mardi 20 septembre 2011

Allégeance aux armes... Citoyens !


Prêter serment d'allégeance aux armes de la France! Voilà l'une des dernières propositions de l'UMP dans le cadre de sa réflexion sur notre défense. Derrière la désuétude des termes, de quoi s'agit-il ? Que chaque Français atteignant sa majorité, homme ou femme, ou tout candidat à la naturalisation, s'engage à servir la France en cas de conflit. Selon Copé, il s'agit de s'inscrire " dans ces notions de droits et de devoirs de chacun. Ce n'est rien d'autre que de rappeler que chaque jeune Français doit pouvoir, à un moment, s'engager à servir son pays si les nécessités le commandent ".

Que penser d'une telle proposition ? " Entretenir le patriotisme de la peur " comme le dit le Ayrault du PS ou faire comprendre à chaque citoyen français ( ou étranger désireux de le devenir ) que: " La France n'est pas simplement un mode de consommation, c'est l'adhésion à un projet qui mérite d'être défendu " comme le souligne Cornut-Gentille, chargé de la réforme des armées à l'UMP.

A vrai dire, je ne sais pas quoi penser de cette proposition. Sans doute aurai-je accompli mon devoir si besoin. Mais, à la reflexion, je me suis demandé pourquoi nous ne demandions pas plutôt à tout un chacun, à un moment donné, non pas de faire allégeance aux armes, mais tout au moins de prêter serment de fidélité à la constitution, un truc dans le genre. Bref, qu'à un moment de sa vie, il soit demandé de réfléchir non pas à ce que la Nation peut nous apporter mais plutôt à ce que nous pouvons apporter, chacun, au pays ( Cf Kennedy via Copé ). A l'instar d'autres pays démocratiques, qu'y aurait-il de scandaleux, d'absurde, de fasciste à ce que chaque Français puisse prêter ce type de serment, montrer à soi-même et aux autres que l'on est fier d'être français et prêt à s'engager pour la Nation.

Et puisque la polémique commence à enfler sur cette proposition et à l'heure où un parti politique demande à ses sympathisant de s'engager sur certaines valeurs, serait-il désuet ou débile de demander à chaque citoyen, de manière solennelle, lors de sa majorité ou en cas d’acquisition de la nationalité française, de s'engager sur les valeurs de la République ?

Je ne crois pas.

Folie passagère 836.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. "Que penser d'une telle proposition ?"

    Inutile d'aller chercher trop loin, et voyons sa première (et probablement seule) motivation : on a pas d'argent pour le second porte avions, il nous faut donc des propositions relatives à la Défense qui ne coûtent rien du tout.

    Sur le reste, je pensais qu'être Français revenait déjà à prêter allégeance aux armes de la France.

    RépondreSupprimer
  2. @xerbias: pour ta première hypothèse, possible.

    Sur le reste, et je ne parle pas d'allégeance aux armes, comment se fait-il, est-ce normal, qu on ne demande jamais aux citoyens de s'engager vis a vis de la France. aux Usa, chaque gamin connait l'hymne et le chante sans honte, cela n a rien d honteux de planter la bannière dans le jardin, on chante l hymne la main sur le cœur, bref, on revendique son appartenance et attachement au pays. En France rien de tout cela. Donc pourquoi ne pas imaginer une espece de cérémonie "d'allégeance " avec tous les guillemets possibles?

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir au Maître des Clés,
    Bonsoir à toutes et à tous,

    Le plus ennuyeux dans cette proposition, c'est que depuis le 16 juin de cette année, les personnes obtenant la nationalité Française doivent signer une charte des droits et devoirs du citoyen. Il ne manque plus qu'un décret pour en fixer le contenu exact.

    J'ai donc, hélas, tendance à penser que Monsieur Cope devrait davantage lire les textes qu'il approuve par son vote à l'Assemblée Nationale et demander au gouvernement de prendre les décrets permettant d'appliquer la loi.

    Je regrette d'avoir à le dire, mais certains devraient quand même faire attention dans leur tentative désespérée d'exister.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  4. @loc: Bien vu, de la a dire que "je ne sais pas quoi penser de cette proposition" etait prémonitoire. A ceci près que ce dont tu parles s'adresse aux personnes voulant prendre la nationalité. Quid de mon idée d'engagement solennel pour les jeunes français passant le cap de la majorité ?
    Deuxio: on exigerait d'étranger voulant devenir Français ce que l'on ose meme pas demander aux jeunes français ?...

    RépondreSupprimer
  5. Au Maître des Clés,
    J'ai écrit ici même que je pensais que le principal défaut de Monsieur Sarkozy était d'être très mal entouré. Vous aurez compris que je considère que Monsieur Cope y participe largement.
    Ceci explique sans doute la virulence de mon propos, ce dont vous voudrez bien m'excuser.

    Puisque vous me faîtes l'honneur de me demander mon avis, je ne vois aucun inconvénient à ce que, pour des raisons pédagogiques une telle charte soit proposée à la majorité.

    Néanmoins, il me semble que la différence trouve sa logique dans l'obtention de la nationalité si l'on s'en tient aux principes légalistes:
    Une personne née en France se voit attribuer la nationalité Française alors qu'une naturalisation doit être sollicitée.
    Je précise à nouveau que cohérence légale ne signifie pas nécessairement "juste", du moins dans mon esprit.

    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  6. Encore une proposition pour faire plaisir à l'électorat du FN
    A vomir.

    A l'heure de la crise financière, alors qu'il faudrait se serrer les coudes, l'UMP pense à... faire la guerre! Quelle vision

    RépondreSupprimer
  7. À l'heure de la mondialisation, où l'on envisage l'Europe nation, voilà bien le truc le plus con-con que l'on puisse entendre...

    Désolé mais il y a là, à l'UMP, un versant qui pue le nationalisme étriqué. C'est quand-même désolant de se dire qu'il y a plus tordu et court d'esprit au cœur de l'État Français que dans nos régions les plus ethnocentrées. Qu'est-ce qu'ils sont tartes!

    Et c'est à ces osiaux-là qu'il faudrait confier nos propres vies, ça va pas non?..

    Laissons-donc ce patriotisme à deux balles aux amerloques. Je suis gentil là, je ne charge pas la mule tant il y aurait à redire.

    RépondreSupprimer
  8. @ Didier

    Le patriotisme à 2 balles, c'est les beaufs qui se peignent la face en bleu-blanc-rouge quand les milliardaires du foot se pavanent sur une pelouse en jouant à la ba-balle.

    Je fus considéré comme un mauvais français car je ne suis pas tombé en pâmoison quand les footeux furent champions du monde.

    De toute façon, on pourra faire prêter serment sur la constitution, cela n’empêchera pas les gens de se faire la malle en cas de conflit.

    Une cérémonie lors de la naturalisation serait effectivement souhaitable mais quand resterait il quand on entend certain politicien cracher sur toutes de patriotisme qui amènerait selon au fascisme.

    RépondreSupprimer
  9. @didier: Passons sur l'Europe Nation qui semble faire de moins en moins d'adeptes.
    Pour l'idée saugrenue des gars de lump, mais pour ce que je développe ds la 2eme partie de mon billet ? à partir de " à vrai dire "


    @grandpas: pour ce qui est de la naturalisation, une cérémonie est déjà prévue en version très light question adhésion aux valeurs de la Rpublique.
    C'est drôle mais tout ce qui a trait au patriotisme, à l'attachement à la nation... j 'ai l'impression que c'est mal d 'en parler, presque honteux. Un peu comme un jeune de 15 ou 20 ans qui a honte de dire qu'il est catho pratiquant ou pis qu'il le cache.

    RépondreSupprimer
  10. il fût un temps où devenir français était un honneur, aujourd'hui, c'est un droit qui permets surtout d'obtenir des aides, commençons donc par donner aux enfants à l'école, le respect de leur pays, qu'il fût de naissance où d'accueil, apprenons leur le drapeau et la Marseillaise, sans pour autant tomber dans l'idéologie nationaliste et on verras.....
    de tout façon, quand on entends, dans nos quartiers, comment certains fraichement arrivés, parlent de la France, on imagine ce que vaudra leur serment

    RépondreSupprimer
  11. grandpas,
    je ne comprends rien au sport en général mais je conçois qu'il y ait des enjeux de politique internationale non-négligeables dessous.
    Concernant l'immigration, il est en effet à noter que des gens qui quittent leur pays pour voir si l'herbe est plus verte ailleurs au-lieu d'œuvrer sérieusement sur place au progrès de leur nation, pas trop la peine de leur faire signer quoi que ce soit. Si ça barde, ils se tireront ailleurs.

