vendredi 15 mars 2013

Les blagues du pingouin


- Alors qu'il était à Bruxelles pour un énième sommet européen sur les moyens de relancer la croissance, hollande nous a encore pondu quelques blagues dont il a le secret:

" La France est le bon élève européen sur le plan budgétaire. Nous faisons en sorte de corriger nos déficits, les déficits que j'ai trouvés en arrivant aux responsabilités. Nous le faisons au rythme prévu par nos engagements européens, c'est-à-dire, par un effort structurel. Nous tenons nos engagements, mais nous faisons en sorte que cet effort ne contredise pas l'objectif de croissance et que ce ne soit pas simplement regardé en terme nominal. "

La France bon élève sur le plan budgétaire: On explose de rire !

Nous tenons nos objectifs: Pas difficile de tenir des objectifs, erronés au départ, sans cesse révisés à la baisse par la suite. Après avoir promis maintes fois de ramener le déficit à 3%, le voila nous promettre, à Dijon, de le ramener à... 3,7% du PIB fin 2013. Pour la croissance, il promettait 0,8% puis 0,4%, on finira à 0%.  On explose de rire à nouveau !

hollande est drôle, très drôle. Enfiler tant de perles à la suite avec un tel aplomb, ça relève d'une performance clownesque du meilleur niveau. Impossible de le prendre au sérieux.

Dommage qu'il ne soit pas clown, il est juste président de la République !

- La Chanson du pingouin

" Il prend son petit air souverain, mais j'le connais moi, l'pingouin, n'a pas de manière de châtelain... Hé le pingouin! Si un jour tu recroises mon chemin, je t'apprendrai, le pingouin, je t'apprendrai à me faire le baise-main. Ni laid ni beau, l'pingouin, ni haut ni bas, ni froid ni chaud, l'pingouin, ni oui ni non... Tiens l'pingouin, t'as l'air tout seul dans ton jardin... 




Allez, sur ce bonne journée à tous !

Folie passagère 1618.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

14 commentaires:

  1. Roh cette tête que tu nous sortie en bas de billet! Tordante!
    Ce sont les photos qu'il y a dans le Super Poulain?

    RépondreSupprimer
  2. M'enfin, mon cher Corto, ce n'est pas que Pépère refuse de faire des réformes, c'est qu'il ne sait pas encore comment il faut s'y prendre.
    Vous pourriez comprendre ça, tout de même.
    Et en attendant de le savoir il "espère échapper à la critique sur son dérapage budgétaire".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: la liste des surnoms de présiflan s'allonge aussi vite que celle de ses mensonges , non ?

      Supprimer
    2. Il paraît que "Pépère" est le surnom que lui ont donné ses plus proches collaborateurs. Auraient-ils partiellement retrouvé l'usage de quelques neurones ? Ou sentent-ils venir le début de la fin et préparent-ils leurs arrières ?

      @ Corto
      Quel optimisme !
      Au vu de la vitesse de croisière de ses mensonges, comment pourrions-nous tenir la cadence ? Je ne suis pas sûre que, même en inventant beaucoup de néologismes, nous parvenions à trouver des surnoms en quantité suffisante... :o)

      Supprimer
  3. Il semblerait qu'il lui suffise de dire qu'il fait pour que certains croient vraiment qu'il fait...Mais où sont donc passés les "journalistes" qui ne manquaient pas une contradiction ou un mensonge s'agissant du précédent locataire ?
    Il n'est pas le seul à vouloir nous enfiler der perles...Chaque fois qu'un ministre prend la parole, il ( ou elle)dit "le gouvernement travaille..."
    Après 10 ans d'opposition, 1 an de campagne et 10 mois de pouvoir, ils en sont encore à réunir des commissions pour savoir ce qu'il conviendrait de faire...
    C'est plus désespérant que risible ou alors, comme vous, j'ai une sorte de rire nerveux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je ne sais plus quel est le pingouin-ministre qui a dit récemment qu'ils avaient fait plus en 10 mois que la précédente majorité en 10 ans !

      Le problème étant que les rires nerveux, à la longue ça use.

      Supprimer
    2. A propos de commissions, ça lui va bien, les "commissions" ; réunir/distribuer des commissions, au propre comme au figuré, c'est assez éloquent, je trouve. Ca se réunit, ça papote, pof une commission et hop, le tour est joué.

      Pas vu pas pris...

      Supprimer
    3. @al west: ben tu racontes ce que tu veux mais en guise de commissions, flanby ne connait que les grosses apparemment :)

      Supprimer
    4. Au fait, je n'avais pas vu jusqu'à présent la vidéo, ci-dessus, et n'ai eu vent de l'affaire de la chanson de Carlita-for-ever, qu'hier, en écoutant la RSC. J'ai hâte que le titre sorte.

      Supprimer
    5. @al west: sortie prévue le 1 er avril !

      Supprimer
  4. A mon avis, pour comprendre son inaction, il faut savoir qu'il est d'abord le chef des socialos avant d'être le chef des Français.

    RépondreSupprimer
  5. Avec ce pingouin là tu as de quoi écrire des billets pour les 4 prochaines années... Pas de problème de page blanche, chaque jour un couac, une bêtise, une blague de mauvais gout, un mensonge... Ce pingouin là est une mine d'inspiration.... Voilà enfin le seul point positif que je lui trouve... Et encore, il n'y est pour rien car il ne fait pas exprès... il est comme ça naturellement, sans effort...

    Titi

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP