mardi 15 janvier 2013

Sauf à en croire les médias, Il n'est pas nécessaire d'être homophobe pour s'opposer au mariage pour tous


Petit retour sur cette Manif pour Tous...

Je lis ça et des articles mettant en avant le caractère supposé homophobe de cette manifestation. J'y étais et je peux l'assurer, tout le temps de ma présence, je n'y ai vu aucune trace d'une quelconque homophobie. Il est fort possible que sur la masse des manifestants quelques uns, 10, 100 , 10 000, soient homophobes. C'est possible. Il y a des cons partout, même à gauche. Mais de là à vouloir faire croire que ces " infâmes " étaient légions et majorité, ce serait mensonge éhonté.

Cette impression largement diffusée par les merdias et entretenue logiquement par les pros mariage pour tous, une foule d'homophobes, c'est la haine qui défile..., n'a aucun fondement réel. Si ce n'est par la mise en avant, intentionnelle, de certains personnages. 

Sur Agoravox, on peut lire dans un article dégueulasse: " Nous avons vu défilé la France réactionnaire, celle qui veut imposer sa vision rétrograde et archaïque à l’ensemble des Français. Christine Boutin, Christian Vanneste, Philippe de Villiers, Bruno Gollnisch, Laurent Wauquiez, Brice Hortefeux, Henri Guaino, Jean-François Copé... "

Sur le plateau de Mots Croisés, hier, Bruno Gollnisch et un curé tout habillé de noir, et donc forcément tradi-réac, l'abbé Grosjean ( fort sympathique au demeurant ).

Sur les écrans, Xavier Bongibault, la " caution "  gay de la manif aux dérapages langagiers coutumiers que seul son manque de maturité peut expliquer.

Etc...

Les médias mettent en avant, pour justifier d'une éventuelle homophobie des manifestants des personnages clivant, sulfureux, aux déclarations passées ou plus récentes outrancières ou malvenues. C'est le jeu des médias: mettre en avant uniquement les personnages ayant des capacités buzziques. Ces coups de projecteurs sont bien évidemment savamment orchestrés. On sait que le lambda moyen, interrogé ou invité sur un plateau ne fera pas chavirer l'audimat. Avec une Boutin, un Gollnisch, une Fourest, etc..., c'est une toute autre mayonnaise qui ne demande qu'à prendre! Les directeurs d'antennes ( ou rédacteurs de journaux ) savent qu'ils feront de l'audience et chaque téléspectateurs d'attendre le dérapage ou la langue qui fourche.

Ce n'est pas parce que Gollnish, Boutin ou Civitas défilent qu'il faut s'imaginer que la foule des manifestants n'eut été composée que d'homophobes. Il  n'est absolument pas nécessaire d'être homophobe pour être opposé au mariage gay.

Il fallait que cela soit dit.

Folie passagère 1533.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

51 commentaires:

  1. Chacun sa vision des choses
    http://maxivirus.revolublog.com/des-blessures-invisibles-a65146593

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @maxivirus: tiens un revenant. Encore une fois, il y avait sans doute des homophobes ds la manif mais de la a en faire une généralité: niet.

      Supprimer
  2. on sait que les journalistes de leur propres aveux sont "de gauche" à 85 % , il ne faut donc pas s'attendre à ce qu'ils soulignent les aspects positifs de la manif . Le seul qui l'ait fait c'est jean pierre Pernaut , mais il se fait déjà régulièrement moquer voire traiter de fasciste en tant que promotteur de la France "moisie" , donc un peu plus ou un peu moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lapin malade: ah, sacré Pernaut ! son pb a lui est simple. A force de présenter le JT des temps d avant depuis 25 ans, il n est plus crédible. Perso, je ne le regarde jamais.

      Supprimer
  3. Non seulement cette manifestation n'était pas homophobe, mais je peux témoigner à titre personnel, que certains prêtres tradis que j'ai connu par le passé, n'était en rien homophobes au sens où on l'entend. Bien sur, s'il étaient de ce monde, ils n'auraient pas approuver le "mariage zinzin", mais ils avaient un sens de la personne, extraordinaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jeff: mais bien sûr que cette manif n avait rien d homophobe si ce n'est pour les quelques présents et les médias et pro mariage pour tous qui font monter la mayo dans ce sens.

      Ceci, dit, achtung, il y a ds les opposants au projets des gens qui n'y sont opposés que parce qu ils sont homophobes, j en connais.

      Supprimer
  4. Pour en revenir aux médias, il y a bien longtemps, que je ne croie plus en leur objectivité. Il ne faut pas oublier qu'ils font et défont les gouvernements. Hollande a été élu, en partie grâce à eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'objectivité journalistique c'est une tarte à la crème. Elle est tout bonnement impossible. Depuis que la presse existe, elle est d'opinion et ne peut in fine n'être que d'opinion. Comment imaginer qu'un type qui engouffre des sommes colossales dans un journal puisse accepter que le dit canard puisse avoir une ligne éditoriale qui brocarderait ses opinions ? Quant aux journalistes, comme ils sont appointés, ils écrivent ce qu'on leur demande d'écrire. Ce n'est guère reluisant, ce qui explique qu'ils tentent de faire croire aux gogos que ce sont de purs chevaliers blancs prêts à traquer la vérité.

      Le seul véritable problème, c'est qu'il n'y a plus de quotidien vraiment de droite. Du coup, le champ est libre pour toutes les ordures du système.

      Supprimer
  5. Au bout de 10 ans, ils sont finalement pour tous pour le PACS, et ont tous des amis homos qui sont formidables. En 1998, les pancartes signaient tout de même "les pédés au bûcher". Les lois font visiblement progresser la tolérance.

    Dans 10 ans, ils seront peut être tous pour le mariage et l'adoption, qui sait ;-)

    Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @chris: lors qu'il faut des lois pour faire régresser l intolérance, je me dis que l homme est vraiment très con et incorrigible. Mais tu n a pas tt a fait tort.

      Supprimer
  6. Je vais te dire Corto, ces socialos sont à l'image de l'idiotie de leur propos.
    Quand on dit à la mère Belkacem que donner le droit d'élever un enfant à des lesbiennes et pas à des homos relève d'une parfaite inégalité de traitement, celle-ci répond que c'est "absurde". Alors même que cette Belkacem prétend défendre le principe d'égalité entre les couples.

    Quand j'entends une telle bêtise, une telle incohérence dans une réponse, et bien naturellement je me méfie de celui qui ment, qui ne reconnaît pas l'absurdité de sa réponse.

    Les femmes auront le droit d'élever des enfants, et pas des hommes. Et ça ne relèverait pas de l'inégalité. Mais quelle incohérence.
    C'est le parti politique qui présente le plus d'écarts entre qui ils prétendent être et qui ils sont. Et les écolos qui défendent cette loi, là c'est le bouquet. Eux qui oeuvrent pour préserver la planète, ils contribuent à la dégringolade de la valeur humaine. Ils auront quand même participé à une des mesures les plus dangereuses pour l'homme.
    Je me suis toujours méfié des illusionistes, et jamais je ne succomberai à leurs inepties.

    Ils s'en cognent des enfants, seuls comptent les désirs des couples.

    Entre nous, cette manif contenait bien plus d'amour que la plupart des manifs de gauche...
    Dimanche était la preuve que le coeur n'est pas l'exclusivité de nos gôches si bien pensants, si reluisants sur le papier. Quoique...

    Leur morale dégueulasse, ils peuvent se la mettre là où ils veulent, mais pas dans nos têtes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pierre: Belkacem est une égérie gauchistes par la grâce de François qui l a promu. Un peu comme Rama yade avec Sarko. Elle est totalement aveuglée par l'idéologie qu'elle se plait à véhiculer. Aucun intérêt. Je l ai écouté hier soir dans Mots Croisés: ridicule et si facile à contredire pour peu qu on ait le courage de lui clouer le bec 5 minutes.

      Supprimer
  7. J'ai regardé "mots croisés" hier soir" et le moins que l'on puisse dire c'est que le débat, d'une bonne tenue cependant, n'était pas très équilibré. D'un côté, 3 "pour" plus l'animateur, peu aimable avec les "contre". Le choix des "contre" n'était pas fait pour convaincre les indécis. D'abord le prêtre,pas très habitué aux débats qui a malgré tout réussi à placer quelques arguments percutants. Gollnish qui, de toute façon était là pour servir de repoussoir, n'a pas été mauvais mais comme FN=fascho, sa parole est discréditée. Et Guaino qui est plus un littéraire qu'un orateur. En face, 2 "merdeuses" qui se croient investies d'une mission divine. La manipulation était tellement visible que j'en ai eu honte pour Calvi...
    Sans doute que les mots en "phobie" sont l'argument ultra pratique pour ceux qui n'en ont pas d'autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: bien vu, j en aurai fait le même commentaire.

      Gollnisch, repoussoir de service a hier dit un truc interessant auquel je suis très attaché: les gays demandent le droit à l'indifférence ! Pb, c'est Gollnisch et donc personne n a relevé là où il y avait pourtant matière a débat

      Supprimer
  8. "bigots, fachos, réactionnaires et conservateurs ", lu sur le blog de Marco (alter-web) (clic sur le gras). Inutile d'aller plus loin quand, dès le départ la réalité est ainsi déformée.

    Honte à eux et aux mensonges qu'ils charrient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: j ai lu son billet, l ai commenté. Tout dans " le moule ". Dommage, c'est un gars bien je pense mais complètement sous le joug de la doxa du camp du bien.

      Supprimer
    2. @al west: tien , je viens de voir qu il avait censuré le com que je lui avais laissé

      Supprimer
  9. J'ai également regardé "Mots Croisés" hier soir et j'ai trouvé assez flagrant la différence entre les arguments des "pour" et des "contre".... Les 2 minettes qui pétaient plus haut que leur c... qui lançaient des phrases toutes faites du genre "Hollande a été élu donc le peuple français a accepté de facto le mariage pour tous"... Alors là, laissez moi rire!!!! D'abord, leur cher président n'a plus AUCUNE crédibilité ni à gauche ni à droite et n'est plus "soutenu" que par 36% d'opinions favorables... Et on voudrait que ce type nous impose une nouvelle manière de vivre?????? Ensuite, j'ai bien ri parce que pour l'instant, ses promesses de campagnes, leur cher président s'est un peu endormi dessus ... pour une grande partie...

    L'argument qui ressortait aussi c'est cette fameuse Homophobie!!!! Mais, mis à part les médias et les gauchistes farouches (et endoctrinés!?) tout le monde sait que c'est un argument vide qui ne tient pas la route!!!

    Et ensuite la fameuse "égalité" pour tous.... Mais là encore, il y a eu comme un petit couac puisque la Najat s'est un peu emmêlé les pinceaux avec ses histoire de PMA pour les femmes mais surtout pas de GPA pour les hommes... Et elle oublie encore et toujours l'égalité pour les enfant d'avoir droit à un papa et une maman....

    Moi je me demande au nom de quoi, ce gouvernement aurait le droit de décider que certains enfants seront délibérément, volontairement et définitivement privés de l'un ou de l'autre!? Mais quoi sont ils ces gens là pour décider cela!? Qui sont ils pour décréter que l'on peut impunément mentir à un enfant en lui faisant croire qu'il est né d'un papa et d'un papa???

    Alors, oui, on va me répondre que des familles monoparentales ça existe, que la PMA est autorisée pour les femmes en couple etc.... Mais le fait que la famine existe dans le monde doit on automatiquement faire crever de faim toute une partie de la population???? Et, qui se soucie de ce que ressentent ces enfants quand ils comprennent qu'ils ne sauront peut être jamais d'ou ils viennent???

    Sous prétexte que cela existe, doit on vraiment en rajouter???

    Bon, je sais je m'égare un peu sur le sujet mais pas tant que cela car en résumé, utiliser l'argument de l'homophobie c'est aller chercher au fond du tiroir pour dégainer l'arme de la "bienpensance" et prétendre faire preuve de tolérance, les gentils contre les méchants etc etc...

    Je rajouterai une dernière chose, je crois que c'est l'abbé Grosjean qui en a parlé, et il disait à juste titre qu'il y a 15 ans, Guigou avait JURE qu'il n'y aurait jamais de mariage ni d'adoption car les enfants avaient besoin d'équilibre et blablabla... Et aujourd'hui on réalise, à la surprise générale que ces gauchistes nous ont (encore) menti là dessus!!!!!

    Pour terminer je dirai que c'est bien connu en France il y a les gens de gauche qui détiennent la vérité, et une multitude de fachos, réacs, homophobes, racistes etc etc...

    C'est tellement beau une France apaisée... je ne m'en lasse pas...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parmi les participants à cette manifestation si exempte de toute homophobie, à côté de Gollnisch, Vanneste, Boutin et Civitas, n'oubliez pas de mentionner l'Association des Musulmans de France. Cela complète bien le tableau !

      Supprimer
    2. Mon cher Titi, pour vous aider à moins vous égarer (et comparer l’extension de la légalisation de la PMA à la légalisation de la famine), quelques remarques sur votre logique argumentaire.

      Quand vous parlez de « l’égalité pour les enfant d’avoir droit à un papa et une maman » j’imagine que vous parlez de référence biologique. Car sinon, vous seriez contre le divorce n’est ce pas. Tous les enfants qui seront adoptés par des familles homoparentales ou qui y naitront auront bien sur eux aussi un papa et une maman biologiques.

      La question est donc celle de l’identification possible de l’origine biologique. Savez vous qu’aujourd’hui le don de sperme est anonyme ? Qu’il est possible d’accoucher sous X en France ? Vous devriez donc être également contre la PMA actuellement pratiquée pour les couples hétérosexuels puisque :

      - le don de gamète étant anonyme, l’enfant ne connaît pas son ascendance biologique ;
      - on peut mentir à l’enfant en lui faisant croire qu’il est né biologiquement de ses deux parents (cela a été longtemps le cas jusqu’aux années 2000).

      Allez vous manifester sur ce point pour faire enlever cela de la loi française ? (cela existe depuis 30 ans et des milliers d’enfants sont nés ainsi).

      Il sera justement totalement impossible de faire croire à un enfant qu’il est né d’un papa et d’un papa, comme vous le répéter béatement ici. Cet argument est un des plus risibles ☺

      Donc si vous êtes totalement logique, et si ce n’est pas l’orientation sexuelle qui compte dans vos arguments, vous devriez manifester en même temps pour faire supprimer la PMA tout court et tout don de gamète anonyme. Je n’ai pas vu cela dans la manif pour tous. D’où la discrimination de traitement remarquée suivant l’orientation sexuelle.

      Chris

      Supprimer
    3. Permettez-moi de vous faire remarquer que, en cas de divorce, un enfant a encore un père ET une mère et pas seulement biologiques...
      D'autre part, souvenez-vous qu'il y a quelques années, un jeune homme né d'un don de sperme avait créé une association demandant la levée du secret de l'anonymat du don de sperme. Bien qu'aimé et heureux dans sa famille, il ressentait profondément ce manque de connaissance de ses origines. Et ses parents étaient hétéros.
      Tout ça pour vous dire que la science et la loi permettent beaucoup de choses (et parfois les plus folles) mais que l'être humain ne se transforme pas radicalement d'un point de vue psychologique.
      Permettre ces techniques de procréation et l'adoption aux couples de même sexe, c'est peut-être, pour ces futurs enfants, leur infliger une double peine...

      Supprimer
    4. @Titi: le passage de l'émission, le meilleur, où Grosjean a relaté "l’anecdote Guigou " aurait pu être excellent si Calvi avait bien voulu relever le truc. Mais non, il a laissé embringuer la belkacem qui s'est empressé de noyer le poisson.
      Cette anecdote Guigou prouvait si besoin était qu'il ne faut jamais se fier à la promesse faire par un politique. Guigou mentait il y a 15 ans sur le pacs et l adoption de la même manière que les socialos d aujourd’hui hui mentent en disant PMA blabla et GPA jamais.

      @alexis: j en ai déjà parlé de ces muzz de France présent à la manif.

      @chris: la PMA je n'en veux pas dans le cas de couples lesbiens, je lui préfère de loin l adoption. La GPA, en ce qui me concerne c'est définitivement niet

      Supprimer
    5. @ Chris, "Car sinon, vous seriez contre le divorce n’est ce pas"(?) Mais bien sûr que non, 1) les enfants de parents divorcés ne sont pas, du moins je l'espère, privés de l'un de leurs parents, et 2) ce n'est pas parce que cette situation existe qu'il faut tout faire pour la favoriser, bon sang ! Que voulez-vous, au juste ? Que les familles ne soient plus que des conglomérats d'individus mouvants, au gré des vents, des modes et des humeurs, de groupe en groupe, de pmères en mpères, indistinctement ? Car insidieusement, c'est ce à quoi mène la loi, plutôt que le schéma familial traditionnel ? Sont-ce là de trop gros mots pour vous ?

      Supprimer
    6. Al, comme je suis bien d'accord avec toi. Les gens ne voient pas les schémas qui se dessinent.
      Ils n'ont pas fait de commentaires de texte ou de dissertation à l'école, donc n'ont jamais appris à raisonner par eux-mêmes.
      Toutes les questions que soulèvent une telle loi, ils ne les voient pas. Le peuple Français est naïf. C'est triste mais c'est comme ça.

      La seule méthode qu'on leur appris, c'est la pensée collective. Celle enseignée par m'Etat-Providence.

      Supprimer
    7. @Nana

      Oui, rien n'est simple de ce coté, je vous rejoins. Ma remarque est simple: vu les arguments invoqués du coté de l'enfant, concernant la PMA et les origines biologique, soit il faut la remettre en cause totalement, soit le problème n'est pas la PMA, mais tout bonnement que ce soit un couple homosexuel qui en bénéficie.

      Ce que je constate, c'est que certains se mettent à bouger maintenant, invoquent de tels arguments, alors que la PMA est mise en place depuis plus de 30 ans.

      On peut ne pas être d'accord, mais que chacun soit cohérent sur ses positions. Sinon qu'ils avouent que leur seul problème est le contexte homosexuel de la PMA, et pas la PMA et l'origine biologique de l'enfant, ce qui est un autre argument.

      Chris

      Supprimer
    8. @Al West : vous n’avez pas compris la logique de ma remarque. Un père et une mère peuvent être compris selon trois axes qui sont le biologique, le social et le symbolique.

      Ainsi, tout enfant a nécessairement un père et une mère biologique (je n’entamerai pas ici de débat sur les dernières avancées de la science ;-).

      Lors d’un divorce, tout ne se passe pas toujours bien. Il conduit dans bien des cas à l’éloignement du père ou de la mère, et un manque de la part de l’enfant qui vit alors la plupart du temps sans son père ou sans sa mère, dans une famille monoparentale.

      Donc si Titi défend la position que tout enfant a droit à un papa et une maman, j’en conclus que sa logique doit le conduire, dans le cas où le niveau évoqué est social, à demander la révocation du divorce.

      La loi ne fera que permettre de composer ou de recomposer des familles, dans un cadre homoparental. Il s’agit justement d’une loi qui permettra au contraire de faciliter la création de nouveaux noyaux familiaux, et va donc exactement à l’inverse de la création « de conglomérats d’individus mouvants ». La loi ne changera strictement rien à l’existence des familles hétérosexuelles traditionnelles. Vous vous faites peur pour rien, ou vous cherchez à faire peur, en faisant un contresens sur cette loi.

      Chris

      Supprimer
    9. @ Chris, expliquez-moi, s'il vous plaît, la différence entre "composer ou de recomposer des familles, dans un cadre homoparental, [...] faciliter la création de nouveaux noyaux familiaux et [...] la création « de conglomérats d’individus mouvants »" ("au gré de..., de... et de..." je vous le rappelle car ma formule, ainsi abrégée, de votre nouvelle famille peut paraître absconse.)

      "La loi ne changera strictement rien à l’existence des familles hétérosexuelles traditionnelles" à ceci près que vous les diluez dans d'autres formes que vous prétendez "familiaux". Vous pouvez vous réjouir que le modèle familial traditionnel (et hétérosessouel) disparaisse au profit de ce que vous tentez de nous vendre, mais, malgré tous ses travers, malgré l'alcoolisme des uns, la violence des autres, l'infidélité d'autres encore, malgré tous les écueils auxquels la famille est exposée, malgré une vie qui la relègue de plus en plus loin dans l'atomisation, et sauf à considérer le meilleur des mondes comme... le meilleur justement, on n'a pas encore trouvé mieux que la "famille traditionnelle".

      Cela peut vous sembler dommage, mais c'est ainsi

      Supprimer
    10. @Chris vous allez chercher très très très très loin dans les arguments ... qui ne valent pas grand chose... Alors donc selon votre logique, puisqu'il y a des familles recomposées des enfants de parents divorcés, des enfants nés par PMA, pourquoi s'arrêter là!!! Vu qu'il n'y a plus de limite!!!! Faisons tout valser!!!

      Arrêtez de venir me parler du divorce, car un enfant que je sache, conserve ses parents malgré un divorce (comme déjà dit plus haut), et même après un décès un enfant sait qui est son père et qui est sa mère! Dans le cas de la PMA, renseignez vous, elle est très règlementée et sert à palier à UNE MALADIE qu'est la stérilité... Alors allez chercher un autre argument!!!! Une femme qui est stérile se fait aider pour avoir un enfant, elle portera l'enfant dans son ventre et son mari aura donné son sperme dans la plupart des cas! Donc, là la médecine ne fait qu'apporter une aide médicale à une déficience physique... Dans le cas de l'homoparentalité, il n'y a jusqu'à preuve du contraire aucune déficience physique...
      Vous etes mal barré si vous pensez que je sois un tant soit peu homophobe ou que j'ai le moindre problème avec l'homosexualité... Vous ne connaissez rien de ma vie donc évitez les conclusions un peu hâtives et les raccourcis faciles... C'est vrai que les socialistes aiment bien ça mais enfin essayez de trouver de vrais arguments!!!

      Et enfin, un dernier point, qui êtes vous pour prétendre dire qu'un enfant né par PMA ou adopté ne souffre pas????? Certains s'en accommoderons très bien mais pour d'autres cela sera une souffrance à VIE... Alors qui êtes vous pour avoir le droit de décider qu'un enfant peut prendre le risque de souffrir toute sa vie.... Comme vous le dites si bien dans votre "argumentation", il y a déjà des enfants qui souffrent, des enfants de parents divorcés, des enfants adoptés, des familles monoparentales.... La vie est déjà assez injuste par elle-même, alors je vois pas au nom de quoi, une personne pourrait décider que tel ou tel enfant n'aura jamais de père ou jamais de mère pour satisfaire les caprices d'adultes...

      La science est là pour soigner des maladies, pas pour répondre aux envies de certains... Sinon, on fait quoi, on fait comme aux états unis et on autorise tout et n'importe quoi??? pourquoi pas laisser les parents quels qu'ils soient décider de l'apparence physique de leurs enfant comme c'est déjà possible aux USA, pourquoi pas accepter de rémunérer des femmes pour louer leur ventre comme ça existe déjà aux USA.... Alors, pour vous, sous prétexte que des choses immorales existent dans un autre pays, on devrait faire pareil????

      Je sais pas si vous avez un peu regardé autour de vous mais le monde ne va pas si bien que ça.... et sous prétexte de modernité on détruit petit à petit tous les repères de nos sociétés... Alors puisque tout fout le camp pourquoi pas continuer gaiment la destruction... hein, franchement?!!

      Que l'on donne des droits aux enfant qui sont élevés par des homosexuels, je trouve cela très bien, mais faut qu'on m'explique un truc, dans la plupart de ces familles les enfants ont au moins un papa et une maman (même s'ils ont 2 papas ou 2 mamans). Alors on va faire quoi du 2ème parent biologique... on va l'effacer??? Ou alors on va noter sur l'acte de naissance qu'un enfant à 2 papas et une maman ou 2 papa et 2 mamans ou 2 mamans et un papa???? Elle est ou la limite pour vous??

      C'est très bien de vouloir jouer au plus malin avec la nature, mais un jour elle fini toujours par reprendre ses droits...

      Titi

      Supprimer
    11. @titi: m'enfin Titi, tu devrais savoir qu'en matière d'évolutions les socialistes n ont aucune limite si ce n'est celles qu'ils n ont pas encore su déflorer ne serait-ce que par l imagination

      Supprimer
    12. @Corto: oui je sais... j'ai toujours tendance à croire que ces gens là réfléchissent avant de parler... faut que j'arrête de rêver :-))
      Titi

      Supprimer
    13. @Al West : mais je ne me réjouis pas du tout que le modèle familial traditionnel disparaisse, étrange ce sentiment qu'on va vous obliger à former des familles homoparentales ou à modifer vos habitudes ? Il restera 95% de familles hétérosexuelles traditionnelles, et 5% de familles homoparentales au plus qui cohabiteront tranquillement dans notre société. Cf les statistiques du PACS après 10 ans. Rien ne changera dans votre vie de famille (sauf lorsqu'un de vos enfants ou petits enfants homosexuels voudra vous inviter à son mariage ;-)

      Chris

      Supprimer
    14. @Titi

      Rassurez vous je suis très renseigné sur la législation actuelle de la PMA. Dans les cas de PMA avec don de sperme ou don d'ovocyte, l'enfant ne connait pas sa mère ou son père biologique. Je note donc que vous trouvez normal de créer un enfant ne connaissant pas un de ses parents biologiques pour compenser la stérilité d'un adulte ayant un désir d'enfant. Si c'est un hétérosexuel c'est bien selon vous. Si c'est un homosexuel qui a un désir d'enfant et qui demande le recours à une PMA, parce qu'il est techniquement stérile aussi dans son couple, là c'est un caprice.

      Je vous demande donc d'être logique dans vos arguments. Si votre argument principal, c'est qu'un enfant souffre quand il ne connait pas un de ses parents biologiques, alors vous devriez être contre toute PMA. Sinon, il suffit de déclarer à nouveau l'homosexualité comme une maladie, et comme ça les homosexuels pourront recourir à la PMA tranquillement selon vos arguments, n'est ce pas ?

      La loi proposée n'indique que deux parents à la fois pour un enfant, car elle ne fait qu'étendre les droits de la famille hétérosexuelle traditionnelle à la famille homoparentale. Clarification faite au besoin par adoption plénière, telle que déjà existante dans le droit français (http://vosdroits.service-public.fr/F3151.xhtml).

      Chris

      Supprimer
  10. Je me demande si le lobby LGBT ne serait pas un peu hétérophobe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: tu te le demande, j en ai la quasi certitude et c'est même ce que j ai répondu à la rédactrice en chef de Yagg qui voyait " dans mon homosexualité l expression d'une homophobie intériorisée " ( sic, je sais, c'est débile mais c'est elle qui a dit )

      Supprimer
    2. La question ne se pose même plus quand on entend Caroline Fourest declarer que 98% des enfants d'hétéros sont soit névrosée soit délinquants ou drogués.Qu'elle me permette alors de penser alors que les 2% restants étaient dans la rue dimanche

      Supprimer
    3. Ce qu'elle ne sait pas cette idiote, c'est que par essence l'homme est psychotique et la femme névrotique.
      Elle ne sait même pas de quoi elle parle cette Fourest. Elle se venge de ses parents divorcés.

      Supprimer
    4. @patsy: je suis très partagé sur Fourest. J apprécie assez son discours sur les muzzs mais pr le reste, pas grand chose de bon.

      Supprimer
  11. Regardez, mon cher Corto, comment Elisabeth Guigou s'emberlificote dans ses arguments sur le "mariage pour tous" face à Christophe Barbier.

    http://www.itele.fr/emissions/chronique/le-face-a-face-de-christophe-barbier/video/41005

    Et pour détendre l'atmosphère et rire un peu, voici une comparaison faite par un commentateur de Slate :
    Si on constate qu'un aspirateur à roulettes roule mieux qu'un automobile en panne, est-ce qu'il faut autoriser que les aspirateurs à roulettes roulent sur les autoroutes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @amrianne: comment voulez vous que je me détende avec votre histoire d'aspirateur a roulettes se promenant sur l autoroute alors que ds le même temps vous me balancez une vidéo de Guigou ! Hein, franchement !

      Supprimer
  12. Si on rétablissait les droits de succession entre époux, y aurait-il autant de couples homosexuels désireux de se marier (sachant qu'ils sont quand même une minorité dans le milieu homo à souhaiter s'unir) ?
    Je ne me souviens pas avoir entendu qui que ce soit aborder l'aspect financier et fiscal du mariage, des avantages que cela a d'hériter en tant que conjoint plutôt qu'en tant qu'étranger (ce que demeure un pacsé ou un partenaire sexuel).
    Autre aspect dont je n'ai pas encore entendu parler : les mariages blancs homos (ça rappelle une pub de lessive ça, tiens !).
    Le cousin va venir du sud se marier, obtenir la nationalité française et divorcer aussi sec.
    Quant à moi, sans enfants, dont personne n'attend après l'immense fortune, je vais épouser mon filleul qui s'est toujours montré exemplaire et à qui je songe léguer tous mes biens. Autant qu'il en hérite en tant qu'époux....

    RépondreSupprimer
  13. L'ouverture de l'adoption aux couples homosexuels va pénaliser les couples hétérosexuels.
    De nombreux États refusent l'adoption aux ressortissants de pays permettant aux homosexuels d'adopter.
    Bon courage aux hétéros en mal d'enfant...

    RépondreSupprimer
  14. j'avoue ne pas comprendre pourquoi c'est gênant, que des homosexuels se marient. Pourquoi la société n'offrirait pas une égalité de droit, en matière d'héritage, en matière de fiscalité, en matière de protection sociale. J'avoue ne pas comprendre pourquoi un couple ne pourrait être composé de deux personnes du même sexe, pourquoi leur amour ne mériterait pas la sanction de la société, s'ils la veulent.
    Si des individus souhaitent s'inscrire dans des relations stables, ça rend la société plus stable, ça ne la destructure pas.
    Je crois que l'homosexualité est une réalité constante à travers les âges, les sociétés, qu'elle n'est ni mal ni bien, elle est, c'est juste. Elle ne va pas exploser parce qu'on légalise le mariage gay.
    Je ne comprends pas pourquoi mes droits seraient liés au fait que je couche avec des hommes, ou des femmes.
    Moi j'y suis attachée, à cette idée qu'on rendrait le mariage gay possible, et que deux amants, s'ils le veulent, puissent péréniser leur union. L'amour prêt à s'engager sur la durée, c'est toujours beau.
    A l'heure où j'entends beaucoup de femmes de la trentaine se plaindre, que les hommes ne veulent plus s'engager, qu'ils ne veulent plus se marier, si deux hommes sont prêts à sauter le pas, pourquoi la société les en empêcherait ?
    Je crois quand même un peu, Corto, qu'autour de moi, ceux de mes amis qui sont opposés au mariage gay (je viens d'un milieu catholique petit bourgeois campagnard, alors, il y en a!), sont quand même, au fond, même s'ils ne veulent l'avouer, dérangés par le fait que deux hommes, ou deux femmes, couchent ensemble. Quand même, ça les gêne un peu ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Bomùbay magic: je crois que l on a passé un cap. Ce n'est pas tant le mariage homosexuel qui dérange que les conséquences de celui-ci et les questions morales, socilaes et juridiques qui en découlent: l"adoption, la PMA, la GPA qui viendra forcément etc....

      Comme je l ai souvent écrit la question aurait pu être réglée en adoptant le PACS aux évolutions de la société et en accordant aux gays les mêmes droits patrimoniaux ( héritage, succession, pension de réversion , autorité parentale partagée si présence d un enfant etc ) et juridiques qu'aux hétéros. Les socialos ont voulu aller plus loin en incorporant la PMA, d’éventuelles modifs au Code Civil, la GPA induite etc... et tout cela au nom de " l égalité " et pas au nom de l'amour.


      Rappelons tout de même que le PACS concerne à 95% des couples hétéros et que dans un pays comme l Espagne qui a légalisé le " mariage gay" moins de 4000 sont célébrés chaque année. Pour quoi dès lors entreprendre une modification profonde de la famille pour faire plaisir à une minorité ?

      Pour ton dernier paragraphe, tu as parfaitement raison, il y a des gens que cela dérange d'imaginer deux hommes ou deux femmes coucher dans le même lit, ce que j appelle fort vulgairement le syndrome de la boite à caca !

      Supprimer
    2. oui bon, pour la PMA, si on exclut l'histoire des mères porteuses (sur laquelle je ne me prononce pas, c'est un sujet complexe, jusqu'où peut-on aller dans l'instrumentalisation/la commercialisation du corps de la femme), ce sont les fiv, donc ça concerne les couples de lesbiennes. 1) elles vont de toutes les façons déjà à Amsterdam 2) c'est profondément injuste mais nous les femmes nous avons la maitrise de la conception - d'où probablement historiquement, ancestralement le fait que la société a voulu mettre les femmes sous coupe, donc homosexuelle, pas homosexuelle, si on veut faire un enfant toute seule, c'est toujours possible, ne serait ce qu'avec un amant de passage pas informé, c'est pas joli mais ça arrive. Dans le cas du couple de lesbiennes mariées, l'enfant aurait une cellule stable avec deux parents pour l'élever, c'est plus facile, c'est mieux.
      En ce qui concerne l'adoption, personnellement j'y suis favorable, il n'y à qu'a voir le nombre de petites filles dans les orphelinats en Inde; je crois que si l'adoption est difficile, c'est à cause des legislations, pas parce qu'il n'y a pas d'enfants en mal de parents surtout dans les sociétés en voies de développement.
      Il y a des parents nuls, des parents dysfonctionnels, des parents psycho-rigides, des parents brutaux, des parents violeurs, des parents absents, et des millions de super parents, je ne crois pas que c'est lié au sexe, au "genre". Je dis souvent qu'il ne viendrait pas à l'idée d'oter ses enfants à un homme parce que sa femme est morte en couches, même s'il ne se remarie jamais, je ne vois pas pourquoi 2 hommes ne pourraient pas élever des enfants. Les figures feminines/masculines peuvent toujours se trouver dans l'entourage, grand mère, tante, belle soeur, que sais-je, et inversement pour les femmes.
      Je pense que ce détacher de la notion de "genre" pour s'attacher à celle de "personne", c'est une avancée dans les sociétés (surtout en tant que femme)
      Que le code civile peut évoluer, dieu merci, souviens toi qu'en 1960 je devais demander l'autorisation à mon mari pour pouvoir travailler. Qu'avant l'homme était détenteur de l'autorité familiale, maintenant on la partage c'est très bien.
      Pour finir, c'est accorder un droit aux uns sans en enlever aux autres (pour une fois). Je pourrai continuer à mener ma vie d'hétérosexuelle mariée, et même si seuls quelques milliers d'homo choisiront de convoler, quelle importance. Raison de plus pour ne pas s'imaginer que la terre va s'effondrer.
      Enfin, moi j'y crois, et je crois que dans 30 ans, pour mes petits enfants, ça sera une évidence. D'ailleurs, moi j'ai envie d'avoir des petits enfants, et si un de mes 3 fils s'averait homosexuel, je serais ravie qu'il puisse adopter; Car si - ça arrive, et même dans d'excellentes familles ;-) - ça arrivait chez moi, je n'aurais que 2 réserves: 1) je ne voudrais pas que mon fils souffre de discrimination, du regard des autres 2) j'ai vraiment envie d'être grand mère un jour, et mon mari aussi (lui se voit grand père de petites filles qu'il n'a pas su avoir!)

      Supprimer
    3. @Bombay: tu as raisons sur des tas de points. Là où je ne vais pas ds ton sens c'est qd tu écris: dans 30 ans ce sera une évidence. Possible, sans doute, mais cet argument n est pas une raison pour tout accepter sous prétexte que ds 30 ans on n y pensera plus. Principe de précaution. Doit-on aller vers plus de " modernite" pour des raisons progressistes au détriment des traditions, de la famille, de certains équilibres, d'uen cohésion sociale etc... Je n en suis pas sûr.

      Supprimer
  15. Pitaing ! j'ai lu tout les commentaires , j'en ai attrapé un mal de crâne énorme, il y a tant de vérité et de contre vérité que parfois l'esprit s'embrouille , le syndrome de la boite à caca m'a fait marrer , combien de couple hétéro l'utilise même si il n'en parle jamais , je ne pense pas que l'homophobie vienne de là car alors ...les femmes, bien que la je n'en sache rien ,mes copines en couple n'étalent pas, les plaisirs sexuelles n'intéresse personne .
    Laissons maintenant la discussion aux hommes politiques et qui vivra verra.
    A l'heure actuelle Mouenguerre me fait plus peur qu'autre chose ,bien que ce problème de société : mariage , adoption, procréation et tout le toutim est une affaire sérieuse manipulée par un gvt obtus et complètement en dehors de la réalité .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude Henri: le fait que des enfants puissent arriver par hasard ici m’empêche de te raconter toutes les utilisations que les gays ou les lesbiennes, les hétéros aussi, peuvent faire des différents courants d'air dont la nature les a pourvu :)

      Pour le reste tu as raison sauf qu'il ne faut pas baisser la garde sur aucun sujet avec ces socialos dont les capacités à baisser des rideaux de fumée sont immenses

      Supprimer
  16. Pour les esprits curieux, prenez 5 minutes et 24 secondes pour sortir de votre cadre habituel: http://www.youtube.com/watch?v=__2Cdktl8lQ

    Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @chris: Oui et alors ? elle est gentille cette fille: " j ai 3 mamans et un papa " grand bien lui fasse. Est-ce pour autant que l on doit souhaiter que cela devienne une " norme ", une habitude, une situation enviable ? Perso, c'est non.

      Supprimer
    2. Comment concevoir qu'une fillette de cet âge là puisse avoir un avis objectif sur elle-même? Franchement?

      Supprimer
    3. @Pierre, et celui qui a 27 ans et qui témoigne dans le meme sens à la même audition, il est idiot lui aussi ? N'est pire sourd celui qui ne veut pas entendre.

      @Corto: que vous n'en vouliez pas vous pourquoi pas. Mais utiliser l'argument que tous les enfants de ces couples seront perturbés est faux.

      Chris

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP