mercredi 4 mars 2015

Je frise l'islamoverdose



Admirez la légende de cette photo publiée par le journal 20 Minutes:

 " Le premier ministre Manuel Valls serre la main de la communauté religieuse musulmane. "


Je crois que je vais péter les plombs. Je n'en peux plus. Ils n'ont que cela à la bouche, c'est devenu le nouveau mantra des politocards: L'islam ! L'islam, par ci, par là. J'en ai une indigestion. Je ne dis  pas que le truc n'est pas important et qu'il ne faille pas s'occuper de cette question et traiter le problème, mais par pitié, lâchez-nous un peu les baskets avec ça. Plus ils en parlent, plus je vois Valls et Cazenave aller lécher les babouches, un coup à Paris, un coup à Bordeaux, un coup à Strasbourg, et plus le nano-espsilon de tolérance qui me restait vis à vis des muzz rapetisse à vue d'oeil. Bientôt ça deviendra chronique, épidermique et colérique. A croire qu'il n'y a que cela qui compte, voire peut-être même qui les excite: la question de l'islam de France ou de l'islam en France. Vous nous gonflez avec ça ! Il n'y a pas de " de " ou de " en " qui tiennent, il n'y a qu'un islam !

Cette quasi-islamoverdose, savez-vous à quoi elle me fait penser ? Au même phénomène, toutes proportions gardées, que celui que j'ai pu observer lors des fameux débats sur le mariage zinzin. Plus les positions entre pros et antis se raidissaient, plus l'homophobie reprenait de la vigueur. Le monstre sommeillait, n'avait pas disparu mais au moins, on n'était plus emmerdé avec ça. Et puis à force de nous causer pendant des semaines d'homosexualité et de faire monter la pression à coup de sectarisme, j'ai vu et entendu des gens bien se laisser aller à des propos que jamais ils n'avaient osé ni voulu prononcer: " ras le bol des pédés ! " Et bien là, c'est pareil, plus on en parle de l'Islam, faisant passer, au moins dans l'esprit des gens, le reste au second plan et plus je sens poindre un ras le bol islamophobique de plus en plus décomplexé: " Ras le bol des muzz ! ".

Et qu'est-ce que j'entends là ? Que Valls veut réformer l'Islam de chez nous, qu'il veut former plus d'imams, qu'il veut faire ouvrir 7 centres de formation supplémentaires ? Qu'il faut, je le cite: " s'attaquer à tout ce qui retarde l'islam de France. C'est maintenant le champ de la formation qu'il faut attaquer et l'Etat veut y mettre les moyens " ! Vous verrez que bientôt, prétextant l'interdiction à venir (soi-disant) des financements étrangers, l'animal Valls proposera que l'Etat soutienne financièrement la construction de mosquées. N'était-ce pas après tout ce qu'il sous-entendait en 2005 dans son bouquin  La Laïcité en face  : " On peut tout faire dire à un financement public des cultes ! Il est évident que, dans mon esprit, il faut réparer une inégalité de traitement par rapport à une situation nouvelle que représente l'implantation de l'Islam. Inscrire ce financement dans une volonté de rattrapage ! ".


Et qu'est-ce que je vois là ? Alain Juppé, maire de Bordeaux, aller " à la rencontre " des musulmans de... Seine-St-Denis et que nous dit-il ?: " Les musulmans de France, l'Islam de France ont toute leur place parmi nous. " Hummm, visiblement Juppé est en campagne et se souvient des enseignements de Terra Nova: Miser sur les minorités !


Et nous voilà assister à la ronde des politiciens, tous à la récup, le léchage de babouches bat son plein. P'tain, Houellebecq aurait-il raison ? Et le pire, c'est que tous ces politiciens nous demandent directement ou indirectement d'ouvrir nos esprits à cette diversité; bref, de jouer le jeu du Vivre-Ensemble. Parce qu'on n'aurait pas le choix ! Pourquoi pas nos cœurs tant qu'à faire ?


Ouais, ben désolé, c'est le ras le bol ! Ras le bol des muzz ! On a le droit de le dire ça ? Tiens, pour me changer les idées, je vais aller regarder C dans l'air sur France 5.


Mais c'est pas possible, le thème de l'émission ? je vous le donne en mille : Faire entrer l'Islam dans la République ! Comme papa dans maman ? Et qu'est-ce qu'il dit le monsieur barbu ? Que l'Islam de France pourrait devenir le laboratoire de l'Islam dans le monde ! Et l'autre qui nous dit qu'il faut savoir ce qu'est l'Islam d'Europe et voir comment celui-ci peut se décliner en France ! Et celui-là ? Que supprimer le financement des mosquées par des capitaux étrangers créerait des inégalités ! Grrrr !

Je n'en peux plus ! Switch-off !

Folie passagère 2685.
Grande mosquée de Strasbourg : Le FN dénonce ses financements alors que Valls critique Le Pen
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

58 commentaires:

  1. C'est parce que Sarkozy est allé serrer la cuillère de l'imam de la Grande Mosquée de Paris, que Vals s'est cru obligé d'aller faire un petit tour dans une mosquée aussi, mon cher Corto. Vous ne m'enlèverez pas de l'idée qu'ils le font avec des arrière pensées politiques qui, bien entendu, feront encore monter le FN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas Sarkozy qui a créé le CFCM ?

      Corto, tu en a marre de l'islam mais tu as voté, tu vote et tu revoteras pour un parti les ayant officialisé et mis en avant.

      Après tu connais la citation de Bossuet sur le rire de Dieu vis à vis des causes et des résultats pleuratoires.

      Vryko

      Supprimer
    2. @Marianne: perso, a la réflexion, je pense que chez les socialos, c'est un brin la panique, ils ont promu a tous crins le FN ( bravo a Darmanin pour sa sortie sur Taubira qui me semble placée au coin du bon sens ) pour laminer la droite républicaine. sauf qu aujourd'hui, a force de jouer avec le feu, ça va leur péter a la figure , autrement dit 30% aux élections, plus peut etre. Alors, ils font feu de tous bois pour racoler, les muzz entre autres qu il faut recaliner après les avoir échauder avec les délires mariage zinzin et Gender. Feu de tous bois mais maladroitement: ils nous saoulent avec l Islam, jusqu a la nausée, le FN va en profiter pleinement.

      @Vryko: Mais Sarko avait une bonne idée avec le CFCM: féderer les musulmans pour éviter qu ils s'éparpillent en autant de " paroisses " toutes opposées les unes aux autres, bref, séculariser en quelques sortes l islam de/en France. c'était une bonne piste, elle a foiré mais certainement pas a cause de Sarko mais bien des muzz eux mêmes. On est dans la merde, 6 millions au bas mot de muzz, et Sarko, en soi, n y est pas pour grand chose, ou tout du moins pas pour plus que ses aînés en politique, qu ils soient de droite comme de gauche.

      Supprimer
    3. Guimauve le Con Errant , son 1er Sinistre le Gazier de Séville Sarclo et Fion et Ju-pet ne sont que des vents nauséeux de l'islamerde

      Supprimer
  2. Raté pour se changer les idées, C'dans l'air se met au diapason........
    Vous le dites si bien, ras le bol des muzz.....cela prend des proportions effrayantes.
    C'est honteux d'être Français et de Souche en plus
    Avec toutes leurs Salamalecs, nos bouffons politiques font faire passer le FN haut la main, Marine est servie sur un plateau.
    Merci encore de vos délicieux articles
    Trissia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J aimerais que vous ayiez raison mais çà c 'est pas dit du tout... Je pense que le FN plafonne malheureusement le vers a bouffé une grosse partie du fruit...

      Supprimer
    2. @Trissia: merci à toi. Je ne crois pas que le FN passera, en tout cas pas avant bien longtemps, il va accroitre son score, certes, mais Marine ne sera pas présidente. de l avis du commentaire de l anonyme juste après toi.

      Supprimer
  3. Ah ca y est Corto, vous vous réveillez :) l insupportable est atteint depuis longtemps non ? Et dans tous les domaines...

    Et les français dans tout çà? bah ils continuent de ronfler....Toutes les raisons d'être sinistrement pessimiste...
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador: me réveiller, mais cela fait longtemps que j ai les yeux ouverts sur cette question, peut etre me lis tu pas assez souvent. je dis juste que là, on est à la limite de la goutte d eau qui fait déborder le vase.

      Supprimer
  4. bonsoir corto

    oui, les collabos... collaborent !

    c'est aussi ce que pense mon socialo-retraité-fonctionnaire de père: "on les intègrera comme pour les catholiques"
    Il ne faut pas voir dans ce genre de phrase la moindre réflexion à long terme, au contraire, il s'agit de maintenir la poussière sous le tapis qques années de plus .
    Dès lors que l'on réfléchi, on s'aperçoit que cet islam "de france" pose plusieurs problèmes fondamentaux :
    Les républicains n'ont pas "intégré les cathos" ils les ont volés , ils ont vécu sur la civilisation amassée par la chrétienté
    Ils ont vécu sur le boom du progrès industriel et sur la vampirisation des colonies
    Mais les cathos sont exsangues, le boom du progrès se déplace en asie (on ne fabrique plus rien d'industriel ici)
    et les colonies ont rompu les liens.
    Bref la république rêve d'intégrer les muzz à la décadence.
    Je ne pense pas beaucoup de bien des muzz, mais je ne pense pas qu'ils "s’intègrent" durablement à la décadence ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jmespe: un peu comme toi, les muzz , par nature, ne s'intégreront jamais à la décadence de l occident, bien au contraire, ils la souhaitent de tout leur coeur et Houellebecq le raco,te très bien dans son bouquin L Islam est bien plus qu une religion, c'est aussi un combat politique et notre décadence est leur salut.

      Supprimer
  5. Encore une fois bravo !
    Il y a fort à parier que nous soyions très nombreux dans cet état "d'islamoverdose" avancé, voire dépassé... ;-)
    Bravo aussi pour ce néologisme parfaitement adapté. Et compréhensible. Contrairement aux périphrases laborieusement alambiquées de la "novlang" (volontairement raccourcie... ;o) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier, pour la première fois, et à ma grande stupéfaction, j'ai vu monter dans le tram' 3 gamines (12 ans au grand grand maximum) voilées dans la plus grande tradition des "overdoses" non modérés.
      Avant, ils attendaient quand même que ce ne soient plus des enfants.
      Quelle tristesse de les voir formatées et emprisonnées si jeunes !...

      Supprimer
    2. Désolée de vous contredire Franzi, mais voilà déjà un moment que dans certaines banlieues, il n'est pas exceptionnel de voir des petites filles de 5 ou 6 ans voilées. Alors 12 ans!
      Sinon, je crois qu'en effet, nous sommes très nombreux à en avoir ras la casquette de l'islam, de l'islamophobie et de tout ce bazar. Les politiques n'ont pas deux doigts de bon sens pour ne pas s'en rendre compte.

      Supprimer
    3. @FRANZI à Paris, des gamines dans les poussettes sont voilées dans mon quartier et j'en ai vue une en burqa dans le métro, elle ne devait pas dépasser les 5 ans ....

      Supprimer
    4. @Franzi: si tu veux , je peux t indiquer des endroits ou tu verras des gamines voilées à 5 ou 6 ans et des gamins du même âge habillés façon salafiste ( manque plus que la barbe ) se rendant à la mosquée improvisée , tenu par la main par le papa, barbu.

      Supprimer
    5. @ Io, Boutfil et Corto
      De tout ce que vous me dites, je suis drôlement contente d'habiter loin de Paris. Mais pas encore assez...
      Déjà que je suis horrifiée par ce que je vois, qu'est-ce que ça serait... :'-((

      Supprimer
  6. La muleta devant le taureau pour dévier le regard , voila ce que font nos hommes politiques , cela évite de voir le naufrage de la vie au quotidien . Comme tu l'as bien souligné nous retombons dans le même rituel sur l'homophobie , qui était devenu anonyme pour beaucoup de monde , maintenant c'est l'islamophobie et dès l'instant où les français apprendront que c'est avec leurs impôts je pense que la coupe débordera , pour ma part elle a débordé .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: et quand ça déborde chez toi, ça se manifeste comment ?: Tu vote FN ?

      Supprimer
    2. @corto j'attends les propositions des partis de droite ,j'ai encore envie de croire à l'avenir , les autres partis ne m'intéresse plus.

      Supprimer
  7. Cette attention portée à la minorité agissante mais digne, forcément digne, nécessairement digne que représente le 'slam d'A-france, ça fait penser aux colloques de recherche chrétienne que je devais me cogner quand j'étais ado

    Je vous cause d'un temps que les moins de 40 ans n'ont pas connu
    Assez paradoxalement, ma femme, soucharde celtique, catho familiale ( pasque, elle, elle est aussi catho que moi, c'est à dire zéro) n'a pas eu à supporter ça
    Alors que moive, suppôt de l'école sans dieu, ma mère, droite chrétienne de gaucheu, m'y envoyais sans pitié
    L'horreur !
    En plus, y avait que des trumeaux....
    Pourquoive je vous en cause ( comm dirait le plouc) ?
    Pasque cette rage à expliquer, comprendre, aller au devant de l'autre, cette inquisition benevolente, cette intrusion parée des atours de la vertu, c'est les cathos, les cathoprogressistes, les chrétiens de gaucheu !
    Personne, je dit bien personne, n'aime que l'on fasse son bien malgré lui
    Personne, je dit bien personne, n'aime qu'on vienne lui renifler le croupion pour en vanter les fragrances en public ensuite
    Et c'est ce que font, ce qu'ont toujours fait les cathoprogressistes
    N'importe les années, ces cons là n'apprennent jamais !
    Toujours à se mêler de ce qui ne les concerne aucunement !
    Les colonies ?
    Des cathoprogressistes !
    Le deuxième conflit mondial ?
    Des cathoprogressistes !
    Les interventions merdeuses de l'ONU en Afrique, au Liban ou ailleurs ?
    Des putains de cathoprogressistes !
    Si encore, ils savaient s'occuper de ceux dont ils ont, en théorie, la charge, les vieux, les souchards à la rue, les générations qui montent et qui vont se retrouver réduites à quia, on pourrait leur accorder, à titre de délassement, une fois le temps, la possibilité d'aller, à la sortie de la messe, s'émerveiller sur les autres, tous les autres, sans les faire chier à domicile
    Mais là, putain, là !
    Ces héritiers de jean zay, de marc Sangnier, abandonnent tout pour aller sucer de la babouche !
    Qu'on s'étonne pas de les voir faire la gueule au lendemain du scrutin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et lorsque je dit cathoprogressiste, vous avez compris que je causais, non pas des cathos, mais des chrétiens sociaux, cette engeance du centre, ni drouate ni gaucheu mais inspirant , par leurs simagrées inspirées, la politik vronzaise depuis quasi 150 ans
      Ils sont devenus athées ou ils pratiquent sous le manteau,, mais ils ont tout contaminé
      Y a plus de Djieu mais y a un Djieu état, une secu et un paradis sur terre sous forme de redistribution et de rétribution diverse
      La condition ?
      Croire
      Croire en l'État et dans les miracles de la bienfaisance qui vient se mêler de tout

      Supprimer
    2. @Kobus: je comprends globalement ce que tu vs dire et j abonde en parie sur la responsabilité des cathos, responsabilité que certains prêtres que je connais, dont 2 de la haute, reconnaissent volontiers. Ceci dit, ce que tu décris, c'était, reste à savoir ce qu ils vont faire maintenant tes cathos progressistes, parce qu ils ne sont pas tout a fait fadas, ils savent bien qu il en va maintenant, plus que jamais, de leur survie.

      ceci dit (bis) , tu pourrais pas écrire mieux la France, ça faciliterait pourtous la compréhension de tes commentaires, souvent fort intéressant mais un peu roboratifs

      Supprimer
    3. Kobus
      Pourquoi tu t'énerves ?
      On est foutus, façon...

      Supprimer
    4. Les cathoprogressiste, enfin, leurs héritiers, ce sont les drouadlommistes
      Nos bobasses, zossialistes, uudeistes ou mupistes honteux
      Un cathoprogressistes n'attend que le moment de tourner casaque pour aller voter zosialist
      Ou pour aller à la mosquée

      L'ennui, dans ce monde, c'est que nous, les athées, les branleurs, les anars, les asociaux, on pouvait vivre presque normalement dans l'anonymat des villes
      Avec les gnoules et les cathoprogressiste au pouvoir, que nenni !
      Sommés de choisir, de s'emmesser ou de se mosqueter ( pas se synagoguer bien sûr)
      Neutralité oubliée, une seule tête, deux, à la rigueur ( église versus mosquée)

      Supprimer
  8. Combien d'electeurs etvquznd on est dans un gouvernement dont le principal parti est aux abous, on va chercher le chaland n'importe où même aux enfers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: y a un peu de ça, en effet, se raccrocher l électorat muzz, c'est indispensable à la gauche

      Supprimer
    2. j'apelle ça dans les caniveaux ou les poubelles

      Supprimer
  9. Bonsoir Corto,

    C'est totalement indigeste mais je crois que c'est avant tout une tactique délibérée. Elle a été testée avec le succès que l'on connaît avec le mariage zinzin. N'oublions pas qu'un des buts de cette engeance est la destruction du socle "France". Avec le mariage zinzin, ils ont attaqué directement la famille qui, comme Hamon l'a souligné, est un obstacle à la toute puissance de l'état et au développement de l'hydre socialiste ("Le socialisme est monopoleur. Entre autres monopoles, il prétend constituer celui de l'intelligence et de l'humaine bonté. La doctrine la plus informe, la plus indigente, la construction théorique la plus anémique, le raisonnement le plus plaisant, se parent de prestiges, lorsqu'ils peuvent revêtir l'uniforme socialiste." Ludwig von Mises). En plus, c'est clivant et ça permet de classer les gens dans "le camp du Bien" ou non. Les marxistes, socialistes en tête, ont une prédilection marquée pour la dialectique.

    Pour les Muzzs, le but est de pousser dans les bras de MLP une partie de l'électorat de droite pour qu'au deuxième tour, le peintre socialiste de service soit assuré de passer comme dans un 21 avril à l'envers. La grosse différence est qu'aujourd'hui, ces abrutis agitent un jerrican d'essence au-dessus d'un feu qui marche bien. In fine, le bordel risque fort de leur péter à la gueule. Ils feraient mieux de s'en soucier (je précise que je ne suis pas électeur du FN mais je vois et j'entends tout autour de moi).

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton coup de gueule, Corto, correspond exactement à notre état d'esprit. C'est à se prendre à rêver de les vouer, tous, aux gémonies. Pour Calvi, ce soir, le sujet qui se devait encore être indigeste, à réussi à m'intéresser, surtout grâce à l'écrivaine d'origine iranienne. Calvi avait l'air satisfait de la teneur de son émission (ce qui n'est plus toujours le cas...)

      Supprimer
    2. @H: C'est exactement mon avis, la recherche a tout prix d un 21 avril à l envers; actuellement le seul moyen pour la socialie de repasser en 2017

      @crisfi: Calvi ? plus collabo que lui avec la cause " socialie " , c'est impossible. je ne regarde quasiment plus son émission, en tout cas, plus jamais quand il invite Cayrol.

      Supprimer
  10. Corto, j'ai l'overdose aussi et je me sens meme devenir un peu islamophobe à force... anne ( je n'ai rien contre personne en particulier... les gens ont le droit d'avoir une religion.. mais dans l'intimité.. j'ai été elevée dans l'idée que nous étions laique...donc parler sans arret de religion me semble indécent )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: c'est aussi cela qui est spectaculaire: tous ces discours et lechage de babouches sont la manifestation évidente que la laicité à la française ne tenait que par son aspect " anti-cathos ", ça ne marche pas avec les muzz. Tout le truc est à revisiter. Et ça, personne ne l avait prévu ou voulu le voir venir.

      Supprimer
    2. merci pour la réponse, je n'avais pas vu ca comme cela. ca se tient
      anne

      Supprimer
  11. Ce qui est curieux c'est de voir notre premier ministre se rendre, bien entouré, sur les marchés soit disant pour mettre en garde les ceux qui en arpentent les allées de ne pas voter FN , puis sur sa lancée déclarer qu'il faut construire des mosquées et aller serrer la pince à des musulmans ... Y a t'il une cohérence là-dedans ? Ce que j'observe c'est que Marine Le Pen n'a pas besoin de faire campagne car Manuel et Pépère 1er s'en chargent en déclarant le FN ennemi n°1 . Que cherchent ils dans cette laicité sélective : Personne ne se presse pour serrer la pince des Chrétiens de France , on oublie même de leur souhaiter leurs fêtes et on évite d'employer le mot " chrétien " . Mon christianisme m'a été transmis par mes parents et je n'ai pas renié cet héritage ni ces racines . En quoi devrais-je en avoir honte . J'ai quelque fois l'impression qu'une partie du monde politique n'a de cesse d'affaiblir cet enracinement pour offrir quoi à la place ? Vivre ensemble c'est donner à chacun sa place dans un respect réciproque ce qui n'est pas le cas actuellement . Malheureusement la hauteur de vue de nos politiques se résume le plus souvent à de sordides calculs électoraux Tout cela est inquiétant ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: c'est un peu ce que j ai répondu à anne ci-dessus. A l origine la laicité républicaine, c'était un truc pour brider les cathos, ça l'est resté , puis les muzz ont pris de plus en plus d importance en France jusqu a être plus de 6 millions. Or l Islam ne peut se satisfaire de la laïcité républicaine, ce n est pas compatible. Alors, nos élites, en particuliers les socialistes qui ont depuis des années considéré les muzz comme un bon appoint électoral, ne savent plus comment faire, d où cette volonté forcené de les caresser dans le sens du poil et les faire rentrer dans les rangs de la laîcité.

      Supprimer
  12. J'adhère ! Ras le bol d'entendre parler islam du matin au soir ...
    Inquiétude grandissante aussi car cet islam "compatible" n'est qu'un fantasme. Cette compatibilité ne résistera pas à l'augmentation de la population musulmane. L'islam ne reconnait ni pays, ni régime politique, il ne reconnait que l' oumma, la communauté des croyants, et la charia. Alors nous faire croire en un islam "de" ou "en" France n'a aucun sens, l'islam est l'islam, un point c'est tout. Ces politicards s'ils ne sont complètement ignorants, sont soient des convertis soit des traitres à leur pays, tellement obsédés par leur carrière qu'ils ne voient pas vers quel abîme ils nous entrainent...
    Je déplore que le "mariage zinzin" est réveillé une certaine l'hostilité envers les homosexuels...je n'en dirais pas autant pour l'islam, ce réveil-là pourrait être salutaire s'il ne s'accompagne pas d'une véritable guerre civile...
    A en faire trop, ces politicards pourraient réveiller notre instinct de survie avant qu'il ne soit trop tard...à condition que la parole cesse de nous être confisquée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: absolument d accord. Vouloir organiser l islam en France, why not, l idée est bonne mais elle est vaine car comme tu le dis si bien , l islam c'est aussi et/ou avant tout l'oumma.
      Je crois que nos politiques savent très bien que l islam est incompatible, mais ils jouent le jeu, ils sont obligés d essayer de parer les risques évidents de guerre civile, + ou - larvée, guerre civile qui leur fout les jetons.

      Supprimer
  13. tonton flingueur5 mars 2015 à 00:04:00

    islamoverdose, joli je n'aurais pas dit mieux, j'ai moi aussi l'étrange impression d'etre devenu étranger dans mon propre pays et que la seule préoccuppation de nos "dirigeants" est de finalement tout faire pour capter, ou récupérer en ce qui concerne la gauche, cet électorat qui dès maintenant permets une victoire ou assure une défaite... le problème est que la droite n'est pas en reste et il y a fort a parier que la loi de 1905 subira bientot quelques "légers" aménagements pour en améliorer la "compatibilité" avec l'islam qui , in fine la videront complètement de son sens, je vous rassures, ça ne marcheras que pour l'islam bien sur ;-) il suffit d'entendre la petite musique que serine beaucoup de "ténors" comme fillon ce matin qui dit qu'il faut "amender" la loi de 1905 , les bayrou, baroin, carrément pour le finacement de mosqué par l'état, juppé n'en parlons pas, dans la catégorie dhimmis, c'est un poids lourd , hors compétition... de gauche ou de droite, le parti collaborationniste a de beaux jours car il ne faut pas oublier que ce poids électoral est en augmentation constante...d'autres commentateurs font état de leurs étonnement de voir des gamines voilées... chez moi ça fait déja un petit moment que l'on voit des fillettes 5/6 ans voilées, et de la tete au pied ...alors je pose une question a tous ces collabos, comment croient ils que tous les jeunes garçons de maintenant élévés dans l"idée qu'une fille "bien" est une voilée réagiront dans une dizaine d'années, a la vue de leur filles, femmes, soeurs, ou copines, a ces dhimmis, se baladant non voilée dans la rue ... ? et ces gamins sont des centaines de milliers, et majoritaires dans toutes les banlieues, dormez bien messieurs les soumis...le réveil risque d'etre brutal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: Amender la loi de 1905 ? quelle drôle d idée, ce serait reconnaître de facto que l Islam ne rentre pas dans les cases ( ce que je crois ) et donc qu il n est pas une "religion " comme une autre. Ce que je crois aussi mais que nos politocards ne veulent pas adlmettre

      Supprimer
  14. ça va en faire du boulot dans le BTP pour raser tout ça

    RépondreSupprimer
  15. «Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour faire irruption dans l’hémisphère nord. Et certainement pas en amis. Car ils y feront irruption pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous offrira la victoire» (Boumedienne, 1974, discours à l’assemblée de l’ONU)

    Je crois que tout est dit. Apres ça venez nous parler d'integration!

    Même le feu roi du Maroc Hassan II le disait dans une interview face à Anne Sinclair.
    https://www.youtube.com/watch?v=HYzPM09m75A

    Comme vous le dites Corto, c'est une islamoverdose que nous subissons actuellement.
    Le problème est que nos concitoyens sont en grande partie comme anesthésié par des décennies de propagande socialo merdique et ne sont plus capables de réagir. On leur a si bien mis dans le crane cette saloperie de politiquement correct, on a si bien rogné jusqu'à l'os cette fameuse "liberté d'expression" que plus personne (ou si peu) n' ose dire
    On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs mœurs, on ne veut pas de leur vision du monde.
    On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers-monde.
    On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et change notre vie et notre avenir.
    On n’en veut pas du racisme anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction de critiquer l’Islam, des associations « antiracistes »
    On a quand même le droit, non ?
    Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, « world », new âge et branchée, mais voilà la vérité :
    ON N’EN VEUT PAS !

    Mais nous, bon cons de contribuables bien formatés comme les petits veaux que nous sommes, ont accepte ça sans broncher. GfB

    une petite phrase à méditer avant que cela ne disparaisse (c'est chrétien...beurk!)
    Vers l’an 430, saint Augustin aurait dit
    « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! »



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB:une bonne partie du malaise de nos actuels dirigeants est bien là: ils ont compris que les Français de souche n en veulent pas de tout ça, que ça commence à grogner grave ( montée du FN par ex. ), que le " racisme " anti Islam est une réalité qui ne se cache plus et qu on ne fera pas taire a coup de loi, alors ça pétoche grave d'où cette volonté de faire rentrer l islam dans les rangs en le bichonnnat, peine perdue , et les politiques l ont compris, donc panique générale a bord.

      Supprimer
  16. La seule question que se pose la classe politique (droite et gauche), c'est celle de savoir comment porter son pantalon dans son dialogue avec l'Islam: sur le bras ou sous le bras?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: on peut dire les choses comme ça :)

      Supprimer
  17. Valls et Cazeneuve comprennent-ils l’islam ? On peut en douter

    http://www.bvoltaire.fr/manuelgomez/valls-et-cazeneuve-comprennent-ils-lislam-peut-en-douter,162375

    On peut ajouter beaucoup d'autres noms ( Hollande, Jupépé etc...)

    "On ne fabrique pas une religion par la voie administrative."

    Cardinal André Vingt-Trois

    RépondreSupprimer
  18. Les gouvs dans plusieurs pays dont la France ont interdit les manifs anti (même en Suisse !!).
    En Allemagne Pegida était suivi par trop de monde, ils ont organisé des contre-manifs et veulent faire payer les dépenses par la population :

    http://www.blu-news.org/2015/02/12/105-49668-euro-fuer-staatliche-anti-pegida-demonstration/

    « Le Groupe AFD dans le Conseil municipal de Dresde a demandé que les coûts de la lutte contre Pegida démonstration. La réponse maintenant présenter le maire de Dresde, il est clair: L'Etat de Saxe a passé € 105,496.68 à l'événement "pour Dresde, Saxe - ouverture sur le monde, l'humanité et le dialogue ainsi" d'organiser le 10 Janvier 2015. La ville de Dresde a pris plus de € 30 000 de ces coûts - par le budget du maire……. »

    .....« Obligation de neutralité de l'État violé
    Mais Engler a ses problèmes non seulement avec la charge financière, mais critique également sévèrement intervention de l'Etat dans le conflit des opinions des citoyens: "L'exigence de neutralité de l'Etat n’ est pas seulement violé, mais aussi sans vergogne utilisé dans le pot de contrôle de l'argent», dit Engler……. »

    - Bien la peine d’avoir fait tout un foin avec les « unions forcées » aux siècles passés qui devraient être obsolètes, parce que là imposer, ce que beaucoup ne veulent pas ce « vivre ensemble oriental » y ressemble.
    Raslepompon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ras le pompon me semble etre un euphémisme !

      Supprimer
  19. " Qu'il faut, je le cite: " s'attaquer à tout ce qui retarde l'islam de France. C'est maintenant le champ de la formation qu'il faut attaquer et l'Etat veut y mettre les moyens " !"

    Souvenons-nous qu'il se demande tous les matins au réveil ce qu'il va bien pouvoir faire de bon pour Israel...
    C'est lui qui l'a dit, je n'invente rien.
    J'attends avec impatience le jour où il va faire la même déclaration, juste un mot :

    " s'attaquer à tout ce qui retarde l'islam d'Isael. C'est maintenant le champ de la formation qu'il faut attaquer et l'Etat veut y mettre les moyens " !"

    Je me demande si ces gens-là ne sont pas fous.
    Ou alors super bien rétribués par nos maîtres pour faire et dire leurs saloperies.
    Même un salaire de ministre ne peut pas suffire pour être aussi traître.
    Il faut qu'on leur ait promis la vie sauve pendant le grand carnage qui s'annonce.

    Illusions, quand tu les tiens !

    Oui, c'est le but !
    Faire payer par l'Etat la construction des mosquées et la formation des "immams".
    Nous sommes dans un état totalitaire, dirigé par nos ennemis.
    (Que nous n'avons pas le droit de définir et de nommer, sous peine de tomber sous le coup de la loi. Tout est prévu).

    RépondreSupprimer
  20. Ils veulent l'électorat muzz, mais ils l'auront dans le luc, car en 2017, il y aura le parti des musulmans qui présentera sûrement son candidat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "ils l'auront dans le luc" mais uniquement si les muzz (pas encore assez nombreux pour que leur candidat figure au second tour) votent en masse pour leur parti, sans comprendre qu'ils risquent d'éliminer le candidat de gauche au profit de celui de droite face à Marine Le Pen qui doit engranger des voix en ce moment, à cause de "l'islamoverdose" certainement grandissante en ce moment. grâce à Manu et autres TRAITRES politicards qui font tout ce qu'il faut pour cela...

      en 2017 le nombre insuffisant de leurs voix ne permetont l'heure n'est pas encore venue pour figurer au second tour des présidentielles, pour cause puisqu'ils ne sont pas encore majoritaires Point positif : les muzz risquent de faire perdre le candidat PS mais ils n'auront pas encore assez de voix en 2017 pour le coup de pied dans le "luc" et si Marine Le Pen était présente au second tour face à un candidat PS on sait déjà gauchos. pas en 2017

      Supprimer
    2. @la mouette: 2017 ? Mais bien sur qu il y aura un candidat muzz, c'est certain. Du moins un gars qui se déclarera... mais qui ne passera pas le cap de la collecte des 500 signatures de grands électeurs, mais il y en aura un, forcément.

      Quant au finacement public des mosquées, cela ne se fera sans doute pas de manière claire, genre attribution de subventions, mais cela se fera, via des terrains de l Etat bradé, des prêts bancaires cautionnés par l Etat, etc... ça se fera. Certain.

      Supprimer
    3. La Mouette veuillez ne pas tenir compte du charabia en second paragraphe de mon commentaire, que j'ai omis de supprimer:-(

      Supprimer
    4. Mireille
      Aucun souci, j'ai jonglé :-)

      Supprimer
  21. Corto, je constate, et cela me rassure un tant soit peu, que parmi les membres de ma famille (nombreuse côté sud-ouest ) fans de Juppé, Raffarin et Cie , sont en voie de refroidissement ...pour cause d'islamoverdose .C'est bon signe !

    RépondreSupprimer
  22. On reste zen Corto, on reste zen.
    Ah, c'était un de vos conseils à mon propos dernièrement
    Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr ²²²²²²² quand même, me.d..

    RépondreSupprimer
  23. En effet ça devient plus qu'insupportable, c'est une entreprise de démolition médiatiquement
    promue. Et ça vient de partout, de la Gauche, évidemment, mais aussi de la soi-disant droite.
    Il est bien évident, dans ces conditions qu'il n'y a plus qu'une seule façon de voter: nauséabond!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  24. If you wish for to increase your familiarity just keep visiting this site and be updated with the most up-to-date gossip posted here.


    my web blog vita youth review

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen