mercredi 5 octobre 2016

De Valeurs Actuelles à Dominique Venner...

à Lebuchard...

description

Sur je ne sais plus quelle chaîne de tv, ce matin, ils ont fait un reportage sur Valeurs Actuelles qui fête ces jours-ci ses 50 ans d'existence. Tout y est passé: d'un journal conservateur bon chic, bon genre, fleurant bon la droite classique bien proprette, nous voilà avec un journal racoleur aux Unes provocatrices, facho, sentant bon la peste brune ( Renaud Dély ), pro-zemmour, pro-Le Pen, pro-Camus, pro-Maurras (et donc pro-Buisson...) xénophobe, islamophobe, etc, etc, etc... 

Et pour nous parler de ce journal, la chaîne en question n'a rien trouvé de mieux que de donner la parole à un gars de Marianne et un autre de l'Obs alors forcément, ça ne pouvait pas coller ! Fallait pas s'attendre à ce que ces deux lascars dressent des lauriers à VA. Faut dire que chez Marianne et chez l'Obs, on rame question diffusion et nombre de lecteurs alors qu'en cinq ans, unique dans la presse française, VA a multiplié son tirage par cinq ! On comprend que cela puisse gêner !

Bon, okay, ils ont tout de même diffusé un petit reportage sur les coulisses du journal, " situé dans un hôtel particulier d'un quartier cossu de Paris " ( genre pourris par le pognon, la réussite, ça pue). Reportage sans grand intérêt en soi - qu'y a-t-il d intéressant à regarder des gars en pleine conférence de rédaction, je vous le demande ? Conférences de rédaction dont on nous a bien précisé qu'elles se tenaient le mercredi matin... remember Charlie - sauf ce petit instant où la parole est donné à Yves de Kerdrel, le boss du journal. Celui-ci nous lit l'email envoyé par un lecteur, email racontant qu'il avait du, en pleine ville et en plein jour, faire profil bas devant la racaille pour éviter les mauvais coups. Commentaire de Kerdrel, je cite de mémoire: Voyez, nos lecteurs, pour une bonne part, ils en ont assez du politiquement correct, ils en ont marre, ils étouffent, ils n'en peuvent plus alors à travers nos articles, c'est d'eux que nous parlons, c'est à eux que nous donnons la parole, nous essayons de penser comme eux, nous pensons comme eux, nous parlons via nos Unes et nos reportages de ce qui les insupportent. Nous les écoutons, ils nous lisent.

Résultat: X 5 ! Et un abonné de plus depuis ce matin !

A propos de couverture de magazine, il semblerait que le National Géographic ( version australienne ) ait moins de caca dans les yeux que la plupart de nos dirigeants et magazines européens ( VA mis à part, of course ):

Identité des peuplesToujours, les hommes se sont posé la question entre toutes fondamentale de ce qu’ils sont. Ils y répondent en invoquant le lignage, la langue, la religion, la coutume, c’est-à-dire leur identité, leur tradition […] Il n’y a que...

Mais bon, on ne peut pas s'abonner à tout...

Et pour finir, en toute logique et continuité, un peu de Venner :

" Toujours les hommes se sont posés la question entre toutes fondamentale de ce qu'ils sont. Ils y répondent en invoquant le lignage, la langue, la religion, la coutume, c’est-à-dire leur identité, leur tradition […] Il n’y a que des hommes concrets, fils d’une hérédité, d’une terre, d’une époque, d’une culture, d’une histoire, d’une tradition qui forment la trame de leur destin. 
Un groupe humain n’est un peuple que s’il partage les mêmes origines, s’il habite un lieu, s’il ordonne un espace, s’il lui donne des directions, une frontière entre l’intérieur et l’extérieur. Ce lieu, cet espace ne sont pas seulement géographiques, ils sont spirituels. Pourtant le site est d’ici et non d’ailleurs. C’est pourquoi l’identité d’un peuple s’affirme notamment dans sa manière de travailler le sol, le bois, la pierre, de leur donner une forme. Sa singularité se manifeste dans ce qu’il bâtit, dans ce qu’il crée, dans ce qu’il fait. Chaque peuple a une façon personnelle de se relier à l’espace et au temps. L’instant de l’Africain n’est pas celui de l’Européen ni de l’Asiatique. "

Sur ce, bonne soirée, même en Socialie !

Folie passagère 3307
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

18 commentaires:

  1. Je te pique l'excellente citation de Venner venant d'une source que je cautionne avec joie.

    RépondreSupprimer
  2. C'est effectivement un bon hebdo que je lis chaque semaine avec le Point. Les autres me sortent par les yeux, , je ne parle même pas de l'Obs, je n'ai jamais été de gauche, mais de l'Express qui m'a toujours paru faux cul, surtout depuis que Barbier s'en occupe.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Point est devenu illisible pour moi,depuis que ce lèche-Juppé de Franz Olivier Giesbert est aux manettes.

      Vendémiaire.

      Supprimer
    2. Il n'y a pas que Giesbert, Dieu merci, j'aime beaucoup les chroniques de Baverez et Delhommais.

      Le Nain

      Supprimer
  3. Bienvenue au club, mon cher Corto ! Je lisais VA depuis des années et je me suis abonnée quand j'ai appris que le gouvernement leur avait supprimé leur subvention. Subvention qui devrait être supprimée à tous les journaux et magazines, puisque comme le prouve VA, un journal peut vivre de l'argent que rapporte ses lecteurs.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis tombé il y qq jours,BFM LCI?je ne sais plus sur une greluche qui voulait nous expliquer le principe de la purification d'une église.Elle a réussi à nous parler de l'écrivain d'extrême droite qui s'est suicidé à Notre Dame sans citer son nom des fois que quelqu'un voudrait acheter ses livres.
    Sinon VA j'y suis abonné depuis plus de 20 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une "journaliste" qui ne prend même pas la peine de se renseigner avant son sujet.
      On parle de cérémonie, ou rite, ou messe de réparation et non pas de purification.

      Droopyx

      Supprimer
  5. Et en plus, c'est écrit en bon français !
    Et on y trouve rarement de l'ortaugrafe belkassine.

    Le libraire de ma villégiature estivale avec un sourire : "oui, c'est la revue qui monte".
    Droopyx

    RépondreSupprimer
  6. c'est le seul journal que je supporte ! faudrait que je pense à m'abonner aussi
    J'ai entendu hier au soir sur Courtoisie, une émission en rediffusion avec Bernard Lugan, tricard de l'université parce que trop excellent et Dominique Venner, un égal

    RépondreSupprimer
  7. Oui,pas mieux que vous z'autres.
    Je ne suis pas abonné mais je l'achète assez régulièrement,surtout si la couverture m'interpelle.
    On y retrouve avec plaisir quelques chroniqueurs ou invités réguliers(Yves Roucaute,André Bercoff,Philippe Barthelet...).
    Par comparaison,dans l'ouest,si vous saviez comme on étouffe sous le magistère moral du "Ouest-France",quotidien peut-être le plus curé de gauche,bien pensant,immigrationniste et eurolâtre que je connaisse!

    Vendémiaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le Télégramme, c'est pas mal non plus ! Mais l'arrivée de barbares à Treberdun va faire du bien aux bretons !
      C.Monge

      Supprimer
    2. Géo

      @C.Monge

      "www breizh-info.com
      LIEN une association pour lutter contre l accueil des migrants"
      "LIEN" est le nom de l association.

      Il en est question dans l article.
      Projet d étendre l action dans toute la France avec l appui de juristes.
      Notamment du fait que même des élus "divers Droite" ne s opposent pas à ces invasions.

      Supprimer
  8. tonton flingueur6 oct. 2016 à 01:13:00

    eh oui mon cher Corto, c'est que l'on nomme un " débat " chez ces gens la... quelques gus tous du meme bord, la gauche propre sur elle, humaniste, progressiste, féministe, islamis (oups , pardon... ) vivre-ensemblesque, ouverte, tolérante, enfin bref, tous les adjectifs possibles et imaginables qui font bien, qui discutent et papotent ensemble pour dire a quel point les ceusses qui ne pensent pas comme eux sont trop méchants pabos, et qu'en plusses y font rien qu'a vendre des journaux d'abord !

    c'est trop injuste ! enfin il faut pas oublier que ces nouvelles pravdas , les abrutis qui les achètent les paient bien souvent 3 fois, une fois au kiosque, une fois en les subventionnant, et la dernière, souvent parceque les mairies de gauche y sont abonnées pour les bibliothèques... ca fait beaucoup de brouzoufs pour se faire cracher a la gueule si on n'est pas d'accord avec eux...
    le plus beau c'est de les entendre défendre leurs subventions au nom d'une presse libre et pluraliste, comme comiques faut avouer, ils sont topissimes ! d'ailleurs en parlant de quartier " cossus " j'aimerais savoir ou habitent ces petits marquis, chantres ( chancres ? ) de la mixité sociale, juste pour rire...
    quand a National Géo, ils se sont trompés de titre, le vrai c'est "les nouveaux colonisateurs " , mais ils feraient bien de faire gaffe a leurs miches aussi , avec le multicul anglo saxon comme religion, ils pourront bientot faire la meme couv, mais pour eux...

    RépondreSupprimer
  9. Je l'achète de temps en temps, pas toujours le temps de tout lire, pour la télévision, je regarde plus surtout les chaines d'info.

    RépondreSupprimer
  10. Corto: j'ai bon nombre d'amis qui sont tendance boboide...(nul n'est parfait...)
    Ils m'ont catalogué FN lorsque je leur ai a avoué que j'étais abonné à la version quotidienne de VA sur le net.

    C'est dire le matracage que subit cet excellent journal de la part des médias bien pensants...

    PS je ne leur ai pas encore avoué que j'allais sur ton blog...Ils me congédiraient! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou t'en fais pas j'ai eu le même prob avec des amis et des copains , ils reviennent .

      Supprimer
  11. Bonjour Corto,
    Concernant la couverture de National Geographic, j'ai regardé en décalé "Tabou" de La Villardière sur l'Islam en France.
    ECOEURANT est un mot faible, plutôt à vomir serait approprié et je n'ai pu regarder jusqu'au bout ce reportage. Courage à ce journaliste qui a eu les coucougnettes d'appuyer là où ça fait mal !!
    Que faire devant ce danger qui nos arrive dessus à la vitesse d'un TGV?
    Comment nos politiques ont pu laisser cette France se dégrader à ce point et continuer à parler d'un vivre ensemble ?
    Et notre seule réponse est un bulletin de vote...
    Je lis actuellement "de la victoire 1918 à la défaite de 1940" de Maurice Rafjus. On trouve tous les ingrédients de ce que nous vivons actuellement. Une forte immigration, une classe politique faible et versatile, un chômage fort, un voisin qui annonçait dans son bouquin comment il allait réduire l'Europe, tout ça a aboutit à la 2ème guerre mondiale.
    Et remplaçons Mein Kampf par le Coran, tout est dit et prévu...
    Cdt
    JDx38

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JDX38: remplacer Mein Kampf par le Coran... les muzz de l'époque , grand mufti en tête, n'étaient-ils pas les alliés d'Adolf ?...

      Supprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.