jeudi 12 février 2015

Le scandaleux point numéro 5 de l'accord de Minsk !


Ça y est ! Les accords de Minsk ont été signés. Les 4 de Minsk sont parvenus à un accord après seize heures de négociations; une nuit entière. On aura bien insisté, les médias aussi, sur la longueur de ces négociations, ça fait partie du jeu, plus c'est long, plus c'est bon. Le B.A BA. de toutes négo: Montrer que ça a été dur, que tout le monde n'était pas d'accord mais que grâce à chacun, on y est arrivé. Ne reste plus à " chacun " de tirer la couverture à soi, une fois rentré au pays: " C'était pas facile, mais on y est arrivé et il faudra rester vigilant et maintenir la pression, pas sûr que ça marche mais on aura tout fait... " Blablabla...

L'accord a néanmoins été signé et il prévoit, tous les médias s'en sont fait l'écho, c'est pour cela qu'on ne s'étendra pas dessus, un cessez-le-feu à partir de dimanche prochain et la création d'une zone tampon de 50 à 70km de large, zone de laquelle les belligérants retireront sous 14 jours leurs gros canons, " les armes lourdes "; pour les " armes légères " rien n'est prévu... Une nouvelle ligne dé démarcation a été tracée, celle de septembre pour les séparatistes pro-russes, la ligne de front actuelle pour l'armée ukrainienne. On rend les otages et on échange les prisonniers. L'accord prévoit aussi le retrait du territoire Ukrainien de toutes forces militaires " non officielles ", as well  as mercenaries ( coucou Barack ) Bon voilà, c'est en gros le résumé de cet accord tel qu'il nous est transmis par les médias et les participants. On respire, la guerre n'aura peut-être pas lieu. Chic. 5 300 morts, ça commence à faire beaucoup, arrêtons les frais. Tous les frais.


C'est ainsi, dans un esprit pacificateur, qu'on nous passe sous silence le point numéro 5 du texte de Minsk. Et que dit-il ce point 5 ? Il dit: " Provide pardon and amnesty by way of enacting a law that forbids persecution and punishment of persons in relation to events that took place in particular departments of Donetsk and Luhansk Oblasts of Ukraine." Ce qui en Français et résumé veut dire que nul ne sera poursuivi par un quelconque tribunal national ou international pour des actes de guerre commis dans les régions de Donetsk et de Luhansk. Une loi sera spécialement promulguée à cette intention. En clair, quiconque aura commis une atrocité, un crime de guerre, une saloperie sur ces zones durant le conflit bénéficiera d'une totale impunité. Cool, non ?

Vous me direz, ce n'est pas notre problème, ce sont leurs morts et leurs exactions, qu'ils se pardonnent mutuellement et n'en parlons plus. Oui,sauf que...

Sauf que vous vous souvenez certainement de cet avion, le MH17 de la Malaysian Airlines, qui fut abattu par on ne sait toujours pas qui en Ukraine le 17 juillet 2014. Un crash qui provoqua une émotion légitime dans le monde entier et accessoirement  la mort de 298 personnes de dix nationalités différentes, totalement étrangères à ce conflit ukrainien (Rassurez-vous, 0 victimes russes ou ukrainiennes). Où c'est-y qu'il a été abattu ? Je vous le donne en mille ? Pile-poil dans cette " zone d'impunité " négociée à Minsk: juste à côté de Torez, dans la région de Donestk ( Donestk Oblast ) ! Pas belle la vie ? Les familles des 298 victimes (et le reste du monde) ne sauront sans doute jamais qui fut responsable de cette catastrophe, pis si un jour on arrive à trouver les responsables, ceux-ci pourront allègrement faire un pied-de-nez à tous ceux qui les verraient bien sous les barreaux. Comment ça, je rigole, vous ne savez pas lire, c'est écrit en toutes lettres, noir sur blanc et co-signé par Porochenko, Poutin, Merkel et Président: " Provide pardon and amnesty by way of enacting a law that forbids persecution and punishment of persons in relation to events that took place in particular departments of Donetsk and Luhansk Oblasts of Ukraine. "

Vous trouvez cela scandaleux ? Les familles de victimes vont à juste titre hurler ? les atrocités commises localement ne seront jamais ni condamnés, ni jugées ? Pas votre problème, c'est si peu dans le global, c'est signé, c'est acté !

