mercredi 11 mars 2015

Ainsi va la vie en Socialie... (22)


- Nous sommes en plein débat parlementaire sur la fin de vie, comme on dit pudiquement, l'euthanasie, le suicide assisté, la sédation terminale, le droit à mourir dans la dignité, et toussa... Encore un débat d'aujourd'hui où à force de compliquer les choses, on finit par ne plus rien comprendre. Pas grave, vous n'avez pas à tout comprendre, les parlementaires sont là pour penser à votre place. Et puis au cas où vous auriez des doutes sur le bien-fondé de ce nouveau délire progressiste, regardez France 2 ce soir, la télé d'Etat vous offre une soirée complète pour vous faire fondre sur " ce sujet grave abordé tout en finesse et avec tact " grâce au film Des Roses en hiver. Tiens, au fait, l'actrice principale du téléfilm, Mylène Demongeot est membre  du comité d'Honneur de l'ADMD (Association pour le Droit à Mourir dans la Dignité). On n'est jamais mieux servi que par soi-même, n'est-il pas ? 

- " Moi, président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l'Elysée ". T'as qu'à croire. Ce soir, Président recevra une douzaine de députés (frondeurs) socialistes. Christophe Careshe, député socialiste " loyaliste " est très en colère, non à cause de ce nouveau reniement présidentiel mais parce que dit-il: " je suis écœuré, effondré même. Quand on a passé des nuits à assurer la majorité en se faisant traiter de nom d'oiseaux par les frondeurs, les voir plastronner à l'Élysée, non, ça ne passe pas. Le président fait une grave erreur: en les recevant, il les reconnaît officiellement " ! Ambiance... Quant à Président, oublieux de sa promesse, il rétorque: " Des députés m'ont demandé à être reçu, je les reçois mais je ne changerais pas ma ligne politique. "... Moi, Président... Après la violence récompensée par la réception à l'Elysée de Joey Star, " c'est aujourd'hui la consécration de la dissidence "

- Nous sommes à quelques jours du premier tour des élections départementales et si j'ai bien reçu, par deux fois, une ébauche du programme du binôme UMP de mon canton, toujours rien en ce qui concerne la gauche.

- Ceci dit, comment présenter un vrai et grand programme pour les départements quand à 11 jours des élections, le champ des compétences des conseillers départementaux n'ont toujours pas été clairement définis ?

- Si j'en crois l'Insee, de 2007 à 2012, soient les cinq ans de présidence Sarkozy, l'économie française aura détruit 256 000 emplois, tous secteurs confondus, pour 228 000 en deux ans et demi de présidence hollandaise. Président avait promis la construction de 500 000 logements par an, c'est pourtant dans le secteur du bâtiment que l'on constate le plus grand nombre d'emplois détruits depuis 2012:  87 000 contre 27 000 sur l ensemble de la période 2007 - 2012.

- La côte de popularité de président repart à la baisse: 74% des Français sont mécontents du bonhomme (+6) et 70% (+4)  pensent que rien n'a changé depuis son arrivée au pouvoir (Opinion Way du 2 au 5 mars). L'esprit du 11 janvier ne souffle plus.

- Président a déclaré que quels que soient les résultats des élections départementales, il ne changerait ni de premier ministre, ni de politique... Que pouvait-il dire d'autre ? Rien.

- Je ne sais pas si il y a un rapport de cause à effet mais depuis que l'on sait que les tueurs de l'opposant Boris Nemtsov sont des Tchétchènes musulmans, on ne parle plus de cet assassinat, ni d'une quelconque responsabilité de Poutine.

- En deux jours, Manuel Valls, premier ministre, s'est fait publiquement traiter de crétin; d'abord par le philosophe Michel Onfray puis par la jeune député Marion Maréchal-Le Pen. Tout va bien. 

- Bel aréopage... Après Mère Teresa, première lauréate en 1973, Alexandre Soljenitsyne ou, plus récemment, le dalaï-lama et Desmond Tutu, c'est le Français Jean Vanier qui, cette année, se voit attribuer le prix Templeton, l'équivalent du Nobel dans le domaine caritatif. Cette distinction à la fois prestigieuse et dotée (environ 1,5 million d'euros) est décernée par la fondation anglaise éponyme à une personnalité qui s'est fait remarquer pour ses activités caritatives ou son dévouement dans l'entraide et la compréhension inter-religieuse. C'est donc logique que Jean Vanier soit ainsi récompensé puisque cette grande conscience catholique, personnage discret à la vie incroyable aujourd'hui âgé de 86 ans, a voué sa vie aux handicapés mentaux en créant les communautés de l'Arche. (Source Le Point ). Un Français recevant ce prix prestigieux et même pas un petit mot de l'Elysée. C'es dingue, non ?

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui et bonne soirée à tous, même en Socialie.

Folie passagère 2691.
Résultat de recherche d'images pour "jean vanier"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

32 commentaires:

  1. Je ne comprends pas votre premier paragraphe : qui a-t-il de choquant dans le projet de loi sur la fin de vie ? Vous devriez vous en expliquer plus longuement et autrement que par la dérision.
    Si la vie est une aventure personnelle, et elle l'est de plus en plus hélas, qui sommes nous pour juger de la façon dont la vôtre, la mienne, la leur, doit se terminer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi M: j ai déjà expliqué a plusieurs reprises ma position sur l euthanasie au moment où l on parlait de Vincent lambert. J'y suis formellement opposé mais concède qu'on puise voir la chose autrement.
      Je remarque juste dans mon premier paragraphe que plus ça va, plus ce débat devient incompréhensible pour le lambda moyen. demande a ton entourage ce qu'est la sédation et tu verras.
      Je constate aussi qu en plein débat parlementaire, France 2 ne se gêne pas pour "voter pour "avec ce film.

      Supprimer
    2. projets de loi de fin de vie.... Il suffit de savoir comment cela se passe quand un membre de notre famille doit partir pour constater combien les médicaux font un travail remarquable et très juste ou l'humain est totalement respecté avec tact et mesure ..et depuis longtemps ( j'ai vécu la mort de mon beau père ( AVC) en 2000 et de ma mère (insuffisance respiratoire terminale) en 2013 et je remercie la qualité de la prise en charge médicale pour le malade et les proches de manière à limiter les souffrances de chacun dans les 2 cas cela a été remarquable avec un vrai dialogue et une réelle prise en compte de la souffrance physique et morale!
      beaucoup trop de tralala médiatique encore une fois .. et toujours cette tendance choquante à tirer sur la corde sensible ...les médicaux font heureusement leur travail sans se soucier de tout cela et ce n'est pas un cas dramatique particulier ( aussi terrible soit-il) qui doit changer quelque chose.. il faut arrêter d'instrumentaliser tout et de légiférer sur tout ! chaque cas est trop particulier pour cela .
      Un médecin travaille pour maintenir la vie mais en son ame et conscience et en équipe il s'adapte et tente toujours de choisir la meilleure voie pour le dernier voyage de chacun...

      Supprimer
    3. Merci PhilZ pour ce que vous écrivez. Vous redonnez le moral -un peu- sur un sujet potentiellement douloureux, mais surtout absolument personnel. Enfin... jusqu'à présent. Et c'est cela qui agace nos socialos : ça leur échappe ! Tiens, dorénavant, les dépouilles ne sont-elles plus automatiquement retirées des foyers et transférées dans des funérariums ? Tout cela ne sent-il pas le bon gros capitalisme de connivence (©H16) ?

      Supprimer
  2. Vous y êtes "formellement " opposé mais pourquoi ?
    N'avez-vous pas, jusqu'ici et comme moi, fait de votre vie ce que vous vouliez ?
    Alors pourquoi aux derniers instants voulez-vous qu'il en soit différemment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fredi M: je ne connais personne qui ait fait ce qu il voulait de sa vie. .. mais ça, c'est un autre débat

      Supprimer
    2. Faire ce qu'on veut de sa vie, c'est une scie post-moderne. La vie, nous l'avons reçue et nous la transmettons. C'est un don dont nous sommes dépositaires, rien de plus. Quant à l'autre bêtise, qui voudrait que nous soyons propriétaires de notre corps, qu'en dire sinon que c'est une bêtise ? Nous sommes notre corps, tout au moins jusqu'à ce que la science arrive à séparer ce dernier de notre âme (principe vital, etc. au gré des idéologies). Par ailleurs, appliquer une notion juridique telle que le droit de propriété au corps, c'est faire la confusion entre sujet de droit et objet de droit.

      Supprimer
  3. Rooooooh !

    1/ Pépère ne reçoit pas les parlementaires de la majorité à l’Élysée puisque ce sont des frondeurs. Nuance...

    2/ Des milliers d'emplois détruits et un chômage en hausse (alors que l'Espagne et le Portugal commencent à s'en sortir) : pas grave, Valls promet un bonne année 2015, Président sent la reprise, Rebsamen anticipe un tournant, Sapin confirme que le déficit sera dans les clous de Bruxelles et Cambadélis se félicite du bon bilan du gouvernement. Que demander de plus ?

    3/ Le silence sur la mort de l'opposant en Russie : une ligue des droits de l'homme affirme avec le conditionnel si cher aux menteurs que les aveux du supposé innocent auraient été arrachés sous la torture. Une vraie dictature que la Russie où une ONG téléguidée par Oncle Sam peut néanmoins s'entretenir avec un assassin présumé innocent (ouf !).

    4/ Un communiqué de Président pour féliciter Jean Vanier, un catholique ? Mais tu es fou ! Ah, s'il avait été d'une autre religion...

    5/ Un avion s'est crashé en France aujourd'hui. Une maman et ses trois enfants sont décédés dans l'accident. Que vont dire nos zélites ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly:
      1) ce qui est marrant c'est le nombre de mécontents que fait cette réception dans le camp socialiste, a lire en lien sur " consécration de la dissidence "
      2) ben quoi de plus ? ben qu ils arretent de nous prendre pour des cons, ce serait déjà pas mal
      3) et bien pour un gars qui a été torturé, j ai trouvé, pour l avoir vu dans le poste, plutot bien en forme
      4) Er pourtant cette distinction est bien l équivalent d un Nobel ou d'une médaille Fields. Bon c'est vrai que c eut été un muzz ou un immigré , je ne doute pas un instant qu il eut été félicité
      5) que ces bourgeois n avaient qu a pas prendre l avion mais plutot le train ou l autocar

      Supprimer
    2. @ Gilly
      "Que vont dire nos zélites ?"
      Ben rien. Rien du tout.
      Les "sans dents" ne les intéressent aucunement. De même que les Français (comprenez les "sous-chiens"). Pfff !

      Supprimer
  4. Qu'on élimine ce gros fumier qui sert de président

    RépondreSupprimer
  5. Toutes ces discussions sur cette loi Leoneti/claes, il est minuit et c'est de plus en plus "brumeux" !
    Il ressort quand même de tout ça : le mystère de la vie, de la mort ... A chacun son destin, mais, tout de même beaucoup d'inégalité selon qu'on est " riche ou misérable"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @crisfi: Il ressort de tout ça que telles que vont les choses, c'est la " société " qui choisira le moment de ta mort.

      Supprimer
  6. - J'avais repéré aussi, mon cher Corto, cette soirée propagande pour l'euthanasie à la télé, je me suis bien gardée de regarder.

    - Que Président s'emmêle les pieds avec sa majorité de bric et de broc, n'est pas fait pour me déplaire.

    - Et comment les habitants de Paris et de Lyon vont-ils comprendre que, contrairement à leurs concitoyens, ils ne sont pas appelés à voter ?

    - C'est bien parce que le nombre d'emplois détruits s'accroît qu'il faut, tous les jours, un nouveau dérivatif pour amuser la galerie. Ce matin c'est Cohn-Bendit qui s'y est collé sur Europe 1, contre le "racisme" que subirait cette pauvre Taubira.

    - L'esprit du 11 janvier, la belle arnaque qui a fait flop !

    - Président peut dire tout et son contraire, plus personne ne l'écoute..

    - Ah oui, c'est vrai ! Poutine a disparu des écrans radar !

    - Valls s'est fait traiter de crétin : comme disait ma bonne Reine : "Ce qui se voit ne peut pas se cacher !"

    - "Jean Vanier... cette grande conscience catholique", c'est la première fois que j'en entends parler. "C'est dingue non ?"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je connais bien Vanier et ce qu il a créé, l'Arche, et je vous garantis qu il vaut le détour et qu il a amplement mérité cette récompense. Bon, pas de bol, il est catho, donc, aucune chance qu il soit reconnu par nos laïcards.

      Supprimer
    2. @marianne: j ai écouté hier Cohn Bendit faire sa chronique matinale sur E1, je ne me rappelle plus de quoi il s agissait mais j ai noté qu il était vraiment très mauvais chroniqueur.

      Supprimer
  7. *Ainsi va la vie en Socialie*, à chaque fois c'est entre l'envie de rire et de pleurer . Quel triste spectacle que nous donne ce gvt , ce matin j'ai essayé d'écouter Bécassine sur l'A2 , cela ne dure que quelques minutes , en moins d'une minute on s’aperçoit que l'intelligence et l'instruction ne sont pas compatible avec certaines personnes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: ah non pas Belkacem, elle je ne l écoute même plus. Mais je suis en désaccord avec toi, elle est aussi intelligente que lobotomisée par l'idéologie, la digne fille spirituelle de Peillon.

      Supprimer
    2. Ces apprentis sorciers que sont Hollande et son gouvernement voudraient nous changer définitivement en moutons pour nous faire avaler les couleuvres de la bien pensance. Ah ! Idéologie, quand tu nous tiens! Tous ces bons sentiments ne sont que leurre et il faudrait tomber dans le panneau...
      Nous ne sommes pas dupes de leurs magouilles cyniques mais que pouvons- nous y faire si ce n'est alerter ?
      Le domaine de la fin de vie est bien trop séreux pour le leur laisser. Mais encore une fois, que pouvons nous y faire ?
      La politique a perdu de sa noblesse et c'est fort dommage.
      PS (qui ne veut plus dire parti socialiste ni même Plan Social mais tout simplement post scriptum). Je m'interroge sur l'etat de santé de M.Valls. Il tremble de colère...

      Supprimer
    3. @Idel: je crois que nous sommes de plus en plus nombreux à nous interroger sur Valls, peut etre pas sur sa santé mentale ( encore que ) mais sur sa capacité à gouverner lorsque pour un oui ou pour un non il s emporte au delà des postures convenues des politiciens habituels.

      Supprimer
  8. Pour Jean Vanier , je pense qu'il est au delà des honneurs terrestres et que la reconnaissance de notre Président de" pas tous les Français " ne lui est pas essentielle . Son combat c'est la reconnaissance de l'égale dignité de tous les êtres humains handicapés ou non et la possibilité pour chacun de vivre cette dignité ontologique . Non pas la possibilité de " mourir dans la dignité " mais bien celle de " vivre dans la dignité" reconnue d'être humain ... " Bienheureux les doux ,ils recevront la terre en héritage ! " Je trouve que cette citation des Béatitudes s'applique bien à Jean Vanier . Jean Vanier est d'origine canadienne mais a développé son œuvre en France puis au delà de nos frontières .... enfin je pense ... Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: je me doute bien que Président n a strictement rien à faire d un gars comme Jean Vanier, alors que connaissant un peu le bonhomme, je ne suis pas sur de la réciproque.

      Supprimer
    2. @Marguerite: il est effectivement de nationalité canadienne, né en Suisse mais vit en France depuis a peu près 1955 ou 1960.

      Supprimer
  9. Quitte à vous "forcer la main", mon cher Corto, et puisque vous avez l'air de le connaître si bien, pourquoi ne pas écrire un billet sur Jean Vanier qui, à ce que j'ai compris le mérite largement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ah mais qui vous dit que je n en ai pas un en préparation...

      Supprimer
  10. Recherche sur "Vanier" et "templeton" google :
    Le Devoir (canadien), Le Point, Radio Vatican, La Vie, Radionotredame.

    Rien vu sur : La Croix, Le Figaro, Le Monde, L'Obs, Libé, Le Parisien. Rien non plus sur L'Humanité ni BFM, RTL, Europe1, ITélé, Metronews, 20Minutes
    Le Huffington en parle, la version US. Dans la version FR Louis Dreyfus : makache wallouh.

    C'est beau l'info française ! Heureusement il y a Corto !

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: j avais fait a peu près le même constat, de tous ces médias, cela ne m a pas surpris sauf pour La Croix, attendons de voir si demain ou dans son édition de ce week end ils en parleront

      Supprimer
  11. Le reste n'est guère brillant mais le fait que le Premier Ministre se fasse
    traiter de crétin à tout bout de champ semble marquer une évolution intéressante
    au sein d'un quinquennat plus merdique que tout ce que nous pouvions imaginer.
    Une sorte de prise de conscience, peut être salutaire, qui sait?
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: qu un premier ministre soit traité de crétin en pleine assemblée nationale, voila surtout qui en dit long sur la décrépitude de notre classe politique. Je crois que nous n avions pas encore vu cela sous la 5eme

      Supprimer
  12. "- Je ne sais pas si il y a un rapport de cause à effet mais depuis que l'on sait que les tueurs de l'opposant Boris Nemtsov sont des Tchétchènes musulmans, on ne parle plus de cet assassinat, ni d'une quelconque responsabilité de Poutine."
    ** Je suppose qu'il s'agit là d'une bien ironique litote. :-)

    "- En deux jours, Manuel Valls, premier ministre, s'est fait publiquement traiter de crétin; d'abord par le philosophe Michel Onfray puis par la jeune député Marion Maréchal-Le Pen. Tout va bien. "
    ** Ben oui, tout va bien. Enfin. Que quelques personnalités finissent par ouvrir les yeux, puis leur trappe, ne peut que me satisfaire. Et la preuve que c'est vrai : il n'a pas moufté dans ses petits souliers de Vallseur.

    Toujours aussi percutante votre revue de la socialie pourrie...
    Comme le dit fort justement claude-Henri, cette chronique nous partage toujours entre le rire (jaune et/ou incrédule) et les larmes (amères).

    Et, pour faire bonne mesure, je suis complètement d'accord avec Jean Haimard (marabout !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: percutante, je ne sais pas mais au moins n y a t-il que du factuel ! alors rire jaune ou pleurer, je préfère en rire surtout à l idée de la déculottée que les socialistes vont se prendre et aux trésors d imagination auxquels ils vont recourir pour en diminuer l ampleur

      Supprimer
  13. Etant donné l'inertie en économie, c'est complètement con de dire que sous tel président, il a été détruit X emplois pour Y durant le mandat de tel autre.
    Quand un gouvernement repousse progressivement l'age de la retraite, il impacte l'emploi durant le mandat de son successeur.
    Ensuite, tous les emplois ne se valent pas, et je vais même aller dans votre sens, quand on crée un emploi jeune massivement subventionné, ça n'a pas la même valeur qu'un emploi d'ingénieur en CDI.
    Donc, créer ou détruire des jobs, je veux bien... mais quels types de jobs ? Si ce sont des mini jobs à la con, est ce bien ? mal ?
    Bref, vos stats sont farfelues comme à peu près tout vos commentaires.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen