mardi 17 mars 2015

Quizz photo ( niveau de difficulté: moyen )

Où donc a pu être prise cette photo ? 



Où ? Quand ? Qui donc pouvait bien vivre ici et laisser un tel bordel ?

Et on ne triche pas...

Folie passagère 2697
Résultat de recherche d'images pour "sivens"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

29 commentaires:

  1. J'ai la réponse mais pour ne pas nuire au suspense, je ne la donnerai pas. Je dirai simplement que l'herbe n'est plus verte là où passent les écolos, si, si....

    RépondreSupprimer
  2. De toutes les façons, mon cher Corto, quoi que j'écrive, ce sera taxé de nauséabonderie, alors je me lance : des zadistes sur le cite de Sivens !

    RépondreSupprimer
  3. Près de la "zone humide" de Sivens...
    Ce n'est pas assez périurbain pour être un ancien camps de Roms.
    Et ce n'est pas encore la rue de Solferino

    RépondreSupprimer
  4. Je dirais : un camp de zadistes évacués de force à Sivens ou à NDDL...

    RépondreSupprimer
  5. C'est le cyclone Pam au Vanuatu ? Parfois les forces de l'ordre produisent le même effet sur les camps de Rom...

    RépondreSupprimer
  6. Les anti-barrage de Sivens qui comme chacun sait font partie du camp du bien car d'extrême gauche ?

    RépondreSupprimer
  7. J'y verrais bien un ancien élevage de zadistes du côté de Sivens
    Jipé

    RépondreSupprimer
  8. Cela ressemble au bordel que laissent habituellement les écolocons gauchistes derrière eux.
    La plupart du temps c’est dans cet état qu’ils abandonnent le terrain, après une occupation des lieux censée défendre la nature.
    Fait ce que je dit, pas ce que je fais…

    En attendant, un petit coup de Picpoul que ces vandales ne boiront pas !
    Salutations et amitiés du bassin de Thau.

    RépondreSupprimer
  9. Peut-être les ruines d'un village d'irréductibles gaulois de la tribu des zadistes? Il paraît que ces gars là vivaient de l'air du temps et décidaient parfois de s'opposer par tous les moyens à des projets qui avaient été bénis par l'ensemble des autorités après toute une série d'enquêtes aux quelles chacun pouvait participer pour peu qu'il s'en donne la peine...Les Zadistes étaient très mobiles et ubiquistes.Ils recevaient fréquemment le soutien plus ou moins actif de personnes ignorant tout du projet,de ses répercussions sur la flore et la faune locales (toujours exceptionnelles) , et encore moins des aspirations réelles des autochtones (généralement considéré comme des ignares ne connaissant rien à l'économie, l'écologie et que sais-je encore..).Il paraît même que les zadistes obtenaient souvent le soutien des autorités, qui n'hésitaient pas à déjuger en bloc les autochtones porteurs du dit projet ainsi que les élus qui le soutenaient, sans oublier leurs propres services qui avaient jugé bon, les misérables, d'autoriser sa réalisation...Il fallait même, dit on , mais ce doit être une calomnie, que ce soient les habitants eux mêmes qui, de guerre lasse, menacent de les expulser manu militari pour que les autorités se décident enfin, après moult tergiversations, à intervenir pour les faire décamper. J'ai gagné? En tout cas les autochtones n'ont plus qu'à nettoyer...

    RépondreSupprimer
  10. Ben les écolos quoi, quelle question?
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  11. La Corrèze après le passage d'un certain Hollande.

    RépondreSupprimer
  12. Je dirais, naturellement, les écolos

    RépondreSupprimer
  13. AVIS ! Bien, je vois que tout le monde a trouvé. Il s agit effectivement du merdier laissé par les ecoloconns zadistes à Sivens a près leur évacuation. ça en dit long de la fange dans laquelle ces gens-là aiment patauger

    Mention spéciale à Le Plouc pour sa vision prémonitoire de Solferino ( que mon correcteur d orthographe remplacerait par " solderie ", comme quoi! ) et à Grandpas pour l idée assez juste qu il se fait de la Corèze après le passage de Hollande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben et moi alors ....Sivens c'était pas un camp de Rom ? sad.

      Supprimer
  14. et attendons de voir le site de Nantes, encore occupé par une autre tribu de zadistes, qui ont reçu en renfort ceux de Sivens, ces tribus là vivent du RSA et petits commerces entre amis, entièrement défiscalisés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil : et de coups de mains financiers de certains partis politiques comme le NPA , EELV ou le parti de gauche, mais chut, faut pas le dire

      Supprimer
  15. Je voulais dire Notre-Dame des Landes, je ne serais pas passé loin. Sauf qu'il y aurait encore du monde sur la photo?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GKC: Alors qu a Sivens, il n y a plus personne, juste les déchets

      Supprimer
  16. Z'avez rien compris !
    Ces traces sont là pour témoigner de l'inanité d'une société capitalo-fasciste entièrement tournée vers un consumérisme effréné qui détruit l'équilibre écologique en important des avocats d'Israel pour nuire à la plaine de Gaza afin de favoriser la colonisation sioniste (enfin un truc de ce genre).
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: tu crois ? remarque que je ne serais pas étonné, si on les interrogeait sur le sujet, d apprendre que ces zadistes à poils et cheveux gras soutiennent les palestiniens

      Supprimer
    2. Les zadistes, je sais pas, mais écolo EELV manifestant contre NDDL et appelant au boyco anti-Israel il y en a au moins une citée dans la presse du 95 pour 2 évènements de ce type.
      Droopyx

      Supprimer
  17. J'arrive trop tard , tout le monde a répondu mais cela ressemble étrangement à un camp de Rom récemment évacué .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: cela aurait pu , sauf que là c'est trop loin de lieux habités pour intéresser les Roms

      Supprimer
  18. Matignon, lundi 23 mars 08h00 du matin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un dragon: si seulement... mais attedons tout de même le 30 mars

      Supprimer
  19. tonton flingueur17 mars 2015 à 23:13:00

    désolé de tous vous décevoir mais j'ai moi, la réponse juste, c'est la vision prémonitoire qu'a eu Manolito de l'état de la France si jamais le Fn fait un bon score au élections... et accessoirement de l'état de la gauche aussi ... ce qui l'inquiètes au plus haut point ;-))

    RépondreSupprimer
  20. Je réponds avant d'avoir lu les commentaires, parce que je suppose que ça a été trouvé :
    Les zadistes du barrage.

    RépondreSupprimer
  21. Ce qui donne une haute idée de leurs options écologistes.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique