lundi 28 janvier 2013

Vous, Sarkozy et Hollande condamnés par l'Europe pour violations des droits des Roms


L'Europe me fait marrer. Parfois.

On se souvient que lorsque le trio infernal Sarkozy-Guéant-Hortefeux s'attaqua au problèmes des camps illégaux de Roms en les nettoyant et en évacuant ses occupants, la gauche humaniste et droitdelhommiste monta au créneau: C'était insupportable. Nous revenions aux HLPSDNH. Les people, sans doute à peu près les mêmes que ceux qui ont été guincher hier au Théâtre du Rond Point, en devinrent aphones à force de crier au scandale, à la rafle et à l'inhumanité du président d'alors. Honte sur la France ! Même la folle-dingue de Bruxelles, Lady Reding, en eut la nausée, elle le fit savoir. Nous eûmes peur, très peur...

Tellement peur que le nouveau pouvoir élu le 6 mai continua sans vergogne la sale besogne. La gauche humaniste et droitdelhommiste et ses people patentés en perdirent la voix. Balasko s'est tu. Le travail de salubrité publique continuait pourtant inlassablement. Chaque semaine des camps étaient nettoyés et les pauvres Roms éjectés d'aller camper un peu plus loin. Nos gouvernants décidèrent tout de même d'écrire un zoli texte qui fixerait quelques règles préalables à toute éradication évacuation; on appela ce texte: La circulaire du 26 août 2012. Circulaire dont l'une des principales caractéristiques était sa facilité de contournement par la droite, ou par la gauche; bref, Valls se tamponnait avec son propre texte. Les expulsions continuaient, pas moins de 4 dans la dernière semaine de décembre du côté de Marseille; mon petit doigt me dit même qu'il y en aurait eu en janvier du côté de Palaiseau, trêve hivernale ou pas.. Horrible mais vrai, la gauche continuait ces exactions dans le plus grand silence médiatico-peopolo.

Et patatras, voici la France condamnée ce 21 janvier 2013 par une émanation européenne, le Comité Européen des droits Sociaux ( CDES ), " pour violations manifestes de droits et d’accès aux droits des populations roms et violation de la dignité des personnes concernées ". Rien que ça ! " Violations manifestes ", au pluriel s'il vous plaît.

Cette condamnation intervient suite à une plainte de monseigneur Gaillot et de Josianne Balasko déposée par Médecins du Monde en 2011, les seuls à avoir joint le geste au mécontentement d'alors. Le CDES, après de long mois d'enquête et de débats ( croyez-moi, j'ai survolé lu les 50 pages du compte-rendu ), considérant que, malgré les avertissements, les Roms ne bénéficiaient toujours pas de l'humanité la plus élémentaire de la part des autorités françaises a donc décidé de condamner la France. Et de mettre dans le même sac: Sarkozy, Guéant, Hortefeux, hollande, Valls et Taubira. Tout ce beau monde, et donc vous par ricochet, est condamné pour violations manifestes des droits des Roms et de leur dignité.

Et c'est là qu'on rigole. 

Car, me direz-vous, impatients que vous êtes, condamnée à quoi la France ? A rien ! La France est condamnée, mais condamnée à rien. Ni amende, ni punition, ni même quelques coups de règles sur les doigts. Rien. L'honneur est sauf et les rafles de continuer dans le plus grand silence des médias et des forces humanistes et droitsdelhommistes.

Folie passagère 1555.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

17 commentaires:

  1. les parias de la terre nous les avons eu en France , c'étaient les manouches , les gitans mais ils ont réussi à nous enchanter avec leur chants et danses et maintenant ils sont adopté , les gens du voyage ( plus pour longtemps ) , les Roms font peur à la communauté européenne , comment veux-tu condamner un pays ,en l'occurence le notre, d'un problème où tous les pays sont concerné , ce serait condamné tous les pays ,je me trompe peut-être mais tout ceci ne n'est qu'un symbole de protestation contre la France qui n'est jamais discrète pour faire le ménage .
    En un mot sans vouloir plagier qui que ce soit , on ne peut pas recevoir toute la misère du monde , c'est dure pour les roms , j'en conviens .(pour info je me suis fait piquer 500 euros par des roms ,donc, moins je les vois mieux je me porte)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: sais-tu que certaines autorités européennes militent pour que la politique migratoire intra ou extra communautaire de chaque pays passe sous l'autorité exclusive de Bruxelles ? Alors si tel était le cas, et même si on ne peut pas recevoir toute la misère du monde, il y a fort à parier que les pays les + riches, la France en fait encore partie, soient mis à sérieuses contributions.

      Supprimer
  2. C'est très drôle, mon cher Corto, que la France qui, à peu près seule, défend l'Europe et même le Monde libre (n'ayons pas peur des mots) contre le terrorisme islamiste, se voie condamnée par cette même Europe en guise de remerciement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: l'Europe a l'offuscation à géométrise variable et remarquez que vu le peu de soutien de Bruxelles à la France en guerre au Mali, cette condamnation ne m étonne guère .

      Supprimer
  3. Peut-on m'expliquer la raison (une bonne, SVP!) pour laquelle je dois absolument accueillir chez moi des gens que je n'aime que quand ils sont ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que ça voue crée une saine animation ?

      Supprimer
    2. @pangloss: hé , ho, patrie des droits de l homme et droit d'asile et toussa , ça te dit quelque chose ?

      Supprimer
  4. On est réprimandé, c'est bien. Pas de dessert !

    Et sinon, des actes, un truc qui a une valeur, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @blandine: des actes, un truc qui mettent dans l embarras la deuxième puissance contributrice au budget européen ? tu rêves

      Supprimer
  5. Du coup y'a personne qui va venir donner des leçons de morale drapé d'indignation, vu que le gouvernement actuel est concerné.... Balasko va décidément pouvoir prendre sa retraite.... :-)

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans vouloir la vexer... pas trop tôt !

      Supprimer
  6. Comment, l'Europe engueule notre grand président, c'est un scandale, je m'insurge!

    RépondreSupprimer
  7. " mon petit doigt me dit même qu'il y en aurait eu en janvier du côté de Palaiseau, trêve hivernale ou pas.. Horrible mais vrai, la gauche continuait ces exactions dans le plus grand silence médiatico-peopolo. "

    Ouaip ! 150 de virés d'un coup et un bon coup de bull par dessus tout ça pour éviter que les matériaux soient récupérés. Ceci dit, ceux-là, c'étaient pas des gentils. Ils faisaient dans le trafic de mineures et tout ce qui s'en suit comme autres activités pas légales du tout. Reste un camp d'une centaine avec pas mal de mineurs, mais ceux-là posent nettement moins problème. Ils font dans la mendigotterie, le chapardage, certains travaillent au black et leurs mômes sont plus ou moins scolarisés. Leur chance, c'est d'occuper une usine désaffectée qui est au coeur d'une bataille juridique non réglée depuis des années. C'est du privé, la mairie, le département, la région ne peuvent donc pas intervenir et les pouvoirs publics idem puisqu'ils ne sont pas saisis d'une plainte.

    Ceci dit, la trêve hivernale ne s'applique qu'aux occupants, légaux ou pas, d'une habitation, pas aux squatters d'un terrain, d'un entrepôt, etc. Ceci dit, il y a bien une jurisprudence qui semble vouloir se dessiner pour que cette trêve soit étendue à ce genre de cas, mais ça reste encore du domaine de l'appréciation du juge.

    Quant aux condamnations de l'UE, elles ont autant de valeur que les réprimandes et autres avertissements de l'ONU aux dictateurs de la terre. " Attention, nous ne sommes pas contents, ce que vous faites, et bien c'est mal, très mal. Nous allons donc vous envoyer une lettre dans laquelle nous vous exposerons nos griefs et vous sommerons de cesser vos exactions. Si jamais vous n'obtempérez pas et bien nous en écrirons une autre, nettement plus sèche. " C'est ce que les branques appellent pompeusement le droit international.

    Tous ces connards croient qu'on peut raisonner un type qui tient un flingue en lui parlant gentiment. Les cimetières en sont remplis. Il n'y a qu'une seule règle qui vaille : on te menace avec un couteau, tu sors un flingue. On te menace avec un flingue, tu sors un AK 47, etc.

    Maintenant, j'invite toutes ces belles âmes, artistes zengagés, politocards, intellos de mes deux, à héberger une de ces familles. Crasse, tuberculose, coqueluche, ça ne fait pas vraiment envie quand on habite dans un 10 pièces dans le 8ème, le 7ème, le 16ème. Déjà qu'ils n'ont pas hébergé les clodos des Don Quichotte, alors des roms... En revanche obliger le péquin qui bosse, qui paie ses impôts et qui a de plus en plus de mal à boucler ses fins de mois, pour ça, il y a du monde. C'est ça la solidarité ripoublicaine, faire la charité avec le fric des autres qui ne peuvent s'y soustraire faute de voir une meute d'huissiers et de flics venir cogner à l'huis dès potron minet.

    Enculés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beau coup de gueule, Koltchak.

      Supprimer
    2. @koltchack: Rien à ajouter !

      Supprimer
    3. Toujours très affûtés les arguments de messire Koltchak.

      Supprimer
  8. Ce sont tous les électeurs socialistes qui devraient héberger au moins 2 roms.
    Ils feraient au moins preuve de cohérence et d'honnêteté.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique