lundi 2 février 2015

Législative partielle dans le Doubs : Pas beau, pas beau...


Le scandale de ce premier tour de législative partielle dans le Doubs n'est pas que le FN soit en tête, ni que l'abruti qui défendait les couleurs de l'UMP se soit torpillé tout seul avec ses désormais fameuses " têtes blondes" ni même que le candidat PS ait préféré retirer le logo " PS" de ses tracts et affiches des fois qu'on le reconnaisse comme apparenté à la clique gouvernementale; non, le véritable scandale, encore une fois, c'est l'abstention. Qui plus est quand les discours officiels l'occultent.

Nous dire ou écrire que le FN triomphe, que le PS fait un score encore plus inattendu que celui de l'UMP, c'est du foutage de gueule.

60% d'abstentions ! Anecdotique, pas vraiment, puisque cela veut dire que à peine 40% des électeurs ont été voter, que la candidate FN recueille certes 35% des suffrages exprimés, mais qu'elle arrive en tête avec à peine plus de 13% des voix du corps électoral. Le candidat socialiste en deuxième position avec à peine 11% de ce même corps, soit à peu près l'équivalent de la cote de popularité d'Hollande avant les attentats, la buse de Demouge dégage avec 8% !

Donc, non, vraiment pas de quoi pavoiser. Vraiment pas, quelque soit le camp dont on se sent le plus proche.

Après, on pourra évidemment dire, c'est la règle, c'est comme cela que ça fonctionne. Okay. Pas beau tout de même. Même si cela permet de constater une nouvelle fois que globalement les discours des politiciens parisiens ne motivent plus.

Pas beau non plus la récupération indécente de " l'esprit " du 11 janvier par les socialistes, Valls, Cambadélis ou Kalfon en tête; oser dire que si le PS n'est pas blackboulé c'est parce que l'esprit d'union nationale, la défense des valeurs républicaines et Charlie ont remué les tripes des électeurs, c'est se moquer du monde... et des électeurs. Quand on perd sur une même circonscription 12 points d'une élection à l'autre, on a tout juste le droit de faire profil bas et de constater que le souffle de Charlie n'a pas été assez puissant.

Pas beau non plus, comme j'ai pu le lire sur Libé ou sur le Huffington Post, d'écrire que l'élimination du candidat UMP marquait l'échec du retour de Sarkozy en politique. " Sarkozy en danger " titre le Huffington. " Sarkozy sous pression " ose titrer LIbé. " Sous pression " Vraiment ? De qui se moque-t-on ? 

Quant au front Républicain ou au " Ni, ni ", le seul discours que l'on devrait entendre de la part des ténors parisiens à destination des électeurs, c'est: " aller voter en vos âmes et conscience, voter pour qui vous voulez, et pourquoi pas votez blanc, mais votez ! ".

Pour qui aurais-je voté si j'avais été du Doubs ? Certainement pas pour le candidat socialiste. Peut-être pour le FN, histoire de donner un troisième député à un parti qui lors de la dernière présidentielle a réuni plus de 6 millions de suffrages. Pour le candidat UMP ? Niet, le gars n'a visiblement rien compris de la situation locale. Non, à la réflexion, j'aurai voté " blanc ", par défaut. mais au moins j'aurais été voter et personne ne pourra dire que j'étais à la pêche.

Ceci dit, si dimanche prochain le candidat socialiste pouvait se prendre une tôle, voilà qui ne serait pas pour me déplaire; 13 partielles de suite déjà perdues en 2 ans et demi, une quatorzième serait la bienvenue.

Folie passagère 2639.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

32 commentaires:

  1. Il est delirant que le vote ne soit pas obligatoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowcarber: Alors là tu prêches a un convaincu, il devrait etre obligatoire assorti d une putain d amende : 100 euros au minimum

      Supprimer
    2. c';est ce que j'ai paye il y a 2 ans pur avoir manque un vote ( 100AUD, et si tu ne payes pas c'est un truc de folie, tribunal...etc)

      Supprimer
    3. @Lowcarber : 100AUD, c'est quoi ? Ou ?

      Supprimer
    4. c'est des dollars australiens

      Supprimer
  2. Cher Corto, j'ai toujours soutenu que pour avoir le droit de râler, il faut avoir au préalable voté ! Ensuite, nous avons des politiques plus ou moins doués surtout dans l'art du mensonge ou de la démagogie et les électeurs feraient bien de s'en rendre compte au plus vite. J'ai entendu certains qui marquent contre leur camp dans un souci plus perso que général, d'autres qui crient victoire avant l'annonce du résultat qui, de toute façon sera tronqué parce que les politiques font tout pour.
    Sarkosy a intérêt à mettre de l'ordre s'il ne veut pas que les adhérents le quittent parce qu'à vouloir ménager la chèvre et le chou, on ne fait pas une bonne stratégie. Quand la droite sera à droite et aura des convictions fortes, alors( peut-être ) le FN ne sera plus la bouée de sauvetage de ceux qui ne veulent plus de la politique laxiste , cynique et menteuse de la gauche.
    L'UMP ne doit pas simplement changer de nom, elle doit savoir changer de braquet ! Et ça, le cycliste Sarkosy devrait pourvoir faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^Idel: En l occurrence , le pb n est pas Sarkozy en particulier mais l abstention en général. L'UMP est entrain de se rénover, Sarko n en a repris le contrôle il n y a pas deux mois alors un peu tôt pour lui demander ou exiger d'elle de faire des miracles. Ils mettent sur pied un " nouveau " parti avec un nouveau programme, laissons venir et on verra.

      Supprimer
    2. D'accord avec toi Idel.. la droite doit affirmer son cap... c'est ainsi que l'on évitera abstention et montée du FN.
      seule sortie possible .. sinon le socialisme et sa presse vont s'imposer. L'abstention ne peut que jouer pour eux.

      Supprimer
    3. mais ,sincèrement, il y a un truc que j'arrive pas à comprendre et qu'il faudrait que vous m'expliquiez
      vous êtes d'ac' ?
      sans vous fâcher?
      sûr?
      promis , juré ?
      bon d'accord, je me lance

      pourquoi faudrait il Habsolument , impérativement , faire baisser le FN?
      en quoi est ce un devoir sacré?
      qu'est ce qui sous tend de façon impérieuse cet objectif?

      car enfin , le FN n'est-ii pas un parti républicain comme un autre ?
      ses comptes ne sont ils pas publics , ainsi que sa gestion?
      ses positions sur la laïcité , les droits des femmes , la défense des frontières et de l'ordre républicon ne sont elles pas claires , connues de tous et , ma foi , pas si différentes de celles du PC de la belle époque ou du RPR de l'époque chirac roi fainéant ?
      a-t-il appelé à l'insurrection armée ou au troisième tour zosial comme bezansçnot ?
      a-t-il ripouillé dans les caisses comme le premier cahuzac ou le premier trésorier de bigmalion venu ?

      non

      non ?
      et bien voilà , il est républicain, il a donc droit à sa représentation , comme tout le monde , comme ces arnaqueurs d'écolo dont une conseillère municipale trimballait des milliasses dans des sacs tati .....

      à moins que....
      à moins que tout le monde en aie peur parceque , précisemment , il est républicain ,ils sont républicains
      et qu'ils ont une opinion un peu haute de la république pour la laisser aux mains des aigrefins, des thévenoux , des DSK , des morelle , des gader ariff

      et je me pense que c'est ça qui les dessert


      à la réflexion , les autres partis se demandent ce qu'il adviendra de leurs fromages , prébendes et autres sinécures si , par melheur pour eux , Thalassa Monophtalmos arrive au pouvoir

      et là , ça devient beaucoup plus clair

      trouvez pas ?

      Supprimer
    4. Oh que oui, c'est clair.
      Ça fait un moment que c'est clair mais il vaut mieux, pour ceux qui ne veulent pas risquer de se faire sortir des situations confortables autant que rentables, de faire comme si ça ne l'était pas.
      D'où le chœur des vierges (plus tant que ça, vierges) : haro sur le FN, les fascistes, nazis, moisis, nauséabonds et tout le tremblement, qui ne fait trembler qu'eux-mêmes.

      Supprimer
  3. Bravo Corto tout est dit !!.. récupération médiatico-politique honteuse mais on sait comme cela fonctionne en socialie ( quand on pense qu'en 30 ans ce sont eux qui essentiellement on créé les conditions du 11 janvier). nullité du candidat UMP .
    Voter pourquoi ? tout est récupéré par l'alliance presse pouvoir en place ..En démocratie oui .. en socialie ?.. combien de gens pensent ainsi hélas et se détournent du pays et de ses dérives

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: le candidat UMp du coin était un clone de Juppé, il s est pris une claque et c'est bien fait. A Ajaccio, ce week end, ils avaient un bon candidat élu maire avec + de 60% des suffrages. Qui en parle ? personne ou presque.
      Au pire voter blanc mais voter.

      Supprimer
    2. Et oui en Socialie l'information est loin d'être neutre et objective...
      plus que les politiques ce sont ces journalistes qu'il faudrait virer !

      Supprimer
  4. Bonjour Corto,

    Pas trop eu de temps à moi les deux dernières semaines. J'ai lu tes billets mais pas le temps de commenter.
    Personnellement, moi qui ne vote plus (raz le bol de n'avoir comme choix qu'un nul un peu moins nul que l'autre), le taux d'abstention me va très bien. Je te rejoins complétement, cependant, quand tu soulignes que c'est là la principale information de ce scrutin et que faire preuve d'humilité pour les uns ou les autres, au lieu de réclamer des lauriers du reste bien fanés et sans goût, serait preuve de grande sagesse. Pour paraphraser Saint Exupéry dans "Terre des hommes", je dirai simplement: "Politique, mon "camarade" ici présent, nul ne t'a jamais fait évader...Tu as construit ta paix à force d'aveugler de ciment, comme le font les termites, toutes les échappés vers la lumière...".
    La vraie vie est ailleurs et pas dans ces phrases creuses et vide de sens, ces postures convenues et ridicules, ces prises de position imbéciles, ce suivisme médiocre, ce caractère chimérique qui empire avec le temps, ce refus de regarder la triste situation de ce pays autrefois grand, bref tout ce qui caractérise la vie politique française. Ces clowns, car il faut bien les qualifier, ne représentent qu'eux-même. Qu'ils en tirent les bonnes conclusions.

    Bon après-midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: mais les politiciens se satisfont parfaitement de ton abstention. tant que le taux d abstention est encore " acceptable ", ils s en tape, ils se font élire et personne n y trouve rien a redire, pis, des gens comme toi sont très heureux de s abstenir. Non, sur ce coup là, pas d accord avec toit H.
      La vraie vie est ailleurs, par contre oui, pas ds les phrases creuses, encore d accord, et pourquoi donc feraient-ils autrement puisque quoiqu ils disent, ils se font élire avec comme complice l'abstention.

      Supprimer
    2. Je ne crois pas qu'ils se satisfassent de ce retrait. Si c'était le cas, ils ne s'en formaliseraient pas. Or, ils n'ont de cesse de fustiger ceux ou celles qui font ce choix. Leur survie passe impérativement par la soumission du citoyen aux règles qu'ils imposent car c'est de cette soumission qu'ils tiennent leur apparente légitimité. Je ne me reconnais dans aucun des courants agitant le FNUMPS. J'y ai cru autrefois mais j'ai tellement été échaudé que je suis devenu comme les chats, je n'aime ni l'eau froide ni l'eau ni l'eau tiède chaude. J'ai peut être tort d'agir ainsi mais je ne peux aucunement donner mon quitus ni encourager des individus qui détruisent mon pays comme des vers dévorent une charpente.

      Supprimer
  5. Je ne m'abstiens jamais, mon cher Corto, ni d'ailleurs ne vote jamais blanc non plus. Cependant je comprends de plus en plus les gens qui ont cette tentation, tant les politiques de notre pays sont devenus médiocres. Médiocres au point de ne s'intéresser qu'au pourcentage des votes exprimés en négligeant de plus en plus celui de l'abstention. Pourtant ces scores élevés de l'abstention signifient que notre démocratie - dont tous se gargarisent - est très malade, peut-être même est-elle déjà morte. L'électeur - citoyen qui va aux urnes se sent de plus en plus manipulé par une caste qui n'a d'autre souci que son propre intérêt. Mais néanmoins, son bulletin de vote est le dernier moyen légal qu'il lui reste encore de se faire entendre. Il est donc primordial qu'il s'en serve en son âme et conscience sans s'occuper des mots d'ordre serinés par un personnel politique à qui on ne peut plus faire confiance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: D'accord avec vous. Plus prosaïquement, je rajouterai qu ' a partir du moment où tous ceux qui se font élire sont rémunérés par des fonds publics, vos impôts et les miens, je trouve absolument sidérant que l'abstention soit si élevée:j ai du mal à comprendre les gens qui jettent l'argent par la fenêtre, en quelque sorte. Le vote blanc maintenant qu il est compté séparément des nuls est une bonne solution.

      Supprimer
  6. J'entends que certains veulent opposer un "Front Républicain" au FN pour le battre. Qu'est-ce qu'un Front Républicain?
    Le PS est-il républicain? Et le Front de gauche? Le FN est-il républicain? Si non pourquoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Brindamour: une stupidité sans nom que ce " Front Républicain "

      Supprimer
    2. Attention. La gauche est devenu maîtresse en matière de dialectique (on n'est pas marxiste pour rien). Insensiblement, subrepticement, elle tend à assimiler le régime républicain (qui n'est qu'un type de régime parmi tant d'autres) à son positionnement politique. Si la droite, traditionnelle ou non, n'y prend pas garde, elle va se retrouver hors du champ politique où elle devra soit se soumettre, soit disparaître.

      Supprimer
  7. Elle est belle l'"Union nationale" des "Charlie"

    RépondreSupprimer
  8. Je parlais hier du coma de la droite en espérant qu'elle en sorte...et bien si c'est pour sortir des conneries comme l'a fait le candidat UMP, autant qu'elle y reste dans le coma...
    J'ai hâte de voir ce que Sarkozy va pouvoir faire avec ce ramassis de "couilles molles", on n'est pas rendu...pour que la France ait encore un avenir, il faut qu'il(s) réussisse(nt) mais c'est pas en mettant en avant des style Juppé qu'on y arrivera...entre "ça" et les Français qui sont totalement désinformés et qui ont "les yeux grand fermés"....

    RépondreSupprimer
  9. Manolito et Casevide vont laisser tomber la lutte contre le chômage et l'insécurité(ça peut attendre qq heures)pour aller soutenir leur poulain dans le Doubs,avec évidemment les moyens de l'état,et l'esprit du 11/01...

    RépondreSupprimer
  10. Demouge était soutenu par Juppé, Fillon et Chatel, mais pas un journaleux pour le rappeler ! Tant mieux si ce type a perdu, il ne méritait pas d'être au 2ème tour.
    J'espère que Sarkozy ne fera pas l'erreur de donner des consignes de vote. Il serait temps que les politiques admettent publiquement que les votes des sympathisants ne leur appartiennent pas.
    Quant à l'abstention, les élections partielles n'ont jamais suscité l'enthousiasme. Un député de plus ou de moins ne va pas changer l'avenir des Français.
    C'est la participation aux départementales qu'il faudra regarder de près, les Français restant très attachés à leur département. Si l'abstention se révélait encore la gagnante du scrutin, c'est que les électeurs n'espèrent vraiment plus rien de leurs politiques et que se déplacer pour voter blanc ne fait même plus envie.
    Un mélange de "tous pourris", du rejet de l'immobilisme des Institutions, de dégoût pour les mensonges, de l'impression que rien ne changera face au clientélisme.

    RépondreSupprimer
  11. Corto
    J'ai longtemps considéré qu'il était anormal de ne pas mettre de bulletins blancs sur la table des bulletins, dans le bureau de vote. On m'a répondu "de toute façon, ils ne sont pas comptabilisés dans les votes exprimés".
    Maintenant qu'on est dans la situation que tu sais, avec un FN qui progresse, jje constate que les bulletins blancs réapparaissent...
    Comme par hasard.

    Si tout le monde fait comme toi, on n'en sortira jamais.
    Bulletin blanc, plus abstention... Faudra pas venir râler après^^
    Bref, jene suis pas d'accord, malgré tout ce que j'ai contre MLP ! Et il y a beaucoup de choses !
    Mais enfin, le vote FN est le seul vote qui les fasse caguer dans leur froc !
    Ils s'en torchent, des bulletins blancs !
    Un vote blanc ne fait pas perdre le PS, ni l'UMP.
    Bises !

    RépondreSupprimer
  12. dans ce cas et rien qu'a entendre la marie-chantal parisienne, NKM, je voterai FN, c'est quoi cette manière de dire voter PS pour les gens de l'UMP, qu'ils prennent leur carte chez les socialos ce sera au moins plus clair ! je trouve ça vraiment nul et je ne comprends pas que Sarko ne mette pas les pendules à l'heure sur ce coup-là , même s'il est là depuis peu, ce genre d'attitude devrait être immédiatement sanctionnée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. + une
      - pour le vote FN "coup de pied au derche". Perso je souhaite que la candidate de ce parti l'emporte dimanche prochain, cela faciliterait la tâche de N. Sarkozy pour la remise à l'heure des pendules...

      Supprimer
  13. Cette deuxième place du candidat PS, c'est à un "Debout les morts !" qu'il le doit !
    Sans aucune autre raison que celle d'appartenir à un camp, les électeurs ont voté sur leur passion de la manifestation du 11janvier. Quoi d'autres ?
    - La politique de gauche ?
    - Les emplois ?
    - Des combats de gauche ?
    A l'inverse très peu de média ont voulu gâcher la fête, mais l'union ne tient qu'à un fil d'une mauvaise nouvelle...

    Amike

    RépondreSupprimer
  14. Intéressante la photo de mme Montel : toujours prendre le FHaine en contre plongée les autres bien de face

    Moi je dis ça mais je me trompe surement .

    RépondreSupprimer
  15. Ce qui me parait évident c'est que dans cette élection partielle apparaît le scénario qui agréerait au P-S en 2017 . On est mal barré avec cette armée de faux culs ... le choix se résumant entre un Front Républicain contre un Front National / Le FR contre le FN pour faire court avec des donneurs de leçons qui s'en frottent les mains ! Triste et lamentable ! Comment piéger au mieux la Droite ? De plus je ne suis pas sure que les consignes de vote marchent tant que cela . Dans le secret de l'isoloir , c'est l'électeur plus ou moins bien éclairé qui fait le choix pour tous ceux qui préfèrent rester au chaud chez eux ... quand passera t-on du droit de vote au devoir de vote ? C'est une autre question ! Marguerite

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP