jeudi 10 novembre 2016

Avec votre pognon, les télés et radios du camp du Bien...



C'était ce matin, sur France Inter, la radio que c'est vous qui la financez ... Le CSA n'a pas réagi, la ministre de la culture non, plus, en fait personne n'a réagi. On peut rire de tout, c'est ça ? J'ai bien appris ma leçon post-Charlie: On peut rire de tout, se moquer de tout, en appeler au meurtre... du moment que l'on est résident du camp du bien. Imaginez si un Laurent Gerra s'était amusé, pour de rire, hein, pour de rire, à nous balancer un truc du genre: " L'espoir, c'est que Clinton soit assassinée pour que Trump puisse gagner "...

La ministre de la culture ( que vous payez aussi ) et sa collègue du travail ( que vous payez tout autant ) ont d'autres chats à fouetter que de s'occuper de ce qui se dit sur France Inter. Les deux donzelles, aujourd'hui, était fort occupées à convoquer convier au ministère du travail et du dialogue social la direction de la télé privée Itélé dont le personnel journalistique est en grève depuis plus de trois semaines. Bon okay, il est vrai que le ban et l'arrière-ban de la caste des journalopes soutiennent à fond leurs collègues d'Itélé, même Bourdin, sur BFM, avait revêtu ce matin un T-Shirt floqué d'un slogan " Je soutiens Itélé " et qu'une tripotée de bobos se rassemblent tous les soirs devant l'immeuble de la chaîne par solidarité avec les grévistes. On comprend dès lors que notre gouvernement ne pouvait pas rester les bras croisés à ne rien faire. Il se devait lui aussi de soutenir les grévistes, histoire d'être en phase avec ses amis folliculaires et autres chroniqueurs stipendiés. Alors Go ! Convoquons les patrons de la chaîne privée, demandons au CSA de menacer les dirigeants d'Itélé de sanctions et prions-les instamment de céder aux revendications des grévistes !

Les grévistes, parlons-en: uniquement les journalistes, ceux qui font l'info. Le personnel administratif  ou technique n'est pas en grève lui, mais il trinque, subit, doit suivre et se contente de passer en boucle des reportages et... le second débat de la primaire de la droite et du centre quand tous les petits copains se régalent avec l'élection de Trump

Mais non d'une pipe en bois: au nom de quoi le gouvernement s'ingère-t-il dans un conflit entre la direction et les salariés d'une entreprise privée de moins de 300 personnes ? Si encore, il s'agissait de France Télé, on comprendrait mais Itélé, franchement, 2% d'audience maximum, en plein remaniement depuis la reprise en main par Bolloré... Ah, qu’ouïs-je ? Bolloré ? Le pote à Sarko ? On comprend mieux, là aussi,  cet interventionnisme déplacé. Si j’étais la direction d'Itélé, je n'irai pas à cette convocation.

Avec votre pognon toujours... Et pour plus de 80 millions d'euros, le groupe France Télévision, sous la pression insistante de l'Elysée qui l'a voulait opérationnelle avant la présidentielle, a lancé il y a quelques semaines une chaîne d'info en continu sur le canal 27 de la TNT: France Info. Et c'est ainsi que le groupe, qui ne possédait pas moins de 6 rédactions différentes ( F2, F3, France Ô, F4, F5, réseau Outre Mer ), sans compter les rédactions délocalisées de France 3 et les 5 rédactions des radios publiques, se dote, à vos frais, d'une septième équipe rédactionnelle télé. Un vrai ministère de l'information et de la propagande, comme au bon vieux temps... Faut y aller jeter un œil, pas trop pour ne point vous les abîmer, juste pour voir: aussi étrange comme concept que bien " formatée ", à l'image du reste du groupe: à la botte ! Le traitement de l'élection de Trump est un must dans le genre: le monde va s’effondrer, nous sommes fichus, le monstre est là et les américains sont des idiots ! Et une réactivité à tout épreuve: Plus d'une heure après que l'on ait appris qu'il n'y aurait pas de conférence de presse commune Trump-Obama après leur entretien, sur France Info, ils sont toujours à l'attendre !

Groupe France Télévisons: un chiffre d'affaire de 3 milliards d'euros dont 2,5 proviennent de la redevance audiovisuelle.

Groupe Radio France: un chiffre d'affaire de 660 millions d'euros dont 590 proviennent de la redevance audiovisuelle.

Que ne ferait-on pas avec votre pognon !

Folie passagère 3350.
Résultat de recherche d'images pour "radios et télévisions publiques"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

53 commentaires:

  1. Je ne vois pas d'utilité à des radios ou télévisions d'Etat à notre époque. Privatisons tout cela.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SI : Propaganda Staffel

      accessoirement sinécures et gras salaires pour copains

      Supprimer
    2. @Le Nain: l utilité est celle que nomme balerofr: Propaganda Staffel. Ces tv et radios etant toute noyauté par la gauche... Quant à les privatiser, certes se serait l idéal, mais faut pas rêver !

      Supprimer
  2. Vous ne voudriez tout de même pas, mon cher Corto, que les journaleux ne soient même pas autorisés à encourager l'assassinat des gens qui ne leur plaisent pas, et peu importe s'il s'agit du Président de la plus grande puissance mondiale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ils n ont peur de rien ces journalopes et autres comiques gauchistes!

      Supprimer
  3. Je voterais sans hésiter pour celui qui proposerait la
    suppression du Service Public de l'Audiovisuel, fût il
    stalinien tendance Kim Jung Un! Bon d'accord c'est une
    vue de l'esprit mais c'est sincère quand même.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: et moi donc! Une chaîne publique, à la limite, pourquoi pas mais là, on est dans la gabegie toute dédiée au camp du bien. Et en plus, ils ne sont même pas foutus d etre rentables !

      Supprimer
  4. on finit par baisser les bras que veux tu ! et il y a des connards qui vont rire et applaudir, sans se rendre compte qu'un jour prochain, ils ne pourront plus rire ni applaudir parce qu'en dictature, on rigole plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: on ne rigole plus du tout, effectivement.

      Supprimer
    2. Je ne parlerai pas de dictature, car il n'y a de personnalité forte pour l'incarner. L'Etat cependant est très fort, on peut déjà parler d'Etat totalitaire.

      Supprimer
  5. J'imaginais, en lisant ton billet, une chronique avec hollande, à la place de Trump... Et non, même avec l'ami mollette, je n'arrive pas à agréer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: t as trop bon fond, que veux tu !

      Supprimer
    2. Mon fond est aussi noir que le trou de balle d'un petit lyonnais. Pour en revenir au sujet -la radio de propagande-, Causeur publie d'excellents papiers dans son dernier numéro. Un régal !

      Supprimer
  6. TV d'état, TV non libérale, information contrôlée, conditionnement permanent, désinformation et en plus l'on paye pour tout cela... Formidable...

    faut pas s'étonner que les Trumpettes sonnent ensuite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: et oui, on paye et en plus c'est obligatoire ! C'est fantastique, non ? Couillons nous sommes.

      Supprimer
  7. Il est possible d'écrire au CSA pour se plaindre du contenu de cette "chronique".
    N'hésitez pas, c'est là: http://www.csa.fr/Services-en-ligne/Formulaire-pour-signaler-un-programme

    Il est possible aussi de "signaler" le tweet de France Inter pour propos inapproprié (juste un appel au meurtre). Mode d'emploi ici: https://support.twitter.com/articles/82753?lang=fr#

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claribelle: on peut effectivement le faire, signaler mais crois tu qu Schrameck, nommé par Hollande, gauchiste s'il en est, donne suite ?

      Supprimer
    2. Géo

      Et écrire à une ambassade des USA?
      Hein?

      Supprimer
  8. Itélé est en grève ?

    Je ne m'en étais pas aperçue, heureusement que le gouvernement montre les dents pour mettre fin à ce scandale.
    Moi j'en étais restée à mon sentiment de rage impuissante quand cette chaîne avait congédié sans égards Zemmour dans" ça se dispute ". Je m'étais même fendue d'un mail furieux à la directrice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nina: C 'est assez marrant, Itélé en grève depuis bientot un mois et il aura fallu attendre que le GVT se saisisse du dossier pour que les Français s en aperçoivent... un peu. à peine 2% d audience, c'est dire l'influence surfaite qu on lui donne.

      Supprimer
    2. Moi non plus. En zappant, je trouvait bizarre de voir tout le temps Laurent Weil, au point que je me demandait si Itele n'était pas devenu Laurentweiltv. Mais rater l'élection présidentielle américaine, c'est quand même énorme.

      Supprimer
  9. Tu n'as rien compris Corto.

    Les sévices public d'information doivent refléter l'ensemble de la société française : stalinien, maoïste, trotskiste, très à gauche, beaucoup à gauche, modérément à gauche, trans-courant de gauche, et même, signe de sa neutralité, de centre gauche.
    Pour le "privé" TF1 est "à droite", c'est à dire de modérément à gauche à centre droit (à condition qu'il soit bien progressiste et pas chrétien).

    Payer une si modique redevance pour une telle pluralité d'opinions, c'est pas cher.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: "pas chrétien "... comme tu dis. Mais TF1 l est encore un peu puisque a la différence de toutes les chaines publiques elle conserve le " saint ou sainte " devant les prénoms lors de l ephémeride.

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Sans vouloir m étendre sur le sujet,les saints sont aussi une personnification humanisée de présences angéliques universelles et éradiquer "saint" dans l espoir de les faire oublier c est comme vouloir supprimer le mot "étoiles" des dictionnaires en espérant les empêcher de briller.
      Bon courage aux socialoploucs.
      État totalitairement nul.

      Supprimer
  10. Et ne tentez pas de traiter ces journalopes de "Salopes " c'est réservé de par la cour de cassation à Marine Le Pen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @balerofr: je sais bien, je me préserve donc en ne traitant pas les journalopes de salopes

      Supprimer
    2. tonton flingueur10 nov. 2016 à 23:25:00

      @Corto,
      joliment subtil ;-)

      Supprimer
  11. Corto
    Même colère que toi, tu apportes en outre des éléments chiffrés qui donnent une idée des moyens consacrés par ces donneurs de leçons pour créer un super ministère de la propagande...

    Vu le début ce soir de l'émission
    politique sur la 2.
    Je sais bien que l'on ne plus rien tirer de ce minuscule Pujadas et de sa jument Salamé...
    Mais,bien que parlant de Trump,ces deux zèbres n'avaient manifestement pas compris que son élection tenait largement au ras le bol des sans dents contre les pseudo élites du bien pensant...
    C'etait"comme avant". Voire pire!

    Vivement mai 2017!Que l'on tire la chasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou: et bien il ferait bien de prendre en compte ce qui s'est passé avec Trump, avec le Brexit, avec les élections régionales en France, avec la Hongrie, avec l Autriche, etc... parce que ça va leur péter à la gueule.

      Supprimer
  12. Supprimer la taxe audiovisuelle, mais là faut pas rêver.
    Je n'écoute plus les télévisions et autres radios publiques depuis un certain nombre d'années.
    Quand à celles du privés, pas plus.
    Un jour, ils contrôleront le net, d'ailleurs la pouffe de Montebourg le désirait ardemment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aurélie Filipetti,une furie celle-là aussi.

      Supprimer
    2. @Granpas: non, faut pas r^éver !
      Le net, ils y viennent et de plus en plus.

      Supprimer
  13. Nous avons connu le même catastrophisme après le Brexit.
    Nous en verrons d'autres !

    RépondreSupprimer
  14. Mai 2017 changera peut être le personnel politique mais changera t'il les têtes de nos médias préférés . On peut en douter ! On continuera avec nos sous à nous assommer avec la bien pensance autorisée ... Il n'y a pas tellement de respect vis à vis de ceux qui donnent leurs sous pour faire vivre le service public : les contribuables que l'on considère comme des enfants ou des abrutis à qui on propose une information pré machée ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: ce qui me rassure quand même c'est que les " gens" s informe de plus en plus par eux même. Quant aux médias, non, là aussifaut pas rever, l'alternance annoncée ne changera rien

      Supprimer
  15. tonton flingueur11 nov. 2016 à 00:04:00

    effectivement très curieux, le gugus peut pratiquement se permettre de souhaiter ( de façon détournée bien sur, chez ces gens la, le courage c'est comme les couilles, ils comptent sur les autres pour en avoir... ) l'assassinat du nouveau président avant meme son investiture, et pas un pet de désaprobation, pas de hauts cris d'effrois, on parles quand meme d'appel au meurtre bordel !

    dans le meme genre, je lisais une chronique de G W Goldnadel sur son blog, lequel relatais l'intervention du sieur magyd cherfi, artiste " engagé " s'il en est, venu en promo dans l'émission de ruquier, on a beau etre " concerné " il faut quand meme faire bouillir la marmite n'est ce pas, et quoi de mieux que d'etre bien au chaud entouré d'amis compréhensifs... l' immortel chanteur du groupe zebda dont le titre phare fut " tomber la chemise ", en plus des pleurnicheries victimaires habituelles , aurait quand meme aussi dit cette énormité: " il faut avoir de l'empathie pour mohamed merah " ... allo sos racisme ? allo la licra ? allo la LDH ? allo le CSA ? allo ruquier, salamé, moix, elkrief, domenach, dely, joffrin, veil, cohen, lapix, clark, roger- petit, asko, bhl, barthes, rissouli, badou, burki, demorand, apathie, bref, allo toutes les bonnes et grandes ames révulsées par les propos de zemmour sur les djihadistes, un petit mot? un regard désapprobateur, un simple froncement de sourcil feraient l'affaire, non ? rien? comment dit on déja? ah oui, qui ne dit mot consent... alors vos vapeurs de pucelles, comment dire... ah si, rien a foutre ...
    quand a itélé, il faut les comprendre les journaleux, si elle ferme, ca leur enleverait un point de chute dorée au cas ou il seraient virés d'un autre endroit et ça cépapossib ! la mobilité et la flexibilité, la reconversion, c'est bon pour les beaufs, quand tu es habitué depuis des décennies a mener grand train et a donner des leçons de morale tu y prends gout :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " mobilité et la flexibilité, la reconversion, c'est bon pour les beaufs,"

      Ils me font marrer les bobos journaleux, si on importait des dizaine de milliers de journalistes par an, ils seraient tres vite contre l'immigration et la protection de leur salaires.par contre pour les sans dents, la concurrence deloyale des immigres c'est bien.

      Supprimer
    2. @Tonton: le mec de zebda il peut tout se permettre, il dit qu il avoir de l empathie pour Merah et no reprobation... Zemmour dit qu'on peut respecter qui ont la foi jusqu a se faire exploser et tout le monde lui tombe dessus. Tjrs le 2 poids 2 mesures, le camp du Bien et le camp des nauséabonds

      Supprimer
  16. Géo

    Perso,il y a belle lurette que j ai viré la télé et la redevance et que maintenant la radio s est tue,du moins à domicile.

    Ne tolérant plus le parler K.fard,le penser K.fard,le ricanement k.fard,le mensonge k.fard,le faciés k.fard,la pensée unico-k.fard,la mode pro-k.fard,les polito-k.fards,journalo et intello-k.fards...etc...
    Les k.fards avec ou sans lunettes bidon,
    Les k.fards mal rasés mal peignés aux rictus niais et imbéciles,
    Les k.fards bien peignés bien rasés bien habillés bien pomponne(ées) mais néanmoins k.fards...
    Les k.fards à face de traitres...
    Les ruksal à gueules de Guépéou,allez vous pieuter et faites plus ch...,
    Les informoax,pouilladas,kabashel et compagnie,

    Rassures toi on va pas y toucher à ton poste oh toi là le parasite...



    Ça sentait,ça parlait,ça se mouvait,ça transpirait le k.fard.
    Et tout...le k.farnaum associé.
    L immonde et incessant ballet des cloportes tapineurs soumis déversant leurs substances mensongères et allergisantes à toute conscience claire.

    Et le spectacle du grand larbinat médiatique,
    dont l un des prototypes médiocres est sur photo en tête du billet présent.

    Halte à la k.fardocratie galopante.
    Nourrir les oiseaux et autres petits animaux qui viennent rôder en hiver,c est d ac!
    Mais nourrir et chauffer via une redevance toute une armada de cloportes téléportés sur écran... non merci!
    Peuvent crever dans la neige ceux là.

    Des bombes au Baygon pour tous ces k.fards qui affichent leur soutien au parti de la guerre et de la corruption la plus éhontée.

    Il y a une vieille légende qui prescrit que pour annuler la force d un être malfaisant il faut lui tourner le dos et ne plus faire attention à ce qu il raconte,ni même à ses menaces.

    Montrons nos dos à cette engeance.





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: montrer son dos visiblement ne suffit pas pour qu ils comprennent

      Supprimer
  17. Je suis , depuis quelques temps , en panne de mot devant tant d'ineptie dite et redite des journalopes , je ne supporte plus les infos télé , hier j'ai essayé de voir le débat sur l'A2, j'ai tenu quelques minutes . L'incitation au meurtre de Trump qui passe inaperçue à la télé mais commenté en masse sur twitter,qui ne fait rire que les gaucho-bobo-islamo-bienpensante me fait regretté de payer une redevance qui engraisse toute cette faune qui , j'espère, atterriront en 2017 .
    En un mot , le moral à ras les pâquerettes , mais qui ne m'empêche pas de suivre l'actualité au fil de ton blog .
    Bonne journée Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Hne ri: moi c'est tout l inverse, toutes ces inepties et autres conneries du camp du bien me rebooste chaque jour un peu plus. Faut absolument que je surveille mon taux de radicalisation :)

      Supprimer
  18. Quand je dis aux gens qu'on est dans un pays communiste ... ils me prennent pour un fou/provocateur ...
    Tout ça parce que soit disant on a privatisé 3 entreprises et qu'on emprunte à l'étranger !!

    Pareil quand je leur dit que notre politique est à 90% décidée à Bruxelles et que ça ne sert à rien d'élire un président qui n'est qu'un VRP ...

    On est tellement désinformé, c'est vraiment un age de ténèbres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yoananda: age des ténèbres, tu pousses un peu tout de même, perso, j'ai de la lumière avec mon blog

      Supprimer
  19. Ils défendent la démocratie, mais pas quand ils estiment que les gens n'ont pas bien voté. En particulier, ils détestent les référendum.
    Ils défendent la liberté d'expression, mais seulement la leur.
    Ils sont acquis à l'avortement, mais seulement pour les humains, ils sont choqués quand on tue des veaux dans le ventre de leur mère.
    Ils aiment la différence, mais poussent systématiquement les futures-mères d'enfants trisomiques d'avorter.
    Ils militent contre un éventuel retour de la peine de mort, mais exigent la grâce aux femmes battues qui ont tué leur mari à froid.
    Ils sont favorables à l'accueil de clandestins, mais pas chez eux.
    Ils se lamentent des attentats, mais refusent de voir que tous leurs exécutants sont exclusivement musulmans.
    Ils se plantent sur l'élection de Trump, mais c'est parce qu'ils ont sous-estimé le racisme et la haine des femmes d'une population à moitié composée de femmes.
    Ils sont partisans des lois condamnant l'incitation à la haine, mais crient que Bashar Al Assad, Poutine et Trump méritent d'avoir leur tête au bout d'une pique.
    etc...

    Ce n'est plus du paradoxe mais de la contradiction permanente. L'inversion des valeurs et la perversion du réel, du point de vue théologique, ça rappelle furieusement le satanisme.
    Au nom des bons principes ou de droidelom, on peut justifier n'importe quelles saloperies.

    L'enfer est pavé de bonnes intentions.

    RépondreSupprimer
  20. Que pense le CSA de cet appel au meurtre ?
    Ah je n'ai rien compris .... C'est de l'humour journalistique

    RépondreSupprimer
  21. Nicolas Sarkozy se pose en "défenseur acharné" des jeunes Françaises musulmanes.
    Hé oui, il soutenait Clinton aussi et il soutient Hollande face à Marine.


    http://www.francesoir.fr/politique-france/nicolas-sarkozy-se-pose-en-defenseur-acharne-des-jeunes-francaises-musulmanes

    RépondreSupprimer
  22. Géo

    Le t.d.c. qui appelle publiquement au meurtre de monsieur Trump n est qu'un larbin de l oligarchie féodale mondialiste(et de ses supplétifs "socialistes") qui cogite très certainement en ce moment même sur cette option d assassinat.

    C est inutile son meurtre ne ferait qu accroitre les tensions et précipiter des événements violents qui enverront valdinguer toute cette pourriture parce que ce sont les peuples qui finiront par envahir leurs palais et les jeter par les fenêtres.
    On croit les USA indivisibles mais est ce bien vrai?
    C est une puissance déclinante.

    Saluons le grand art de Hollande et sa clique de véreux et aussi de leurs prédécesseurs hélas.
    Là où la France eut pu intervenir en ménageant Syrie et Russie face à l UE et aux USA elle s est aplatie devant ces deux derniers.
    Alors qu à l heure actuelle,à l aube d un rapprochement entre les deux grandes puissances elle aurait pu faire un travail de médiation considérable...
    tout en ayant l image d un pays qui aurait tout fait pour éviter les bains de sang en orient,Afrique et sur notre propre sol.

    En outre,sa présente attitude envers le nouveau président des USA l isole encore davantage.
    Se mettant à dos un nombre appréciable de pays et non des moindres.

    Comme le mouvement de balancier inverse de celui qui nous a mené là où nous sommes est lancé,
    et que toute cette clique veut s obstiner dans une attitude rétrograde vouée à l échec,
    ( il va y en avoir des retournements de veste aussi il faudra prendre des notes).
    parions que le choix de 2017 risque fort de nous propulser en queue de peloton.
    Pas si grave peut être,le mouvement de balancier opposé devrait nous propulser avec une force étonnante dans le bon sens du cours de l Histoire,mais avec des remous qui sur le moment devraient nous donner le vécu d un effondrement généralisé.

    Tout cela était il bien raisonnable?


    RépondreSupprimer
  23. L'autpaysdufauxmage11 nov. 2016 à 12:44:00

    Il nous reste à boycotter tout simplement ces chaînes, je ne regarde plus du tout France 2, 3 et surtout pas les infos, j'ai jeté un rapide coup d'oeil à la chaîne France Info c'était la copie presque conforme de BFM ou Itélé, du coup je n'ai pas honte de dire que je me régale du journal de 13h de TF1 ou celui rapide de M6 et je me fais ma propre rédaction sur Internet.

    Toutes ces chaînes sont très sensibles à l'audimat et surtout de plus en plus à ce qui se dit sur Twitter (à se demander d'ailleurs si Twitter ne devient pas leur propre source d'info :D ), les boycotter leur fera plus de mal qu'autre chose, enfin je crois.

    RépondreSupprimer
  24. On tient notre futur ambassadeur à Washington

    RépondreSupprimer
  25. "Que ne ferait-on pas avec votre pognon ?"
    Delphine Ernotte donne une partie de la réponse à votre question ici:
    http://zone-critique.blogspot.com.es/2016/11/en-rouge-et-noir.html#more
    Amitiés Corto.

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.