samedi 26 novembre 2016

Fidel Castro, la mort d'un salaud

(Le Che, Raoul et Fidel Castro préparant l'exécution d'un mec qui ne leur plaisait pas )


Clémentine Autain (FdG): " A Fidel Castro, pour la révolution cubaine, la résistance à l'impérialisme US, l'expérience "socialiste" d'un autre siècle. Hasta siempre ! "


Mélenchon, avant d'aller rendre hommage au gus à l'ambassade de Cuba: " Fidel ! Fidel ! Mais qu'est-ce qui s'est passé avec Fidel? Demain était une promesse. Fidel ! Fidel ! L'épée de Bolivar marche dans le ciel. "

Pierre Laurent (Chef de que qu il reste du parti communiste français): " Je salue la mémoire de Fidel #Castro qui toute sa vie a combattu l'impérialisme américain pour la dignité de son peuple."

Président, un communiqué tout en rondeur qui se conclue ainsi: " Je l’avais rencontré le 11 mai 2015 au cours de la première visite d’un Chef d’Etat français à Cuba depuis la révolution. J’adresse à Raoul Castro son frère, à sa famille et au peuple cubain mes condoléances. " ( Obama avait eu la décence de ne pas émettre le souhait de rencontrer Castro lors de sa visite historique à Cuba en mars 2016 ).

Jack Lang: " La mort d'un géant du XX° siècle ", cette chèvre est si vieille que je l'aurais bien vu nous dire la même chose d'Adolf ou de Staline.

Lula, ex-président du Brésil et probable futur condamné: " la mort de Fidel Castro, comme la mort d'un vieux frère, un camarade irremplaçable que je n'oublierai jamais "

L'extrême-gauche est en deuil aujourd'hui et nos socialistes, malgré quelques communiqués somme toute indulgents, ne peuvent s'empêcher de verser tout de même une larme de nostalgie sur un homme et un système qui ont nourri leur imaginaire tout en étant les maîtres d'un des régimes dictatoriaux les plus sévères de la planète.

Castro n'était rien d'autre qu'un des pires salauds que la Terre ait porté. Point barre. examinons quelques épisodes marquant de l'histoire du bonhomme:



" En janvier 2003, Castro a été poursuivi en Belgique par José Basulto, le président de l’ONG « Frères du secours » pour crime de guerre et crimes contre l’humanité. Grâce à l’aide du gouvernement d’alors, le procès fut ajourné et la Cour de cassation lui accorda le 12 décembre 2003 « l’immunité fonctionnelle » (1).
Fidel Castro ne s’est pas contenté de torturer, terroriser, et exécuter ses opposants, il rechercha aussi à en tirer une vente, rappelle le Wall Street Journal (2) dans un article du 30 décembre 2005 :
Le 27 mai 1966, 3,5 litres de sang par personne furent médicalement ponctionnés sur 166 civils et militaires cubains par décision de Fidel Castro, et vendus au Vietnam communiste au prix de 100 dollars le litre. Après la prise de sang, les 166 condamnés, en état d’anémie cérébrale, paralysés et inconscients, furent emmenés sur des brancards et exécutés.
  • Le Projet des Archives de Cuba, une association sans but lucratif basée dans le New Jersey à Chatham, et qui s’est donnée comme mission de documenter les crimes de Castro depuis mai 1952, a, jusqu’à ce jour, réussi à identifier avec précision 9 240 des victimes de Castro.
  • La présidente de Archivo Cuba, Maria Werlau, estime que le nombre total de victimes est probablement de 10 fois supérieur.
  • Armando Lago, économiste de Harvard, a étudié le coût de la révolution cubaine et estime que près de 78 000 innocents ont été tués par le dictateur et ses sbires.
  • Dans The Black Book of Communism*, Armando Lago écrit qu’au moins deux sources différentes ont documenté l’assassinat d’environ 97 000 personnes par le régime de Castro. 30 000 exécutées par les pelotons d’exécutions, 2 000 lors d’assassinats extrajudiciaires, 5 000 en prison, battus ou torturés par les gardiens ou refus de soins médicaux, et 60 000 qui ont tenté d’échapper à l’enfer cubain par la mer.
  • Dans les « vrais chiffres des archives de Cuba », du 1er janvier 1959 au 25 mars 2005, le nombre des victimes non combattantes de Castro se monte à 87 073 morts.
  • Miguel A. Faria, dans Cuba in Revolution* paru en 2002, écrit à la page 415 : « Depuis que Fidel Castro a pris le contrôle de l’île en 1959, les estimations les plus crédibles disent que 30 000 à 40 000 personnes ont été exécutées par des pelotons d’exécution (paredones de fusilamiento) ou dans les geôles cubaines. »… « A ce nombre, encore 30 000 à 40 000 Cubains ont péri en essayant de fuir le régime, principalement dans les eaux du détroit de Floride. »… « Mais on ne compte pas les milliers qui ont perdu la vie des suites indirectes de la politique collectiviste de Fidel Castro, à savoir les indicibles privations, la malnutrition, et plus généralement la désolation générale sur l’ile. »
  • A ces massacres d’innocents, il faut ajouter les 5 300 personnes qui ont trouvé la mort en combattant le régime dans les montagnes Escambray (principalement des fermiers et leurs enfants) et la baie des Cochons.
  • Et environ 14 000 Cubains furent exécutés à l’étranger, notamment par les 50 000 soldats qu’il a envoyés en Angola dans les années 1980 pour aider le régime soutenu par l’URSS dans son combat contre Unita.
  • « La méthodologie de Castro, explique Archivo Cuba, était très semblable à celle utilisée en Pologne et en Allemagne de l’est, moins mortelle que les purges de Staline, mais tout aussi efficaces pour éliminer les opposants. »
  • Dès les tout premiers jours de la révolution, Castro ordonna des exécutions sommaires dans le but — très vite atteint — d’établir une culture de la peur qui élimina rapidement toute résistance. Puis, dans les décennies suivantes, il s’assura de la soumission du peuple cubain en prolongeant l’état de terreur. Emprisonnements dans des conditions inhumaines qui débouchaient presque toujours sur la mort, torture systématique et d’une cruauté extrême, et privations.
Archiva Cuba a également documenté que 5 600 Cubains ont été exécutés devant des pelotons d’exécution, et environ 1 200 lors « d’exécutions extrajudiciaires».
Le criminel Che Guevara, sanguinaire acolyte, fut l’un des bourreaux qui exécuta certains de ces crimes.
  • En 1959, à La Cabaña Fortress, au moins 151 personnes innocentes furent alignées et assassinées par lui.
  • Parmi les 94 enfants dont on a pu documenter la mort sous les ordres du Che, 22 ont été exécutés par ses escadrons et 32 lors d’exécutions extrajudiciaires.
En 1981, un jeune de 15 ans, Owen Delgado Temprana, fut battu à mort sur ordre de Fidel Castro pour donner l’exemple, quand ses agents pénétrèrent de force dans l’Ambassade d’Equateur où sa famille s’était réfugiée.
En 1995, Flores Diaz, 17 ans, trouva la mort dans une cellule punitive d’une prison de la Havane où il lui fut refusé tout traitement médical. On la retrouva morte dans une mare de vomi et de sang.
A ce jour, Archivo Cuba a ainsi réussi à documenter 2 200 morts en prison, principalement des prisonniers politiques.
  • En 1971, trois enfants et leur mère qui tentaient de fuir Cuba ont été noyés lorsque leur embarcation a été intentionnellement heurtée par un vaisseau de l’armée cubaine.
  • En 1994, les garde-côtes cubains ont coulé un bateau de Cubains qui tentaient de rejoindre l’Amérique. A bord, 12 enfants âgés de 6 mois à 11 ans furent noyés parmi les 45 passagers.
  • En 1980, un bateau d’excursion qui fuyait vers la Floride avec 52 Cubains à bord fut coulé par l’aviation cubaine dans la rivière Canimar. A bord, il y avait 4 enfants.
Selon les sources, entre 16 000 et 75 000 « balseros », c’est le surnom donné aux Cubains qui fuyaient l’enfer communiste dans des embarcations de fortune — ont été tués en mer par le régime Castro.
Associated Press rapporte qu’en 2015, le nombre de Cubains qui ont tenté de fuir Cuba et ont été interceptés par les autorités maritimes américaines était de 3 000, le double de l’année précédente.
AP cite Dairon Morera, un de ces rescapés : « le plus grand rêve d’un Cubain, c’est de partir ».
Le livre noir du communisme* de Stéphane Courtois estime à 100 millions le nombre de personnes tuées pour imposer cette folie contraire à la nature humaine appelée communisme. Dans The Communist*, Paul Kengor estime que le livre de Courtois est largement en dessous de la réalité. Courtois évalue à 20 millions les crimes de Staline, mais Alexandre Yakovlev, le collaborateur du réformateur Gorbatchev cité par Kengor, place la barre entre 60 et 70 millions.
Le communisme est avec le nazisme et l’islam, l’un des trois plus grands fléaux politiques sortis du cerveau humain. Fidel Castro était une des courroies de cette entreprise du crime dont le procès, contrairement au nazisme, n’a jamais été fait.
La gauche et les soi-disant défenseurs des droits de l’homme posent tous un regard très tendre sur le criminel Castro. C’était un monstre, un communiste.
Selon différentes sources, il y a aujourd’hui entre 50 et 150 prisonniers politiques à Cuba.
Aucune enquête officielle contre le régime castriste n’ayant jamais été engagée par l’ONU, il n’est pas possible de savoir exactement à combien s’élèvent les crimes du dictateur Fidel Castro. Les médias se contentent de ne jamais les aborder afin de rendre romantique l’idéologie communiste. Leur espoir un jour de l’imposer à l’Occident ayant échoué, c’est vers l’islam qu’ils se sont maintenant tournés pour imposer une idéologie de mort aux Occidentaux. "  ( CV fourni par Dreuz info )

Addendum: Hommage surprenant du gars qui dirige la commission européenne:

Fidel Castro est mort, la mort d'un salaud est toujours une bonne nouvelle !

Folie passagère 3371.
Résultat de recherche d'images pour "castro vieux"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

54 commentaires:

  1. Qu'il rôtisse en enfer. Je me suis fait engueuler par un client pour avoir dit que ça faisait un salopard de moins sur cette terre, ce qui m'a laissé de marbre.

    Mélanchon va se sentir bien seul, après la mort de Chavez, voilà qu'un autre de ses mentors rend son âme au diable.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @le Nain: qu il rôtisse en enfer, okay, mais après avoir été écorché vif et aspergé d'eau salée. un minimum !

      Supprimer
    2. @Le Nain:PourMélenchon, voir mon " AVIS " plus bas

      Supprimer
  2. Avec Hamilton ça fait deux morts que je ne pleurerai pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jipé: Pour Hamilton, je suis plus réservé, ne serait-ce que pour ses photos qui nous émoustillaient, gamins que nous étions

      Supprimer
    2. tonton flingueur27 nov. 2016 à 00:27:00

      @Corto,
      un peu comme toi, mes 15 piges et les photos de jeunes filles d'Hamilton... :-)

      Supprimer
    3. Pour Hamilton il n y a que des accusations et pas de procès.
      Il est donc couvert par la présomption d innocence non ?

      En tout cas, si Mme flament est contre la peine de mort...on peu dire qu elle a participer a celle ci....
      Mais, si viols il y a eu, mérite t il la mort ?

      Supprimer
  3. Cuba , une ile où pratiquement tous les syndicats de France allaient passé quelques jours de vacances en glorifiants le fils spirituel de Staline , Fidel.
    Un salopard de moins et Raoul n'est pas mieux .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Raoul ne vaut pas mieux, mais il est un peu plus jeune hélas, il faudra attendre.

      Supprimer
  4. Mélenchon ne ferait-il pas une crise de Taubirite aiguë ?

    Le Brexit, Trump, la gamelle de Juppé au 1er tour de la primaire (en attendant demain), la mort de Castro. 2016 termine en beauté et promet de rester dans les mémoires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous oubliez ces horribles attentats déjoués !

      Supprimer
    2. @Koltchak: et mézavi que c'est pas fini

      @marianne: hé, ho, déjoués, tout de même par " Nous " président

      Supprimer
  5. " c’est vers l’islam qu’ils se sont maintenant tournés pour imposer une idéologie de mort aux Occidentaux"
    Je retiens cette phrase terrible.
    Merci à toi d'avoir relayé cette liste de crimes, il faut que les gens sachent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: mais c'est exactement ça, le communisme étant quasi mort, presque enterré - les cocos français, parait-il ne présenteront même pas de candidat pour 2017 - il ne leur reste plus que l'Islamisme. N'esgt-ce pas avec ça qu ils jouent depuis des années ?

      Supprimer
  6. Ce qui reste comme ordures communistes est en train de se purger par élimination naturelle. Et quand je dis purges...suivez mon regard.
    Bon débarras que la mort de cet odieux personnage. L'air de la planète est un peu plus pur aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Juliette: avant ils avaient le communisme, Marx, Lénine, Staline, Castro, Chavez et cie. Aujourd'hui, ils ont l'Islam

      Supprimer
    2. C'est exact. Le communisme a encore quelques vilains restes, mais l'étoile montante question idéologies mortifères, c'est sans contexte l'Islam en ce début de XXIème siècle.

      Supprimer
  7. Excellente nouvelle.. le week-end commence bien ! Chouette...

    RépondreSupprimer
  8. Géo

    @Corto

    Ah mince tu te surpasses,chapeau bas pour ta petite galerie de photos horrifiques...

    La photo du bas,la pire à mon sens,malgré les apparences,est un vrai musée des horreurs!
    Des rictus carnassiers partout,c est parfaitement hideux,répugnant,
    et tellement plus parlant qu un texte.
    Quand ça bouffe,ça doit être le repas des bêtes avec leurs babines retroussées.

    Et,effectivement,seules les bêtes,dont tu as cité certaines,peuvent s abreuver aux oeuvres de semblables prédateurs de l espèce humaine.

    Les démons vont recruter,le gros salopard doit être déjà rendu dans la sphère infernale appropriée,à cette heure.
    On avait remplacé la peste par le choléra.
    Les autres suivront en leur temps.

    Lang n est pas une chèvre,voyons,mais un vieux fossile momifié vénérant le Bouc...
    Lui aussi.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: mon petit frère qui est handicapé mental, quand il voit Lang à la télé, il explose de rire et dit " té, vla la chèvre ". Authentique

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      A mon sens,les "handicapés mentaux" (les authentiques,pas des politiques ou des associatifs aux neurones bizarrement tourniboulés)ont des facultés que nous ignorons et des processus de pensée qui nous surprendraient si nous étions capables de les capter.
      Cette vision de chèvre est explicable si l on voit l image d un faune malveillant et grimaçant paraître sur la tronche de Lang,mais peut ne pas être interprétée néfastement par un esprit simple qui ne voit pas le mauvais fond chez d autres gens...ou qui le ressent mais le trouve ridicule et risible du fait de l allure que celà donne.


      Mais le type m est apparu il y a quelque temps complètement fossilisé,une momie vivante,un dinosaure conservé par Dieu sait quelles injections périodiques.

      Supprimer
  9. Pascal Boniface qui essayait de défendre Castro et les intellectuels et politiques français qui l'admiraient, sur C' dans l'air, mon cher Corto, en disait long sur ses propres sentiments concernant ce dictateur-tortionnaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Boniface, il m amuse lui, gaucho comme pas deux et ronds de serviette dans tous les talk show! Pouah !

      Supprimer
  10. Pourquoi tant de haine.

    Si l'on veut comparer l'état de son île à sa mort à celui de ses voisins d'Amérique du Sud, aujourd'hui qu'il décède.

    Un pays sous embargo de ses charmants voisins, n'est-ce pas. A propos de ces derniers,

    http://zigzags.blogs.lindependant.com/la-petite-fille-au-napalm-a-40-ans-decryptage-d-une-image-qu.html

    Et ne parlons pas de leurs derniers bienfaits pour l'humanité, des enfants Irakiens ou les derniers exploits du Prix Nobel en Libye en Syrie, enfin partout où ils peuvent susciter des guerres. Ne doutons pas qu'ils viendront même nous mettre à leur raison s'ils l'estiment pour eux vital ou bénéfique.

    Ce n'est nullement une défense du Leader Maximo, mais le juger n'est pas notre affaire, pas plus que celle des Cubain n'est celle de mettre leur nez dans celles de notre pays.

    Et les vaches seront bien gardées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens ? Est-ce une simple impression ou vous n'avez pas l'air de croire à la mission divine d'Outre-Atlantique qui consiste pas libérer le monde à grands coups de mortier ?

      Supprimer
    2. @anonyme: nanananère... pique nique douille c'est toi l andouille

      Supprimer
    3. Géo

      @anonyme

      Des tueurs de ce genre et les assassins dirigeant les grands cartels impérialistes aux USA ne sont que deux faces de la même pièce de monnaie.
      Les bolchéviques ont eu l appui secret de Wall Street et des grands banquiers internationaux que la structure sociale et économique de la Russie tsariste incommodait.

      Pour ce qui est des destructions générées par les uns ou les autres,la seule différence de degré est dûe à à la différence de moyens dont chaque camp dispose.

      Pas un pour racheter l autre là dedans.
      Aucun des deux pour épargner à l humanité des nouveaux maux.

      Supprimer
  11. Si les Cubains sont débarrassés de Castro, ce régime mortifère n'est pas mort pour autant...et quand on pense que dans le monde certains se réclament encore du communisme, ça laisse songeur. Dans un pays comme la France par exemple...
    Qui aujourd'hui oserait encore se revendiquer du nazisme, à part quelques groupuscules ?
    Mais voilà, le procès du nazisme a eu lieu, ceux du communisme et de l'islam, on les attendra encore longtemps...Chez nous ils ont pléthore d'avocats, et ce sont ceux qui accusent qui se retrouvent devant la justice...la différence entre ces 3 totalitarismes ne sautent pourtant aux yeux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: + 1 ! Pas un gauchiste en France pour condamner sans détour le régime castriste !

      Supprimer
  12. Ce Castro !!! Ah quel bel homme.
    LANG vu à la télé dégoulinant de mièvrerie._

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: pitoyable Lang, il n a plus que la peau sur les os, le pauvre et vante encore la gloire de ses " héros " criminels

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      ...Lang...pauvre lapinou...

      Bon je ne veux pas être méchant mais juste réaliste.
      Le pauvre c est le contribuable qui payé un type qui a fait quoi de bien?(comme beaucoup d autres) et dont les prébendes données à ses restes peu compétitifs doivent coûter saprément plus cher que la conservation de la momie de Tout Ankh Amon et même de toute la dynastie réunie.

      De lui on retiendra surtout la fête du bruit comme manifestation "culturelle".

      Supprimer
  13. Le plus répugnant, c'est la réaction de la gauche. Ils sont incapables de condamner un dictateur sanglant pourvu qu'il se proclame de gauche. Depuis Staline et ses successeurs, Ceaucescu, Enver Hodja, Pol Pot et j'en oublie. Ils regrettent sans doute de ne pouvoir les imiter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: pas un pour condamner fermement les horreurs castristes. Qui se ressemble s'assemble-t-il ?

      Supprimer
  14. La mort de ce dictateur sanguinaire.
    Tous ces gauchistes qui renchérissent de condoléances ridicules alors que les cubains, eux, sont bien content.
    Bartolone qui veut une primaire entre Valls et Hollande.
    Quelle belle journée !

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: sont-ils pas bons, finalement, nos gauchistes, a chaque jour qui passe, une raiosn de plus de ne pas les apprécier

      Supprimer
  15. La photo pour illustrer ton billet dit presque tout du castrisme: On y voit trois assassins,cigare au bec,lier tranquillement les mains et bander avec application le visage de l'homme qu'ils vont exécuter....
    C'est curieux mais la déclaration d'amour de Mélenchon pour ce cher Fidel commence comme une chanson de Charles Trenet!
    Pour le reste,je plussoie à vous tous et j'ouvre un magnum pour fêter la mort de ce salopard.
    Il restera pourtant pour un cubain moyen un souvenir encore plus mauvais de Castro que ses exécutions,répressions diverses,son Etat policier ainsi que le délabrement de Cuba: Les diarrhées verbales de plusieurs heures que les foules cubaines devaient se farcir,sans moufter.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  16. "trois enfants et leur mère qui tentaient de fuir Cuba ont été noyés..." Trois petits Aylan qui ne font pas de vagues, en somme.

    Merci de rappeler ces faits et de rétablir un peu la vérité, ça change d'entendre Lang bêler !

    Dommage que je n'aie pas de moules à dîner, je m'en serais resservi.

    RépondreSupprimer
  17. AVIS ! : Mélenchon appelle à un rassemblement demain à Paris devant la statue de Simon Bolivar, 18h00, fleurs et bougies:

    https://twitter.com/JLMelenchon/status/802442236382167041

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mélenchon a parlé de "la vie romanesque" de Fidel !
      Pardonnez lui car il ne sait plus ce qu'il dit...

      Supprimer
  18. Il est parfois agréable d’ouvrir la page actualité bien que j’aurais préféré trouver l’info dans la rubrique des « chiens écrasés »
    Souhaitons lui, à cette ordure, de continuer à pourrir rapidement.
    Une bonne nouvelle n’arrive jamais sans une mauvaise pour l’accompagner, je vise la déclaration RIP de Hollande, une débilité de plus.
    Comme dit Jean d'Ormesson, il faut faire gaffe de ne pas claquer avant mai 2017
    Le passage incriminé :
    "Il avait su représenter pour les Cubains la fierté du rejet de la domination extérieure."
    La veille, Cazeneuve inaugure un centre d'accueil des envahisseurs avec fierté.
    C'est fréquent que les gens quittent un paradis collectiviste, ce ne sont que des ennemis du peuple qui souhaitent être dominés
    Quand Staline a claqué, deux députés ont refusé de se lever pour l'hommage, on va bien voir !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  19. Castro parti, il reste le frangin et le populo va apprendre à le connaître:
    "Mais y connaît pas Raoul ce peuple! Y va avoir un réveil pénible. J’ai voulu être diplomate à cause de vous tous, éviter qu’le sang coule mais maint’nant c’est fini ! Je vais l’travailler en férocité ! L’faire marcher à coup d’latte, à ma pogne je veux l’voir ! Et j’vous promets qui demandera pardon ! Et au garde-à-vous !"
    pcc "les tontons"
    Jdx38

    RépondreSupprimer
  20. Ah Mélenchon avec son appel ! ça m'a fait éclater de rire tellement c'est minable, ils vont encore être une poignée de vieux trosko et affidés à pleurnicher leur jeunesse enfuie, ah c'était l'bon temps camarade !

    RépondreSupprimer
  21. Vous avez raison de citer l'histrion che Guevara. Ce type était un psychotique, certains jours le "Docteur" allait le matin dans une prison d'internés politiques, en faisait sortir certains, et les exécutait lui même d'une balle dans la tête, une sorte de petit déjeuner qu'il s'offrait."

    RépondreSupprimer
  22. Les médias ont beaucoup plus parlé des manifs anti Trump que des "scènes de liesse"qui ont accueilli la mort du pourri en à Miami

    RépondreSupprimer
  23. Géo

    "Michel Onfray fascinant démonte le mythe Fidel Castro YouTube"

    Assez drôle aussi:on y apprend que selon Mélenchon Castro luttait pour l écologie.(et certainement contre le réchauffement climatique alors?)
    Castro:certainement mort depuis plus longtemps qu annoncé.

    Rappel:"Anthony Cyril Sutton:Wall Street et la révolution bolchevique"(ouvrage très référencé dont il existe aussi version réduite en anglais sur le Net,ainsi que sur Wall Street et les nazis.)

    Comme quoi les ennemis affichés peuvent l'être seulement d apparence du moins au début et les inimitiés davantage liées à la perte de contrôle de la situation par ceux qui ont bien contribué à la générer.

    Pourquoi le film"Soy Cuba"(belle oeuvre cinématographique)fut il censuré en URSS et à Cuba?Trop de liberté dans ce film?Peur de révéler des vocations contre le nouveau régime?

    Hors sujet mais important:
    Le 08 novembre 2016,la France a consommé toutes ses recettes fiscales de 2015.

    RépondreSupprimer
  24. En espérant que c'eut été long et très douloureux...

    Ce matin j'ai été boire mon café dans un troquet appelé "Cuba Libre" ...

    100 millions de morts et pas un seul qui n'ai été tué pour un bonne raison. Mais bon, les intentions étaient bonnes parait il ( KamduBien toussa ) ...

    Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir une enseignante polonaise en primaire ou cambodgienne à la fac ( ayant toutes deux fuit les "paradis" communistes ), mais le drapeau rouge c'est vraiment un truc qu'on devrait se torcher avec ...

    --
    Pwet

    RépondreSupprimer
  25. tout ces gens de gauche idéalistes et aveugles paieront la note un jour, ils sont de moins en moins nombreux, mais la vermine à du mal à partir, il faudrait désinfecter ces pays, et le notre aussi, Mélanchon, dire qu'il y a des français assez bête pour voter pour ça...je me demande si on est sur terre ou en enfer, des fois j'ai un doute.kiss!

    RépondreSupprimer
  26. C'est toujours une merveilleuse nouvelle que la mort d'un salopard et ce fils de P*** de Fidel en est un bel exemple.
    Dommage qu'il faille toujours attendre si longtemps la mort de ces pourritures.
    Fidel, Roccard, Bergé...oups Bergé pas encore, zut!

    RépondreSupprimer
  27. Dans la famille Gastro,maintenant que l'aîné est clamsé,je demande le petit frère Raoul Gastro....décidément,les cubains n'en auront jamais fini: c'est toute la dynastie rouge qu'ils subissent,en attendant le tour des fils et neveux comme en Corée du Nord.
    Il faut voir le contraste,depuis que Gastro est mort d'une entérite à 90 ans, entre les réactions lacrymales et énamourées des différents représentants de la Gauche française la plus bête du monde,qui a toujours admiré les dictateurs ,pourvu qu'ils fussent de gauche,antiaméricains de préférence et poètes à leurs heures,et l'indifférence de nombreux cubains,voire leur secrète satisfaction.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  28. H.S.
    Discours de Juppé : un mec battu, critique sur le programme de celui qu'il devrait soutenir (qu'il dit) en essayant de nous revendre le sien.

    Fillon : superbe discours. Même FOG en convient (le vent tourne)

    Pour moi y a pas photo.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
  29. Pour France inter:On n'est plus dans la prise de position politique on est dans la dictature de la désinformation.Cela fait 7 jours qu'il font l'éloge de cette pourriture de CASTRO ce guignol sanguinaire qui a fait fuir de leurs pays des millions de cubains et perpétrer des centaines d'assassinats contre sa population et son peuple.cependant ils diabolisent tout ce qui n'est pas dans leur ligne idéologique et qui jusqu'à maintenant n'a pas été le vecteur d'aucune dictature

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.