lundi 14 novembre 2016

Etude comparative de trois plaques commémoratives...

Allez, avant d'en finir avec cette séquence de génuflexion nationale, et en attendant la prochaine, livrons nous à une petite étude comparative de trois plaques commémoratives. Les deux premières dévoilées hier à Paris, deux parmi 6, et cette autre, dévoilée, toujours à Paris, en 2005.


Résultat de recherche d'images pour "plaque commémoratives 13 novembre"


Sur la première, le quidam qui passera dans dix ans ou cinquante ans saura qu'ici 5 personnes ont été assassinées, d'autres blessées lors d'un attentat. Point barre.

Sur la deuxième... ben pas grand chose. Service minimum, " sobriété " maximale.

Sur la troisième, il n'y a certes pas le nom de toutes les malheureuses victimes puisqu'elles furent trop nombreuses pour figurer sur une simple plaque. Par contre, et d'une, nous savons qu'elles étaient innocentes, qu'il s'agissait d'enfants, et de deux, les circonstances de cette horreur sont explicites mais mieux encore les coupable sont désignés. Bonus, si j'ose dire, apparaît une invitation à se souvenir, à ne pas oublier.

La troisième plaque dit tout, les deux premières pas grand chose. Les coupables des tueries de Paris sont pourtant connus: La barbarie islamique et ses bouchers, bouchers dont certains étaient français...

Fâcheuse manie de nos jours que de ne jamais vouloir désigner l'ennemi...

Voilà, c'est tout pour le moment, et bonne journée à tous, même en Socialie...

NB: ci dessous, celle du Bataclan. idem: " aux vies fauchées en ces lieux "

Folie passagère 3357.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

37 commentaires:

  1. Surtout ne pas stigmatiser les 6 millions de musulmans,de plus en période de futures élections, merde alors!
    Et pourquoi pas dire que certaines victimes du Bataclan ont été mutilées.
    J'attends avec impatience, celle de la promenade des Anglais:" Victimes d'un camion fou de marque Mercedes"; si le poids lourd est de construction allemande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: mutilés est un euphémisme vu ce qu a révélé le rapport de le commission d enquete parlementaire Fenech.: éventration, émasculation, égorgement, etc...

      Avant Nice, il doit y en avoir deux ou trois de com, et puis sans doute remettront-ils le couvert pour commémorer Charlie et l hyper cascher debut janvier, à mois des élections , ça peut rapporter

      Supprimer
  2. Dommage qu'ils n'aient pas ajouté les paroles de Inch'allah de sting,sur les premières plaques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen atzce: il n aurait manqué plus que cela. Non mais qu est ce qui lui a pris à Sting de jouer le bisounours islmao-compatible ?

      Supprimer
  3. Corto,
    ah mais les barbares nazis, cépapareil. On peut les désigner jusqu'à plus soif et même
    voir que ce danger est présent partout, jusqu'aux US dites donc ou le populo ignare a
    sorti du formol un clone de Hitler.Donc, l'ennemi nous désigne et nous bons Français responsables et non stigmatisants , on ne désigne pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nina:l emprise du politiquement correct et de la crainte de toute stigmatisation. Mais ça évolue, doucement, mais on y vient , quelques barrières sautent. L élection de Trump en est un bon exemple

      Supprimer
  4. Réponses
    1. @noix vomique: merci, même Renaud Camus a repris ds un tweet

      Supprimer
  5. Je viens de passer trois semaines à Paris.
    Deux choses m'ont profondément choqué: les clochards, mendiant à chaque coin de rue, à chaque magasin de comestibles, parlant des patois indistincts et dotés de téléphones portables et de baskets "Nike" impeccables.
    Les plaques de "Mémoire" comme la dernière de votre billet, affichées sur TOUS les établissements scolaires de la capitale.
    Je suis rentré chez moi comme si je revenais d'une autre planète.
    Je ne pense pas retourner un jour en métropole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Lepoilux

      "Sur tous les établissements scolaires de la capitale..."

      C est tellement pratique de créer une ambiance mortifère partout en France pour démoraliser les gens dés leur plus jeune âge,pourquoi s en priver?

      Quand le sage montre la lune,l idiot regarde le doigt.
      Le doigt,à mon sens,ce sont les écriteaux,
      la lune,ce sont les commanditaires des écriteaux.
      Le sage,où est il?
      Sur certains sites du Net,dont le présent blog,et de plus en plus de monde pour regarder la lune et non le doigt.

      La propagande se fait autant par le visuel que par la parole,ne soyons pas surpris de ces panneaux mortuaires qui nous cachent la vérité en prétendant l afficher.

      Le rôle des putains médiatiques va dans ce sens et aussi d effacer tout ce qui peut rappeler à un peuple sa valeur ancestrale en présentant les émissions les plus débiles au milieu d une propagande effrénée visant à faire faire à un peuple les choix les plus contraires à ses intérêts.

      Supprimer
    2. Géo

      @Lepoilux

      "Métropole" vous n habitez donc pas en France.
      J ai découvert les commentaires d un Français expatrié au Maroc et qui écrit qu il ne peut plus rester en France du fait qu il a l impression,dés qu il débarque à l aéroport,d être englué dans une toile!!!
      Et d autres commentaires de certaines relations qui m on rapporté semblables effets.

      J ai impression que votre ressenti est le même du fait du spectacle affligeant qui vous a été imposé!?

      Supprimer
    3. les plaques sur les écoles ont été posées il y a très longtemps, c'est pas nouveau, il y en a partout où les gosses étaient raflés, 3eme, 4 eme, 18 eme, 19 eme arrondissements qui avaient le plus de juifs, elles me semblent normales, ce qui l'es moins c'est la façon dont les élus et autres responsables tirent la couverture à eux en les posant comme ce fût le cas ce W.E. alors qu'ils sont responsables ET coupables

      Supprimer
    4. @Lepoilux: et encore, toit tu comprends le Français et tu sais ce qui se passe ici, mais imagne le ricain ou le chinois qui débarquent et qui n ont qu un vague aperçu de la France a travers leurs médias...

      Supprimer
    5. Géo

      @Corto

      A ce qui m est apparu,les Asiatiques ont une image très dégradée de la France,de son insécurité croissante,de sa politique de disparition des barrières douanières et autres aberrations économiques et tous les gens d un niveau intellectuel correct des pays du Pacifique à l océan indien ont conscience de l abîme dans lequel l occident et en particulier notre pays s enfoncent et c est d autant plus lamentable qu il y a beaucoup de gens méritants aussi chez nous.

      Supprimer
  6. "Victimes de la barbarie islamiste" ça ne prend pas beaucoup de place sur une plaque.
    Ah mais je n'ai certainement pas compris pourquoi on veut à tout prix occulter cette vérité. Dans l'échelle de valeur de l'ignoble il faut croire que les islamistes sont plus gentils que les nationaux socialistes. Ah j'ai encore faux, j'aurai du écrire nazis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: pas une question d échelle de valeur, juste le soin de ne pas stigmatiser une p'tain de réserve de voix pour les élections

      Supprimer
  7. Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde disait Camus. Le père Hamel aura t-il une plaque ?

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: ah mais assurément qu il aura une plaque et l on verra même quelque autorité laïque la découvrir.

      Supprimer
  8. Corto:tu as mille fois raison de souligner ces différences...Elles reflètent le degré de dihmitude dans lequel ces salauds nous plongent au quotidien!

    Afin d'appeler un chat un chat, le " assassinées au nom d'Allah" m'apparaîtrait correct.

    Quoi? Ça se dit pas? Ce serait stigmatiser les bons croyants? Faire un amalgame?

    Taisez vous ou j 'appelle Monsieur Trump à la rescousse!😉!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou: "assassinées au nom d 'Allah " serait effectivement a proprié mais un brin stigmatisant en effet. Un simple " barbarie islamique " m aurait satisfait

      Supprimer
    2. On peut pas parce que Cestpasçalislam.

      A la rigueur "Victimes des agissements inacceptables et intolérables d'individus manipulés qui n'avaient pas compris le vrai message du Prophète et dont les criminels agissements ne sauraient nous faire oublier que la France, elle est belle, elle est forte, elle est unie et que les valeurs républicaines sont au-delà de la haine que cherche à instiller certains partis et personnages politiques irresponsables"

      Mais ça faisait peut-être un peu long a expliqué l'équipe de Clinton à Gantzer lors de ses vacances d'une journée à New York.

      Droopyx

      Supprimer
    3. Géo

      @Gridou

      "...j appelle monsieur Trump"

      Il ne viendrait pas seul!

      "YouTube les Noirs et les latinos ne voulaient pas de Hillary Clinton"
      Ce qui recoupe d autres vidéos aux usa,parues avant son élection.


      Bientôt:
      les musulmans ne voulaient pas de F.Hollande?
      Avec la théorie du genre et la destruction de la famille soutenue par une soi-disant des leurs!

      Supprimer
  9. Appeler un chat un chat! mais vous n'y pensez pas mon bon ami!
    c'est tout juste si nos politiciens ose nommer ces empaffés de muzz alors vous pensez?!
    Et ce connard de Sting qui ne trouve pas mieux que de chanter Inch Allah lors de son concert au Bataclan en hommage aux "migrants" alors qu'on sait pertinemment que les fumiers qui ont perpétrés les attentats sont entrés en Europe en tant que "migrant" mais c'est Sting alors nos bobos écoute "religieusement" et les connasses de gauche ont un orgasme fugace devant tant de Bisounourserie...Sting , le Juppé du Rock and Roll

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: je n y pense même pas, je connais trop bien nos bobos et autres pseudos progressistes

      Supprimer
  10. Il ne faudrait pas que à cause de mots imprudents on se refasse un choc pétrolier qui plomberait la réussite de ce gvt .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: ne pas stigmatiser nos muzz, caresser dans le sens du poil nos fournisseurs de pétrole, notre GVT est champion du mondes de ces deux disciplines

      Supprimer
  11. CQFD
    Quelle démonstration magistrale ! et troublante...

    Des crimes abominables, beaucoup de victimes mais jamais de coupables.
    Désigner des coupables, ce serait faire le "jeu du FN". Et ils nous traitent de "cerveaux malades".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jef koone: des plaques qui n osent pas, un discours préalablement contrôlé par l'Elysée: ils ont la trouille, tes cerveaux malades, y a pas a dire !

      Supprimer
  12. Assez édifiante, en effet, la différence entre ces plaques...
    Patience, peut être que dans, disons, 60 ans, on refera les plaques en n'ayant plus peur des mots...A moins que...si les muzz sont devenus majoritaires et qu'on les a laissés instaurer leur république islamique, les plaques auront juste disparu remplacés par des plaques à la gloire des assassins...
    Parti comme ça l'est, la deuxième hypothèse n'est pas si farfelue qu'il y parait...n'est-ce pas là-haut, vous qui gouvernez ou aspirez à le faire ?

    RépondreSupprimer
  13. Attentats ! Comme pour une attaque de banque !
    Ils n'ont même pas osé écrire le mot terrorisme ou terroriste !
    L'ancienne plaque de la rue des Rosiers appelait un chat un chat.
    http://www.europe-israel.org/wp-content/uploads/2010/10/6pose-plaque0007-1.jpg
    Et la nouvelle est encore plus précise :
    http://www.europe-israel.org/2011/06/rue-des-rosiers-la-memoire-retrouvee-enfin/

    Si nous ne sommes même plus capables d'appeler terroristes des attentats terroristes, nous les rangeons dans la catégorie des faits divers.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx: même pas osé le " attentat terroriste " et " attentats du 13 novembre " pour un peu on croirait que c'est le 13 novembre qui est coupable. Pas capable ? Non c'est délibéré, ne pas facher les muzz

      Supprimer
  14. Nous sommes en passe d'être vaincus par un ennemi que nous avons peur de nommer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: tant que l on ne le nommera pas tel qu il est, effectivement...

      Supprimer
  15. déni de réalité constant
    comment s'étonner qu' "ILS "n'aient pas vu venir la victoire de Trump

    RépondreSupprimer
  16. La sinistrose en plaque (Canteloup)

    RépondreSupprimer
  17. Juste pour le fun, différence d éducation ? de quoi ? pourquoi pas en france ?: Deux minutes de recueillement a 11 heures précises, les Londoniens se sont arrêtés au son de Big Ben. Le trafic automobile, les bureaux, les écoles et les touristes de Trafalgar Square ont respecté un moment de silence. Au Royaume-Uni, ce recueillement dure deux minutes : une pour les morts de la première guerre mondiale et une pour les survivants.

    David.

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.