C'est peut-être mieux ainsi; ne nous arrêtons pas à ces détails de l'histoire, on a des Mistral à livrer, Mistral qui en attendant d'être livrés nous coûtent 5 millions d'euros par mois en frais de maintenance et de gardiennage, soit 60 millions d'euros par an. Une paille ! Vous me direz, c'est pas cher, c'est l'Etat qui paie ! Sans compter les 21 milliards d'euros qu'ont déjà coûté à l'Union Européenne ( dont la France ) les sanctions prises contre la Russie. Vous comprendre qu'à ce prix-là, nombreux sont ceux qui verraient d'un bon œil les choses se calmer en Ukraine. Voilà qui vaut bien une petite amnistie.

NB: Étonnamment, à l'heure où je publie ce billet, et sauf erreur de ma part, aucun média, ni même le site de l'Elysée, ne se sont donnés la peine de publier une version en français de cet accord.

Folie passagère 2655.
Résultat de recherche d'images pour "crash mh ukraine"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Merci pour ce raccourci concernant l'accord. Le retrait des armes lourdes ... Ça me rappelle les accords ayant conduit au "repli" de l'armée des Serbes de Bosnie, création des 3 entités ou 2 si l'on compte pour une la fédé croato musulmane, l'IEBL (Inter Entity Boundary Line) etc etc etc.... L'histoire est un éternel recommencement.
    A suivre donc et que Dieu sauve la Russie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: à suivre ? c'est tout vu, a dix contre un qu ils vont s étriper jusqu a dimanche et qu après, il y aura de temps en temps des " coups de feu " dont on imputera la responsabilité forcément à Poutine

      Supprimer
  2. Moi je pense que lorsque on saura que MH17 a été descendu par un avion ukrainien (sur ordre américain?), cela fera quand même mauvais effet.
    Les jugements humains sont souvent plus pertinents que les jugements de Cour, fût-elle internationale.

    Penthièvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Penthièvre mais on ne le saura jamais, même les autorités hollandaises ont bouclé l enquête et enterré bien profond les analyses des boites noires.

      Supprimer
  3. Monsieur Corto
    Effectivement cette façon de "balayer sous le tapis" le crash du Boeing Malaysian airlines est ahurissante. Mais, rappelez vous, il y a eu un précédent : la catastrophe aérienne dont on ne parle plus (le vol de la Malaysian airlines qui a "disparu" sans laisser aucune trace au dessus de l'Océan indien début 2014).
    Je vous envoie un lien qui décrit l'hypothèse, plus que sérieuse, de l'auteur Marc Dugain (écrivain, entre autres, du roman "la chambre des officiers", qui avant d'être romancier travaillait dans l'aéronautique, pas un complotiste de bas étage). J'avais lu un article plus complet dans la version papier de Paris Match, mais son hypothèse se tient quand on sait que les américains ont une base hyper puissance (en terme de radars et d'écoutes) sur l'île de Diego Garcia pour "surveiller" tous les passages de navires, sous marins, et la moindre barque ou le moindre minuscule avion passant dans TOUT l'océan indien. Tout ça pour surveiller même la plus minuscule "jonque" chinoise, ou le plus infime "chalutier" russe. Donc il est très curieux que les potes ricains n'aient pas vu, ne serait-ce qu'une seconde, un truc volant aussi gros qu'un Boeing...

    http://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/0204029490036-mh-370-et-si-les-americains-avaient-abattu-le-boeing-1076910.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ana Maria: je m en souviens et ayant la chance d avoir un expert en aéronautique à portée de main, nous sommes d accord pour dire que la disparition de ce boeing est plus qu étrange. Mais toutes les supputations sont permises dans la mesure ou rien n a été retrouvé. profits et pertes. Ceci dit, les deux accidents n ont auucn rapport et si il y a une chose dont on est sur c'est que le MH 17 a été abattu

      Supprimer
  4. Je sors de regarder le "C'dans l'air" consacré à cet accord, mon cher Corto, et pas un des zeks n'a parlé de ce "détail" non plus ! Comme si personne n'était au courant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: comme si personne n était au courant ou comme si tout le monde s en foutait ? Et pourtant le texte apparaît en clair mais en anglais sur le site de l Elysée ! ça me fait penser que c'est la première fois que je vois un texte en anglais sur le site présidentiel.
      Les journalistes et les Zeks ne sont curieux que de ce qu on leur donne à manger, il me semble.

      Supprimer
    2. Il est urgent que Corto remplace Calvi !

      Supprimer
  5. Rien a peter de l'Ukraine, ce n'est pas l'europe des 12, livrons ces Mistral ( et formons les Russes a fabriquer les suivant)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowcarber: Rien a peter de l Ukraine ?

      Supprimer
    2. Oui, rien, c'est chez les ruskov, arretons de nous meller de ce qui ne nous regarde en rien

      Supprimer
  6. Il fallait s'y attendre. Pour obtenir un cessez-le-feu et espérer la paix, il fallait en passer par là.
    L'avion de la Malaysian devient un dommage collatéral. Sans doute descendu par erreur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: En passer par là, la real politik en somme.

      Supprimer
  7. C'est parfaitement scandaleux en effet. Qu'aucun journaleux n'en fasse mention n'est guère étonnant.

    Il a fallu 17 morts français à Paris pour faire d'un clown un Père de la Nation.
    Alors 280 étrangers victimes collatérales en Ukraine sont peu de choses si on peut carrément en faire le "héros du jour", dixit ce soir une journalope du Point (grand reporter à L'Elysée).
    C'est la même qui sans vergogne assurait la semaine dernière "Les attentats, c'est la chance du quinquennat de François Hollande"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Et bien moi ça m étonne quand même qu aucun journaliste en fasse état, il y avait a mon sens moyen d e jeter un p'tain de pavé dans la marre, mon côté naïf sans doute. mais tu verras, je suis sur et certain que cette histoire ressortira un jour ou l autre.

      Supprimer
    2. Des infos, à ce sujet

      http://www.wikistrike.com/2015/02/l-article-5-de-l-accord-de-minsk-garantit-l-impunite-a-ceux-qui-ont-abattu-le-vol-mh17.html

      Supprimer
    3. @anonyme: ravi de voir que Wikistrike ne me dément pas

      Supprimer
  8. Jeter un pavé dans la marre de Hollande ?
    Entre ceux qui reprennent simplement les dépêches AFP pour conserver leur carte de presse et ceux qui ferment les yeux pour soutenir Hollande, personne n'a intérêt à creuser un peu trop profond.
    Aujourd'hui, on va nous saturer avec ces 24 Rafales vendus à l’Égypte en 3 MOIS de négociations.
    Combien de Français pour savoir qu'il y aura peu de chances qu'elle paie un jour ces avions, l’État français et le Crédit Agricole entre autres se portant garant ? Même l'acompte est payé en partie par la banque française !

    Encore une belle entourloupe qui aura permis à quelques uns de se goinfrer au passage, à la France de subventionner les entreprises qui les auront fabriqués et à Pépère de continuer à pérorer.
    Presque 6 milliards de cadeau à l’Égypte, 3 milliards à la Côte d'Ivoire effacés avant de rajouter un prêt d'1,6 milliard qui sera aussi à fonds perdus, c'est pas cher, c'est l’État qui paie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: ça, on va en manger du Rafale. J'attends toujours la concrétisation de la commande des 126 de l'Inde.
      Quant aux pavés, finalement, pas besoin d en jeter, il se les balance tout seul avec Julie Gayet véhiculée aux frais de la République.

      Supprimer
    2. Pour l'Inde, ça semble mal barré !

      http://fr.sputniknews.com/analyse/20150213/1014659200.html

      http://fr.sputniknews.com/defense/20150212/1014645057.html

      Supprimer
  9. Une fois de plus, M.Pays-bas a baissé sa culotte !

    RépondreSupprimer
  10. Jean Patrick Fougère13 févr. 2015 à 11:06:00

    C'est surement Hollande qui a abattu l'avion pour détourner les médias du chomage et de Julie Gayet.
    Et je vois bien taubira en complice car cette femme est coupable de tous les problèmes de l'univers.

    RépondreSupprimer
  11. C'est le principe de base de l'information démocratique : "alléluia nous avons conclu
    un accord!" mais, bien entendu on ne nous dit jamais ce qu'il contient, ledit accord,
    faut pas déconner...un peu comme pour les Rafale, tiens, par exemple.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  12. Helpful information. Fortunate mе Ι discovered
    уour web site accidentally, and Ӏ'm shocked ԝhy tҺіѕ twist of fate ԁid not took рlace earlier!
    I bookmarked іt.

    Hеге is my web pаgе Du Cul

    RépondreSupprimer
  13. Thanks for sharing your thoughts about nike golf shoes. Regards

    Review my web page; longchamp soldes

    RépondreSupprimer
  14. I wіll іmmediately grab yօur rss feed ɑs I can't find yoսr
    е-mail subscription hyperlink οr е-newsletter
    service. Ɗо you hɑve аny? Please permit me ҡnoѡ so tɦat I may subscribe.
    Thanks.

    Check out my web pɑgе - photo webcam

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen