jeudi 19 février 2015

Tromper ? Mentir ? Ce n'est pas la fin du monde...

Nous parlions dans le billet " Un monde en vrac " de la perte de repères, de l'inversion des valeurs et d'un monde qui finalement part en sucette faute d'avoir su préserver quelques notions fondamentales telles que le respect, la fidélité ou bien encore la loyauté.


L'actualité nous offre un exemple éclatant qui ne peut que nous conforter dans ce constat. Il s'agit de l'affaire " Gleeden " du nom d'un site de rencontres qu'on se plaît à qualifier de coquines. Ce site s'est fendu depuis quelques temps d'une campagne de pub par affichage dans le métro ou sur certains bus municipaux. C'est par  exemple le cas de la ville de Versailles dont les bus avaient été décorés Gleeden. Il aura fallu plus de 500 réclamations de citoyens pour que la ville déshabille ses bus. L'association des familles catholiques porte officiellement plainte au prétexte qu'avec ces pubs, Gleeden incite à l'adultère et ce en contradiction formelle avec l'article 212 du code pénal (Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance )


Un site officiellement tenu par des femmes pour des femmes incite donc à l'adultère, banalise le fait de tromper son mari, c'est pas la fin du monde, et érige l'infidélité comme mode de vie sexuel. La petite pomme à peine croquée pour nous rappeler qu'après tout, puisque Adam et Eve en ont croqué eux aussi, il n'y a pas de raison de ne pas en profiter à notre tour. Pis, la fidélité serait possiblement une erreur: C'est parfois en restant fidèle qu'on se trompe le plus... Mieux, s'envoyer en l'air avec un ou plusieurs abonnés au site serait bénéfique pour soi et... pour la sécu, baiser hors cadre, c'est s'économiser la misère d'une vie de couple bien plan-plan qui pousse à la consommation d'anti-dépresseurs.



Bref, avec ces pubs, tout est fait pour que la cliente du site envoie balader tout ce qui de près ou de loin fait , ou devrait faire, la force d'un couple, marié ou pas. Recourir à Gleeden, c'est donc d'une part le moyen de s’exonérer de toute responsabilité pour tous les coups de canifs dans le contrat d'union à venir, c'est fouler aux pieds le respect que l'on est censée avoir pour son partenaire et c'est la négation même de la tromperie: Tromper n'est plus tromper ! belle performance! 

Que peuvent penser les femmes jusque là hésitantes en voyant ces pubs: allons-y, c'est pas tromper, pourquoi rester fidèle puisque d'autres - le site se vante d'avoir 1 million d'abonnées en France -  profitent à pleine dents de la vie. Que peuvent penser les jeunes filles qui voient  ces affiches Elle est où la morale ? Il est où le normal ? Dans l'adultère, l'extra-conjugal et la tromperie, voilà le sens de ces affiches.

Alors bien sûr, il ne s'agit pas de jouer les pères la pudeur, pas moi, juste avec ce simple exemple de montrer comment des valeurs fondamentales tel que le respect de l'autre, la fidélité et la loyauté au partenaire librement choisi par le mariage ou l'union libre, sont bousculées, niées, évacuées et ringardisées au profit d'une nouvelle morale fabriquée de toutes pièces par une entreprise commerciale.

Que peuvent penser les jeunes filles qui voient ces affiches et dont les parents essaient d'être des valeurs d'exemples ?

Et puis si pour le cul, tromper n'est pas tromper, pourquoi demain en serait-il pas autrement pour le vol, le mensonge ou je ne sais quoi d'autre: voler c'est pas voler, mentir c'est pas mentir... l'inceste, c'est pas la fin du monde

J'ai entendu dans le JT un passant dire qu'il ne fallait pas se formaliser pour cette campagne de pub, que s'en offusquer, c'était bon pour les cathos, pour les réacs... Et bien non, la morale, celle qui te conduit à respecter l'autre, ce n'est pas être ringard, ce n'est pas être forcément cathos ou réacs, c'est juste être droit dans ses bottes, honnête vis à vis de soi et de l'autre, tout simplement.

Il est amusant de constater que les féministes n'ont pas, à ma connaissance, protesté contre cette campagne. A quoi aurions-nous eu droit si un site de rencontres pour hommes avait utilisé les mêmes arguments: tromper votre femme n'est pas tromper. Allez-y les mecs, c'est pas la fin du monde, hier Marie, demain toutes les autres......

Il est aussi là ce monde qui part en couilles, dans ces dérives mercantiles où la morale n'a plus sa place.

Folie passagère 2665.
Résultat de recherche d'images pour "gleeden"
D'accord, pas d''accord: atoilhonneur@voila.fr

36 commentaires:

  1. mouais... ça a toujours existé, les infidèles n'ont pas eu besoin de pubs pour aller filer un petit coup de canif dans le contrat
    et, que celui qui n'a pas péché me jette la première pierre , plutôt, comme disait ma mémé; changer de pré réjouis les veaux, franchement, je ne trouve pas que ça mérite un tel tintouin mais je dois être amorale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Bien sur que ça a toujours existé que d aller fouraillé ailleurs, ce n'est pas du tout cela que je condamne, mais bien cette campagne de pub qui veut faire croire aux femmes qui vont tromper leur maris que ce n'est pas grave. Jusque là, celui ou celle qui trompait son conjoint savait que ce n'était pas " bien ", avec cette campagne, on dit carrément à la femme: vas-y , c'est pas grave, no problemo

      Supprimer
    2. mais si elles vont chercher ailleurs, c'est justement parce qu'elles ont de bonnes raisons qui ne regardent qu’elles ! chacune est tout de même capable de savoir si ce coup de canif est grave où pas et est bien capable de savoir pourquoi elle le fait ! enfin, quoi, il y a tout de même plus grave actuellement que de s'émouvoir sur une pub sans importance et du coup, on lui donne une importance ! les gens de cette pub doivent se frotter les mains, elles ont réussi leur coup alors que si personne n'avait relevé, ça durait une semaine et basta ! et quand c'est les mecs qui vont baiser ailleurs, ça ne dérange personne, mais quand ça touche les femmes, c'est un scandale ! on avance pas là hein !! retour aux crinolines !



      Supprimer
    3. Les bonnes raisons sont souvent fallacieuses, un sentiment d'échec au .....sentiment amoureux ; puis un sentiment de toute puissance sur son mari et son amant. Puis la débandade.
      Un petit livre "les illusions de l'infidélité" d'Yvon Dallaire est très éclairant et pas moraliste. L'infidélité est toujours grave.
      Cette pub a de l'importance ; les marchands savent bien ce qu'il faut faire pour vendre.

      Supprimer
    4. @Boutfil: c'est pas la Boutfil que je connais qui a écrit ce commentaire

      @Avel: bien sur que cette pub a de l importance, et d une parce qu elle est très bien pensée et de deux parce qu elle était totalement dénuée de morale.

      Supprimer
    5. Boutfil,
      certes il y a de l'hypocrisie derrière l'adultère mais la véritable hypocrise est justement de récupérer cela à des fins mercantiles alors qu'avec internet tout est faisable et discrètement !!! ...
      pendant ce temps la on s'insurge à cause de vandalisation de cimetières juifs ( les mêmes qui font les pubs et qui se réfèrent à l'esprit Charlie qui pue de plus en plus) et de la montée de l'islam dur.. Cette pub en ce moment c'est même de la provoc !!! pas vraiment intelligent
      alors demain pub pour la pédophilie, le viol les armes ou tout autre déviance...et interdisons aussi le petit carré hypocrite interdit aux moins de .. à la télé.. montrons tout de la vie des adultes sans retenue et sans réflexion au prétexte de ..
      on veut une liberté totale alors allons y ..mais ne nous plaignons plus ensuite des conséquences désastreuses sur notre société..
      afficher dette pub en ville c'est oublier un certain nombre de personnes en particulier d'enfants qui vivent peut être le cauchemar de leurs parents qui ne s'aiment plus .. Rien que par respect pour eux cette pub devrait être interdite !!!

      il faut avoir l'esprit pourri pour faire ce genre de choses...Et il faut l'être encore plus pour permettre de diffuser cela en ville simplement pour faire du fric ! car ce n'est que cela dont il s'agit derrière.. Les mêmes qui font ensuite la leçon sur les riches et tout le tralala
      il faut savoir dire non

      Supprimer
    6. PhilZ et CORTO je suis d'accord avec vous que cette pub est nulle et mercantile mais ce que je veux dire, c'est qu'on lui accorde trop d'importance, faire du battage la dessus, c'est la pousser en avant, la morale, c'est quoi en définitive ? c'est ce que chacun s'accorde où pas, le fait que des femmes soient incitées ( soit disant ) à tromper son mari par cette pub est une mauvaise analyse, si j'ai envie de tromper mon mari, je n'ai pas besoin d'une pub et aller le faire sous prétexte qu'une pub en aura parlé, c'est ramener toutes les femmes à des putes sans cervelles ! en général, l'adultère féminin provient d'un manque, d'une déception où de choses plus graves, ce n'est pas, sauf exception, quelque chose de léger !

      je n'ai jamais entendu personne hurler au scandale lorsque les affiches sur les ' anciens minitels " je ne sais pas comment on appelle ça aujourd'hui s'affichent dans le métro, les bus, les murs, là aussi c'est des appels au libertinage et aux relations extra conjugales, il y en a même dans les journaux télé ! autrement lus et relus que les arrières de bus

      Mon ami Corto, pour la première fois depuis de longues années, nous voilà pas d'accords ! bon, on en reparle devant un verre , tu viens quand ? bisous



      je suis d'accord avec vous que cette pub

      Supprimer
    7. @Boutfil: Vu que ns ne sommes pas d accord, je ne viendrais plus te voir... jusqu a la prochaine fois ! Pas semaine prochaine, mais celle d après sans doute
      bisous

      Supprimer
  2. Je me suis posée la même question :
    Mais elles sont où les féministes et autres chiennes de garde ?
    Ah oui! Je sais! Elles sont au cinéma : 50 nuances de Grey ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Angele64: 50 nuances de grey, le film où tout le monde se bouscule pour voir au bout de 45 minutes une scène coquine " ; dieu qu ils sont cons. je n avais de toutes façons pas compris le succès du bouquin

      Supprimer
  3. Tout d'abord, un utile complément à ce billet : http://www.vexilla-galliae.fr/civilisation/societe/559-l-extension-du-domaine-de-la-lutte

    On peut bien me traiter de réactionnaire catholique, je m'en fiche. C'est la vérité et je revendique ces appellations sans la moindre honte. Bien au contraire. Il n'y a pas plusieurs vérités, comme d'aucuns aimeraient à le faire croire, de même qu'il n'y a pas autant de morales que d'individus. Mais comment essayer de faire entendre à ces abrutis que la morale a une portée universelle, alors que l'éthique est personnelle ?

    En y réfléchissant bien, je vois dans ce billet un lien avec le précédent, quant à la critique que je fais du consumérisme. A moins que Lily ne soit pas en mesure de voir que cette odieuse entreprise n'est jamais qu'une manière à peine détournée de continuer la réification des corps, et que cette campagne de publicité est une étape supplémentaire vers encore plus de consommation. Le tout en flattant les plus bas instincts de nos contemporains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: Je ne suis pas sur en effet que Lily soit en mesure de comprendre :)

      Supprimer
    2. Non effectivement je ne comprends pas non plus. Pour moi rien n' a change il n y a que la technologie qui accelere et massifie le mouvement. Dans notre pays catholique les rois se devaient d etre infidele, premisse a la culture actuelle qui veut que jospin soit moque par les autres politiques pour etre fidele a sa femme. L affaire dsk etait incroyable les medias nous ont bassine que le bas peuple et les americains etaient si puritains d etre choques par une infidelite sauf que un les gens etaient choques d une agression sexuelle et deux tenir un engagement n a rien de puritain, la fidelite au moins pour les hommes dans le cadre d une union cobsentie est quand meme une notion tres moderne qualifiee de puritaine par l elite heritiere de l ancien regime.

      Supprimer
    3. Ben si, les choses ont changé, vous le dites vous même et vous ne vous en rendez pas compte. Ce qui est on ne peut plus savoureux. Vous expliquez qu'un comportement qui était plutôt l'apanage d'une élite sociale, est devenu, par la grâce de l'égalité républicaine, une pratique partagée par le plus grand nombre. Si vous ne voyez pas le changement, je ne peux rien pour vous. Et comme pour beaucoup de pratiques (drogues par exemple) qui étaient réservées à une toute petite partie de la société, la licence, le libertinage, nécessitent d'avoir reçu une éducation sérieuse. Sans elle, il est difficile de connaître ses limites, de connaître celles du bien et du mal, de savoir jusqu'où on peut s'avancer sans trop de risques et la limite à ne pas franchir sous peine de se perdre et de perdre ce et ceux que l'on a. Les progrès de l'éducation étant ceux que nous savons, je ne vois pas en quoi la massification a pu constituer une avancée, même morale, bien au contraire.

      Ensuite, mis à part nos bons rois, il est on ne peut plus abusif d'affirmer que la pratique de l'infidélité était pratiquée régulièrement par l'aristocratie. Mis à part quelques dizaines de membres de la cour, quelques grands des provinces, ce qui caractérisait justement la noblesse qui ne fréquentait pas la cour de Versailles, c'était justement la fidélité conjugale, la piété, la charité, etc., toutes choses qui n'ont rien de puritain sauf pour les connards qui écrivent dans les journaux.

      Supprimer
  4. Un site destiné aux femmes mariées, paxées ou en couple? Et les hommes viennent y faire leur choix? Je ne serais pas étonné que ça se termine en site d'escort et tombe sous le coup de la loi sur le proxénétisme.
    Mais tu as raison: si on admet l'infidélité, pourquoi pas le vol à l'étalage. J'imagine les slogans: "La fauche dans les magasins, ce n'est pas vraiment du vol" ou "Pas vu, pas pris". Un site à jumeler avec e-bay. Y a pas d'raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: les nanas et les hommes font ce qu ils veulent, pas mon problème mais qu elle se fassent utiliser - séduire - par une campagne de pub qui prône l infidélité, ouais, très, très moyen question morale

      Supprimer
  5. On pourrait même demander à DSK - cette sommité mondiale de l'intelligence et de la rude sexualité réunies - maintenant qu'il a été reconnu innocent par un tribunal français, de présider cette association, au sein de laquelle il pourrait expliquer ce que devrait être le comportement approprié de toute femme qui ambitionnerait d'être au top de la modernité, mon cher Corto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: manquerait plus que cela, DSK chez Gleeden, c'est un coup à faire péter la machine.

      Supprimer
    2. DSK l'homme qui a élevé son QI au niveau du Q comme celui qui roule en scooter ... de beaux exemples de gens qui représentent notre pays !..

      Supprimer
  6. Evidemment cette pub et indécente...Mais il y a tant de motifs pour tromper son conjoint: manque d'attention de sa part, manque d'intérêt au lit, refus du dialogue... Je n'excuse pas mais on peut comprendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces motifs sont légitimes, mais alors il faut tirer les conséquences qui s'imposent et divorcer ou se quitter pour les non mariés. C'est autrement plus honorable que de tromper.

      Supprimer
    2. @Orage: ce ne sont pas les clientes de ce site que je juge mais les moyens et le discours que Gleeden utilise pour les faire venir.

      Supprimer
    3. @Corto74

      Ce site procède à la fois de "l'esprit du Bourget" (mensonge) et de "l'esprit Macron" (mercantilisme).
      Le pourrissement de nos mœurs occidentales fait le lit de l'extrémisme islamiste auprès des jeunes.

      Tuborg

      Supprimer
  7. La charia va remettre de l'ordre dans tout ça !

    RépondreSupprimer
  8. "Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance."
    Le mot respect a été ajouté en 2006.
    Je ne suis pas sur qu'adhérer à ce site soit une preuve de respect du conjoint ni même de soi.

    Droopy

    P.S. Coquille : c'est l'Art. 212 du code Code civil, pas du Code pénal

    RépondreSupprimer
  9. Que chacun ait la moralité qu'il souhaite, élastique ou à géométrie variable, passe encore, mais Corto a raison d'appuyer sur le côté répugnant de l'incitation à la débauche.
    Ce qui est nul dans la tromperie, ce n'est pas la misère de son propre couple, ni la faiblesse de la chair, c'est le mal que l'on peut faire à l'autre, l'effet papillon, les dégâts que ça peut générer, les divorces sordides qui en sont souvent la conséquence et les cassures dans la construction des enfants témoins et victimes. Premières victimes car le plus merveilleux de l'enfance, c'est l'infinie confiance qu'elle a en ses parents. Tromper, c'est mentir, comment un enfant peut-il garder confiance en un parent qui ment? J'ai vu plusieurs fois ce cas de figure autour de moi, c'est terriblement attristant.
    Les griefs sont fréquents dans un couple, les tentations encore plus fréquentes dans une vie, y résister peut nécessiter un dur travail sur soi-même. D'où l'intérêt de ne pas oublier son Notre Père.
    Rien de plus facile que de mentir à quelqu'un qui aime, surtout si on s'est engagé à être fidèle, quand on aime , on croit. Le mensonge est l'arme des couards, j'ai bien aimé Sarko sur les mensonges de Hollande, surtout la fin, "quand on ment, il faut s'attendre à la colère" Corto, merci pour ces moments de défense du sens de l'honneur. CCLM.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @CCLM: Nous sommes en phase ! Incitation à la débauche, le mot est un peu fort, je retiendras juste que ces pubs sont une incitation à nier l'autre ( son conjoint ) et encore une fois, ici pour des raisons mercantiles, faire passer le mal pour le bien: tromper n'est pas mentir.

      Supprimer
  10. Un bon bâchage universel et on n'en reparlera plus...

    RépondreSupprimer
  11. « Tout est pardonnable, excepté le mensonge, l'infidélité et la trahison. »

    Christine de Suède

    RépondreSupprimer
  12. Il vaut mieux aller sur theotokos dont l'accroche est : le site catholique pour fonder un foyer catholique.

    Il existe des sites de rencontres pour tout le monde, les sites gays, chrétiens, pour rencontrer un partenaire communiste, vert, de droite. Bref, c'est un secteur ultra concurrentiel. Donc pourquoi pas un site de catholiques infidèles ? Le marché est à prendre. Faire du bizness, entreprendre, monter une boite, fonder une start up internet, ce sont des valeurs de droite ça, merde à la fin.

    Sinon, vous dites que le monde fout le camp. Je vous signale juste que les homicides sont en baisse constantes depuis 100 ans. Et quand on analyse les homicides, c'est très majoritairement un monsieur qui tape sur madame. Voilà, la triste réalité des homicides en France, des violences conjugales ... et donc c'est en recul. Malgré le supposé délitement de la société mercantiliste avec ses sites de rencontres qui font perdre la tête.
    Il vaut mieux une société où monsieur trompe madame et vice versa, qu'une société où monsieur tape madame (le vice versa existe aussi mais c'est moindre).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quel argumentaire !!! ouh lala ..
      ni l'un ni l'autre ne sont acceptables c'est une évidence mais de la à faire de la pub pour l 'adultère il y a un pas que vous justifiez donc ! bel esprit ... ou alors on fait une pub disant que le conjoint battu ce n'est pas si grave que cela pour aller dans le même sens hypocrite.. chacun choisit ensuite ..dans le plus sournois le plus lache et le plus vil .. j'espère seulement que vos proches vous sont fidèles ..et qu'autour de vous tout le monde est heureux et bien dans sa peau
      a bien y réfléchir sous prétexte que l'hypocrisie d'untel ou d'untel existe il faut que toute la société rentre dans le moule du c'est pas grave de toute façon !!!.... raisonnement foireux d'esprits pervers qui feront du fric en plus car la gauche et son hypocrisie de bobo à 2 balles qui crie sur les riches en étant pleine aux as ...n'a pas de leçons à donner.. Le dernier en Date étant Macron qui vend la santé aux banques et groupes d'assurances par exemple

      Supprimer
    2. Vous avez oublié de citer droit de l'hommiste dans votre prose, sinon, tous les clichés y sont ;)

      Supprimer
    3. Ce dont vous parlez, ce ne sont pas des valeurs de droite, enfin au sens traditionnel du terme. Ce sont les valeurs d'une supposée droite qui ne doit cette appellation qu'à son positionnement géographique dans l'hémicycle. Ce sont des valeurs défendues par les tenants du mercantilisme considéré comme l'apha et l'oméga de toute société humaine, qui se trouvent être également des internationalistes, mais comme le mot est par trop connoté idéologiquement on préfère dire "mondialistes".
      Sinon, pour ce qui est des analyses dont vous parlez, j'aimerais bien que vous citiez vos sources. Parce que globalement, diverses études, y compris celles qui ont été conduites par cette andouille de Mucchielli, montrent que la part conjugale des homicides tourne autour des 30%.Certes, c'est important, certes les homicides sont en baisse, ceci dit la violence s'est déplacée, touche très nettement plus de monde, et je ne suis pas certain que nous y ayons gagné vraiment.

      Supprimer
    4. Jacko je préfère vivre avec quelques clichés(quoique votre référence aux catho est pas mal dans le genre.je n'en suis pas un ) plutôt que de vouloir défendre ce genre de campagne publicitaire qui sur le fond n'apporte rien à l'humanité .. Bien au contraire...

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP