vendredi 14 octobre 2016

Diarrhée gauchiste

Une petite diarrhée gauchiste pour se mettre en forme, ça vous tente ?

Résultat de recherche d'images pour "gauchiste"

Allez lisez donc pour vous rendre compte où ils en sont... en attendant que je revienne, cet après-midi sur ce formidable premier débat télévisé entre les différents candidats de cette fichue primaire de la droite et du centre.
" Soyons clair la situation politique commence à partir en vrille, Les "confidences" de François Hollande dans "Un président ne devrait pas dire" sont bien parti pour nous réserver une fin de quinquennat des plus difficile et le livre à sortir sur la gestion de la région Poitou-Charentes par Ségolène Royal risque de finir en uppercut pour le président.
En face, la primaire de droite ne nous promet qu'un futur président des riches et du pognon qui va laisser les plus pauvres sur le carreau et nous ramener 100 ans en arrière. 
Pour compléter la merde, les bâtards de la Manif pour tous ont placardé comme des sauvages cette nuit. J'aimerais être optimiste mais ce soir je cale alors comme je le fais depuis plusieurs mois je vais continuer à rouler et à enchaîner les kilomètres à vélo pour garder la forme en attendant le prochain quinquennat. La droite voulait un coup d'état ou une révolution en carton sous François Hollande, elle aura certainement droit aux plus belles émeutes quand elle sera au pouvoir, le peuple, le vrai, n'a jamais été à droite et on ne va quand même pas se fader une espèce de Pinochet à la tête de l'état pendant cinq ans en France ! "
Lu sur le blog de Fred Camino

Pour un peu, on aurait pitié...

Folie passagère 3315.
Résultat de recherche d'images pour "diarrhée"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

42 commentaires:

  1. s est jouissif des lires !! merci corto et a ce soir .

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. @Grandpas et Samva: M'enfin, ne soyons pas aussi bas du front qu'eux:)

      Supprimer
  3. Voilà qui aurait bien fait rire Raoul Ponchon, poète scatologique et Académicien Goncourt, qui était pour le Rouge (le vin) et le Vert (l'absinthe)!
    Au successeur de Félix Faure, mort dans l'épectase, il avait fredonné au désastreux Emile Loubet ce délicieux quatrain:
    Il y a quelque apparence
    Tout de même que l'on eût
    Trouvé beaucoup mieux en France
    Que ce Loubet saugrenu.

    Que n'aurait-il pu chanter à la gloire de Bonhomme Culbuto!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lepoilux: fort joli mais je crains un brin trop compliqué pour notre buveur de bière gauchiste

      Supprimer
    2. De mauvaise bière comme son mentor, un gros frisé mal embroché.

      Supprimer
  4. Ah! cher Corto je vous adore, vous nous gâtez aujourd'hui !
    Quelle énergie vous avez pour décryptez toute cette matière première qui pleut comme les astéroïdes, et nous la décrypter en termes clairs et précis en un temps record.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Barbara: merci en un temps record soit en un mot: diarrhée!

      Supprimer
  5. Eh bien voilà, mon cher Corto, il n'en faut pas plus pour qu'on vous "adore" !
    A ce soir donc.

    RépondreSupprimer
  6. Euh...
    Le peuple, le vrai, est plutôt de droite et réclame de l'ordre, du respect de ce qu'il est, refuse l'islamisation et la disparition de ce qui l'a structuré depuis des siècles au profit "d'invités" qu'on ne lui a pas demandé de recevoir et de financer.
    Je ne sais pas qui est ce Fred Camino mais il me semble complètement à côté de la plaque.
    J'apprécie surtout, dans sa diatribe, la menace d'émeutes, alors que nous nous farcissons depuis bientôt 5 ans un nullissime sans avoir pour autant mis le feu (et Dieu sait s'il y aurait eu de quoi).
    Ce doit être sa conception de la démocratie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @isabelle: ce camino est un eminent blogueur gauchiste, bon okay, gauchiste bas du front et à la vue basse mais gauchiste. La conception de la démocratie chez ces gens là se réduit uniquement à celle qu ils en ont.

      Supprimer
  7. [Mais voici là-bas un vieux monsieur, couvert de salive, qui ne paraît pas si convaincu que cela du triomphe « gauchebloqué » de 1924. Je veux parler de René Viviani, surnommé « dix kilomètres » en souvenir du recul historique qu’il ordonna au haut commandement français, amorçant ainsi l’invasion. L’ancien député René Viviani est maintenant sénateur de la Creuse, en raison de son genre d’éloquence. Il va répétant partout que le Bloc national le dégoûte, qu’il est désabusé de tout et de tous et qu’il aspire au repos définitif. On croyait qu’il s’agissait du tombeau. Il s’agissait d’un fauteuil au Sénat. Si crétin qu’il soit, Viviani sent l’avenir compromis pour le radicalisme et le radicalo-socialisme. Il pense bien que la droite ne voudrait pas de lui ; non qu’il sente mauvais – comme Bonnevay, - mais parce qu’il tiendrait de la place, telle la chique de l’Auvergnat. Au lieu qu’au Sénat il y a Doumergue, héritier de la doctrine de Combes, avec qui René Viviani pourra s’entretenir des grands problèmes anticléricaux qui l’agitent.]
    Source : Action Française (revue) – Auteur : Léon Daudet (peut-être !)
    Démontrer pendant cet intermède primaire que la politique française a toujours été phagocytée par des « viviani ». À partir de ce texte il y aurait beaucoup de recherches à faire…
    J’ose espérer que les « dix kilomètres » se rapportent à la ligne Maginot, et non pas un ordre d’un « politique » à l’état-major pendant un conflit !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  8. des fous furieux style robespierriste comme ce Fred Camino veulent la dictature du prolétariat.
    Dans un groupe nominal, ce qui est important c'est le substantif. Et le substantif, dans "dictature du prolétariat", c'est "dictature"
    Merci, mais non, très peu pour moi.

    Pour ces gaucho-marxisant, la violence est "la grande accoucheuse de l'histoire" et se trouve donc intrinsèquement légitimée. Ce qui fait que ceux qui pensent de la sorte sont dangereux pour la paix et la concorde civile.
    C'est vrai, quoi, Berthold Brecht a raison, si le peuple vote mal il faut changer le peuple. La démocratie, c'est U-NI-QUE-MENT quand le résultat des votes va dans le "Sens de l'Histoire et du Progrès".
    Mais après ça, ce sont les "bâtards" de la Manif Pour Tous qui sont intolérants. Ce sont ceux qui renâclent à l'accueil inconditionnel des migrants (envahisseurs de mon point de vue) qui sont les salauds de racistes. Et ceux qui considèrent avec circonspection l'Islam à cause des problèmes qu'il pose en France? Mais oui, ce sont ceux là les fauteurs de guerre civile! Un mec de culture musulmane arrivé depuis peu en France, baragouinant 2 mots de Français se voyant attribuer une carte d'identité est français comme vous et moi, c'est évident.


    On peut visiblement compter sur ce type de gaucho pour nous maintenir le cul dans les ronces.
    CPEF (copyright H16)

    Popeye

    RépondreSupprimer
  9. "fader une espèce de Pinochet à la tête de l'état pendant cinq ans en France !"
    C'est vrai que se fader un Staline, un Mao, un Pol Pot... c'est tellement plus chouette.
    Il reste encore de grands pays conformes aux désirs de F. Camino, la Corée du Nord, le Vénézuela... Il devrait songer à s'exiler. L'exil pour défendre son idéal, voilà qui est grand et noble !

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: crois tu qu'il puisse connaître tous les noms que tu cites ?

      Supprimer
    2. Et les millions de fonctionnaires degôche qui ont accepté de collaborer avec le petit homme comme ceux qui collaborent avec la bête immonde à Béziers ? La collaboration nazie-soviétique a laissé de belles traces.

      Un gaucho, c'est le pognon gratuit des autres bien avant les convictions.

      Supprimer
  10. J'adore la dénomination : "le vrai peuple". Comme s'il existait un "faux peuple".
    Vite, quel est donc ce cerfa qu'il faut remplir à faire tamponner dans quelle administration pour pouvoir être estampillé "avec des vrais morceaux de vrai peuple dedans"?
    Et pour les autres, ceux qui sont dans le "faux peuple", on leur fait quoi? Reeducation? Suppression de tous les droits?
    Etc etc. L'histoire ne fait que se répéter, la seule chose qui change, c'est le bouc émissaire. Ces gens sont vraiment des idiots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ace " le faux peuple " , ben on peut aussi le traiter de batard avant de les envoyer en rééduc. Idiots, oui, sans aucun doute, mais idiots dangereux

      Supprimer
  11. Le peuple est plutôt de droite, contrairement à ce qu'en dit l'auteur. Mais les émeutes promises risquent de se produire quand même si la droite passe, les gauchistes en étant coutumiers.
    Il suffit de comparer les manifs pour tous contre le mariage du même nom et les manifs contre la loi travail ou celles des zadistes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claribelle: On ne touche pas aux zadistes, à dit Ségolène !

      Supprimer
    2. Pour garder son maroquin, elle serait prête à sucer François. Oh zut, c'est déjà fait. :-D

      Supprimer
  12. Bâtard et fier de l'être !

    Ce pauvre Fred, il faudra un jour lui expliquer qu'à part la Corée du Nord, son idéal de paradis humain, où sévit le socialisme réel, est mort et enterré. Même l'Albanie a fini par comprendre, même si elle s'est donnée aux mafieux musulmans. Ce qu'il ne voit pas, c'est que le Chili doit à Pinochet son économie assez florissante, en tout cas à des années lumières des autres pays du sous continent américain, et que les retraités chiliens n'ont pas besoin de bosser pour compléter leur retraite. Mais je gage que c'est un point de détail de l'histoire pour ce bon vieux gauchiste.

    Être le dernier dinosaure et ne pas se rendre compte que son espèce est éteinte. Quelle tristesse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: j aime bien ta dernière phrase, hélas nombreux sont les dinosaures dans le style du Camino

      Supprimer
  13. Merci Corto, c'est impressionnant...
    Ma phrase préférée :" le peuple, le vrai, n'a jamais été à droite"...
    Au fait, rassurez-moi, dimanche, vous ferez partie des bâtards que nous sommes ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Béatrice: hélas non, je suis pris dimanche sinon je serais venu, comme à toutes les manifs de " batards " il y a 3 ans

      Supprimer
  14. les " batards" de la Manif pour tous ont le culot de poser des affiches, incroyable non ? ils pourraient recouvrir celles des grands démocrates du moment, il faut fusiller immédiatement ces sales types, au nom de la liberté d'expression et du vivre ensemblent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: sont marrants nos gauchistes, des modèle du genre question vivre ensemble, tolérance et ouverture d'esprit, n'est-il pas ?

      Supprimer
  15. "le livre à sortir sur la gestion de la région Poitou-Charentes par Ségolène Royal risque de finir en uppercut pour le président."Oh putain!! tu make my day,j'attendais que quelqu'un déglingue la perruche,je suis impatient

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen Aztec: ah celle là, une vraie poison, un panier percé, une folle dingue.

      Supprimer
  16. Certains évoquent notre passé, nos fondations, nos ancêtres gaulois. D'autres persistent à espérer l'avenir dans le bolchévisme archaïque tout en se croyant progressistes.
    N'empêche que si la droite ne donnait pas tant de verges pour se faire battre, on éviterait peut-être une partie de ces bassesses.
    Sachant que seulement 45% des Français les plus "riches" disposent d'un patrimoine de 100000€ que seulement 3 à 5%, d'un million, il parait incongru de souhaiter représenter le peuple plus que les élites et de vouloir supprimer les droits de succession à hauteur de 400000€/enfant, ça fait un peu beaucoup. Je ne crois pas que ces dispositions inciteront le peuple à se sentir représenté. CCLM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors... on peut aussi défendre des principes plutôt que de se contenter d'un raisonnement basique : "ah il est riche, vite ! faisons le cracher au bassinet!". Pitié... On entend déjà ça avec les socialistes au pouvoir, c'est pas pour entendre la même à droite...
      Par exemple, on pourrait considérer que l'héritage d'un enfant a DEJA été taxé plein de fois : impôts sur le revenu, impôt sur les sociétés, etc.
      Donc normalement, une fois que quelqu'un a payé ses impôts, son revenu est à lui, et il peut le dépenser comme il le souhaite, y compris si c'est pour le donner à ses enfants.

      Ou alors.. Assumez votre raisonnement jusqu'au bout et dites que vous êtes contre la propriété privée, ce que sous entend votre raisonnement...

      Supprimer
    2. @CCLM: l supprimer les droits de succession, je suis pour, à fond. 400 000 euros, tant mieux pour ceux qui ont. Payer des impots sur la transmission d un héritage... mais qui a pu inventer cela.

      Supprimer
    3. Comme quasi toutes les fiscalités de la planète, ça a sûrement été une création française. Perso, je suis pour aussi. N'empêche que vu l'appauvrissement du pays et déjà tant de reproches sur trop de cadeaux aux "riches", ce n'est pas le genre de mesure qui le rapprochera du "peuple" plus souvent envieux qu'admiratif de la réussite des autres. CCLM

      Supprimer
    4. @Ace, Je suis la première à regretter que l'impôt et les taxes et surtaxes soient une histoire sans fin dans notre pays.
      J'évoquais simplement la probabilité que telle ou telle mesure ne concernant qu'un si petit nombre (à mon grand regret) de personnes, soit contre productive lors d'un suffrage dans lequel 55% des participants ont moins de 100000€.CCLM

      Supprimer
  17. Ce que je constate, c'est que si un candidat de droite est à l'Elysée, la gauche va manifester. Et peut-être violemment. Répétition générale entre les deux tours contre la candidate FN.

    RépondreSupprimer
  18. Origine des droits de succession
    Napoléon écrit à Joseph roi de Naples, son frangin.
    « Établissez le code civil à Naples, tout ce qui ne vous sera pas attaché va se détruire en peu d’années, et ce que vous voudrez conserver se consolidera. Voilà le grand avantage du code civil… Il consolide votre puissance, puisque, par lui, tout ce qui n’est pas fidéicommis tombe et qu’il ne reste plus grandes maisons que celles que vous érigez en fiefs. C’est ce qui m’a fait prêcher un code civil et m’a porté à l’établir. »
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  19. Ce qui est grave, c'est que ces marxistes soient persuadés qu'ils se doivent générer les plus belles émeutes, pour le bien du "faux" peuple. Ce pays est vraiment foutu.

    René

    RépondreSupprimer
  20. "qu'un futur président des riches et du pognon qui va laisser les plus pauvres sur le carreau" C'est quoi un riche ? c'est quoi un pauvre ? Moi je connais seulement 50% de Français qui ne produisent rien pour la société (les pauvres) et 50 % qui payent des impots pour filer aides, allocs, subventions, réductions, primes ,bouffe et...même ampoules gratuites aux fameux pauvres assistés. Alors oui j'attends un gouvernement de droite dure qui va demander à tous les assistés de produire pour les autres, la solidarité n'est pas à sens unique. En un mot, j'emmerde les pauvres (selon ma définition) et m'en porte très bien. Alors les blablas solidarité, restos du cœur, compassion, gna gna gna, direction poubelle. PS : je ne suis pas "riche", je ne paye pas l'ISF.

    RépondreSupprimer
  21. tonton flingueur14 oct. 2016 à 23:57:00

    tu es trop gentil Corto, dhiarrée c'est encore presque trop "clean" , dans le cas présent ce gus ne se retient plus et en mets partout, je dirais plutot chiasse ...
    sinon , je reves ou le mec appelle carrément a la violence et aux émeutes ? il fera quoi avec ses petits bras, des moulinets ? parcqu'il faut bien qu'ils se disent lui et ses potes , que d'autres en face auront peut etre aussi envie d'en découdre, je dis ça, je dis rien ...

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.