vendredi 11 novembre 2016

Satisfait par l'élection de Trump ? Faut voir.


Satisfaits ? Faut voir:

151 467 internautes ont voté sur le site du Figaro: 56% d'entre eux sont satisfaits de l’élection de Donald Trump.

1 015 personnes représentatives de la population française sont interrogées par Ipsos pour Le Parisien: 70% des Français se disent inquiets de l'élection de Donald Trump

998 personnes interrogées par Elabe pour BFM: 78% des Français pas satisfaits de l'élection de Donald Trump.

Folie passagère 3352.
Résultat de recherche d'images pour "Trump"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

33 commentaires:

  1. Bof, l'enfumage sondagier continue. Je ne fais plus confiance à ces instituts.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: comment pourrait-on leur faire encore confiance ?
      Dis moi qui se paye un sondage et je te donnerai le résultat.

      Supprimer
  2. Bien vu! Une seule explication possible, la majorité des lecteurs du Figaro sont de sales fachos. CQFD!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  3. Vu la propagande éhontée contre Trump sur BFM tv, pas étonnant que le panel interrogé soit contre !

    RépondreSupprimer
  4. Bof, si les sondages sont du même tonneau que ceux qui prédisaient une large victoire de Clinton ou le non au brexit...autrement dit, c'est ce que je disais hier, manipulations, enfumage et mensonges continuent de plus belle ! Ces gens-là ne lâchent pas facilement et même le nez dans leur caca, ils sont incapables de reconnaitre l'odeur de la m....
    La réaction la plus saine est donc d'ignorer les sondages et surtout de ne pas se laisser influencer par leurs résultats orientés. Va falloir réapprendre à penser en adultes libres et responsables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: " donc d'ignorer les sondages et surtout de ne pas se laisser influencer par leurs résultats orientés " bien d accord avec toi, fais circuler àtout ton entourage ! :)

      Supprimer
  5. Les sondages ne reflètent pas la réalité, c'est pas nouveau. Mais par contre ils reflètent très bien la vision du monde fantasmée par nos élites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jef Koone: il ne reflète pas la réalité pour une simple raison: ils sont faits à la demande ! et on ne déçoit jamais un client, c'est une règle commerciale de base. :)

      Supprimer
    2. Bien vu, j'avais un peu oublié ce détail.
      Dans ce cas , au lieu d'emmerder des centaines des gens, autant contacter une astrologue ou une cartomancienne. C'est moins cher en plus.

      Supprimer
  6. ha , personne ne m'a questionné , moi....

    mais , je commence à avoir l'habitude

    RépondreSupprimer
  7. Géo

    Sondages...blabla bfmpoubelle=78/100antiTrump.

    C'est la grande Trumperie.

    Parait même que 98/100 des sondés croient que Trump se change en loup-garou les nuits de pleine lune.
    D autres disent que c est un dahut car il aurait les deux pattes droites ou gauches plus courtes que les deux autres.
    C est censé prouver quoi au juste,ces sondages?
    Sauf que à prouver que ipsos et BFM,et dans une moindre mesure Le Figaro n informent pas les gens,si les sondages sont vrais.
    Ou que les gens en France seraient euh...hem...
    Bon,passons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tonton flingueur12 nov. 2016 à 02:12:00

      @ Géo,
      il paraitrait meme selon des journalistes informés de sources sures, et des experts dont l'objectivité n'est plus a prouver, qu'il se tape des brochettes de bébés et de mignons chatons au ptit déj... no pasaran !

      Supprimer
    2. Géo

      Rectification:
      Dahu
      (Dahut,un mythe celtique)
      Grrrrr!Quelle idée aussi d écrire presque identiquement ce charmant petit animal qui galope à flanc de colline et cette reine.

      Supprimer
    3. Géo

      @Tonton flingueur


      Pour les chatons je ne sais pas mais si c est vrai pour les gosses c est sûrement une copine de Hillary qui lui sert la bouffe.

      "Agora vox,Madeleine Albright tuer 500000 enfants irakiens est un prix qui en valait le coup."

      Le genre d engeance que les Cons du Bien défendent sur nos médias.

      Supprimer
  8. Bon,je ne vais pas me cacher derrière mon petit doigt:Je suis très satisfait de la victoire de Donald Trump,ne serait-ce que pour me délecter du spectacle des tronches dépitées et défaites de nos chers z'élites et comme un nouveau pied de nez aux expert bien comme il faut qui,pas plus que pour le Brexit,n'auront vu venir grand chose avec Trump.
    Il est piquant de noter comment la victoire de Trump a servi de révélateur à notre classe politique,les uns pour profiter de l'effet Trump et s'en inspirer(Le Pen,Sarkozy),les autres,sans surprise,comme Juppé, pour s'en servir de repoussoir et surtout pour conseiller aux Français de continuer à bien roupiller et appeler à voter raisonnable et centriste à la prochaine présidentielle.
    Fillon m'a paru un plus équilibré dans sa réaction.
    Sinon,il ne faut pas se leurrer: Trump est un pragmatique,il fera du "America first,et tant pis pour l'élégance et la suavité du patricien: il est probable qu'il n'aura pas le prix Nobel de la paix comme le si distingué Monsieur Obama,ce dont il se fout complètement.
    Un bon point à noter également: la volonté de Trump de mettre les européens devant leurs responsabilités et les faire davantage participer à leur propre défense,s'ils veulent continuer à bénéficier du parapluie militaire américain,sinon à organiser leur défense eux mêmes.
    Peut-être qu'en mettant un peu la pression sur une Union Européenne faible et avachie,qui danse un dangereux pas de deux avec l'Islam,ils nous forcera à un sursaut de lucidité devant des flux migratoires que nous sommes incapables de maîtriser.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vendemiaire: tout pareil que toi. Je pense néanmoins que Trump risque de décevoir rapidement, au fur et à mesure qu'il rentrera dans la fonction. A voir.

      Supprimer
  9. Par une ex-sondeuse anonyme : moi

    Il existe plusieurs sortes de sondages, ceux sur Internet qui à mon sens n’ont strictement aucune valeur car les gens peuvent répondre vraiment n’importe quoi une fois qu’ils en ont compris le mécanisme par exemple si le sujet est « les croquettes pour chat » dès le début si vous voulez participer pour gagner un gagner un porte-clés vous n’allez pas répondre que vous n’avez pas de chat bien sûr.
    Ensuite vient le sondage par téléphone, vous savez quand vous avez une douce voix d’outre méditerranée qui avec son accent un peu marqué vous demande à 19h30 quand vous êtes en pleine préparation de la tambouille des petits « boujou madam, c’est pou un sondage je voudwai savoi si vous touvez que le sakozy il é plus petwit que le gwos «, alors là selon comment vous êtes luné vous répondez oui ou non au petit bonheur la chance. En gros pas très fiable non plus.
    Reste le sondage face à face, alors là forcément c’est plus fiable, et moi je vous dis, pas toujours. Déjà le sondage politique n’est pas un sondage que politique, les Instituts de sondage se disent que tant qu’à payer des miettes aux pauvres étudiants, femmes au foyer, ou rechercheur d’un emploi plus stable mais qui ont quand même besoin de manger entre temps, donc autant rentabiliser le truc et noyer quelques questions politiques au milieu de questions sur la lessive, sur les assurances et sur les protections intimes. Donc, imaginez le pauvre sondeur qui s’est fait claquer la porte au nez « salut, c’est pour un sondage » 95 fois sans succès, il se dit quoi le pauvre hère hein ? Il se dit bon ben je vais appeler les potes, puis tiens j’ai pas assez de potes je vais acheter des puces de téléphone et demander à mes collègues leurs propres numéros de puces et je vais faire mes questionnaires au chaud à la maison, c’est vite rentabilisé ce genre de puces croyez moi. Ainsi selon la sensibilité du sondeur les réponses seront bidonnées soit de droite soit de gauche.
    Alors ça c’est pour le terrain, déjà ça part pas d’un bon pied, ceci dit à chaque fois qu’un sondage était correctement payé il était fait dans les règles de l’art, c’est un peu comme tout, t’en as pour ton argent… Les chiffres arrivent donc à l’Institut et là nous avons le bidouillage ultime, un client qu’il soit marketing pur ou politique veut des bons chiffres, pour vous donner une idée, combien de sondages où vous avez le choix entre pas du tout satisfait, satisfait, assez satisfait ou très satisfait, où on vous dit dès le départ que si l’interviewé n’est pas très sûr de son choix on doit systématiquement cocher au minimum sur assez satisfait, bref donc arrivés dans les locaux des Instituts les résultats sont encore tripatouillés, je vous explique, ils se basent sur les derniers sondages des grandes consultations, par exemple aux dernières élections tel parti a fait tel score alors aujourd’hui nos chiffres donnent une montée très importante de son score (évidemment cet abruti de sondeur est communiste (FN, socialiste ou de droite, non pas vert :D), donc « on » se dit c’est pas possible, on va « redresser » les résultats et c’est ainsi qu’on se retrouve par miracle avec un Juppé en tête, un Hollande qui a mis 4 ans à toucher le fond et bien sûr un Sarkozy qui ne s’en sort pas.
    Voilà, vous avez une toute petite idée de la cuisine des sondages….
    Un dernier mot, merci pour les sondeurs qui galèrent de ne plus répondre aux sondages en ligne, non seulement on vous donne des clopinettes contre votre temps passé à affirmer que vous avez un chat, mais en plus ça enlève du boulot aux enquêteurs...(qui eux ont un chat à nourrir !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très intéressant commentaire qui me conforte dans l'idée de ne jamais répondre aux sondages.
      On pourrait aussi citer le sondage payé par un parti politique où on peut faire ajouter un ou deux points, à tant le point, dans limite de la marge d'erreur. Je sais que cela se fait.

      Supprimer
    2. @ex sondeuse: édifiant vu comme ça mais pas du tout surpris

      Supprimer
    3. Oui c'est assez édifiant et c'est bien la preuve que les résultats des sondages ne sont là que pour faire plaisir à celui qui l'a commandé (politique ou marketing pur) et qu'ils ne servent qu'à influencer les foules malheureusement...

      Supprimer
  10. Personnellement j'estime que je n'ai, ni à être satisfaite de l'élection de Trump, ni à ne pas en être satisfaite, mon cher Corto. Les Américains ont élu leur président et nous devrons faire avec. Point !
    En revanche je suis très satisfaite de la tranche de rigolade que les media nous offrent depuis cette mémorable élection !

    RépondreSupprimer
  11. Les sondages, ouaich!
    Je n'en pense rien de bien,comme les journalistes, tous inutiles.

    RépondreSupprimer
  12. On me demande un sondage pour la primaire des verts
    - il faut que tu détermines entre : Duflot, Duchemol, Dugenou et Duduche qui arrivera en tête de la primaire.
    - ça va vous coûter chaud parce qu’il faut que j'interroge 1095 représentatifs de 18 à 108 ans
    Sérieusement, est-ce que vous pensez que je vais me remuer ? Je vais annoncer tout de go, c'est Duflot !
    Après je vais gémir qu'on me raconte des cracks
    Le sondage sert à enfumer le populo qui se croit être en démocratie parce qu'on le lui dit.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  13. La pétition qui circule, une HONTE - Homo Orcus

    M. Trump,

    Vous n'avez pas l'étoffe d'un grand homme.

    Le monde entier rejette votre peur de l'autre, vos appels à la haine et votre intolérance. Vous légitimez la torture, appelez au meurtre de civils et encouragez la violence en général: nous ne voulons pas de cela. Vous dénigrez les femmes, les musulmans, les Mexicains et des millions d'autres personnes parce qu'elles ne vous ressemblent pas, ne parlent pas comme vous ou ne prient pas le même Dieu que vous: nous ne voulons pas de cela.

    Face à vos peurs, nous faisons le choix de la compassion. Face à vos discours catastrophistes, nous faisons le choix de l'espoir. Face à votre ignorance, nous faisons le choix de l'ouverture.

    Citoyens du monde, nous sommes unis contre vos tentatives de division.

    Avec nos salutations,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C est qui qui se prend pour le monde entier?Unis dans la connerie ça oui!!
      JJS

      Supprimer
    2. @Homo Orcus: du pipi de chat provenant de gens qui n'ont rien compris à ce vote.
      Ceci dit je ne serai pas surpris que certaines officines cherchent à entretenir le climat de contestation de ce vote et les violences qui vont avec. On a vu hier et avant hier a Atlanta, des cagoulés mettre le bronx, cagoulés qui ressemblaient étrangement à nos antifas et autres blackblocks

      Supprimer
    3. Géo

      @Homo-Orcus et Corto

      Pour les cagoulés genre antifas et autres saletés,s'adresser à György Schwartz,alias George Soros.
      Il essaye déjà de faire attribuer la nationalité US à des flots d immigrants celà à des fins électorales.
      Même entreprise de destruction des identités nationales qu en Europe.
      Même clique totalitaire,même féodaux mondialistes qui nous vendent leur merde comme une panacée universelle aux maux de la planète.

      Moi même ce jour:sur certain marché de grande ville(je n avais plus mis les pieds depuis des années).

      Constat:bien plus de populations allogènes,et bien davantage de misère,un marécage de misère.
      Armée de clochards et faune interlope au programme,dépenaillés,hirsutes,erratiques...

      On est prêt à en venir aux mains pour un euro là dedans.
      Le vaste troupeau de sous-prolétaires paupérisés un maximum,taillables et corvéables à merci grâce aux féodaux oligarques sataniques tant chéris par les médias et les pseudo-stars à la voix glaireuse,
      Eh bien ce vaste troupeau il est déjà disponible.On doit même pouvoir recruter pas mal de nervis là dedans.
      C est une arme à double tranchant.
      Ce genre de personnes ont conscience que les politiques et leurs médias aux ordres ne sont pas leurs amis et celà va certainement tôt ou tard réserver des mauvaises surprises à ces derniers.




      Supprimer
  14. Sondé professionnel , rémunéré , je savais à la sixième question ce qu'il fallait répondre pour toucher le dédommagement de mon temps passé , aussi les sondages il faut les prendre avec des pincettes ou les laisser au fond de la poubelle .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: je crois qu après ml élection de Trump, la poubelle semblera de plus en plus adoptée

      Supprimer
  15. Corto
    Pour ce qui est des sondages "politiques", cf l' excellent passage du livre de de Villiers,(le moment est venu de dire..)
    où, sollicitée à la fois par de Villiers et par Pasqua sur leur cote respective de popularité, la Sofres se fait payer deux fois le même sondage , donnant le meilleur score à celui qui l'à commandé!

    En complément des éléments fournis par la sondeuse professionnelle,que je salue, rappel de deux données que je crois essentielles:

    - les sondages lancés " à la va vite" sur le net.Le nombre de "sondés" peut vite être très important,mais les conditions de vote non bouclées (je peux voter n fois... ) D'où une nécessaire méfiance...

    -les sondages réalisés,sur demande généralement,par des instituts qui contactent un nombre plus restreint d'individus.Ceci sur la base d'une appréciation "savante" de ce que chacun de ces individus représente de notre société, telle que l'institut se la représente...
    Deux biais principaux se font alors jour:
    -le dit institut s' est construit un modèle faussé du monde dans lequel on vit,et à donné une importance excessive à telle ou telle classe d'individus..
    - ou les questions posées sont savamment biaisées...Tu ne réponds pas de la même façon à "aimez vous untel" qu'à "que pensez vous d'untel"...

    Tout ça pour dire que les resultats des sondages sont,le plus souvent,fortement influencés par la personnalité du donneur d'ordre...
    Et sont devenus,de ce fait,de formidables moteurs de la propagande et de la désinformation.

    Et il est délicieux de constater que les "sans dents" et les sondés potentiels semblent ne plus y donner quelqu'importance que ce soit,et expriment librement leur opinion dans le seul sondage réaliste et honnête qu'il soit: celui de l'isoloir...

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.