mercredi 26 octobre 2016

Le respect des traditions

jungle, calais


Donc tout plein d'incendies dans la " Jungle " cette nuit. A la radio, sur RMC, un migrant était interrogé. Dans un Français plus qu'hésitant, il racontait, encore sous le choc: " En pleine nuit, nous dormions et on a vu les tentes prendre feu, c'est fou, on sait pas qui a fait ça, c'est pas bien, c'est pas normal ". Un journaliste, à midi, sur BFM: " démantèlement de la jungle, la situation a été plus tendue cette nuit... ".

Les cons, comme moi, nous n'avions rien compris, il a fallu que la préfète explique à nous qu'on comprend pas tout: " Il s'agit d'une tradition de la population migrante [afghane] de détruire leur habitat quand ils s'en vont. " 

Ah, ben c'est sûr que vu comme ça, on comprend mieux; et puis le respect des traditions, c'est bien tout de même, c'est important.

C'est comme l'excision, les mariages forcées de gamines mineures, les meurtres d'honneur, les troncs au milieu de la route pour arrêter les camions, les combats au couteau, etc... des traditions partagées par ces migrants. Franchement, sont bien ces gens-là. Le respect des traditions, en plus, on peut pas punir: ce sont des traditions et si " l'accueil, c'est oui ! " , difficile de ne pas les prendre comme ils sont, n'est-ce pas, avec leurs traditions donc.

Et dire qu'en France, y en a pour nous faire chier avec nos crèches avec petits Jésus inside !

J't'en foutrais !

Folie passagère 3334.
Résultat de recherche d'images pour "calais"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

63 commentaires:

  1. C'est comme quand un manouche meurt à l'hôpital, il faut faire attention que la famille ne vienne pas en nombre pour prendre le corps. Leur tradition, c'est de cramer le cadavre dans sa caravane avec tout ce qu'il possédait, y compris le fric et les bijoux. Il arrive qu'il y ait des ratés, et les maires s'étonnent ensuite de voir une caravane flamber et se plaignent d'une odeur douceâtre très désagréable et entêtante. Là non plus, pas de procès-verbal, d'arrestations, de passage au tribunal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: ben oui quoi, traditions, alors PV ou passage au tribunal, non, faut pas rêver !
      Eux, ils peuvent et nous, tiens , rien que pour les crèches, le conseil d état est ok a condition qu il n y ait pas de connotations religieuses!

      Supprimer
  2. Je crains le pire quand ils vont se tirer des châteaux à eux confiés.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  3. Ca va devenir intéressant quand ils vont quitter les centres d'accueils!. Le gros teint devrait déjà lancer un grand programme de recrutement de pompiers. (C'est peut être ce qui explique la soi-disant baisse du chomage en Septembre)

    RépondreSupprimer
  4. J'adore la préfète qui a réussi à nous sortir ce genre de connerie.
    Parce que là, il faut quand même l' oser.
    Et oui,comme tu l'écris,c'est "leur tradition"...A chaque fois que l'on change de campement,on brûle un ou plusieurs bus.Si l'on n'a pas de bus à disposition,on crame,au choix, des voitures de police,des abris bus,des succursales de banques..Si l'on pouvait,de plus,y enfermer quelques babtous ou policiers ,ça ferait encore plus couleur locale...

    Et la nôtre,de tradition,ça va bientôt consister à faire l'amalgame,et à rejeter tous ces gens là,sans autre forme de procès.Comme les corses l'on fait.Parce que trop,c'est trop!

    J'espère que cette préfète de mes deux ira ,une fois démise de ses fonctions, sacrifier personnellement aux traditions de ces gens là.
    A son corps défendant...Je n'irai surtout pas la plaindre!

    Et espère tout autant que ses supérieurs,les Cazeneuve,Urdoas,Valls et consorts,soient prochainement trainés en cours martiale.
    Après le goudron et les plumes,évidemment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle va prendre du galon pour bonnes pensées .

      Supprimer
    2. @Ifuku: pas sur vu comment elle s est ridiculisée.

      Supprimer
  5. On pourrait remplacer les gentils cervidés par quelques migrants afin que la tradition de la chasse à cour puisse rester vivante.
    Je suis certains anti-chasses seraient d'accord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur grandpas,respectez s' il vous plaît la dignité des cervidés.
      Avez vous déjà vu un cervidé,fût il d'origine afghane,brûler un bus?

      Mais l'idée de battues aux migrants en tant que limitation des nuisibles mérite d'être approfondie...
      Nous avons ,nous aussi,des traditions à faire respecter.
      N'est ce pas,madame la sous préfète de mes deux?

      Supprimer
    2. Justement,nos sublimes cervidés seraient épargnés, ils pourraient même y participer, connaissant bien les bois et les sous bois.

      Supprimer
    3. @Grandpas:la chasse à courre est un art , il ne saurait être question de le galvauder ainsi.

      Supprimer
  6. Géo

    Bonjour Corto

    Je pense que toute jeune personne désireuse de monter un projet professionnel ou autre et intéressant n a plus rien à faire en France,sauf à être vraiment pistonnée,car c est sans avenir.
    Il est clair que le mépris dans lequel on tient les populations,l usage détourné de l argent du contribuable et son racket pour des choses qui ne le concernent pas,le rôle insalubre qui est joué tant à l intérieur que sur la scène internationale par un gouvernement pro-terroriste et illégitime de par ses actions,les atteintes grandissantes aux droits élémentaires des gens dans leur vie courante,
    dont ces déportations de clandestins,(très majoritairement de jeunes hommes) imposés à des endroits qui n en veulent pas,ne sont qu un exemple parmi d autres du mépris envers les Français,mais pas seulement envers eux.

    Eh bien ça ne peut que finir très mal dans un pays destiné à sombrer dans la partition et l obscurantisme,là où la sécurité des personnes dans ses aspects les plus essentiels ainsi que celle de leurs biens sera de moins en moins assurée.
    Je reste persuadé que seule la résistance individuelle et collective face à la dictature en marche sera la solution pour mettre un frein à toutes les aberrations d un système malfaisant et crapuleux,
    systeme politique qui prétend imposer ses volontés aux peuples européens et met en péril l avenir de leurs enfants.

    Les "traditions" dont ton billet parle n ont rien à faire sur notre sol et présagent effectivement d une accélération de la dégradation de nos acquis durant des siècles,victoires sur l obscurantisme,et la paix civile est remise en cause,tout cela par la faute d un ramassis de t.d.c. auxquels on a donné pouvoir de légiférer contre l intérêt commun.
    C est aussi la faute de ceux des citoyens qui ont voté en ce sens depuis des décennies.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: je ne doute pas un instant que cela finisse mal.

      L interêt commun ??? non là excuses moi, j ai explosé de rire ! Jaune !

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      "Gridou"

      Euh non c est Géo.

      "Explosé de rire"
      Ça commence mal quand même si l opposition à mon futur programme politique se manifeste déjà!
      Pas grave,je te note dans mon carnet noir.
      Désolé pour toi mais,du fait de la gravité des enjeux,la révolution ne pourra souffrir d opposition quelle que soit leur forme.(mdr)

      Supprimer
  7. Soyons positif ! Le feu aseptise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Chan: sous entendrais tu que la jungle puisse avoir été vérolée ?

      Supprimer
  8. Tu as sans doute raison.
    C'est le respect de ces traditions qui expliquerait le succès du hash, de l'herbe et de la coca.
    Le caillassage de policiers, pompiers etc. est une tradition intifadesque qui rejoint notre histoire (cf. Thierry la Fronde)

    C'est d'ailleurs pour quoi il faut dépénaliser et ne condamner que très légèrement : puisque ce sont des traditions.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: nous sommes d accord: les traditions avant tout et le foutage de gueule en prime !

      Supprimer
  9. Si je comprends bien, les centres d'accueil sont destinés à être brûlés aussi.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: Possible mais dans ce cas on dira que c'est la patte du FN ou de villageois hermétiques à l'accueil !

      Supprimer
  10. La préfète nous dit que ces incendies volontaires - généralement réprimés en France - sont dus à une tradition. Le responsable du Secours catholique y voit plutôt l'expression de la colère ou de la douleur tandis que le monsieur de L'Auberge des Migrants pencherait pour l'expression d'une dignité : on brûle soi-même avant que d'autres ne brûlent. Toutes intentions extrêmement louables, convenez-en, mon cher Corto, et qui loin d'appeler des sanctions ne devraient que provoquer de l'admiration des foules !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Pour l instant, si j en juge par ce que j ai lu sur les réseaux sociaux toute la journée, les foules se sont bien payés la tête de la préfette !

      Supprimer
  11. Eh!bien, nos traditions à nous, c'est ringard mais les leurs, c'est fantastiquement exotique !
    J'aimerais bien que la préfète précise si elle en connaît d'autres, des traditions qu'on mette le couvert...
    Incroyable, cet enfumage du vivre ensemble qui nous fait passer pour de dangereux fachos si on émet quelques réserves.
    Les Français, accueillants au demeurant, seraient-ils devenus idiots ?
    J'ai peur de la réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: sauf ton respect, avoir peur de la réponse c'est faite le jeu du politiquement correct ! Idiots ? aucun doute. On verra quand il y aura les premeirs problèmes aux abords de ces centres d accueil. parce qu il y aura des problèmes. Tiens, pkoi aucun journaleux ne parle de la necessité pour tout homme normalement constitué d aller compter fleurette aux jeunes filles en fleurs du village ?

      Supprimer
    2. J'ai peur de devoir constater la naïveté incommensurable de ces Français qui pensent faire le bien en se faisant du mal. Voilà ce que je voulais dire.

      Supprimer
  12. J'ai entendu une tout autre histoire , ils ont brulé certaines tentes pour éviter une perquise après leur départ , empreintes, documents divers oubliés , comme cela a été fait lundi après le départ des premiers convois ;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Claude-Henri
      C'est bizarre : je trouve votre explication bien plus plausible que celle de la pré-faite. :)
      Je ne sais vraiment pas pourquoi ! MDR

      Supprimer
    2. Comme vous êtes soupçonneux.

      Supprimer
    3. @Claude Henri: oui soupçonneux, comment veux tu que de pauvres erres se livrent à quelconque trafics, eux qui n ont pas un sou pour se payer des téléphones portables, hein, comment ?

      Supprimer
  13. La préfet parle des mises à feux comme d'une "tradition", tandis que certaines bonnes âmes s'étonnent que les bus mis à dispositions aient leurs sièges protégés d'une bâche en plastique. Le pire est que personne n'ose en face des médias assumer et expliquer la raison d'une tel acte irrespectueux ;)
    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: j ai vu ces bus aux sièges recouverts de plastique . Pour ne pas tacher ? Non personne n osera le dire.

      Supprimer
  14. Par le plus grand des hasards, ils ne tenteraient pas de nous prendre pour des perdreaux de l'année ???
    Les bras m'en tombent...

    Pardonnez-moi Corto : depuis quelques temps, j'ai largement dépassé mon plafond de tolérance et n'ai même plus le courage de commenter. :(
    En revanche, avec mon genou tout neuf, je suis prête pour filer, autant que nécessaire, les coups de pieds largement mérités. Non pas au c**, mais là où devraient se trouver les bijoux de famille. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: nous prendre pour des cons ? oh mais tu n y penses pas quand même? Si ? Plus c'est gros et plus ça passe. de moins en moins tout de même.
      C'est vrai qu il y a des coups de pieds où tu veux qui se perdent

      Supprimer
  15. Et bien dans notre camp à nous, qui au fur et à mesure où on dégomme celui de Calais prends chaque jour de l'ampleur , quelle chance on a hein tout de même! donc dans notre camp, les traditions sont pas mal non plus, hier au soir, une jeune fille de 17 ans violée vers 19h , hier matin, une bagarre à coups de machettes a fait un peu de bruit et d'animation, et ce matin, un passant, s'est fait dérouiller, on ne sait pas trop pourquoi, certains disent qu'il y avait un trafic sous-jacent, en tous les cas, l'exotisme est à nos portes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les charmes de l'orient à ta porte et tu te plains ! Et comme de juste tu ne vois pas les milliers d'euros que tu économises ainsi et que tu pourrais fort bien dédier au soutien moral et matériel de ces pauvres miséreux. Et je suis certains que tu ne vois même pas à quel point tu es en train de t'enrichir culturellement.

      Supprimer
    2. @Boutfil: je suis assez d accord avec Koltchack: tu ne sais pas votre chance que d habiter si près d une diversité que l on nous dit enrichissante.
      Ma pauvre, je te plains tout de même.

      Supprimer
  16. Elle m'a troué le cul cette connasse ce matin au p'tit déj,incroyable de connerie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen aztec: ce qui me rassure c'est que les réseaux sociaux, pas encore muselés, ne l ont pas épargné cette préfète !

      Supprimer
  17. Les centres d'accueil n'en n'ont plus pour longtemps avant de partir en fumée. Bah...
    De l'anecdotique que tout ceci, nous dira Valls, qui voit là dedans "une France belle".
    Cambadelis pour le PS minimisera l'affaire, et nous affirmera que l'opération nettoyage de Calais s'est remarquablement déroulée. Si ragots il y a, il y verra la patte du Front National, comme pour la mobilisation policière, et hop, enlevez c'est pesé...
    Les habituelles fables pour demeurés. Une tradition chez nous, français...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Eric: supposons qu ils sont nettement plus intelligents qu on le suppose et qu ils attendrons d avoir des papiers et l'été pour mettre le feu à ces " abris " qu on a mis a leur disposition.

      Supprimer
  18. Pourrions-nous créer un "stoning day" pour toutes les préfets de France.(importé d'Etretat bien sur).
    Marie-France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marie France: Nous pouvons, nous pouvons, tu lance une page facebook ? :)

      Supprimer
  19. Avec ses traditions afghanes,la préfète nous enfume!

    OK,je sors et vais me coucher...

    RépondreSupprimer
  20. La guerre en dentelles à Calais : messieurs les migrants, tirez-vous les premiers !

    RépondreSupprimer
  21. Les bras m'en tombent, du grand n'importe quoi. En France il ne s'est pas trouvé un seul élu pour gérer correctement ce camps de Calais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pratiquement, c'est impossible, comme de gérer un campement sauvage de manouches. Pour pouvoir gérer, il aurait fallu créer une sorte de village avec des préfabriqués, des points d'eau, des sanitaires, etc. Lorsque le campement illégal a débuté, il aurait fallu intervenir dans l'heure, envoyer les gendarmes mobiles pour évacuer de force, lancer les bulldozers pour tout raser. Une fois qu'ils se sont installés, que le lieu a été connu et a été diffusé par le bouche à oreille, c'était trop tard. Et puis les associations se sont rapidement greffées dessus, et là, c'était devenu le lieu intouchable.

      Supprimer
  22. Et si la vraie raison était dans le risque sanitaire incroyable qu'il y avait à laisser ainsi ce merdier..
    tradition afghane.. allons donc. Remarque trop idiote pour correspondre à la réalité
    a lire en complément. J'aime en particulier la conclusion:
    http://www.atlantico.fr/decryptage/pendant-que-jungle-calais-est-demantelee-habitants-place-stalingrad-paris-souffrent-moins-en-moins-en-silence-marie-leon-2861864.html/page/0/1

    Les campagnes vont être envahies par des gens sans scrupules, crasseux, mal élevés et ayant tous les droits puisqu'étant de pauvres réfugiés

    RépondreSupprimer
  23. La seule façon de gérer les clandestins et leurs traditions de
    sauvages consisterait à les empêcher d'entrer chez nous ou, si
    jamais on n'y arrivait pas pour tous, de foutre dehors manu
    militari ceux qui passent entre les mailles du filet.
    Tout autre procédé est suicidaire, nous l'apprendrons un jour
    ou l'autre à nos dépens.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  24. Nouratin:c'est évident!
    Mais il est tout aussi évident qu'une telle politique entraînera immédiatement les fureurs de Bruxelles. (Voire de l'ONU...)

    De deux choses l'une: soit nos dirigeants auront assez de poids et de c... pour forcer Bruxelles à infléchir sa politique...
    Soit il faudra très sérieusement réfléchir à un" Frenchxit".

    Or je doute que le poids de la France dans l'UE après cinq ans de gabegie socialiste nous permette d'espérer infléchir,à nous seuls, cette politique imposée par le patronat allemand et les grands organismes internationaux.

    Reste alors THE question:
    les français sont ils prêts à un Frenchxit??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gridou et Nouratin

      A mon sens,le Frenchxit aura lieu tôt ou tard,et comme on n anticipe jamais rien,il sera fait,comme le réaménagement de l Europe,dans l urgence,la douleur et le chaos.
      On sait qu une monnaie plurinationale n a jamais résisté longtemps dans la durée,mais on l a fait quand même.
      On sait que l émission massive de monnaie reposant sur rien a toujours mené à un désastre mais on la fait quand même.
      On sait que les mêmes individus qui ont échoué à résoudre un problème ne réussiront pas mieux par la suite mais malgré tout on les garde quand même(idem les coupables de la crise de 2008,toujours à des fonctions vitales en la matière.Résultat:ils font la même chose en plus vaste).

      On sait que la suppression des frontières,des droits de douane,et la libre circulation des capitaux et des matières ou des services tue l emploi,(en sus du reste déjà cité)
      mais...on le fait quand même!

      On sait que mettre des titres pourris dans une banque en fait une "bad bank" mais c est pas grave,les banques centrales rachètent des milliards de titres de ce genre et sont devenues elles-mêmes...des "bad banks"!

      On sait que racheter artificiellement des actions pour maintenir leurs cours alimente une bulle spéculative mais c est pas grave,Janet Yellen sise en son bordel de la fed a déclaré être prête à le faire!

      On sait que l importation massive de gens inadaptés à notre civilisation va mener à la guerre civile et à la partition du pays,
      mais on la fait quand même!

      Ou alors on ne sait rien de tout celà chez les "dirigeants"
      ou bien l'on est complètement aveuglés par une cupidité sordide et sans limites chez ces gens là et ça compte sur les peuples pour payer l addition.

      Quant aux Usa,sont ils à l abri d un éclatement(à long terme)à ce train là?

      Supprimer
  25. Si je puis me permettre un petit bémol dans le concert, la version officielle des faits exprimés par la préfette ne me convainc pas... j'y vois la patte des no borders-zadistes-gauchos de tout poil dont la créativité en ce domaine est sans limite...

    RépondreSupprimer
  26. Cette préfète a raison. C'est une tradition de cramer, les voitures du Nouvel An, les véhicules avec flics dedans pour les brûler vifs, le spectacle est encore plus beau, quelques écoles maternelles de banlieue, des bus, mais après avoir fait descendre les passagers, on n'est pas des sauvages. Alors cramer quelques tentes, c'est la fête, un genre de feu d'artifice de Nice.

    RépondreSupprimer
  27. En cas de duel FN/PS Sarkozy voterait Hollande.

    POUR MOI LA MESSE EST DITE.
    Ses discours sécuritaire, sur l'immigration, toussa toussa, c'est FLAN TOTAL.
    On le savait déjà, une fois au pouvoir, il ferait tout pour "sauver l'Europe". Le peuple, nous, on est la variable d'ajustement.
    Et je ne parle pas du défi du 21ème siècle : le métissage !

    «Une barrière infranchissable avec le FN». Interrogé pour savoir ce qu'il ferait en cas de second tour François Hollande-Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy a été clair: «Je ne voterai pas pour le FN». «Donc vous voterez pour M.Hollande ?», a encore questionné Jean-Jacques Bourdin :«Je ne le ferai pas de gaieté de coeur», a confié l'ancien président.

    http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/primaires/sarkozy-au-micro-de-bourdin-je-ne-voterai-pas-pour-le-fn-27-10-2016-6258090.php

    RépondreSupprimer
  28. Géo

    Comment comprendre la connerie des politiques actuels si ce n est pas plutôt une volonté délibérée de détruire le pays,ce qui leur permet de rester des crétins ignorants malveillants si ils ne font qu obéir à des ordres venus des cartels outre-atlantique?
    Ou alors,si ce n est le cas,que l on explique...
    Exemple(parmi tant d autres possibles)de la guerre de trente ans:(guerre de religions en outre)
    Des reîtres et de la piétaille de tous horizons accourus pour gagner trois sous et le butin des pillages en sus,soit des miséreux issus de terres pauvres aux bandits de la pire espèce,il ne reste plus qu à changer la couleur de peau sous les uniformes hétéroclites de la masse pour obtenir des visions semblables de gueux qui se livrent aux orgies d alcool,de violences,viols et pillages et la propension à incendier les habitations,
    et avachis entre ces moments à même le sol dans leurs campements de fortune.


    On sait que cela se passe toujours ainsi,que les arrivants qui viennent en hordes occuper un lieu finissent toujours par reproduire des comportements semblables du fait de leur incapacité à gérer leurs pulsions les plus grégaires et basiques,
    Les "gouvernants" ne seraient ils pas les premiers à être conscients de cela?

    Sauf à être issus eux mêmes de cette même indigence mentale et de la plus basse extraction?

    Néanmoins,ils agissent comme des parfaits ignorants.
    Soit ils sont très crétins et ignorants,soit ils savent mais se moquent bien de leur peuple,ou ignorants et/ou sans un brin de conscience ET grassement payés par l' Étranger pour détruire le pays.

    Il n y a pas d'autres possibilités à mon sens,
    l éventuel aveuglement d une idéologie des "droits de l Homme" s apparentant ici à la pire ignorance de l Histoire et de ses exemples.

    RépondreSupprimer
  29. Est ce que le gros mou qui squatte le palais de l'Elysée va y foutre le feu quand il va dégager?
    A moins qu'il n'y reste quelques années de plus si d'aventure il était au deuxieme tour contre MLP, puisque meme Sarko a dit qu'il voterai pour lui... t'as qu'à voir dans quelle merde on est!

    RépondreSupprimer
  30. Pour moi il est évident que ce feu purificateur est surtout fait pour supprimer toutes les possibilités de reconnaissance des individus qui ont habité là : ADN, empreintes digitales etc .. Puisque ces personnes refusent le visa Schengen " français " et ne veulent pas etre recensées ... 😡 Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
  31. Annie

    J'ai l'article sur le général Piquemal. Comment vous l'envoyer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annie: cool ! par email: atoilhonneur@yahoo.fr

      Supprimer
    2. Annie
      O.K J'attends mon fils pour le scanner

      Supprimer
  32. Le pouvoir traite le problème des migrants comme si ce n'était qu'un trouble à l'ordre public (une rave non autorisée, des Roms qui s'installent sur un stade) alors que c'est la question cruciale de l'avenir du pays. Dans leur majorité, ils ne veulent pas s'assimiler, ils veulent juste s'installer chez nous et profiter de notre naïve générosité (et l'exiger au besoin quand elle ne correspond pas à leurs attentes) sans abandonner leur mode de vie, leurs coutumes, leur religion impérialiste, leurs structures sociales. Ils sont de plus en plus nombreux. Même aujourd'hui, alors qu'on a démantelé la jungle (défense de ricaner) cinquante à soixante d'entre eux arrivent tous les jours. Jusqu'à quand va-t-on leur aménager des centres d'accueil? Quand les caisses seront-elles vides? Quand se révolteront-ils pour prendre par la force ce qu'on ne voudra ou pourra plus leur donner?
    Non, il ne s'agit pas de trouble à l'ordre public mais d'une invasion que nous subissons et contre laquelle le pouvoir ne réagit pas. L'avenir est très sombre. Et Sarko préfère Hollande à Le Pen! Laquelle ne fera rien de toute façon si elle est élue. Elle aurait contre elle tous les bons esprits, les médias, tous ceux qui n'ont pas encore vu brûler leur voiture, toutes celles qui n'ont pas encore été agressées etc.
    Les présidentielles? On n'en sera plus là quand il faudra se défendre les armes à la main. Ce pays est définitivement foutu.

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.