mardi 25 octobre 2016

Ma ville change... et deux mystères non résolus

Afficher l'image d'origine

Je vous ai déjà parlé de ma petite ville à une ou deux reprises, au moins. Ce sera donc la troisième fois, je crois.

Elle est sympa. Pas loin de Paris, à la campagne. C'est assez vert. Nous n'avons pas de grands ensembles tout moches comme à Sarcelles ou aux Minguettes même si la municipalité a fait en sorte d'être quasiment dans les clous question HLM. Elle a tout de même rusé: Nous n'avons que des HLM " supérieurs ". Alors ça va, la diversité n'est pas visible et même si quelques bâchées ont fait leur apparition, elles ne gênent pas encore. Pas de zones, pas de racailles juste une importante population de personnes âgées et de retraités. Le niveau de vie est plutôt élevé et l'éclair au chocolat se vend quatre euros, soit quarante fois le prix de la chocolatine version Copé.  Une ville privilégiée donc où il fait bon vivre; chanceux nous sommes. La semaine, elle vit au rythme du marché le mardi, vendredi et dimanche ou bien à celui des écoles et collèges. En période de vacances, c'est calme, beaucoup de gens partent. L'été et les chaleurs venus, les Parisiens affluent le week-end pour se baigner à la plus grande plage fluviale de France; l'occasion aussi pour les centres aérés de Seine-Saint-Denis d'y amener leur clientèle...

Bref, on se sent plutôt bien dans ma petite ville avec ses étangs, son église du XVème et ses bas-reliefs coquins, ses petits vieux et ses quelques VIP du PAF.

Ce matin, alors que j'empruntais la Grand-Rue, celle où il y a tous les commerçants, le trafic était fluide jusqu'au niveau de la boulangerie-pâtisserie du milieu, celle à côté de la gendarmerie. En bon conducteur, respectueux de la signalisation, je m'arrête pour laisser deux vieilles emprunter le passage piéton. Alors que j'allais redémarrer, je vis une ombre furtive, sur mon côté droit, s'élancer pour traverser. Je pilais donc.

En fait d'ombre furtive, c'était tout un groupe de djeun's, peut-être trente ou quarante qui avançait d'un pas rapide, prêt à traverser, voiture ou pas voiture. Trente ou quarante jeunes d'un coup, ici, du jamais vu. Un instant, j'ai cru à un truc genre colonie de vacance mais n'ai point vu d'adultes accompagnateurs. Donc que des jeunes. Entre 12 et 16 ans à la louche, turbulents, agités, riant, criant mais pas trop fort et plutôt bien mis.

Le premier traverse suivi des autres en prenant tout leur temps, naturellement. Cigarette au bec, ma fenêtre étant ouverte, je les entendais. L'un, tout en délicatesse, sans vulgarité aucune, se fichait de moi en s'arrêtant devant ma voiture pour refaire son lacet, pas pressé. Les autres lui passait autour en plaisantant. Un autre me dit: " S'cusez-nous, on prend notre temps, on profite. " Un de ses potes rigolard, 14 ans au garrot, me dit: " Je peux vous prendre une cigarette, s'il vous plaît ? ". Je fis signe que non ce qui me valut un élégant doigt d'honneur. Un autre, encore, tapota mon capot, pas méchamment mais je n'aime pas qu'on touche à mon capot. Je lui criais donc " Ça va aller oui ? " et lui de me répondre: " Ça va oui, m'sieur ". Le dernier passe, lui aussi caresse mon capot et met son majeur dans la bouche en le suçant ostensiblement. Vaillamment, avant de se mettre à courir avec ses potes, il me lâchera en guise d'au revoir un non moins élégant : " Babtou tafiole ! ".

Comment ça " tafiole " ??? Non seulement, confirmerons ceux qui me connaissent, je n'ai rien d'une tafiole mais comment un tel mot avait pu atterrir dans le claquoir d'un gamin d'à peine 14 ans ? Mystère.

Comme demeure pour moi cet autre mystère: Que pouvait donc bien faire à dix heures du matin une bande d'une quarantaine de jeunes blacks dans ma petite ville ?

Quand je vous dis que ma ville change...

Folie passagère 3333.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

34 commentaires:

  1. Merci qui?
    Merci, les socialistes qui dispersent le vivre ensemble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: oh là, je ne suis pas sur que les socialistes y soient pour grand chose. Encore que...

      Supprimer
  2. tonton flingueur26 oct. 2016 à 00:59:00

    euh... j'ai bien lu, 4 euros l'éclair au chocolat ? ton patissier roule en Bugatti et les livres lui meme dans des écrins a bijoux non? ;-)))
    sinon pour ton groupe de djeun's diversifiés ( une chose a savoir, quand ils sont en groupes, si tu es un babtou isolé tu es une tafiole, bon si ils sont seuls c'est différent... )peut etre une colonne de reconnaissance, avant l'assaut en quelque sorte ;-) et puis ce sont aussi les vacances scolaires, tout ce sympathique petit monde cherche a s'occuper ... de bien des façons ... sinon pour l'utilisation de "tafiole " je suis pourtant de la meme génération que toi et je peus te dire qu'a 14 piges nous avions tous un répertoire qui auraient fait rougir de honte mes parents ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: Pour etre honnête, il n y en à qu un qui fait les éclairs à 4 euros, les autres sont à 3,50 mais vendent les macarons au même prix que chez Laduré.
      Une colonne de reconnaissance, possible mais ils sont bien courageux ces ptits gars: 10h00 du matin tout de même !
      Le répertoire, nous l avions mais venant de renois, ce mot m a surpris, d habitude c'est plutot lope ou PD

      Supprimer
  3. Ville bénéficiant du RER ?
    Le RER peut être la source d'échanges interculturels.
    La mode du pillage en bande (autrefois razzia) se répandrait, c'est ce que j'ai lu, cette bande se dirigeait peut-être vers le pâtissier (4 € l'éclair !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "RER" : Rebeus Et Renois !

      (entendu dans un spectacle)

      Supprimer
    2. @PLC et GG: non ici, pas de RER, juste le train de banlieue qui, je dois le reconnaitre, est bien plus propre que le RER et depuis que les nouveaux modèles sont en service, deux ans, pas un grafiti .

      Supprimer
  4. j'aime beaucoup la photo du chapiteau roman que vous avez mis en bas de votre article
    où l'avez vous trouvé?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: la photo n'est pas de moi mais cette statue d'un ange entrain visiblement de faire une gâterie à un(e) autre ange est bien sur le chapiteau ( le porche ? ) de l église de ma ville.

      Supprimer
    2. Ce n'est pas surprenant de trouver ce genre "d'image" en relief sur des bâtiments cathos.
      La cathédrale de Strasbourg a été construite par des francs-maçons allemands et ils l'ont truffée, si je puis dire, de phallus (dans les combles)
      Cacher la sexualité est un phénomène puritain relativement nouveau et hypocrite qui n'avait pas cours au Moyen-âge. La cathédrale pouvait servir comme hôtel de passe pour les amoureux peu fortunés.
      Homo Orcus

      Supprimer
  5. Démonstration que le passage clouté est ce haut lieu qui permet à certains d'exister.

    F. Hop

    RépondreSupprimer
  6. Si on ne s'en tient qu'à la musique du mot, mon cher Corto, je dois avouer que je trouve que "tafiole" est un très joli mot, à comparer à tous les autres qui expriment la même chose !
    Vous écrivez : "Je m'arrête pour laisser deux vieilles emprunter le passage piéton", avouez que si vous aviez pu écrire : "...pour laisser deux tafioles..." c'eût été plus joli et plus amusant !
    Alors résumons : dans votre petite ville enchanteresse, une bande de collégiens lyonnais (comme dirait Didier Goux), est passée devant votre automobile. Et c'est à qui en caressera le capot ou vous saluera du doux nom de tafiole !
    Quand on voit ce qu'on voit partout ailleurs, il n'y a vraiment pas de quoi fouetter... une tafiole !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: pour les " deux vieilles ", je trouves le mot " vieille " bien plus sympa que " personnes agées ", j aime bine la notion de vieillesse, ça rime avec sagesse.

      Pas de quoi fouetter un chat sans doute mais très surprenant cette petite horde à cette heure dans ma ville, du jamais vu. C'est néanmoins ce que je remarque depuis quelques année, un éloignement de la " diversité " de ces zones d'opération habituelle. Der nièrement le fils de mon coiffeur s'est fait agressé par des jeunes venant d'Argentueil . D'après les flics qui ont reçu sa plainte, ces " jeunes " sont trop reconnus dans leur quartiers alors ils vont sévir plus loin.

      Supprimer
  7. Et si c'étaient tout simplement de jeunes migrants, pauvres mineurs non-accompagnés, qui ont fait en groupe et à pied les 250 km qui séparent Calais de L'Isle-Adam...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blaise: ils avaient l air bine trop propres sur eux pour etre des migrants en migration. Sauf à imaginer que les assoces habituelles les aient resapés avant leur promenade.
      L'Isle Adam ? tu crois ?

      Supprimer
  8. Corto
    Saisissant.Et super inquiétant.

    Pour deux raisons au moins.
    La première est que ces "sauvageons en herbe" ont un comportement de meute.La quasi impunité dont ils jouissent les enhardit, et il y a vite une surenchère, dans un tel groupe, de celui qui fera la connerie la plus grosse.

    La seconde est le degré de mépris,voire de haine que traduit leur comportement.Tout de suite le" babtou" qui apparaît,comme une injure suprême. ..

    Je comprends tout à fait les inquiétudes que suscite l'apparition de ces meutes dans des villes tranquilles.Notamment chez les personnes âgées, que ces racailles n'hésiteront pas à bousculer ou agresser...

    Le ver est,hélas,dans le fruit.
    Ce gouvernement continue à subventionner,avec l'aide de municipalités bienpensantes, de multiples assoc' de bénévoles qui
    engraissent ces gens là sur notre dos.Et font semblant de croire qu'ils ont envie de s' intégrer.
    Le nouveau ministre de la justice martèle encore que la détention
    n'est pas un remède. ..
    Taubira apparaîtrait,dit on,comme un espoir pour les bobos...

    Mais ils se rendent compte,ces traîtres,que c'est maintenant même les campagnes qui ont peur?
    Et que ces "chances pour la France" ne rêvent que de nous piquer ce qui nous reste après que monsieur Sapin nous ait ponctionnés,et d'instituer leur propre loi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: très étonnant, ce fut surtout le nombre: entre 30 et 40, du jamais vu ici. de la même façon que je n'ai jamais vu un tel groupe de blancsèblancs. Que faiseng-ils là, je ne sais pas mais c'est pas bon signe. Comme n'était pas bon signe, il y a peu et dans un autre registre de voir 2 bagnoles Vigipirate s'arreter, les soldats en descendre pour patrouiller.

      Supprimer
    2. Corto
      Pour ce qui est de Vigipirate,ne t'inquiète pas.
      J'ai vu moi aussi le déploiement de forces sur les plages de La Rochelle.
      Sept gus agglutinés, les Famas ostensibles...
      Non armés, comme il se doit...
      N'importe quel fou d'Allah les alignait avant qu'ils aient le temps de dire ouf.
      Dans le même temps,aucun policier ne verbalise les voitures vides en stationnement ,devant les écoles,sur les emplacements
      interdits"vigipirate".

      Un petit stage en Israël ferait du bien à certains ...

      Supprimer
  9. Ä 14 ans je ne savais même pas que le mot PD existait, alors tafiole , mais ça c'était dans un autre siècle, un autre temps, bien avant 68, qui comme chacun le sait a été l'occasion de découvrir la vie et de faire faire des progrès au langage des gamins depuis, les progrès n'ont jamais cessés ,
    Ta bande de loustics colorés ça ne sent pas très bon côté calme de ta petite ville ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: ah 68 ! que de dégatspar la suite ! Pour les loustics, oui, très surprenant et pas vraiment rassurant.

      Supprimer
  10. Quel individu non conscientisé ce Corto ! Prendre sa bagnole pour s’acheter un éclair à 4€ ?
    Voilà, Cécile est morte et on fait la java avec la nature.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus: ah que nenni, mes éclairs, je les achète chez Carrefour, ils sont très bons et ne coutent que, de mémoire, 2,90 les deux. Sauf que je n en achète plus, je me suis mis au régime.

      Supprimer
    2. quand même le vrai éclair de patissier c'est vraiment de la balle(si c'est bien lui qui le fait,qu'il n'est pas livré la nuit par l'usine) les grandes surfaces elles peuvent aller se rhabiller .
      Tes bandes de renoi garde les,il n'y en a pas encore dans ma campagne et rien ne presse

      Supprimer
    3. @Zen Aztec; c'est effectivement lui qui les fait. Ils sont très bons mais bon,hé, 4 euros, c'est juste pour les jours de fête.
      Ma bande, suis prêt à parier qu'elle n'était pas du coin.

      Supprimer
  11. "la plus grande plage fluviale de France"
    Là est l'explication. Ils avaient envie de se rafraichir, de faire un petit pèlerinage sur les traces de Tarzan (J. Weissmuller) et d'apprécier l'ensemble architectural des cabines.
    Là où tu vois une bande, il n'y avait qu'un sympathique groupe de jeunes, au vocabulaire fleuri, cherchant à faire du tourisme sportif et culturel...

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: des chances pour la France donc, c'est ça ?

      Supprimer
  12. 4 euros le pain au chocolat ?! Mazette ! Il est grand au moins ! Quant aux p'tits garnements qui ont gentiment plaisanté avec toi ( un peu d'humour que diantre ! ) tu n'as pas le monopole de ce changement . Dans ma petit commune dans laquelle je sévis depuis plus de quarante ans , mes petits-enfants ( oui , j'suis une personne " âgée " ) fréquentent les mêmes écoles que mes enfants . Récemment , alors que j'allais à la sortie pour récupérer l'une de mes chères têtes blondes , un petit garçon me fait un doigt d'honneur . Même pas six ans puisque j'étais à la Maternelle . Polie , je lui demande pourquoi ce geste ? Réponse du " chenapan " : ben oui , va te faire ... voilà ! Ah ! Cette jeunesse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Chan: pas le pain au chocolat, l éclair au chocolat, ils sont de taille normale:)

      La jeunesse, comme la société en général, ne respecte plus rien

      Supprimer
  13. Elle a (avait ?) l'air bien jolie votre ville, Corto.
    Profitez tant qu'il est encore temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: ouaip ! faut en profiter parce qu il y a des signes avant-coureurs qui ne me plaisent pas.

      Supprimer
  14. Géo

    "www ateliersdeschefs.recette éclairs au chocolat"

    Déjà une chose de réglée car 4€ l éclair,ou 3,50€ ou 2,90€ c est cher quand même!
    On s en passe à tel prix sinon on finit par attraper la silhouette morbide du député obèse et encrassé avachi sur son pupitre,mine de rien,à force de renonciations et de capitulations,qui sont causes de ce genre de troupeau qui déambule sous le nez de l auteur de ce billet,mais il va falloir aménager les passages pour piétons avec des panneaux du style:
    " attention ralentir ici passage de blaireaux en troupeau,espèce protégée!"

    Pas forcément méchants à mon sens ces blaireaux là,mais juste besoin d être dirigés vers des buts constructifs avec fermeté pour éviter leur perdition et les nuisances futures.
    Les politiques au faciès de gangsters sont autrement plus pervers et dangereux que ce troupeau en goguette,car ce sont eux qui organisent cette déshérence.
    Si ils n étaient pas plébiscités,eux et leurs factions pourries soi-disant antiracistes,droits de l Homme et autres billevesées aux titres prometteurs faits pour couvrir leurs infamies,le problème des blaireaux revanchards serait vite réglé.

    RépondreSupprimer
  15. Lancer une pétition pour "sauver le soldat Piquemal", mon cher Corto, qui, après sa relaxe par le tribunal civil, pour avoir participé à une manifestation interdite à Calais, est condamné à la radiation par ses pairs qui, se substituant au pouvoir politique, n'hésitent pas à humilier cet officier général respecté de tous, qui a servi la France pendant quarante ans, ce serait aussi respecter nos traditions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Marianne ! Une pétition est en ligne

      Supprimer
  16. Je n'ajouterai qu'une chose à tout ce qui a déjà été exprimé ; peut-être faut-il que chaque bourgade de France puisse enfin ressentir un peu ce que vivent les habitants des zones de (in-)sécurité prioritaires afin que l'ensemble des français prenne enfin conscience des enjeux. Tout doit concourir au bien...

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.