    Corto,
    à vrai dire les Français les moins patriotes sont quand-même les acteurs du CAC40 qui, dans une grande mansuétude, lâcheront des milliards pour nous armer et d'aventure nous faire tuer en cas de pépin en restant bien à l'abri. Quand ces types seront déjà rentrés en France pour payer leurs impôts en bons Français et signeront pour être en première ligne au combat, peut-être pourra-t-on enfin discuter de l'engagement national du petit peuple. Et concernant les immigrés, n'en parlons même-pas (cf réponse à grandpas).

    Je ne dis pas qu'il ne faille pas être prêt en cas de problème mais quand on voit un pays comme la Libye où le train de vie était approximativement égal au nôtre, pas un de ces pays où l'establishment roule sur l'or au détriment d'un peuple qui crève la dalle, c'est presque à douter de l'utilité de ces 25000 morts pour la tête d'un homme que l'on ne tient pas encore d'ailleurs.
    À voir la légèreté avec laquelle on peut être projeté dans un conflit armé, il serait bon de redéfinir la notion de patriotisme "à la française" avant de signer quoi que ce soit.

    RépondreSupprimer
  12. Il nous manque effectivement un sentiment patriote, nous citoyens français, une fierté d'être français et une reconnaissance de notre constitution qui loin d'être parfaite semble être juste pour tous.
    Cependant être patriote, comme semble l'être les Américains, ne constitue pas une garantie pour assurer l'unité d'un pays.

    RépondreSupprimer
  13. Est-ce qu'on est vraiment obligé d'imiter en tout point les Américains ? tu parles d'une comédie... ah, l'influence des séries américaines....

    RépondreSupprimer
  14. Au fait : pourquoi cette mesure ? y'a une guerre en vue ? J'aimerais qu'on m'explique la motivation première...

    RépondreSupprimer
  15. @poussin: coucou toi !
    Je ne sais pas si cela manque, ce qui est sur c'est que dès que l'on parle drapeau, de patriotisme, on passe pour un con ou un ringard ou un facho. Normal ?

    @suzanne: certainement pas obligé, c'est sûr mais pkoi cela serait-il honteux de dire que l on aime son pays et de confirmer cela par, par exemple, un attachement aux couleurs et à certaines valeurs. Et s'engager solennellement pour cela. C'est ringard ? imitation ?

    Je fais un peu le parallèle avec le catho qui confirme officiellement et publiquement vers 14 ans je crois, via le sacrement de la Confirmation son engagement ds l'Eglise. Pkoi ne pas imaginer, et ne serait-ce que l'imaginer serait-il horrible, un truc équivalent pour les citoyens ?

    @vlad: d'abord ce n est pas une mesure, c'est une proposition, une piste saugrenue de réflexion, une idée débile en soi. C'est ce que je développe ensuite qui m’intéresse. Et si ces abrutis de Mariton s'était contenté de cela ( cf ma 2eme partie de billet ) seraient moins passer pour des cons.

    RépondreSupprimer
  16. Commentaire de JLR envoyé par email:

    ON NE PEUT PAS ÊTRE FIER DE CE QU’ON EST, PAR EXEMPLE ÊTRE FRANçAIS , CHOSE LIÉE AU HASARD DE LA NAISSANCE. ON NE PEUT ÊTRE FIER QUE DE CE QU’ON FAIT OU A FAIT, DE CE QU’ON EST DEVENU, D’AVOIR RÉUSSI À DEVENIR FRANçAIS A FORCE DE COURAGE, DE DÉTERMINATION OU D’OBSTINATION POUR LES NATURALISÉS.
    QUANT À ÊTRE PRÊT À S’ENGAGER POIUR LA NATION, IL FAUT D’ABORD RÉFLÉCHIR À LA FAçON DONT ELLE S’ENGAGE ET SA DIRECTION. ON L’A VU EN 1940.
    CHACUN EST SEUL À DÉCIDER EN FONBCTION DE SOI ET DE SES AUTRES ENGAGEMENTS, HUMANITAIRE, CONFESSIONNEL, ESTHÉTIQUE, ETC.
    MAIS, PAR PITIÉ, PAS DE CVÉRÉMONIE, C’EST DE L’ORDRE DE L’INTIME.

    RépondreSupprimer
  17. ce matin j'ai merdu sur mon billet et je l'ai viré pour le reposter, donc ton com a disparu.
    alors si tu veux tu peux "reposter" ton propos n'hésite pas.
    désolé

    RépondreSupprimer
  18. Vlad,
    oui, 2014 si les USA sont prêts.

    Mais bon, ma boule de cristal n'est pas aussi précise que celle de Nostradamus... :D

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique