mardi 4 octobre 2016

Après le consentement à l'impôt, le consentement à la connerie.

Afficher l'image d'origine

Et voilà, encore un abus de langage de la part du gouvernement ! Encore un ! Parce que franchement, oser dire que l'Etat allait acheter 15 TGV ( ou 16, ou 20 ou 6, c'est un peu compliqué de suivre...) pour sauver, avant les élections, Alstom Belfort, si ce n'est pas un abus de langage, je ne sais pas ce que c'est. C'est pas l'Etat qui achète... c'est vous ! Oui, oui, c'est vous, c'est nous - pour peu que vous mettiez au pot fiscal -, contribuables, qui achetons ces TGV avec notre pognon. Bon okay, on ne vous a pas demandé votre avis mais c'est bien de votre pognon qu'il s'agit !

Non mais sérieusement, les gens, faut réagir, là ! Non mais attendez, vous avez des gusses à Paris qui pour des raisons éminemment politiques ( et donc pas industrielles ) ont décidé, avec votre pognon, d'acheter des TGV ( au prix qui va avec ) qui iront faire la navette à vitesse normale entre Bordeaux et Marseille et il faudrait ne rien dire ? Tu ne dirais rien si ton conjoint qui ne circule qu'en ville s'achetait, avec tes sous, une caisse à 10 patates ? Bien sûr que si ! Alors ?

Non, mais attendez, je l'ai entendu l'autre Cigüe, il a essayé de nous expliquer que ces 15 ( ou 16...) TGV, c'était un achat pour l'avenir parce que (peut-être) dans vingt ans la ligne Bordeaux-Marseille, entre temps, elle sera devenue à grande vitesse. Dans vingt ans ! et quelques dizaines de milliards d'euros en plus pour la construire (peut-être). Durée de vie d'un TGV ? Environ 30 ans ! Donc ces fameux TGV destinés à sauver (provisoirement) l'usine de Belfort seront sous-utilisés pendant au minimum 20 ans. Tu parles d'un investissement foireux ! Avec ton pognon !

Bon tu me diras, Cigüe, l'hystérique de Matignon, Sapin ( qui vient d'être condamné dans le plus grand silence médiatique à rembourser une partie d'une enveloppe de 100 000 euros d'indemnités injustifiées ) et consorts, ils peuvent faire ce qu'ils veulent avec ton pognon, ils s'en foutent, ce ne sera pas à eux d'assumer et, en principe, dans 7 mois, ils dégagent. Mais tout de même ! Nous, en attendant, tendrement, sans broncher, on se laisse tondre. Tranquilou. C'est fantastique !

Vous me direz ce genre de comportement d'amateurs, c'est pas nouveau, nous le savons bien. Qu'ils fassent des cadeaux à tour de bras quand les élections arrivent, on a l'habitude: Des centaines de millions d'euros aux enseignants, aux flics, aux agriculteurs, aux éleveurs, aux collectivités locales, aux muzz, etc... Rien de nouveau mais au moins y a un retour, une utilisation réelle de notre pognon: maintenir le cours du blé, donner un coup de pouce à la consommation, acheter la paix sociale et quelques milliers de voix... Mais là, franchement des TGV pour une ligne à petite vitesse, nous sombrons dans le grotesque. Ne me dites pas le contraire !

Tenez, à propos de grotesque et là aussi personne ne bronche... C'est à Paris que cela se passe. La mairesse, avec le pognon des Parisiens, elle s'est acheté des moutons. Oui, oui, de vrais moutons qui bêlent, font de la laine mais qu'on ne mange pas car ils sont trop petits; des moutons de Ouessant qu'ils s'appellent. Et qu'est-ce qu'elle va en faire ? Je vous le donne en mille: les mettre au turbin ! Ces pauvres bêtes iront tondre les talus du périphérique. Non, pas du Champ de Mars ou du parc Monceau, les talus du périphérique ! Là où ça pue avec des dizaines de milliers de voitures qui passent en permanence. Et bien vous ne le croirez pas, cette histoire de moutons, non seulement elle est vraie mais c'est é-co-lo-gi-que ! Des moutons qui tondent, rien de nouveau là non plus, mais sur les talus du périphérique, fallait oser ! De l'éco-pâturage qu'elle a dit ! Non mais ! P'tain si j'étais un de ces bobos écolocons ayant voté pour la Hidalgo, j'aurais grave les boules ! Et bien, non, personne ne moufte. 

Le consentement à l'impôt étant de plus en plus contesté, les voilà - deux exemples dans ce billet pour le démontrer - nous avoir créé le consentement à la connerie ! Non seulement ça marche mais c'est redoutablement efficace. Ces gens sont vraiment très forts !

Folie passagère 3305
Des moutons de l'entreprise green-sheep.fr au bord du périphérique
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

72 commentaires:

  1. Je trouve cela admirable , ils osent tout et personne ne moufte , je crois que dans un diner de con , les cons ce sont nous et eux se marrent , saborder le navire telle est leur devise ou sinon ils sont devenus fous .
    Vraiment hors sujet mais cela m'a amusé:
    L'Interview que Ségolène Royal a accordée à une journaliste canadienne ...
    La journaliste lui demande :
    « Madame Ségolène Royal, que pensez-vous du fait que le Président Français ait une vie conjugale mouvementée et qu'il collectionne les maîtresses ? »

    Réponse de Ségolène Royal :
    « Grâce à l'éducation que j'ai reçue, voir mon ex-compagnon avec une autre ne me rend absolument pas jalouse …
    Mes parents m'ont en effet appris, dès l'enfance, qu'il fallait savoir partager les jouets usagés avec les plus démunis. »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: elle a vraiment dit cela la Royale ? si tel est le cas ses parents doivent faire les ventilateurs six pieds sous terre ( enfin, si ils sont DCD )

      Supprimer
    2. qu'es qu'ils sont con au PS le français un vrai mouton ils nous impose que des conneries comme l'immigration.

      Supprimer
  2. Tout ceci est plaisant. Chaque jour nous apporte son lot d'aberration et plus rien ne m'étonne.
    Là où je serai étonné, c'est quand je verrai la presse subventionnée tirer à boulets rouges sur les impérities de nos élites républicaines.
    Humour, bien sûr!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lepoilux: faut pas réver, non plus, encore que ce soir sur les diverses chaînes, on ne peut pas dire que le soutien au GVT était affiché quand à cette affaire

      Supprimer
  3. Pour les TGV qui vont doucement combien pour élargir les quais des gares où ils s'arrêteront ? Ou même ne feront que passer ? ( remember les TER acheté par les régions ya quelques temps. ) pour la ligne Marseille bordeaux, le sénat a pondu un truc demandant un moratoire de 20 ans ... sur le développent des lignes TGV ça s'invente pas.

    Pour les moutons à quand le premier eclaté sur le périf? le premier disparu/volé/egorgé ? Et faudra clôturer aussi non ? Ça genererabien quelques emplois de berger-payés-avec-non-sous ?

    --
    Pwet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pwet: je ne serais pas étonné que cette histoire de commande de TGV soit retoquée par une quelconque instance, voila qui compenserait !
      Pour les moutons, du grand n importe quoi, comme a peu près tout à Paris depuis 3 ans

      Supprimer
  4. Il me souvient Edith Cresson,qui avait ramené quelques millier de chaises du Canada pour décroché un marché.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marie France: ah ben celle là, je ne m en souviens pas , dommage.

      Supprimer
  5. Le TGV pour tous, c'est maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jef Koone comme pour le mariage zinzin: a quel prix ?

      Supprimer
  6. L'amateurisme de cette équipe est vraiment phénoménal ! Faute d'agir, ils sur-réagissent (la plupart du temps avec nos sous ). Aucune ligne directrice mais au taquet au moindre évènement, histoire de grappiller quelques voix...les Français sont-ils donc si bêtes pour ne pas voir la manoeuvre ? Trop légalistes pour ne pas broncher ? Ayant perdu tout instinct de survie de leur pays ?
    Je crains que durant les quelques mois qui leur restent, nous n'assistions à une multiplication de ces initiatives hasardeuses et couteuses...si ça suffit aux Français pour les reconduire dans leurs fonctions, c'est du tout bon...dans le cas contraire, d'autres se démerderont avec les conséquences...et ils pourront faire la leçon à leurs successeurs...et c'est valable dans tous les domaines...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: tu crains ces manoeuvres hasardeuses ? tu peux ! ce qui me rassure c'est qu en dehors des parties concernées ( Alstom, Etat, ...) pas entendu ce soir le moindre commentatuer pour saluer véritablement cet accord. Même Montebourg y a été de sa petite phrase pour critiquer cet achat

      Supprimer
  7. Concernant les moutons, à Grenoble, il y a quelques années de ça, un élu avait trouvé très écologique de mettre des chèvres dans le grand espace vert de notre ville, tondeuse gratos assurée et ambiance champêtre en prime qu'il disait.
    Ça n'a pas duré longtemps, les bestioles se sont évaporées et transformées en méchoui dans la cité proche de ce parc.
    Je ne parierais pas un kopeck sur l’espérance de vie de ces ovins, avec les affamés qui traînent dans les parages !!
    Cdt
    JDx38

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JDX38: je ne parierais pas non plus quand tu penses à la faune de " déshérités " qui traînent sur ces mêmes talus, suffit d emprunter le périphérique et de regarder pour s en convaincre

      Supprimer
  8. Le mode panique avant les élections fait faire de coûteuses conneries. Tant pis pour le tribuable.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: et mezavi que le con n a pas fini de déguster

      Supprimer
  9. Bonsoir Corto,

    Tu t'attendais à quoi d'autres avec ces clowns. Déjà que Normal 1er s'est marché dessus avec l'histoire des aciéries. Là, ils s'en foutent puisque demain, ce ne sera plus eux. Ce matin, sur BFM Business, Stéphane Soumier, Nicolas Doze et Jean-Marc Daniel n'en revenaient pas. Ce dernier indiquait qu'à ce rythme là d'imbécilité, pourquoi l'Etat n’achèterait pas des paquebots quand ils ne se vendent pas, voire toute autre production. Le gros problème, c'est que dans le cas d'Alsthom, l'entreprisemarche actuellement plutôt bien et que cette intervention stupide de la sphère politique va avoir plein de conséquences fâcheuses: 1) il n'est pas du tout certain que l'achat se fasse puisque il doit normalement passer par un appel d'offre. On attend donc la réponse des concurrents potentiels et de Bruxelles; 2) La SNCF est actuellement en surcapacité avec ses TGV qu'elle n'arrive pas à remplir et qui sont donc de fait de moins en moins rentables. Que va-t-elle donc faire des ces nouvelles rames? 3) Alsthom voit son plan de réorganisation stoppé. Pas du tout certain que cette entreprise et ses salariés sortent gagnants du bordel qui va suivre; 4) toutes les entreprises qui avaient des velléités équivalentes vont stopper tout en attendant que ça se calme et de savoir à quelle sauce elles vont être mangées. M'étonnerait très fort que la courbe que l'autre nul souhaite voir s'inverser s'inverse. J'arrête là car on peut encore poursuivre la liste longtemps. Une chose est certaine, on a rarement vu un gouvernement aussi mauvais, incompétent et malhonnête à la manœuvre. On dirait qu'ils se sont jurés de ruiner ce pays.

    Allez, bonne soirée quand même malgré la Socialie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: a quoi je m attendais ? étonné ? non pas du tout c'est dans la ligne de ce qu ils font depuis 4 ans: de l amateurisme a un stade encore jamais égalée à ce niveau de responsbilité. Pour le reste, entièrement d accord avec toi.

      Supprimer
  10. Je crois que tout le monde est tellement abasourdi par toutes ces conneries par paquet de 10 qu'il n'y a plus de réactions

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec: sidération ? il est vrai qu ils font fort nos gauchistes de GVt, a chaque jour sa connerie, pour un peu on s en lasserait.

      Supprimer
  11. Mon cher Corto, avec ton consentement à l'impôt, tu me fais repenser au Bâtard récalcitrant, de Tom Sharpe, que je viens de refermer, et que je te recommande chaudement. Décidément excellent, Tom Sharpe. Je l'ai même remercié après l'avoir terminé ; c'est dire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al west: en voila encore un que je ne connais pas mais le titre de ce livre est apétissant. Dans la ligne de Bukowski ? Tom Sharpe...

      Supprimer
  12. Géo


    Bonsoir

    Ce que Corto révèle prouve encore que le pays sera ruiné sous peu et que l heure des spoliations pour tous approche,y compris pour les plus modestes.
    Nous n avons pas encore connu l austérité,elle arrive dans les proches années qui viennent.
    De tels parasites,larbins d un monde dirigé par des cartels financiers aux abois de par leur cupidité et leur imprévoyance,
    de tels parasites n ont manifestement aucune qualité pour gouverner ou même gérer un budget de famille,
    comment les croire capables de réalisme et de mesures saines?

    Dans un monde équilibré,une telle engeance,si elle n est pas emprisonnée et ses biens saisis pour haute trahison,devrait tout au moins recevoir des soins médicaux en raison d'un état psychotique qui empêche de voir la réalité et la maintient dans un univers factice et délirant ou du fait d égos arrogants et surdimentionnés.

    En plus de la vie privée de certaines ministres complètement névrosées,il est à soupçonner que d autres créatures du pouvoir puissent prendre des substances illicites de façon régulière,
    sinon,il faudrait que l'on nous explique comment l'on peut arriver à être aussi médiocre et nullissime dans tous les actes du pouvoir exercé.
    Est ce de naissance?

    Il faudra bien noter tous les noms des politiques actuels,les graver dans l airain,pour que leur mémoire ne soit jamais effacée de l Histoire,
    en tant que principaux coupables de tous les maux à venir pour n avoir fait que spolier et dépouiller le pays auxquels ils doivent pourtant un DÉVOUEMENT INCONDITIONNEL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: un dévouement inconditionnel ??? Mouarf ! ils le doivent certes mais il y a belle lurette que la politique est devenue un émtier donc ils ne doivent plus garnd chose au lambda mais tout à eux mêmes, nous, nous n avons que les moins mauvais à choisir.

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Et pourtant,si nos sociétés veulent connaitre des chances sérieuses d évoluer en mieux il n y aura pas d autre possibilité que celle de changer toutes les règles de gouvernement et de gestion des biens communs en faisant de la fonction politique un sacerdoce et non plus un métier,
      mais cela demande aussi un éveil des consciences sur ce sujet.
      C est en ce sens que les peuples ne peuvent pas être tenus pour innocents de la situation actuelle.

      Supprimer
  13. Pauvres moutons d'Ouessant, habitué au grand air marin de leur ile natale, ils en vont ingurgiter des particules! Pas sûr que leur viande soit propre à consommer pour les futurs amateurs de méchouis qui ne vont pas manquer un si belle opportunité.

    Quant à Alstom , quelle gabegie! Il aurait été moins cher de racheter les maisons des ouvriers en partance pour le nouveau site, puisque c'est cela qui préoccupe en partie ces derniers. Mais non! "c'est pas cher , c'est l'Etat qui paye" comme l'a dit Président.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Arravane: deux histoires qui montrent toute la démagogie et l amateurisme des gens censés diriger le pays.

      Supprimer
  14. Une pensée pour ces pauvres bêtes en ce jour de fête des animaux qui, effectivement, à défaut de finir en méchoui, finiront gazés.

    Quant à Alstom, tu as parfaitement bien résumé la situation.
    En août, il y a eu 1600 licenciements par JOUR mais la réélection de Savamieux méritait qu'on sauvât les 480 emplois de Belfort en évitant la relocalisation en... Alsace.
    Les salariés de Bombardier dans le Valenciennois, spécialisé dans les rames de TPV, applaudissent.
    Les PME en difficulté, qui vont mettre la clef sous la porte d'ici peu et sans aides de l'Etat, aussi. Mais elles, personne n'en parlera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: c'est le syndrome Florange, tout et n importe quoi plutot que de se retrouver dans un bordel similaire. Vu les réactions des commentateurs, ils se sont encore plantés. Et comme tu dis, les autres petites boîtes qui n'ont pas portée symbolique peuvent eller se brosser !

      Supprimer
  15. J'attends avec impatience les réactions indignées des associations de protection des animaux quant à ce procédé honteux pour ces petites bêtes à poil laineux ! à poil laineux, à poil...
    pour le reste, en plus d'un investissement foireux, je soupçonne un montage de toute pièce de ce sauvetage bidon !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lebuchard: cette histoire de mouton, plusieurs journaux en ont parlé et... pas une objection des protecteurs des animaux, marrant, non ?
      Pour le reste, de la fumisterie, de l amateurisme, de la politique de bas étage. Point barre.

      nb: je t ai envoyé un email

      Supprimer
    2. D'ailleurs les salariés ont de gros doutes.
      Ils ont déjà vu le film.

      Supprimer
  16. Une pensée pour ces pauvres bêtes en ce jour de fête des animaux qui, effectivement, à défaut de finir en méchoui, finiront gazés.

    Quant à Alstom, tu as parfaitement bien résumé la situation.
    En août, il y a eu 1600 licenciements par JOUR mais la réélection de Savamieux méritait qu'on sauvât les 400 emplois de Belfort en évitant la relocalisation en... Alsace.
    Les salariés de Bombardier dans le Valenciennois, spécialisé dans les rames de TPV, applaudissent.
    Les PME qui vont mettre la clef sous la porte d'ici peu et sans espoir de restructuration ailleurs, sans que l'Etat bouge le petit doigt, aussi.
    Il y a des salariés qui qui méritent plus d'attention que d'autres.

    RépondreSupprimer
  17. ce qui est énorme, c'est que Alstom veut fermer Belfort mais est prêt à recaser les salariés !. J'ai lu des commentaires du type " je n'ai pas encore fini de payer mon pavillon (à Belfort), il est hors de question que je déménage.. Et on va casquer pour un tas de branlos qui "ne veulent pas déménager" pour garder leurs petites habitudes... des vrais fonctionnaires. Et c'est pour qu'ils attendent tranquillement la retraite dans leur pavillon (...) bien aimé qu'on va payer des dizaines de millions d'euros. Parfaitement scandaleux, et ça montre bien l'état d'esprit d'une partie des salariés français. Je suis sur qu'un candidat en 2017 qui aurait pour seul programme "tous fonctionnaires" ferait un vrai raz de marée.

    RépondreSupprimer
  18. Étonné, non!
    Pourquoi, depuis les porte-hélicoptères russes que "Pasdebol" 1 er a refusé de vendre à la Russie pour les revendre à l'Égypte moins cher que gratuit car cette dernière n'a toujours pas versé la moindre livre égyptienne.
    Non, pas étonné sauf peut-être que ces branquignols soient toujours debout et sans aucune honte.
    Ah, la guyanaise soutiendrait Juppé, serait elle à la recherche d'un poste ministériel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas tu serais étonné, peut-etre, qu ils soient toujours debout sans honte ? Pas moi.

      Supprimer
  19. Et pourquoi qu'on remplacerait pas les rames du métro par des TGV ?
    Gare de Lyon > Gare Saint-Lazare en une nano-seconde.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  20. En réalité il ne s'agit pas de moutons d'Ouessant
    mais de Panurge...et il paraît qu'ils vont leur
    distribuer des cartes d'électeur, histoire de
    montrer l'exemple.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Il y a déjà des millions de moutons de Panurge en France,est-il nécessaire d en ajouter d autres?

      Toujours étonnant de voir la passivité de la majorité des gens face à tout ce qui est fait pour les spolier,eux ou leurs enfants!

      À croire qu on verse des produits dans leurs boissons(produits contre lesquels certains seraient immunisés)
      ou que presque tout le monde consomme des substances abrutissantes,cachetons et autres drogues(dont la télévision).
      Hidalgo aussi,avec ses moutons,doit absorber sa dose.
      (Seigneur ce que cette femme peut elle aussi irradier la banalité,la mediocrité et l insignifiance!)
      Soyons conscients du fait que nos ancêtres nous étaient supérieurs,y compris avant la révolution franc-maçonne qui nous a donné les valeurs de la république,c est à dire...l équerre et le compas.

      L inversion des valeurs qui en résulte entraîne à l évidence l inversion alchimique du corps humain,dont la tête se retrouve sous la terre,à l image du végétal.
      Et dans l impossibilité d absorber ses substances nutritives en celle position.

      Supprimer
  21. Je suis d'accord avec ce que vous écrivez, mon cher Corto, mais il n'y a pas qu'Alstom. Le Monde Eco nous dit que si Alstom Belfort "capte toute l'attention", toutes les autres usines françaises du groupe sont dans une "situation difficile voire alarmante". Il y en a trois colonnes sur un quart de page !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: j ai vu aussi sur le Fig. Le pb d Alstom c'est que son chiffre il le fait de plus en plus à l export et que quand on veut vendre des locomotives aux USA ou en Inde, faut s installer sur place. Alors a terme, ça reste effectivement très fragile pour la ctivité en France surtout depuis qu ils ont cédé l enrgie à GE

      Supprimer
  22. Bonjour Corto :)

    Le point faible de votre raisonnement tient dans cette phrase :

    "Rien de nouveau mais au moins y a un retour, une utilisation réelle de notre pognon: maintenir le cours du blé, donner un coup de pouce à la consommation, acheter la paix sociale et quelques milliers de voix... Mais là, franchement des TGV pour une ligne à petite vitesse, nous sombrons dans le grotesque. Ne me dites pas le contraire !"

    --> = Vous êtes OK avec le fait qu'on utilise l'argent des autres contre leur gré pour certains motifs; mais pas pour d'autres. Votre voisin pensera la même chose, pour d'autres motifs. Il n'y a pas de plus petit dénominateur commun. Alors quoi? 51% des gens seraient légitimes pour obliger les 49% restants à dépenser leur argent contre leur gré?

    De grâce, cessez de dire qu'il y a des cas ou il est légitime de dépenser contre leur gré l'argent des autres. Il n'y en a pas. Soit on considère que chacun doit pouvoir dépenser le fruit de son travail comme il l'entend; soit on ne le considère pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: je ne dis pas que c'est légitime. Quand l Etat, avec nos sous , aide les agriculteurs, si l'aide est efficace, ça ne me dérange pas. Mais là, avec cette histoire de TGV , c'est différent, l Etat achète des TGV dont la SNCF n'a pas besoin avant au moins 20 ans, qui plus est des TGV qui seront employés sur des lignes a vitesse normale, soit aussi stupide que d'acheter une Ferrari pour rouler sur des chemins de terre.

      Supprimer
    2. Mais justement, quand bien même l'aide serait efficace, il y a toujours ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas.
      Ce qu'on voit = l'aide a été efficace
      Ce qu'on ne voit pas = l'argent qu'on a pris pour l'aide n'a pas été dépensé ailleurs et a donc mis d'autres gens dans la mouise.
      Ca veut dire que certains sont plus importants que d'autres? C'est bien d'aider les agriculteurs, mais ça n'est pas grave si ça met les artisans dans la mouise? Etc. etc.
      Que ceux qui veulent aider les agriculteurs ou alstom le fassent, avec leurs sous; et qu'ils laissent les autres aider qui ils veulent avec les leurs.

      Supprimer
  23. Les français veulent toujours le beurre, l'argent du beurre et bien souvent se demande pourquoi ils n'ont pas le cul de la crémière en prime?
    Si j'ai bien compris, Alstom propose un reclassement en Alsace, pas aux Kerguelen et ces braves gens refusent sous prétexte qu'ils ne veulent pas déménager???
    On marche vraiment sur la tête dans ce pays.
    J'aime viscéralement mon pays mais une partie de sa population m’horripile de plus en plus et j'en arrive à me dire que s'ils sont aussi cons, ils n'ont que ce qu'ils méritent.

    Quant à ces pauvres moutons, ils vont faire la joie de toutes les racailles qui bordent le périph. Là encore, les parisiens ne peuvent s'en prendre qu'à eux même d'avoir cette engeance à l’hôtel de ville.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: aus USA le déménagement pour raison professionnelle, c'est dans les gènes, on fait des milliers de km pour un job. En France, pour 200 km, on en fait tout un plat. comme tu dis, on marche sur la tête.

      Supprimer
    2. Ils sont hébétés, déportés, esquintés, assistés, molestés, infestés, entêtés, mais jamais redoutés... ce sont des lâches.

      Supprimer
    3. Pas complètement d'accord avec vous messieurs.
      Certes les français ont un peu trop pris l'habitude d'être assistés et de ne regarder que leur petit nombril qu'il faut satisfaire coûte que coûte... certes...
      Mais, pour ceux qui défendent les traditions, l'enracinement à un territoire et son développement local, la défense d'une certaine France rurale (donc éviter les concentrations de personnes dans de grands ensembles urbains),... il est logique qu'une famille (un papa, une maman et des enfants) ayant une maison, les grands-parents ou oncles et tantes (normalement !!...), des enfants scolarisés dans une école ou un collège avec leurs habitudes,... ne veuillent pas aller de Belfort ou ses environs à Reichshoffen, à 200 km de là (Corto, pas 20 ou 40 km ! 200 ! sérieux...).
      C'est peut-être plus facile pour un célibataire de bouger loin de ses bases mais le français moyen est un sédentaire, pas un nomade mondialiste, sorte de gitan se déplaçant en fonction des matières premières disponibles !!...
      En même temps, s'ils ne peuvent pas aller là-bas, ils quittent leur boulot en s'arrangeant à l'amiable mais après 20 ou 30 ans de boîte, c'est toujours compliqué de se recaser (surtout avec peu de diplômes)... Vive le monde moderne !

      Supprimer
    4. @Lebuchard: je comprend ta position que je partage en partie. je compare juste avec les USA, peuple migrateur. Je crois qu aujourd'hui, mille fois hélas, on ne peut plus se cantonner à son terroir comme on doit cesser de penser qu on a un boulot avec le même employeur pour toute sa vie. C'est fini ce temps là.

      Supprimer
    5. Géo

      Ne pas oublier aussi qu il est difficile de se loger convenablement en France pour beaucoup de gens, en raison du montant des loyers et des exigences des propriétaires et des agences immobilières.

      Supprimer
  24. Les 3 moutons ne vont pas avoir beaucoup de temps à bouffer les saloperies du bord du périf avec la faune qui y est installée entre migrants et roms , le bignole parisienne fait n'importe quoi comme son ancien amant, Entullé 1er,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: elle ne sait plus quoi inventer la bignole parisienne. après le parc pour naturiste, encore à l etude, les moutons pour les périphérique... pauvres parisiens :)

      Supprimer
  25. Cher Corto,
    sérieusement, que voulez vous que les français fasse, s'ils gueulent dans le respect des lois, ils se feront taper dessus et passé au lacrymogène.
    l'état est tout puissant contre les con-de-tribuable qui, s'ils ne cèdent pas, seront impitoyablement massacré par les hordes de ponctionnaires.....
    la seule solution, c'est de faire de la résistance fiscale, et de retourner le système contre lui même (cumuler CDD+période de chômage+retour emploie au bout de 3 mois (donc récupération de l'are) et recommencer, le tout en restant sous le seuil d'imposition.
    Un état qui dépense 57% de son PIB est de toute façon pourri de l'intérieur, et excepté une fin vénézuélienne, je vois de moins en moins de chance d'une issue....soft.
    si un président a le courage de mettre à la porte TOUT les hauts fonctionnaires actuels, de mettre à jours les outils des systèmes d'administrations, et de mettre un million de fonctionnaire territoriaux dans le privé, il sauvera, ou du moins atténuera les conséquences du grand n'importe quoi de ces dernières décennies (je ne remercie pas la mitte pour les emmerdes qu'ils laissent depuis sa tombe....)


    tabb

    RépondreSupprimer
  26. Corto
    C'est marrant.
    Il y a quelques temps,des quidams se sont émus de voir nos motards rouler en BMW, nos gendarmes en Toyota,nos fantassins tirer avec des fusils allemands.
    Le Gouverement expliqua vite à ces ignares que l'UE,les lois du marché , le respect de la sacro sainte libre concurrence,toussa toussa...exigeaient des appels d'offres...
    Alors,d'ici à ce qu'après mai 2017 le conseil d'État ,ou la Commissionn UE nous apprenne que le marché des TGV est cassé suite à une plainte de ..Bombardier;il n'y a qu'un pas.Que je franchis si tu le permets...

