mardi 5 mars 2013

Le sénateur Jean-Pierre Michel est un abruti !


Dans cette lettre assumée, le sénateur Jean-Pierre Michel, rapporteur au Sénat du projet de loi sur le mariage pour tous, signifie au collectif La Manif pour Tous une fin de non recevoir pour une audition. Motifs: c'est trop tard, agenda surchargé, etc... Il invoque aussi une autre raison: l'homophobie des manifestants et des organisateurs. Mieux, il invoque le fait que Frigide Barjot, les associations gays opposées au mariage zinzin et globalement tous les " antis " seraient en plein déni d'homophobie.

" Mon point de vue est clair vous représentez la pire des homophobies qui est: Je n'ai rien contre les homosexuels, j'ai plein d'amis homosexuels, mais je refuse l'égalité qui leur est due ; pour moi cela est dans la lignée de: Je ne suis pas raciste, mon voisin est noir, vous êtes dans le déni d'homophobie, comme d'autres sont dans le déni de racisme ".

Il évoque aussi son dégout pour Xavier Bongibault, un des animateurs gays de ce Collectif, ce dernier ayant comparé fort maladroitement hollande à Hitler lors de la manif du 17 janvier. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu monter au créneau Jean-Pierre Michel lorsque, lors de la dernière campagne électorale, certains merdias ou socialistes comparaient Sarkozy à Hitler et la manifestation du Trocadéro aux plus beaux rassemblements de Nuremberg lors des HLPSDNH. Mais passons, l'âge, sans doute...

Vous dites aussi dans cette lettre: " Je ne vois pas l'utilité de vous entendre. " Vu avec quel dédain et condescendance, vous et vos collègues, avez reçu les différentes autorités religieuses lors des fameuses auditions sur le mariage zinzin, admettons, néanmoins, que les membres du collectif La Manif Pour Tous perdraient leur temps à être reçu par un progressiste de votre espèce.

Je reconnais volontiers à cet auguste sénateur qui, avec ce projet, tient enfin son heure de gloire, le droit de dire ce qu'il veut, y compris des conneries. Qu'il y ait eu dans ces manifestations des gens homophobes, c'est fort possible; personnellement, je n'en ai pas vu; sauf à associer de manière douteuse les gens de Civitas ( non affiliés au Collectif ) à l'ensemble des manifestants. Ce qui serait faire un amalgame aussi douteux que celui de Xavier Bongibault.

Ceci et ce faisant, Jean-Pierre Michel, m'accuse tout de même d'homophobie, voire de déni d'homophobie; pourquoi pas d'une homophobie refoulée, tant qu'à faire. Mais ce faisant aussi, ce sénateur accuse les amis avec qui j'étais dans les manifs des mêmes maux et tous ceux qui, par conviction et sans homophobie aucune, ont marché avec moi. 

Je tiens à rassurer ce jeanfoutre de sénateur, qu'il me soit permis ici de l'insulter puisqu'il fait de même, je ne suis pas homophobe, connard ! Je ne dénie aucunement mon homosexualité de la même façon que je ne la revendique pas. Je suis. Point. Les gens avec qui j'étais n'ont rien d'homophobes, aucun des manifestants que j'ai côtoyé ne m'a paru homophobe ou exprimé le moindre propos homophobe. Par contre, il est à craindre, grâce à votre lettre, que se répande largement une Michelophobie galopante. Ce ne serait que justice.

Votre lettre, Michel, m'insulte, elle insulte trop de gens, elle frise la diffamation. Il est dommage que je n'ai pas plus de temps ni d'argent à perdre, c'eut été avec le plus grand plaisir que je vous aurai poursuivi pour diffamation.

Vous dites, Michel, " être satisfait de cette lettre "; puisse-t-il vous plaire qu'il me satisfasse de vous traiter d'abruti.

Folie passagère 1604.
Image
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

50 commentaires:

  1. tiens voilà ma réponse à ce pauvre type qui m'a insultée en disant que je suis homophobe, que j'ai défilé parce que je suis homophobe, raciste ou je ne sais quoi !

    " sénateur-profiteur de merde, je te réponds puisque tu m'insultes, je n'aime pas les vieux cons moustachus, tu as une tête à fréquenter les parties fines en douce et à dire en privé que tu n'aimes pas les PD, les types comme toi sont méprisables "

    voilà, il va sans doute jamais le lire, on gagne rien mais ça fait du bien !!

    RépondreSupprimer
  2. @Boutfil: Non mais !
    il ne va sans doute pas lire. Possible. je lui ai quand même envoyé ce billet en copie.

    RépondreSupprimer
  3. "Mon point de vue est clair vous représentez la pire des homophobies". Je ne suis pas expert ès-psychogogo, mais telle phrase scintille des mille feux de la projection mentale, j'ai l'impression.

    RépondreSupprimer
  4. "Cette lettre comme la vôtre sera rendu publique", rho la belle faute !

    L'homophobie, est également dans la négation de l'homosexualité -et, partant, des différences qu'elle induit. Ce projet de loi serait un acte... négationniste ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey! Comme je suis d'accord Al! Oui, le fascisme réside dans la non distinction des différences!
      Tu as bien raison, et JP Michela tort. Le pire, c'est que ce monsieur est payé avec nos sous pour dire des mensonges, et en plus s'en prendre aux gens qui ont du bon sens!
      Je hais le socialisme. Plus il ment plus il resplendit.

      Corto, je suis de tout coeur avec toi. Ce mec a le pouvoir derrière lui et il ose publiquement s'en prendre à un citoyen. Mais quelles méthodes infectes. comme Ayrault avec Depardieu. C'est la même chose. Les mecs ont tellement embrigadé tous les réseaux de pouvoir qu'ils peuvent désormais faire preuve de la plus grande vulgarité sans jamais avoir de scrupule.

      Jamais de la vie je ne mettrai un bulletin socialo dans l'urne. Même si le ps affronte le fn lors d'un second tour, jamais je ne leur donnerai ma voix. D'autant plus que le fn est clairement le parti à stigmatiser pour indiquer au bon peuple ce qu'il doit penser et qui il doit détester.

      Le plus drôle c'est de voir des ravis de la crèche disserter en des termes élogieux l'action de Mhollande. punaise qu'est-ce qu'on se marre!

      Supprimer
    2. Doucement, Pierre. Je n'ai pas (encore) parlé de "fascisme". Si j'avais un conseil, ce serait de ménager tes (res)sentiments et ton indignation à l'égard des gauchisses, tu risques l'ulcère et l'hesselite (syndrome de l'indignation à géométrie variable) te guète -)

      En revanche, et comme tu le soulignes bien, son assistante mérite quelques cours d'orthographe, ou de relecture. L'extrait (une phrase, huit mots) que j'ai cité contient deux fautes au moins.

      Supprimer
    3. C'est vrai, j'avoue m'être offusqué un peu vite. Mais le contenu de la lettre m'a remis les cheveux en brosse.
      Ca m'énerve ces gens qui vous insultent quand vous osez exprimer un point de vue différent.
      Pis c'est clair, je vais pas me faire un ulcère pour des gens qui n'ont aucun bon sens et qui ne respectent pas les avis divergents.

      Supprimer
    4. @Al west: ce Michel est odieux et donneur de leçons. Beurk !

      Supprimer
  5. Le 24 mars faites votre manifestation sans les 3000 jeunes de la sécurité dont la mission est de surveiller et contrôler les manifestants. chiche ! Tant qu'on y est, laissez les gens s'exprimer, faire leurs propres slogans et panneaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fred: toi, tu me sembles être du même acabit que le Michel. Tu as déjà vu une manif sans service d'ordre ?

      Supprimer
  6. En plus dans sa lettre il y a des fautes d'orthographe.
    Il est choqué le monsieur? Et qu'en est-il de Jack Lang, Frédéric Mittérand, Daniel Cohn-Bendit?
    Il n'est pas choqué par ce qu'ils ont pu dire et faire il y a quelques années? Je ne crois pas que ça l'ait choqué sinon il aurait eu le courage de les virer du parti. A moins que tous ne soient entrain de jouer à la barbichette, et que chacun possède un dossier sur tout le monde.

    Etre choqué par une position rationnelle et intelligible, et ne pas l'être par des actes qui relèvent du dégueulasse ne finira jamais de me surprendre.

    La France décadente qui ne se cache plus, c'est MAINTENANT!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: la France socialiste et sectaire oui !

      Supprimer
  7. Il a la moustache furieusement stalinienne, ce garçon !

    (Tiens ! le retour de René Paul Machin, le blogueur qui donne envie de devenir homophobe…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le blogueur qui préfère l'enfer au paradis.
      Ca en dit long sur la personne...

      Supprimer
    2. @didier goux: eu égard à votre com, je laisse celui de l'autre bouffe-curé à 2 balles.

      Supprimer
  8. Je ne connaissais pas ce sénateur et il me semble que ce n'est pas une grande perte... Qui est ce type pour se permettre de porter des jugements sur des milliers de français??? Il n'est même pas un élu du peuple puisqu'il est sénateur alors au nom de qui et de quoi il se permet de parler... En plus, il fait une énorme faute (je ne parle même pas des fautes d'orthographe) en mettant par écrit que cela "ne sert à rien" de recevoir des représentants d'une partie des français... Donc pour lui, ces gens là sont des sous-citoyens qui ne méritent pas qu'on les écoute... Ce type parle de respect mais ne se l'applique pas à lui-même...
    Heureusement que le ridicule ne tue pas sinon il ne resterait plus grand monde de cette bande de débiles dangereux qui détient tous les pouvoirs... Avec des abrutis pareils, notre pays est en grand danger...
    Quand un type sensé représenter la république se permet d'insulter des milliers voire des millions de citoyens il ne mérite plus de respect de la part desdits citoyens...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: c'est bien qu'ils continuent de dégouter les gens, nous serons plus d'un million le 24 mars ! ce sectarisme, genre Jean Pierre Michel me révolte.

      Supprimer
  9. "C'est celui qui dit qui y est !..." http://www.dailymotion.com/video/xgbe09_pierre-moscovici-c-est-celui-qui-dit-qui-y-est_news#.UTXuQNZhUrU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @christian Lacombe: bah, Moscovici ou Michel, c'est la même clique. Moscovici se la joue en plus midinette avec sa petite amie de 24 ans, alors pas de quoi ramener sa fraise.

      Supprimer
  10. J'ai cité de mémoire Jean-Pierre Michel, l'autre jour sur ce blog, lors de l'audition de Thibaud Colin au sénat. Vous retrouvez ses propos exacts à la page 37 de ce petit ouvrage:
    http://www.philippebrillault.fr/wp-content/uploads/2013/03/En-route-vers-le-meilleur-des-mondes-2013-03-04.pdf
    Il est gratiné, ce monsieur.
    Il est assez incroyable, par ailleurs, que les sénateurs ne soient pas obligés d'assister aux auditions: les présents se comptent sur les doigts d'une main. Ils préfèrent se voiler la face et se boucher les oreilles plutôt que d'entendre des personnes qui ont des arguments solides à opposer à leurs prêt-à-penser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lucile: je recopie donc le sieur Michel:


      « ce qui est juste, c’est ce que dit la loi,
      c’est tout ! Et la loi, elle ne se réfère pas à
      un ordre naturel, elle se réfère à un
      rapport de force à un moment donné. c’est le point de vue marxiste de la loi. Un point c’est tout. »

      Quand je parlais de sectarisme, j aurai du parlé de bêtise absolue !

      Supprimer
  11. "La France apaisée" est en train de voler en éclats par l'acharnement de ceux qui la proclament...
    Décréter atteints de "phobie" tous ceux qui ne veulent pas de leur moule bien défini montre bien de quel côté est "la dictature". Le goulag aujourd'hui est celui de esprits. Si tu tentes de t'en évader, tu ne prendras pas une balle mais le jugement sans débat et sans appel de ceux qui détiennent la "vérité incontestable". Tous les sujets qui peuvent faire naitre des oppositions deviennent tabou à coup d'insultes. Quel beau projet de société nous avons là !
    Faudra-t-il attendre, comme les russes, 70 ans de misère idéologique pour se débarrasser de ce carcan ?
    On se rend compte au fil des scandales alimentaires ( mais où elle veut en venir ?!...) que dans le "prêt à manger" se cache de drôles de choses, peut être devrions-nous nous pencher sur le cas du "prêt à penser" qui va nous détruire mieux que de la viande avariée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: décidément tes commentaires ont l heur de me plaire !
      Le prêt a penser gauchiste est bien passe de devenir la seule manière de penser si on n y prend pas garde. JP Michel nous en donne une parfaite illustration: vs n'êtes pas d'accord avec nous, vous n êtes que des " phobes " et autres joyeusetés. Pouah !

      Supprimer
  12. Avis aux bonnes volontés : si on m'extrait le texte dans openoffice, word ou autre, je me charge de lui faire bénévolement une correction forme et fond :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blandine: alors là, me demande pas l impossible , je ne sais pas faire !

      Supprimer
  13. Pauvre Jean Pierre Michel qui est incapable de comprendre qu'il n'y a pas d'homophobie la dedans, seulement le refus de voir dans l'institution du Mariage et l'adoption, un homme remplacé par une femme ou vice versa, car nous ne sommes pas pareils. LA NATURE NOUS A FAITS DIFFERENTS, EST CE SI DIFFICILES QUE CA A COMPRENDRE POUR VOUS ? Un peu trop facile votre histoire d'homophobie, vous irez faire croire ça aux demeures que vous voulez mais pas à nous! Pour cette énième insulte, Tous a Paris le 24 MARS; Renseignements sur Manif pour tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nanonyme: Plus simplement, en bon gauchiard qui se respecte, le refus que l'on puisse avoir une autre vision que la sienne.

      Supprimer
  14. Ils en ont beaucoup au Sénat de cet acabit, mon cher Corto ?
    Cette fois c'est dit : je suis pour la suppression du Sénat.
    Cela nous fera des économies de fonctionnement. Et dans la même foulée pour la limitation à 400 du nombre des députés.
    400 guignols pour faire les lois c'est plus que suffisant, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je crains qu'hélas, ils soient nombreux. Sans doute les mêmes qui auront un beau discours pour encourager les citoyens à participer à la chose publique.

      Suppression du Sénat, pour ce qu il sert, comme le CESE, tout a fait d'accord !

      Supprimer
    2. Le sénat
      , c'est bien, ça fait travailler des vieux !

      Supprimer
  15. J'ai lu chez Fikmonskov la lettre de cet imbécile et je comprends pourquoi l'illettrisme a été déclaré grande cause nationale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: t'as vu, meme pas foutu en plus de se relire et de corriger ses fautes, pour un sénateur...

      Supprimer
    2. si les sénateurs sont comme les dépités qu'on a vu, pas étonnant !

      Supprimer
  16. Coup bas.
    Nous sommes étiquetés, habillés, disqualifiés, méprisés ; une magistrale leçon de cynisme et de fourberie, que nous donne le camp du bien par la voix du sénateur Jean-Pierre Michel (quel sal..d !) qui fait circuler sa lettre sur les réseaux sociaux.
    Même pas mal !(enfin pas beaucoup...)

    Bien qu’il soit trop tard pour y remédier, il me semble (perso) que nous avons eu dès le départ, un léger déficit d’image, à travers celle de notre porte-parole vedette, la plus médiatisée : Frigide Barjot : une caricature de choix pour nos adversaires...
    Un tel pseudo, pour un tel combat, ça fait pas très sérieux, même si ce choix de « façade » n’est qu’autodérision bonne enfant; c'était déjà prêter le flanc aux catalogages faciles...
    Pour son implication, sa ténacité, son énergie, je lui suis reconnaissante mais pas pour son pseudo :-)

    Mireille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mireille: comme tu dis, le cynisme me semble être l'apanage de nous nouveaux dirigeants.

      Pour Frigide Barjot, pas loin d être d'accord avec toi. Pas loin, ne veux pas dire entièrement d'accord :) J avais l intention de faire un billet sur elle d'ailleurs, à voir.

      Supprimer
    2. Bon, j'attends que ton intention se concrétise :)

      Un autre exemple : les "Civitas" que les merdias se sont empressés de choisir pour illustrer le catalogage "cathos"
      Mireille

      Supprimer
  17. Pour devenir sénateur, vaut-il mieux être facho que gay ? (en italie aussi)
    Je vais pouvoir dire à mes amis que je suis homophobe , celà les fera bien rire , moi je ne suis plus du tout amusé par tous ces guignolos , la sénélité commence bien tôt chez ces socialos imbus d'eux-même, le 24 mars ils vont partir en week-end pour ne pas entendre le peuple , pour mes prochains votes n'importe qui sauf à gauche même avec des ballotage fn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: le 24 mars, tel que c'est parti, ils seront obligés d'écouter la rue, ces gauchisses.

      Supprimer
  18. Il est amusant ce sénateur qui découvre à 75 ans que sans mariage gay, la société serait inégalitaire et que ceux qui n'en veulent pas seraient des fachos. Bigre, il a traversé tout le XX ieme siècle sans s'offusquer, puis d'un coup, v'la t'y pas que ça le turlupine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: bah, encore un plouc déconnecté du réel comme nous en avons tant chez les politocards

      Supprimer
  19. Visiblement, vous avez tous avalé une bande de clowns !!!

    RépondreSupprimer
  20. A tout hasard je signale, pour les sénateurs et députés quasi illettrés et fiers de l'être, l'existence du certificat Voltaire:
    http://certification-voltaire.fr
    :-D

    RépondreSupprimer
  21. Ce type totalement déculturé est pro-GPA, ça n'étonnera personne.

    Pour les Parisiens, ce soir à la Bellevilloise, "PMA-GPA : un débat en gestation ?" avec la clique des idéologues pro-gender adoubés par Terra Nova. A vot' bon coeur !
    http://www.tnova.fr/evenement/conf-poings-de-vue-pma-gpa-un-d-bat-en-gestation-avec-c-m-cary-v-sebag-debapt-et-i-th-ry-anim-par-f-ch-r-que-mer-603-1

    On prépare les esprits au pire alors qu'on nous jurait il y a de cela à peine quelques semaines qu'il se serait pas question de PMA et de GPA. Foutaise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Luc: c'est tout hollande et cie !

      Supprimer
    2. Ils sont particulièrement gratinés, influençables et lâches mais y a aussi des pro-GPA à droite. Cette saloperie transcende les clivages politiques, même des soi-disant "gaullistes" s'y mettent :
      http://www.liberation.fr/politiques/2013/02/07/alain-milon-senateur-ump-favorable-au-mariage-pour-tous-a-la-pma-et-a-la-gpa_880073

      Supprimer
    3. Y'a aussi ça :
      Quand des sénateurs UMP défendaient la GPA en 2010
      http://www.liberation.fr/politiques/2013/02/01/quand-des-senateurs-ump-defendaient-la-gpa-en-2010_878523

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen