lundi 7 novembre 2016

Clinton ? Trump ? Demain, c'est la gueule de bois assurée...

Résultat de recherche d'images pour "trump clinton"

Dans quelques heures l'Amérique aura choisi son nouveau Président. Clinton ? Trump ? Trump ? Clinton ? Une chose est sûre c'est que quelque soit l'élu, les ricains, et nous par ricochet, se réveilleront avec la gueule de bois. Parce que franchement ni l'une, ni l'autre ne peuvent inspirer confiance, me semble-t-il. Clinton ? Trump ? Deux visions de l'Amérique...

Clinton,  vieille routière de la politique US, c'est à dire " Tout pour les USA, rien pour le reste du monde ", mouillée dans une tripotée de scandales, à la santé fragile, un brin folledingue, va t'en guerre quand le monde devrait être apaisé, liée à tous les lobbies " progressistes " et autres entreprises supranationales, copine comme cochonne avec le Grand Capital, on pourrait rêver mieux pour rendre la tête de la première puissance mondiale.

Trump, grossier personnage, parfaite image d'une certaine Amérique vulgaire mais fière à l'outrance d'elle-même, milliardaire sulfureux, patron autant haï que détesté, sans doute " raciste ", suprémaciste diront certains, dynamiteur du parti républicain, là aussi, ça fait pas vraiment envie pour diriger le monde. Moins connu par chez nous que sa compétitrice, les médias occidentaux nous ont dressé de lui, depuis des mois, le portait d'un homme odieux, vulgaire, limite frappadingue et l'ont souvent assimilé à notre FN qui, soit dit en passant, se satisferait bien d'une victoire de Trump... Une telle avalanche de vilains portraits qu'on se demande s'ils sont aussi proches de la réalité du personnage.

La moyenne des sondages réalisée ces derniers jours semblent vouloir donner une très légère avance à Clinton mais je ne suis pas sûr que la " bonne nouvelle " - l'abandon par le FBI de l'enquête sur ses emails - lui redonne une quelconque virginité; nombreux sont ceux qui verront dans cette initiative du FBI une manière de la favoriser.

Quoiqu'il en soit, si elle est élue, la routine continuera, comme avec Obama et sa présidence plutôt décevante: les Américains joueront avant tout, as usual, leur partition. Si c'est Trump qui l'emporte, ce qui n'est pas impossible et si l'establihment le laisse prendre les rênes du pays, ce sera le saut dans l'inconnu. Au moins pour un moment.

Demain, nous aurons Clinton ou bien Trump, les partisans du gagnant auront toutes les raisons de se réjouir, le reste du monde, aucune.

Folie passagère 3346.
Résultat de recherche d'images pour "trump clinton"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

36 commentaires:

  1. Ben ! Tu m'as mangé d'un quart d'heure la même photo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Plouc: possible mais ta sélection pour la semaine vaut le édtour

      Supprimer
  2. Tout peut arriver, mon cher Corto, puisqu'eux n'ont pas de plafond de verre ! C'est ballot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: tout peut arriver effectivement même si je pense que Clinton passera, non pour cause de plafond de verre qui n aura pas cédé coté Trump mais bien plutot parce que le système des grands électeurs la favorise

      Supprimer
  3. Géo

    Bonjour Corto

    Mais peut être permet-on à Trump de se présenter pour donner l illusion d une élection démocratique?

    En outre,nul doute à mon sens que si Trump était élu,il dresserait Wall Street contre lui,si il est celui qui'il prétend être.
    (Notons que lui est arrivé à sa position par ses qualités personnelles et que des Noirs le défendent aux USA car ils le reconnaissent apte à créer des emplois pour la population.
    Ils témoignent en sa faveur.)

    Idem pour le FN en France,qui subirait les foudres des milieux financiers.
    (Par ailleurs,le FN n est il pas interdit de se subventionner auprès des banques françaises,pour sa campagne électorale?
    Contrairement aux autres partis?)

    Hillary:les oligarques malfaisants en ont besoin pour déclencher une guerre générale et essayer de sauver un système sur le déclin,Chine et Russie étant des puissances d avenir capables de détrôner le dollar et donc l hégémonie des USA.

    Je suis de ton avis pour la conclusion.
    Rien à gagner pour nous.
    Si Trump est sincère et élu,on fera tout pour le briser.
    Et nous dans l UE,qui n est que le 4eme Reich d une Allemagne concevant l Europe comme un ensemble de landers afin de détruire les Etats,Allemagne elle même sous la tutelle des USA...
    Eh bien nous...
    Nous sommes perdants de toute évidence parce que les mauvais chefs que les Français se sont donnés ont trahi le pays auquel ils doivent pourtant tous leurs avantages exorbitants,
    Et beaucoup d incompétence aussi.
    Vendus à ces cartels financiers et militaro-industriel qui ont choisi la Hillary pour accomplir leurs sinistre projet de domination mondiale.
    Rien de nouveau sous le soleil,les mêmes idoles pourries que l on veut nous faire adorer en nous les présentant comme l avenir de l humanité,

    UE l avenir de l Europe(peuh!)droits de l Homme,multiculturalisme et tout l arsenal des bonimenteurs avides de nous piller et de nous conserver comme colonie et supplétifs des USA.
    Les supplétifs sont les premiers sacrifiés lors des conflits,économiques ou autres.

    RépondreSupprimer
  4. Donc le pays démocratique le plus puissant du monde ne trouve que ces deux personnes dangereuses ou médiocres pour le diriger. Ils ont un problème dans ce pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @brindamour: ils ont en effet un sérieux problème parce que franchement pour ne pas trouver mieux, faut le vouloir.

      Supprimer
    2. Ppour ce qui est du médiocre on a ce qu'il faut,etpas trop de leçons à donner

      Supprimer
  5. bonjour Corto,

    Au sujet du revirement du FBI, soit le dossier est vide et bien vide. Dans le cas contraire...
    La victoire de Trump serait une vraie surprise tant l'arithmétique des grands électeurs joue contre lui mais la victoire de Clinton ne sera pas pour autant synonyme de félicité et de tranquillité. D'une part, elle est bien trop sulfureuse et l'affaire des mails (et les autres) est loin d'être éteinte. D'autre part, il est très peu probable qu'elle puisse bénéficier d'une quelconque majorité au Congrès. Tous les "progressistes" que comptent ce pays vont se féliciter de cette victoire, ça ne dissimulera pas pour autant la vacuité de leur pensée.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: l histoire des grands électeurs est effectivement le meilleur atout de Clinton " la corrompue ". Ma main a couper si elle est élue qu effectivement elle n aura pas la majorité au congrès et comme je l écrivais, la routine reprendra

      Supprimer
  6. Je ne suis pas aussi négative que vous sur Trump...d'autant plus que que les médias français sont totalement dans l'outrance à son sujet. Comme pour les élections chez nous, ils ont choisi leur candidat, candidate en l'occurrence, et n'instruisent qu'à charge contre son concurrent et à décharge pour elle...et les médias américains ne valent guère mieux...
    Tout bien pesé, l'élection de Clinton, corrompue jusqu'à la moelle et déjà soumise à l'islam, serait encore pire pour nous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: Je ne pense pas grand bien de Trump, encore moins de Clinton, mais je me méfie de tout ce qu on nous en a dit. Pour qu il en soit arrivé là, balayant au passage tous les Républicains de premier plan, c'est que forcement le bonhomme a un certain talent.
      Quant à Clinton, si elle est élue, marrant mais je ne la vois pas finir son mandat.

      Supprimer
  7. Je ne serais pas surpris que B.Obama ne fasse un coup de vice, connaissant soin appétit pour le pouvoir; en faisant un peu de politique fiction, il suffirait que Trump soit battu et disparaisse de la scène. Reste la Clinton pour laquelle trois mois devront s'écouler entre son élection et son intronisation: largement suffisant pour que l'Attorney General l'inculpe d'une bonne grosse embrouille, style atteinte à la Sûreté de l'Etat, ou qu'un collège d'experts quelconques la déclare mentalement atteinte.
    Donald et Hillary étant donc hors course, Obama en reprendrait pour un tour: passez muscade!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lepoilux: sauf erreur de ma part ton truc ne tient pas la route. D une part parce que si la Clinton est jugée malade, et virée, c'est son vice-président qui prendra la place puis il y aura d autres élections auxquelles Barack n aura pas le droit de se présenter. Michelle, par contre...

      Supprimer
    2. Sur que Michelle raflerait la mise facilement

      Supprimer
  8. Très honnêtement, je me moque de l'élection américaine mais si Trump est élu,la gueule déconfite des journalistes de gauche vaudra son pesant de cacahuètes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: si il est élu, çaa va être un vrai festival ! ceci dit tu as tort de t en moquer car forcément cette élection aura des repercussions par chez nous

      Supprimer
  9. Eux comme nous et les démocraties en général n’ont plus que des médiocres qui peuvent s’emparer du sceptre. Pourquoi et comment y arrivent-ils ? Parce que nous sommes leur public complice, parce que nous sommes conditionnés par une propagande, le politiquement correct étant l’une de leurs armes. Mais aussi des écoles qui forment des rentiers (ENA, Science Po, etc .)Uniquement des rentiers. Comment expliquer que ses rentiers puissent énoncer d’énormes conneries : l’entrepreneur ne pense qu’à augmenter son profit sans qu’aucun économiste ne monte au créneau. On va entendre bientôt que le garagiste ne pense qu’à réparer des bagnoles, la boulange qu’à vendre ses miches !
    Politicaillerie et économie sont trop imbriquées.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus: je ne cesse de l écrire, nous avons les élus que nous méritons. Si ils sont tous aussi médiocres que tu le dis ( ce que je ne saurais approuver totalement ) c'est que sans doute nous aimons la médiocrité. Pas moi.

      Supprimer
    2. Bon je sais, mille excuses, pardon, tous ne sont pas médiocres comme Sarko par exemple !
      ça va là, j'ai tout bon ?
      Homo Orcus

      Supprimer
  10. Quelqu'un qui a réussi dans le privé et qui se fait éreinter à longueur de pages par toute la presse européenne ne peut que m'être sympathique. L'adversaire est une femme comme Obama était un noir, et cela suffit à nos bonnes âmes. C'est un peu court. Cependant, je ne suis pas Américain et donc je ne vote pas. Ces élections ne me concernent pas et je me sens peu concerné.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  11. Tout ce que j'ai vu au cours de cette campagne c'est que la presse française a passé son temps à diaboliser Trump. Je pense aussi que Killary va gagner et vogue le système, ce n'est pas encore pour cette fois-ci. Vraiment dommage, surtout si Trump avait été bon au cours de son mandat, ça aurait convaincu plus de monde de voter pour un candidat anti-système (un anti-Juppé, quoi)aux élections de ....2022

    RépondreSupprimer
  12. Si Trump est élu, il y aura au moins une belle first lady.
    Et puis voir Hollande demander un tabouret pour lui faire ses habituels bisous sur le perron de l’Élysée !

    Droopyx

    RépondreSupprimer
  13. Trump est quelqu'un qui a reussi dans la vie, dans le privé.
    Donc il vaut mieux que n'importe lequel de nos politiciens et qu'Hillary.

    Hillary est corrumpue à l'extrème et se contrefout de son propre pays, puisque ca ne la gênait pas de "mettre" à disposition de pays etrangers (dont des ennemis) des informations confidentielles et même top secrètes via son serveur mail privé non sécurisé et ses multiples téléphones, tablettes non sécurisés.

    Enfin quelqu'un qui met fout de rage, les bobos, les journalistes, les artistes ne peut que m'être sympathique.

    De plus, il est la préférence de C. Gave, Rush Limbaugh, Sean Hannity, Newt Gingrich, Rudolph Giuliani et Nigel Farage.
    Je prefere être en leur compagnie et de leur avis, que de me joindre à nos bien-pensants, qui se sont toujours trompé sur tout.

    Justement, il est possible que Trump soit élu. Souvenez vous du Brexit et du NON au référendum sur la constitution européenne. Je pense que le même phénomène pourrait se produire demain.

    Et je l'espère aussi.
    Toutes les propositions de Trump ne m'ont pas plu.
    Mais celles qu'il a sur les sujets les plus important sont bonnes:
    * reduire les impots sur les entreprises
    * lutter contre le terrorisme islamique radical
    * refuser l'immigration musulmane, les refugiés syriens, les immigrants illégaux
    * nettoyer les écuries d'Augias à Washington
    * foutre la clique Clinton en taule
    * stopper de financer les machins escrologistes avec leur propagande rechauffiste
    * liberer la production de toutes les energies
    * penser à son pays en premier, penser à ses vétérans, rétablir la puissance militaire US
    * rétablir l'ordre, soutenir les forces de l'ordre
    * défendre la constitution US, dont le précieux SECOND AMENDEMENT

    Et j'en oublie...

    Après, on ne sait pas s'il va tenir ses promesses.

    Finalement, quand je me relis, je me dis qu'au final :
    * c'est un très bon programme et que Trump mérite d'être élu.
    * et que vos critiques contre lui ... ne vallent presque rien ... ;)

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  14. Les ricains ont certes à choisir entre la peste et le choléra.
    Mais après avoir passé quelques mois aux USA je peux vous dire que les journaleux bobo gaucho qui devraient nous informer nous donnent une image de Trump bien différente de ce qu'en pense les américains.
    Nos pseudo journaleux ne supportent pas que ce type appelle un chat un chat (ou une chatte, il ne fait pas dans la dentelle) et alors? Marre du politiquement correct.
    L'accord Tafta il n'en veut pas! la guerre aux quatre coins du monde il estime que les usa n'ont rien à y faire! les clandestins, il veut les virer (comme on aimerait pouvoir virer toute la racaille qui afflue en France)La Russie il veut un rapprochement. Et surtout redonner du taf et sur ce coup je le pense plus efficace que notre gras du bide d'hollandouille.
    Alors que l'autre folle qui a des casseroles au cul comme ce n'est pas permis nous mijote un méga clash avec la Russie ou la Chine.
    En Floride les calicots "la vie est une pute, n'en élisez pas une" fleurissent de partout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "et surtout redonner du taf"

      Dans un meeting avec les cadres/dirigeants de Ford, il a sorti "si vous fermez cette usine pour la mettre au Mexique, il s'assurera qu'il y est 35% de taxe sur ces importations".Les plans pour fermer l'usine ont ete arrete !

      C'est le seul a faire cela

      Supprimer
  15. Corto
    Je me sens,comme toi,très concerné. Et,contrairement à notre ambassadeur aux USA,me garde de prendre parti.
    Quoi que...��!
    Je connais très mal et la politique intérieure des USA,et les mécanismes (complexes pour nous) qui la régissent...
    Toutefois...

    Un premier point: j'étais il y a peu à cent lieues de penser que les thèmes du racisme,de la crainte des migrants,que la crainte de l'Islam etc...recueilleraient autant de suffrages sur un inconnu...(pour un européen )
    Cela laisse à penser qu'il y a ,outre Atlantique,les mêmes peurs et les memes problèmes que chez nous...et qu'elles sont même répandues dans ce vieux Mid West cher au nouveau prix Nobel de littérature...

    Un second: nous avons été soumis depuis des mois à un lavage de cerveau sans précédent de la part de nos médias en faveur d'Hillary...Par réflexe primaire,j'en conviens,j'ai tendance à prendre leur contre pied...Et, malgré ses outrances,à trouver ce trublion sympathique...

    Plus sérieux...Qu'un candidat dirigeant américain souhaite que les US s' intéressent plus à leurs problèmes qu'à ceux du monde...
    Que ce candidat se déclare méfiant vis à vis d'une finance internationale dont tout le monde sait qu'elle est vérolée au pire degré. ..
    Bref,que ce candidat souhaite redonner la prééminence aux intérêts légitimes des Nations sur leur obédience aux ONG de tous poils...

    Qu'à ce titre ledit candidat ose déclarer que la politique de Poutine mérite respect,voire collusion pour éliminer le salafisme...

    Tous ces motifs,Corto,me rendent Trump sympathique.

    Et j'aimerais assez entendre dans la bouche des candidats à cette fichue primaire de droite des positions aussi tranchées que les siennes.
    A force de vouloir respecter l'establishment et ne rien remettre en cause,rien ne bougera.Et nous sommes tous à dénoncer,sur ton blog,la situation actuelle.

    Alors va pour Trump!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tonton flingueur8 nov. 2016 à 00:06:00

      @Gridou
      entièrement d'accord avec vous :-)

      Supprimer
  16. Géo

    @Meladius,gfb,Gridou

    Sur Trump et Hillary
    +1!

    Notons que plusieurs gens de l'entourage de Hillary ont eu comme par hasard de bizarres accidents mortels ces derniers temps.

    Trump,self made man rallie tous les mécontentements aux USA.
    Ils ne parle pas de payer les gens à ne rien foutre mais de leur donner du travail.
    Dans une vidéo YouTube en anglais,une femme noire,entre autres gens,parle de sa crainte à elle des invasions migratoires,pas plus favorable à cela que d anciens immigrés en Europe,et pour cause.

    Trump,pas connu et dont l image est honteusement déformée par les médias français par exemple.

    Même chose avec Assad et feu Kadhafi.
    Quand on les voit et entend s exprimer,(sans vouloir en faire des saints)
    on prend vite conscience que ces dirigeants ne sont pas l image complètement déformée donnée par les médias occidentaux officiels.
    Et peuvent être de bien meilleure qualité que les dirigeants occidentaux,
    avec une conscience aiguë des réalités.
    Idem pour Poutine.

    Nous aurons fait un pas de geant quand nous ces serons de diaboliser ceux dont nous ne comprenons pas le point de vue,par paresse et refus de s intéresser à ce qui se passe hors de notre périmètre et aussi par une malhonnêteté propagandiste coupable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Notons que plusieurs gens de l'entourage de Hillary ont eu comme par hasard de bizarres accidents mortels ces derniers temps."

      oui la liste des morts etranges commence a etre plustot longue, ce n'est pas bon pour la sante d'avoir ete lie a Clinton.

      Supprimer
  17. Que ce soit Trump ou Clinton qui remporte l'élection, les Etats-Unis traverseront une crise.
    La majorité des pro-trump ne décolère pas contre les médias et le système de corruption généralisé. Maintenant ils sont "aware", ils ne font plus confiance.
    Et si c'est la mère Clinton, les doutes subsistent même si le FBI clôture son enquête pour une deuxième fois.
    Plus rien ne sera comme avant d'une certaine manière.

    RépondreSupprimer
  18. Ce sera HRC mais Trump, le cocktail molotov anti-globalistes, serait preferable, en tout cas pour nous, HRC veut bombarder l'Iran et faire peur militairement a la Chine&Russie.Dingue (alors que Trump veut prendre leur point de vue respectif en compte et rencontrer/negocier)

    Des millions vont crever avec Hillary

    RépondreSupprimer
  19. Vlad unrâleurdeplus: entierement d'accord,rien ne sera comme avant.
    Dans les deux camp,subsistera la méfiance vis à vis des médias et de la classe politique en général, ne serait ce qu'en vertu des insultes échangées, et des petites ou grandes turpitudes mises à jour...
    Quant aux classes les plus défavorisées, elles risquent fort de se sentir frustrées si le candidat élu n'arrive ni à les rassurer,ni à améliorer rapidement leur quotidien.Et je vois mal le congrès favoriser telle politique...
    Que résultera t il du bazar prévisible?
    Et le nouveau président terminera t il son mandat sans accident de parcours style empeachment ...ou balle entre les yeux?

    RépondreSupprimer
  20. Je me marre a regarder les bobos en pleurs sur TMC.
    Brexit 2.0

    2017 Brexit 3.0

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.