mercredi 27 mars 2013

Horrifié par les chiffres...

Février 2013...



- 23ème mois consécutif de hausse du chômage,

- 18 400 chômeurs de plus,

- 3 187 700 chômeurs en catégorie A,

- 1 900 000 chômeurs de longue durée ( + de 1 an ),

- 5 000 000 de personnes, toutes catégories confondues, sont à la recherche d'un emploi,

- 260 000 chômeurs de plus depuis mai 2012,

- 1 000 à 1 500 chômeurs de plus chaque jour,

- et 15 000 emplois d'avenir créés en 5 mois soit à peine 15% de l'objectif fixé ...

hollande a confirmé hier que la courbe du chômage s'inverserait d'ici la fin de l'année:

 "  Ce n'est pas simplement un problème de conviction, c'est une volonté, un objectif et je m'y tiendrai "

En juillet 2011, Ségolène Royal publiait sur son compte twitter le message suivant:

 " Le chômage a encore augmenté . La France n'est ni présidée, ni gouvernée. " dont acte !


Folie passagère 1635.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. T'aurais vu Sappin se réjouir il y a 2 jours, à pôle emploi, d'avoir créé des nouveaux postes dans les agences. Même lui n'y croyait pas, ça se voyait sur son visage. Tordant!
    Tordants aussi les propos de Ayrault hier à l'Assemblée. Quand on voit ce qui se passe dans la vraie vie, dans la réalité, et les mots que choisit le 1er ministre pour tenter de nous convaincre que tout va bien, on nage en pleine science-fiction!

    La réalité est de plus en plus merdique, tandis que les salaires du gouvernement restent bien supérieurs à ceux de la moyenne nationale.

    C'est une comédie de boulevard ce gouvernement!
    L'expression "payés à rien foutre" est tout-à-fait justifiée en ce qui les concerne.

    Bonne journée m'sieur!
    La tête de Sappin à Pôle-emploi, génial! Et Ayrault jouant le mec ferme qui sait où il va, c'est simplement magique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pierre: allons, allons, les salaires des ministres n ont rien d extravagants. Er ne mets pas deux p à sapin, en avoir un de sapin est déjà largement suffisant

      Supprimer
    2. J'entendais salaires élevés car ils ont pas mal de petits bonus et de rétro-commissions à la fin de l'année.
      Pris indépendamment, hors contexte, en effet ils ne sont pas si élevés. En revanche je trouve qu'ils sont trop élevés eu égard à ce qui est entrain de se passer dans le pays. Tout travail mérite salaire, mais encore faut-il que le travail soit de qualité.

      Supprimer
    3. bonjour Monsieur , certains prof orléannais ont pu apprécier la tête du Sapin en question .
      lors d'une visite de l'université, il demande à voir le fonctionnement d'un appareil pédagogique de prise de son ...les profs facétieux chantent :"mon beau sapin roi des forêts " et le Sapin se barre, fâché tout rouge en claquant la porte...
      ce fait m'a été rapporté par une des chanteuses ...
      amicalement
      josette
      ducotedechezmamedjo.blog50.com/

      Supprimer
    4. Ayrault à l'assemblée, ça m'a rappelé le commissaire Gilbert dans la série des "Taxi" : "ALERTE GENERAAAAALLLE !"

      Supprimer
    5. @josette: et bien voila une anecdote qui me réjouit même si je doute qu elle parvienne au JT de Claire Chazal

      Supprimer
    6. @Koltchack: avec ses petits poings rageurs " je sais où je vais, je sais où je vais " ! pitoyable même certains de ses amis se marraient

      Supprimer
  2. Et combien d'immigrés de débarqués en plus durant la même période?

    RépondreSupprimer
  3. Allons, allons, mon cher Corto, ne soyez pas rabat-joie !
    Si on est passé de 43 900 chômeurs de plus en janvier, à 18 400 en février, ne sommes-nous pas autorisés de penser que la courbe du chômage est déjà inversée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: et si nous admettions que la hausse de janvier est en grande partie due à l'étrange chute de décembre et ses curieuses et massives radiations....

      Supprimer
  4. Le chômage n'est pas un phénomène nouveau mais la politique de Normal 1er n'a sûrement rien fait pour inverser la tendance. Les barres du graph entre MAI 2012 et FEVRIER 2013 le montrent clairement : Choc fiscal, discours anti-entreprise et insultes aux patrons, remise en cause du dispositif d'exonération des heures supplémentaires, …et tout cela dans un contexte de crise économique qui exacerbe les difficultés.

    En réalité, si le gouvernement ne bouge pas plus, c'est parce qu'il fait brûler des cierges tous les jours pour que le Saint Esprit fasse tomber sur la France un “retour de croissance” qui réglerait tous les problèmes. En fait, il attend juste un miracle...et nous sommes mal barrés.

    Perso, je le regrette parfois mais je ne crois pas au miracle. Si la prédiction de Normal 1er se réalisait, il conviendrait de regarder les chiffres de très près. On a pu voir récemment que le gouvernement n'a aucun scrupule à "arranger" les chiffres gênant ; une division par 5 et hop, le chiffre peut être mis en pâture. Le souci c'est qu'à trop exagérer on se casse parfois la figure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que tout le monde découvre avec effarement : ce gouvernement de jean-foutre attend l'embellie de l'économie mondiale et se contente de durer jusque là. C'est clair.

      L'activité compensant les reculs industriels ne proviendra que de l'innovation, de la créativité des courageux (ou des fous), l'investissement de soi-même à corps perdu dans un projet génial, tous élans brisés par l'antipathie manifestée par les socialistes à l'endroit des "entreprenants". Pensez donc, ces salopards visent à devenir riches !

      Partir pour créer est le leit-motiv des bizness angels ! Ce drainage est mortel.

      Supprimer
    2. @cyrielle: j ai souvent dénoncé la méthode coué hollandaise: attendre, commission, dialogue et toussa, bref, différer dans le temps et attendre que les beaux jours reviennent. Les hirondelles ne sont pas des perdreaux, ce que semblent être tous les français qui ont voté pour pépère

      Supprimer
    3. @cataneo: tout a été fait et dit pour décourager l esprit d'entreprendre et d initiative. Il faudra des année pour s'en remettre.

      Supprimer
  5. je n'attends pas de l'état qu'il crée de l'emploi mais juste qu'il installe les conditions favorables à ça, et là, tous les signaux envoyés par ce gouvernement sont contraires à la création de richesses et donc d'emplois. Dans ces conditions là, même une reprise au niveau mondial n'aura que peu d'effets sur l'économie française. La croissance qu'ils implorent soir et matin risque fort de s'écraser contre le mur de leur idéologie. Etre ou devenir riche est un péché en France où tant de gens sont convaincus que l'amélioration de leur vie viendra de l'appauvrissement des riches...L'endoctrinement est tel que, dans la tête des gens, la solution ne peut venir que de l'état, non pas en tant que "planteur de décor", mais comme acteur principal. Le chômage n'est pas près de baisser avec des raisonnements pareils, et ce malgré la méthode Coué si chère à Hollande...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bingo Nana! C'est pour ça qu'ils ont sacralisé la laïcité. Avec Hollande on est dans la croyance et absolument pas dans le rationnel.
      Ne croyez plus en personne, seulement en nous, en l'Etat. Et c'est ainsi que naît le principe d'Etat Providence. Et les gens tombent dedans comme des mouches! Puis ça rend les gens accros à l'Etat. C'est tristoune.
      Ils ont confisqué la foi en Jésus pour se l'accaparer.

      De nouveau on verra la fête de l'être suprême transformée en fête du droit suprême.

      Supprimer
    2. @nana: un journaliste disait hier que pour que la chomage régresse il faudrait a minima 1,5% de croissance. Compte tenu que pour 2013, c'est au mieux 0,1% et peut-etre si le vent nous pousse 0,5% en 2014... je te laisse conclure.

      hollande et sa clique n ont fait qu envoyer de mauvais signaux aux investisseurs. la seule règle qui prime sur tout en economie, à mon sens, c'est la confiance. C'est raté

      Supprimer
    3. Nana,

      Normalement ce n'est pas le job d'un Etat que de créer des emplois. Qu'il assure d'abord ses missions régaliennes avant de se piquer de faire la leçon à tel ou tel.

      Supprimer
  6. et qu'est-ce qu'elle dit Marie-Ségolène le 27 mars 2013 ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jacqueline: ben rien, elle siège maintenant, en plus de la region Poitou Charente, à la direction de la BPI. Elle est heureuse.

      Supprimer
  7. La méthode Coué revisitée par Pépère, c'est la méthode Couette bien rembourrée aux plumes de contribuables : "dormez bien braves gens, tout va bien ...".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: la tortue sur le piquet ou Pépère aux manettes

      Supprimer
  8. Quand plus personne ne voit la sortie du tunnel il y a de quoi avoir peur... Hollande compte encore une fois sur la providence... Il doit se dire que ça peut pas continuer à augmenter indéfiniment et que forcément à un moment ou à un autre ça va baisser... Et il prie (je ne sais quel Dieu) pour que cela se fasse tout seul d'ici la fin de l'année... Puis, si ça se fait pas, il trouvera bien un nouveau moyen de nous enfumer... (il nous ressortira probablement le vote des étrangers à ce moment là...)

    Le tweet de Ségolène je l'ai vu l'autre jour et je me suis dit qu'elle était très fort de faire des tweets prémonitoires... Elle pourra toujours se recycler dans la voyance quand il n'y aura plus de poste de secours pour elle...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @titi: ah non alors pas le vote des étrangers, manquerait plus que cela ! :) je crois que sur le sujet, il va s'abstenir au moins pour un an ou deux

      Supprimer
    2. Je sais pas... j'ai plutôt l'impression qu'il le garde sous le coude pour noyer le poisson quand il faudra expliquer qu'il s'est aussi planté sur la baisse du chômage...

      Titi

      Supprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Implacable chiffre en folie :le chômage augmente , les patrons s'en vont voir si l'herbe est plus verte ailleurs , le sondage de satisfait en baisse 27% , les prix augmentent , les salaires et les pensions baissent , mensonge pitoyable sur les chiffres des manifestations , crise économique que nenni ,< face de clown> est content , toujours son optimiste délirant , ses sinistres ne savent même plus faire bonne figure , on rentre dans le mur et derrière il y a un grand ravin .
    Une bonne nouvelle quand même , pôle emploi embauche ... pour faire le ménage , bientôt un grand ménage pour les fins de droit et enfin la courbe du chômage baissera .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: surveillons au mois de décembre prochain les chiffres du chômage voir si ils oseront comme en décembre 2012 grossir de manière inexplicable les radiations

      Supprimer
  11. Ils ont eu les yeux plus gros que le ventre et la population paie !
    Quand on veut imiter le pays de la "grande pomme" il faut en avoir les moyens et la surface.
    Leur modernité : ferroviaire - habitat "écolo" coûte la peau des fesses mais pas des leurs ! du contribuable.
    S'ils avaient donné du travail en France ! mais non ils ont pris les stés du mari ou autre membre de la famille des "dirigeants" -
    Et ça va continuer, leurs projets ne sont pas finis.....
    Quel deal font-ils entre eux ???
    Xere

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Xere: euh...de quoi tu parles ? quelle famille ? quel mari ?

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP