mardi 8 janvier 2013

Rosita Destival ne manque pas de Cran: Elle porte plainte contre l'Etat


J'avoue qu'en lisant cet article du Figaro les bras m'en sont tombés. Vlan, direct à terre, l'uppercut imparable... celui de la bêtise incommensurable !

Je vous raconte. Il y a une dame, Rosita Destival, qui demande à l'Etat français des réparations ( sonnantes et trébuchantes, il va de soi ) pour le préjudice subi par ses grands-parents, esclaves et victimes de la traite négrière jusqu'en 1837. Si, si, vous avez bien lu. La drôlesse guadeloupéenne demande pognon et oseille pour crimes d'esclavage ! Elle attaque l'Etat pour crime contre l'Humanité. Rien que ça ! On aurait pu croire que c'était encore un gag, un fake ou un hoax dont internet est friand si ce n'est la présence aux côtés de la dame du CRAN ( Conseil Représentatif des Associations Noires; rien que son nom, le Cran, m'amuse ). On sait, par habitude, que si il y a le Cran dans le coup, c'est que c'est du sérieux. Avec eux, c'est toujours sérieux quand il y a du pognon, de la subvention ou de la subversion modernoeuse à la clé.

Bref, Rosita veut du pognon et pointer du doigt la France pourrie et esclavagiste d'alors. La repentance, toujours et encore... Le Cran va l'aider devant les tribunaux et si besoin devant le Conseil Constitutionnel. Bon, faut dire que les plaignants avaient été mis en appétit par Ayrault qui leur avait promis de discuter de la chose. Les discours de l'hollande à Dakar et à Gorée en fin d'année dernière n'ont fait qu'aiguiser l'appétit du Cran et de Rosita. Et comme ces derniers n'ont pas encore pigé que les promesses n'engagent que ceux qui y croient...

La dialectique du Cran, par la voie de son président Louis-Georges Tin, est bien rodée et ne laisse aucun doute quant à son total désintéressement: " L'esclavage recouvre deux choses. D'un côté la privation de liberté, qui est irréparable. De l'autre, le travail non rémunéré, le vol organisé et ça, de l'argent peut le réparer, même des années plus tard. Les descendants d'esclaves continuent à payer le prix de ce vol: combien d'héritage spolié, de capital volé? Les descendants d'esclaves sont en crise depuis des siècles. L'État peut s'attendre à une pluie de procès. "

Et bien, oui, tu m'étonnes que l'Etat peut s'attendre à une pluie de procès. Qui n'a pas dans son ascendance éloignée un parent qui fut un temps esclavagé, opprimé, exploité, spolié ou rançonné par un méchant Seigneur, un despote local, un plus fort ou un plus riche et plus puissant que lui. 

Et en bout de course, si Rosita ( enfin, le Cran ) gagne, comment va-t-on calculer ce dédommagement ? Parce que c'est bien beau tout ça mais " si la privation de liberté est irréparable ", le travail non rémunéré, comment va-t-il être évalué ? Avec ou sans congés payés ? RTT ou pas ? Et les primes d'ancienneté, et les intérêts de la " dette " ? Et comment évaluer le préjudice subi du fait de la non rémunération qui, si elle n'avait pas été subie, eut peut-être permis aux ancêtres de Rosita de devenir propriétaire foncier ? Et les chefaillons nègres qui s'enrichirent  de cette traite participeront-ils au dédommagement ? etc, etc... Un forfait pifométrique pour solde de tout compte ? Mais qui aura le pif suffisamment long et fin pour définir ce solde ?

Foutaises et foutage de gueule ! Mais le pire, dans cette histoire, c'est que je n'arrive pas à savoir qui se fout le plus de notre portefeuille:  le Cran, Rosita ou le gouvernement qui, en acceptant de discuter de la chose, a ouvert, encore, une nouvelle boîte de Pandore...

Folie passagère 1526.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

44 commentaires:

  1. Et si ses ancêtres n'avaient pas été vendus comme esclaves par leurs compatriotes, si ils étaient restés en Afrique, peut-être ne serait-elle même pas née !
    Je crois qu'avec cette affaire on atteint des sommets et le pire, c'est qu'il se trouvera sans doute un juge pour donner suite, avec la bénédiction de nos gouvernants épris de repentance...
    Le CRAN devrait inciter tous les descendants des colonisés à faire de même et vu le nombre ( de descendants ), la "justice" serait occupée pour un bon moment...
    Les descendants des vendéens qui, eux aussi ont eu à souffrir de l'état français devraient creuser la question.
    Il serait peut-être temps de siffler la fin de la récréation. Sans oublier le passé, on pourrait passer à autre chose et cesser de reprocher aux Français du XXIème siècle les actes des siècles passés.
    J'en ai marre de ce pays coupable et honteux et, si je n'étais pas aussi bien élevée, je ferais bien le geste de Gérard Longuet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais faites donc, Nana (le geste de Gérard Longuet). Quant aux Vendéens, là, j'ai peut-être ma chance... Ah, et pis en mémoire des martyrs d'Avrillé, aussi, j'ai mon mot à dire ! A mon avis, y a matière à Commission. La création du CREV (Comité de Représentation de l'Ethnie Vendéenne), peut-être ?

      La Vendée, aux Vendéens !

      Supprimer
    2. @nana: il serait temps de siffler la fin de la récré ... ouais ben c'est pas pour demain , nous sommes en socialie et les assoc' du genre le Cran ont de beaux jours devant elles . Hélas .

      Ridiculiser chaque jour un peu plus, ce sera dons notre lot. pendant 5 ans ? Non, pitié.

      @al west: les Vendéens n ont aucune chance, ils sont blancs, votent a droite ou espèrent le retour de la royauté. Aucune chance

      Supprimer
  2. mouarfff! moi, mes ancêtres étaient de fouteurs de pieds dans le cul des vilains, ils ont même été coller le souk en territoire barbaresque pendant les croisades pour liberer les esclaves chrétiens, mais ils ont dû ramener plus de maladies honteuses que d'esclaves

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: tes ancêtres me plaisent bien.

      Supprimer
  3. Des Rosita, il en faudrait cent, mille, mon cher Corto.
    Après tout ce sont ces discours de repentance qui suscitent ce genre de réaction.
    Je ne sais pas pourquoi,mais moi, ça me fait marrer !
    De toutes les façons on donne beaucoup d'argent aux gens des Dom-Tom, alors qu'on le leur donne sous cette forme ou sous une autre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: moi aussi ça me fait marrer because le parti d'en rire mais nom de dieu qu ils sont pitoyables avec toute cette repentance. Le Cran en a trouvé une bonne avec Rosita et vs verrez que la justice donnera suite d une manière ou d une autre, aguichée qu elle fut par les discours de l hollande ou du ayrault

      Supprimer
  4. Bon ....
    J'ai attaqué mon arbre généalogique.
    En remontant suffisamment loin, j'ai retrouvé quelques serfs qui étaien t exploités par quelques seigneurs.
    Ce seigneurs étant des nobles exerçant avec la l'accord de la monarchie française, je peux obtenir combien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. doucement, c'était peut-être les miens...j'ai pas les moyens.....

      Supprimer
    2. @elmone: comme pour les vendéens d'Al West: aucune chance de percevoir le moindre sou.

      Supprimer
  5. Notez qu'elle s'en prend à l'Etat, c'est à dire la ripoublika franska, et non pas à la France. Est-ce notre faute si le colonialisme a été le fait de la république, c'est à dire de la gauche ? De la même manière que la carte n'est pas le territoire, la république n'est pas la France. Si elle a commis les crimes qui lui sont imputés, il serait légitime qu'elle soit obligée d'assumer les conséquences de ses actes. Notre bon roi était déjà en terre depuis longtemps lorsque les massacres de Madagascar, de Sétif et tant d'autres furent commis, au nom de la république une et indivisible qui n'entendait pas se séparer des terres conquises sur, il faut bien le rappeler puisque cela a été dit à l'assemblée nationale par un ministre, les races inférieures.

    Je vois là-dedans le procès d'un régime qui sous couvert d'un universalisme de pacotille s'est montré voleur, impitoyable et méprisant. Si repentance il doit y avoir, ce sont à nos hommes d'Etat d'aller à Canossa, la France et les français eux ne sont pas concernés. On ne leur a jamais demandé leur avis, en dépit de la fable entretenue autour de la soi-disant démocratie représentative.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: m'enfin, république ou ce que tu veux, il est hors e question de faire une quelconque repentance et encore moins de filer des thunes à une rosita qui se réveille bien tard et un Cran aux appétits pécuniaires énormes. Niet. pas un flèche, pas un sou.

      Supprimer
    2. Crois-tu sincèrement que les français se sentent un tant soi peu concernés par ces histoires de repentance qui si j'en crois les politiques engagerait le peuple français dans son entier ? Allons donc, s'il y a repentance, elle ne peut qu'être du fait de ces immondes républicains. Ceci dit, si la "belle" veut vraiment des excuses, elle devrait d'abord se tourner vers les descendants des tribus littorales qui razziaient ses ancêtres pour les vendre aux arabes puis sur le tard aux occidentaux.

      Bien évidemment que c'est une bouffonnerie. Mais j'applaudirais des deux mains si l'Etat, c'est à dire la république, était, par le plus grand des hasard, condamné. Ce ne serait pas la France qui serait flétrie mais ce régime inepte.

      Supprimer
  6. Vous savez quoi vous tous, surtout "Corto74", ALLEZ TOUS VOUS FAIRE FOUTRE!!!!
    Incroyable de voir du Racisme en 2013!!!!
    Vous devez être tous coincé du Cul ma parole!!!!
    On vous connez vous les internautes dérrière vos écrans, là, à raconter de la Grosse Merde!
    Mais en Face c' est Pipi de Chat!
    En tout cas grâce à vous, la haine dans ce Pays ne fera qu' augmenter et surtout par la suite ne vous plaignez pas de vous faie victimiser gratuitement! ;-)
    Crevez tous en ENFER BANDE DE FACHO!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ose espérer que ce commentaire ne sera pas effacé. Il est la parfaite illustration de la néantisation qui nous guette pour peu que nous cédions à la pensée mainstream faite de vivre-ensemble bisounoursien hollandesque.

      Gloire à toi l'anonyme de 23h02 ! Oui, gloire à toi. Tu es la parfaite incarnation de cette belle et gentille armée du Bien qui se pique de vouloir réformer l'humanité, pour son bien, évidemment. Pour cela tu n'hésite pas, avec une syntaxe aussi branlante qu'un priapique sous viagra, et une orthographe aussi approximative que la poitrine de Jane Birkin dans un Wonderbra, de clamer ton amour inconditionnel de la paix entre les hommes, tout en réclamant la bave aux lèvres l'éradication de tous ceux qui ne pensent pas comme toi.

      Ici, c'est toi qui éructes une haine grand tein, qui étales ta violence comme un exhibitionniste qui montre son service trois pièces à la sortie d'un collège de jeunes filles.

      Si je te comprends bien, c'est parce que nous sommes des européens blancs, de culture gréco-romaine, de religion judéo-chrétienne, nous serions l'incarnation de ce soi-disant nouveau mal qui gangrènerait l'humanité, à savoir le racisme. Or, il me semble qu'indiens et pakistanais n'ont pas besoin de nous pour s'étriper au nom de la haine de l'autre. Idem pour les Hutus et les Tutsis, les Zoulous et les Xhosas, les Bétés et les Baoulés, etc.

      Ce que tu appelles racisme, parce que tu n'as jamais ouvert un dictionnaire de ta vie, ce n'est au mieux que de la xénophobie, c'est à dire un sain réflexe qui pousse tous les hommes de quelque nation que ce soit à se méfier de celui qui n'est pas comme lui. Surtout lorsqu'il se pique de vouloir imposer aux autochtones qui ne l'ont pas invité à venir, sa manière de vivre.

      Alors, sois gentil, reprends le chemin de l'école, va apprendre à lire et à écrire, à construire une réflexion, mais surtout ne viens pas nous briser les gonades avec ta bouillie même pas bonne pour un chat galeux.

      Amicalement.

      Koltchak

      Supprimer
    2. J'espère que le commentaire de Koltchak ne sera pas supprimé (malgré sa longueur).

      C'est la parfaite illustration de concept de branlette intellectuelle.

      Supprimer
    3. Mais c'était le but, sauf qu'a contrario de l'autre haineux abruti je ne me suis jamais pris au sérieux. Sauf pour ce qui concerne la France et les Français.

      Supprimer
    4. @anonyme de 23:02: Ou y a -t-il l'expression d'un quelconque racisme dans ce billet ?

      Supprimer
    5. Eh ho! L'intellectuel du Mc Do, tu vas te calmer.
      A force de ne s'intéresser à rien, on prend pond pour facho qui n'est pas à gauche. Anonyme, vous n'êtes qu'un bien pensant avec aucune connaissance historique, aucun libre arbitre, et avez subi les fortes influences d'un noyau familial dans lequel vous avez grandi. Ce n'est pas votre faute, mais vous avez été embrigadé.
      C'est triste des idiots comme vous en 2013.
      Allez mener votre combat au Maroc ou en Tunisie si vous avez le courage pauvre lâche...

      Supprimer
    6. C'est à cause de trous du cul comme toi et Taubira qu'on ne vous supporte pas. Vos combats n'ont aucun sens et n'ont qu'un seul but: affaiblir l'honnête citoyen qui n'emmerde personne. Hein, vous aussi avez plus de tendresse pour les détenus que pour les victimes. Vous faîtes partie de ces gens qui n'ont aucune connaissance, qui n'ont que de la haine et de la jalousie.
      Ici on fustige la délinquance et nous honorons les gens de bon sens et honnêtes.

      Supprimer
  7. Anonyme de 23:02, vous allez voir, avec des cachets et un bon gros dodo tout ira mieux :)

    RépondreSupprimer
  8. Ah au fait Corto, bravo ! 10ème des blogs politiques les plus influents (d'après ebuzzing)ça force le respect ! Mais il ne faut pas s'étonner que déboulent des anonymes grincheux et acariâtres qui n'ont même pas fait l'effort de lire quelques uns de tes billets avant de t'accuser de mille maux.
    Continue dans cette voie, nous on ne te lâche pas :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mary: je commence a avoir l habitude de ces hystériques. Généralement j efface leur commentaire mais celui-ci je l 'ai trouvé particulièrement intéressant et Koltchack lui a parfaitement répondu.
      C'est incroyable les gens qui débarquent comme cela et qui prennent tout au pied de la lettre en totale méconnaissance et du taulier et de l'histoire.
      Pour le classement ebuzzing, c'est bien, ça fait plaisir mais faut pas lui accorder plus d importance que cela.

      Supprimer
  9. Mais elle a complètement raison mais sur la somme que devra versée le République française à cette descendante d' esclave, on retirera toutes les aides sociales et diverses que les antillais ont reçues depuis plusieurs générations comme les primes d'installation des fonctionnaires, les congés bonifiés et les 50% de vie qui vont avec, les aides à la reconstruction après le passage d'un cyclone et évidemment "retour à la case départ" pour les "domiens" travaillant dans diverses administration sans indemnités de licenciement et là on pourra considérer que nous sommes à peu près égalité sur le plan financier car quand j'écris "à peu près", il faut garder en mémoire le traite arabo-musulmane dont on parle très comme dirait la grosse Taubira: "Il ne faut pas stigmatiser nos petits gars de banlieue"; ils pourraient être tentés de ne plus voter socialiste aux prochaines échéances électorales.

    Pour les deux béotiens ci dessus dont le très amusant "Her nhaiste" ; aurait on atteint le point Godwin avec son "nickname", ils devraient lire ce livre le Génocide voilé" écrit par Tidiane N'Diaye qui remarqueront ils enfin je l’espère n'est pas un blanc fasciste-catholique levant la main droite sans dire "je le jure".

    Pour Monsieur Koltchak, le royauté a aussi ses torts et ses responsabilités dans la traite négrière alors couche-couche panier, maintenant si vous évoquez l'action civilisatrice(version sociale démocrate)de la III éme République sur le continent africain nous sommes sur la même longueur d'onde.

    Pour terminer dans un ouvrage écrit par un chercheur du CNRS sur la marine ottomane, il écrivait que les petits gars qui ramaient sur les galères et autres galiotes musulmanes n'étaient point des esclaves à la différences des pauvres nègres car ces derniers étaient arrachés à leurs paisibles villages avec aucune chance de revenir batifoler dans leur merveilleuse forêt, alors que les rameurs avaient la possibilité d'être rachetés par les organisations humanitaires de l'époque (non ce n'"était pas le CRAN, c'était des trucas catholiques donc racistes), c'était sympa quand même, le petit qui avait été invité par des "raiders" barbaresques sur son rivage d' Europe avait un chance de revoir sa famille si il ne crevait avant sur les bancs de la chiourme et puis merde ces rameurs même sur un banc de galère avec un rame à la mains, ils respiraient l'air iodé de la Méditérannée et ils faisaient des croisières avant Costa-croisière et ses cons de capitaines qui échouent leurs bateaux sur les côtes, la CHANCE!

    Voilà, nous remarquerons que nous n'en avons pas fini avec la repentance et là il n' y aura pas de changement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @granddpas: Comment veux tu qu on en finisse avec la repentance quand nos z'élites régulièrement, et generalement pour des raisons électoralistes, n'arrêtent pas de l'offrir en pâture à des gens comme le Cran.

      Supprimer
  10. C'est assez incroyable , ces gens , en général fort agités comme celui ci , voient du racisme absolument partout . Des "fachos" aussi .Ils ne réfléchissent donc jamais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lapin malade: incroyable ? ben non, habituel. La doxa gauchisante leur a bourré le crâne depuis des années avec cette histoire de racisme a combattre a tout prix meme là où il n est pas.

      Supprimer
    2. Lapin, je n'avais pas lu votre commentaire, mais je vous rejoins complètement. A force de jurer par la fast politique, à force que des couillasses comme Hollande et Taubira pensent pour les gens en indiquant où est le bien, où est le mal, nous avons affaire à une génération entière de demeurés. Et ça va s'empirer, car il paraît que ces idiots sont des Français comme nous. La femme voilée qui crache à la gueule des Français, aussi, et Française comme nous.

      Ca y est c'est foutu on pense trop.

      Supprimer
  11. L'ambiance me paraissant ici, détériorée par la haine de certains, mon cher Corto, j'ai cru bon de m'immerger dans la "lapinosphère" chère à notre ami Jacques des collines, assurée d'y trouver de la douceur.
    Stupeur et tremblements : j'y ai appris que l'Australie avait été colonisée par les lapins. De quelques couples importés par un Anglais nostalgique, ils se sont retrouvés 600 millions.
    La lutte contre l'envahisseur bat son plein. Mais le lapin résiste. On croit même deviner qu'il aura le dernier mot.
    Un vrai cauchemar !
    Je ne remercie pas fredi m. pour le lien.

    http://www.linternaute.com/science/biologie/dossiers/06/0604-especes-invasives/lapin.shtml

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: allons, allons depuis le temps vs devriez avoir l habitude de ce genre d excité qui voient le mal partout dès qu on écrit ou prononce le mot " nègre "

      Supprimer
  12. Esclavage des noirs - RÉPARATIONS et ASSIGNATION
    http://www.youtube.com/watch?v=LYQygsK5aPs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: j ai regardé le début, c'est totalement indigeste tant c'est ridicule.

      Supprimer
    2. J'ai regardé 30 secondes, et j'ai encore giflé mon écran.

      Supprimer
    3. Esclavage des blancs - REPARATIONS ET ASSIGNATIONS
      http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/06/26/2533758_l-esclavage-des-blancs-en-amerique-et-en-afrique.html

      "D'après l'historien Robert C.Davis L'esclavage blanc en Méditerranée (1500-1800). On estime à environ entre un million et 1250000 le nombre d'esclaves blancs détenus, entre 1530 et 1780, sur un territoire s'étendant de l'Algérie à la Libye actuelles. Au XVIe siècle, il y avait donc annuellement plus d'esclaves blancs razziés que d'Africains déportés aux Amériques et ses derniers n'eurent guère de descendants. Ils étaient affectés aux constructions de rues, de digues et autres palais. Cette période dura pourtant près de trois siècles, et n'aurait donc laissé aucune trace..."

      Ce qui va dans un sens, va souvent dans l'autre, cher Anonyme !

      Supprimer
    4. @celticus: bienvenu ici.

      " Ce qui va dans un sens, va souvent dans l'autre... " pas en Socialie ! :)

      Supprimer
    5. Merci pour la bienvenue Corto...

      Pour ce qui est de la mention, si si...même en socialistan ; ce n'est pas parce qu'ils ne veulent pas, que ça ne se passera pas !
      Ils peuvent trépigner des pieds, faire pipi par terre et se rouler dedans que ça sera pareil.
      Ça prendra juste un peu de temps, c'est tout !
      :-)

      Supprimer
  13. "Associations "noires", ce n'est pas du racisme, ça? Parce que "associations blanches", je suis certain que ça en serait. Essayez d'en créer une et vous verrez la réaction du CRAN!

    RépondreSupprimer
  14. Et l'esclavage des blancs par les Nord-Africains, pourquoi on n'en parle jamais ? Il semblerait que l'histoire n'ait pas été si anecdotique que cela : "Entre 1530 et 1780, au moins 1 200 000 Européens furent emmenés en esclavage en Afrique du Nord" (source wikipedia) ; autre site intéressant : http://www.pvr-zone.ca/esclave_blanc.htm
    Si on veut parler de repentance, il va y avoir du boulot !!!

    RépondreSupprimer
  15. A "Anonyme8 janv. 2013 23:02:00"
    Je pense que tu dois avoir de gros problèmes de comportement au vu de ton post.
    En effet, Freud disait que tout acte de la vie est lié au sexe. Et quand je lis ce que tu as "écrit" dans un français approximatif, je plains ta (ton) compagne (gnon) de lit qui ne dois pas rigoler tous les jours...
    Chacun a parfois besoin d'une béquille dans la vie, certains, c'est le sexe, d'autres l'alcool, le jeu, la religion, etc. Prends vite un rdv chez un psy pour arranger tout ça avant que nous ayons de tes nouvelles par les journaux dans la rubrique des faits divers!!
    JDx38

    RépondreSupprimer
  16. Ben dis-donc ! Qu'est-ce qu'on ne peut rencontrer en ce monde ? Nous sommes tous victimes de nos propres histoires en quelques sortes, mais c'est pas pour autant une raison de commettre une telle folie bon sang !

    RépondreSupprimer
  17. Ce site est nul, j'ai l'impression que vous avez tous entre 18-20 ans, ai-je raison?
    "Il était évident qu’après la réussite exceptionnelle des réparations exigées ad vitam æternam par les juifs au nom de la shoah contre tous les états d’Europe et vu les milliards qui entrent dans leurs poches chaque année, que d’autres minorités ethniques et religieuses allaient suivre.
    Je vous conseille de lire Rosita Destival porte plainte contre la judéo-maçonnerie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pourquoi?: si ce site est aussi nul que cela,que viens-tu y faire ? Te joindre aux nuls ou jouer le troll à 2 balles ?

      Supprimer
    2. Il serait temps que les descendants vivants des colonialistes et esclavagistes, vivant dans la richesse mal acquise redonnent à qui de droit ce qu'ils ont mal acquis. Les familles issues d'esclavagistes (et il en existe des centaines), vivant en Loire Atlantique, dans la Région de Bordeaux ou encore en Bretagne se sont enrichies avec l'esclavage, je connais une ou 2 familles de ces régions qui se vantent que leurs grands-parents étant des armateurs, ont étaient des transporteurs d'esclaves, dans des pires conditions. Donc, il y a bien un problème, mais la France, comme l'Angleterre, mais aussi l'Espagne ne font que commencer à voir des plaintes fuser.

      Supprimer
  18. http://labopol.unblog.fr/2013/02/25/rosita-destival-ou-la-souffrance-comme-fonds-de-commerce/

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen