mercredi 18 mars 2015

Ben ça alors ! Benjamin Netanyahu est réélu !!


Juste en passant comme cela...

Hier, télévisions et radios nous parlaient de l'élection législative en Israël; les écoutant, je me disais: quel unanimisme, ils voient tous Benjamin Netanyahu ( Bibi ) perdre: usure du pouvoir, trop à droite, salaud, blablabla, j'ai tout entendu. La droite serait perdante, la gauche serait ( forcément ) gagnante !

Perso, sans être un fin connaisseur du bourbier israélien, il me semblait que ce Bibi là avait plutôt bien fait le job, je le voyais donc réélu. Je voyais même dans sa réélection, un joli bras d'honneur fait à tous les abrutis qui voulurent en juillet dernier casser du juif à Sarcelles et Barbès

Aux Grandes Gueules, l'abominable Françoise Degois le proclamait haut et fort: Bibi perdrait et quasi personne pour la contredire. Un auditeur du sud de la France osa dire qu il était sûr et certain qu'il repasserait; le pauvre qu'est-ce qu'il a pris !

Le journal Libération, toujours aussi bien informé, titrait en Une: " Bye bye Bibi ? ".

Le soir, sur LCP, l'émission Ça vous regarde titrait: " Netanyahu poussé vers la sortie ? " et là aussi, même propos, on ne donnait pas cher de Bibi.

La quasi totalité des sondages, curieusement, le donnaient perdant. Certains prédisaient au maximum 22 à 25 sièges à la Knesset pour le Likoud

Et paf ! Le voilà qui est réélu. Et triomphalement en obtenant 30 sièges ! Il obtient près de 24% des voix quand la gauche, donnée favorite, ne franchit même pas les 19% ( 18, 73%)

Comme quoi quand ça veut pas, ça veut pas et Benjamin Netanyahu est reparti pour un quatrième mandat dont trois consécutifs.

C'est bien.

Folie passagère 2699.
Résultat de recherche d'images pour "bye bye bibi"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

35 commentaires:

  1. Rien a foutre des elections Israeliennes
    Dingue que le microcosme journalistique parisien se sente concerne et fasse des unes dessus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela vous étonne ? Moi pas !

      Supprimer
    2. Lowcarber: rien à foutre ? N'as-tu point vu ce qui s'est passé lors des émeures de Sarcelles ou des manifs à Barbès ?

      Supprimer
    3. oui rien a foutre.Sarcelles/Barbes, connait pas, il faut un passport du MO pour y aller non ?

      Heureusement ces conneries n'ont pas encore contamine le Phare de Re ;-)

      Supprimer
    4. Rien d'étonnant que netanyahu soit réélu...Hitler, lui a bien été élu et réélu...Staline aussi...Sharone...alors pourquoi pas ce Mr BN ???? comme quoi, l'humanité n'est pas prête d'arrpêter de cultiver la médiocrité et la mécanceté..

      Supprimer
  2. Faudrait pas qu'il se produise le même démenti en ce qui concerne la claque annoncée pour le PS.
    Les alertes copieusement relayées par les médias sur les divisions qui font perdre, vont sans doute remobiliser l'électorat de gauche.
    Comme d'hab, lors du second tour la campagne de la caste politico-médiatique, favorisera les forces de gauche; leur réservant aux heures de grande écoute, les émissions radio et TV dans lesquelles l'équité des équilibres contradictoires seront mis à mal. Et comme d'hab, pendant ce temps, le CSA se payera une longue sieste...
    Le bon peuple, se laissera t'il amadouer...comme d'hab ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille: non, je me dois de te rassurer la gauche française va bien se prendre une sacrée dérouillée et ce malgré le soutien que ne manqueront pas de lui apporter les médias! cochon qui s en dédie

      Supprimer
  3. Les Juifs, ils font rien qu'à embêter nos progressistes : faudra pas qu'ils s'étonnent si l'antisémitisme naturel de la gauche se renforce encore dans les mois qui viennent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé Didier, vous faites une erreur de terme (ou pire un amalgame !!!)
      Ce n'est que pour la droite, donc réactionnaire, qu'on utilise le terme antisémite.
      Quand c'est de gauche, donc progressiste, on parle d'être contre l'impérialisme israelien ou de légitime défense de nos frères palestiniens (nos frères juifs israeliens n'étant pas nos frères évidemment, la famille humaine de gauche est à géométrie variable ).
      Pour votre punition vous irez animer un atelier des 10 mots de NVB dans un collège ZEP en veillant à exclure toute référence de genre.

      Droopyx

      Supprimer
    2. @Droopyx: la vache tu es dur avec Didier Goux !

      @Didier Goux: je comprends mal cet antisémitisme gauchiste, parfois couvert, parfois patent, quel est son origine selon vous

      Supprimer
    3. Vue l'extrème gravité de son crime (un amalgame ce n'est pas rien, des gens de gauche pourraient se sentir stigmatisés), il faut une punition exemplaire, et comme je n'ai ni le droit, ni l'envie d'infliger une fessée (avec son talent, il nous écrirait 50 nuances de votes)... et qu'on ne peut pas lui faire lire un discours de Taubira (la torture est interdite)...

      Droopyx

      Supprimer
    4. L'origine de l'antisémitisme de gauche est assez simple et remonte à la IIIe République, Jaurès, Jules Ferry et compagnie. On peut la résumer comme suit : Juifs = argent = Gross Kapital = 200 familles. Donc Juifs = suceurs du sang de l'ouvrier.

      À notre époque, il n'y a eu qu'à remplacer ouvrier par Palestinien, sans rien changer au fond du discours.

      Supprimer
    5. Cela dit, si vous m'arrangez un rendez-vous avec Najat, je veux bien me dévouer pour lui animer l'atelier.

      Supprimer
    6. @Didier Goux: c'est en gros ce que j avais à l esprit mais je trouve que c'est un peu léger pour en vouloir aux juifs, remarquez que la légèreté sied bien aux gauchistes

      Supprimer
  4. La "presse" française a ses têtes de turc, Netanyahu est l'une d'elles. Pas moyen de s'en débarrasser, trop populaire chez lui et comme ce ne sont pas les Français qui votent...ils devront faire avec...
    Pour ma part tout ce qui peut emmerder la gauche et ses journalistes me réjouit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana; c'est un peu le même cas avec Poutine: vomit par la gauche française et on ne peut plus populaire chez lui.
      Comme toi, si la victoire de Bibi, en dehors de toutes autres considérations, peut emmerder la gauche française, ce qui est visiblement le cas, je prends !

      Supprimer
  5. J'ai essayé de suivre ce qui se passait dans le "bourbier israélien" chez Jacques Benillouche. Personne, apparemment, n'attendait un tel succès de Bibi, ni en Israël ni, encore moins, dans la presse française qui, une fois de plus s'est plantée dans les grandes largeurs. Que Mireille ne s'inquiète pas trop : la situation en Israël n'est pas transposable en France. Eux ils avaient un véritable homme d'état qui s'est battu comme un lion pendant cette campagne. Nous, nous avons un premier ministre qui s'imagine pouvoir terrifier le peuple avec des menaces hystériques, pendant que le président, prudent, préfère se taire, laissant à la seule responsabilité de Valls de faire monter le FN.
    Comme disait l'autre : vivement dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: " laissant à la seule responsabilité de Valls de faire monter le FN" et la responsabilité de l échec qui se profile

      Supprimer
    2. @marianne et Corto : pour ce qui concerne dimande prochain, oui vivement ! Et que le Dieu ou le Diable des élections entendent nos voeux :)

      Selon ses propos F.Hollande, estime son 1er ministre (trop) "fort" parmi les "faibles". Il sait sans doute, et nous avec, que Valls est uniquement "fort en gueule", parfait dans le rôle de batteur d'estrades en première ligne pour recevoir les premières et plus grosses volées de bois vert, post électorales en cas de cuisant échec.

      Supprimer
    3. @mireille: oui, fort en gueule mais a part ça ... je cherches et je ne trouve pas

      Supprimer
  6. L'air de rien, Netanyahu rejoint Thatcher et Merkel: au cours des quarante dernières années, ils ne sont pas si nombreux, dans les démocraties, à avoir été réélu plus d'une fois et à avoir une telle longévité. Les gauchistes doivent l'avoir mauvaise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @noixvomique: et cette longévité permet généralement d avancer, de faire des réformes, d'avoir une continuité dans l action publique, etc... ce que n ont apparemment pas bien compris les Français

      Supprimer
    2. Libérez Patrick B.18 mars 2015 à 16:44:00

      Il faut déjà que le scrutin autorise les gens à faire 4 mandats... si vous prenez le Brésil, Lula a du dégager pour céder la place à Rousseff. Et le cumul des deux dépassent largement Thatcher que vous citez.
      Ensuite, je vous apprends visiblement qu'en Allemagne et en Israel, on est sur un mode de scrutin qui impose de faire des concessions et des alliances et donc Merkel est obligée de gouverner avec des socialistes, et ce fut aussi le cas pour Bibi, son deuxième gouvernement comprenait des travaillistes dont son rival Ehud Barak qui fut le ministre de la défense de Bibi.

      Supprimer
    3. @Libérez: on sait tout cela, et donc ?

      Supprimer
    4. Patrick B est innocent18 mars 2015 à 16:52:00

      Et donc Noix machin raconte n'importe quoi... mais c'est la tendance sur ce blog.

      Supprimer
  7. Françoise Degois s'est plantée..? bof une fois de plus ou de moins, pour la conseillère spéciale de la madone du Poitou, quelle importance. Quel dommage que toute cette clique de nullos ne soient pas rémunérés uniquement sur leurs compétences. ils diraient sans doute moins de conneries...quoique. vivement que l'on soit débarrassé de ces nuisibles.GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: j'éclate toujours de rire quand j entends quelqu un présenter la Degois: conseillère en communication !

      Supprimer
    2. effectivement
      on ne sait trop ce qu'est un conseil en communication
      en patrimoine, en sécurité informatique , en gestion d'actif bancaire , on sait
      de même que plombier, couvreur, infirmière, boucher , vitrier , serrurier, maçon, garagiste , métallo , agriculteur , éleveur , maraîcher , menuisier , ça , on sait , on en connaît , on a recours à eux pour notre plus grand bien
      mais conseil ( conseiller ) en communication?
      de même que sociologue ou chargé de recherche à l'ehess ou au cnrs en zosiologie....on ne sait trop à quoi ça peut servir....gageons qu'on peut même pas caler les meubles avec

      Supprimer
  8. J'ai beaucoup de mal à suivre la politique israélienne , un coup ils sont amis , le lendemain ils s'en mettent plein le tête.
    Sinon j'ai l'impression qu'à travers le monde la population commence à en avoir assez de tout ce qui est gauchiste et préfère une légère dictature .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: dans le monde je ne sias pas mais en France, ç est une évidence

      Supprimer
  9. tonton flingueur18 mars 2015 à 18:43:00

    il faut comprendre que la boussolle idéologique de la gauche ne fonctionne pas normalement, ses 4 point cardinaux ne sont pas NORD, SUD, EST, OUEST, mais : gauche, droite, fachos, beaufs, et que l'aiguille de cette boussolle indique systématiquement : gauche, aussi dès l'instant ou vous partez dans une mauvaise direction comment voulez vous arriver a bon port... le désarroi de cette petite caste médiaticopolitique n'est qu'inversement proportionnel a son aveuglement et a son profond mépris des aspirations populaires...on sait comment cela finit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tonton: pour avoir du mepris pour quelque chose encore faut-il savoir que ce quelque chose existe...

      Supprimer
  10. On fait traditionnellement remonter l'antisémitisme de la gauche à Jules Guesde, et on trouve aussi des traces d'antisémitisme chez le Jaurés d'avant l'affaire Dreyfus.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen