vendredi 27 février 2015

Le voyage à Damas...

Jacques Myard, Gerard Bapt, Francois Zocchetto et Jean-Pierre Vial.

La polémique d'hier, c'était de savoir s'il était bien que 4 parlementaires français, deux sénateurs et deux députés aillent voir Bachar Al- Assad. Deux députés UMP dont Jacques Myard, un député UDI et le député socialiste Gérard Bapt ont donc fait le voyage à Damas. Rhoooo, les vilains !


Valls n'a pas aimé du tout qualifiant cette visite de faute morale: "Je veux condamner avec la plus grande vigueur cette initiative. Que des parlementaires aient ainsi, sans crier gare, rencontré un boucher, je crois que c'est une faute morale. Ils ont sans doute prévenu le président de l’Assemblée, les autorités françaises, mais ce n'est pas le sujet. Ils ne sont pas allés rencontrer n'importe qui. Ils sont allés rencontrer Bachar al-Assad, responsable de plusieurs dizaines de milliers de morts " . Président qui ne perd jamais une occasion lorsqu'il est à l'étranger de parler de politique intérieure française a lui aussi condamné cette visite: " Il ne peut y avoir de dialogue avec un dictateur qui utilise des armes chimiques contre son peuple ". Quant à Cambadélis, il veut " déférer " Gérard Bapt devant la haute Autorité du parti socialiste. On se marre: La gauche parler de morale, elle qui envoie un ministre aux funérailles de Chavez et fait l'éloge du Général Giap;  comme si frayer avec un dictateur quelque soit le nombre de victimes qu'on peut lui attribuer n'était pas devenu par les temps qui courent monnaie courante... surtout quand cela permet de vendre quelques produits français...

Perso, je trouve que c'est bien que ces 4 parlementaires y soient allés, on ne peut occulter Bachar, on ne peut plus l'ignorer, l'auto-proclamé Etat Islamique est là pour nous le rappeler chaque jour. Bachar est certes, à nos yeux, un dictateur mais il est aussi en guerre contre ceux à qui nous faisons nous-mêmes la guerre. Ensuite, je ne vois pas en quoi notre exécutif pourrait reprocher à des parlementaires français d'aller où bon leur semblent voir de leurs yeux vus ce qui se passe ailleurs. Leurs compte-rendus éclaireront sans doute d'un œil différent notre vision de ce conflit syrien, ça nous changera des avis dispensés par des médias tout acquis à... notre exécutif. Les parlementaires devraient même avoir mission d'aller partout dans le monde, partout où il y a des conflits, voir par eux-mêmes comment nos aides et financements sont utilisés. Et puis en ce qui concerne la Syrie, si nos relations diplomatiques ont été interrompues, rappelons tout de même qu'il y a au parlement une association financée par nos deniers, l'Amitié Franco-syrienne, qui elle n'a rien interrompu. Enfin, Jacques Myard, pour les autres je ne sais pas, a payé de sa poche l'intégralité de son voyage, hôtel compris. Alors il est où le problème ?

Bachar, toujours Bachar, celui que Président se faisait fort d'aller pilonner avant de se déballonner pour mieux se soumettre à d'autres intérêts. Alors, camembert, les gauchos !

"Sans crier gare " qu'il dit Valls ? My ass ! Qui peut croire sérieusement et honnêtement que l’exécutif n'était pas au courant du déplacement de 4 parlementaires en Syrie?  Qui ? Personne. Il était bien plus utile de les laisser faire pour mieux... les critiquer ensuite.

Folie passagère 2677.
Résultat de recherche d'images pour "bachar"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

39 commentaires:

  1. Nous suivons Monsieur Myard depuis un moment maintenant, et celui-ci a toujours, à notre avis, toujours eu des analyses sincères et volontaires. Hier, par mail, nous lui avons dit merci. Son action nous redonne de l'espoir, car maintenant, il faut agir très vite, et même, laisser de côté l'écologie un peu, il y a plus urgent ! Notre procrastinateur en chef continue dans la médiocrité (avec ses "vestales" à ses côtés...) Bravo à Monsieur Myard et aux trois autres (monsieur Bapt va devoir ferrailler maintenant avec les "siens", ces moralistes de pacotille...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @crisfi: isoler Bachar dans le contexte actuel est une bêtise sans nom. Il faut à l évidence reprendre langue avec lui ce qui ne signifie pas qu il faille l absoudre de ses crimes, mais la lutte contre Daesh l impose. Et puis se débarrasser de Bachar serait une erreur monumentale commes celle faites par exemple avec Hussein ou Kadhafi

      Supprimer
  2. AVIS ! Ciontrairement a ce que Cambadélis a affirmé, l'exécutif était bien au courant de ce déplacement:

    http://lelab.europe1.fr/VIDEOS-Non-l-executif-n-ignorait-pas-le-deplacement-de-quatre-parlementaires-en-Syrie-21744

    ce qui me conforte dans mon idée que le sachant, le GVT a laissé faire, de toute façon ils ne pouvaient pas les empêcher, et qu il a monté sciemment cette visite en polémique

    RépondreSupprimer
  3. bonjour corto.. sur la meme longueur d'onde que toi..
    Hollande y va fort en disant que Bachar a gazé sa population, alors qu'il me semble qu'il a été prouvé que ce fait était attribué aux " rebelles islamiques"..il était pret à faire la guerre sans PREUVES... non mais allo quoi...heureusement que Poutine a calmé le jeu.
    le fait que l'histrion BHL aille montrer ses pectoraux en ukraine, se fasse photographier de ci de la, et parle au nom de la france ne géne personne au gouv , par contre...?
    enfin, bref....
    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: tu remarqueras que plus grand monde ne parle de ce gazage... qui visiblement n était pas le fait de l armée de Bachar.
      Et comme tu dis BHL ou Harlem Désir aux cotes de néonazis ( qui ne s en cachent pas ) à Kiev, oui, la ca ne dérange ni dugland1er ni Cambadelis

      Supprimer
    2. Oui, moi aussi j'avais cru comprendre que les armes chimiques n'avaient pas été employées par Bachar.
      Mais, calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.

      Supprimer
  4. Et Sarkozy m'a profondément déçu sur ce coup en les qualifiant de "gugusses"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marc: Profondément déçu peut etre pas, mais il aurait du s abstenir.

      Supprimer
    2. C'est pas ce qu'il a fait de mieux récemment...

      Supprimer
  5. Après un coup comme ça, plus personne n'ira acheter sa barbaque directement
    On se la fera livrer !
    Pensez donc, ils ont rencontré un boucher !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: des faux-culs, il y a tellement de bouchers avec qui la France commerce...

      Supprimer
  6. Je suis sceptique sur la démarche, surtout après avoir lu l'article du Monde concernant les autres personnes présentes à cet entretien avec Assad.
    Je me méfie du Monde et de ses journaleux partisans mais là, des questions peuvent effectivement se poser sur le but réel de cette mission "personnelle".
    http://www.lemonde.fr/international/article/2015/02/26/les-zones-d-ombre-d-un-voyage-prive-a-damas_4583575_3210.html?xtmc=myard_syrie_zones_d_ombre&xtcr=1

    Quant au Soufflé et Valls, comment peuvent-ils affirmer qu'ils n'étaient pas au courant ? C'est évident que ses 4 élus en goguette sont passés par une ambassade pour leur projet et qui dit ambassade de France....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: on peut se poser des questions, oui, mais je me méfies tellement du Monde qu'à vrai dire je ne lui accorde quasiment aucun crédit.

      Même Fabius qui fait partie de l exécutif reconnait qu ils etaient au courant

      Supprimer
  7. Oh les vilains garnements! ils n'ont pas levé le doigt pour demander à Dugland 1er et à son hidalgo agité l'autorisation de faire leur boulot de parlementaire !!!
    Il est vrai qu'il est plus commode d'aller pour le 1er faire le joli cœur à Manille avec ses petasses, pardon « specialistes » de l’écologie et pour le second d’aller prendre une murge au salon de l’agriculture (joli reportage du petit journal... comme quoi tout arrive!) que d’essayer de resoudre le probleme de ces « petits polissons » de l’état islamique.
    Une fois encore, tétu comme des bourriques qu'ils sont, ils ne voient pas ce qui se passe. Quelles sont les vraies priorités.
    Saddam était un salaud, Kadhafi aussi certes mais qu'a apporté leurs morts? un chaos indescriptible et la monté en puissance de ces nuisibles que sont les islamistes. Mais allez y continuez à vous conformer aux avis gravés dans le marbre de ce sinistre crétin de BHL...honte à vous miserables cuistres!
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: Cuistres ? Voilà qui me semble un brin exagéré :) transigeons avec "incompétents "

      Supprimer
  8. N'importe quoi, n'importe quelle polémique, mon cher Corto, aussi ridicule soit-elle, plutôt que d'avoir à parler des choses qui fâchent comme les chiffres du chômage qui soit disant ont baissé de 0,5% en janvier alors que, toutes catégories confondues, ils ont augmenté de 0,3% sur janvier et de 6,2% sur l'année !
    Et voilà qu'aujourd'hui on nous rebat les oreilles avec Madonna qui se dit"terrifiée par l'intolérance" et le "climat de peur extrême" en France qui lui rappelle l'Allemagne nazie.
    Et puis il y a ces déclarations sur le climat de ces actrices climatologues que Hollande a emmené dans ses bagages à Manille.
    Et comme si cela ne suffisait pas, il y a aussi cette ridicule polémique sur une chanson des Restos du coeur à laquelle je n'ai rien compris.
    Et je suis certaine que dès demain ils auront encore trouvé autre chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Dois-je vous rappeler que dans 3 semaines il y a des élections et que donc il serait assez malvenu de rappeler aux français la mouise dans laquelle nous sommes et la maigreur des résultats à mettre au compte de l' équipe dirigeante ? Aussi soyez assuré que d'iic ces élections, il y aura maintes polémiques et diversions en tous genre

      Supprimer
  9. La politique, ça n'a jamais été affaire de pose et encore moins de morale. Le jour où les gauchistes à la petite semaine auront pigé ce simple truc, un grand pas aura été fait. Cela peut paraître cynique, immoral, tout ce qu'on veut, mais la realpolitik c'est avant tout tenir compte de la réalité et faire avec, pour le mieux des intérêts de la France, et ensuite de nos alliés.

    Qu'on le veuille ou pas, un des rares sur le terrain (avec lles Jordaniens et les Egyptiens) à faire la guerre aux djihadistes, c'est le gars Bachar al-Hassad. Les turcs, pourtant membres de l'OTAN, apportent un soutien au moins logistique aux barbus. Ils s'entendent d'ailleurs avec les monarchies pétrolières qui les financent, le but étant d'éradiquer le dernier régime laïc et nationaliste du monde arabe afin de réaliser une union sunnite pour entourer l'Iran chiite.

    Quant à Valls, il ferait bien de réfléchir avant de traiter quelqu'un de boucher et de le déclarer infréquentable. Parce que son pépère de président, lorsqu'il a fait son Charlie en tête de cortège à Paris, il tenait la pogne à pas mal de bouchers dont le palmarès n'a rien à envier à celui attribué à Bachar. Parce qu'il serait quand même bon de rappeler que dans les 200.000 syriens tués depuis le début de la guerre, une bonne partie est à imputer aux barbus ainsi qu'aux rebelles dits modérés (j'en ris encore).

    Pour ma part, je trouve touchant cet à-plat-ventrisme de notre gouvernement, pourtant socialiste aux dernières nouvelles, qui s'aligne sur la position américaine, que ce soit pour la Syrie comme pour l'Ukraine d'ailleurs. Favoriser l'hégémonie d'un sunnisme rigoriste pour complaire aux rois du pétrole, le tout au dépends du régime Baas qui est d'inspiration socialiste, je trouve ça fort de café. D'autant que ça ne risque pas, bien au contraire d'éteindre les foyers du terrorisme musulman. Quant à l'Ukraine, on soutient un gouvernement qui a inclus dans ses rangs des factions ouvertement fascistes, qui ne s'en cachent même plus, comme le gouvernement ukrainien qui l'a reconnu publiquement. Des anti-fascistes déclarés qui font les yeux doux à des types qui professent un quasi néo-nazisme de la plus belle eau, c'est très fort. Ils devraient faire gaffe quand même, ils ne sont pas contorsionnistes, un jour ils vont se péter la colonne vertébrale.

    Avec ce voyage, on sait qu'il y a au moins 4 types qui font de la politique au lieu de prendre la pose. C'est un bon début.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @K: +1 ! Et comme tu dis, à force de se contorsionner, il est à espérer que nos socialistes se démantibulent complètement.

      Supprimer
  10. Ces parlementaires on eu raison. Combien de nos politiques ont-ils rencontré Khadafi en son temps. Sans parler de sa visite à Paris.
    L'exécutif n'était pas au courant? Pourquoi pas? Il est au courant de si peu de choses! Dans le cas contraire, ça se saurait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: bien sur qu il était au courant même Fabius, qui jusqu a preuve du contraire ou jusqu'à ce que son parkinson soit révélé, fait partie de l exécutif l'a reconnu

      Supprimer
  11. franchement nos dirigeants se foutent de nous !

    Peu importe si cette initiative a des résultats ou non mais en réfléchissant
    soit le gouvernement était au courant et ferme sa gueule si il laisse faire soit il n’était pas au courant et cela démontre combien c’est le bordel dans la classe politique !
    Vu les réactions de notre grand beau et intelligent climatologue au pouvoir et celles de notre Valls qui rit jaune on voit très vite qu’ils n’ont pas d’autorité ou.. qu’ils imposent de façon sectaire leur idéologie…… La ligne du parti .. pire que chez les soviets.. et que le député PS s’est révolté dans ce cas et cela n’a pas plu à notre petit dictateur !!! ( j'ai tendance à penser cela)
    car sur le fond cette initiative est aussi dans le fameux esprit tant vanté du 11 janvier ou 4 députés de différents bords politiques s’unissent..

    Hollande et Valls renient donc, par leurs réactions, l’esprit post attentats. Cela démontre de façon très claire combien ils avaient uniquement récupéré ces faits dramatiques de façon plus qu’honteuse à des fins politiciennes et pour leur com … Rien que pour cela on doit sanctionner ce parti aux prochaines élections !

    en plus Corto si tu dis qu’au moins un des député a payé son voyage ….N’est ce pas ce que l’on attend de nos élus surtout dans la recherche de solutions de paix !!! N’est ce pas ce que demande le peuple depuis plusieurs années .. des représentants de l’état courageux et responsable ayant une haute idée de leurs missions....

    on nous bassine avec des contrats d’armements juteux avec l’Egypte pays restant instable ( donc potentiellement dangereux) on nous vante le voyage de Hollande chez Poutine et à côté de cela on se dresse contre une belle initiative…

    des zones d’ombre nous dit le Monde .. alors pourquoi le gouvernement a laissé faire si il était au courant …. Elle est la la véritable anomalie !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en Égypte, Al Sissi, c'est un grand démocrate ou un dictateur ? Ça n'a pas empêché le GVT de lui faire les yeux doux et qu'on est bien content de lui avoir vendu nos rafales ?

      Supprimer
    2. @Philz: en complément lis le commentaire de Koltchack !

      Supprimer
  12. J'en suis réduit ,comme beaucoup de gens de toute couleur politique , à ne plus écouter "Coup de menton rageur " et notre nouveau climatologue , sauveur de la planète , dire qu'il n'étaient pas au courant c'est accuser la mère toto à ne pas faire son boulot .
    Bachar , Poutine qui se marrent en douce de notre gros plein de soupe qui joue les chefs de guerre avec un lance-pierre .
    ( je n'avais pas disparu , je paie simplement mes cigarettes et mes whisky bien tassé )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: faut dire que continuer à les écouter et en même temps les prendre au sérieux, c'est un coup à devenir fou.

      Bien remis, j espère ?

      Supprimer
    2. Pour l'instant ça va mais je sens que ça va être longuet .

      Supprimer
  13. J'ai cru entendre des chrétiens syriens dénoncer les positions françaises . Il est peut être nécessaire que des représentants du peuple français aillent sur place pour rendre compte de la situation . Ce sont les minorités qui sont les premières victimes de cette déstabilisation du proche orient qui profite à qui ? C'est bien de vouloir imposer la démocratie au monde entier ! Mais si c'est pour aboutir à ce beau résultat du déploiement de l'Etat Islamique ... Où est le scandale ? Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: mais c'est justement à ça qu on est arrivé avec toutes leurs conneries: Daesch. N oublions pas que il y a encore pas si longtemps les USA et une partie des occidentaux soutenaient, voire armaient et financaient ceux qui ont été à la base de la constitution de Daesch

      Supprimer
  14. c'est quand meme assez fantastique, je suis encore étonné et ce meme depuis 2 ans et demi, par l'incompétence crasse et les décisions désastreuses, prises pour des considérations purement "idéologiques" , par les bras cassés qui nous "gouvernent" et leurs amis... qu'on donc appris ces bouffons qui sont en politique depuis des décennies sinon a préparer avant tout leurs eventuelles réelections? bachar est sans nul doute un dictateur, mais franchement les islamistes... c'est mieux? la politique c'est : l'ennemi de nos ennemis est notre allié, pour l'instant... remember l'URSS et les Ricains en 40 ? ils n'apprennent pas ça a l'ENA ? sinon je suis étonné ( non pas vraiment) du silence des médias a propos de la tournée électorale de manolito en ce moment... je pensais naivement que le gouvernement était très occuppé a "sauver" la France, pas juste le PS...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @tonton: Ben oui, visiblement soit ils n ont rien appris, soit l idéologie a pris le pas sur toutes considérations de RealPolitik, je penche pour un mix des deux.

      Valls ? Aux frais de la princesse , il fait campagne pour le PS, marrant pour des gens qui ont critiqué Sarkozy pour ce motif.

      Supprimer
  15. Un député est une partie de la nation à lui tout seul. Sa liberté d'expression et d'action en l'occurrence est primordiale.
    Ou alors, on le remplace par le préfet, un fonctionnaire efficace mais aux ordres de l'exécutif.
    La liberté, forcément, ça gratte. Et Valls nous fait encore un coup de menton.
    Je suis finalement de plus en plus à croire Dumas sur ses habitudes agressives.
    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: Valls est un caudillo en puissance, il suffit de voir comment avec des coups de mentons, il a fait croire a une partie de la population qu il est efficace. Et pourtant, en 2,5 ans, strictement rien à mettre a son crédit. Rien.

      Pour les 4 parlementaires, ils ont eu parfaitement raison d y aller, ne serait-ce que pour voir d un oeil autre ce qui se passe là-bas. Bachar, aussi dictateur qu il est, est incontournable. Point barre

      Supprimer
  16. AVIS ! : Cocasse: un syndicat de boucher-charcutier n'a pas apprécié que Valls qualifie Bachar de boucher

    http://www.europe1.fr/politique/le-coup-de-gueule-des-bouchers-contre-valls-2385731#utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

    RépondreSupprimer
  17. Tout cela est assez minable. Toutefois cette affaire a le mérite de nous rappeler
    que dans certaines circonstances il ne faut pas être trop regardant sur ses alliés.
    Si les Anglo-Amerloques s'étaient pincé le nez en 41 lorsqu'il s'était agi de faire
    cause commune avec Staline, c'est Hitler qui aurait gagné la guerre.
    Espérons que l'Occident d'aujourd'hui sera aussi lucide que celui des années
    quarante...hélas j'en doute!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Moi aussi j ai des doutes vu les réactions du landerneau à cette visite

      Supprimer
  18. Heureusement le praesidium supreme PS va prendre des sanctions à l'égard de M Bapt.
    C'est quand même scandaleux de penser qu'un député a pu ainsi voyager hors de France sans l'autorisation de son parti. Et pour une fois, pas pour se promener (ou alors il a de drôle de goûts pour ses vacances).
    Je suggère à M Cambadelis de confisquer tous les passeports des députés de gauche qui ne pourront le récupérer que pour des voyages autorisés et à condition d'avoir voté pour les projets de Loi soutenus par le parti.
    Comme dit la chanson : au pas camarade, au pas camarade, au pas, au pas, au pas...
    Droopyx

    RépondreSupprimer
  19. Dans la manif du 11janvier ,François dernier était aux côtés du grand démocrate méta miaou, ce qui devrait, au minimum, interroger sur le concept même de democrature

    RépondreSupprimer
  20. Hi! Someone in my Myspace group shared this site with us so I came to give it a
    look. I'm definitely loving the information. I'm book-marking and will be tweeting
    this to my followers! Fantastic blog and great design.

    Look into my webpage ... vita youth

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique