vendredi 25 janvier 2013

Au dessus de 4 millions de revenus, je prends tout, 100% !

Au moins, en ce temps-là, pouvait-on se marrer avec ces guignols !


Georges, reviens, ils sont devenus tristes !

Amis lecteurs, ceci est ma petite contribution à votre bonne humeur du jour.

( Et entre nous, l'hollande ou la Méluche n'ont finalement rien inventé )

Folie passagère 1550.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

13 commentaires:

  1. Liliane, fait les valises!
    Dans son genre bouffon, il était sans rival. Mais avant de se laisser envahir par la nostalgie il est bon de se rappeler quel genre de politique ce guignol soutenait, et de se souvenir de tous les crimes qu'il a couvert du manteau de la solidarité communiste.

    Cela étant dit, ça fait déjà un bout de temps que je trouve que MLP ressemble de plus en plus à Marchais avec une perruque blonde. Triste farce!

    RépondreSupprimer
  2. @aristide: Pfff ! Rabat-joie , va !
    Ceci dit ce que tu écris est vrai, un communiste en somme !

    RépondreSupprimer
  3. Après coup, on rigole, mon cher Corto !
    Mais je me souviens que le jour où "Mitrand" a été élu, on a fait une drôle de tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ah ça pour sûr on rigolait moins. Encore que...

      Ceci dit les marchais et autres Krasuki ki-ki manquent dans le paysage, ils étaient si drôles !

      Supprimer
  4. Comment était-il perçu par les socialistes de l'époque Mr Marchais?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: comme un apport de voix ! ni plus, ni moins. Mitterrand ne pouvaient pas les piffer mais sans lui, à l'époque le PC pesait encore lourdement, il n'aurait pas été élu.

      Supprimer
  5. Vous rappelez vous de son interview lorsqu'il defendit l'invasion de l'afghanistan par l'urss, alors qu'il etait a moscou? Un grand moment.

    Ceci dit, il defendait quand meme une ideologie ratee, qui a fait des centaines de millions de morts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @monoi: oui bien sur je m en rappelle dès qu ils causait dans le poste, on ne le loupait pas, c'était grosse marade assurée.

      On le sait que ce qu il défendait était vérolé, le PC amorçait déjà sa descente aux enfers, mais quel guignol !

      Supprimer
  6. Tiens cela me rappelle un histoire Madame Pompidou avait mis de la moquette dans tout l' Elysée pour ne pas entendre Georges marchait.

    Cela dit Taisez vous, Elkabbach!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: Sacrée Claude, dans son genre elle était pas mal aussi ( et bcp + de classe que la Roth ' )

      Supprimer
  7. Le pauvre il doit se retourner dans sa tombe... sachant qu'en plus, ils vont très probablement laisser tomber la loi des 75% aux oubliettes... en catimini... sans faire de bruit... Chuuuut faut pas dire trop fort qu'on n'assume pas....

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: sur ce coup là, ils ne pourront pas laisser tomber en douce, hollande a fait de cette taxe débile l'artifice efficace de son élection, s'il abandonne , il se prendra une déculottée magistrale a gauche comme a droite.

      Supprimer
    2. alors c'est une affaire à suivre :-)

      ttp://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/01/24/97002-20130124FILWWW00406-la-taxe-a-75-abandonnee.php

      Titi

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen