vendredi 23 septembre 2011

Le désespoir, la Grèce

Cela se passe comme cela, en Grèce quand on n'en peut vraiment plus !  Cet homme de 56 ans s'est immolé à Thessalonique. Il est le 3ème d'une série, sans doute pas le dernier.





Ces photos font froid dans le dos. Horreur et désespoir. Je crois qu'il va falloir, vite, très vite, trouver de vraies solutions.

Et pas seulement en Grèce.

Folie passagère 839.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

14 commentaires:

  1. C'est juste horrible d'en arriver à cette extrémité !

    RépondreSupprimer
  2. Il est plus que temps que les politiques reprennent le pouvoir aux marchés, sinon ce cas ne sera plus isolé.
    Comme je l'ai toujours dit, il faut remettre l'homme au centre de l'économie et pas seulement qu'en économie.
    Il y a des moments où l'on a l'impression de "crier dans le désert".

    RépondreSupprimer
  3. @poussin: coucou, toi. Oui horrible, on se souviendra qu en Tunisie c'est ce genre de drame qui a déclenché le "printemps"

    @elie-marie: et ben même en étant de droite, je suis de plus en plus d'accord avec toi, remettre l homme au coeur des préoccupations.

    RépondreSupprimer
  4. et voilà ! ça commence; quand on jongle avec les milliards, quand des hommes politiques ne pensent qu'à leur prébendes et ne jouent plus leur rôle qui est de servir la Nation et les hommes plutôt qu'eux mêmes, les peuples trinquent jusqu'au moment ou ils se mettent en branle, et là plus rien ne les arrêtent

    RépondreSupprimer
  5. Tragédie grecque par exellence.
    Il faudrait mais comment changer surtout en 1er lieux les dirigeants grecques quand on voit que certains ministres claquent encore de l'argent dans des réceptions ou dans la décoration de leur bureau.

    RépondreSupprimer
  6. @boutfil: z'ont pas fini de trinquer en Grèce, hélas. Mais ce qui est tt de meme spécifique et tragique c'est que la-bas, ils sont tous responsables: les politiques qui ont maquillé les comptes de la Nation depuis des années mais aussi les citoyens.

    @christophe: il me semble que la nouvelle équipe soit, pas le choix, plus rigoureuse que les précédentes

    RépondreSupprimer
  7. Pour ça, il faudrait les gouvernements, et les méthodes. Seulement, voilà c'est plus simple à écrire qu'à faire.
    Juste chez nous, par exemple, le sortant est mauvais et les prétendants entrants ou ré-entrants le sont aussi. Alors.... les vraies solutions, ç'est pas demain la veille !

    RépondreSupprimer
  8. @olivier autissier: les gouvernements, on les a, des gens compétents, on les a, des méthodes et des solutions,on les a aussi. ce qui manque c'est le courage politique ! ce qui manque ce sont des hommes politiques qui osent sans se soucier plus que cela des lendemains électoraux

    RépondreSupprimer
  9. Toujours redoutablement efficace Maris-Patch...

    Ces "initiatives" personnelles pour dénoncer une situation intenable sont une curiosité fort intéressante autant sociologiquement que psychologiquement.

    RépondreSupprimer
  10. S'immoler par le feu...
    Je m’appelle Hélène…Je suis grecque… la Grèce… quelle étrange tendresse ?
    Ma ville natale ne s’écrit plus en lettres capitales
    ATHÈNES mère, marraine !
    J’ai décidé sous l’œil de cette caméra
    De mettre fin à mes jours
    De m’arroser d’essence et de m’immoler par le feu
    Parce que je n’ai pas envie de te céder
    Pour une poignée d’euros
    Ni de concéder une goutte d’hydrogène et deux gouttes d’oxygène pour combler un trou que l’Europe a creusé pour nous abuser toutes les deux.
    Athènes, mère, marraine !
    Je n’ai pas envie que tu meures
    Je n’ai pas envie qu’on t’assiste
    Pour respirer, manger ou bouger
    Je n’ai pas envie de te confier à un tiers
    Ni te mettre entre les mains de quelques pervers europhiles… des financiers déguisés en justiciers pour te sous-traiter comme une vulgaire marchandise avant de te retirer tes organes vitaux et te vider de ton sang et jeter tes mémoires dans les poubelles de l’histoire…
    Pour eux, ta vie ne vaut pas un euro
    Et un euro qu’est-ce que ça vaut ?
    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/simmoler-par-le-feu/

    RépondreSupprimer
  11. C'est atroce. Je suis d'accord avec le commentaire de Elie-Marie, j'enrage de plus en plus, marre du FMI, marre des banques et leurs produits toxiques, marre des politiques complètement largués. Sale époque. Les grecs morflent, je ne sais pas comment ça va se terminer. Une chose par contre, quand tu dis que les citoyens sont responsables en Grèce, je ne suis pas d'accord, les petits boulots, les magouilles et tous les trucs au black en Grèce sont presque culturels. Pense-t-on réellement que le modèle occidental à l'allemande ou façon pays nordique peut s'exporter (quand bien même en Europe) ? Je ne crois pas. Il y a des disparités. Je ne sais pas si je suis très clair, mais je vais prendre un exemple, en Serbie en ce moment le gouvernement tente d'européaniser le pays (alors que de plus en plus de monde veut se tirer de l'euro, mouarf) :
    Avant n'importe quelle vieille baba pouvait pousser 2 chaises et 1 table devant sa maison et en faire un café improvisé. Les revenus ainsi récupérés lui permettaient de survivre. Pareil pour les tziganes qui te vendent des trucs dans des échoppes improvisées, le pépé qui vend ses tomates au marché. Maintenant, le gouvernement veut faire place nette et que chacun rentre chez soi. Alors que les gens déjà à l'époque titiste survivaient tous avec plein de petits boulots cumulés. Soit ça ne marchera pas, parce que ça va aussi à l'encontre des réalités culturelles, soit ça marchera et les gens vont crever la dalle mais seront en Europe, trop d'la balle !...

    RépondreSupprimer
  12. PS : Quand je disais "européaniser" le pays, c'était au sens soviétique du terme, comme le fait l'Europe actuelle.

    RépondreSupprimer
  13. @vlad: grosso merdo, je suis entièrement d'accord avec toi. Je maintiens qd même que les citoyens grecs portent un part de responsabilité. 2 exemples:
    - en Grèce, avoir une piscine ds son jardin est soumis à déclaration et taxes. sur la banlieue nord d"Athènes, 500 ont été déclarées. On en dénombre grace a Google view machin plus de 15 000 !
    - La Grèce a le taux de recouvrement d impot le plus faible d'europe de l'Ouest.
    Alors, c'est peut etre culturel, possible, mais les grecs ont tous une part de responsabiltés ds ce qui leur arrive.

    @didier: P Match n a pas eu l'exclusivité du truc mais c'est le suel journal français ds lequel j ai trouvé ces photos. Curieux d ailleurs qu on en parle si peu

    RépondreSupprimer
  14. J’espère que c'était de l'essence sans plomb car en plus il va entretenir l'effet de serre.

    Moins cynique, il n' y a rien à dire à force de voir de telle situation, nous n'aurons plus de larmes pour pleurer.

    Je suis en accord avec Vlad sur le terme soviétiser, une infernale bureaucratie qui devient comme une verrue sur le visage d'une jolie fille ou d' un jeune damoiseau.

    Triste avenir que nous réservons aux générations prochaines mais ayons confiance ne l'avenir et aux enfants.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP