrage, et dès qu'on dénonce ça vous dites : "pourquoi chercher des poux?".

      Je me fous royalement d'ou mange Sarko ou d'ou il se repose; mais jugeons les actes qu'il a réalisé avec nos sous, en notre nom. Lybie, traité de Lisbonne, piston pour son fiston à l'épad, tout ce que vous voulez, il y'a pléthore à dire. Ah, oups, les actes, ce sont les sujets qu'il ne faut plus aborder ici, en fait il faut juste parler des discours, c'est plus simple(iste?).

      En 2007 on devait nettoyer le pays au Karsher, en 2012 la France n'avait jamais autant connu de zones de non droit, était plus endettée qu'avant, plus de chômage, etc. "Ah oui mais vous comprenez ma bonne dame, y'a eu la crise". Ok, alors comment se fait-il qu'ailleurs le chômage ait diminué? Etc etc.

      Supprimer
    4. Corto et Franzi:
      Je reconnais volontier ne pas avoir lu le discours de Sarko.Pourquoi?
      Parce que je n'attache qu'une infime importance aux discours
      prononcés devant un auditoire
      conquis d'avance.
      Et que les effets de Manche,les envolées lyriques
      et les égratignures distribuées ça et là aux camarades concurents" me laissent complètement de marbre.
      Dans le cas de Corto, je suis désolé, mais le traité de Lisbonne a été pour moi tant un sacré reniement et foutage de gueule du peuple,qu' une hérésie sur le plan de la construction européenne.
      Quant à la Lybie,certes Hollande a fait pire, mais c'est bien Sarko qui nous a mis dans ce merdier !
      Je ne fais pas de l'anti Sarko primaire, je respecte vos opinions à son sujet...
      Et je persiste et signe:quand je lis que tu as trouvé "remarquable" le discours de Barouin...et que ce dernier devrait jouer un grand rôle en Sarkosie...non mais tu rigoles? Pourquoi ne pas tout de suite désigner Juppé comme premier ministre?😉!

      Supprimer
    5. @ Gridou
      Le traité de Lisbonne ayant été signé AVANT le référendum-piège du même nom, Sarkozy n'avait aucune possibilité autre que de le ratifier. Même punition pour celui qui va succéder à Menteur 1er et qui devra assumer les conséquences de ses conneries programmées pour après mai 2017...

      @ Anonyme
      Justement, regardons les actes. Et pas seulement ceux qui déplaisent.
      Un seul exemple, mais d'importance, et dont je peux parler en toute connaissance de cause : la gestion de la grande crise de 2008.
      Primo, ayant eu l'occasion de participer activement au dispositif de sauvetage mis en place, je peux témoigner de la qualité de l'analyse (même si, pour des raisons d'efficacité et de confidentialité, nous n'avions pas le droit de communiquer sur ce point) et plus encore sur l'adaptation et l'efficacité des mesures prises.
      Deusio, contrairement aux fausses informations colportées par l'ensemble des merdias, le côté financier de ce plan de sauvetage n'a eu QUE des effets positifs : avance de trésorerie => survie de nombreuses entreprises de toutes tailles + des centaines de milliers d'emploi préservés + épargne des Français (y compris et surtout les petits épargnants) protégée. Cette avance à été remboursée AVANT terme ET a produit des intérêts encaissés pas l'Etat.
      Non seulement cela n'a rien coûté au contribuable, mais cela a généré un bénéfice.
      Tertio, la France est le pays européen qui s'est le mieux sorti de cette crise. Comment expliquez-vous que, soumise aux décisions mortifaires de Pédalonaute naufrageur, la France soit désormais l'une des pires lanternes rouges ? Avec un taux de surendettement à faire pâlir même la Grèce...
      Comment pourrions-nous imaginer ne pas soutenir pareille compétence ? Et de se priver, dans le contexte actuel, de cette unique chance de relever la France ? Si, toutefois, il n'est pas déjà trop tard. Ce que je redoute...
      Merci Connard 1er. :'o((

      Supprimer
    6. Franzi:désolé, Lisbonne a bien été signé par Sarko, qui a ensuite refusé de soumettre sa ratification à referendum, alors que plus de 65% des francais se déclaraient hostile à un texte qui faisait la part belle aux processus de Maastrich,eux mêmes honnis...par référendum.
      Je respecte parfaitement votre approche (Sarko est effectivement le moins mauvais des candidats de la droite parlementaire "traditionnelle" )
      Mais n'essayez pas de me le présenter comme un poussin de la dernière couvée !

      Supprimer
    7. La gestion de la crise? Exemplaire? Elle est bonne celle là... On a endetté les générations futures pour sauver les banques plutôt que les laisser assumer leurs responsabilités, et vous appelez ça un coup de maître? Ça n'a fait que décaler l'echeance!

      Supprimer
    8. @ Anonyme
      Si vous lisez attentivement, et en toute bonne foi, ma réponse ci-dessus, vous comprendrez que les générations futures ne peuvent pas être endettées puisque, je le tépète une nouvelle fois, tout à été remboursé arrive anticipation ; "intérêts et principal".
      Vous pouvez vérifier où et autant que vous voulez.

      En revanche, la plus grosse partie de la dette (et de très très loin) pour nos pauvres générations futures est la conséquence directe des innombrables créations de postes de fonctionnaires par Mitterembrouilles. On ne peut échapper au paiement de tous ces salaires supplémentaires pendant 40 ans ; puis des retraites afférentes.
      Nos descendants peuvent se préparer à bien pire encore afin d'assumer les conséquences de la même stratégie mortifère appliquée en la sinistre Hollandie. Maudît soit-il !

      Supprimer
  16. Essaye, cher Corto, de passer un discours en intégralité de Juppé, on verra si on te le chourave !
    Juste pour voir,en prévenant toutefois ton auditoire du choc de l'image et du poids des mots...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: euh, tout de même, faut pas pousser là mais l idée m a effleuré :)

      Supprimer
  17. Non il ne peut pas, la France n'est plus gouvernable ni souveraine.
    (Je n'argumenterais pas la dessus, car si il gagne, les fais parlerons pour moi).
    Quand à la crédibilité, hors des fans et des groupies, ils n'en a pas.
    Je sais que tu n'aimes pas joue les rabbats joies, mais c'est ainsi.

    Je vais maintenant regarder son discours, je pense que je vais aimer le coté "droite dure"; Je me suis contenté de commenter ton post so far.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yoananda:: hors les fans et les groupies ? Et moi alors ? et les 48% de Français qui ont voté pour lui en 2012 malgré l'acharnement ( que même les gauchistes intelligents reconnaissent aujourd'hui ) dont il a été victime ? Et les 250 000 pax qui ont achété son bouquin La France pour la vie et les 120 000 qui ont acheté Tout pour la France, etc, etc...

      Supprimer
    2. Toi ? fan ou groupie ? je ne sais pas trop ;-)

      48% qui ont voté contre Hollande plus que pour Sarkozy, n'exagérons rien.
      La véritable adhésion (comme la tienne) est bien plus rare.
      Tu veux que je sortes les sondages qui fâchent ? lol

      Tu sais bien qu'il a terriblement déçus lors de son premier mandat.
      Je ne vais pas ressortir la liste de ses trahisons (à laquelle tu n'as rien répondu d'ailleurs, sinon de regarder ailleurs).

      On ne peut pas ignorer tout ça, ni le fait qu'il n'ai plus le pouvoir, en tant que président, de faire les changements qu'ils prétends amener. (la encore, c'est facile à démontrer).

      Supprimer
    3. Je ne peux pas voir la vidéo, "droits d'auteurs" qu'il me dit ...

      Supprimer
    4. @Yoananda: pour droit d auteurs voir addendum tout en haut du billet

      Supprimer
  18. Résumons:

    La petite taille pas le droit, de toutes façons on a dit "pas le physique" et Monsieur Sarkozy a parfaitement le droit de porter des talonnettes s'il en a envie.

    La Lybie non plus. J'en prends acte mais c'est dommage, j'avais envie de me moquer de Béchamel.

    Le Fouquet's non plus. Jamais compris cette polémique, de toutes façons.

    Le TCE non plus. C'est dommage, c'est ce qui a fait prendre conscience a pas mal de monde que la démocratie était désormais en France un notion très relative.

    J'en déduis qu'on peut aborder la départementalisation de Mayotte, la vente d'une partie de l'or de la France, la réintégration de l'Otan et l'explosion de l'endettement du pays. Ça nous fait déjà des sujets de débat sympas. :)

    Je vous chambre Corto, mais je vous envie d'avoir foi en un candidat. Pour ma part je n'y parviens pas, je les trouve du premier au dernier pathétiques dans leurs postures, leurs petites phrases ... En un mot comme en cent, ils me gonflent.

    Si Dame Ginette va pêcher et veut bien de ma compagnie, il est probable que j'irai avec elle. Marre de tous ces clowns qui utilisent ce qu'il reste de sens civique dans ce pays pour se prévaloir d'une légitimité qu'ils n'ont pas.

    A quand l'instauration d'un quorum en France ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'oublions pas non plus
      - toutes ses trahisons des électeurs, amis et idées de droite (ex suppression de la double peine, abandon de Buisson, abandon de Morano, ...)
      - sa fameuse ouverture à gauche !!!!! Vous vous rendez compte !!! Il vous avait fait une campagne soit disant à droite et après son election il vous a fait un doigt d'honneur terrible...
      - j'adore aussi quand il préfère soutenir les leaders de gauche plutot que ceux de droite des autres pays occidentaux (lachage d'Azenar, Berlusconi, Trump, Bush, Netanyaou alors qu'il encense de Blair, Schroeder, Clinton, Obama, ...)
      - j'adore ses amis quataris

      Nan, désolé. L'emballage est beau. L'animal politique est fort, il a du talent (ca je ne nie pas), le système médiatique est injustement contre lui, mais comme Trump a dit à Clinton : ce ne sont que des paroles!

      Qu'a t-il fait pendant 30 ans alors que le gauchisme envahissait le pays (même sous les présidences Chirac et Sarkozy 1) ?
      Rien.

      Seuls De Villier, Pasqua et plus ou moins Le Pen sont restés fidèles à la droite.

      Cordialement
      A. Meladius

      Supprimer
    2. @Bruno et Méladius: c'est pas qu on a pas le droit, c'est surtout que toutes ces choses ont été maintes et maintes fois abordées sur ce blog.
      De Villiers, qu'a-t-il fait a part son remarquable Puy du Fou ? pas grand chose. Il a lui aussi profiter du système pendant des années.
      Pasqua était un bon mais il est mort. Le Pen, je n y ai jamais cru. Alors désolé mais malgré ses erreurs que je reconnais ( pas toutes ), A Part Sarko , je ne vois pas.

      Supprimer
    3. De Villier, qu'a t-il fait?

      Et bien déjà, il n'a pas trahis la droite. Il a toujours défendu ses valeurs.
      Ce qui est rare dans notre paysage politique.

      Avec Séguin et Pasqua, il a tenté de créer un parti défendant les valeurs de la droite.

      Mais bon, la question ne se pose plus, il a abandonné la politique.

      Supprimer
    4. A. Maladies +1
      Tout à fait d'accord avec vous.

      Cher corto, la seule chose qui me fait ne plus voter M Sarkozy est qu'il a renier ce qu'il avait dit après sa défaite de 2012.
      "abandonner la politique "
      Et qu'on ne me refasse pas le coup du" il fait ça pour son pays " ça ne marche pas. Il a une revanche à prendre.
      C'est dommage car il est effectivement le seul qui peut redresser un minimum le pays.
      Le problème est qu'il ne va pas assez loin.
      Malheureusement trop de promesses non tenue.
      Pour moi le bulletin est déjà dans l'urne. A droite toute.

      Supprimer
  19. Sarkozy, faute de mieux et encore si celui d'en face s'appelle Hollande, sinon ce sera un dimanche calme.
    Par contre pour les législatives, youpi on va rire!
    Faites moi confiance ( Galabru dans le Viager)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: les législatives, pour sur qu on va rire surtout si c'est Hollande qui gagne au mois de mai ( j y crois pas trop mais on sait jamais avec les Français )

      Supprimer
  20. Pour faire barrage je vais voter le 20 novembre , le 27 tout dépendra des candidats en lice .
    Pour toi en fin de compte tu as pris pour ta gouverne l'adage de la campagne " faute de grives on mange des merles " bien que j'aime aussi celui des anglais 'mieux vaut demi-miche que pas de pain '
    Bonne journée et ne prends pas ombrage des commentaires (commentateurs ?) de ton blog , je pense qu'en ce moment tout le monde est déboussolé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: il est bien rare que je prenne ombrage...
      Tout le monde est déboussolé ? pas moi :)

      Supprimer
    2. @ Claude-Henri
      Tout comme vous.
      Je ne voulais pas participer à cette vaste fumisterie, mais face au magouilles, j'irai le 20 novembre. Après, ça dépendra...

      Supprimer
  21. Ah, ça, pour faire des beaux discours il y a du monde. Sarkozy, Hollande, Mélenchon.. tous capables de nous tirer la larme à l'oeil une fois de temps en temps.
    Et puis après, il y a les actes.

    Question, juge t-on un candidat à ses discours (auquel cas, un publicitaire suffit) ou à ses actes?
    Parce que, même si vous n'aimez pas en parler, pour Sarko et les autres; sur les actes il y'a de quoi dire. Alors dire que c'est le seul qui puisse tirer la France de l'ornière.. Comment dire...

    RépondreSupprimer
  22. Pour être équitable et comme effectivement les médias sont en dessous de tout, je suis allé lire intégralement le discours via votre lien.

    Bon, ben, ... rien de neuf ...
    Mon choix reste entre aller à la pêche ou Marine juste pour les faire chier, car Marine c'est tout aussi merdique que les autres.


    >>Allez dire que la France doit rester une grande Nation !

    Déjà, la, rien que le titre, ça commence fort.
    Il a aussi mis ses lunettes roses Sarkozy?
    La France, une grande nation ... comment dire ... après les 30 dernières années ...


    >>Je ne renoncerai pas à l’assimilation

    Ah? C'est nouveau ca dans les discours. Dommage que cela fait 30 ans que les FAITS prouvent qu'on a abandonné l'assimilation.


    >>accueillant toujours plus de monde, alors que nous les assimilons de moins en moins

    Ah, il a remis ses lunettes roses ...
    Sans lunettes roses ca donnerait "cela fait 30 ans que nous n'assimilons PLUS DU TOUT".


    >>« Approuvez-vous la suspension du droit au regroupement familial pour les étrangers extra-communautaires ? »

    Ah? On ne ferait que suspendre. Alors il reprend quand?
    Pourquoi n'abolirait on pas plutôt ce droit?


    >>à la victoire des extrêmes

    Ah, il est bonne celle-là aussi!
    Les propositions du FN de Marine n'ont même pas le niveau du RPR de 1986 ... alors lui attribuer l'adjectif d'extrême fait bien rigoler ...


    >>je veux revaloriser le métier d’enseignant, en augmentant leur rémunération

    Vu leur temps de travail et leurs résultats, ils sont bien trop payés!
    Pourquoi les flatter et vouloir les augmenter?


    >>Mes chers amis, une seule France

    A ce mantra qu'il répète sans arrêt "une seule France"

    Dommage qu'il ne propose aucune mesure ni n'évoque le scandale des avantages de la noblesse (les politiciens et journaleux) qui vivent en parasite sur le dos des français.


    Cordialement
    A. Meladius

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A. Meladius

      Encore une fois bien vu...

      Supprimer
  23. @HOMO Orcus: toutes mes confuses, j ai merdoyé avec mes doigts et ai supprimé ton commentaire au lieu de le valider , désolé, surtout qu il était drôle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas grave, vé essayer de le refaire

      Supprimer
  24. A propos de la censure de la vidéo :
    1)Comme vous l'avez ajouté, France Télé est publique, elle n'a donc pas à bloquer ses vidéos payées par nous.
    2) Mais que vient faire France Télé dans cette histoire ? Les images n'ont-elles pas été prises par l'équipe de campagne de Sarkozy avant d'être distribuées aux chaînes de télévision ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jef Koone:

      1) oui, ns sommes d accord
      2) c'est ce que je supposais aussi mais apparemment c'est FT qui a les droits

      Supprimer
  25. Sarkozy est incontestablement devenu l'homme à abattre de toute la classe mediatico-politique, mon cher Corto, et il semblerait que cette primaire va aussi servir à cela.
    Pour vous ce sera sans doute très pénible mais pour les Français cela ne devrait pas changer grand chose car, que le prochain Président se nomme Sakozy, Juppé, ou Hollande, leur politique a toujours été alignée, sans le dire, sur les normes libérales des sociétés anglo-saxonnes qui ont fait de la France une société inégalitaire et communautaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Très pénible, n exagérons pas, s il est battu, c'est ainsi et ça me donnera du grain à moudre et des billets à pondre: vs imaginer qu on en reprenne pour 5 ans avec Juppé-Hollande, quel bonheur pour un blogueur !

      Supprimer
    2. "imaginer qu on en reprenne pour 5 ans avec Juppé-Hollande, quel bonheur pour un blogueur !"

      Et quelle tristesse pour un Français !
      En plus de ça tu ne pourras plus bloguer que des bisounourseries (le Sénat est en train de s'en occuper !).

      De toutes façons avec les ministres, députés et sénateurs quel que soit le vainqueur il te restera de nombreux ridicules à critiquer.

      Droopyx

      Supprimer
    3. @Droopyx: c'est vrai qu il y a matière. Pauvre classe politique, parce qu au final, elle ne le sait pas encore, elle court à sa perte. Forcément.

      Supprimer
  26. Nicolas a été formidable comme souvent . C'est un animal politique qui galvanise . J'ai été déçue lors de son dernier mandat , mais je lui ai quand même donné ma voix . Il n'a pas tenu sa droite , ni ses promesses ( je sais , il n'est mas le seul ) , mais il fut meilleur ministre de l'intérieur que président . Nous attendions qu'il assainisse la France , niente . Nada . Les prochaines élections semblent "pliées " selon nos médias vendues à la gauche . Juppé serait le favori des français . Au secours ! J'aurais volontiers voté Marine mais elle ne passera pas . Aussi vais-je donner ma voix à Nicolas en espérant qu'il l'emporte et qu'il soit à la hauteur de nos adhésions . Merci pour le partage du Zénith . Un régal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Chan: et tu feras bien ! de voter Nicolas, sinon, je te boude !

      Supprimer
  27. Pour voir et écouter le discours de Nicolas Sarkozy au Zénith, c'est ici :https://www.facebook.com/nicolassarkozy/videos/10153827607786078/?hc_ref=PAGES_TIMELINE

    RépondreSupprimer
  28. oui tout ça c'est bien : de grandes envolées lyriques devant un public conquis. cela fait 30 ans qu'on me ressert la même soupe et je commence à la trouver bien aigre. Sarkozy est certainement le moins pire des présidentiables mais il fait partie d'un système moribond : des politiques de métiers qui ratissent des sommes d'argents conséquentes pour être "soutenus", le procédé engage le renvoi d'ascenseur au détriment du pauvre con qui ne verra jamais rien venir. Les privilèges de caste seront reconduits car, quoiqu'on en dise, ce n'est pas un président bien déterminé qui viendra à bout de l'oligarchie syndicale, politique, territoriale et idéologique qui verrouille le pays. Je ne crois pas dans les discours devant des moutons bêlants, le politique ne me séduit pas, il ne donne pas d'espoir, ses fréquentations sont trop douteuses. A l'instar de la gauche qui est en train de nous préparer une catastrophe sociétale de grande ampleur pour se faire réélire par des futurs clients aux aides sociales et au "tout état", le politique se permettra tout et en premier de nous prendre pour des cons.

    RépondreSupprimer
  29. Vous n'avez pas parlé des 5 à 600 tonnes d'or que $arkozy a vendues pour des cacahuètes, il nous a fait perdre plus de 10 milliards, certains ont évalué cette perte à 18 Milliards pour la France. Elles sont allées dans les poches de qui ces tonnes d'or ?

    RépondreSupprimer
  30. Le discours et les propositions...oui, moi aussi
    j'y ai cru...en 2007...après j'ai vu la réalité!
    Cela dit, en effet c'est sans doute le moins pire
    parmi les possibles. Alors je voterai pour lui au
    second tour de la Primaire (au premier j'ai promis
    de voter Morano)...mais pas à la Présidentielle, de
    toute façon s'il y arrive il a gagné.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: quoi, t'es pas au courant ? Morano n'est pas à la Primaire, elle n a pas obtenu le nbre de parrainages necessaires ! :)
      Amitiés

      nb: dis donc quand est-ce que tu monte à Paris ?

      Supprimer
  31. Je me pose des questions… Sarko a-t-il fait preuve d’empathie auprès de ses détracteurs ? C’est en général son habitude et dans ce style « Les amis, François a du bol, il pète la santé de partout ! ». De mon côté je viens d’achever le diagnostic psychiatrique de François, ce n’est pas facile avec si peu de matière grise. Il en ressort que nous sommes en présence d’un abutyrotomofilogène rhodobiosiopique : Personnage qui n'a pas inventé le fil à couper le beurre mais qui voit tout de même la vie en rose ; plus simple, un imbécile heureux.
    Un autre hurluberlu m’intéresse en ce moment, cette konnasse-réchauffiste de NKM, a-t-il évoqué l’apostasie de James Lovelock, le prophète vert de Gaïa : le réchauffement climatique n’est « pas scientifique ». « Je me suis trompé »
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus: voilà, c'est ça, j'adore ce " abutyrotomofilogène rhodobiosiopique ", je ne sais pas ce que ça veut dire ni même si tu ne serais pas le créateur fou de cette chose, mais j adore

      Supprimer
    2. @Homo Orcus: oh p'tain, j'y crois pas, le premier des deux termes existe bien... pour le second, pas trouvé

      Supprimer
  32. Les primaires de "droite et de gauche" (et donc les partis représentés PS UDI LR) plus la modification par la loi du temps de parole moins favorable aux petits partis poursuivent 2 objectifs précis :
    - ignorer les plus petits partis, mettre leur parole sous le boisseau et ainsi faire croire aux électeurs qu'il n'y a qu'eux comme opportunité pour éviter toute alternative.
    - ne pas parler du sujet le plus important l'UE et son corollaire conséquent le travail, c'est-à-dire la prospérité qui en était la promesse et l'espérance, ce qu'elle n'est pas.

    Voilà ce qu'en républicain et démocrate on devrait se dire et surtout ne pas aller voter à l'une quelconque de ces primaires qui n'ont rien à faire dans notre constitution.

    Ce blog peut bien emmener sur des discours de réflexion mais in fine il participe avec ses commentateurs à un déni de démocratie alors qu'il s'en réclame
    On aimerait entendre et lire des messages qui mettent en avant le bien fondé des programmes des partis autres. Car les programmes sont connus et sur leur blog.
    Autrement ce sont des discussions de café du commerce.

    RépondreSupprimer
  33. Corto vous répondra mieux que moi...
    Juste une question: " les programmes sont connus et sont sur leur blog"
    Les programmes de qui? Des petits partis?
    Quels blogs? Y a t il des blogs officiels de parti,ou des chroniques tenues par des blogueurs qui ont leur tendance,certes,mais où un dialogue s' instaure?
    Désolé, mais je n'ai pas du tout l'impression de participer à une réunion de café du commerce quand je débats ici même avec des sarkozistes convaincus qui me laissent leur écrire que je ne lui pardonne pas un certain nombre de choses fondamentales et de bobards...
    Quant au corollaire que vous faites entre Union Européenne et travail, il me laisse perplexe ou pantois, au choix!

    RépondreSupprimer
  34. votez sarko aux primaires c'est primordial pour faire mentir les sondages et les médias .
    sarko le seul qui tienne la route surtout au niveau internationnal , et petit peut être mais un leeder , jupé jamais sinon c'est la cata il veut se faire aimer de tous droite comme gauche et y'a que cela qui l'intérresse , il nous fera un hollande président alors nonnnnnnn

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.