    Quant aux moutons...Ils vont tellement bouffer des pesticides et de résidus de fuel qu'ils vont devenir soit très malades,soit très toxiques.
    Auquel cas les zassoc' qui protègent les zimigrés vont brailler qu'ils prennent des risques avec leurs mechouis illicites.Et la SPA dénoncera le sort de ces pauvres bêtes.
    Décidemment,on ne s' emmerde pas avec Hidalgo....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gridou

      En d autres termes,pour ce qui est de l avenir:
      Adieu veaux,vaches cochons,couvée...et moutons?

      Supprimer
    2. Excellent !! On ne s'emmerde ni avec Hidalgo ni avec les autres pignoufs de la commission européenne ou du gouvernement français !

      Supprimer
  27. Comme dirait Droopy (celui de Tex Avery):
    "Hello, you, happy tax payer..."

    Droopyx

    RépondreSupprimer
  28. Les TGV commandés pourraient plus utilement servir à répartir les migrants depuis Calais vers leurs divers points d'accueil.
    Je suis déçu des moutons, c'est banal, j'aurais plutôt choisi des lamas, beaucoup plus chics.
    J'ai de plus en plus l'impression d'une ambiance de fin du monde.
    Le matin, je regarde si les étoiles sont toujours à la bonne place.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @PLC : fin de monde, je ne sais pas mais fin de règne pour la clique actuellement au pouvvoir, nous ne pouvons que le souhaiter

      Supprimer
  29. Les élus EELV de Paris ont d'autres priorités comme celle de fermer les voies sur berge, mais les moutons empoisonnant sur les abords du périphérique, c'est pas un problème, de toute façon quand on laisse détruire les serre d'Auteuil pour y mettre du béton afin de recevoir du fric de la FFT, on est plus à une connerie de plus.
    La bignolle a besoin d'argent, elle vent tout ce qu'elle peut vendre, son cul c'est déjà fait même en solde personne n'en veut.

    RépondreSupprimer
  30. Au fond du trou, Hollande et Valls continuent de creuser

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @l oiseau bleu et ns ne sommes pas au bout de nos surprises

      Supprimer
  31. tu peux pas t'empêcher hein corto ?
    la France fait tranquillement faillite mais non, toi, il faut que tu la ramène !!!
    Mais qu'est-ce que tu crois ?
    Sauver l'Euro a un prix ... précisément celui la, puisque la France est sous-compétitive avec une monnaie unique !
    Faut pas chercher plus loin
    Et ce genre d'épisode est loin d'être le premier ou le dernier.

    RépondreSupprimer
  32. Télégramme du "Che" de Belfort à Francois Hollande.
    Si tu ne commandes pas des rames de TGV, je me présente à la présidentielle !
    Message reçu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rem31: ah ça, ce n'est pas impossible, mais, dis moi, il bouge encore le " che "

      Supprimer
  33. On notera la prudence du maire de Paris qui a attendu que le ramadan soit terminé pour annoncer cette mesure ô combien écologique. Fallait oser, pourrir les poumons de braves bêtes innocentes plutôt que ceux des maghrébins qui se tapent généralement l'entretien des talus du boulevard périphérique.

    RépondreSupprimer
  34. Chez nous aussi, la mairie a mis des moutons pour entretenir les pelouses du collège.
    Mais l'expérience a tourné court: qui s'occupe des bêtes les WE et pendant les vacances? Les agents municipaux. Et ce n'est pas gratuit.
    De plus, pendant une partie de l'année, la surface de gazon ne suffit plus à nourrir ces bêtes, donc il fallait acheter du fourrage pour complémenter les zanimaux.
    On ne s'improvise pas éleveur.
    Donc, l'expérimentation a été arrêtée, en catimini. Et comme c'est bizarre, la presse n'a pas été conviée à cet éblouissant succès, à l'inverse du départ de cette expérience.
    Reconnaissons que la municipalité a eu du courage d'arrêter les frais (vu qu'il y a eu un changment de couleur politique entre temps, c'était d'autant plus facile).

    RépondreSupprimer
  35. Ces moutons seront déjà sur place, frais et gras, pour le prochain aïd.
    Nos amis auront juste à venir se servir.
    Que du bénef. Pour eux.

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.